Le Pulp à la Française

Inspis, théories, conseils ...
Avatar de l’utilisateur
Belphégor
Pape
Messages : 684
Inscription : dim. avr. 02, 2017 9:48 am
Localisation : Nouméa, Nouvelle-Calédonie

Le Pulp à la Française

Message par Belphégor »

Introduction
Sous-genre un peu trop méconnu à mon goût. J’aimerais par le biais de ce fil faire une véritable promotion du genre de littérature française que j’ai maladroitement nommé « French Pulp » ou « Pulp à la française » faute d’un meilleur terme, car c’est un genre qui selon moi est tout aussi intéressant que son équivalent anglo-saxon et qui mérite d’être diffusé et préservé.
 
Qu’est-ce que le Pulp à La Française ?
Le French Pulp désigne toute la littérature populaire dite feuilletonante (donc publiée dans des journaux et magazines) sortie entre la Fin du XIXe et le milieu du XXe siècle, sachant qu’il y a des gros vides en général dans les sorties de cette littérature durant les guerres qui ont marqués cette période à cause de la pénurie de papier. De tels œuvres peuvent en général être regroupés selon les genres suivants : Science-Fiction (autre fois appelé merveilleux scientifique), Horreur, Fantastique, Aventure et même Thriller Policier.
Les Œuvres qu’on pourrait qualifier d’emblématiques du Pulp à la Française sont les suivantes :
Le Nyctalope – Les Aventures d’un surhomme qu’on a doté d’un cœur artificiel et qui combat les forces du mal à l’aide de son fidèle allié Japonais Gnô Mitang ! (Putain quel nom de merde)
Fantômas – Le Combat entre le commissaire Juve et le mal incarné que représente le terrible criminel Fantômas, le sans visage, qui est partout et nulle-part, qui est rien et tout.
Les Romans de Jules Vernes – L’œuvre qui a inventé le genre Steampunk, ai-je vraiment besoin de m’étaler là-dessus ?
 
Quelle différence avec les anglo-saxons ?
Sur la forme en elle-même et les histoires racontées, il n’y a pas énormément de différence avec le monde anglo saxon. Des gentils très gentils (et qui respectent les valeurs chrétiennes !) qui s’en vont en guerre contre un méchant très méchant qui veut dominer le monde sauf que du coup comme nous c’est la France du Président Poincaré le méchant est soit anglais soit allemand. La différence se situe souvent au niveau du traitement qui est en général plus sombre et plus « adulte » car les publications feuilletonantes n’était pas en général destinée à la jeunesse, ce qui implique donc déjà une présence de scènes à caractères érotiques, sexuels et parfois macabres. De plus les personnages français sont bien moins lisses, beaucoup de publications ont pour personnage central leur antagonistes (Fantômas, Les Habits Noirs, Zigomar) et les auteurs ont souvent tendance à faire de leur héros des anti héros, parfois volontairement avec Arsène Lupin ou Rocambole, parfois involontairement avec le Nyctalope que de la Hire a fait collaborer avec l’Allemagne nazie.
 
Quels Œuvres pour découvrir ?
 
- La Brigade Chimérique -
Ils sont nés sur les champs de bataille de 14-18, dans le souffle des gaz et des armes à rayons X.
Ils ont pris le contrôle des grandes capitales européennes. Par-delà le bien et le mal.
Les feuilletonistes ont fait d'eux des icônes. Les scientifiques sont fascinés par leurs pouvoirs. Pourtant, au centre du vieux continent, une menace se profile, qui risque d'effacer jusqu'au souvenir de leur existence.
- L’homme truqué –
Il s’agit d’une très libre adaptation du roman éponyme de Maurice Renard paru juste après la Première Guerre mondiale et dont l’argument est le suivant : le 27 mai 1918, le lieutenant Jean Lebris, grièvement blessé au visage lors d’un assaut sur le Chemin des Dames, est kidnappé par une mystérieuse organisation qui teste sur lui un système expérimental de vision électrique. Relâché six mois plus tard près de Paris, Lebris, défiguré, terrorise la population des faubourgs et devient une sorte de légende urbaine : l'Homme truqué.
- La Trilogie Œil de la nuit-
En 1911, Jean de La Hire, auteur de romans-feuilletons à succès, propose aux lecteurs du journal Le Matin une nouvelle histoire au titre énigmatique : Le Mystère des XV. Ainsi, commence la carrière d'un personnage aujourd'hui légendaire : Léo Saint-Clair, appelé à devenir le Nyctalope, doté d'un cœur artificiel et capable de voir la nuit, considéré comme le premier super-héros de la fiction moderne.
- Adèle Blanc Sec –
Tardi cultive une horreur obsessionnelle de la guerre. De toutes les guerres. Adèle Blanc Sec, héroïne de ses debuts, papillonne autour de celle de 14-18, faisant voler ses jupons dans un Paris intrigant. Mystère, suspense, ironie. Adèle Blanc-Sec est une série fantastico-policière pleine de mystères, de monstres sortis de vieux musées et de personnages énigmatiques.
- Avril et le monde Truqué –
1941. Le monde est radicalement différent de celui décrit par l’Histoire habituelle. Napoléon V règne sur la France, où, comme partout sur le globe, depuis 70 ans, les savants disparaissent mystérieusement, privant l’humanité d’inventions capitales. Ignorant notamment radio, télévision, électricité, aviation, moteur à explosion, cet univers est enlisé dans une technologie dépassée, comme endormi dans un savoir du XIXème siècle, gouverné par le charbon et la vapeur.
C’est dans ce monde étrange qu’une jeune fille, Avril, part à la recherche de ses parents, scientifiques disparus, en compagnie de Darwin, son chat parlant, et de Julius, jeune gredin des rues. Ce trio devra affronter les dangers et les mystères de ce Monde Truqué. Qui enlève les savants depuis des décennies ? Dans quel sinistre but ?
- Les Compagnons de L’ombre –
Une série d’anthologie de Nouvelles édité par Jean Marc Lofficier au éditions rivière blanche. Le principe est que chaque nouvelle est un crossover entre plusieurs personnages de la culture étudiée dans ce thread. Si on a des crossover classiques qui tombent sous le sens genre Shadow et Judex ou encore Oss 117 et James Bond on a des trucs beaucoup plus improbable genre Doc Savage et le petit prince, Jean Valjean et Zoro, ou encore Hercule Poirot et Randolph Carter.
- Fantômas la Pièce Radiophonique -
Une adaptation par France Inter et Xavier Mauméjean des romans, malgré le fait que çà soit que audio, c’est très prenant !
Quels jeux de rôle ?
 
- La Brigade Chimérique -
La Brigade Chimérique est tirée de la bande dessinée éponyme. Ce jeu propose d'incarner des super héros français dans les années 20 et 30. Exposés à des gaz, des rayons X ou du radium, ils se sont vu attribués de nouveaux pouvoirs, à moins que la superscience ne leur ait donné les équipements nécessaires pour palier à leur condition seulement humaine. Le nom de Brigade Chimérique est celui d'un personnage qui, suite à l'acquisition de ses pouvoirs, s'est divisé en plusieurs entités qui forment la brigade.
Du propre avis d’un des auteurs (Romain d’huissier) le système à un peu vieillit et il conseille plutôt de motoriser ce jeu avec le système de Hexagon Universe/Partisans
- Maléfices -
Maléfices a pour cadre la France de la Belle Époque (1870-1914), où les superstitions campagnardes et la mode citadine du spiritisme côtoient la pensée scientifique. Le mystère n'est jamais très loin dans ce jeu d'ambiance, et l'on ne sait jamais s'il est d'ordre surnaturel ou s'il peut s'expliquer de manière rationnelle...
- Les As du Crime -
Un jeu de rôle rétro, qui vous propose d’incarner truands, cambrioleurs et autres malfrats dans la France dela fin de la Belle Epoque (années 1900-1910), au tempsd’Arsène Lupin, de la Bande à Bonnot et des Brigades du Tigre.
- Crimes -
Crimes est un jeu de rôles historique ancré au coeur de la Belle Epoque et inscrit dans la tradition des littératures classique, fantastique et horrifique du XIXe siècle. Dans Crimes, cette époque est vécue par ses acteurs comme particulièrement douloureuse : entre antisémitisme, exploitation coloniale et dérives de la société industrielle, sans même parler du bellicisme qui gangrène le monde, les sirènes d'un univers décadent attirent inexorablement l'humanité vers sa ruine. La Belle Epoque, c'est aussi un univers écartelé entre un optimisme sans limite et une mélancolie aux tonalités apocalyptiques : optimisme motivé par les avancées de la science, les idéaux de la République et les promesses des révolutions sociales à venir, et mélancolie face au déclin inéluctable de l'humanité, sans rédemption possible.
- Hex -
Hex permet de recréer des aventures dans le contexte de la deuxième moitié du XIXe siècle. Une Belle Epoque à laquelle se mêlent, dans Hex, personnages romanesques et personnages réels, les uns comme les autres étant parfois considérablement modifiés. Le jeu met notamment l'accent sur le dépaysement et l'aventure dans les anciennes colonies britanniques et françaises, ainsi que sur les mystères de la science et de l'occultisme, l'un des thèmes traditionnels de l'époque.
- Verne et Associés 1913 -
Verne et Associés, 1913 est un jeu prenant pour cadre notre monde au début du 20e siècle, avec une petite modification : tout ce qui a été mentionné dans les romans de Jules Verne existe tandis que ce dernier - mort pour nous en 1905 - dirige une organisation philanthropique. La Terre est creuse, Nemo pilote son Nautilus, le Gun Club envoie des obus vers la Lune et la rivalité court entre Franceville et StahlStadt. Les personnages du jeu seront les membres de l'organisation, appelés les Arpenteurs, sous la direction de Verne, voyageant à travers le monde pour affronter de nombreux défis : explorer les zones encore inconnues de notre Terre, résoudre des crises, secourir des gens.
- Les Partisans -
Des êtres extraordinaires combattent sur les fronts et dans les coulisses de la deuxième guerre mondiale. Leurs pouvoirs sont des dons, des aptitudes développées au contact de sources d’énergie inexplicables, ou même la conséquence d’origines extraterrestres… Certains ont décidé de se mettre au service du Troisième Reich et de ses dirigeants nazis. De grands pouvoirs entraînant de grandes responsabilités, d’autres superhéros, les Partisans, se sont engagés aux côtés des Alliés pour combattre les super-méchants qui menacent le monde. Rejoignez les rangs des Partisans !
 
 
Voici une invitation pour le serveur discord que j'ai créé  et qui est dédié au sujet : https://discord.gg/98fQSP6TRn
Avatar de l’utilisateur
Fytzounet
Prophète
Messages : 964
Inscription : ven. mars 31, 2017 9:25 pm
Localisation : L'Haÿ-Les-Roses

Re: Le Pulp à la Française

Message par Fytzounet »

Il y a Bob Morane de Henri Vernes aussi pour le pulp à la française.
Avatar de l’utilisateur
Dox
Dieu d'après le panthéon
Messages : 3872
Inscription : dim. oct. 26, 2014 10:42 am
Localisation : Dijon

Re: Le Pulp à la Française

Message par Dox »

Pour le Poulpe à la Française, il y a également @Tristan 

Bon ok, je :arrow:
Le JDR : le poids des mots, le choc des dés ! :bierre:
Avatar de l’utilisateur
Celanawe
Banni
Messages : 1426
Inscription : jeu. juil. 20, 2017 10:46 pm

Re: Le Pulp à la Française

Message par Celanawe »

Fytzounet a écrit : sam. nov. 07, 2020 1:07 pm Il y a Bob Morane de Henri Vernes aussi pour le pulp à la française.
On peut difficilement passer à côté. Je mettrai également Tintin et Spirou dans la liste...
Ex gradé troglodyte et récureur de piscines
Tristan
Panthéon
Messages : 8594
Inscription : mer. oct. 08, 2003 7:46 pm

Re: Le Pulp à la Française

Message par Tristan »

Dox a écrit : sam. nov. 07, 2020 2:11 pm Pour le Poulpe à la Française, il y a également @Tristan 

Bon ok, je :arrow:

J'ai donné dans la littérature populaire française avec Aventures Extraordinaires & Machinations infernales, des scénarios pour Maléfices et quelques autres bricoles, sans parler de tout les Harry Dickson de Jean Ray que j'ai discrètement portés dans L'Appel de Cthulhu sans que personne ne le voie.  :D
Avatar de l’utilisateur
Tybalt (le retour)
Dieu d'après le panthéon
Messages : 5344
Inscription : mer. août 22, 2012 7:33 pm
Contact :

Re: Le Pulp à la Française

Message par Tybalt (le retour) »

Pour mémoire, on en parlait un peu en 2018 dans le fil Inspi SF.
Mes sites : Kosmos (un jdra sur la mythologie grecque qui a vraiment lu les auteurs antiques pour vous) ; blog de lectures ; site d'écriture.
Avatar de l’utilisateur
Olivier.Legrand
Pratiquant
Messages : 301
Inscription : mar. sept. 03, 2013 11:14 am

Re: Le Pulp à la Française

Message par Olivier.Legrand »

A ce sujet, une référence incontournable (écrite par un Français mais en Anglais... ) :

SHADOWMEN, de Jean-Marc Lofficier

https://www.amazon.fr/Shadowmen-Jean-Ma ... 0974071137
Avatar de l’utilisateur
Islayre d'Argolh
Dieu des coiffeurs zélés
Messages : 8469
Inscription : ven. août 17, 2007 5:11 pm
Localisation : Paris
Contact :

Re: Le Pulp à la Française

Message par Islayre d'Argolh »

N'oublions pas que dans les pages du Dossier Noir, la Ligue des Gentlemen Extraordinaires affronte son homologue française, la bande desHommes Mystérieux qui regroupe quelques noms déjà cités ainsi qu'un hommage rigolo à M. Moorcock ^^
You are the rulebook. There is no other rulebook.
Make it fast, make it colorful and make it full of decisions for the players. 

Boutique LuLu : la Cité sans Nom, Coureurs d'Orages et autres bêtises au d20.
Avatar de l’utilisateur
GCM
Ascendant
Messages : 1576
Inscription : ven. nov. 24, 2017 6:44 am
Localisation : Averoigne
Contact :

Re: Le Pulp à la Française

Message par GCM »

Fytzounet a écrit : sam. nov. 07, 2020 1:07 pm Il y a Bob Morane de Henri Vernes aussi pour le pulp à la française.

Le vrai héros de tous les temps quand-même.
Mon nouveau blog où je me soigne: Ωmega TrΔsh.

Mon ancien blog de dingue: Mon RIFTS à moi.

ImageImageImageImage

 
Avatar de l’utilisateur
Belphégor
Pape
Messages : 684
Inscription : dim. avr. 02, 2017 9:48 am
Localisation : Nouméa, Nouvelle-Calédonie

Re: Le Pulp à la Française

Message par Belphégor »

Alors je sais pas vous m'ais j'ai toujours détesté le nom du sidekick du Nyctalope, Gno Mitang. Parce que c'est un nom de merde (sans déconner c'est du même niveau que "l'Empereur Ching Chong Wang Chi") et que c'est pas japonais (c'est  d'ailleurs rien du tout).

Dans un éclair de Génie j'ai finis par trouver une transposition japonaise satisfaisante du nom Gno Mitang.
çà donne: Nao Mitan (南王 身端)

Ce qui donne "Là d'où vient le roi du Sud" avec les kanjis.
Ce qui reste très bizarre pour un nom Japonais mais qu'on peut facilement rebondir en disant que  c'est un alias
Avatar de l’utilisateur
Olivier.Legrand
Pratiquant
Messages : 301
Inscription : mar. sept. 03, 2013 11:14 am

Re: Le Pulp à la Française

Message par Olivier.Legrand »

Belphégor a écrit : dim. nov. 08, 2020 1:32 am Alors je sais pas vous m'ais j'ai toujours détesté le nom du sidekick du Nyctalope, Gno Mitang. Parce que c'est un nom de merde (sans déconner c'est du même niveau que "l'Empereur Ching Chong Wang Chi") et que c'est pas japonais (c'est  d'ailleurs rien du tout).

Dans un éclair de Génie j'ai finis par trouver une transposition japonaise satisfaisante du nom Gno Mitang.
çà donne: Nao Mitan (南王 身端)

Ce qui donne "Là d'où vient le roi du Sud" avec les kanjis.
Ce qui reste très bizarre pour un nom Japonais mais qu'on peut facilement rebondir en disant que  c'est un alias
:bravo:  Je m'étais dit exactement la même chose sur ce nom la première fois que je l'ai lu... WTF ?  Je me suis toujours dit que l'auteur avait du calquer cela sur le nom du Kuo Min Tang (ce qui, loin de constituer une excuse, tiendrait plutôt de la circonstance aggravante  :mrgreen: ).

 
Avatar de l’utilisateur
Gridal
Dieu d'après le panthéon
Messages : 2485
Inscription : jeu. août 17, 2006 8:13 pm

Re: Le Pulp à la Française

Message par Gridal »

Islayre d'Argolh a écrit : sam. nov. 07, 2020 3:54 pm N'oublions pas que dans les pages du Dossier Noir, la Ligue des Gentlemen Extraordinaires affronte son homologue française, la bande desHommes Mystérieux qui regroupe quelques noms déjà cités ainsi qu'un hommage rigolo à M. Moorcock ^^

Dans La Tempête, le dernier volume de La Ligue des Gentlemen extraordinaires, Moore et O'Neill reviennent sur le combat de 1913 entre Orlando, armé d'Excalibur, et Monsieur Zénith, qui brandit Stormbringer !
Image

La ligue française, les Hommes mystérieux, est composée de Robur le conquérant, le Nyctalope, Arsène Lupin, Monsieur Zénith et Fantômas.
Avatar de l’utilisateur
Belphégor
Pape
Messages : 684
Inscription : dim. avr. 02, 2017 9:48 am
Localisation : Nouméa, Nouvelle-Calédonie

Re: Le Pulp à la Française

Message par Belphégor »

Dans La Tempête, le dernier volume de La Ligue des Gentlemen extraordinaires, Moore et O'Neill reviennent sur le combat de 1913 entre Orlando, armé d'Excalibur, et Monsieur Zénith, qui brandit Stormbringer !
Monsieur Zénith est à la base l'inspiration principale de l'anti-héros Elric de Moorcock, et lorsque Moorcock a écris des nouvelles sur Sexton Blake il a fait de monsieur Zénith une incarnation du Héros Eternel, bouclant ainsi la boucle. Sauf qu'en plus de Monsieur Zénith il y a le Colonel Pyat ce qui fait qu'au XXe sicèle on aurait eu deux incarnations du champions éternel ? Après je suis pas expert des règles de la cosmogonie de Moorcock.
La ligue française, les Hommes mystérieux, est composée de Robur le conquérant, le Nyctalope, Arsène Lupin, Monsieur Zénith et Fantômas.
Personnellement j'ai toujours trouvé ce Roster un peu pourris et pas très cohérent, je met çà sur le compte du peu de recherche qu'à fais Alan Moore sur la littérature française. Alors je met des pincettes sur mes propos parce que çà commence à faire un bail depuis que j'ai lu Dossier Noir et que actuellement je suis en train de tous relire dans l'ordre chronologique. 

Robur - dans la mesure où il a réussi à rendre la participation de Némo à peu près cohérente on peut dire que dans une certaine mesure sa passe

Le Nyctalope - Il a tout a fait sa place dans ce genre d'équipe même si le problème c'est qu'il aurait cassé la gueule à tous les autres dans la mesure où ils sont des criminels en puissance

Arsène Lupin - je me demande ce qu'il fout là, surtout à bosser pour le gouvernement français de l'époque alors qu'il est plutôt anarchiste

Monsieur Zénith - Voir Arsène Lupin

Fantômas - Alors la on saute complètement le requin. Fantômas qui non seulement bosse pour le gouvernement mais qui en plus se laisse donner des ordres. Quand on connait le personnage c'est quand même très étonnant de le voir dans une telle position.

 
Avatar de l’utilisateur
Olivier.Legrand
Pratiquant
Messages : 301
Inscription : mar. sept. 03, 2013 11:14 am

Re: Le Pulp à la Française

Message par Olivier.Legrand »

Hello

A propos d'Alan Moore et des Hommes Mystérieux...

Personnellement, je trouve ça, au contraire, très cohérent avec la vision globale de la Ligue, dans les rangs de laquelle on  trouve justement des "héros et des monstres" pour reprendre une citation qui sert de titre à un des épisodes : n"oublions pas Mr. Hyde revisité façon Hulk meurtrier et l'Homme Invisible présenté comme un pervers sexuel... A d'autres époques, ses rangs incluront aussi Raffles, le "Lupin anglais" (ou plutôt le modèle anglais de Lupin, si l'on veut être juste), un incontestable criminel : dans l'univers re-créé par Moore, tous les personnages extraordinaires sont passés par un "filtre" moorien et leurs rangs ne se limitent pas aux seuls "héros héroïques" si j'ose dire... Sa vision de Mina Murray, par exemple, diffère radicalement de celle de Bram Stoker - mais on ne peut certainement pas le soupçonner de "légèreté" ou de mauvaise compréhension de ses sources.

A travers un tel filtre, il n'est donc pas très surprenant - et même très logique - de retrouver des personnages comme Lupin (un peu "anarchiste", certes, mais aussi très patriote, voire cocardier - comme on peut le voir dans certains récits) ou même Fantômas agir non pas comme des "gentils" (il n'a jamais été question de cela dans l'univers de la Ligue !) mais comme agents ou associés d'un gouvernement (le gouvernement français n'étant sans doute pas plus reluisant que le gouvernement  britannique dans cet univers fictionnel), pas forcément pour "recevoir des ordres" mais aussi parce que cela peut servir leurs propres intérêts ou, tout simplement, garantir leur impunité !  La présence d'un Fantômas dans l'équipe française "officielle" d'individus extraordinaires est donc surprenante et choquante... mais aussi très cohérente dans le contexte de l'univers façonné par Moore, qui n'est PAS l'univers classique des récits d'aventure qu'il recycle et réinvente : les personnages ont des motivations beaucoup plus complexes (psychologiquement et moralement) et on est, du début à la fin, dans les "zones de gris"... 

Du reste, la rubrique de wiki mise en lien sur "les Hommes Mystérieux" précise bien que cette équipe compte des criminels et des "questionable characters" dans ses rangs : c'est justement l'idée - exactement comme les rangs de la Ligue britannique !
Avatar de l’utilisateur
Gridal
Dieu d'après le panthéon
Messages : 2485
Inscription : jeu. août 17, 2006 8:13 pm

Re: Le Pulp à la Française

Message par Gridal »

Tout à fait d'accord, je pense aussi que cette ligue française est très logique, et complètement dans l'esprit de cet univers. Un gouvernement qu'on imagine corrompu réunit une équipe d'exclus et de monstres pour faire le sale boulot. L'Angleterre a Griffin, Jekyll, Nemo, Mina, plus tard Raffles, l'Allemagne a Caligari, Rotwang et Mabuse, la France, en réponse, trouve un moyen de réunir Fantômas, Lupin et compagnie.
Il est bien précisé dans Le Dossier noir que le gouvernement français, tout d'abord hésitant à réunir des des "déviants" et des "marginaux" (ce sont les termes utilisés par Moore), a finalement créé cette équipe pour lutter contre les autres, et que Lupin a été engagé pour faire face à Raffles. Comme dit plus haut, vu le côté très cocardier du personnage, on peut imaginer qu'il n'a pas été très difficile de le convaincre.
Pour Fantômas, là aussi ça reste très cohérent, c'est un monstre que l'on veut contrôler pour combattre d'autres monstres. Et comme pour les autres ligues, apparemment ça finit mal (sa très courte apparition dans La Tempête laisse pas présager d'un gars très sain d'esprit qui prend soin de ses coéquipiers).
https://lxg.fandom.com/wiki/Fant%C3%B4mas?file=Fantomas.png
Répondre