BoL : des bidouillages

Pour développer idées, projets de jeux, univers, règles et scénarios
Avatar de l’utilisateur
Pallantides
Zelateur
Messages : 83
Inscription : dim. mai 12, 2019 4:34 pm

Re: BoL : des bidouillages

Message par Pallantides »

Salut tout le monde,

Pour info, le confinement m'aura au moins permis d'aller ajouter mes aides de jeu perso (déjà balancées par ici) dans la La Scénariothèque.

Faites gaffe et portez vous bien.
"À douze ans, grogna FitzGeoffrey, j'étais livré à moi-même, [...]. J'étais vêtu de peaux de loup, pesais non loin de quatre-vingt-dix kilos et j'avais déjà tué trois hommes". - Robert E. Howard, Les Faucons d'Outremer, 1931 -
Avatar de l’utilisateur
Avangion
Transcendé
Messages : 770
Inscription : mer. juin 22, 2016 10:25 pm
Localisation : Paris

Re: BoL : des bidouillages

Message par Avangion »

Merci Pallantides

Sinon il parait qu'il faut que j'évoque un de mes derniers bidouillages : celui à propos des options de combat. Je pense que cela m'a permis de régler la question du bouclier tout en valorisant aussi les carrières « militaires » que je trouve globalement moins utiles que les autres.

Dorénavant, les options de combat (p. 64-65) ne sont plus des options mais des techniques de combat qu'il faut maitriser pour les employer en combat. Deux sont dites « de base » :
– Posture offensive ;
– Posture défensive.
Tout personnage débutant, quelque soit sa carrière choisit l'une des deux postures qu'il maitrise et qu'il peut employer.
D'autres sont dites avancées dont trois nouvelles* que j'ai inventées :
– Armes à deux mains* : permet d'appliquer le bonus au dégât d'une arme à deux mains (Hache à deux mains etc.)
– Attaque au défaut de l'armure
– Attaque intrépide
– Bouclier* (permet d'utiliser le bouclier en combat, plus exactement de lever son boulier et de pouvoir bénéficier du bonus de +1 en défense)
– Combat à deux armes
– Viser* (pas d'attaque un tour et un avantage au tour suivant contre le même adversaire).
Ces techniques avancées ne sont accessibles que si l'on prend des rangs dans un carrière martiale : Mercenaire, Soldat, Gladiateur. D'autres peuvent donner droit à certaines techniques avec l'accord du MJ : par exemple un pirate peut avoir « Combat à deux armes » et un assassin « attaque au défaut de l'armure ». On peut imaginer « Attaque intrépide » pour un barbare.
Chaque rang dans une de ces fameuses carrières permet d'acquérir une nouvelle technique qu'elle soit de base ou avancée.
Dernière modification par Avangion le sam. mars 28, 2020 8:44 pm, modifié 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Pallantides
Zelateur
Messages : 83
Inscription : dim. mai 12, 2019 4:34 pm

Re: BoL : des bidouillages

Message par Pallantides »

Avangion a écrit : sam. mars 28, 2020 3:44 pm Sinon il parait qu'il faut que j'évoque un de mes derniers bidouillages : celui à propos des options de combat.
Oui, merci.
Je souhaitais savoir comment tu gérais cela exactement, ainsi que connaitre les techniques que tu as ajoutées.

Du coup je comprends bien l'idée générale, par contre comment gères-tu un perso qui n'a pas la technique "bouclier" et qui utilise quand même un bouclier ? Il ne bénéficie que du malus de -1 sur l'attaquant ? Et s'il maitrise la technique, il bénéficie du -1 sur l'attaquant et de +1 en défense ?

Idem pour les armes à deux mains, si le perso maitrise il inflige d6B dégâts, mais s'il ne maitrise pas et empoigne quand même une arme à deux mains ?
"À douze ans, grogna FitzGeoffrey, j'étais livré à moi-même, [...]. J'étais vêtu de peaux de loup, pesais non loin de quatre-vingt-dix kilos et j'avais déjà tué trois hommes". - Robert E. Howard, Les Faucons d'Outremer, 1931 -
Avatar de l’utilisateur
Avangion
Transcendé
Messages : 770
Inscription : mer. juin 22, 2016 10:25 pm
Localisation : Paris

Re: BoL : des bidouillages

Message par Avangion »

Et bien en fait, dans mon idée (ce ne sont que des bidouillages), quelqu'un qui n'aurait pas maitrise la technique du bouclier, ne pourrait rien en faire. À la limite il peut servir pour être détruit lors de l'usage d'un point d'héroïsme.

Pour une arme à deux mains maniée par quelqu'un de non compétent, cela donnerait les dommages normaux 1d6. Voilà pourquoi la courtisane/prêtre de Lilandra de mon équipe n'a aucune raison d'embarquer un bouclier ou une hache à deux mains : cela l'encombrerait et puis c'est tout.
Dernière modification par Avangion le lun. mai 11, 2020 6:42 pm, modifié 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Pallantides
Zelateur
Messages : 83
Inscription : dim. mai 12, 2019 4:34 pm

Re: BoL : des bidouillages

Message par Pallantides »

Avangion a écrit : dim. mars 29, 2020 10:57 am Et bien en fait, dans mon idée (ce ne sont que des bidouillages), quelqu'un qui n'aurait pas maitrise la technique du bouclier, ne pourrait rien en faire. À la limite il peut servir pour être détruit lors de l'usage d'un point d'héroïsme.

Pour une arme à deux mains maniée par quelqu'un de non compétent, cela donnerait les dommages normaux 1d6. Voilà pourquoi la courtisane/prêtre de Lilandra de mon équipe n'a aucune raison d'embarquer un boucler ou une hache à deux mains : cela l'encombrerait et puis c'est tout.
Je ne trouve pas logique qu'une arme fasse moins de dégâts. Ne serait-il pas plus indiqué que pour les armes à deux mains, si le perso ne maitrise pas la technique, il puisse utiliser l'arme quand même, mais avec un dé malus ? (le contraire de l'Avantage arme favorite) ?

Pareil pour le bouclier, même sans savoir l'utiliser au combat, on peut quand même s'en emparer pour essayer de se protéger. Du coup, on pourrait garder la règle de base lorsqu'on porte un bouclier (avec ou sans maitrise technique), mais pourquoi pas ajouter le bonus de défense lorsqu'on maitrise la technique. Et puis également utiliser le "shield bashing", la possibilité de donner des coups de bouclier ?
Ce qui, du coup, donne un réel attrait au bouclier tout en le replaçant bien dans son contexte martial.
"À douze ans, grogna FitzGeoffrey, j'étais livré à moi-même, [...]. J'étais vêtu de peaux de loup, pesais non loin de quatre-vingt-dix kilos et j'avais déjà tué trois hommes". - Robert E. Howard, Les Faucons d'Outremer, 1931 -
Avatar de l’utilisateur
griffesapin
Prêtre
Messages : 388
Inscription : lun. juil. 03, 2017 11:21 am
Localisation : MONTIGNY-LES-METZ

Re: BoL : des bidouillages

Message par griffesapin »

réflexion de bidouillage:

pourquoi n'utiliser que 2d6+Esprit+rang de sorcier pour les jets de lancer de sorts?

pourquoi ne pas utiliser la souplesse du système de BoL?

par exemple pour un sort d'hypnose Aura+rang de sorcier?
ou pour un sort d'armure perso Vigueur+rang de sorcier?
ou pour un sort d'attaque à distance Tir+rang de sorcier ?
la différence entre un adulte et un enfant, c'est la taille et le budget du jouet
Avatar de l’utilisateur
Sykes
Dieu normand
Messages : 4725
Inscription : mer. oct. 26, 2011 12:32 am
Localisation : Quimper (29)

Re: BoL : des bidouillages

Message par Sykes »

Hum... Elle est facile celle-là :)
Avatar de l’utilisateur
Avangion
Transcendé
Messages : 770
Inscription : mer. juin 22, 2016 10:25 pm
Localisation : Paris

Re: BoL : des bidouillages

Message par Avangion »

Pallantides a écrit : dim. mars 29, 2020 12:45 pmJe ne trouve pas logique qu'une arme fasse moins de dégâts. Ne serait-il pas plus indiqué que pour les armes à deux mains, si le perso ne maitrise pas la technique, il puisse utiliser l'arme quand même, mais avec un dé malus ? (le contraire de l'Avantage arme favorite) ?

Pareil pour le bouclier, même sans savoir l'utiliser au combat, on peut quand même s'en emparer pour essayer de se protéger. Du coup, on pourrait garder la règle de base lorsqu'on porte un bouclier (avec ou sans maitrise technique), mais pourquoi pas ajouter le bonus de défense lorsqu'on maitrise la technique. Et puis également utiliser le "shield bashing", la possibilité de donner des coups de bouclier ?
Ce qui, du coup, donne un réel attrait au bouclier tout en le replaçant bien dans son contexte martial.

Effectivement : un désavantage est de meilleur aloi. Le fait est que ça complexifie un poil plus les règles (mais alors un poil). Au passage, on peut élargir cette règle aux arcs et aux arbalètes. Ce sont des armes à maitriser et il pourrait y avoir une technique : « arc et arbalètes ». Les autres armes à distance comme la dague et le javelot étant accessibles à tout le monde mais moins dangereuses du fait du 1D6M.

Par contre je ne vois pas en quoi un bouclier ajoute de la Défense : c'est – 1 l'agilité de l'attaquant et c'est tout.. Tu proposes de rajouter + 1 en défense en cas de maitrise de la technique ? Ça commence à être un peu trop protecteur je trouve. Ça équivaut en fait à un bonus de +2 pour ne pas être touché.

griffesapin a écrit : dim. mars 29, 2020 1:36 pm réflexion de bidouillage:

pourquoi n'utiliser que 2d6+Esprit+rang de sorcier pour les jets de lancer de sorts?

pourquoi ne pas utiliser la souplesse du système de BoL?

par exemple pour un sort d'hypnose Aura+rang de sorcier?
ou pour un sort d'armure perso Vigueur+rang de sorcier?
ou pour un sort d'attaque à distance Tir+rang de sorcier ?

Par bête du tout. Cela affaiblit un peu le sorcier toutefois. Au moins ça évite la maximisation trop évidente pour le sorcier : avoir 3 en carrière de Sorcier et trois en Esprit.
Par ailleurs, si l'on varie, à quoi servira l'Esprit pour lancer un sort ? J'ai bien peur qu'elle soit en fait beaucoup moins utile soudainement.
Dernière modification par Avangion le dim. mars 29, 2020 4:26 pm, modifié 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Pallantides
Zelateur
Messages : 83
Inscription : dim. mai 12, 2019 4:34 pm

Re: BoL : des bidouillages

Message par Pallantides »

Avangion a écrit : sam. mars 28, 2020 3:44 pm – Bouclier* (permet d'utiliser le bouclier en combat, plus exactement de lever son bouclier et de pouvoir bénéficier du bonus de +1 en défense)
Ta formulation a dû m'enduire d'erreur alors...Effectivement +1 en défense c'est puissant.

Du coup, le plus simple c'est donc d'imposer - 1 en Agilité à un perso qui ne maitrise pas la compétence. Il se retrouvera ainsi avec -1 en Agilité avec petits boucliers et -2 en Agilité avec grands boucliers.

Pour le perso qui maitrise, règle normale (càd pas de malus avec ptits boucliers et -1 en Agilité avec grands boucliers)...et moi j'y ajouterais le shield bashing.

Edit :
Avangion a écrit : dim. mars 29, 2020 4:23 pm Au passage, on peut élargir cette règle aux arcs et aux arbalètes. Ce sont des armes à maitriser et il pourrait y avoir une technique : « arc et arbalètes ». Les autres armes à distance comme la dague et le javelot étant accessibles à tout le monde mais moins dangereuses du fait du 1D6M.
Alors autant je peux comprendre pour la maitrise d'un arc (ou de la fronde), autant pas spécialement pour une arbalète qui reste bien plus facile d'emploi (je parle bien de la technique de tir) qu'arc pour un néophyte. File un arc et une arbalète à quelqu'un qui n'a jamais tirer de sa vie et il fera sans doute mouche bien plus facilement à l'arbalète qu'à l'arc sur une cible située à la même distance.....mais là on commence à chipoter et s'enfoncer dans le méandre de la simulation, bien loin de l'esprit BoL non ?

Nouvel Edit, pendant que j'y pense, qui n'a rien à voir avec tes propositions, mais puisqu'on parle d'arbalète :
il n'est absolument pas logique d'appliquer la moitié de la Vigueur aux dégâts sur une arme de tir qui ne sollicite absolument pas la force (et donc l'attribut Vigueur) à la différence des frondes, javelots, arcs, etc.
"À douze ans, grogna FitzGeoffrey, j'étais livré à moi-même, [...]. J'étais vêtu de peaux de loup, pesais non loin de quatre-vingt-dix kilos et j'avais déjà tué trois hommes". - Robert E. Howard, Les Faucons d'Outremer, 1931 -
Avatar de l’utilisateur
Avangion
Transcendé
Messages : 770
Inscription : mer. juin 22, 2016 10:25 pm
Localisation : Paris

Re: BoL : des bidouillages

Message par Avangion »

Effectivement : ta suggestion est assez bonne. Surtout qu'un non combattant avec un – 1 en agilité est quand même assez plombé : ce n'est pas un attribut qui est très élevé chez les prêtres, sorciers etc. Je vais donner un – 1 en agilité pour la technique non maitrisée. Sinon, tu veux dire que la technique donnerait aussi droit au « coup de bouclier » en option ?

En outre c'est vrai qu'une arbalète demande moins de savoir-faire pour tirer qu'un arc. Est-ce que la gestion au quotidien de l'arbalète (charger, entretenir…) ne demanderait pas, par contre, un peu plus de savoir-faire ? Les arbalétriers étaient des guerriers professionnels au MA.
De mon côté je joue sans arbalète : donc la question se pose relativement peu.
Et effectivement tu as raison pour la règle de la vigueur sur le bonus aux dégâts.
Formellement je pense aussi que cela pourra s'étendre aussi aux arcs. La puissance du trait n'est pas la simple expression de la force brute de l'archer. Cela semble plus le cas pour le javelot ou la dague. Après on est dans BOL… 
Avatar de l’utilisateur
Pallantides
Zelateur
Messages : 83
Inscription : dim. mai 12, 2019 4:34 pm

Re: BoL : des bidouillages

Message par Pallantides »

@Avangion
Oui pour le coup de bouclier, pour l'utiliser de manière offensive. Cela complète bien ton idée de "spécialisation au bouclier".

Après, pour ce qui concerne les arcs ou frondes ou pour ce genre d'arme spécialisée difficile à utiliser correctement pour un novice, je ne suis pas forcément favorable à l'ajout de nouvelles règles. Comme tu le dis c'est BoL, alors je préfèrerais gérer au cas par cas....si un perso non guerrier, ou un un guerrier avec 0 en tir pense pouvoir utiliser du premier coup une fronde alors qu'il n'en a jamais utilisée de sa vie par exemple.

Et d'accord avec toi pour le fait qu'utiliser un arc n'est pas qu'une histoire de force (ou de Vigueur), mais c'est BoL justement, pas Rolemaster.
"À douze ans, grogna FitzGeoffrey, j'étais livré à moi-même, [...]. J'étais vêtu de peaux de loup, pesais non loin de quatre-vingt-dix kilos et j'avais déjà tué trois hommes". - Robert E. Howard, Les Faucons d'Outremer, 1931 -
Avatar de l’utilisateur
Tybalt (le retour)
Dieu d'après le panthéon
Messages : 5157
Inscription : mer. août 22, 2012 7:33 pm
Contact :

Re: BoL : des bidouillages

Message par Tybalt (le retour) »

Pallantides a écrit : sam. mars 28, 2020 11:08 am Salut tout le monde,

Pour info, le confinement m'aura au moins permis d'aller ajouter mes aides de jeu perso (déjà balancées par ici) dans la La Scénariothèque.

Faites gaffe et portez vous bien.

Merci beaucoup d'avoir ajouté tes barbaresques aides de jeu à la Scénariothèque, où je ne doute pas qu'elles trouveront vite leur public ! Porte-toi bien aussi :)
Mes sites : Kosmos (un jdra sur la mythologie grecque qui a vraiment lu les auteurs antiques pour vous) ; blog de lectures ; site d'écriture.
Avatar de l’utilisateur
griffesapin
Prêtre
Messages : 388
Inscription : lun. juil. 03, 2017 11:21 am
Localisation : MONTIGNY-LES-METZ

Re: BoL : des bidouillages

Message par griffesapin »

une question pour les fans/spécialistes:

comment nomme t'on les habitants de ...  ?
(les auteurs ont esquivé les difficultés en utilisant des formules du style "les habitants de x" pour les cas les plus épineux)
 
axien
beshaari
céruléen
grooth
halakhi
homme oiseau
iles du crâne ... ??
kalukan
lysorien
festreli ... ??
kashti ...??

oomisien
parsooli... ??
qushite
satarlan
shamballi ... ??
Tyrusien ... ??
urcebi ... ??

valgardien
zaluti

à vous de jouer pour les termes non officiels :-)
la différence entre un adulte et un enfant, c'est la taille et le budget du jouet
hegan
Pratiquant
Messages : 252
Inscription : mer. mai 04, 2016 10:30 pm

Re: BoL : des bidouillages

Message par hegan »

Parsooleil ?
Avatar de l’utilisateur
Tybalt (le retour)
Dieu d'après le panthéon
Messages : 5157
Inscription : mer. août 22, 2012 7:33 pm
Contact :

Re: BoL : des bidouillages

Message par Tybalt (le retour) »

J'imagine que tu peux bricoler comme tu veux (même si ce serait mieux d'avoir des traductions officielles). Pour ma part, je propose :

îles du crâne : "les insulaires", "les Craniens" (ou, péjorativement, "les crâneurs" !)
festreli : "les festrelis" ou "les festrels".
kashti : "les kashtis"
parsool : "les parsoolis"
shamballi : j'aurais dit "les Shamballans"
Tyrusien : pas mieux.
urcebi : j'aurais "les Urcebiens" ou, si la ressemblance avec "c'est bien" te gêne, les "Urcébéens".
Mes sites : Kosmos (un jdra sur la mythologie grecque qui a vraiment lu les auteurs antiques pour vous) ; blog de lectures ; site d'écriture.
Répondre