Qu'est-ce qu'un mauvais scénario ?

Inspis, théories, conseils ...
Avatar de l’utilisateur
sherinford
Dieu de sa console
Messages : 7253
Inscription : jeu. oct. 07, 2004 8:36 am
Localisation : Un petit chateau en Belgique

Re: Qu'est-ce qu'un mauvais scénario ?

Message par sherinford »

J'ai presque envie de répondre : dès qu'on parle de scénario, on a affaire à un mauvais scénario.

C'est un peu excessif, sans doute, mais ce n'est pas très loin de ce que je pense.

Le problème majeur de notre hobby, c'est qu'on se situe dans un paradigme dans lequel on veut donner de la liberté aux joueurs, tout en cadrant celle-ci dans une sorte de carcan (le scénario). Plus le carcan est serré, plus le joueur va se sentir frustré, et s'il est trop libre, il va avoir l'impression que "le MJ se fout de tout et n'a rien préparé." (sic)

On ne peut pas gagner, avec cette équation.

Du coup, de mon point de vue, tous les scénarios sont mauvais, d'une façon ou d'une autre.

Ca ne veut cependant pas dire qu'ils sont inutiles. Je trouve que comme support à l'imagination du meneur, les scénarios et les campagnes sont des outils fantastiques. Mais ils demanderont toujours une dose de travail et d'adaptation pour répondre à nos besoins.
ImageImageImageImageImage

Avatar de l’utilisateur
Julian_Manson
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 2633
Inscription : jeu. nov. 23, 2017 4:05 am

Re: Qu'est-ce qu'un mauvais scénario ?

Message par Julian_Manson »

le souci que j'ai avec les scénarios du commerce, c'est que certains sont quasiment considérés comme des chefs d'oeuvres, alors que dès qu'on s'en approche, et ben en fait, non...

par exemple, la campagne impériale de Warhammer, tout le monde dit que c'est de la balle, et au final, j'apprends que c'est 5 épisodes avec au lien entre elles...WTF.

Du coup, très peu de scénarios du commerce ont ma bonne considération, surtout vu le prix de certains...

du coup, à présent, je suis plus dans des scénarios maison, qui sont à mi chemin entre le carcan ( à savoir des enjeux clairs et surtout des méchants qui marquent ) et de la liberté sur la façon dont les choses évoluent.

Un exemple très con mais qui me reste en tête: lors d'une campagne Final Fantasy D20 ou le PNJ qui devait initialement être le boss final de la campagne traquait les membres du clan centurio, un clan de chasseur, l'un des joueurs a fini par se dire que c'est étrange qu'un PNJ qu'ils avait croisé et qui avait laissé quasi-mort les PJs l'avaient attaqué, et donc, avec une puissance pareille ne visait qu'une faction. Ce qui a mené à une enquête, un interrogation du chef du clan centurio...Pour finir, les PJs ont fini allié à ce PNJ! la fin avait donc changé et l'impact des actions des PJs était conséquent.

C'est tout simple mais c'est clairement quelque chose que j'aime voir: autant mon travail de scénario est respecté, autant l'impact et la décision des joueurs ont du poids
"Shang Bu Han: C'est toi qui te fais des idées! Moi, depuis le début, j'ai jamais dit que j'avais un sabre! [ ... ]
Ennemi: Mais qui es-tu à la fin?
Shang Bu Han: On m'appelle "L'Epée sans lame" je crois. Cela vient juste d'être décidé..."



Avatar de l’utilisateur
Dany40
Prophète
Messages : 917
Inscription : ven. avr. 28, 2017 2:04 pm

Re: Qu'est-ce qu'un mauvais scénario ?

Message par Dany40 »

sherinford a écrit :
mar. mars 24, 2020 11:22 am
J'ai presque envie de répondre : dès qu'on parle de scénario, on a affaire à un mauvais scénario.

C'est un peu excessif, sans doute, mais ce n'est pas très loin de ce que je pense.

Le problème majeur de notre hobby, c'est qu'on se situe dans un paradigme dans lequel on veut donner de la liberté aux joueurs, tout en cadrant celle-ci dans une sorte de carcan (le scénario). Plus le carcan est serré, plus le joueur va se sentir frustré, et s'il est trop libre, il va avoir l'impression que "le MJ se fout de tout et n'a rien préparé." (sic)

On ne peut pas gagner, avec cette équation.

Du coup, de mon point de vue, tous les scénarios sont mauvais, d'une façon ou d'une autre.

Ca ne veut cependant pas dire qu'ils sont inutiles. Je trouve que comme support à l'imagination du meneur, les scénarios et les campagnes sont des outils fantastiques. Mais ils demanderont toujours une dose de travail et d'adaptation pour répondre à nos besoins.

Je suis totalement d’accord avec ça ...

Un scénario pré-écrit (comme ceux du commerce) ne peut être qu’un support devant être largement amendé ... déjà parce qu’il ne sera pas adapté aux personnages des joueurs.

Soit on part sur un scénario à script : imposant des héros pré créés et une histoire adaptée a eux, soit c’est un scénario plus ouvert que l’on doit adapter aux spécificités des personnages créés
« Les hommes doués intellectuellement savent qu’il n’y a pas de différence nette entre le réel et l’irréel, que les choses ne nous apparaissent qu’à travers la délicate synthèse physique et mentale qui s’opère subjectivement en chacun de nous. » HP Lovecraft

Avatar de l’utilisateur
Julian_Manson
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 2633
Inscription : jeu. nov. 23, 2017 4:05 am

Re: Qu'est-ce qu'un mauvais scénario ?

Message par Julian_Manson »

Est-ce qu'un scénario prévu pour X PJs  ( genre 4 ) compte? Parce que si tu retrouves avec un PJ de moins ( à tout hasard à cause d'une grippe ), cela devient compliqué...
"Shang Bu Han: C'est toi qui te fais des idées! Moi, depuis le début, j'ai jamais dit que j'avais un sabre! [ ... ]
Ennemi: Mais qui es-tu à la fin?
Shang Bu Han: On m'appelle "L'Epée sans lame" je crois. Cela vient juste d'être décidé..."



Avatar de l’utilisateur
Vorghyrn
Dieu des gargarismes
Messages : 5886
Inscription : jeu. févr. 03, 2011 12:00 pm
Localisation : Le Cap (Afrique du Sud)
Contact :

Re: Qu'est-ce qu'un mauvais scénario ?

Message par Vorghyrn »

sherinford a écrit :
mar. mars 24, 2020 11:22 am
J'ai presque envie de répondre : dès qu'on parle de scénario, on a affaire à un mauvais scénario.

C'est un peu excessif, sans doute, mais ce n'est pas très loin de ce que je pense.

Le problème majeur de notre hobby, c'est qu'on se situe dans un paradigme dans lequel on veut donner de la liberté aux joueurs, tout en cadrant celle-ci dans une sorte de carcan (le scénario). Plus le carcan est serré, plus le joueur va se sentir frustré, et s'il est trop libre, il va avoir l'impression que "le MJ se fout de tout et n'a rien préparé." (sic)

On ne peut pas gagner, avec cette équation.

Du coup, de mon point de vue, tous les scénarios sont mauvais, d'une façon ou d'une autre.

Ca ne veut cependant pas dire qu'ils sont inutiles. Je trouve que comme support à l'imagination du meneur, les scénarios et les campagnes sont des outils fantastiques. Mais ils demanderont toujours une dose de travail et d'adaptation pour répondre à nos besoins.



Je suis aussi assez d'accord avec ça (et avec @Dany40 ) Au bémol près que je ne dirais pas qu'un scénario pré-écrit est forcément "mauvais". Je préfère également la semi-impro mais il y a clairement des scénarios écrits que j'ai joué en tant que joueur et sur lesquels je me suis bien amusé (avec un travail minimal d'adaptation du MJ) et d'autres non.
Mes CR solos en cours :

Tristan
Panthéon
Messages : 8134
Inscription : mer. oct. 08, 2003 7:46 pm

Re: Qu'est-ce qu'un mauvais scénario ?

Message par Tristan »

J’ai publié quelque chose comme cent cinquante scénarios, sans doute plus. 

Je pense qu’il leur manque quelque chose à tous :

un avis en gras, rouge, souligné, corps 24 disant, en ouverture

Faites ce que voulez de ce truc.

Vous avez ma permission d’auteur de l’adapter, de le piller, de le couper en morceaux, de faire des origamis avec, de garder un pnj ou une scène qui vous amuse et de jeter le rester, et ainsi de suite.

Bon, son absence n’a jamais empêché les MJ de le faire, hein.
 

Avatar de l’utilisateur
jay carpenter
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 1983
Inscription : lun. sept. 06, 2010 9:48 pm
Localisation : Tours

Re: Qu'est-ce qu'un mauvais scénario ?

Message par jay carpenter »

En fait, si je dois passer des heures à transformer un scénario du commerce, ou en faire des origamis ou n’utiliser que 2 scènes et 3 PNJs sur 40 pages, je ne l'achète pas ce scénario, tout simplement. A quoi bon ? Autant se débrouiller tout seul et gratuitement. Soit c'est un outil efficace pour bâtir une histoire et je sors le chéquier, soit c'est une vague source d’inspiration et je fouille ma bibliothèque à la place pour pas un rond. Payer pour un outil non efficace et non adapté, je ne comprends pas le concept.  8)7
Salve Grumio !

Avatar de l’utilisateur
Cédric Ferrand
Dieu des athées non-pratiquants
Messages : 8008
Inscription : mer. févr. 23, 2005 3:11 pm
Localisation : Montréal
Contact :

Re: Qu'est-ce qu'un mauvais scénario ?

Message par Cédric Ferrand »

Il y a aussi le problème que certains pensent que le scénario est un produit fini alors que ce n'est qu'une boite à outils.
On fait du mieux qu'on peut pour vous livrer des PNJ, une intrigue, des complications, un déroulé probable, le tout dans un style pas trop chiant, mais on vous connait pas, pas plus qu'on ne sait pas qui sont vos PJ.
On essaye de vous équiper du mieux qu'on peut, mais à un moment, on ne peut pas vous tenir la main lors de chaque jet de dés non plus.

Combien de scénarios géniaux à la lecture ont donné des parties de merde ?
Quel nombre de fois j'ai lu un truc à l'arrache en me désolant de sa nullité pour au final un rendu sympathique à la table de jeu ?

Avatar de l’utilisateur
jay carpenter
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 1983
Inscription : lun. sept. 06, 2010 9:48 pm
Localisation : Tours

Re: Qu'est-ce qu'un mauvais scénario ?

Message par jay carpenter »

Cédric Ferrand a écrit :
mar. mars 24, 2020 1:56 pm
Il y a aussi le problème que certains pensent que le scénario est un produit fini alors que ce n'est qu'une boite à outils.
On fait du mieux qu'on peut pour vous livrer des PNJ, une intrigue, des complications, un déroulé probable, le tout dans un style pas trop chiant, mais on vous connait pas, pas plus qu'on ne sait pas qui sont vos PJ.
On essaye de vous équiper du mieux qu'on peut, mais à un moment, on ne peut pas vous tenir la main lors de chaque jet de dés non plus.

Combien de scénarios géniaux à la lecture ont donné des parties de merde ?
Quel nombre de fois j'ai lu un truc à l'arrache en me désolant de sa nullité pour au final un rendu sympathique à la table de jeu ?

Tout à fait, d'ailleurs je trouve que la gamme Wastburg est un modèle du genre côté ratio efficacité de lecture / plaisir de jeu (tout comme la gamme BIA, ils sont fort ces petits singes^^). C'est vrai que les mauvaises surprises cela arrive : pour moi c'est le recueil de scénarios Héros & Dragons : à la lecture très sympa, à jouer d'un ennui mortel (pas du tout des parties de merde, mais des parties sans saveurs ni reliefs comme on en a déjà connu des tas en trois décennies pour une table de vieux briscards)
Salve Grumio !

Avatar de l’utilisateur
Vorghyrn
Dieu des gargarismes
Messages : 5886
Inscription : jeu. févr. 03, 2011 12:00 pm
Localisation : Le Cap (Afrique du Sud)
Contact :

Re: Qu'est-ce qu'un mauvais scénario ?

Message par Vorghyrn »

jay carpenter a écrit :
mar. mars 24, 2020 12:41 pm
En fait, si je dois passer des heures à transformer un scénario du commerce, ou en faire des origamis ou n’utiliser que 2 scènes et 3 PNJs sur 40 pages, je ne l'achète pas ce scénario, tout simplement. A quoi bon ? Autant se débrouiller tout seul et gratuitement. Soit c'est un outil efficace pour bâtir une histoire et je sors le chéquier, soit c'est une vague source d’inspiration et je fouille ma bibliothèque à la place pour pas un rond. Payer pour un outil non efficace et non adapté, je ne comprends pas le concept.  8)7
note bien qu'un "mauvais" scénario peut aussi être gratuit ;)

Perso j'ai plutôt une approche "origami". Entre les trucs que j'ai récupéré "clé en main" et l'inspiration que ça m'a apporté, j'ai plusieurs campagnes que j'ai achetées et que j'estime avoir rentabilisées sans les avoir jouées en bloc
Mes CR solos en cours :

Avatar de l’utilisateur
jay carpenter
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 1983
Inscription : lun. sept. 06, 2010 9:48 pm
Localisation : Tours

Re: Qu'est-ce qu'un mauvais scénario ?

Message par jay carpenter »

Vorghyrn a écrit :
mar. mars 24, 2020 4:20 pm
jay carpenter a écrit :
mar. mars 24, 2020 12:41 pm
 
note bien qu'un "mauvais" scénario peut aussi être gratuit ;)


Oui, bien sûr, mais je ne juge jamais un scénario gratuit ou maison, car il est mis à disposition gracieusement, et n'est pas forcément sensé être utilisable par tout le monde (le créateur l'a fait pour sa table et le met en ligne au cas où cela pourrait intéresser quelqu'un), à l'inverse d'un scénario payant dont la fonction, pour moi, est quand même d'être jouable et fonctionnel pour le maximum d’utilisateurs du jeu.
 
Salve Grumio !

Avatar de l’utilisateur
Dannemoge
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 1883
Inscription : jeu. juil. 25, 2013 2:36 pm
Localisation : Rennes
Contact :

Re: Qu'est-ce qu'un mauvais scénario ?

Message par Dannemoge »

Afin de mettre en pièce dans la machine, je mentionnerai les campagnes Pathfinder. Beaucoup sont réputées pour être d'excellente qualité, et nombreuses méritent cette appellation.

MAIS il y a à mon sens des loupés sur la répartition des informations. Quand on a les campagnes découpées en livrets (6 par campagne), il y a trop souvent des infos utiles qui ne sont pas dans le livret... Les motivations de certains PnJ sont parfois expliquées dans le livret d'après. Un MJ voulant mener une campagne Pathfinder au fur et à mesure des sorties des livrets se retrouvera trop souvent incapable de répondre aux questions de ses joueurs. Et s'il invente quelque chose sur le coup, c'est avec le risque que ça soit contredit ensuite.

Plus globalement, la répartition des informations dans les campagnes Pathfinder pourrait être nettement améliorée. C'est sans doute dû au fait que plusieurs auteurs interviennent sur les mêmes campagnes. Résultat, il y a des éléments :
  • qui se contredisent (parfois),
  • d'autres qui se répètent (ça encore, pourquoi pas...),
  • d'autres qui (trop souvent) ne sont pas au même endroit alors qu'ils traitent du même sujets.
  • des idées géniales dans la description de lieux ou PnJ qui ne sont jamais exploitées ailleurs
Ces soucis sont atténués avec les compilations VF où on a les 6 livrets en 1 seul tome. Cela ne résout pas tout malheureusement (à un moment le traducteur ne peut pas tout refaire non plus...).

Avatar de l’utilisateur
Arma
Ascendant
Messages : 1644
Inscription : jeu. oct. 18, 2007 8:10 am
Localisation : Lyon

Re: Qu'est-ce qu'un mauvais scénario ?

Message par Arma »

Je ne suis pas un expert, mais je m'était penché sur l'héritage du feu... et bien il y a de bonnes idées et des trucs a exploiter, mais franchement c'est fou le nombre de combat peu utile... si on devait conserver le matériel intéressant, on ne devrait conserver qu'un seul livre. Le reste, c'est du remplissage.

Je ne sais pas si toute les AP sont ainsi, mais j'ai l'impression que c'est souvent le cas.

Avatar de l’utilisateur
Carl Stanford
Profane
Messages : 34
Inscription : dim. mai 13, 2018 5:34 pm
Localisation : Paris

Re: Qu'est-ce qu'un mauvais scénario ?

Message par Carl Stanford »

- un scénario qui ne repose que sur des clichés et des poncifs du genre/du jeu, ou une série de situations typiques, vues mille fois
(en vrac : tout un tas de donjons, ou le truc classique de Cthulhu "tu as hérité du vieux manoir de ton oncle Félix et tu viens faire l'inventaire avec tes amis"... mais même avec ça c'est possible de faire un truc intéressant) ;

- globalement, le scénario dont les personnages ne sont que des spectateurs sans influence (souvenir : le premier scénario d'initiation de Maléfices, hyper chiant) ou des protagonistes sans liberté et sans choix (n'importe quel scénario de Vampire pour des nouveaux-nés :)

- tout scénario qui ne repose que sur le prestige ou l'aura d'une œuvre/lieu emblématique/personnage légendaire sans faire l'effort de créer une histoire intéressante autour (n'importe quel module JRTM "mais si ! tu vas voir, c'est cool, on va rencontrer Elrond et apprendre tout un tas de choses sur les plantes qui poussent à Rivendell" et une bonne partie des premiers scénars Star Wars D6 ;p).

Inversement, un truc écrit avec les pieds, incomplet, avec plein de trous dedans, peut donner quelque chose d'inoubliable s'il présente des situations incroyables, drôles, vraiment horribles, avec un vrai sens de l'aventure et une progression intéressante, une fois que maître et joueurs y auront mis ce qu'ils sont pour recréer la continuité ou créer l'ambiance. Les tous premiers scénars et campagnes Cthulhu sont comme ça. Aujourd'hui, on n'écrirait plus les Fungi de Yuggoth (pardon, Day of the Beast) comme il l'était. D'ailleurs, les rééditions et réécritures servent à créer des épisodes pour faire le lien, des introductions plus prise en main... mais on a perdu le côté canevas, qui faisait qu'en tant que Gardien, tu étais obligé d'imaginer, de bricoler et d'adapter à tes joueurs, ce qui finalement était la bonne solution pour les impliquer. Même chose sur la campagne de l'Ennemi Intérieur : comme le disait quelqu'un plus haut, elle est pleine de trous, la dernière partie est en bois, mais ça te forçait à remixer, en gardant néanmoins la trame, la progression, les situations, les lieux, qui étaient suffisamment bons en eux mêmes.
Ex Ignorantia ad Sapientiam
E Luce ad Tenebras.

Avatar de l’utilisateur
Llanvabon
Pape
Messages : 647
Inscription : mer. sept. 04, 2013 8:11 pm

Re: Qu'est-ce qu'un mauvais scénario ?

Message par Llanvabon »

Erwan G a écrit :
mar. mars 24, 2020 10:10 am
Dans le même genre, un ancien rédacteur en chef de CasBé avait l'habitude de reprendre des trames de romans ou de films pour en faire des scénarios dans un autre univers.
Son nom ! Son nom ! :)
 

Répondre