Le space opera (2) : l'appel des étoiles

Inspis, théories, conseils ...
Avatar de l’utilisateur
GCM
Dieu d'après le panthéon
Messages : 1763
Inscription : ven. nov. 24, 2017 6:44 am
Localisation : Averoigne
Contact :

Re: Le space opera (2) : l'appel des étoiles

Message par GCM »

@Mugen Non,pas notre lune mais celle du JdR en préparation.

Une lune loin de son soleil et de ses vents solaires mais avec peu ou pas de végétation en surface... Ça craint pour recycler l'air ?
Mon nouveau blog où je me soigne: Ωmega TrΔsh.

Mon ancien blog de dingue: Mon RIFTS à moi.

ImageImageImageImage

 
Avatar de l’utilisateur
Mugen
Dieu des bottes de cuir
Messages : 10687
Inscription : mer. mai 17, 2006 11:34 am

Re: Le space opera (2) : l'appel des étoiles

Message par Mugen »

GCM a écrit : jeu. janv. 14, 2021 12:09 pm @Mugen Non,pas notre lune mais celle du JdR en préparation.

Une lune loin de son soleil et de ses vents solaires mais avec peu ou pas de végétation en surface... Ça craint pour recycler l'air ?

C'est une question d'équilibre. Je pense que l'idéal serait d'avoir une végétation suffisante pour transformer exactement la production de CO2 animale en O2 et vice versa.
Mais loin du soleil, ça peut vouloir dire aussi une photosynthèse limitée.

Après, il est possible d'imaginer toutes sortes de palliatifs, plus ou moins réalistes. Par exemple, dans le manga Knights of Sidonia, les humains ont ete génétiquement modifiés pour faire leur propre photosynthèse, afin de pouvoir faire une traversée interstellaire sur plusieurs générations.

Peut-être aussi un phénomène "naturel" local à la planète ?
Sois satisfait des fruit, des fleurs et même des feuilles,
Si c'est dans ton jardin à toi que tu les cueilles.
Ne pas monter bien haut peut-être, mais tout seul.
Avatar de l’utilisateur
GCM
Dieu d'après le panthéon
Messages : 1763
Inscription : ven. nov. 24, 2017 6:44 am
Localisation : Averoigne
Contact :

Re: Le space opera (2) : l'appel des étoiles

Message par GCM »

Encore une question.

On a donc notre lune glacée qui tourne autour de sa géante gazeuse, en présentant toujours la même face vers la dite géante gazeuse.
Du coup la lune tourne autour de la géante gazeuse dans l'axe du soleil du système ?
Mon nouveau blog où je me soigne: Ωmega TrΔsh.

Mon ancien blog de dingue: Mon RIFTS à moi.

ImageImageImageImage

 
Avatar de l’utilisateur
Mugen
Dieu des bottes de cuir
Messages : 10687
Inscription : mer. mai 17, 2006 11:34 am

Re: Le space opera (2) : l'appel des étoiles

Message par Mugen »

GCM a écrit : jeu. janv. 14, 2021 2:13 pm Encore une question.

On a donc notre lune glacée qui tourne autour de sa géante gazeuse, en présentant toujours la même face vers la dite géante gazeuse.
Du coup la lune tourne autour de la géante gazeuse dans l'axe du soleil du système ?

De quel axe parle-tu ?
C'est le cas pour la Lune, et elle ne tourne pas particulièrement autour d'un axe défini par le Soleil.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Orbite_de_la_Lune

Cela dit, elle va avoir des cycles jour/nuit compliqués. :D
Dernière modification par Mugen le jeu. janv. 14, 2021 2:24 pm, modifié 1 fois.
Sois satisfait des fruit, des fleurs et même des feuilles,
Si c'est dans ton jardin à toi que tu les cueilles.
Ne pas monter bien haut peut-être, mais tout seul.
Avatar de l’utilisateur
zanwot
Transcendé
Messages : 713
Inscription : jeu. août 23, 2007 4:16 pm

Re: Le space opera (2) : l'appel des étoiles

Message par zanwot »

GCM a écrit : jeu. janv. 14, 2021 2:13 pm Encore une question.

On a donc notre lune glacée qui tourne autour de sa géante gazeuse, en présentant toujours la même face vers la dite géante gazeuse.
Du coup la lune tourne autour de la géante gazeuse dans l'axe du soleil du système ?


Tu veux dire que son orbite est aussi dans le plan de l’écliptique j'imagine (plus ou moins delta). Cela me semble le plus simple et peut être même le plus vraisemblable.
 
Dernière modification par zanwot le jeu. janv. 14, 2021 2:24 pm, modifié 1 fois.
ImageImageImageImageImage

 
Avatar de l’utilisateur
GCM
Dieu d'après le panthéon
Messages : 1763
Inscription : ven. nov. 24, 2017 6:44 am
Localisation : Averoigne
Contact :

Re: Le space opera (2) : l'appel des étoiles

Message par GCM »

zanwot a écrit : jeu. janv. 14, 2021 2:23 pm
GCM a écrit : jeu. janv. 14, 2021 2:13 pm Encore une question.

On a donc notre lune glacée qui tourne autour de sa géante gazeuse, en présentant toujours la même face vers la dite géante gazeuse.
Du coup la lune tourne autour de la géante gazeuse dans l'axe du soleil du système ?


Tu veux dire que son orbite est aussi dans le plan de l’écliptique j'imagine. Cela me semble le plus simple et peut être même le plus vraisemblable.
 

Oui, c'est ça.
Mon nouveau blog où je me soigne: Ωmega TrΔsh.

Mon ancien blog de dingue: Mon RIFTS à moi.

ImageImageImageImage

 
Avatar de l’utilisateur
tauther
Dieu des animaux qui bavent
Messages : 4330
Inscription : jeu. janv. 18, 2007 11:31 am
Localisation : Ardoth

Re: Le space opera (2) : l'appel des étoiles

Message par tauther »

Il est important en général l'albédo d'une géante gazeuse?
Avatar de l’utilisateur
Nolendur
Dieu matters
Messages : 3898
Inscription : mar. mai 20, 2008 3:51 pm
Localisation : Bordeaux
Contact :

Re: Le space opera (2) : l'appel des étoiles

Message par Nolendur »

GCM a écrit : jeu. janv. 14, 2021 2:23 pm
zanwot a écrit : jeu. janv. 14, 2021 2:23 pm
GCM a écrit : jeu. janv. 14, 2021 2:13 pm Encore une question.

On a donc notre lune glacée qui tourne autour de sa géante gazeuse, en présentant toujours la même face vers la dite géante gazeuse.
Du coup la lune tourne autour de la géante gazeuse dans l'axe du soleil du système ?


Tu veux dire que son orbite est aussi dans le plan de l’écliptique j'imagine. Cela me semble le plus simple et peut être même le plus vraisemblable.
 

Oui, c'est ça.
Ça dépend de l'inclinaison de la géante gazeuse. Uranus, par exemple, est complètement "couchée" sur l'écliptique (penchée à 90°). Du coup le plan de rotation de ses lunes est quasiment "perpendiculaire" à l'écliptique.

EDIT: enfin, ça c'est pour les satellites originaux. Un satellite capturé peut avoir n'importe quelle angle par rapport à l'écliptique.
Pour mes petits jeux et bricolages, c'est ici : jeux de rôle perso et aides de jeu.
_________________
Quand les gens disent « il faut vivre avec son temps », ils veulent dire en réalité : « vous devez vivre à ma façon ».
Terry Pratchett
Avatar de l’utilisateur
Fabfab
Dieu de la gratte
Messages : 7863
Inscription : mer. août 29, 2007 6:03 pm
Localisation : Au pied du Vercors

Re: Le space opera (2) : l'appel des étoiles

Message par Fabfab »

Oui, en gros tu peux considérer en première approche que les lunes naturelles d'une planète tourne sur un plan passant par l'équateur de la planète.
Par contre, l'axe de rotation d'une planète autour d'elle-même peut être très différente d'une perpendiculaire au plan de rotation de cette planète autour de son soleil : 23° pour la Terre, 26° pour Saturne, 97° pour Uranus, 3° pour Jupiter.
Et dernier point : l'inclinaison maximale du plan de rotation d'une planète autour du Soleil est de 7° par rapport au plan de l'ecliptique, et c'est pour Mercure.
A distorted reality is now a necessity to be free
Avatar de l’utilisateur
Mugen
Dieu des bottes de cuir
Messages : 10687
Inscription : mer. mai 17, 2006 11:34 am

Re: Le space opera (2) : l'appel des étoiles

Message par Mugen »

Fabfab a écrit : jeu. janv. 14, 2021 5:56 pm Oui, en gros tu peux considérer en première approche que les lunes naturelles d'une planète tourne sur un plan passant par l'équateur de la planète.
Par contre, l'axe de rotation d'une planète autour d'elle-même peut être très différente d'une perpendiculaire au plan de rotation de cette planète autour de son soleil : 23° pour la Terre, 26° pour Saturne, 97° pour Uranus, 3° pour Jupiter.
Et dernier point : l'inclinaison maximale du plan de rotation d'une planète autour du Soleil est de 7° par rapport au plan de l'ecliptique, et c'est pour Mercure.

Mais ça c'est depuis que Pluton a été rétrogradée. :D
Sois satisfait des fruit, des fleurs et même des feuilles,
Si c'est dans ton jardin à toi que tu les cueilles.
Ne pas monter bien haut peut-être, mais tout seul.
Avatar de l’utilisateur
Fabfab
Dieu de la gratte
Messages : 7863
Inscription : mer. août 29, 2007 6:03 pm
Localisation : Au pied du Vercors

Re: Le space opera (2) : l'appel des étoiles

Message par Fabfab »

D'ailleurs, toite cette discussion me rappelle le supplément GURPS Espace, qui permet justement de créer à coups de jets de dés des systèmes solaires entiers cohérents avec les connaissances de l'époque
J'avais adoré cette partie du supplément, je l'avais d'ailleurs utilisée pour créer un système solaire complet pour Bloodlust, et plein de systèmes pour Empire Galactique.
Il faudrait que j'y rejette un œil, tiens.
A distorted reality is now a necessity to be free
Ramentu
Initié
Messages : 175
Inscription : jeu. août 15, 2019 10:07 am
Localisation : Luxembourg

Re: Le space opera (2) : l'appel des étoiles

Message par Ramentu »

Fabfab a écrit : ven. janv. 15, 2021 8:41 pm D'ailleurs, toite cette discussion me rappelle le supplément GURPS Espace, qui permet justement de créer à coups de jets de dés des systèmes solaires entiers cohérents avec les connaissances de l'époque
J'avais adoré cette partie du supplément, je l'avais d'ailleurs utilisée pour créer un système solaire complet pour Bloodlust, et plein de systèmes pour Empire Galactique.
Il faudrait que j'y rejette un œil, tiens.

Pour info:

Pour la génération de systèmes solaires en Gurps, il y a plusieurs versions :

Gurps Espace (fr) - traduit de Gurps Space 2e ou 3e (1988 - 1993)
Ensuite, en anglais, tu as Gurps Traveller First In (1999), avec un autre système plus moderne.
Puis finalement, en anglais également, Gurps Space 4e (2006), avec un système encore plus raffiné.

Mais même ces règles de Space 4e commencent sérieusement à dater et par exemple beaucoup de systèmes à exo-planètes découverts ces dernières années ne sont pas possibles avec ces règles... la science dans ce domaine évolue très vite.

L’auteur fournit un système de création plus à jour et en développement permanent ici ici :
https://wordpress.sharrukinspalace.com/ ... of-worlds/
(v 0.2 gratuit, v0.3 via Patreon)

C'est bien sur plus complexe, ce n'est plus 10 pages dans un supplément de jdr.

----
Et par ailleurs :

En Gurps 4th edition, les règles (simples) de calcul de durée de trajet interplanétaires sont dans Spaceship I

(Dans le magazine Gurps Pyramid 3-79, tu as un article plus "matheux" (feuille excel fournie) - mais autant lancer Kerbal Space Program ;))
 
Avatar de l’utilisateur
Khentar
Dieu des charrettes divines
Messages : 4192
Inscription : mar. oct. 28, 2008 5:31 pm
Localisation : Paris XV

Re: Le space opera (2) : l'appel des étoiles

Message par Khentar »

J'vous propose de laisser les étoiles le temps de quelques posts pour parler d'un jeu que je compte maitriser qui reprends bien des codes du space-opera : Polaris

Est-ce que vous connaitriez une bonne campagne ? J'avais dans l'idée à la base de faire commencer mes joueurs dans la base de Volcania 3 mais comme d'hab, l'aspect très ouvert du monde me rend perplexe sur l'angle d'attaque de la campagne possible. Sachant que je compte utiliser un système D6 plutôt héroïque et non pas celui de base. (Il est possible que je prenne Savage World d'ailleurs).

Idéalement j'avais envie de : 
Spoiler:
Reprendre l'intrigue de Killjoy avec :
- Des Ternaset à la place du truc vert
- un RAC corporatiste qui fait la police dans le secteur
- différentes factions locales qui s'arrachent le pouvoir
- possiblement filer Volcania 1 à des PJs plus tard

Mais ce qui me manquerait pour tout ça, c'est la glue qui amène les PJs.
Pour ça, si quelqu'un a une campagne sympa toute prête, vu le nombre que je maitrise en ce moment, je suis preneur !

K.

 
Avatar de l’utilisateur
Zolomion
Zelateur
Messages : 62
Inscription : lun. avr. 27, 2020 3:52 pm
Localisation : Mulhouse (pas loin de)

Re: Le space opera (2) : l'appel des étoiles

Message par Zolomion »

GCM a écrit : jeu. janv. 14, 2021 10:49 am Autre question : quels mécanismes font qu'une atmosphère est respirable (qu'il y a de l'air quoi, du CO²)?
Le corps humain a besoin de dioxygéne (il y en a 21% dans l'atmosphère terrestre) ; le reste c'est du diluant qui -comme le CO2 - peut être toxique pour nous. 
Quand tu inspires un mélange à 21% d'O2, celui que tu expires en contient environ 16%. Donc, en réalité, tu utilises "peu" d'O2.
Cela à une pression de 1 bar.
Plus la pression ambiante augmente, plus la concentration en O2 du mélange que tu respires doit baisser, pour éviter que la concentration en O2 dans ton sang et tes cellules ne devienne toxique pour ton système nerveux. Les plongeurs en grande profondeur utilisent des mélanges qui contiennent jusqu'à 97% d'autre chose que de l'O2 (hélium, principalement).
Donc, la réponse à ta question est "il faut de l'O2, dont la concentration maximale admissible est fonction de la pression, et d'autres gaz dont la proportion reste non toxique pour notre système".   :bierre:
 
Dernière modification par Zolomion le lun. janv. 18, 2021 12:15 pm, modifié 1 fois.
In Pivo Veritas
Avatar de l’utilisateur
GCM
Dieu d'après le panthéon
Messages : 1763
Inscription : ven. nov. 24, 2017 6:44 am
Localisation : Averoigne
Contact :

Re: Le space opera (2) : l'appel des étoiles

Message par GCM »

Merci @Zolomion  :yes:
Mon nouveau blog où je me soigne: Ωmega TrΔsh.

Mon ancien blog de dingue: Mon RIFTS à moi.

ImageImageImageImage

 
Répondre