Le space opera (2) : l'appel des étoiles

Inspis, théories, conseils ...
Répondre
Avatar de l’utilisateur
mithriel
Dieu du funky soul
Messages : 5713
Inscription : jeu. juil. 31, 2003 9:00 am
Contact :

Re: Le space opera (2) : l'appel des étoiles

Message par mithriel »

Je peux dire une connerie ? DTC ! Je sors, je sors... Mais pas tout nu dans l'espace, promis.
Avatar de l’utilisateur
VXgas
Dieu des moisissures sous cellophane
Messages : 1918
Inscription : ven. oct. 07, 2005 11:32 am
Localisation : Aquae Sextiae

Re: Le space opera (2) : l'appel des étoiles

Message par VXgas »

GCM a écrit : mar. janv. 12, 2021 1:26 pm "Si c'est l'accélération du vaisseau qui crée la pesanteur dans notre vaisseau en train de voyager, de quel côté s'exerce cette pesanteur ?" :charmeur

La pesanteur est un champ d'accélération, qui s'exerce sur une masse et lui donne un poids. Je ne comprends pas bien ce que tu veux dire par "quel côté". Quel "sens" tu veux peut-être dire ?
Sur Terre tu tiens sur le sol, donc la force de pesanteur agit dans quel sens ? ;)
Avatar de l’utilisateur
zanwot
Transcendé
Messages : 714
Inscription : jeu. août 23, 2007 4:16 pm

Re: Le space opera (2) : l'appel des étoiles

Message par zanwot »

VXgas a écrit : mar. janv. 12, 2021 1:36 pm
GCM a écrit : mar. janv. 12, 2021 1:26 pm "Si c'est l'accélération du vaisseau qui crée la pesanteur dans notre vaisseau en train de voyager, de quel côté s'exerce cette pesanteur ?" :charmeur

La pesanteur est un champ d'accélération, qui s'exerce sur une masse et lui donne un poids. Je ne comprends pas bien ce que tu veux dire par "quel côté". Quel "sens" tu veux peut-être dire ?
Sur Terre tu tiens sur le sol, donc la force de pesanteur agit dans quel sens ? ;)
Un peu de pitié pour les mouches svp.
ImageImageImageImageImage

 
Avatar de l’utilisateur
VXgas
Dieu des moisissures sous cellophane
Messages : 1918
Inscription : ven. oct. 07, 2005 11:32 am
Localisation : Aquae Sextiae

Re: Le space opera (2) : l'appel des étoiles

Message par VXgas »

Y'a un autre point qu'on aborde jamais mais qui est fondamental dans l'espace c'est l'évacuation de la chaleur... Un vaisseau est un système fermé, et dans le vide il n'y a aucun échange de chaleur avec l'extérieur contrairement à notre Terre ou il suffit de ventiler pour refroidir. Il y a un échange entre l'air et le corps chaud. C'est pour ça qu'on a froid quand il y a du vent ou simplement quand il fait froid.

Dans l'espace, la chaleur est uniquement diffusée par rayonnement infrarouge, car tout corps chaud rayonne de l'infrarouge... d'où les fameuses lunettes à infrarouge pour réperer des corps chaud de nuit.

De ce fait, la chaleur s'accumule dans un vaisseau et peut augmenter au point que ça devienne inhabitable et que l'eau se mettent à bouillir. Si si !
Avec un réacteur nucléaire ou autre, je n'imagine même pas ! C'est donc un défi supplémentaire à relever...

Généralement il y a des grands panneaux comme des panneaux solaires dans lequel circule un liquide caloriporteur et qui va rayonner l'infrarouge. Il faut donc le maximum de surface pour évacuer le plus de chaleur sous forme infrarouge. Ca ne va pas du tout de pair avec un vaisseau dont on cherche le volume maximum et la surface minimale.
Image

A l'inverse, si le corps a rayonné toute sa chaleur, il va se refroidir. Dans l'espace il fait -273 °C donc ça va descendre assez bas... Mais dès que ça sera exposé aux rayonnement de chaleur du Soleil (ou d'un soleil) ça va grimper en flèche. Déjà sur la Terre en plein été on crame alors qu'on a une atmosphère, ici dans le vide c'est la brulure assurée. Un côté exposé sera à -200°C et l'autre à +150°C. La clim est obligatoire à l'intérieur !

Bref, l'espace c'est un vrai défi !
Avatar de l’utilisateur
Seigneur Ombre
Dieu d'après le panthéon
Messages : 3102
Inscription : mer. oct. 19, 2016 11:22 am

Re: Le space opera (2) : l'appel des étoiles

Message par Seigneur Ombre »

En effet, mais j'ai envie de dire que dans mon esprit ces équipements sont inclus dans les systèmes de life support (en tout cas dans les systèmes avec création de vaisseaux) donc théoriquement déjà pris en compte non ?
Avatar de l’utilisateur
zanwot
Transcendé
Messages : 714
Inscription : jeu. août 23, 2007 4:16 pm

Re: Le space opera (2) : l'appel des étoiles

Message par zanwot »

Seigneur Ombre a écrit : mar. janv. 12, 2021 2:17 pm En effet, mais j'ai envie de dire que dans mon esprit ces équipements sont inclus dans les systèmes de life support (en tout cas dans les systèmes avec création de vaisseaux) donc théoriquement déjà pris en compte non ?

Toutaffé, mais si on "met le turbo" ou whatever sur-régime sur un vaisseau pas prévu pour ça (genre ce que font les joueurs à chaque fois), il peut commencer à faire dangereusement chaud. A l'inverse, si les réacteurs tombent en panne (aussi un classique), on va mourir de froid à terme si on n'es pas proche d'une étoile/soleil par ce que mine de rien la perte de chaleur par rayonnement ça va vite quand il y a un gros différentiel de température même si l'espace est un isolant quasi parfait (ça m'a pourri une manip de spectroscopie ça, malgré une enceinte sous pression réduite mon azote liquide se réchauffait trop vite).
Aussi une autre conséquence c'est qu'en théorie la furtivité dans l'espace ce n'est pas possible par ce qu'il y a toujours un rayonnement (sinon on cuirait dans les vaisseaux). Ceci est compensé par le fait que l'espace c'est graaaaand, et dans certaines fictions ils ont des pièges à chaleur dans les vaisseaux pour pouvoir être furtifs, mais ils ne peuvent retenir qu'une quantité limitée de chaleur.
ImageImageImageImageImage

 
Avatar de l’utilisateur
Seigneur Ombre
Dieu d'après le panthéon
Messages : 3102
Inscription : mer. oct. 19, 2016 11:22 am

Re: Le space opera (2) : l'appel des étoiles

Message par Seigneur Ombre »

Au demeurant, pour ceux qui y ont accès, je vous recommande la (re)lecture de la description du Sulaco et de la classe Conestoga dans le colonial marine technical manual. Beaucoup des questions d'accélération, dispersion de chaleur, surface "visible" au radar, masse de réaction, y sont abordés et c'est très sympa à lire.

En fait le chapitre sur le Nostromo du même manuel est tout aussi passionnant.
Avatar de l’utilisateur
mithriel
Dieu du funky soul
Messages : 5713
Inscription : jeu. juil. 31, 2003 9:00 am
Contact :

Re: Le space opera (2) : l'appel des étoiles

Message par mithriel »

Ce que j'aime bien dans The Expanse, c'est que ce genre de choses et pris en compte et, pour ce qui est du JdR, sans trop de prise de tête.
Avatar de l’utilisateur
Cryoban
Dieu de la carbonite
Messages : 7635
Inscription : mar. mars 29, 2011 9:25 pm
Localisation : Angers

Re: Le space opera (2) : l'appel des étoiles

Message par Cryoban »

Bon finalement je vais lancer une campagne de médiéval fantastique...
Swooby-doo et mystères associés (un hack de Sweepers)
Vermine-Reboot hack motorisé par Le Grit
Cthulhu Invictus: Limes Obscurus. Certaines forêts sont plus sombres que d'autres
Dark Operators, un hack du BRP pour Delta Green. Du poulpe et des Forces Spéciales.
Avatar de l’utilisateur
mithriel
Dieu du funky soul
Messages : 5713
Inscription : jeu. juil. 31, 2003 9:00 am
Contact :

Re: Le space opera (2) : l'appel des étoiles

Message par mithriel »

Dans l'med-fan, personne ne vous entend crier.
Avatar de l’utilisateur
zanwot
Transcendé
Messages : 714
Inscription : jeu. août 23, 2007 4:16 pm

Re: Le space opera (2) : l'appel des étoiles

Message par zanwot »

Cryoban a écrit : mar. janv. 12, 2021 4:10 pm Bon finalement je vais lancer une campagne de médiéval fantastique...
Star Wars, le premier qui commence à te prendre la tête avec du réalisme dans l'espace tu lui demande si il a bien vu les films.
 
ImageImageImageImageImage

 
Avatar de l’utilisateur
Mugen
Dieu des bottes de cuir
Messages : 10700
Inscription : mer. mai 17, 2006 11:34 am

Re: Le space opera (2) : l'appel des étoiles

Message par Mugen »

Cryoban a écrit : mar. janv. 12, 2021 4:10 pm Bon finalement je vais lancer une campagne de médiéval fantastique...

Moi généralement c'est quand on parle de tirs en rafale avec des armes à feu que j'en viens à cette conclusion...
Sois satisfait des fruit, des fleurs et même des feuilles,
Si c'est dans ton jardin à toi que tu les cueilles.
Ne pas monter bien haut peut-être, mais tout seul.
Avatar de l’utilisateur
Zolomion
Zelateur
Messages : 63
Inscription : lun. avr. 27, 2020 3:52 pm
Localisation : Mulhouse (pas loin de)

Re: Le space opera (2) : l'appel des étoiles

Message par Zolomion »

En fait, le plus important dans "SF", c'est bien le "F"  👽
In Pivo Veritas
Avatar de l’utilisateur
Le Chat
Initié
Messages : 188
Inscription : ven. févr. 28, 2020 1:59 pm

Re: Le space opera (2) : l'appel des étoiles

Message par Le Chat »

Loris a écrit : mar. janv. 12, 2021 11:14 am .Je reste à SWD6, qui reste le meilleur jeu du genre que j’ai pu trouver.

Star Wars D6 ?

nessir a écrit : ven. janv. 08, 2021 9:09 am P'tit Six du Grumph propose le combat de vaisseaux dans son module Space Opera,

Tu parles de Vortex ?


Sinon, après mes recherches suite à vos pistes, voici mes avis (susceptibles de changer) :

Into the Dark :

Trop bien.
Le système ne me convient pas, ou plutôt qu'à moitié, car trop light sur certains points.
Je l'essaierai quand même mais c'est sûr que je ne le garderai pas dans l'état si je décide de rester dessus.

Par contre tout le reste, sur les conseils de création de campagne etc, c'est juste trop bien.

Bravo @Kobayashi pour cette petite pépite.


Vortex :

Le Grumph quoi... on aime ou on aime pas. Moi j'adore :)
Cette version révisée du D6 System est encore une réussite.
Pareil, il faudra sûrement que je bidouille dedans pour y rajouter certains points, mais c'est une bonne base, saine. J'aime beaucoup. Bravo Mr @Le Grümph


Eclipse Phase :

On commence par le rapide... la version Fate.
C'est du Fate, ca roule sûrement, mais là de suite, c'est pas ce que je veux.
Il manque pas mal de points qui me semblent essentiels (comme les Drogues), et je n'ai pas envie de bricoler en allant fouiller dans les Toolkits.
Surtout que je pense qu'un des kiffs d'EP, c'est justement les possibilités dues à l'équipement.
Donc non, je passe (peut être que je changerai d'avis plus tard).

Sinon, le "vrai" EP:

Bon... je vais pas dire ce que vous savez déjà... quoique :)
C'est dense, touffu, balèze, énorme, TOUT est détaillé !
Du coup, c'est limite trop.

Je suis entrain de l'acheter, car je pense que ce sera quand même une bonne base d'inspiration.
Je ne sais pas encore ce que je vais en faire, si je joue dans l'univers proposé by the book ou si je prend des éléments pour en faire un truc à ma sauce... (et c'est là qu'Into the Dark entrera en scène).

Car ya des trucs qui ne vont pas pour l'univers auquel je veux jouer, comme les sur-évolués par exemple.

Par contre, les factions, le fait que tout un univers soit décrit, c'est un point fort pour lui.

Le problème, c'est de savoir par où commencer.
Peut être sur une colonie isolée, et comme ca, ca me permettrait de faire découvrir le jeu petit à petit aux pj (et à moi aussi par la même occasion).

Je viens de prendre Transhumain en appuis du LdB.


Chroniques Galactiques :

On verra quand ils feront une version unifiée.
Pas envie d'aller chercher dans les Casus, et de base, CO n'est pas un système que j'affectionne particulièrement. Donc on verra plus tard (même si je passe à côté de quelque chose)

Oreste :

Arf... j'ai un sentiment mitigé sur ce jeu.
D'un côté il a l'air vraiment bien, et d'un autre, il a l'air creux. Et surtout, bien qu'il soit beau, il est chers !
Ca ne me gêne pas de mettre le prix dans un jeu qui me plait, mais là, j'hésite à franchir le pas.
L'impression de me retrouver coincé sur la station... puis les races extraterrestres, chépa, c'est pas mon truc...


Conclusion :

Je vais voir ce que je ferai d'EP, car il donne le vertige.
Peut être que ce sera mon Graal au final.

Mais sinon, j'ai l'option de créer mon propre jeu, peut être sur une base de Hitos, ou en mélangeant le meilleur de pleins de jeux (Dk2, NanoChrome, Vortex, Into the Dark, COPS...) pour ce qui est système, et faire ma sauce comme je l'entend pour le BG, en piquant je pense, copieusement à EP, The Expanse, Altered Carbon...

Affaire à suivre ;)
Dernière modification par Le Chat le mar. janv. 12, 2021 10:15 pm, modifié 2 fois.
Serveur de la communauté INS/MV, et des conseils et outils pour MJ: https://discord.gg/pF3A3FU
Avatar de l’utilisateur
VXgas
Dieu des moisissures sous cellophane
Messages : 1918
Inscription : ven. oct. 07, 2005 11:32 am
Localisation : Aquae Sextiae

Re: Le space opera (2) : l'appel des étoiles

Message par VXgas »

Zolomion a écrit : mar. janv. 12, 2021 6:33 pm En fait, le plus important dans "SF", c'est bien le "F"  👽

Oui tout à fait. Même si certains comme moi aime bien les phénomènes physique et les contraintes diverses que l'exploration spatiale entraine, il faut bien définir la façon dont on veut jouer : hard-science, space-opera farfelu, SF anticipation sans entrer dans le détail, etc.
Répondre