Conseil d'un joueur en absence de son personnage

Inspis, théories, conseils ...
Avatar de l’utilisateur
Meuh
Dieu d'après le panthéon
Messages : 1813
Inscription : mer. juil. 02, 2014 10:34 am

Conseil d'un joueur en absence de son personnage

Message par Meuh »

Mise en situation : vous êtes au beau milieu d'une partie de jeu de rôle que vous menez où les PJs forment un groupe uni contre une menace. L'un des PJs s'est détaché du groupe avec l'aval de celui-ci, par exemple parti en éclaireur, et se retrouve dans une situation tendue. Alors que le joueur se demande comment va réagir, un autre joueur intervient pour lui donner un conseil ou lui rappeler une information utile.

Est-ce que :

Solution A : vous coupez court à l'intervention de l'autre joueur. Son personnage n'est pas là, il n'a pas de moyen de lui communiquer ces conseils. Cette scène doit être gérée par le joueur dont le personnage est présent, c'est son moment de briller ou nous montrer comment il interprète son personnage, laisser tout le groupe intervenir c'est lui voler ce moment. Et s'il fait une erreur ça n'en sera que plus intéressant, tandis que si tout le groupe peut tout le temps participer, les personnages finissent par ne plus former qu'un blob sans personnalité qui prend toujours la décision unanimement la plus réfléchie - ou celle du joueur qui s'impose le plus.

Solution B : vous laissez l'autre joueur intervenir. Le jeu de rôle est une activité de groupe qui se retrouve mise à mal par les scènes "solo", laisser les autres joueurs intervenir par des conseils c'est leur permettre de rester impliqués dans le jeu et vivre la scène eux aussi. D'autant qu'avec les défis qu'ils ont en face ils ne seront pas de trop à y réfléchir à plusieurs, ce serait vraiment idiot de voir le scénario échouer parce qu'un joueur a raté une opportunité ou oublié un détail que les autres auraient pu lui mentionner !

Comment gérez vous ça ?
Avatar de l’utilisateur
Mickey-bis
Evêque
Messages : 490
Inscription : mar. oct. 24, 2017 12:04 pm

Re: Conseil d'un joueur en absence de son personnage

Message par Mickey-bis »

Cette situation est un grand classique et les 2 arguments se valent, AMA.

Aussi, pour ma part:

Option C : je demande 5min de pause - qui à briser le rythme, tant pis - et je présente les 2 choix exposés à l'ensemble de la table, en leur demandant de trancher car cela constituera un élément du Contrat Social du jeu (et donc sera appliqué ainsi désormais). Sachant que le MJ fait bien sur partie de la table et peut exposer ses préférences.
Mais ainsi, aucun joueur n'IMPOSE rien, sans au moins qu'il y ait débat.
Avatar de l’utilisateur
Snorri
Dieu d'après le panthéon
Messages : 2368
Inscription : lun. oct. 06, 2008 4:31 pm
Localisation : Lille

Re: Conseil d'un joueur en absence de son personnage

Message par Snorri »

Meuh a écrit : lun. nov. 16, 2020 11:13 am
Solution B : vous laissez l'autre joueur intervenir. Le jeu de rôle est une activité de groupe qui se retrouve mise à mal par les scènes "solo", laisser les autres joueurs intervenir par des conseils c'est leur permettre de rester impliqués dans le jeu et vivre la scène eux aussi. D'autant qu'avec les défis qu'ils ont en face ils ne seront pas de trop à y réfléchir à plusieurs, ce serait vraiment idiot de voir le scénario échouer parce qu'un joueur a raté une opportunité ou oublié un détail que les autres auraient pu lui mentionner !

Comment gérez vous ça ?

Solution B. C'est un choix lié au fait que je ne sépare plus les joueurs et joueuses, quoi qu'il se passe. Tout le monde reste autour de la table, même quand les personnages sont séparés·es. Si les personnages entendent des voix dans leur tête qui leurs donnent des conseils, c'est l'expérience qui parle - ou mieux, leurs incarnations précédentes. Dans une session récente d'Action Movie World, nous avons même eu une joueuse qui est arrivée en cours de route. Elle a trouvé naturellement sa place comme 'scripte', en pratique, comme conseillère technique pour la réalisation des scènes, sans avoir de personnage, et ça a très bien fonctionné - mais c'est plus facile en pbta. 
Avatar de l’utilisateur
scorpinou
Messie
Messages : 1010
Inscription : jeu. août 04, 2005 6:12 pm
Localisation : Perigord

Re: Conseil d'un joueur en absence de son personnage

Message par scorpinou »

C'est au MJ de voir si cela le dérange. Si c'est le cas, le plus simple est de faire jouer tout seul, sans les autres joueurs cette partie là.

Pour ma part, ce genre de situation ne me dérange plus. Je préfère que toutes les idées fassent avancer la situation pour la résoudre. Peut importe que l'idée soit du joueur ou de l'un de ses camarades dont, théoriquement, le personnage ne pourrait pas lui souffler (pas de radio ou de télépathie par exemple).

Si l'un de mes joueurs fait la remarque qu'il est impossible de souffler l'idée, je rappelle que c'est au MJ de décider si c'est impossible ou pas et si les joueurs ont vraiment besoin d'une raison pour expliquer qu'ils ont réussit à influencer l'un des leurs, alors qu'ils trouvent l'idée eux-même pour expliquer pourquoi cela fonctionne (télépathie, téléphone, muse, inconscient, etc.)
Avatar de l’utilisateur
Arthus
Evêque
Messages : 411
Inscription : lun. mai 30, 2016 4:53 pm

Re: Conseil d'un joueur en absence de son personnage

Message par Arthus »

Option D (l'option C ayant été mentionnée par Mickey-bis) : je m'isole avec le joueur concerné dans une autre pièce pour jouer ces scènes. Si c'est trop long, je fais des allers-retours table-joueur pour faire avancer les choses en parallèle.

Ce qui est recherché ici est l'immersion : le joueur du personnage séparé du groupe esr vraiment seul, et le groupe ne sait vraiment pas ce qui se passe. Et si les deux finessent par se rejoindre, cela peut donner des situations cocasses et réalistes, du genre l'éclaireur qui se planque de son propre groupe...

Par ailleurs, cela permet aussi à l'éclaireur de briller, puisque c'est lui qui expliquera en Rp ce qu'il a vu (avec la possibilité de cacher des choses ou pas, ou de se tromper sur ce qu'il a vu...).
"Blowing out someone else's candle doesn't make yours shine any brighter."
Avatar de l’utilisateur
Meuh
Dieu d'après le panthéon
Messages : 1813
Inscription : mer. juil. 02, 2014 10:34 am

Re: Conseil d'un joueur en absence de son personnage

Message par Meuh »

scorpinou a écrit : lun. nov. 16, 2020 11:25 am C'est au MJ de voir si cela le dérange. Si c'est le cas, le plus simple est de faire jouer tout seul, sans les autres joueurs cette partie là.
Arthus a écrit : lun. nov. 16, 2020 11:47 am Option D (l'option C ayant été mentionnée par Mickey-bis) : je m'isole avec le joueur concerné dans une autre pièce pour jouer ces scènes

Alors les apartés je ne le fais plus depuis longtemps et suis complètement contre (sauf cas très exceptionnel où le doute de ce qui se passe pendant la scène serait un élément central à l'intrigue). Déjà que c'est ennuyeux pour les autres joueurs de devoir attendre leur scène, si ils ne peuvent même pas être spectateurs, c'est la double peine.

Snorri a écrit : lun. nov. 16, 2020 11:22 am Si les personnages entendent des voix dans leur tête qui leurs donnent des conseils, c'est l'expérience qui parle - ou mieux, leurs incarnations précédentes.

Est ce que ce n'est pas un coup à favoriser les joueurs alpha et dépersonnaliser les personnages ?
J'ai une joueuse qui est assez influençable. Lorsqu'on la laisse agir seule, son personnage est froussard et tête en l'air, ce qui du coup l'amène rarement aux actions les plus optimales mais le personnage est d'autant plus croustillant. Mais lorsque les autres joueurs interviennent, elle cède à la pression et se retrouve à optimiser ses actions, quitte à ce que son personnage perde toute sa saveur et la joueuse une part de son amusement.
Avatar de l’utilisateur
FakirTanezu
Zelateur
Messages : 87
Inscription : mer. août 26, 2015 3:55 pm

Re: Conseil d'un joueur en absence de son personnage

Message par FakirTanezu »

Pour moi, tout dépend de la situation, et surtout de la durée du moment solo.

Dans le cas d'un insert court, dans lequel le joueur a des décisions à prendre, j'aurais tendance à recommander aux joueurs d'éviter d'intervenir. J'essaie alors de déclencher une séquence pas trop longue, qui met le personnage en avant sur une prise de décision. J'essaie de trouver une approche qui rende la séquence sympa à suivre pour les autres, et qui privilégie tel ou tel aspect du perso, pour donner du matos au joueur. C'est bien si on n'en abuse pas... Donc solution A pour les inserts brefs et déterminés.

Dans le cas d'un insert long, c'est plus variable. J'aurais tendance à privilégier l'ambiance à la table. S'il faut rester silencieux pendant 30 minutes et suivre ce qui se passe, c'est pénible. Donc dans ce cas je laisse les joueurs discuter entre eux. Si ça devient trop animé, je rappelle que j'accepte les discussions, mais qu'au final c'est le joueur qui décide pour son perso. Solution B pour les situations plus durables et où le récit est plus changeant.

Enfin, je peux aussi m'amuser à faire un vrai flashback ou insert sur un personnage, long, plusieurs heures voir une séance entière, mais dans ce cas je propose aux PJ de jouer des PNJ le temps de la séquence, quitte à ce qu'on aie des surprises, certains joueurs.
Avatar de l’utilisateur
Udo Femi
Dieu des langues de poulpes
Messages : 21342
Inscription : mer. juil. 12, 2006 4:41 pm
Localisation : Genève
Contact :

Re: Conseil d'un joueur en absence de son personnage

Message par Udo Femi »

Le JdR est un des rares média où les participants sont à la fois acteurs et spectateurs.
Si un PJ se détache du groupe et part en avant de manière périlleuse, c'est que tout le monde assume qu'il va devoir se débrouiller tout seul.
Donc si les autres joueurs assistent en silence à ce qui se passe en espérant que tout aille bien, c'est exactement l'effet recherché.

Que les PJs "absents" puissent rappeler une info vitale au PJ actif, OK. Mais pas qu'ils guident ses actions.
Et si le joueur en question décide de ne pas agir en fonction de cette connaissance parce-que ça colle à son perso, encore mieux.

Il y a peu de trucs aussi jouissifs que l'ironie narrative à une table de jeu. Tant que ça ne fout pas tout par terre (mais là c'est le job du MJ que le récit n'aille pas dans une impasse), que les joueurs disent "non, non pas le bouton rouge, pas le bouton rou... AHAAAAA !" c'est quand même le sel du suspense et du JdR !
Mon blog: http://www.udo-prod.com avec La Superclique gratuite et les Aventures Spears & Sandals d'Agôn !
Kalem
Initié
Messages : 125
Inscription : jeu. juin 11, 2015 1:53 pm

Re: Conseil d'un joueur en absence de son personnage

Message par Kalem »

Meuh a écrit : lun. nov. 16, 2020 11:53 am Est ce que ce n'est pas un coup à favoriser les joueurs alpha et dépersonnaliser les personnages ?
J'ai une joueuse qui est assez influençable. Lorsqu'on la laisse agir seule, son personnage est froussard et tête en l'air, ce qui du coup l'amène rarement aux actions les plus optimales mais le personnage est d'autant plus croustillant. Mais lorsque les autres joueurs interviennent, elle cède à la pression et se retrouve à optimiser ses actions, quitte à ce que son personnage perde toute sa saveur et la joueuse une part de son amusement.


Ma première réponse aurait été B (c'est comme ça que je gère ça quand je suis MJ, sauf si je vois un enjeu à ce que la.le joueur.euse prenne ses décisions seul.e/se sente seul.e : tension horrifique ou ce genre de chose).
Après lecture du passage cité au-dessus, je vois deux problèmes que tu soulèves et que je n'avais pas forcément anticipé :
  • la dépersonnalisation des personnages (le groupe devient une personnalité avec plusieurs corps) ;
  • l'écrasement des joueur.euse.s les moins à l'aise/grande gueule...
Pour le premier point, moi je renverrai à la réponse C de @Mickey-bis : en causer avec le groupe. Quel est le plaisir recherché autour de la table ? L'interprétation de personnages ? La résolution de situation en groupe ? Selon la réponse, le choix de l'une ou l'autre solution (A ou B) devrait être choisi par la table. Et elle peut se situer entre les deux, ou dépendre du personnage qui est seul (certain.e.s joueur.euse.s souhaitant être "rassuré.e.s" par les conseils du groupe, d'autres préférant interpréter seul.e leur personnage). Sachant que les décisions reviennent quand même en dernier lieu au joueur ou à la joueuse dont le personnage est isolé et qu'on peut s'appuyer sur des systèmes de règles qui encourage l'interprétation du caractère des personnages (traits, aspects...) avec un rappel du ou de la MJ.

Pour le deuxième, j'ai l'impression que si joueur.euse alpha il y a, le problème ne va pas se poser que lorsqu'un personnage est seul. Du coup, il faut avoir une solution au problème qui soit plus général que dans la gestion de ces situations particulières de jeu (hors jeux où on ne joue que des séquences individuels). Du coup, il ne s'agit pas de dire que ce n'est pas un problème, mais que ce n'est pas spécifique à la situation que tu décris, et donc que les situations ne devraient pas être spécifiques non plus.
Ravortel
Dieu d'après le panthéon
Messages : 3660
Inscription : lun. juin 02, 2014 5:52 pm
Localisation : Pas là.

Re: Conseil d'un joueur en absence de son personnage

Message par Ravortel »

Pour ma part j'oscille entre les options A et B, je n'ai rien contre un peu de bon sens mais ne veux pas laisser les joueurs absents influencer celui tout seul (ou idem, pour les demi-groupes). Donc je laisse passer un ou deux commentaires, puis finis par rappeler qui est là ou pas pour remettre de l'ordre.
Option C, surtout pas. Ca se fait avant de jouer, pas pendant.
Option D, option de luxe quand on peut se le permettre. A moins d'être à deux MJ, ne peut durer plus de quelques minutes.
Avatar de l’utilisateur
Mugen
Dieu des bottes de cuir
Messages : 10458
Inscription : mer. mai 17, 2006 11:34 am

Re: Conseil d'un joueur en absence de son personnage

Message par Mugen »

Meuh a écrit : lun. nov. 16, 2020 11:53 am Alors les apartés je ne le fais plus depuis longtemps et suis complètement contre (sauf cas très exceptionnel où le doute de ce qui se passe pendant la scène serait un élément central à l'intrigue). Déjà que c'est ennuyeux pour les autres joueurs de devoir attendre leur scène, si ils ne peuvent même pas être spectateurs, c'est la double peine.

Pareil...
Il y a 20 ans, mes parties étaient une longue succession d'apartés, et j'ai fini par m'en lasser. J'avais un joueur qui n'en faisait pas, et passait son temps à lire des BDs...

Maintenant, si l'on peut commenter et réagir quand son perso n'est pas là, il vaut mieux ne pas interagir avec ceux qui sont là AMHA.
Sois satisfait des fruit, des fleurs et même des feuilles,
Si c'est dans ton jardin à toi que tu les cueilles.
Ne pas monter bien haut peut-être, mais tout seul.
Avatar de l’utilisateur
Der Schwarz Doktor
Zelateur
Messages : 82
Inscription : mar. mai 19, 2020 9:28 am

Re: Conseil d'un joueur en absence de son personnage

Message par Der Schwarz Doktor »

Je plussoie la C. A vous de voir.
J'ai beaucoup fait la D (dans des jeux comme Vampire et Dark Heresy, puisque le sel de ces jeux, c'est aussi les agendas propres aux PJ) et je ne pratique quasi plus que la B maintenant (puisque mes parties les plus récentes sont du DD3.5 et du Symbaroum). Je pense que l'orientation de la campagne, la présence d'une équipe de PJ ou juste le rassemblement ponctuel de fortes personnalités vont orienter ta décision.
"Je me presse de rire de tout, de peur d'être obligé d'en pleurer" (Beaumarchais)
Avatar de l’utilisateur
Snorri
Dieu d'après le panthéon
Messages : 2368
Inscription : lun. oct. 06, 2008 4:31 pm
Localisation : Lille

Re: Conseil d'un joueur en absence de son personnage

Message par Snorri »

Meuh a écrit : lun. nov. 16, 2020 11:53 am
scorpinou a écrit : lun. nov. 16, 2020 11:25 am Si les personnages entendent des voix dans leur tête qui leurs donnent des conseils, c'est l'expérience qui parle - ou mieux, leurs incarnations précédentes.

Est ce que ce n'est pas un coup à favoriser les joueurs alpha et dépersonnaliser les personnages ?
J'ai une joueuse qui est assez influençable. Lorsqu'on la laisse agir seule, son personnage est froussard et tête en l'air, ce qui du coup l'amène rarement aux actions les plus optimales mais le personnage est d'autant plus croustillant. Mais lorsque les autres joueurs interviennent, elle cède à la pression et se retrouve à optimiser ses actions, quitte à ce que son personnage perde toute sa saveur et la joueuse une part de son amusement.

Je joue en général avec des tables assez petites, 2 ou 3 joueuses et joueurs, donc ça limite cet effet même s'il n'est pas absolument absent. Comme @Mugen, j'ai un souvenir pénible d'une longue campagne faite d'apartés immenses, où les personnages finissaient par être dans des ville différentes, dans un timing différent... c'est ce qui m'a amené à ne plus disperser le groupe, ni les personnes autour de la table. Je réfléchis justement à des manières de jouer qui favorisent la coopération du groupe, les plans, plutôt que les accumulations d'effets individuels. 
 
Doji Satori
Dieu d'après le panthéon
Messages : 2229
Inscription : mer. oct. 29, 2003 6:18 pm
Localisation : Epinal dans les Vosges

Re: Conseil d'un joueur en absence de son personnage

Message par Doji Satori »

Personnellement, je joue toutes les scènes d'isolement avec tout le monde à la tablée (pas d'option D) pour éviter les pertes de temps inutiles du type "je leur raconte tout se qui s'est passé" sans compter les risques d'oubli.

Si la personne oublie quelque chose qu'elle avait prévu ou de poser une question, j'autorise un autre joueur à intervenir, voire j'interviens moi même pour le signaler.

Sinon non, je ne préfère pas que d'autres joueurs interviennent.
Eventuellement, cela pourrait être un lien justement entre deux PJs qui sont proches de pouvoir dire que "connaissant Julia, tu sais qu'elle poserait cette question" dans une logique de complicité.

Mais en aucun cas pour venant de quelqu'un menant le groupe envers quelqu'un moins à l'aise comme tu l'évoques.

Pas de C non plus en pleine partie, à la rigueur on en discute après.
Enfin, pour terminer cette brève description, ajoutons que le pélican est, avec le kangourou, le seul oiseau qui possède une poche ventrale sous le bec.
Rubrique à Brac T1 - Gotlib
Avatar de l’utilisateur
Inigin
Dieu des hakamas perdus
Messages : 10762
Inscription : dim. août 02, 2009 7:27 am
Localisation : Nantua

Re: Conseil d'un joueur en absence de son personnage

Message par Inigin »

Comme Satori, le moins possible d'apartés et les absentes ont toujours tort.
Rappeler une info connue, cest légitime, donner un conseil... c'est meta et ca vaut un point de souillure. (Je souille le PJ dont la joueuse utilise un conseil meta)
Barde biclassé secrétaire de la Voix de Rokugan

ImageImageImageImageImageImage
Répondre