A la recherche du jeu d'enquête horrifique *pas chiant*

Inspis, théories, conseils ...
Sam Spade
Pratiquant
Messages : 277
Inscription : ven. mai 05, 2017 4:17 pm

Re: A la recherche du jeu d'enquête horrifique *pas chiant*

Message par Sam Spade »

Sammael99 a écrit : sam. avr. 18, 2020 12:11 pm - une accroche et rien d'autre. En fonction des actions des joueurs (ils sont flics après tout) je dévoile des indices qui me mènent pratiquement en même temps qu'eux à la conclusion. En d'autres termes, je délaie la résolution dans ma propre tête pour me garder l'élément de surprise. Ca a aussi la vertu de donner l'impression aux joueurs que leurs personnages sont compétents, ce qui est le minimum pour des flics.

Pourrais-tu donner des exemples pour préciser ?
Comme je le comprends, tu les envoies sur, par exemple, un meurtre. Mais tu n'as pas décidé à l'avance les qui, quand, quoi, comment, pourquoi,... et tu décides à l'improvisation en même temps qu'eux ?
Avatar de l’utilisateur
Sammael99
Dieu des babines ruinées
Messages : 11744
Inscription : mer. sept. 15, 2004 11:43 pm
Localisation : Hong Kong, Chine

Re: A la recherche du jeu d'enquête horrifique *pas chiant*

Message par Sammael99 »

Sam Spade a écrit : sam. avr. 18, 2020 12:16 pm
Sammael99 a écrit : sam. avr. 18, 2020 12:11 pm - une accroche et rien d'autre. En fonction des actions des joueurs (ils sont flics après tout) je dévoile des indices qui me mènent pratiquement en même temps qu'eux à la conclusion. En d'autres termes, je délaie la résolution dans ma propre tête pour me garder l'élément de surprise. Ca a aussi la vertu de donner l'impression aux joueurs que leurs personnages sont compétents, ce qui est le minimum pour des flics.

Pourrais-tu donner des exemples pour préciser ?
Comme je le comprends, tu les envoies sur, par exemple, un meurtre. Mais tu n'as pas décidé à l'avance les qui, quand, quoi, comment, pourquoi,... et tu décides à l'improvisation en même temps qu'eux ?

Idéalement un peu avant eux ;-)

Si je suis honnête, j'ai souvent une idée derrière la tête. Mais je me force à ne pas la détailler avant assez tard dans le processus pour me ménager des surprises et ne pas cantonner mon rôle à celui d'un conducteur de train qui a juste comme latitude d'accélérer ou ralentir entre les stations.

Je te donne un exemple (spoiler si vous n'avez pas lu mon CR).

Spoiler:
Accroche : un commissariat du 4ème arrondissement sollicite le 13 (l'unité "spéciale" donc "magique" de la police parisienne) parce qu'un habitant du quartier a retrouvé l'avant de sa voiture défoncé ce matin. En consultant les vidéos de sécurité de la rue, ils ont vu un gars agresser une femme au milieu de la nuit. En se défendant, la femme lui allonge un coup qui le fait voler de l'autre côté de la rue et sur la voiture. Puis la femme s'enfuit et, quelques minutes plus tard quand il a repris ses esprits, le mec aussi.

A ce stade, je n'ai décidé que d'une chose : la femme est un golem sans maître qui essaie de vivre le plus "normalement" dans le quartier juif de Paris.

Les joueurs se focalisent d'abord sur le fait d'identifier l'agresseur. Ils croisent les différentes vidéos de surveillance de rue et parviennent à retracer son parcours dans la soirée. Ils comprennent qu'il était venu pour agresser quelqu'un, qu'il a pas mal hésité. Ils ont aussi une capture pas suffisante pour identifier son visage, mais ils voient qu'il a un écusson sur son blouson. Ils notent plusieurs endroits où il a pu mettre les mains et prélèvent des empreintes.

Ensuite ils font le même exercice avec la victime. Ils n'arrivent pas à identifier où elle va après l'agression faute de caméras adéquates, mais ils voient qu'elles sortaient d'une Synagogue de la rue Pavée.

Ils vont analyser la voiture abimée au garage et détectent des rémanences magiques dont une odeur de glaise.

Ensuite ils vont à la Synagogue, parlent au Rabbin, identifient la victime, Rachel Herfetz. Le rabbin leur indique où elle travaille. Ils vont là-bas, lui explique qui ils sont, receuillent sont témoignage et l'identifient formellement comme une Golem.

Ils attendent les résultats des analyses d'empreintes, et finalement identifient l'agresseur comme étant un jeune versaillais proche des milieux identitaires.

Ils vont le cueillir pour l'interroger, et découvrent qu'il pourrait avoir été influencé par un prêtre de St Nicolas du Chardonnet qu'un des PJs connaît par ailleurs et qui a (au moins) 130 ans.

On en est là pour le moment sur cette affaire.

Tous les éléments que tu lis là ont été ajoutés au fil de l'eau en fonction des choix des joueurs. Mais tout est hyper logique en même temps.
Dernière modification par Sammael99 le sam. avr. 18, 2020 5:44 pm, modifié 1 fois.
Mozart n'a pas écrit que le Boléro de Ravel. Mais aussi plein d'autres trucs beaucoup moins connus (comme le canon de Pachelbel). - Le Grümph
Avatar de l’utilisateur
Sama64
Dieu d'après le panthéon
Messages : 3349
Inscription : mer. janv. 21, 2015 10:58 am
Localisation : Issy les Moulineaux

Re: A la recherche du jeu d'enquête horrifique *pas chiant*

Message par Sama64 »

@Sammael99 effectivement on est vraiment dans du fantastique
Spoiler:
Aller dans une mosquée pour parler à un rabbin :mrgreen:
Traductions & relectures pour le DDD
Avatar de l’utilisateur
Macbesse
Dieu en cyrillique
Messages : 5586
Inscription : jeu. sept. 07, 2006 8:48 pm
Localisation : Paris-Tachkent

Re: A la recherche du jeu d'enquête horrifique *pas chiant*

Message par Macbesse »

touff5 a écrit : sam. avr. 18, 2020 12:03 pm
Celanawe a écrit : sam. avr. 18, 2020 11:51 am @touff5 Je t'invite dans ce cas à lire l'article de @Macbesse sur les enquêtes improvisées écrite pour le Di6Dent #11 je crois, ou à lire son jeu Magistrats & Manigances. Il présente une manière de jouer une enquête qui correspond à ce que tu cherches (pas les tables OSR, mais dans le fait de ne pas écrire à l'avance l'enquête qui doit être résolue).

Ah oui ? Je ne suis pas de fan de jeux L5R like donc je ne m'y étais pas trop intéressé, mais ta remarque éveille ma curiosité.

J'y décris en effet une méthodologie de l'enquête émergente et donne des clés à travers le système de jeu et le setting proposé. Ce n'est pas de l'horreur, par contre. Il faudrait légèrement adapter (les Conditions mentales, cependant, peuvent faire office de).

L'article de Di6#11, je pense en proposer une version revue et amendée sur le Fix parce qu'on m'a souvent dit qu'il formait une aide de jeu bien utile à la maîtrise de Magistrats & Manigances et qu'il aurait dû y être implémenté.
Avatar de l’utilisateur
Celanawe
Banni
Messages : 1368
Inscription : jeu. juil. 20, 2017 10:46 pm

Re: A la recherche du jeu d'enquête horrifique *pas chiant*

Message par Celanawe »

Il faut comprendre également que c'est une demarche qui est très différente de la résolution d'enquête telle qu'on la joue habituellement : il ne s'agit pas d'interpréter correctement les indices pour résoudre le mystère mais d'inventer une histoire satisfaisante à partir des indices récoltés. Dans un cas, on te donne un puzzle à reconstruire, dans l'autre, on te donne une mosaïque pour que tu crées l'image dont tu as envie.

Il n'y a pas de démarche plus pertinente qu'une autre mais il vaut mieux que la table soit consciente de l'enjeu ludique de la partie.
Ex gradé troglodyte et récureur de piscines
Avatar de l’utilisateur
Cryoban
Dieu de la carbonite
Messages : 7288
Inscription : mar. mars 29, 2011 9:25 pm
Localisation : Angers

Re: A la recherche du jeu d'enquête horrifique *pas chiant*

Message par Cryoban »

touff5 a écrit : sam. avr. 18, 2020 12:03 pm J'aimerais la quadrature du cercle, un jeu ressemblant à mon premier JdR sérieux (l'AdC) avec des éléments neufs et flamboyants dedans.


Je comprend mieux ton interrogation là et aussi pourquoi tu as du mal à trouver. Ce que tu recherches ne relève pas du système d'un jeu mais de la pure narration et du contenu de l'histoire.
Ce que je fais la plupart du temps lorsque je prépare un scénario d'enquête, quelque soit le jeu en fait, c'est que je vais poser une situation de départ, exemple: un meurtre, un mobile et je détermine les circonstances dans lesquels l'assassin à opérer. En gros les éléments clefs du meurtre mais qui finalement ne sont que d'ordre spatio-temporel. Je peux même parfois ne pas avoir besoin de choisir un coupable, les PJ se chargeront de me le donner, ou alors si c'est dans une histoire plus globale, je peux aussi connaitre le coupable.
Ensuite l'enquête démarre et les PJ par leur raisonnement vont reconstituer l'histoire et si ca colle avec ma situation initiale, si c'est cohérent, dans ce cas ça devient la vérité narrative.
Donc, oui en gros quand je fais des scénario d'enquête je n'ai aucune idée de la manière dont les PJ vont la résoudre et j'avoue que je m'en moque complètement, c'est à eux de faire ce job, pas à moi. Par contre je maitrise à fond les éléments matériels, spatial et temporel de l'énigme. S'il s'agit d'un meurtre par exemple, le modus operandi ne va pas se modifier en cours de route parce que les PJ sont partis sur une fausse piste, sinon autant jouer de l'impro totale.

Ca fonctionne avec n'importe quel jeu, même D&D 3.5 si on veut, puisque le truc c'est qu'il n'y a pas de scénario, il y'a des questions qui attendent des réponses et à partir de là on embraye.

Edit: ca revient peu ou prou à ce que dit @Celanawe
Swooby-doo et mystères associés (un hack de Sweepers)
Vermine-Reboot hack motorisé par Le Grit
Cthulhu Invictus: Limes Obscurus. Certaines forêts sont plus sombres que d'autres
Dark Operators, un hack du BRP pour Delta Green. Du poulpe et des Forces Spéciales.
Avatar de l’utilisateur
Macbesse
Dieu en cyrillique
Messages : 5586
Inscription : jeu. sept. 07, 2006 8:48 pm
Localisation : Paris-Tachkent

Re: A la recherche du jeu d'enquête horrifique *pas chiant*

Message par Macbesse »

Celanawe a écrit : sam. avr. 18, 2020 2:40 pm Il n'y a pas de démarche plus pertinente qu'une autre mais il vaut mieux que la table soit consciente de l'enjeu ludique de la partie.

Du côté des joueurs, ça peut ne pas changer grand-chose (je mélange d'ailleurs allègrement des enquêtes à faits préétablis et des enquêtes émergentes quand je fais jouer).
Avatar de l’utilisateur
Celanawe
Banni
Messages : 1368
Inscription : jeu. juil. 20, 2017 10:46 pm

Re: A la recherche du jeu d'enquête horrifique *pas chiant*

Message par Celanawe »

Macbesse a écrit : sam. avr. 18, 2020 4:32 pm Du côté des joueurs, ça peut ne pas changer grand-chose [...]
Au contraire, pour moi, en tant que joueur, ça changerait tout. Je ne sais pas s'il faut poursuivre la conversation ici ou par MP... Désolé pour le HS.

J'aime les whodunit. En roman, en film/série. J'aime les jeux de société à la Unlock, Détective Conseil, etc. J'aime le challenge intellectuel d'avoir à repérer les bonnes informations, à interpréter certains événements, à les mettre correctement en relation. Et dans ce contexte de jeu, je préfère l'illusionnisme d'Agatha Christie qui met en scène des narrateurs non fiables à celui du MJ qui réinvente l'histoire au fur et à mesure de son déroulement. Quel mérite ai-je d'avoir trouvé la solution de l'énigme si celle-ci s'est construite en même temps que je faisais mon enquête ?

Encore une fois, je ne dis pas que ta méthode n'a pas lieu d'être mais pour moi, elle me prive du plaisir que je recherche dans ce type de scénario.
Ex gradé troglodyte et récureur de piscines
Avatar de l’utilisateur
Macbesse
Dieu en cyrillique
Messages : 5586
Inscription : jeu. sept. 07, 2006 8:48 pm
Localisation : Paris-Tachkent

Re: A la recherche du jeu d'enquête horrifique *pas chiant*

Message par Macbesse »

Celanawe a écrit : sam. avr. 18, 2020 4:42 pm Quel mérite ai-je d'avoir trouvé la solution de l'énigme si celle-ci s'est construite en même temps que je faisais mon enquête ?

Très exactement le même. Tu auras appliqué des procédures rigoureuses, interprété des indices, confronté des témoins, émis un grand nombre d'hypothèses, construit un raisonnement cohérent et finalement résolu le problème.

C'est ta rigueur et ta logique qui t'auront permis de surmonter une enquête à faits préétablis comme une enquête émergente. Dans les deux cas, à condition que le meneur soit honnête et suive lui-même une méthode qui évite le Charybde de la stricte conformation aux hypothèses des joueurs et le Scylla de la solution toujours reportée, il est tout à fait possible d'échouer. Et de la rencontre de la méthodologie de l'enquête, de ton raisonnement et de la possibilité de l'échec naît le mérite.

Dans les deux cas, c'est pour le joueur un challenge intellectuel. La grosse différence de l'enquête émergente, finalement, c'est que ça en devient un aussi pour le MJ, et c'est là que réside la difficulté puisqu'il faut mener sa propre réflexion en même temps qu'on anime. Personnellement, ça me tient éveillé, et j'aime les surprises.

Une exception toutefois, l'enquête émergente où ce que tu dis est vrai parce que tu le dis, au profit d'un jet réussi, comme dans InSpectres. Là, ok, c'est différent : tu modèles la réalité qu'il te plaît.
Avatar de l’utilisateur
Celanawe
Banni
Messages : 1368
Inscription : jeu. juil. 20, 2017 10:46 pm

Re: A la recherche du jeu d'enquête horrifique *pas chiant*

Message par Celanawe »

Je ne suis absolument pas d'accord mais ça n'est pas très grave.
Ex gradé troglodyte et récureur de piscines
Avatar de l’utilisateur
Macbesse
Dieu en cyrillique
Messages : 5586
Inscription : jeu. sept. 07, 2006 8:48 pm
Localisation : Paris-Tachkent

Re: A la recherche du jeu d'enquête horrifique *pas chiant*

Message par Macbesse »

Celanawe a écrit : sam. avr. 18, 2020 5:40 pm Je ne suis absolument pas d'accord mais ça n'est pas très grave.

Il faudra vraiment que je maîtrise pour t'en convaincre ! ;)
Avatar de l’utilisateur
Sammael99
Dieu des babines ruinées
Messages : 11744
Inscription : mer. sept. 15, 2004 11:43 pm
Localisation : Hong Kong, Chine

Re: A la recherche du jeu d'enquête horrifique *pas chiant*

Message par Sammael99 »

Sama64 a écrit : sam. avr. 18, 2020 2:21 pm @Sammael99 effectivement on est vraiment dans du fantastique
Spoiler:
Aller dans une mosquée pour parler à un rabbin :mrgreen:

8O 8O 8O

J'ai édité.

P*tain ce confinement me travaille plus que je ne le croyais...
Mozart n'a pas écrit que le Boléro de Ravel. Mais aussi plein d'autres trucs beaucoup moins connus (comme le canon de Pachelbel). - Le Grümph
Avatar de l’utilisateur
Sammael99
Dieu des babines ruinées
Messages : 11744
Inscription : mer. sept. 15, 2004 11:43 pm
Localisation : Hong Kong, Chine

Re: A la recherche du jeu d'enquête horrifique *pas chiant*

Message par Sammael99 »

Macbesse a écrit : sam. avr. 18, 2020 5:33 pm
Celanawe a écrit : sam. avr. 18, 2020 4:42 pm Quel mérite ai-je d'avoir trouvé la solution de l'énigme si celle-ci s'est construite en même temps que je faisais mon enquête ?

Très exactement le même. Tu auras appliqué des procédures rigoureuses, interprété des indices, confronté des témoins, émis un grand nombre d'hypothèses, construit un raisonnement cohérent et finalement résolu le problème.

C'est ta rigueur et ta logique qui t'auront permis de surmonter une enquête à faits préétablis comme une enquête émergente. Dans les deux cas, à condition que le meneur soit honnête et suive lui-même une méthode qui évite le Charybde de la stricte conformation aux hypothèses des joueurs et le Scylla de la solution toujours reportée, il est tout à fait possible d'échouer. Et de la rencontre de la méthodologie de l'enquête, de ton raisonnement et de la possibilité de l'échec naît le mérite.

Dans les deux cas, c'est pour le joueur un challenge intellectuel. La grosse différence de l'enquête émergente, finalement, c'est que ça en devient un aussi pour le MJ, et c'est là que réside la difficulté puisqu'il faut mener sa propre réflexion en même temps qu'on anime. Personnellement, ça me tient éveillé, et j'aime les surprises.

Une exception toutefois, l'enquête émergente où ce que tu dis est vrai parce que tu le dis, au profit d'un jet réussi, comme dans InSpectres. Là, ok, c'est différent : tu modèles la réalité qu'il te plaît.

Oui, ça correspond à peu près à ce que j'essaie de mettre en place pour les Mystères de Paris. Je suis donc bien en train de réinventer la roue.

Il se trouve en ligne cet article, même pas amendé et révisé ?
Mozart n'a pas écrit que le Boléro de Ravel. Mais aussi plein d'autres trucs beaucoup moins connus (comme le canon de Pachelbel). - Le Grümph
Avatar de l’utilisateur
Celanawe
Banni
Messages : 1368
Inscription : jeu. juil. 20, 2017 10:46 pm

Re: A la recherche du jeu d'enquête horrifique *pas chiant*

Message par Celanawe »

Macbesse a écrit : sam. avr. 18, 2020 5:44 pm
Celanawe a écrit : sam. avr. 18, 2020 5:40 pm Je ne suis absolument pas d'accord mais ça n'est pas très grave.

Il faudra vraiment que je maîtrise pour t'en convaincre ! ;)
Je n'hésiterai pas à te le rappeler qd on sera sortis de ce @&&€#& de confinement. :bierre:
[/HS]
Ex gradé troglodyte et récureur de piscines
Avatar de l’utilisateur
Macbesse
Dieu en cyrillique
Messages : 5586
Inscription : jeu. sept. 07, 2006 8:48 pm
Localisation : Paris-Tachkent

Re: A la recherche du jeu d'enquête horrifique *pas chiant*

Message par Macbesse »

Sammael99 a écrit : sam. avr. 18, 2020 5:45 pm
Macbesse a écrit : sam. avr. 18, 2020 5:33 pm
Celanawe a écrit : sam. avr. 18, 2020 4:42 pm Quel mérite ai-je d'avoir trouvé la solution de l'énigme si celle-ci s'est construite en même temps que je faisais mon enquête ?

Très exactement le même. Tu auras appliqué des procédures rigoureuses, interprété des indices, confronté des témoins, émis un grand nombre d'hypothèses, construit un raisonnement cohérent et finalement résolu le problème.

C'est ta rigueur et ta logique qui t'auront permis de surmonter une enquête à faits préétablis comme une enquête émergente. Dans les deux cas, à condition que le meneur soit honnête et suive lui-même une méthode qui évite le Charybde de la stricte conformation aux hypothèses des joueurs et le Scylla de la solution toujours reportée, il est tout à fait possible d'échouer. Et de la rencontre de la méthodologie de l'enquête, de ton raisonnement et de la possibilité de l'échec naît le mérite.

Dans les deux cas, c'est pour le joueur un challenge intellectuel. La grosse différence de l'enquête émergente, finalement, c'est que ça en devient un aussi pour le MJ, et c'est là que réside la difficulté puisqu'il faut mener sa propre réflexion en même temps qu'on anime. Personnellement, ça me tient éveillé, et j'aime les surprises.

Une exception toutefois, l'enquête émergente où ce que tu dis est vrai parce que tu le dis, au profit d'un jet réussi, comme dans InSpectres. Là, ok, c'est différent : tu modèles la réalité qu'il te plaît.

Oui, ça correspond à peu près à ce que j'essaie de mettre en place pour les Mystères de Paris. Je suis donc bien en train de réinventer la roue.

Il se trouve en ligne cet article, même pas amendé et révisé ?

Di6dent #11.
La lecture des Casus Belli #19, #20 et #21 n'est pas inutile non plus. Berlin 18 Pbta propose aussi des solutions, d'autant qu'il s'est inspiré de Magistrats & Manigances.
Je dois avoir des CR de partie en enquête émergente sur ce forum.
Edit : trouvé : https://www.casusno.fr/viewtopic.php?f= ... strat+peng

Envoie-moi ton adresse mail par MP (je dois l'avoir, cela dit).
Répondre