Les Héritiers : tes lacets sont des fées

Inspis, théories, conseils ...
Avatar de l’utilisateur
Arthus
Evêque
Messages : 475
Inscription : lun. mai 30, 2016 4:53 pm

Re: Les Héritiers : tes lacets sont des fées

Message par Arthus »

Et Ars Magica.

En ce qui me concerne, j'ai reçu mes ouvrages (et la qualité des couvertures de l'édition deluxe est magnifique, les photos présentes sur le site ne leur rend pas justice) et commencé à lire, lentement (c'est que j'ai encore Wasteland et le texte que j'ai promis de relire pour un contributeur de ce forum en cours...)...

Une fois n'est pas coutume, j'ai commencé par la version synthétique du livret du docte, et directement enchaîné sur le livre "arcanes et faux-semblants" afin d'avoir directement une vue d'ensemble de ce que le jeu propose.

De ce point de vue, je comprends que la partie sur Paris du livre de base (survolée avec curiosité vu les retours sur ce fil) puisse être considérée comme plus accessoire, et ne nécessite pas vraiment de faire l'ouverture du livre : c'est un peu comme si Wasteland débutait directement par la description de Lambrefeux ou de la Bretagne : c'est moins intuitif.

Concernant la proposition de jeu en elle-même, j'aime beaucoup et pour faire le lien avec le WOD, on peut dire que les Héritiers contient tout ce que je trouve sympathique dans le WOD (et assimilés, comme Degenesis et L5R pour la logique de clans), tout en évitant tout ce que je n'aime pas dans ces gammes.

On a donc des fées liées par un pacte secret de ne pas révéler la féérie sous peine de mort, et plusieurs factions. La similitude s'arrête à peu près là : les factions ne sont pas des carcans, les races ne sont pas des factions, et les pjs ont des profils d'Elus de la Prophétie, avec

Spoiler:
des rèves prémonitoires sur une apocalypse à empêcher.

Bref, le jeu propose d'emblée un liant fort qui dépasse les factions, et qui pousse les pjs à collaborer (même contre leurs factions d'appartenance) plutôt que de se tirer dans les pattes.

Ah, et il ne me semble pas avoir vu de race "qui déteste/méprise/trahit tout le monde", ou de races qui sont censées se haïr à mort dès le départ.

Et pour boucler la comparaison grossière : les héritiers, c'est comme Ars Magica en 1900 (à noter que le jeu donne aussi suffisamment d'infos pour jouer au moyen-âge avec un minimum d'adaptations, ce qui peut se révéler super intéressant vu le background du jeu à cette époque), mais où on jouerait les fées plutôt que l'ordre d'Hermès... avec le plus appréciable que la société féérique n'est pas le panier de crabes rigide qu'est l'Ordre d'Hermès (et que les enjeux sont plus tragiques, épiques mais aussi poétiques que pour Ars Magica ou Vampire).

J'adore. 😋
"Blowing out someone else's candle doesn't make yours shine any brighter."
Avatar de l’utilisateur
001
Pratiquant
Messages : 242
Inscription : mar. févr. 20, 2007 12:23 pm

Re: Les Héritiers : tes lacets sont des fées

Message par 001 »

Avangion a écrit : lun. févr. 22, 2021 11:34 am Je n'ai pas fini mais c'est effectivement assez proche du WOD en un peu moins sombre. Il y a des factions rivales, des institutions semi-féodales, une semi mascarade… Le système de jeu est différent toutefois.

Je confirme bien que les Héritiers diffère complètement de la gamme WOD, l’ambiance ludique n’a rien à voir même si on peut déceler quelques ressemblances de n’importe quel jeu à tendance fantastique avec des incarnations de créatures féeriques
https://www.flickr.com/photos/130252111@N06
Agent Sylvain
Initié
Messages : 198
Inscription : lun. janv. 09, 2012 10:53 pm
Localisation : dans la Tour, niveau - 1
Contact :

Re: Les Héritiers : tes lacets sont des fées

Message par Agent Sylvain »

Le fait que tous les PJ soient liés par ce qui ressemble à un rêve prophétique inscrit également le jeu dans la timeline particulière d'un méta-scénario. Je ne connais pas bien WOD, mais il me semble que c'est également une différence sensible au niveau de la proposition ludique.
Avatar de l’utilisateur
Avangion
Transcendé
Messages : 804
Inscription : mer. juin 22, 2016 10:25 pm
Localisation : Paris

Re: Les Héritiers : tes lacets sont des fées

Message par Avangion »

Dans tous les jeux du WOD il y a plus ou moins une apocalypse ou une catastrophe annoncée à laquelle il va falloir faire face. Une métaintrigue.
Avatar de l’utilisateur
EDGARRA
Evêque
Messages : 411
Inscription : ven. avr. 21, 2017 6:33 pm
Localisation : 75003
Contact :

Re: Les Héritiers : tes lacets sont des fées

Message par EDGARRA »

Superbe travail
Gribouilleur
JDR FACTORY
8O la vie n'est pas un scénario du commerce mais un putain de bac à sable

 
Avatar de l’utilisateur
Col. Moutarde
Prophète
Messages : 982
Inscription : mer. août 29, 2012 5:20 pm
Localisation : Toulouse

Re: Les Héritiers : tes lacets sont des fées

Message par Col. Moutarde »

J'ai démarré la lecture du livre de base, je suis fan des jeux 1900 et j'avoue que j'ai bien aimé votre présentation de l'époque et du Paris 1900, les petits encarts décrivant le pendant féérique au texte principal. Perso je l'ai trouvé très bien venu comme introduction à l'univers, et dieu sais que j'en ai lu des descriptions de la belle époque  ;)
A vendre, chandelier quasi neuf, très peu servi !
Agent Sylvain
Initié
Messages : 198
Inscription : lun. janv. 09, 2012 10:53 pm
Localisation : dans la Tour, niveau - 1
Contact :

Re: Les Héritiers : tes lacets sont des fées

Message par Agent Sylvain »

Je transmets à l'Agent Vincent, l'auteur de ce chapitre, merci ! Les parties-tests faisaient surgir un certain nombre de questions relatives à l'époque et on s'est donné beaucoup de mal pour que cette présentation ne soit pas juste du "Wikipédia light", mais qu'elle fourmille d'infos utiles pour un MJ, avec des détails concrets sur les transports, l'alimentation, l'hygiène, la vie nocturne ou la police, par exemple.
Avatar de l’utilisateur
Cedh
Initié
Messages : 144
Inscription : lun. sept. 24, 2018 2:53 pm

Re: Les Héritiers : tes lacets sont des fées

Message par Cedh »

D'après la dernière news Ulule, le supplément Machines & Merveilles est parti chez l'imprimeur.
Le pdf sera disponible bientôt pour les souscripteurs.
(lien vers celle-ci pour avoir quelques visuels https://fr.ulule.com/lesheritiersjdr/ne ... 75/#anchor )
Planning respecté, matériel (sur le fond et sur la forme) de qualité.
Vivement le temps où je pourrais y jouer en présentiel :)
Avatar de l’utilisateur
Tybalt (le retour)
Dieu d'après le panthéon
Messages : 5555
Inscription : mer. août 22, 2012 7:33 pm
Contact :

Re: Les Héritiers : tes lacets sont des fées

Message par Tybalt (le retour) »

Agent Sylvain a écrit : mar. févr. 23, 2021 5:35 pm Je transmets à l'Agent Vincent, l'auteur de ce chapitre, merci ! Les parties-tests faisaient surgir un certain nombre de questions relatives à l'époque et on s'est donné beaucoup de mal pour que cette présentation ne soit pas juste du "Wikipédia light", mais qu'elle fourmille d'infos utiles pour un MJ, avec des détails concrets sur les transports, l'alimentation, l'hygiène, la vie nocturne ou la police, par exemple.

Et ça se sent ! De ce point de vue c'est une réussite :)
Mes sites : Kosmos (un jdra sur la mythologie grecque qui a vraiment lu les auteurs antiques pour vous) ; blog de lectures ; site d'écriture.
Disclameur : j'ai écrit pour "Casus" et "Jdr Mag".
Avatar de l’utilisateur
Arthus
Evêque
Messages : 475
Inscription : lun. mai 30, 2016 4:53 pm

Re: Les Héritiers : tes lacets sont des fées

Message par Arthus »

Hello, j'ai donc commencé ma lecture, en commençant par les secrets condensés du livret du docte, puis en picorant dans les 2 livres de base, avec un gros focus sur Arcanes et faux-semblants quand même.

Pour l'instant, je partage le ressenti de certains intervenants quant à l'ordre des chapitres du livre de base (le brun rouille, donc) : selon moi il aurait effectivement été plus intuitif de commencer le livre par une section sur les fées et la notion d'héritiers (et à ce niveau, il est dommage que le descriptif des rêves des héritiers se trouve dans Arcanes et faux-semblants, ce qui rend en fait le livre de base incomplet vu l'importance desdits rêves), et de reléguer la partie sur Paris 1900 plus loin dans le livre, en tant que région de départ (comme pour Wasteland).

Hormis ces petites remarques, je dois avouer que je suis tombé amoureux de la partie féérique et des secrets, incluant la chronologie complète du jeu. Vraiment, j'adore : c'est complexe tout en étant simple, c'est beau, c'est profond... et en plus, c'est transposable tel quel dans d'autres jeux!!!! Et cerise sur le gâteau : c'est tellement complet et inspirant que cela permettrait carrément de jouer à d'autres époques sans problème ! (D'ailleurs, une aventure au haut moyen-âge... miam!) Mais l'époque 1900 fait bien envie également, mais plus dans une perspective "voyage" (en zeppelin!) en ce qui me concerne.

Bref, j'adore et ne regrette absolument pas mon achat!!! 😁
"Blowing out someone else's candle doesn't make yours shine any brighter."
Avatar de l’utilisateur
Sans Visage
Evêque
Messages : 424
Inscription : mer. août 19, 2009 4:37 pm
Localisation : Manchester (UK)

Re: Les Héritiers : tes lacets sont des fées

Message par Sans Visage »

Je voulais savoir si les personnages apparaissent comme des humains normaux? Ou comme des animaux anthropomorphes? Est ce lié à leur magie? Ou leur apparence prend-elle le dessus dans certaines conditions? Peuvent-ils se reconnaitre?
[url=http://www.pandapirate.net/casus/viewtopic.php?t=14621]Artesia: le retour au pays[/url]
Un pays sans loi, des brigands les mains ensanglantées, des livres qu'il vaut mieux ne pas lire, des cultes secrets et un chevalier de retour chez lui.
Avatar de l’utilisateur
Arthus
Evêque
Messages : 475
Inscription : lun. mai 30, 2016 4:53 pm

Re: Les Héritiers : tes lacets sont des fées

Message par Arthus »

Les personnages sont tous des fées (l'apparence dépend du type de fée, certaines sont effectivement des animaux anthropomorphes), mais ont un "masque" qui leur donne une apparence humaine, qu'ils peuvent enlever.

Il est aussi possible de jouer des fées qui s'ignorent, qui ont d'office une apparence humaine mais pourront enlever leur masque une fois que leur nature féérique se sera révélée à eux.
"Blowing out someone else's candle doesn't make yours shine any brighter."
Avatar de l’utilisateur
Col. Moutarde
Prophète
Messages : 982
Inscription : mer. août 29, 2012 5:20 pm
Localisation : Toulouse

Re: Les Héritiers : tes lacets sont des fées

Message par Col. Moutarde »

Cedh a écrit : mar. mars 02, 2021 4:40 pm D'après la dernière news Ulule, le supplément Machines & Merveilles est parti chez l'imprimeur.
Le pdf sera disponible bientôt pour les souscripteurs.
(lien vers celle-ci pour avoir quelques visuels https://fr.ulule.com/lesheritiersjdr/ne ... 75/#anchor )
Planning respecté, matériel (sur le fond et sur la forme) de qualité.
Vivement le temps où je pourrais y jouer en présentiel :)

C'est extrêmement important le suivi de la gamme, une bonne petite campagne pas exemple pour être sur qu'on ne va pas attendre 3 ans la suite ... donc l'arrivé de ce supplément est une très bonne nouvelle. Je suis un MJ prudent, je ne fait plus jouer un jeu tant que je n'ai pas un certain volume de matériel ... ca ne m'empêche pas de l'acquérir au fil de l'eau, mais tant que toute une campagne n'est pas disponible j'évite de maitriser.
A vendre, chandelier quasi neuf, très peu servi !
Avatar de l’utilisateur
Tybalt (le retour)
Dieu d'après le panthéon
Messages : 5555
Inscription : mer. août 22, 2012 7:33 pm
Contact :

Re: Les Héritiers : tes lacets sont des fées

Message par Tybalt (le retour) »

Le chapitre 3, "Être une fée à la Belle Epoque", rentre enfin dans le vif du sujet : on y voit mieux en quoi les fées se différencient des humains, quels sont leurs atouts, leurs secrets, leurs problèmes. C'est passionnant, ça brasse des thèmes classiques d'une façon originale, ça donne toutes sortes d'idées de personnages, de factions et d'intrigues ; bref, ça m'a beaucoup plu. Le chapitre complète utilement le "Who's Who" qui précédait en présentant les factions dont il était question (ce qui confirme mon idée qu'il aurait mieux valu placer le "Who's Who" plus loin dans le livre, mais ce n'est plus très gênant une fois passée la première lecture, tant tout est manifestement fait pour s'assembler de manière cohérente).

La nouvelle due à la plume de l'écrivain et rôliste Fabien Clavel, La Fin d'une fée, reprend le personnage de l'inspecteur Ragon, mis en scène dans un de ses romans les plus remarqués, Feuillets de cuivre (que je n'ai pas encore lu), dans une intrigue autonome qui introduit le thème des Faux-Semblants. C'est ficelé de façon très correcte, mais ça ne creuse pas énormément l'univers pour le moment, si bien que ça aurait aussi bien pu se placer au tout début du livre ; mais ce n'est pas spécialement gênant de l'avoir placé là, l'avantage même étant qu'on comprend les notions propres à l'univers mises en scène dans la nouvelle. La dernière scène est un brin frustrante par la question qu'elle laisse sans réponse, à dessein, j'en suis certain :

Spoiler:
Ragon est-il un ogre qui s'ignore ?

L'ennui, c'est qu'en tant que MJ j'aimerais bien avoir la réponse, qui ne se trouve pas dans le "Who's Who", où Ragon figure pourtant en bonne place et qui maintient lui aussi le suspense sur sa nature potentiellement féerique.

Un détail amusant au sujet de la nouvelle, déjà remarqué en feuilletant les premières pages de Feuillets de cuivre : Clavel s'amuse visiblement beaucoup à recaser dans ses noms de personnages des noms d'universitaires hellénistes ou latinistes (Ragon est un auteur d'une grammaire grecque de référence, Fredouille et Zehnacker sont des latinistes, l'helléniste Nicole Loraux se retrouve ici en tenancière de maison de passe...). Cela ne gênera sûrement pas grand-monde, mais, quand on a la même formation que Clavel et qu'on reconnaît toutes les références, c'est limite envahissant. Bon, ça reste un détail pas bien gênant.

J'entame la description du système de jeu, qui me semble assez simple (une qualité à mes yeux) et clairement expliqué. Je suis très curieux de tester ce "système 3D".
Un micro-détail : le texte des règles oscille parfois entre les termes "le MJ" et "le Docte" pour désigner la même chose.

Edit : Je ne sais pas si j'ai l'air de beaucoup râler, mais j'apprécie beaucoup Les Héritiers pour l'instant... au point que j'ai déjà craqué pour le supplément Londres 1900. Entre l'ambiance londonienne qui a de fortes chances de plaire à mon groupe de jeu et le synopsis du scénario qui me plaisait bien, c'était tout ce qu'il me fallait ! Mais je réserve ma lecture pour quand j'aurai fini le livre de base.
Mes sites : Kosmos (un jdra sur la mythologie grecque qui a vraiment lu les auteurs antiques pour vous) ; blog de lectures ; site d'écriture.
Disclameur : j'ai écrit pour "Casus" et "Jdr Mag".
Répondre