[MJ-Only] Comment je mène mon Kingmaker

Pour développer idées, projets de jeux, univers, règles et scénarios
Avatar de l’utilisateur
Kandjar
Envoyé de la Source
Messages : 5829
Inscription : sam. févr. 05, 2005 9:32 pm
Localisation : Petit mouroir tout gris entre l'Allemagne et la vie

Re: [MJ-Only] Comment je mène mon Kingmaker

Message par Kandjar » mar. août 22, 2017 11:42 pm

Je suis en plein dedans, en une dizaine de séances courtes (autour de 2h) on a fait une bonne moitié du premier tome :
- juste après avoir défendu le comptoir, ils ont tracé au camp du gué de l’Épine pour supprimer la menace la plus immédiate
- ils ont eu une phase d'exploration assez désordonnée, avec des aller-retours au comptoir et au temple de l'Elan, où Jhod s'est installé avec les mercenaires de Garess
- ils sont tombés par hasard sur le vieux sycomore dont ils ont mis la plupart des occupants en fuite (ils n'ont tué que les plus fanatiques, dont Tâtons, en largement volontairement aux fuyards l'occasion de s'échapper
- là ils viennent d'arriver en héros au camp des kobolds, et vont devoir choisir s'ils confient la statuette au chef Écaille de Suie ou à Tartuk

Je joue en dKandjar, un dK² fortement Krunché.
Jusque là les PJ ne sont pas trop malmenés : ils ont bien réussi leur embuscade au comptoir, ainsi que l'attaque façon commando furtif sniper au camp. L'ours du temple les a un peu secoués, la tique géante leur a plus fait peur que mal, mais les mites ne sont vraiment pas à la hauteur pour présenter une menace sérieuse. En revanche, quand ils prendront une bonne beigne (ça aurait pu arriver avec l'ours, mais entre les Tatzlwyrms, Gouttière (sic) et les leaders bandits, il y aura d'autres occasions), je ferai en sorte qu'ils se rendent bien compte de la difficulté de récupérer d'une blessure quand on mange mal, qu'on dort sous la tente et qu'il pleut.

A ce sujet, vous avez une méthode pour suivre un calendrier ? Vous faites intervenir la météo ? Vous faites comment pour faire ressentir aux joueurs le caractère sauvage de la région ?

Concernant les kobolds, le choix de confier l'amulette au chef ou au chaman conditionne tout l'avenir de cette tribu : dans le premier cas, ils s'en font des alliés, dans le second ils les perdent. Si on s'en tient au scénario, entre la réaction de Mikmek lorsqu'il voit la statuette, l'illustration du chaman (à la fois différent des autres kobolds et clairement agressif), le fait que les autres kobolds ne semblent pas beaucoup l'aimer, je ne connais pas un joueur qui filerait l'idole à Tartuk. Je pense rendre les choses beaucoup moins flagrantes : déjà j'ai zappé la réaction de Mikmek, trop évidente. Ensuite, les kobolds ne vont leur parler que du chaman : c'est sa statue et c'est lui qui dirige de facto la tribu. Lorsque les PJ arriveront, ils interrompront un semblant de dispute entre le chaman et le chef, et ce dernier s'avancera en réclamant la statue, déclenchant des couinements apeurés des kobolds présents et des protestations pleines de menaces de Tartuk. A eux de choisir ensuite...
Qu'en pensez-vous ?

Sinon, j'aimerais bien remettre un petit coup de pression de la part des bandits, que les joueurs ne s'endorment pas trop sur leurs lauriers, sans trop affaiblir leur base arrière non plus. Comme ils ont dégarni le comptoir et envoyé les mercenaires protéger Jhod au temple de l'Elan, j'ai deux possibilités :
- les bandits attaquent au temple et les mercenaires et le prêtre ont dû battre en retraite (en y laissant quelques plumes pour la forme) et revenir au comptoir.
- les bandits attaquent au comptoir, Oleg et Svetlana ont juste le temps de fuir : le comptoir est pillé et en partie démoli, ainsi que le moral du couple Lèveton.
Qu'en pensez-vous ?
ImageImageImageImageImageImage

Papyrolf
Mystique
Messages : 886
Inscription : sam. sept. 15, 2012 3:01 pm
Localisation : Villeurbanne

Re: [MJ-Only] Comment je mène mon Kingmaker

Message par Papyrolf » mer. août 23, 2017 10:16 am

Hello,

Concernant les bandits et leurs réactions j'avais lancé ce fil sur pathfinder-fr.org, il y a certaines idées qui pourraient t'intéresser.

Pour la Statuette, je pense que si tu la laisse donner à Tartuk, le Chef ne va pas faire long-feu, et vu que le but du Chaman est de détruire la tribu kobold, il les lancera certainement contre les PJs/ le comptoir puisque les mites ne sont plus un problème.
ça te fait donc une deuxième faction (en plus des bandits) qui sera en lutte contre les PJs.
Ou alors tu les laisses tranquille, jusqu'au livre 2, ou tu pourrais créer une alliance avec les Trolls (j'avais traduit un truc sur la gestion de la guerre des trolls, en provenance des forums Païzo)

Il y a aussi ces ressources
"What a day ! What a lovely day ! "

Avatar de l’utilisateur
Kandjar
Envoyé de la Source
Messages : 5829
Inscription : sam. févr. 05, 2005 9:32 pm
Localisation : Petit mouroir tout gris entre l'Allemagne et la vie

Re: [MJ-Only] Comment je mène mon Kingmaker

Message par Kandjar » mer. août 23, 2017 2:13 pm

Ah ouais le message de Darith est franchement intéressant !

Pour les kobolds, c'est clair que s'ils choisissent Tartuk ils se tirent une balle dans le pied, et le sort de la tribu est scellé. D'ailleurs dans ce que je propose, c'est vraiment un quitte ou double de la part du chef Ecaille de Suie.
La gestion du royaume monstrueux est aussi très intéressante ! Merci !
ImageImageImageImageImageImage

Avatar de l’utilisateur
killerklown
Dieu des intégristes contrariés
Messages : 6169
Inscription : mer. mai 31, 2006 4:52 pm
Localisation : Allemagne

Re: [MJ-Only] Comment je mène mon Kingmaker

Message par killerklown » ven. oct. 27, 2017 3:00 pm

Je ne sais plus si c'est ici ou sur un fil parallèle sur un autre forum que je lisais que l'on trouvait la carte de Kingmaker un peu vide.
En dehors des lieux particuliers casés sur la carte, il n'y pas grand chose, à part une maigre table de rencontres aléatoires...
Je trouve, personnellement que dire aux joueurs ayant explorés pendant 2 jours un hexagone "il n'y a rien d'intéressant" est vraiment décourageant. Et je ne dis pas que chaque hex doit avoir un truc gigantesque et génialissime à proposer... Un petit truc peut être suffisant à donner plus de saveur à l'exploration, et des billes aux joueurs quand ils monteront leur royaume. Les PJs doivent en effet ne pas avoir l'impression de perdre leur temps en explorant la région et faisant ce que leur Charte leur permet...

J'ai donc ouvert un fil pour recenser des petits trucs, mondains comme féériques, qui donneront de la saveur aux hexagones explorés...
Et j'aurais besoin de votre aide pour étoffer tout ca :bierre:

[Kingmaker] Une carte remplie - c'est par ici que ca se passe
Flexirôliste™ à tendance jeu de rôle 90ies

http://emporio-caduto.blogspot.com
http://intolondon1814.blogspot.com

Papyrolf
Mystique
Messages : 886
Inscription : sam. sept. 15, 2012 3:01 pm
Localisation : Villeurbanne

Re: [MJ-Only] Comment je mène mon Kingmaker

Message par Papyrolf » ven. oct. 27, 2017 10:52 pm

comme a dit le collègue sur le fil que tu as ouvert, il y a une petite aide à ce sujet dans les ressources que je citais plus haut sur le site pathfinder-fr
"What a day ! What a lovely day ! "

Avatar de l’utilisateur
Kandjar
Envoyé de la Source
Messages : 5829
Inscription : sam. févr. 05, 2005 9:32 pm
Localisation : Petit mouroir tout gris entre l'Allemagne et la vie

Re: [MJ-Only] Comment je mène mon Kingmaker

Message par Kandjar » ven. nov. 03, 2017 3:40 pm

killerklown a écrit :
ven. nov. 03, 2017 3:27 pm
Kandjar a écrit :
ven. nov. 03, 2017 3:21 pm
Possible, je le fais jouer en ce moment, mais en dK.

tu en es où ?
(j'en suis à 2 scéances - camp de l'épine bouclé, radis de lune récoltés :mrgreen: )
Il reste un bout de forêt à explorer mais ils ont fini par céder à l'insistance de Garess, qui a bien compris que ce sera à ses hommes d'essuyer les plâtres en cas d'attaque massive de bandits et veut se débarrasser du Seigneur Cerf au plus vite.
Là ils viennent de trouver le fort et s'interrogent sur le meilleur moyen d'y pénétrer.

Je pense que Garess ne sera pas un simple allié pour eux, mais un concurrent sérieux pour le titre de seigneur du coin, s'ils ne font pas montre d'un peu de poigne.
ImageImageImageImageImageImage

Avatar de l’utilisateur
killerklown
Dieu des intégristes contrariés
Messages : 6169
Inscription : mer. mai 31, 2006 4:52 pm
Localisation : Allemagne

Re: [MJ-Only] Comment je mène mon Kingmaker

Message par killerklown » ven. nov. 03, 2017 3:43 pm

Kandjar a écrit :
ven. nov. 03, 2017 3:40 pm
Je pense que Garess ne sera pas un simple allié pour eux, mais un concurrent sérieux pour le titre de seigneur du coin, s'ils ne font pas montre d'un peu de poigne.

Bonne idée, ca... Je vais te la piquer :bravo:
Flexirôliste™ à tendance jeu de rôle 90ies

http://emporio-caduto.blogspot.com
http://intolondon1814.blogspot.com

Avatar de l’utilisateur
Kandjar
Envoyé de la Source
Messages : 5829
Inscription : sam. févr. 05, 2005 9:32 pm
Localisation : Petit mouroir tout gris entre l'Allemagne et la vie

Re: [MJ-Only] Comment je mène mon Kingmaker

Message par Kandjar » ven. nov. 03, 2017 5:23 pm

Ah ben s'ils se reposent trop sur lui pour assurer la protection des colons, y a pas de raison que ces derniers ne fassent de même...
(en plus, ils n'ont créé que des persos avec un charisme de moule...)
ImageImageImageImageImageImage

Avatar de l’utilisateur
Belphégor
Pratiquant
Messages : 266
Inscription : dim. avr. 02, 2017 9:48 am
Localisation : Nouméa, Nouvelle-Calédonie

Re: [MJ-Only] Comment je mène mon Kingmaker

Message par Belphégor » mer. juil. 11, 2018 10:02 am

Je déterre ce thread pour demander un conseil, j'hésite entre 4 systèmes pour mener Kingmaker : Dragon de Poche 2, Coureur d'orages,DK2 et Chroniques Oubliées. Sachant que la campagne Kingmaker est la seule raison pour laquelle je voudrais faire un jour un JDR typée D&D.

La raison pour laquelle je prend ces systèmes plutôt que celui de PF ou D&D est que je préfère des systèmes simples et pas trop prise de tête.

Vous me recommanderiez quelle système parmi ceux que je cite ? A moins que vous n'en connaissiez d'autres qui vous paraissent meilleurs ?

Avatar de l’utilisateur
Kandjar
Envoyé de la Source
Messages : 5829
Inscription : sam. févr. 05, 2005 9:32 pm
Localisation : Petit mouroir tout gris entre l'Allemagne et la vie

Re: [MJ-Only] Comment je mène mon Kingmaker

Message par Kandjar » mer. juil. 11, 2018 10:11 am

À moins de modifier profondément la nature de Kingmaker, le système importe peu. Prends-en un avec lequel tu te sens à l'aise.
Tu peux aussi favoriser la compatibilité avec Pathfinder, pour te simplifier le boulot de conversion.
Et selon tes envies de misérabilisme, tu peux chercher un système d'épuisement /récupération dépendant de la nourriture, la météo... La campagne de base occulte méchamment cet aspect.
ImageImageImageImageImageImage

Avatar de l’utilisateur
Ego'
Dieu de la taverne
Messages : 5767
Inscription : ven. nov. 28, 2003 2:04 pm
Localisation : derrière le comptoir (à Metz)

Re: [MJ-Only] Comment je mène mon Kingmaker

Message par Ego' » mer. juil. 11, 2018 12:22 pm

Si je devais me baser uniquement sur les titres que tu cites, je prendrai Coureurs d'Orage, et j'y ajouterai les outils d'exploration de Dragon de Poche 2. Toutefois, vu que la campagne nécessite de jouer pendant plusieurs dizaines de séances, je craindrais à moyen ou long terme la lassitude de mes joueurs à cause du manque de granularité des PJ.

En 2012 j'ai mené le premier volet de Kingmaker avec M4 (Microlite 4E), un D&D4 ultra-light créé par des membres de CNO (Batronoban, Olivier Fanton et moi) et joliment mis en page par le Scriptorium (disponible gratuitement par ici). La conversion à la louche était simplissime, mes joueuses et joueurs habitués à différents niveaux de complexité étaient unanimement satisfaits par les règles, et la quinzaine de séances s'est très bien passée. En conclusion, si j'étais satisfait du résultat, je dirai que M4 aurait manqué de profondeur si on avait attaqué la suite. Une campagne de ce type nécessite à mon avis un jeu permettant une évolution plus riche des personnages.

L'année suivante en playtestant Oltréé j'ai eu le sentiment de tenir entre les mains LE jeu carrément taillé pour jouer Kingmaker. Tout y était : des règles ayant une saveur de D&D sans prise de tête, la variété des personnages, le bestiaire auto-suffisant, et surtout des outils d'exploration plus que parfaits. Le Compagnon sorti plus tard apportant les pièces manquantes.
Malheureusement le jeu fonctionne merveilleusement bien au cours des premiers niveaux, mais les personnages deviennent des demi-dieux beaucoup trop vite ce qui exige de mener en mode survivaliste peau de vache.

Aujourd'hui ? Si le jeu était disponible, je te conseillerais de prendre la V2 d'Oltréé qui corrige les failles de la V1.
☎️ Annuaire Casus NO ☎️

"Dans chaque vieux il y a un jeune qui se demande ce qui s'est passé." Terry Pratchett
Actuellement sur mon écran : [Crashtest ATM] Ténèbres sur la Forêt Noire & autres contes...

Avatar de l’utilisateur
Sailor
Initié
Messages : 205
Inscription : jeu. nov. 10, 2005 7:14 pm
Localisation : Landiras (33)

Re: [MJ-Only] Comment je mène mon Kingmaker

Message par Sailor » mer. juil. 11, 2018 7:56 pm

Ayant fait jouer KM au moins les 2 premiers tomes, avec PF, je te conseillerais 6&20 de notre cher LeGrumph.
Ça fonctionne bien, c'est concis, pas prise de tête, et c'est gratos. Essaye le.
Pour ma part je fait jouer une campagne avec depuis + d'un an (dans Mystara) et mes joueurs adorent.
Les femmes et les enfants d'abord. Toujours dans le naufrages.
Comme ça après les requins n'ont plus faim.

http://trollmetender.clicforum.fr/index.php

Avatar de l’utilisateur
Islayre d'Argolh
Dieu des coiffeurs zélés
Messages : 6505
Inscription : ven. août 17, 2007 5:11 pm
Localisation : Paris
Contact :

Re: [MJ-Only] Comment je mène mon Kingmaker

Message par Islayre d'Argolh » jeu. juil. 12, 2018 7:51 am

Ego' a écrit :
mer. juil. 11, 2018 12:22 pm
Toutefois, vu que la campagne nécessite de jouer pendant plusieurs dizaines de séances, je craindrais à moyen ou long terme la lassitude de mes joueurs à cause du manque de granularité des PJ.

(...)

Aujourd'hui ? Si le jeu était disponible, je te conseillerais de prendre la V2 d'Oltréé qui corrige les failles de la V1.

Je vais défendre mon beefsteak mais je suis persuadé que CdO est jouable en campagne, sur le moyen comme sur le long terme.
De plus, certaines des options proposées dans le livre de base (progression par demi-niveau, mode hardcore) permettent d'accentuer encore ce potentiel.
Enfin, le prochain supplément a sortir pour la gamme (en octobre si tout va bien) est précisément dédié aux campagnes épiques en ajoutant trois niveaux supplémentaires de progression et de nouvelles options de customisation.

Par ailleurs je trouve que mentionner la V2 d'oltree est un assez bel "exploit casus no" puisqu'il me semble qu'elle n'a même pas encore été écrite... ;)
You are the rulebook. There is no other rulebook.
Make it fast, make it colorful and make it full of decisions for the players. 

Boutique LuLu : la Cité sans Nom, Coureurs d'Orages et autres bêtises au d20.
Schrödinger du Podcast Anonyme.

Avatar de l’utilisateur
Ego'
Dieu de la taverne
Messages : 5767
Inscription : ven. nov. 28, 2003 2:04 pm
Localisation : derrière le comptoir (à Metz)

Re: [MJ-Only] Comment je mène mon Kingmaker

Message par Ego' » jeu. juil. 12, 2018 12:24 pm

Et bien, si on était en octobre, et si je connaissais le contenu exact du supplément de CdO, peut-être que je conseillerai la gamme avant tout autre titre. C'est du Casus NO en mode conditionnel. En attendant il lui manque des outils d'exploration pour en faire un jeu tout terrain survivaliste, et surtout la densité qui ferait que mes partenaires de jeu y trouveraient mieux leur compte en ce qui concerne l'evolution de leurs persos sur plus de soixante heures de jeu (et ceux-ci tu me permettras de mieux les connaître que quiconque sur CNO ;) )

Ce n'est pas parce que ma parfaite machine à expresso CdO n'est pas idéale pour faire du poulet rôti, que ça devrait m'empêcher de fantasmer sur le futur tourne-broche à induction Ov2 qui devrait sortir dans 3d8 mois explosifs. Surtout que la version Ov1 - bien que perfectible - m'a permis de savourer de succulentes volailles à maintes reprises 🍗 :bierre:
☎️ Annuaire Casus NO ☎️

"Dans chaque vieux il y a un jeune qui se demande ce qui s'est passé." Terry Pratchett
Actuellement sur mon écran : [Crashtest ATM] Ténèbres sur la Forêt Noire & autres contes...

Avatar de l’utilisateur
Islayre d'Argolh
Dieu des coiffeurs zélés
Messages : 6505
Inscription : ven. août 17, 2007 5:11 pm
Localisation : Paris
Contact :

Re: [MJ-Only] Comment je mène mon Kingmaker

Message par Islayre d'Argolh » jeu. juil. 12, 2018 12:44 pm

Ego' a écrit :
jeu. juil. 12, 2018 12:24 pm
Et bien, si on était en octobre, et si je connaissais le contenu exact du supplément de CdO, peut-être que je conseillerai la gamme avant tout autre titre.

J'ai mentionné le supplément en troisième point.
A titre personnel je ne pense pas qu'il soit nécessaire pour mener une campagne au long court.

Ego' a écrit :
jeu. juil. 12, 2018 12:24 pm
En attendant il lui manque des outils d'exploration pour en faire un jeu tout terrain survivaliste

Je suis, très courtoisement, en total désaccord sur ce point. Transformer un D&D en jeu d'exploration survivaliste c'est aussi simple que de compter vraiment les rations, les torches et les heures de sommeil.

Ego' a écrit :
jeu. juil. 12, 2018 12:24 pm
et surtout la densité qui ferait que mes partenaires de jeu y trouveraient mieux leur compte en ce qui concerne l'evolution de leurs persos sur plus de soixante heures de jeu (et ceux-ci tu me permettras de mieux les connaître que quiconque sur CNO ;) )

Tout à fait.
Mais a l'inverse je pourrais te dire que Capitaine Caverne ne jure que par Coureurs de Jade parce qu'il estime que les dons de CdO sont superflus.
On est réellement dans les gouts et les couleurs, pas dans les vérités objectives.
Des milliers de longues campagnes ont été jouées avec D&D Basic, un D&D dans lequel 5 classes sur 7 n'ont aucun point de customisation mécanique par le joueur. A coté, CdO avec son don a chaque niveau c'est D&D 3.
CdO est jouable sur le moyen-long terme. Mais peut être pas pour toutes les tables (et je doute que les tables en questions s’intéressent de base a un D&D de poche minimaliste). :bierre:

 
You are the rulebook. There is no other rulebook.
Make it fast, make it colorful and make it full of decisions for the players. 

Boutique LuLu : la Cité sans Nom, Coureurs d'Orages et autres bêtises au d20.
Schrödinger du Podcast Anonyme.

Répondre