[MJ-Only] Comment je mène mon Kingmaker

Pour développer idées, projets de jeux, univers, règles et scénarios
Avatar de l’utilisateur
Ego'
Dieu de la taverne
Messages : 5754
Inscription : ven. nov. 28, 2003 2:04 pm
Localisation : derrière le comptoir (à Metz)

Re: [MJ-Only] Comment je mène mon Kingmaker

Message par Ego' » jeu. juil. 12, 2018 1:16 pm

Islayre d'Argolh a écrit :
jeu. juil. 12, 2018 12:44 pm
(...) Transformer un D&D en jeu d'exploration survivaliste c'est aussi simple que de compter vraiment les rations, les torches et les heures de sommeil.

Heureusement Oltréé parvient lui à faire ressentir la rudesse d'un bac à sable en mode survivaliste sans endormir d'ennui les joueurs en les obligeant à tenir des comptes d'apothicaire. On s'écarte du sujet de ce fil, mais je suis persuadé que tu pourrais proposer des outils infiniment plus pertinents et efficaces pour le plus grand nombre que de tomber dans les travers primaires du simulationnisme à papa ;)

Islayre d'Argolh a écrit :
jeu. juil. 12, 2018 12:44 pm
(...) CdO est jouable sur le moyen-long terme.

Je n'ai jamais dit le contraire. On peut aller à Compostelle de multiples façons. Certains le font à genoux, d'autres préfèrent une bonne paire de chaussures de marche. Certains y vont à vélo, en voiture ou même en avion. Il y en a même qui aiment varier les plaisirs et ne pas s'enfermer dans une seule manière de voyager.

Islayre d'Argolh a écrit :
jeu. juil. 12, 2018 12:44 pm
Mais peut être pas pour toutes les tables (et je doute que les tables en questions s’intéressent de base a un D&D de poche minimaliste). :bierre:

Mes tables classent les D&D de poche parmi leurs jeux préférés en mode one-shot ou mini-campagne, et abhorrent les usines à gaz comme Pathfinder. Heureusement entre ces deux extrêmes il y a toute une palette d'autres possibilités.
☎️ Annuaire Casus NO ☎️

"Dans chaque vieux il y a un jeune qui se demande ce qui s'est passé." Terry Pratchett
Actuellement sur mon écran : [Crashtest ATM] Ténèbres sur la Forêt Noire & autres contes...

Avatar de l’utilisateur
Kandjar
Envoyé de la Source
Messages : 5811
Inscription : sam. févr. 05, 2005 9:32 pm
Localisation : Petit mouroir tout gris entre l'Allemagne et la vie

Re: [MJ-Only] Comment je mène mon Kingmaker

Message par Kandjar » jeu. juil. 12, 2018 1:48 pm

Ouais. Allez pour en revenir à Kingmaker, un petit point sur ma situation : ça n'a pas beaucoup avancé.

Ils ont fini par prendre le fort et tuer le Seigneur-Cerf et Dovan, ainsi qu'un bon tiers des bandits. Les autres (dont Auchs) se sont enfuis. Akiros, après les avoir aidés, s'est soumis à leur jugement. Ils ont trouvé dans la cave le cadavre du vieux druide, encore assez frais (deux semaines tout au plus), apparemment mort de privations, de maltraitance et de maladie. Ils n'ont aucune idée de son identité et se demandent s'ils auraient pu le sauver en attaquant plus tôt. Ils sont parvenus à libérer l'ours-hibou sans se faire arracher un bras...

Contre toute attente, pour la fondation de leur capitale, ils n'ont pas bénéficié d'une des positions privilégiées par la campagne, mais ont opté pour l'hexagone au sud du temple de l'Elan (à l'est pour vous, j'ai tourné la carte pour la faire correspondre à mon monde de campagne). Ils n'ont pas choisi de nom pour leur nouvelle province, et spontanément ses habitants ont fini par l'appeler Broussaille (mais pendant un temps, du fait d'une météo printanière capricieuse, Bouillasse tenait le haut du pavé). En l'honneur du nouveau Gouverneur, Alban de Biendur (sic), la capitale a été baptisée Nouvelle-Biendur.

Nous avons fait une demie douzaine de tours de développement, et les PJ ont exploré quelques hexagones au nord de la Défense (à l'ouest pour vous), noué un contact prudent avec la vieille Beldame, sauvé le convoi du gnome et ont failli se faire zigouiller par l'ermite fou.
Leur gouvernement comporte Garess, Akiros, Oleg et Jhod.

Techniquement, j'ai adapté le système de gestion de royaume au dKandjar, notamment en passant le nombre de carac de 3 (STA, LOY, ECO) à 5 (Administration, Force, Renseignements, Réputation, Richesse), correspondant à ce que j'avais mis en place dans ma précédente campagne. Au niveau des dirigeants, je les ai réécrits en tentant d'homogénéiser leurs effets : ils apportent chacun un habillage à une carac de la province (ex : le chancelier habille l'Administration de la province avec sa compétence Cités), et lorsque le poste est vacant, outre la perte de l'habillage, on a systématiquement +1 TRO, et un malus spécifique (généralement l'impossibilité de faire une action particulière). On a donc 6 dirigeants principaux, un par carac + le gouverneur (qui choisit quelle carac il améliore).
A ceux-ci vont s'ajouter des dirigeants additionnels, dont les postes ne s'ouvriront qu'à l'acquisition de bâtiments spécifiques (ex : le rôle de commandant s'ouvre dès qu'une garnison est construite).
La liste des bâtiments a été adaptée aux nouvelles caracs de province, ce qui permet de les différencier un peu, ainsi que les édits...

Par contre, il faut vraiment que je trouve le moyen de fluidifier le côté gestion-série de tests, surtout lorsqu'on enchaîne les tours en début d'épisode 2. Je vais voir comment automatiser tout ça sur Roll20...
ImageImageImageImageImageImage

Répondre