Questionnement sur le terme de «story game»

Inspis, théories, conseils ...
Avatar de l’utilisateur
Olivier Fanton
Dieu des lapins qui bouquinent
Messages : 2885
Inscription : jeu. août 07, 2003 10:01 pm
Localisation : Rouen (ou pas loin)
Contact :

Re: Questionnement sur le terme de «story game»

Message par Olivier Fanton »

L'ensemble des nombres complexes, c'est C.

Entre Z et R, il y a aussi le Q, pour les nombres rationnels.

Avatar de l’utilisateur
mithriel
Dieu du funky soul
Messages : 5450
Inscription : jeu. juil. 31, 2003 9:00 am
Contact :

Re: Questionnement sur le terme de «story game»

Message par mithriel »

Du Q, du Q, du Q.

Avatar de l’utilisateur
Fingolfin
Dieu lyrique des fouteux chantants
Messages : 5784
Inscription : sam. févr. 07, 2004 7:06 pm
Localisation : Massy

Re: Questionnement sur le terme de «story game»

Message par Fingolfin »

PM a écrit :
mar. juin 30, 2020 12:17 pm
ils sont toujours susceptibles de sortir du rayon pour gagner la table de jeu, mais on n'avait pas eu l'impression de jouer un rôle ("role-playing" game).

Par curiosité, tu aurais des exemples de ces jeux où vous n'aviez pas eu la sensation de jouer un rôle stp ?

F.
HUGE PIT FILLED WITH 200 SPIKES

« je carbure à la Jupi » - Highlandjul

« Je bois de la vodka Lidl » - Kyorou

Avatar de l’utilisateur
Kardwill
Dieu des strates galactiques
Messages : 7202
Inscription : mar. déc. 11, 2007 3:19 pm

Re: Questionnement sur le terme de «story game»

Message par Kardwill »

PM a écrit :
mar. juin 30, 2020 12:17 pm
Inigin a écrit :
lun. juin 29, 2020 8:41 pm
ca m'a toujours paru un argument moisi. Vous n'avez pas la main d'oeuvre pour ficher les jeux narratifs, donc vous refusez les fiches déjà écrites de jeux narratifs ?

On a régulièrement des gens qui disent "il faudrait ficher ces jeux, je peux vous en faire un ou deux".
Mais c'est toujours "un ou deux".

Disons que se voir refouler n'aide pas les vocations. Vu que ficher est quand même bien chiant, se faire envoyer bouler quand on se propose de ficher une lecture récente est la parfaite excuse pour ne plus se sentir coupable de n'avoir pas fiché non plus les 15 bouquins de Heavy Gear qui prennent la poussière au grenier. ^^

Pas pensé au coup du "précédent", par contre. Ca veut dire que les éditeurs vous demandent de ficher leurs bébés? Je pensais que justement, le fonctionnement par volontaires qui répertorient leur collection et leurs derniers achats vous éviterait ce genre de déboires (dans le sens "votre jeu arrivera sur le GROG si un de vos clients se sent inspiré").
 
MJ actuellement sur : Dresden Files (Fate), Star Trek (Fate), Ravenloft (D&D)

Ravortel
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 3571
Inscription : lun. juin 02, 2014 5:52 pm
Localisation : Pas là.

Re: Questionnement sur le terme de «story game»

Message par Ravortel »

C'est K pour les nombres complexes :)

Avatar de l’utilisateur
Inigin
Dieu des hakamas perdus
Messages : 10562
Inscription : dim. août 02, 2009 7:27 am
Localisation : Nantua

Re: Questionnement sur le terme de «story game»

Message par Inigin »

Ravortel a écrit :
mar. juin 30, 2020 6:16 pm
C'est K pour les nombres complexes :)

C'est C

La suite reviendrait aux matelots habituels qui ont déjà leur pile de trucs à lire.
@PM définis "reviendrait à". L'obligation de ficher, elle est créée par quoi ?
De manière générale, si un éditeur présente un jeu, quelle obligation avez-vous de le ficher ? Si personne n'a de dispo vous ne le fichez pas, si ?
Barde biclassé secrétaire de la Voix de Rokugan

ImageImageImageImageImageImage

Ravortel
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 3571
Inscription : lun. juin 02, 2014 5:52 pm
Localisation : Pas là.

Re: Questionnement sur le terme de «story game»

Message par Ravortel »

Inigin a écrit :
mar. juin 30, 2020 6:33 pm
Ravortel a écrit :
mar. juin 30, 2020 6:16 pm
C'est K pour les nombres complexes :)

C'est C

C'est vrai et je ne sais pas de quel souvenir confus me remontait ce K... A moins, que, par la magie d'une énième réforme du programme de mathématiques de l'EN ? ;)

PM
Dieu de l'Annonciation
Messages : 2726
Inscription : ven. sept. 29, 2006 1:29 pm

Re: Questionnement sur le terme de «story game»

Message par PM »

Kardwill a écrit :
mar. juin 30, 2020 5:57 pm
Disons que se voir refouler n'aide pas les vocations. Vu que ficher est quand même bien chiant, se faire envoyer bouler quand on se propose de ficher une lecture récente est la parfaite excuse pour ne plus se sentir coupable de n'avoir pas fiché non plus les 15 bouquins de Heavy Gear qui prennent la poussière au grenier. ^^

Alors déjà les formes ça existe, et ceux qui répondent disent simplement "Non, ça on le fait pas, ce n'est pas la peine de te lancer dessus"
Comme "envoyer bouler", j'ai vu pire. Et on en parle (normalement) AVANT que quelqu'un ne se soit lancé dans une tâche "bien chiante", justement pour éviter ce sentiment.

Les gars du GROG qui ont eu pour la première fois à gérer ça et à prendre une décision dessus ont choisi de clairement dire (en gros) "non on s'est donné pour mission de ficher CECI et ça, ben en fait c'est CELA, c'est hors de notre champs d'action".
Je ne vois pas en quoi on pourrait leur reprocher d'avoir préféré décider eux-mêmes de ce qu'ils voulaient couvrir.
Quand j'ai eu à poser la question, on m'a expliqué quel choix avait été fait et pourquoi il avait été fait.
Comme dit le Camarade Président dans l'interview déjà cité, ça n'empêche pas que l'un ou l'autre d'entre nous puisse à l'occasion trouver dommage ce choix, mais chaque fois, on y réfléchit et on se dit qu'on a assez de taf comme ça sans en rajouter et que même si aujourd'hui on serait prêt à faire l'effort, on ne le serait pas toujours.
Ce qui amène au second point.

Pas pensé au coup du "précédent", par contre. Ca veut dire que les éditeurs vous demandent de ficher leurs bébés? Je pensais que justement, le fonctionnement par volontaires qui répertorient leur collection et leurs derniers achats vous éviterait ce genre de déboires (dans le sens "votre jeu arrivera sur le GROG si un de vos clients se sent inspiré").

Inigin a écrit :
mar. juin 30, 2020 6:33 pm
La suite reviendrait aux matelots habituels qui ont déjà leur pile de trucs à lire.
définis "reviendrait à". L'obligation de ficher, elle est créée par quoi ?
De manière générale, si un éditeur présente un jeu, quelle obligation avez-vous de le ficher ? Si personne n'a de dispo vous ne le fichez pas, si ?

Il y a quelques éditeurs qui ont choisi de ne pas attendre qu'un joueur se sente "inspiré", et qui préfèrent que leur jeu apparaisse en vignette de home au plus près de sa sortie. (pour rappel, les vignettes sont pour les Nouveautés, c'est à dire les bouquins qui sont fichés alors qu'ils sont sortis depuis moins de trois mois ; plus tard, la fiche est référencée dans la gamme, mais il n'y a pas de vignette).
Ils ont donc choisi de rajouter le GROG sur leur liste de services de presse.
Dans ces cas là, la passerelle trouve un ficheur qui met de côté les trucs qu'il a envie de ficher pour se plonger dans le bouquin en question et le ficher dans le délai le plus court possible. Et si elle essaie d'en trouver un qui soit intéressé par le bouquin, il arrive relativement fréquemment que ce soit à celui-qui-n'a-pas-fait-un-pas-en-arrière de s'y coller, ou plus simplement à celui qui dit "bon ben il faut bien quelqu'un qui s'en charge, si personne ne prend, je vais le faire" (on peut se retrouver par exemple à devoir ficher une campagne -en évoquant sa place dans la gamme, etc.- pour un jeu dont on n'a jamais eu l'occasion de feuilleter ne serait-ce que le livre de base, par exemple -et oui, c'est chaud-).

Par principe, si l'éditeur fait parvenir un service de presse, on le fait passer en priorité sur les bouquins qu'on a en PAL perso.
Les matelots ne sont pas toujours partie du public des jeux en question, ceux qui peuvent en faire partie ne sont pas obligatoirement toujours dispos,...
Ca fait déjà deux cas où il faut bien que quelqu'un se dévoue pour lire et ficher un ou plusieurs bouquins qui ne l'emballent pas.
Après quoi il y aura quelque'un -pas obligatoirement plus emballé par le bouquin- qui devra relire, corriger, etc.
On va dire que le GRoG demande pas mal de taf pour ficher ce qu'on aime. Aider les éditeurs qui veulent participer, on y est prêts.
Mais multiplier les trucs à ficher reviendrait à augmenter la charge de travail.

Tu parlais Inigin du fichage des "jdr classiques", ben oui, c'est l'origine du GRoG, et même si c'est au choix un richer de Sysiphe ou un tonneau des Danaides qu'on n'arrivera jamais à remplir, c'est là dessus que le GRoG est parti dès son départ.
Il y a eu au cours des années (même à l'époque où je n'étais que ficheur et où je ne suivais pas vraiment ces questions, des demandes de ficher tel ou tel truc (les romans Forgotten Realms, les figurines dédiées de tel ou tel jeu, etc.). Déjà à l'époque l'effet possible avait paru évident à la passerelle, imposant de fixer des limites à ce qu'on fiche.
Ca a un peu évolué au fil du temps. Je me souviens de débats sur les ML de l'époque sur le fichage des ouvrages au format PDF lorsque les premiers sont arrivés. Dans le même genre, longtemps il n'était par exemple question de ficher que les ouvrages spécifiquement de jeu ; et puis une gamme a fini par être rajouté, parce que les bouquins se multipliaient pour les ouvrages documentaires et théoriques sur le jeu.
A chaque fois, les questions sont les mêmes. Qu'est-ce que ça représente ? Est-ce qu'on pense pouvoir assurer ?

Au final, on préfère s'en tenir à la politique qui a été définie une bonne fois, ne serait-ce que pour ne pas laisser une situation hors de contrôle à ceux qui seront sur la passerelle le jour où on décidé d'arrêter soit parcez qu'on est parti sur d'autres activités, soit pour des raisons de vie perso (El Presidente, si tu nous lis...)

PM
Dieu de l'Annonciation
Messages : 2726
Inscription : ven. sept. 29, 2006 1:29 pm

Re: Questionnement sur le terme de «story game»

Message par PM »

Ravortel a écrit :
mar. juin 30, 2020 6:56 pm
Inigin a écrit :
mar. juin 30, 2020 6:33 pm
Ravortel a écrit :
mar. juin 30, 2020 6:16 pm
C'est K pour les nombres complexes :)

C'est C

C'est vrai et je ne sais pas de quel souvenir confus me remontait ce K... A moins, que, par la magie d'une énième réforme du programme de mathématiques de l'EN ? ;)

En ce qui me conbcerne je leur fais confiance, j'ai pas rouvert un cours de maths depuis plus de 35 ans, alors...

Avatar de l’utilisateur
Inigin
Dieu des hakamas perdus
Messages : 10562
Inscription : dim. août 02, 2009 7:27 am
Localisation : Nantua

Re: Questionnement sur le terme de «story game»

Message par Inigin »

Ravortel a écrit :
mar. juin 30, 2020 6:56 pm
Inigin a écrit :
mar. juin 30, 2020 6:33 pm
Ravortel a écrit :
mar. juin 30, 2020 6:16 pm
C'est K pour les nombres complexes :)

C'est C

C'est vrai et je ne sais pas de quel souvenir confus me remontait ce K... A moins, que, par la magie d'une énième réforme du programme de mathématiques de l'EN ? ;)
je précise que je suis allé vérifier, je pensais me souvenir de C mais K me semblait, 20 ans plus tard, tout aussi vraisemblable. :mrgreen:

(on peut se retrouver par exemple à devoir ficher une campagne -en évoquant sa place dans la gamme, etc.- pour un jeu dont on n'a jamais eu l'occasion de feuilleter ne serait-ce que le livre de base, par exemple -et oui, c'est chaud-).
c'est chaud ! :oops:
Barde biclassé secrétaire de la Voix de Rokugan

ImageImageImageImageImageImage

Avatar de l’utilisateur
Salanael
Banni
Messages : 1319
Inscription : mer. sept. 17, 2008 11:34 am
Localisation : Perwez (Belgique)

Re: Questionnement sur le terme de «story game»

Message par Salanael »

Inigin a écrit :
lun. juin 29, 2020 8:41 pm
ca m'a toujours paru un argument moisi. Vous n'avez pas la main d'œuvre pour ficher les jeux narratifs, donc vous refusez les fiches déjà écrites de jeux narratifs ?
Il y a des règles implicites au GRoG qui viennent de notre volonté de neutralité. L'une d'elle est "si on le fait pour un, on le fait pour tous". De là découle la peur de créer un précédent. Car si on fiche 1 jeu narratif, on s'ouvre à tous, y compris "Il Était une Fois", "Petits Meurtres et Faits Divers", les story cubes, Comment j'ai acheté un gnou, … là on s'éloigne un peu du JdR.

Et puis si la fiche est déjà rédigée, elle n'est pas pour autant validée. Il ne faut pas oublier ce travail-là qui est loin d'être négligeable : relecture, réécriture parfois, documentation le cas échéant. Et comme je l'ai dit, les jeux narratifs sont plus différents dans leur structures que les JdR traditionnels, donc comprendre le résumé et juger s'il est exact sans avoir le jeu lui même est chaud aussi.

L'autre chose, c'est que nous essayons de suivre activement ce qui sort, et la pile à lire du JdR tradi+ les jeux narratifs, c'est dur à suivre activement. D'autant plus que ce sont principalement des indépendants. Mais on a toujours été pour aider quelqu'un ou une équipe qui voudrait lancer un "Guide du Narrativiste Galactique". Si Mathieu Bé nous l'avais demandé, on aurait soutenu logistiquement son "c'est pas du JdR".
Fingolfin a écrit :
mar. juin 30, 2020 1:16 pm
PM a écrit :
mar. juin 30, 2020 12:17 pm
ils sont toujours susceptibles de sortir du rayon pour gagner la table de jeu, mais on n'avait pas eu l'impression de jouer un rôle ("role-playing" game).
Par curiosité, tu aurais des exemples de ces jeux où vous n'aviez pas eu la sensation de jouer un rôle stp ?

F.

Au Marches du Pouvoir (excellent jeu au demeurant !)
Sweeper Inc. (qui est plus un jeu de placement de mots)
S/Lay w/ Me (et pourtant la fiche est prête ^^)

Avatar de l’utilisateur
Fingolfin
Dieu lyrique des fouteux chantants
Messages : 5784
Inscription : sam. févr. 07, 2004 7:06 pm
Localisation : Massy

Re: Questionnement sur le terme de «story game»

Message par Fingolfin »

Salanael a écrit :
mar. juin 30, 2020 10:09 pm

Au Marches du Pouvoir (excellent jeu au demeurant !)
Sweeper Inc. (qui est plus un jeu de placement de mots)
S/Lay w/ Me (et pourtant la fiche est prête ^^)

Pourtant, dans Aux marches du Pouvoir et S/Lay w/Me au moins, on y joue des personnages.

Quelle différence faites vous encore personnage et rôle ?

F.
HUGE PIT FILLED WITH 200 SPIKES

« je carbure à la Jupi » - Highlandjul

« Je bois de la vodka Lidl » - Kyorou

Avatar de l’utilisateur
cdang
Banni
Messages : 1507
Inscription : jeu. avr. 30, 2015 10:23 am
Localisation : Le Havre

Re: Questionnement sur le terme de «story game»

Message par cdang »

Bon, sinon ya ka créer un grog spécial jeux narratifs. De rien, c'était gratuit.

Et parce que l'orthotypographie est un art :
ℕ ⊂ ℤ ⊂ ⅅ ⊂ ℚ ⊂ ℝ ⊂ ℂ
--
Vous êtes mort

Avatar de l’utilisateur
zuzul
Dieu par accident
Messages : 5017
Inscription : mar. janv. 09, 2007 8:31 am

Re: Questionnement sur le terme de «story game»

Message par zuzul »

Merci pour ces retours concernant le Grog. On pressent aisément la complexité de ficher du jdr, mais je ne pensais pas que ça soulevait tant de questions !
Et, à titre personnel, je comprends la nécessité de trancher pour absorber une charge tenable. Si je ne suis pas toujours d'accord avec votre approche, le grog a le merite d'être encore là et de continuer de faire le boulot.
Mon Wiki : https://sites.google.com/site/zuzulnwn/

PM
Dieu de l'Annonciation
Messages : 2726
Inscription : ven. sept. 29, 2006 1:29 pm

Re: Questionnement sur le terme de «story game»

Message par PM »

cdang a écrit :
mer. juil. 01, 2020 2:19 am
Bon, sinon ya ka créer un grog spécial jeux narratifs. De rien, c'était gratuit.

Et parce que l'orthotypographie est un art :
ℕ ⊂ ℤ ⊂ ⅅ ⊂ ℚ ⊂ ℝ ⊂ ℂ

Merci pour l'orthotypo. :)

Le "grog special jeux narratifs", comme je l'ai signalé, ça avait été proposé par El Presidente. Sans personne qui veuille s'en charger.
C'est un peu là le souci, dans l'histoire
La demande "il faudrait que..." mais avec le caveat "c'est vous qui vous en chargez".
La devise que les initiateurs ont donné au GRoG c'est "Juste fais le".
Demander ou proposer une fonctionnalité, c'est une chose.
Vouloir s'en charger (comme le fait notre spécialiste des bios pour ce qu'il avait proposé en 2001), c'en est une autre.

On prend une idée.
On suit la tienne et on met en place ce "grog des jeux narratifs".
Tu le prends en charge.
En sachant que tu pars pour assumer le job pour permettre aux auteurs et éditeurs de jeux narratifs d'avoir leur espace GROG sur les dix prochaines années, éventuellement recruter des bonnes volontés pour partager un peu les heures de travail que ça t'amènera (pour donner une idée, si, en dehors de ce qui ressort du fichage, je consacre moins d'une heure pour le GROG, je considère que ça a été un jour tranquillle).
Tu serais partant ?

Répondre