Le Dodécaèdre

Pour développer idées, projets de jeux, univers, règles et scénarios
Avatar de l’utilisateur
bzksam
Profane
Messages : 9
Inscription : mar. août 21, 2012 7:15 pm

Re: Le Dodécaèdre

Message par bzksam »

Cool merci d'avance   :pri
Avatar de l’utilisateur
Trickster
Dieu des transformistes italiens
Messages : 2975
Inscription : ven. juin 24, 2011 11:14 pm
Localisation : Kemper

Re: Le Dodécaèdre

Message par Trickster »

Une petite question sur les peuples jouables sur Seconde.

Les Ygridssim (les Rahibim), les Sylvains et les Elfes des mers (à la limite), les Elfins, les Rozomak, les Hobelins, les Gnomes, les Halfelins, les Nains, quelques zoomorphes et les Humains.
Selon vous un Gobelin, les Hobgobelins, les Orques peuvent ils se balader avec un groupe de PJs sans trop de problèmes ?
Dispater
Avatar de l’utilisateur
Mahar
Dieu d'après le panthéon
Messages : 2089
Inscription : jeu. sept. 02, 2010 12:27 pm
Localisation : Epinal (88)
Contact :

Re: Le Dodécaèdre

Message par Mahar »

Ça dépend, en cage ou en liberté ?
picte
Zelateur
Messages : 59
Inscription : sam. juin 10, 2017 2:20 pm

Re: Le Dodécaèdre

Message par picte »

Trickster a écrit : mar. mars 31, 2020 10:59 am Une petite question sur les peuples jouables sur Seconde.

Les Ygridssim (les Rahibim), les Sylvains et les Elfes des mers (à la limite), les Elfins, les Rozomak, les Hobelins, les Gnomes, les Halfelins, les Nains, quelques zoomorphes et les Humains.
Selon vous un Gobelin, les Hobgobelins, les Orques peuvent ils se balader avec un groupe de PJs sans trop de problèmes ?

Sans trop de problèmes c'est beaucoup dire, et que de belles occasions cela crée pour un maître de jeu !

les Hobgobelins Oui
Si leurs compagnies mercenaires suscitent la plus grande méfiance, ils sont tolérés dans les cités humaines lorsqu’ils sont en petit nombre.

Les orques gris Oui
Ils sont organisés en sociétés militaires bien organisées, passionnés par les armes les plus modernes et les engins de siège, ce qui les amène à entretenir de bonnes relations avec les marchands d’armes et à se vendre comme mercenaires.

Les gobelins Oui
Du moins, leur habitude de manger les rongeurs leur confère une certaine utilité dans les fermes, où l’on se les accommode en leurs
octroyant des occasions de menus larcins, et en les menaçant avec un chien le reste du temps...
Ceux-là sont plus susceptibles de s’engager comme mercenaires aux services d’armées diverses, tant que leurs talents d’infiltration et de sabotage sont bien employés




 
Эта русская подпись ужасно стильная, но она ничего не значит.
Лао Цзы
Avatar de l’utilisateur
Snorri
Dieu d'après le panthéon
Messages : 2363
Inscription : lun. oct. 06, 2008 4:31 pm
Localisation : Lille

Re: Le Dodécaèdre

Message par Snorri »

Sans problème.

En règle générale, il n'y a pas de racisme généralisé ou de haines raciales caractérisées dans le Dodécaèdre. Il y a des méfiances et des stéréotypes. Par exemple, le scénario Cabales à Cibari tourne autour du racisme envers les hommes-lézards, instrumentalisé par un culte hostile. J'ai souvent joué sur les stéréotypes envers les halfelins, omniprésents dans mes scénarios avec leurs petits métiers urbains.

Dans les groupes avec lesquels j'ai joué, il y a eu notamment un PJ gnoll, et régulièrement des PJ orques. Ça ne pose pas de problème particulier. Il faut juste voir comment ça tourne avec le système que vous avez choisi.
Avatar de l’utilisateur
Trickster
Dieu des transformistes italiens
Messages : 2975
Inscription : ven. juin 24, 2011 11:14 pm
Localisation : Kemper

Re: Le Dodécaèdre

Message par Trickster »

Super !
Il y aura au moins un Gobelin dans l'aventure !
Dispater
Baton ferré
Profane
Messages : 3
Inscription : jeu. juin 06, 2019 9:48 pm

Re: Le Dodécaèdre

Message par Baton ferré »

Salut à tous!
D'abord un grand merci à Snorri pour la création du Dodécaèdre, une vraie mine d'or!
Et pis une petite question pour la campagne que je fais jouer aux copains sous Brigandyne. L'idée générale de la campagne est surtout de leur faire découvrir le monde pour que leur PJ y fassent leur trou.
Je leur ai fait jouer la campagne rêves de gloire, déjà citée dans ce fil, et du coup, à moins que je n'ai pas été assez clair, ils vont devoir quitter Hunderturm, et je leur ai glissé à chacun des infos qui devraient les inciter dans un premier temps à aller trainer leur guêtres vers Percemaille.
Il faut donc que je prépare le voyage, et ils devraient donc passer par Martes (hexagone 36.29). Il est dit dans l'atlas que c'est là qu'un massacre inexpliqué a eu lieu il y a quelques temps. Par contre, j'ai beau fouiller,je ne trouve aucune autre allusion à ce massacre. Est-ce que j'ai loupé quelque chose, ou c'est vraiment un massacre inexpliqué, et du coup j'en fait ce que je veux sans qu'il y ait de risque que ça interfère avec d'autres intrigues déjà décrites?
Si tel est le cas, je verrai bien une incursion des goules d'Argente. Ça me permettrait de les confronter à des trucs bien gores, pour leur faire prendre plein de points de folie, et les obliger à se poser un an ou deux pour se requinquer, pourquoi pas à Arfiorre, puis boum, les voilà impliqués dans vêtue de flammes...
Merci d'avance!
Avatar de l’utilisateur
Trickster
Dieu des transformistes italiens
Messages : 2975
Inscription : ven. juin 24, 2011 11:14 pm
Localisation : Kemper

Re: Le Dodécaèdre

Message par Trickster »

Je me pose la question sur la place de la magie sur Seconde.
Si celle de la religion est bien définie, j'ai l'impression que c'est moins le cas pour la magie (ou j'ai loupé le paragraphe ! )

Pour lancer ma campagne avec mes filles je veux implanter un peu de Ars Magica. En gros les joueuses bossent pour une Alliance et découvrent le monde. L'alliance est placée à la frontière en L'Empire et les Essarts.
 Mais quel est le statut officiel des magiciens, s'ils en ont un ?
 
Dispater
Baton ferré
Profane
Messages : 3
Inscription : jeu. juin 06, 2019 9:48 pm

Re: Le Dodécaèdre

Message par Baton ferré »

Trickster a écrit : mar. avr. 28, 2020 3:56 pm Je me pose la question sur la place de la magie sur Seconde.
Si celle de la religion est bien définie, j'ai l'impression que c'est moins le cas pour la magie (ou j'ai loupé le paragraphe ! )

Pour lancer ma campagne avec mes filles je veux implanter un peu de Ars Magica. En gros les joueuses bossent pour une Alliance et découvrent le monde. L'alliance est placée à la frontière en L'Empire et les Essarts.
 Mais quel est le statut officiel des magiciens, s'ils en ont un ?
 

Alors pour moi, le commun des mortels se méfie de la magie. Sa pratique est dangereuse et souvent associée à l'occulte, sauf quand elle est liée justement à la religion.
Évidemment, ça dépend des endroits sur Seconde. À la fontaine d'argent par exemple, elle est mieux tolérée, mais ses praticiens sont globalement issus de la haute.
Après, je joue sous Brigandyne, et du coup ça colle bien.
Et ça n'empêche pas que des pj puissent la pratiquer. Ils seront peut-être suspects aux yeux de la populace, mais comme tout ce qui est rare, les talents de mago peuvent aussi être précieux...
Avatar de l’utilisateur
Snorri
Dieu d'après le panthéon
Messages : 2363
Inscription : lun. oct. 06, 2008 4:31 pm
Localisation : Lille

Re: Le Dodécaèdre

Message par Snorri »

Baton ferré a écrit : jeu. avr. 23, 2020 9:50 pm Salut à tous!
D'abord un grand merci à Snorri pour la création du Dodécaèdre, une vraie mine d'or!
Et pis une petite question pour la campagne que je fais jouer aux copains sous Brigandyne. L'idée générale de la campagne est surtout de leur faire découvrir le monde pour que leur PJ y fassent leur trou.
Je leur ai fait jouer la campagne rêves de gloire, déjà citée dans ce fil, et du coup, à moins que je n'ai pas été assez clair, ils vont devoir quitter Hunderturm, et je leur ai glissé à chacun des infos qui devraient les inciter dans un premier temps à aller trainer leur guêtres vers Percemaille.
Il faut donc que je prépare le voyage, et ils devraient donc passer par Martes (hexagone 36.29). Il est dit dans l'atlas que c'est là qu'un massacre inexpliqué a eu lieu il y a quelques temps. Par contre, j'ai beau fouiller,je ne trouve aucune autre allusion à ce massacre. Est-ce que j'ai loupé quelque chose, ou c'est vraiment un massacre inexpliqué, et du coup j'en fait ce que je veux sans qu'il y ait de risque que ça interfère avec d'autres intrigues déjà décrites?
Si tel est le cas, je verrai bien une incursion des goules d'Argente. Ça me permettrait de les confronter à des trucs bien gores, pour leur faire prendre plein de points de folie, et les obliger à se poser un an ou deux pour se requinquer, pourquoi pas à Arfiorre, puis boum, les voilà impliqués dans vêtue de flammes...
Merci d'avance!

Je serais ravi d'avoir un CR de la version de rêves de gloire dans le Dodécaèdre.

Dans une campagne jouée avec Shadow of the demon Lord, que j'espère publier un jour (mais pas tout de suite, désolé), le massacre de Martes est lié à une erreur commise par le docteur Anatole (hex. 37.32), à partir du sang d'un personnage blessé par l'une des créatures de la tombe des hommes-serpents (hex. 39.34) : il a essayé de s'en servir pour ressusciter le cadavre d'un pendu qu'il avait obtenu pour le disséquer, mais cela n'a fait que créer une monstruosité qui commet des massacres en dérobant les yeux de ses victimes afin d'alimenter le Dodécaoptis qui se développe dans les cavernes de la Mue du serpent (hex 37.29). Mais d'autres explications sont possibles.
Baton ferré
Profane
Messages : 3
Inscription : jeu. juin 06, 2019 9:48 pm

Re: Le Dodécaèdre

Message par Baton ferré »

Voilà, Snorri, un bref CR de la campagne.
 Rêves de Gloire, de James Tornade, à Hunderturm sur Seconde, sous Brigandyne, de James Tornade également.
  
 Adaptation :
  
 La campagne rêves de gloire se passe normalement dans une capitale impériale s’inspirant de la Russie des Tsars. Je l’ai placée à Hunderturm, plus germanique, mais l’ambiance de la ville colle bien selon moi.
 Les noms des PJ font plus russophones que germaniques, mais bon.
 J’ai utilisé la carte de la Ville de Kirov (lieu de la campagne originale), et l’ai quelque peu modifiée, pour y intégrer quelques uns des monuments décrits par Snorri à Hunderturm.
 Les Pnjs de la campagne originale y sont également intégrés, tout en conservant les Pnjs décrits par Snorri.


La suite est masquée, pour protéger les joueurs de Rêves de Gloire
  
Spoiler:
Personnages joueurs:
  
A l’exception de Jack Thaniel, connu sous le sobriquet de « Le puits », les PJ sont humains et se connaissent tous depuis l’enfance, originaires qu’ils sont du quartier d’Imry, le quartier le plus pauvre d’Hunderturm. Ils ont pour la plupart tenté leur chance ailleurs, mais manifestement, le destin a décidé qu’ils reviendraient crever la dalle dans les rues insalubres de leur enfance.
  
Fiodor « Tarin » Vasiliev : Ce jeune humain de 17 ans au gros pif est menteur, discipliné et prudent. Il se présente comme un moine du culte de Thor, mais est en réalité et dans le plus grand secret en cours d’initiation pour devenir prêtre du Treizième, l’Innomé, Dieu des Voleurs, la treizième divinité ancestrale dont l’existence est niée par l’ensemble des autres cultes (il n’en n’est même pas fait mention dans le grand atlas de Seconde).
 Nemanja « Lent-parleur » Nimid : Agé de 19 ans, cet Urgoth est bègue et mythomane. Il s’est fait virer du séminaire de la citadelle du Très -Saint, pour avoir trop fouiné dans les affaires des hauts placés. Il a réussi à se convaincre que son renvoi n’était qu’une mascarade, et qu’il a pour mission d’espionner la capitale de l’Empire pour aider sire Key dans ses ambitions. Il est curieux comme une vieille chatte, et prétentieux.
 Les frères Voinoff : L’aîné, Vlad, est agé de 18 ans , et son cadet Illya, dit Serpentin, n’a que 12 ans.
Les talents de Vlad au lancer de couteau leur ont permis, à la mort du dernier adulte de la famille il y a quatre ans, de quitter Imry et sa misère en prenant la route avec une troupe de saltimbanques et amuseurs. Mais dès l’adolescence, il s’est avéré que Vlad est un sacré Don Juan, incapable de résister aux appels de la chair. Il y a quelques mois, à Branymost, il a engrossé la fille d’un nobliau du coin. L’histoire aurait pu être étouffée, car la fille en question avait un autre amant, qui lui était de toutes façons promis. Mais Vlad est incapable de garder un secret, et a donc déshonoré la jeune fille et sa famille. Il a été accusé de viol, marqué au fer rouge dans la nuque, ce qui lui vaut son surnom de Bariolé, et s’est fait remercié, ainsi que son petit frère, par l’équipe de saltimbanques, après qu’elle ait dû quitter Branymost en catastrophe pour éviter tout esclandre supplémentaire.
Sur le chemin du retour vers Hunderturm, c’est le cadet, grâce à ses talents de mendiant, qui a subvenu à leurs besoins.
 Klauss : Il a 18 ans également, et a tenté d’épouser la carrière de colporteur. Mais menteur invétéré, il s’est vite rendu compte qu’il était plutôt destiné à arnaquer et voler qu’à vendre en toute honnêteté. L’homme avec lequel il a pris la route il y a quelques années, qui l’avait recruté comme assistant pour son commerce itinérant, était en réalité un prêtre du Treizième, et a entrepris de former le jeune Klauss à ses mandats. Il est malheureusement décédé dans de troubles circonstances pour avoir monter un coup tordu à un chef de guerre Sotjik. Sa mort a mis fin à la formation de Klauss, qui, démuni, est retourné à Hunderturm il y a quelques semaines.
 Jack Thaniel, dit le puits : Contrairement aux autres, cet elfin est originaire de Percemaille, dans les Essarts. Son passé de contrebandier alcoolique, dépensier et fort en gueule lui vaut d’être en délicatesse avec la compagnie de l’Astragale, qu’il a plus ou moins arnaquée lors de son dernier convoi, il y a deux ans. Il reste caché dans Hunderturm, a écouler le bénéfice de ses dernières exactions en alcool, écumant les auberges. Il rencontrera les autres PJ lors du deuxième scénario, une fois que les PJ auront ouvert leur Taverne. Il y sera accoudé au comptoir avant même que les autres Pjs réalisent leur chance.
  
  
 La campagne :
  
 Rêves de Gloire met en scène des Pjs crevant de faim, utilisés par des magiciens pour régler leurs compte au sein de leur cabale. Leur quotidien est parsemé de galères pour se nourrir, et ils sont rackettés par Piotyr, chef de bande braillard et brutal. La campagne mêne à l’affrontement entre Piotyr et certains membres de la cabale d’un côté, et les pjs accompagnés d’autres membres de la cabale de l’autre côté.
 J’ai voulu jouer cette campagne pour introduire aux copains à la fois le dodécaèdre, et le système Brigandyne. Vu qu’il s’agissait là de ma première expérience de MJ, et de la première fois sous Brigandyne pour notre groupe, une campagne complètement écrite m’a rassuré.
 Par ailleurs, le côté inquiétant de la pratique de la magie et l’importance des rêves dans le scénario ont super bien collé je trouve au dodécaèdre. J’en ai profité pour écrire de petits textes qui relataient aux Pjs leur propres rêves , et qui me permettaient de les garder proches de leurs backgrounds respectifs, ainsi que de créer des points de vue ou des objectifs un peu divergents au sein du groupe. Ils se trouve qu’ils sont presque tous menteurs, et que les joueurs passent leur temps à se raconter des bobards, j’en profite donc un peu pour ajouter à la confusion générale.
 Grosso-modo, on a suivi la campagne telle que décrite et franchement, tout s’est bien passé, même si a posteriori je trouve que j’ai été trop dirigiste à certains moments, soucieux que j’étais de coller au scénario, et par peur de ne pas savoir reprendre le fil de la campagne si les Pjs s’en éloignaient trop.
 Ils ont rempli la première mission confiée par Miléna, ce qui leur a valu de devenir patrons d’une taverne, et de les sortir de leur condition misérable.
 Ils ont élucidé le mystère des meutres de jeunes filles, ont failli garder pour leur sercice un Golem, mais notre Melrosien a préféré tout brûler afin de purifier le lieu et de faire amende honorable après avoir fricoté avec ces immondices.
 Ils ont plongé tête baissée dans le piège du masque de sang, à peine plus élaboré qu’une tapette géante avec un gros morceau de fromage, ce qui m’ a permis de bien les humilier.
 Ils ont eu la bonne idée d’épargner Sextus, ce qui leur a permis de sauver Klauss, qui avait pris la totalité de ses points de vie en un seul coup d’épée. Il s’en sortira avec une belle balafre.
 Ils ont élaboré un plan de défense de leur quartier qui leur a permis de protéger leurs compagnons d’infortune et de se débarrasser une fois pour toutes de Piotyr, et des vieuxmagiciens qui les manipulaient.


J'ai trouvé cette campagne très chouette, ainsi que le système de jeu qui permet au MJ de ne lancer quasiment aucun dé.
L'alternance de scènes de survie en milieu urbain, d'enquête, d'horreur, ou de combat donne un ensemble bien équilibré, et le fait que la campagne se déroule en ville permet aux joueurs d'accéder à un immense terrain de jeu, avec beaucoup d'interactions sociales et de rôle play.
  
  
  
 Pour tous les à côtés, la description d’Hunderturm a permis aux joueurs de faire preuve de beaucoup d’imagination.
  
 Ils ont monté une arnaque au vin de luxe de contrebande qui a bien marché pour eux, leur rapportant gros, mais qui a fini par coûter la vie à leur victime, le pauvre Célestin, qui a mordu à l’hameçon, croyant pouvoir régler ses dettes de jeu avec un coup fumant. On a retrouvé son corps sur les rives de la Zyma, trois jours après son dernier échange avec les Pjs… On soupçonne Udi et Wargen de l’avoir aidé à sauter dans le fleuve.
 Notre « espion » à la solde de Sire Key a levé la piste de Perle, qu’il tente de surveiller, même s’il n’a pas encore réussi à l’identifier. Il a envisagé néanmoins d’envoyer un de ses petits gars des rues infiltrer son réseau d’espionnage.
 Les Pjs ont vite compris que leur véritable ennemi était Piotyr, et ont cherché pendant toute la campagne à lui nuire, notamment en montant de toutes pièces le mythe d’un malfaiteur, l’Orchidée, qui signait tous les méfaits qu’ils ont commis à l’encontre de Piotyr. Même Valentin, le barde orque des beaux quartiers d’Hunderturm commence à chanter les exploits de l’Orchidée.
 Ils sont allés jusqu’à camnbrioler le QG de Piotyr, et a enlever sa mère alors qu’il fêtait ses 40 ans dans leur auberge .
  

Pour finir, les Pjs vont devoir quitter leur quartier natal, voué a être détruit dans les jours à venir par décret impérial.
 Lent-parleur a entendu dire que Perle aurait quitté la ville avec quelques-uns de ses sbires, et qu’on l’a vue prendre la route de Sarruck. Parmis les ragots récoltés aux portes de la ville, ce départ ne serait peut-être pas étranger au développement du trafic de poudre à canon. Certains murmurent même qu’il ne serait pas étonnant que l’Astragale trempe là-dedans.
 Le puits a le mal du pays. Il n’a plus une thune en poche, et il ne pourra pas se planquer éternellement de l’Astragale. Il pense que sa mère est toujours à Percemaille, dans la maison familliale, et voudrait renvoyer l’ascenseur à ses nouveaux amis, qu’il pourrait aider à devenir de vrais aventuriers.
 Les frères Voinoff se sont liés à Oyan le Barde et Yéva la Prostituée, et se refusent à les laisser à leur triste sort. Quelque soit la décision du groupe, ils les emmèneront avec eux.
 Tarin et Klauss se font approcher ensemble, à leur grande surprise, par Triple-Oreille et sa nièce, une rouquine qu’ils connaissent sous le nom de Sabetha. Il s’avère que Triple-Oreille est un initié du Treizième, et qu’il juge que la formation des deux apprentis touche à sa fin. Cependant, conscient de leur lacunes respectives (l’un trop timoré et l’autre peu rigoureux dans sa pratique religieuse), il leur propose d’entrer dans les ordres et de pouvoir bénéficier de pouvoirs d’origine divine à condition qu’il scellent un pacte de fraternité, et qu’ils partent au sud, afin de garder à l’oeil et de rendre compte de l’évolution du culte d’Arès, qui martyrise voleurs et arnaqueurs en tous genres. S’ils trouvent des infos dans le même temps sur les cultes et sectes maléfiques dont on dit qu’ils fleurissent chez les aristocrates, ce sera tout bonus. Les deux lascars devront donner leur réponse dans 24 heures.
  
  
 Ce qui est certain, c’est que dans 6 jours, leur quartier sera rasé.
Avatar de l’utilisateur
Snorri
Dieu d'après le panthéon
Messages : 2363
Inscription : lun. oct. 06, 2008 4:31 pm
Localisation : Lille

Re: Le Dodécaèdre

Message par Snorri »

Merci ! Ça m'amuse beaucoup de retrouver Perle, parce que le personnage de l'un des joueurs s'était entichée d'elle, avant de découvrir qui elle était vraiment. Triple-Oreille également, un PNJ qui m'amusait beaucoup.
Itomi
Zelateur
Messages : 44
Inscription : lun. mai 25, 2020 5:35 pm
Localisation : Madrid

Re: Le Dodécaèdre

Message par Itomi »

Bonjour,
En suivant plusieurs liens sur Internet, j'ai découvert le monde du Dodécaèdre hier. Je trouve le principe de ce monde fascinant, un grand merci a Snorri d'avoir bien voulu partager tout ça. J'ai commencé à lire le (très) gros volume sur la Seconde face,  j'en suis au premier tiers et j'ai aussi lu le scénario Le dieu putréfié.

J'ai aimé:
- La possibilité d'avoirs des mondes très différents sur chaque face, chacune ayant (si j'ai bien compris) un climat différent et le passage de chaque arrête limite (freine) les échanges culturels.
- Le panthéon fait d'un patchwork divinité déjà existante sur terre (et dans la littérature Lovecraftienne) mais qui est tout de même cohérent ... C’était pas gagné
- Les détails historiques (l'évolution du consulat est délicieuse)
- L'écosystème humanoïde ou comment les différentes espèces coexistent et se relationnent.
- L’horreur qui suinte du seul scenario que j'ai lu pour l'instant (Le dieu putréfié)
- La présentation des livres (qu'elle bonne idée d'utiliser des peintures dans le domain public !)

Quelques questions (je vous demande pardon si elles ont déjà été posée ... j'ai pas encore lu les 50 pages du forum, mais je le ferais):
1) Le chapitre sur La Religion dans le volume sur la Seconde face n’applique t’il pas aussi aux autres faces ? Je veux bien croire qu'il y ait de nouvelles divinités sur d'autres faces, mais il y a quand même un large dénominateur commun non ? Plus généralement, j'ai l'impression que les 100 première pages du livre auraient pus être extraites vers un livre plus général qui présente le monde entier, mais peut-être me trompe-je.
2) Existe t'il une carte détaillés de chaque face (ou au moins de la Seconde) ? La carte proposées dans le livre étant séparée sur un douzaine de pages en rend la lecture compliquée. J'aurais aimé avoir une carte à part pendant que je lisais l'Atlas.
3) Je ne l'ai pas encore lu, mai le livre sur la Troisième face est drastiquement plus petit que le livre sur la Seconde face est-ce normal ?
4) Ou puis-je trouver des informations sur les autres faces ? Y'en a t'il une inspirée par les cultures précolombiennes ?
5) Saura-t'on un jour (ou sait-on déjà) ce qui est arrivé à la Lune ?
6) N'ayant pas fait de JdR depuis les années 90 et n'ayant pas de groupe de copains rôlistes avec qui jouer dans immédiat, j'aurais bien aimer faire une aventure solo ou une histoire dont vous êtes le héros, dans cet univers... Est ce que cela existe ?

:bravo: Encore mille merci pour ce partage et longue vie à la dépouille d'Osiris ! :bravo:
 
Dernière modification par Itomi le lun. mai 25, 2020 9:52 pm, modifié 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
lolthefol
Zelateur
Messages : 84
Inscription : jeu. janv. 03, 2013 1:08 pm

Re: Le Dodécaèdre

Message par lolthefol »

Bienvenue à toi, un seul message à ton actif et tu posts dans le Dodécaèdre, tu as bon gout 😉
page précédente il y a des liens vers des cartes :
je te remet Seconde et Tierce.
http://hobgoblin.fr/Tierce.png
http://hobgoblin.fr/Seconde.png

sur le site : http://hobgoblin.fr/ tu trouveras d'autres infos.

il y a beaucoup de scénarios, je crois qu'ils sont tous disponible sur lulu. mais pour jouer seul je ne sais pas.
Itomi
Zelateur
Messages : 44
Inscription : lun. mai 25, 2020 5:35 pm
Localisation : Madrid

Re: Le Dodécaèdre

Message par Itomi »

Merci pour les cartes :)
Je viens de doubler mon nombre de message ... Je ne connaissais pas le forum, je m'y suis inscrit pour pouvoir parler du Dodécaèdre, mais j'ai trouvé plein d'autres ressources passionnantes.
Répondre