Réflexions sur le "système" Cthulhu Dark

Pour développer idées, projets de jeux, univers, règles et scénarios
Avatar de l’utilisateur
Loris
Dieu des cataphiles argentiques
Messages : 13410
Inscription : mer. juil. 30, 2003 3:04 pm
Localisation : Valnuit
Contact :

Re: Réflexions sur le "système" Cthulhu Dark

Message par Loris » jeu. déc. 07, 2017 11:02 am

Va falloir tuner le truc vers un peu plus d'héroisme. Une possibilité serait d'abaisser de 1 les seuils de réussite (sachant qu'il n'y a plus les problèmes de faire 6).
Note : faire 6, justement, pourrait permettre d'abaisser le dé de blessures ou celui de Force ("vous trouvez des ressources cachées dans votre corps/votre âme pour aller plus loin"), quelque chose comme ça ?
"Over the centuries, mankind has tried many ways of combating the forces of evil... prayer, fasting, good works and so on. Up until 'DooM', no one seemed to have thought about the double-barrel shotgun. Eat leaden death, demon..."
~Terry Pratchett

Avatar de l’utilisateur
Fabulo
Banni
Messages : 1413
Inscription : mar. juin 09, 2015 12:19 am

Hack Dark - jauge d'usage

Message par Fabulo » jeu. déc. 07, 2017 11:20 am

A propos de cross-over, on peut aussi imaginer reprendre le mécanisme des dés d'usage de Black Hack et autres pour l'adapter à Cthulhu Dark.

La jauge "Insight" peut être multipliée/remplacée par autant de jauges correspondantes à des ressources : Contacts, Argent, Fatigue, Foi, Honneur, Adrénaline...

Si on veut puiser dans une ressource pour augmenter ses chances de réussite, on jette le dé de la ressource en plus, avec le risque de la rogner progressivement jusqu'à épuisement des stocks.

Bien entendu, l'intitulé des ressources dépend des univers et de leurs propriétés intrinsèques.

Dans un univers Zombie, une ressource peut être la Foi ou l'Espérance, qui permet de se surpasser mais finit par s'éroder jusqu'au burn-out où le perso n'y croit plus...(cf The Walking Dead où beaucoup de situations illustrent ce principe)

Dans un univers Gangster/Polar, une ressource peut être les Réseaux/Contacts, le ramassis de crapules, d'avocats véreux, de politiciens...que connait le personnage et qui lui permettent d'avancer ses pions plus vite...au risque de se retrouver cramé lorsqu'il a épuisé son stock.

Etc.

Avec deux ou trois jauges caractéristiques pour un univers, je pense que ça permet de rendre l'atmosphère.

Qu'en pensez vous ?
Dernière modification par Fabulo le jeu. déc. 07, 2017 11:45 am, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Loris
Dieu des cataphiles argentiques
Messages : 13410
Inscription : mer. juil. 30, 2003 3:04 pm
Localisation : Valnuit
Contact :

Re: Réflexions sur le "système" Cthulhu Dark

Message par Loris » jeu. déc. 07, 2017 11:23 am

A partir du moment où ce sont des ressources qui s'érodent, je suis d'accord.

C'est moins adapté quand il n'y a pas érosion, je pense (cf. mes problèmes sur Star Wars).
"Over the centuries, mankind has tried many ways of combating the forces of evil... prayer, fasting, good works and so on. Up until 'DooM', no one seemed to have thought about the double-barrel shotgun. Eat leaden death, demon..."
~Terry Pratchett

Avatar de l’utilisateur
Fabulo
Banni
Messages : 1413
Inscription : mar. juin 09, 2015 12:19 am

Re: Réflexions sur le "système" Cthulhu Dark

Message par Fabulo » jeu. déc. 07, 2017 11:48 am

Je ne suis pas très familier avec Star Wars et le concept de Force (donc il se peut que je sois à coté de la plaque).

J'imagine que le Jedi peut jeter un dé en plus s'il utilise la Force de manière inappropriée (sous l'emprise de la colère, dans un but d'efficacité immédiate, au détriment d'un être vivant, pour son propre intérêt égoiste, etc).

La jauge pourrait s'appeler "Côté Obscur" ou "Corruption".
Pour la faire baisser, il y aurait des conditions fictionnelles (équivalent de bruler des grimoires dans Cthulhu Dark).

Si ta Corruption atteint 5, tu peux la faire baisser en faisant le bien, te sacrifiant, prenant un risque pour sauver quelqu'un, etc.

Nemesis
Cardinal
Messages : 522
Inscription : mer. juil. 30, 2003 3:36 pm

Re: Réflexions sur le "système" Cthulhu Dark

Message par Nemesis » jeu. déc. 07, 2017 12:41 pm

La paix est un mensonge, il n'y a que la passion.
Par la passion, j'ai la puissance.
Par la puissance, j'ai le pouvoir.
Par le pouvoir, j'ai la victoire.
Par la victoire, je brise mes chaînes.
La Force me libèrera!

Comment ça ma jauge vient de monter? Pfff...
Au long de mes paupières amères,
S'écoulent des larmes glacées,
Qui dérivent au fil de mes vers,
Vers le ruisseau de mes pensées...

Avatar de l’utilisateur
Loris
Dieu des cataphiles argentiques
Messages : 13410
Inscription : mer. juil. 30, 2003 3:04 pm
Localisation : Valnuit
Contact :

Re: Réflexions sur le "système" Cthulhu Dark

Message par Loris » jeu. déc. 07, 2017 1:05 pm

Si je ne prends que les films, on peut décemment penser que cette histoire de côté clair/obscur est une philosophie/religion artificiellement plaquée sur un phénomène physico-mystique, de la même manière qu'on colle un Odin pour expliquer les éclairs dans le ciel...

Si on ne s'en tient qu'aux films, qu'est-ce qui permet de dire que cette philosophie a une quelconque conséquence réelle ?
"Over the centuries, mankind has tried many ways of combating the forces of evil... prayer, fasting, good works and so on. Up until 'DooM', no one seemed to have thought about the double-barrel shotgun. Eat leaden death, demon..."
~Terry Pratchett

Avatar de l’utilisateur
Fabulo
Banni
Messages : 1413
Inscription : mar. juin 09, 2015 12:19 am

Re: Réflexions sur le "système" Cthulhu Dark

Message par Fabulo » jeu. déc. 07, 2017 2:57 pm

Bah je connais pas trop le folklore star-wars ni ne pige le fonds de la philosophie obiwano-yodaesque (s'il y en a un)...
Difficile donc à mes yeux de formaliser des principes très explicites pour discerner ce qui est le bon et mauvais usage de la Force.

Sauf à refaire un sketch des Inconnus : "il y a la bonne et la mauvaise Force..."
Dernière modification par Fabulo le jeu. déc. 07, 2017 3:49 pm, modifié 2 fois.

Avatar de l’utilisateur
Loris
Dieu des cataphiles argentiques
Messages : 13410
Inscription : mer. juil. 30, 2003 3:04 pm
Localisation : Valnuit
Contact :

Re: Réflexions sur le "système" Cthulhu Dark

Message par Loris » jeu. déc. 07, 2017 3:16 pm

Ben plus j'y réfléchis, plus ça devient le sketch des inconnus, en fait.
La vision "jdr" de la force n'est soutenu par rien de tangible dans les films, hormis le mysticisme summer-of-love de Obiyoda et le discours de Darth "Gordon Gecko" Vader et Palpapapatine.
"Over the centuries, mankind has tried many ways of combating the forces of evil... prayer, fasting, good works and so on. Up until 'DooM', no one seemed to have thought about the double-barrel shotgun. Eat leaden death, demon..."
~Terry Pratchett

Nemesis
Cardinal
Messages : 522
Inscription : mer. juil. 30, 2003 3:36 pm

Re: Réflexions sur le "système" Cthulhu Dark

Message par Nemesis » jeu. déc. 07, 2017 4:47 pm

Ce genre de considérations est plus à chercher dans les romans que dans les films où la nature de la Force n'est pas abordée ou vraiment très superficiellement. Typiquement dans la série de romans où ils font face à des créatures qui n'existent pas dans la Force (pas les Ysalamaris qui font un vide, les envahisseurs extra-galactiques dont j'ai oublié le nom), ils se posent beaucoup de questions à ce sujet.

Et si la différences côté obscur/côté clair se pose beaucoup dans la vue d'un conflit Jedi/Sith et du passage d'un camp à l'autre, il y'a beaucoup d'autres cultures utilisatrices de la Force qui s'en foutent un peu. Ou plutôt qui ont une conception tellement différente de l'utilisation de la Force (Genre les Voss) que ça ne veut rien dire.

Les Jedi (Ordre, staticité, absence d'émotions, de sentiments, ...) et les Sith (passion, chaos, liberté, pouvoir, ...) sont une antithèse réciproque assez pratique dans une histoire manichéenne, mais ceux qui ne sont affiliés ni à l'un, ni à l'autre sont bien présents même s'ils ont souvent une action plus limitée sur le cours des choses. Il y'a aussi ceux qui sont en plein dedans mais pas tout à fait dans un camp ou dans l'autre (Jedi gris/verts/noirs par exemple)
Au long de mes paupières amères,
S'écoulent des larmes glacées,
Qui dérivent au fil de mes vers,
Vers le ruisseau de mes pensées...

Avatar de l’utilisateur
Loris
Dieu des cataphiles argentiques
Messages : 13410
Inscription : mer. juil. 30, 2003 3:04 pm
Localisation : Valnuit
Contact :

Re: Réflexions sur le "système" Cthulhu Dark

Message par Loris » jeu. déc. 07, 2017 4:52 pm

Voilà. Jedi et Sith sont des ordres religieux qui plaquent leur philosophie à un phénomène naturel qui les dépasse. Bon, résultat, Cthulhu Dark n'est plus très adapté. ;)
"Over the centuries, mankind has tried many ways of combating the forces of evil... prayer, fasting, good works and so on. Up until 'DooM', no one seemed to have thought about the double-barrel shotgun. Eat leaden death, demon..."
~Terry Pratchett

Nemesis
Cardinal
Messages : 522
Inscription : mer. juil. 30, 2003 3:36 pm

Re: Réflexions sur le "système" Cthulhu Dark

Message par Nemesis » jeu. déc. 07, 2017 5:02 pm

Après on peut toujours faire un raccourci, pour un jeu rapide et fun. On n'est pas obligé d'en faire un gros jeu où l'on rentre dans les détails (au risque de se retrouver dans un Vampire avec ses X voies pour remplacer l'humanité :D ).
Après il y'a des raccourcis qu'il ne faut pas faire non plus. On n'oublie trop souvent qu'un Sith n'est pas forcément "méchant" et qu'un Jedi n'est pas forcément "gentil".
A la limite on peut voir l'équilibrage clair/obscur comme une manifestation de l'Hubris lié au pouvoir que l'on manipule.
Ou alors comme un seuil qui définit pour quel camp on se bat.

Mais c'est certain que ça ne veut pas dire grand chose en terme de gameplay si on parle de la Force Vivante (en tant que matériau de base issue de la vie et qui est souvent étudiée avec une attention presque scientifique). Ca peut être plus parlant si on parle de la Force Unificatrice (une forme de personnification de l'ensemble qui a un côté plus religieux).
Au long de mes paupières amères,
S'écoulent des larmes glacées,
Qui dérivent au fil de mes vers,
Vers le ruisseau de mes pensées...

Avatar de l’utilisateur
Nolendur
Dieu matters
Messages : 2566
Inscription : mar. mai 20, 2008 3:51 pm
Localisation : Bordeaux
Contact :

Re: Réflexions sur le "système" Cthulhu Dark

Message par Nolendur » ven. déc. 08, 2017 2:06 pm

Jadis, dans une sorte de réinterprétation de l'univers de SW, j'avais imaginé la Force comme une sorte de parasite psychique se nourrissant des émotions humaines. Avec de la discipline et un contrôle stricte de ses émotions, on peut le maintenir sous contrôle, voire se servir de lui. Mais dès que notre cerveau génère trop d'émotions, le parasite se renforce jusqu'à prendre le contrôle de son hôte.
J'avais imaginé que l'ordre Jedi avait été créé il y a bien longtemps pour maintenir ces parasites sous contrôle. Le but originel de l'Ordre n'était pas la justice, la paix,etc. mais de repérer précocement tout porteur du parasite pour s'assurer qu'il soit maté, ou au pire éliminé.
Bien sûr, c'est le secret le mieux gardé de l'Ordre Jedi. Si ça venait à se savoir, le bon peuple pourrait décider que la solution la plus rationnelle pour faire face à cette menace est tout simplement de circonscrire "l'épidémie" en confinant ou en éliminant tous les porteurs.
Avec cette interprétation, la Force est mauvaise par nature, le coté clair n'étant qu'une "méthode" pour maintenir ce mal sous contrôle.
Pour ceux qui cherchent Minidonjon, c'est ici : jeux de rôle perso.
_________________
- [...] il s'passe des tas de trucs dont on est pas au parfum [...]
- Comme quoi, exactement ? répliqua Côlon. cite-moi un seul truc qui s'passe dont t'es pas au courant.
Terry Pratchett

Avatar de l’utilisateur
Badury
Initié
Messages : 183
Inscription : dim. déc. 16, 2012 6:27 pm
Localisation : Saint-Omer (62)

Re: Réflexions sur le "système" Cthulhu Dark

Message par Badury » dim. déc. 10, 2017 12:28 pm

"Savage Dark" est excellent !  :yes:

Pourquoi pas un "Savage Star Wars Dark" ??? !!! :D

 

Avatar de l’utilisateur
Fabulo
Banni
Messages : 1413
Inscription : mar. juin 09, 2015 12:19 am

Re: Réflexions sur le "système" Cthulhu Dark

Message par Fabulo » dim. déc. 10, 2017 12:41 pm

Badury a écrit :
dim. déc. 10, 2017 12:28 pm
"Savage Dark" est excellent !  :yes:
Merci ;)

Badury a écrit :
dim. déc. 10, 2017 12:28 pm
Pourquoi pas un "Savage Star Wars Dark" ??? !!! :D

Je pensais faire aussi une version SF (Space Dark?) en récupérant les compétences d'Empire Galactique, que j'ai déjà utilisées pour du FU simplifié (Chroniques Cosmiques). En fait, il y a juste à faire une fiche perso et récupérer la description des compétences, avec une interprétation assez libre sur l'utilisation. Dès que j'ai un moment, j'en ferai une, why not.

Plus spécifiquement Star War, j'en suis incapable, n'ayant qu'une connaissance superficielle de l'univers.

Edit : et voilà une fiche pour de la SF (avec les compétences d'Empire Galactique)
Image

et du Cthulhu Dark, avec les compétences de l'Appel de Cthulhu
Image

Avatar de l’utilisateur
Fabulo
Banni
Messages : 1413
Inscription : mar. juin 09, 2015 12:19 am

Re: Réflexions sur le "système" Cthulhu Dark

Message par Fabulo » mar. déc. 12, 2017 4:05 pm

Depuis très récemment, la version complète de Cthulhu Dark en pdf (199 pages) est disponible.
J'ai depuis quelques mois reçu des morceaux de l'ouvrage, distillés peu à peu, notamment un cadre pour jouer dans un pays africain imaginaire, que j'ai testé et qui était fort dépaysant (avec un scénar de mon cru :l'orphelin).

Il y a d'autres cadres et divers conseils de jeu : London 1851, Arkham 1692, Mumbai 2037...

J'ai lu un peu tout en biais et au hasard, je ne suis donc pas en mesure de faire un compte-rendu sérieux de l'ensemble, mais il y a de quoi piocher.

Répondre