[collectif] Un défi à la c... pour les 40 ans du jdr [sortie p.42]

Pour développer idées, projets de jeux, univers, règles et scénarios
Avatar de l’utilisateur
Macbesse
Dieu en cyrillique
Messages : 5319
Inscription : jeu. sept. 07, 2006 8:48 pm
Localisation : Paris-Tachkent

Re: [collectif] Un défi à la c... pour les 40 ans du jdr

Message par Macbesse » mar. juin 27, 2017 9:56 pm

Ange Gardien a écrit :
lun. juin 26, 2017 2:25 pm
Rha zut, parce que si j'avais découvert le fil plus tôt, j'aurais proposé quelque chose pour Torg et Shadowrun :)
Ce sera pour les 50 ans. ;)

____________________________________

Bon, j'ai repassé de l'enduit sur l'édito pour éviter l'ambiguïté soulevée par Inigin, et j'ai fait des petites bios pour présenter l'équipe.
Les principaux concernés (et les autres aussi), dites-moi si ça vous va - et de grâce, pas de "je ne suis pas digne".
Si un truc ne vous plaît pas dans votre bio, contactez moi au plus vite, genre avant demain midi. Je veux tenir la deadline du 3, maintenant qu'elle est posée (je l'ai annoncée pour me mettre la pression, et ça a marché, j'ai enfin fait ces pages).

Adoncques, pour l'instant, les premières pages ressemblent à ça (avec des polices au bon format et des italiques) :

Guide de lecture

Une anthologie dé-raisonnée

Ne cherchez pas une logique dans le choix des jeux, un classement qui supposerait une représentativité qui serait liée à un vote à main levé pondéré par le nombre d’exemplaires vendus, la durée de vie de la gamme, le nombre de citations et de suppléments publiés. Il n’y en a aucune. Un auteur a souhaité rendre hommage à un jeu qu’il a aimé, un jeu qui a compté pour lui, et il est revenu sur le lieu du crime. C’est tout. Quand plusieurs auteurs se sont manifestés, nous avons accepté plusieurs scénarios, aussi certaines années sont-elles très bien pourvues. Inversement, vous trouverez peut-être qu’il est scandaleux qu’il manque un scénario pour Quêtes et Marteaux, ce classique absolu qui a accompagné vos premiers émois rôlistes et marqué tous vos amis. C’est peut-être vrai, mais fallait-il vraiment passer des heures en arguties pour décider quels jeux seraient dignes de figurer dans cette anthologie et faire travailler des auteurs et des illustrateurs au rebours de leurs envies ?

Prime à la primo-édition

À moins que les éditions diffèrent très sensiblement, tous les scénarios ont été écrits et conçus pour être jouables avec la première édition du jeu. Bien sûr, ce n’est pas forcément la plus répandue et nous le savons, mais il nous semblait important de faire cet effort d’archéologie du geste rôliste, d’opérer ce déplacement dans le temps, d’écrire pour le jeu comme au jour de sa sortie. Pour les jeux traduits, nous n’avons pas poussé le vice jusqu’à n’utiliser que les termes de la première édition en VO, mais nous avons gardé leur date de parution.
Certains jeux ont connu des mues significatives d’édition en édition : Donjons & Dragons n’a plus grand-chose de commun avec la boîte blanche et Vampire : Le Requiem est en rupture avec La Mascarade. Nous avons donc accepté plusieurs scénarios et vous pourrez suivre l’évolution de ces jeux à travers leurs avatars scénaristiques.

Tentations historiennes et réécritures

Nous avons beau jouer les désinvoltes, un certain penchant intellectuallisant a parfois repris le dessus. Ainsi, vous trouverez au début de chaque scénario une présentation détaillée du jeu et une brève analyse de sa place dans l’histoire de notre loisir. A-t-il représenté une rupture ? Quelle portée a-t-il pu avoir ? Le positionnement du scénario par rapport au jeu est aussi explicité pour éviter les malentendus. Certains auteurs ont tenu à pasticher, voire parodier les modules et scénarios d’époque. D’autres les ont réinvestis avec des techniques d’écriture inventées plus tardivement, dans une tentative d’offrir aux meneurs la synthèse du meilleur du monde d’hier et des avant-gardes contemporaines.


Pré-tirés d’appropriation ludique

Les auteurs ont été vivement encouragés, sous peine de chute de nécropole virtuelle, à fournir des pré-tirés pour leurs scénarios. Ces personnages répondent à la question « à quoi joue-t-on ? » et vous épargnent la peine de replonger dans des règles de création que vous avez peut-être préféré oublier. Vous pouvez jouer. Maintenant. Prenez cependant le temps d’éprouver de la compassion et de la reconnaissance pour ceux qui ont rédigé les scénarios de la première décennie.

Un grand élan bénévole

Tous, nous avons tenu à rester bénévoles. Ce genre d’entreprise un peu folle n’aurait pas pu exister s’il avait fallu tenir compte d’un but lucratif et il n’était pas question qu’une partie de l’équipe soit rémunérée, et d’autres non. Amateurs éclairés et professionnels s’offrant un pas de côté, auteurs, illustrateurs et relecteurs – parfois échangeant les rôles – sont donc unis par la seule volonté d’écrire une lettre d’amour à leur loisir. Au nom de tous les rôlistes – oui, je n’ai peur de rien – je les remercie ici de leur dévouement. En tant que coordinateur, je tiens en outre à glisser un mot particulier au sujet de l’un d’entre eux. En plus d’avoir écrit six scénarios, de m’avoir assisté dans l’édition et la prise de contact avec des illustrateurs, Khelren a mis en suspens tous ses projets pour assurer à plein temps la mise en maquette des quatre volumes. Tous les dés vingt du monde – pardon, les 2d6 – déposés à tes pieds ne suffiraient pas à te dire ma gratitude, l’ami.
L’équipe

Les orgas

Pionnière de l’internet rôliste, Hikaki anime depuis 1997 le site de la Cour d’Obéron [http://couroberon.com/site2/#.WVJeY-lpw1k], paisible jardin du net où fleurissent les jeux amateurs (Te Deum pour un massacre, Würm et Imperium pour ne citer qu’eux), les aides de jeu et les scénarios, que ce soit dans le cadre des concours amicaux ou des Songes d’Obéron, le mook avant l’heure. Son rouleau à pâtisserie vorpale assure à tous un climat paisible et propice à la création, qui a permis l’éclosion du projet.

Grand coordonnateur (mais pas Programmeur), Benjamin Kouppi a dirigé les opérations et organisé le travail éditorial, en plus de rédiger quelques-uns des scénarios du recueil, le plus souvent dans une veine intimiste. Pendant qu’il ne s’occupait pas de l’édition du recueil, il a contribué à Di6dent et écrit des jeux résolument réalistes, comme Lady Rossa, qui met en scène des brigades rouges en pleine radicalisation, et, en collaboration avec Romain d’Huissier, Magistrats & Manigances, jeu d’enquête à la chinoise inspiré des aventures des juges Ti et Bao.

Homme-orchestre présent sur tous les fronts du recueil, Khelren a secondé Benjamin Kouppi dans le travail éditorial, a rédigé pas moins de six scénarios dans des perspectives on ne peut plus variées, et maquetté l’intégralité des scénarios, ce qui vaut bien une place au Panthéon. Il trouve encore le temps de contribuer à Di6dent, d’écrire des jeux à narration partagée et de les mettre à disposition sur son tipeee [https://www.tipeee.com/khelren], de traduire pour la Caravelle, d’écrire en freelance et d’éditer la version française de The Sprawl, jeu cyberpunk motorisé par l’Apocalypse. Il paraît qu’il lui arrive de dormir, mais la rumeur n’a toujours pas été vérifiée.

Illustrateur et maquettiste de métier, Gwenaël Houarno a assuré la direction artistique du recueil et a conçu le gabarit de la maquette. On peut avoir un aperçu de l’étendue de son talent sur son site. [http://gwenael.houarno.free.fr/]

Enfin, c’est à François-Xavier Cuende que revient l’honneur d’avoir émis l’idée de ce défi fou. Fasciné par les ombres et les lumières du XVIIIe siècle, l’homme manie la rapière tant sur table qu’en salle d’escrime. Monsieur de C. tient régulièrement à jour ses blogs, que ce soit autour de ce siècle un peu à part ou des rêveries de Corto Maltese [http://monsieurdec.blogspot.fr/], mais on le connaît mieux pour ses articles dans Di6dent et Les Songes d’Obéron.

Auteurs et illustrateurs du premier tome, par ordre d’apparition

Nicolas « Snorri » Dessaux, archéologue à la ville comme à la scène, est un membre actif de la scène OSR. Il est, entre autres, l’auteur d’Epées & Sorcelleries, d’Aventures fantastiques et du monde du Dodécaèdre. Il édite lui-même ses créations sous le label « Frightful Hobgoblin » [http://hobgoblin.fr/].

Guillaume Tavernier est illustrateur et bédéaste. Les rôlistes le connaissent pour ses plans de bâtisses dans Casus Belli et son Tipeee urbain, Tahala, la Cité des Aigles, qui commence à prendre une belle ampleur [https://www.tipeee.com/tahala-la-cite-des-aigles]. Toujours dans la même veine, il a récemment lancé un artbook rempli de plans médiévaux bien utiles [https://fr.ulule.com/rencontres-plans/].

En plus d’être un grand collectionneur, Philippe « Soner Du » Tromeur est un vieux de la vieille familier des défis impossibles, comme créer 53 jeux en une page en l’espace d’une année, à raison d’un par semaine. Rien que ça. On lui doit aussi le très humoristique René, mais sa compréhension au premier degré par la scène indé’ américaine le chagrine. On le retrouvera, ainsi que Le règne de Mu, sur sa page http://philippe.tromeur.free.fr/.

Christine « Flèche Bleue » Rousseau est illustratrice et s’est fait connaître par sa participation au très punk Planète hurlante de Batrogames. On peut découvrir son travail – sans tronçonneuses – sur son portfolio : [http://www.vanaurama.com/].

Jean-Baptiste « Jibé » Martineau contribue de longue date aux publications de la Cour d’Obéron, le plus souvent par des scénarios plus décalés et plus insolites les uns que les autres, avec la complicité de Philémon Collafarina aux illustrations.

Cultösaurus est, comme son nom l’indique, un ludosaure amateur de métal. Il collectionne compulsivement tout ce qui peut se rapporter à Gurps, Traveller et Blue Planet, ce qui l’air de rien fait beaucoup. Comme notre défi ne lui suffisait pas, il a aussi écrit 40 scénarios dans son coin, en un an. On les trouvera, ainsi que des fiches très complètes sur de nombreux jeux et suppléments, sur le site Loukoum Online [http://loukoum.online.fr/].

Michaël « Shlopoto » Janod est plus connu pour le jeu Pirates ! que pour ses illustrations, mais il ne rechigne pas à donner un coup de main, ou plutôt de crayon, aux copains dans le besoin. Aussi est-il illustrateur sur ce recueil, scénariste dans les suivants.

Stéphane Sabourin illustre de longue date des jeux amateurs, comme Imperium, avec quelques incursions dans des projets publiés sur du beau papier, comme Les Pièges de Grimtooth. Il a beau être éclectique, on retrouve dans ses dessins un certain tropisme asiatique voire nippon – [http://samael1103.deviantart.com/].

On a déjà parlé de Khelren et de son penchant pour les jeux et les scénarios minimalistes… et justement, il me fait mentir en revenant dans ce recueil sur des jeux considérés comme très complexes, quoiqu’il y apporte une touche toute personnelle.

Gothlied est le secrétaire général du jeu éponyme (à moins que ce ne soit le contraire), qu’il développe sur la Cour d’Obéron depuis 2011 [http://couroberon.com/Salon/index.php/board,64.0.html] avec dans l’idée de retrouver la saveur des épopées médiévales germaniques.

Illustrateur et bédéaste fétichiste du pied – il en a même fait une couverture d’album –, Monsieur le Chien pratique l’humour acide et auto-dépréciateur sur son blog [http://www.monsieur-le-chien.fr/] entre un dessin pour Fluide Glacial et un « bel alboume », comme Fereüs le Fléau, le plus proche de l’univers rôliste, avec des vrais morceaux d’humour absurde et potache dedans… et, complètement aux antipodes, Echangisme, tout juste paru, une plongée réaliste et didactique dans le monde des clubs, presque du reportage, avec Sagace comme scénariste-consultante pour en montrer les bons comme les mauvais côtés.

Orlov a gagné au cours du défi le surnom de « Stakhanorlov », tant il écrivait de scénarios, et ce en un temps record, sur n’importe quel sujet ou registre, le tout en variant considérablement les approches. Classiques, pulp, OSR, jeux sans MJ… la liste est longue, et pour cause, il signe huit scénarios du recueil. Forcément, il a depuis été repéré et engagé à Di6dent.

Ohtar Celebrin est un amoureux des livres. Il participe régulièrement aux joutes courtoises avec ses scénarios, mais dans ce tome, il prend la palette graphique pour revisiter l’Art Nouveau avec des vieux beaux radioactifs.

Laurent « Faenyx » Lepleux est un vétéran du jeu de rôle et du concours de scénarios de la Cour d’Obéron, sur le podium duquel il a une fâcheuse tendance à se classer deuxième. Si un scénario mêle l’invitation au voyage à la nostalgie, et si en plus il se déroule dans les Terres du Milieu, il a de grandes chances d’être signé Faenyx… à moins qu’il ne s’agisse d’un scénario pour James Bond ou Berlin XVIII.

@shlopoto
@Soner Du
@Snorri

Avatar de l’utilisateur
Soner Du
Dieu demi-sel
Messages : 7426
Inscription : sam. juil. 23, 2005 3:55 pm

Re: [collectif] Un défi à la c... pour les 40 ans du jdr

Message par Soner Du » mar. juin 27, 2017 10:25 pm

Macbesse a écrit :
mar. juin 27, 2017 9:56 pm
En plus d’être un grand collectionneur, Philippe « Soner Du » Tromeur est un vieux de la vieille familier des défis impossibles, comme créer 53 jeux en une page en l’espace d’une année, à raison d’un par semaine. Rien que ça. On lui doit aussi le très humoristique René, mais sa compréhension au premier degré par la scène indé’ américaine le chagrine. On le retrouvera, ainsi que Le règne de Mu, sur sa page http://philippe.tromeur.free.fr/.
ex-collectionneur, pour être précis 8)

Avatar de l’utilisateur
Macbesse
Dieu en cyrillique
Messages : 5319
Inscription : jeu. sept. 07, 2006 8:48 pm
Localisation : Paris-Tachkent

Re: [collectif] Un défi à la c... pour les 40 ans du jdr

Message par Macbesse » mar. juin 27, 2017 10:46 pm

C'est corrigé ! J'ai mis "En plus d'avoir été".

Avatar de l’utilisateur
Orlov
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 2901
Inscription : jeu. févr. 20, 2014 10:57 am

Re: [collectif] Un défi à la c... pour les 40 ans du jdr

Message par Orlov » mar. juin 27, 2017 11:10 pm

C'est bon pour moi ! Merci Mac'
Johan Scipion a écrit :
lun. janv. 23, 2017 3:52 pm
Ça va être fun, ça va être jeune, et vous allez tous mourir.
Projet JDRA: Grandes Terreurs: Cthulhu chez les Soviets et son C/R
campagne de D&D 5: D&D dans le Dodé

Avatar de l’utilisateur
Macbesse
Dieu en cyrillique
Messages : 5319
Inscription : jeu. sept. 07, 2006 8:48 pm
Localisation : Paris-Tachkent

Re: [collectif] Un défi à la c... pour les 40 ans du jdr

Message par Macbesse » jeu. juin 29, 2017 10:45 am

Je m'adresse aux auteurs / illustrateurs.
Verser de l'argent à ESF n'est pas commode (ce n'est pas basé en France), à RESF non plus (c'est très très old school).

Par conséquent, je pense opter pour RSF, Reporter sans frontières.

Pas de véto ?

Avatar de l’utilisateur
Vorghyrn
Dieu des gargarismes
Messages : 4717
Inscription : jeu. févr. 03, 2011 12:00 pm
Localisation : Le Cap (Afrique du Sud)
Contact :

Re: [collectif] Un défi à la c... pour les 40 ans du jdr

Message par Vorghyrn » jeu. juin 29, 2017 12:51 pm

Macbesse a écrit :
jeu. juin 29, 2017 10:45 am
Je m'adresse aux auteurs / illustrateurs.
Verser de l'argent à ESF n'est pas commode (ce n'est pas basé en France), à RESF non plus (c'est très très old school).

Par conséquent, je pense opter pour RSF, Reporter sans frontières.

Pas de véto ?
Pour moi c'est bon.

Avatar de l’utilisateur
Qui Revient de Loin
Dieu qui a failli y rester
Messages : 6075
Inscription : sam. mars 02, 2013 1:20 pm
Localisation : Nothing Gulch
Contact :

Re: [collectif] Un défi à la c... pour les 40 ans du jdr

Message par Qui Revient de Loin » jeu. juin 29, 2017 2:51 pm

Pour moi aussi sur le ,principe, je ne connais pas plus que ça RSF. Il avait été mentionné l'UNICEF et là je serais plutôt contre pour des raisons d'efficacité: ce type de grosse structure consomme pour son propre fonctionnement une part énorme des dons (je ne dis pas que c’est inutile, juste que c'est peu efficace pour acheminement des dons).
Le blog de mes voyages imaginaires: http://qui.revient.de.loin.blog.free.fr/

Mémoire de rôlistes : le patrimoine du jeu de rôle se construit aujourd'hui

Contributeur au Grog

Avatar de l’utilisateur
Orlov
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 2901
Inscription : jeu. févr. 20, 2014 10:57 am

Re: [collectif] Un défi à la c... pour les 40 ans du jdr

Message par Orlov » jeu. juin 29, 2017 6:01 pm

Ok pour moi. A l'occasion, explique moi en quoi c'était compliqué pour RESF.
Johan Scipion a écrit :
lun. janv. 23, 2017 3:52 pm
Ça va être fun, ça va être jeune, et vous allez tous mourir.
Projet JDRA: Grandes Terreurs: Cthulhu chez les Soviets et son C/R
campagne de D&D 5: D&D dans le Dodé

Avatar de l’utilisateur
Macbesse
Dieu en cyrillique
Messages : 5319
Inscription : jeu. sept. 07, 2006 8:48 pm
Localisation : Paris-Tachkent

Re: [collectif] Un défi à la c... pour les 40 ans du jdr

Message par Macbesse » jeu. juin 29, 2017 7:23 pm

Qui Revient de Loin a écrit :
jeu. juin 29, 2017 2:51 pm
Pour moi aussi sur le ,principe, je ne connais pas plus que ça RSF. Il avait été mentionné l'UNICEF et là je serais plutôt contre pour des raisons d'efficacité: ce type de grosse structure consomme pour son propre fonctionnement une part énorme des dons (je ne dis pas que c’est inutile, juste que c'est peu efficace pour acheminement des dons).
Je suis d'accord avec cette analyse.

Pour RESF, j'essaye de débloquer et de les ouvrir à la modernité mais ils sont lents à la détente.

EDIT : ils viennent de mettre en place un paypal... mais j'ai aussi une réponse de RSF avec plusieurs solutions de versements et plutôt un bon contact.

Je suis donc hésitation...

Je vais vous laisser peser le pour et le contre, entre :
http://www.educationsansfrontieres.org:8080/
https://rsf.org/

A 22 heures, je prendrai une décision, qui me permettra de boucler le recueil pour que l'édito soit maquetté demain.

Avatar de l’utilisateur
Orlov
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 2901
Inscription : jeu. févr. 20, 2014 10:57 am

Re: [collectif] Un défi à la c... pour les 40 ans du jdr

Message par Orlov » jeu. juin 29, 2017 7:57 pm

Si on a le choix, c'est clairement RESF, parce qu'ils reçoivent pas des masses d'argent alors qu'ils font un boulot très chiant. Se battre pour le droit des enfants sans papiers à l'éducation c'est pas une cause très populaire en terme de dons.
J'ajouterais également que c'était le choix de départ. Donc, si ça n'avait pas été possible du tout, j'aurais compris qu'on fasse un autre choix mais s'il est finalement possible de donner à RESF, je pense préférable de rester sur la position de départ.
Johan Scipion a écrit :
lun. janv. 23, 2017 3:52 pm
Ça va être fun, ça va être jeune, et vous allez tous mourir.
Projet JDRA: Grandes Terreurs: Cthulhu chez les Soviets et son C/R
campagne de D&D 5: D&D dans le Dodé

Avatar de l’utilisateur
Macbesse
Dieu en cyrillique
Messages : 5319
Inscription : jeu. sept. 07, 2006 8:48 pm
Localisation : Paris-Tachkent

Re: [collectif] Un défi à la c... pour les 40 ans du jdr

Message par Macbesse » jeu. juin 29, 2017 8:06 pm

Je comprends très bien ta position.
Je viens de les relancer par mail.

EDIT : et leur boîte mail est encore en rade....
RE-EDIT : et la boîte admin est réservée aux abonnés...

Je me rappelle pourquoi j'avais lâché l'affaire avec RESF : il faut quand-même que je leur demande s'ils veulent bien être mentionnés, que j'utilise leur logo pour créer un lien vers leur site, des trucs basiques qui nécessitent juste qu'on me dise "oui", pour que que j'aie un courrier dans lequel c'est marqué.

Je ne sais pas comment font les gens qui ont besoin d'eux, du coup, et ce n'est pas de nature à me rassurer.

Avatar de l’utilisateur
Macbesse
Dieu en cyrillique
Messages : 5319
Inscription : jeu. sept. 07, 2006 8:48 pm
Localisation : Paris-Tachkent

Re: [collectif] Un défi à la c... pour les 40 ans du jdr

Message par Macbesse » jeu. juin 29, 2017 10:02 pm

En l'absence de solution pour contacter RESF par mail (je pense que la permanence téléphonique marche bien, mais j'ai vraiment besoin d'un écrit), j'opte pour RSF.

Voilà ce que j'ai ajouté à l'édito :


Du bénévolat à l’entreprise caritative

En plus d’être bénévoles, nous avons tenu à ce que le recueil serve, modestement, à rendre le monde un peu moins moche. Comme nous écrits n’y peuvent pas grand-chose, si ce n’est en apportant un peu de joie dans les foyers rôlistes, nous avons voulu donner à une association caritative. C’est une petite goutte d’eau, mais pour chaque tome, un euro est ajouté au coût de production du recueil sur Lulu, et cet euro est directement versé à RSF, car nous estimons que la liberté d’informer et la lutte contre la cybercensure sont importantes.

Avatar de l’utilisateur
Vorghyrn
Dieu des gargarismes
Messages : 4717
Inscription : jeu. févr. 03, 2011 12:00 pm
Localisation : Le Cap (Afrique du Sud)
Contact :

Re: [collectif] Un défi à la c... pour les 40 ans du jdr

Message par Vorghyrn » lun. juil. 03, 2017 9:41 am

comme je le disais plus haut ça me va.
C'est quand même triste qu'une ONG (RESF) soit difficile à joindre, même quand on veut lui donner des sous...

Avatar de l’utilisateur
Macbesse
Dieu en cyrillique
Messages : 5319
Inscription : jeu. sept. 07, 2006 8:48 pm
Localisation : Paris-Tachkent

Re: [collectif] Un défi à la c... pour les 40 ans du jdr

Message par Macbesse » lun. juil. 03, 2017 12:15 pm

C'est lundi, c'est sorti ! En pdf comme en arbre mort. On clique sur la couv' pour aller sur la Cour :

Image

Ou alors on va sur le Fix lire mon interview. Les liens vers la Cour et Lulu sont juste après : http://lefix.di6dent.fr/archives/2794



Vorghyrn a écrit :
lun. juil. 03, 2017 9:41 am
comme je le disais plus haut ça me va.
C'est quand même triste qu'une ONG (RESF) soit difficile à joindre, même quand on veut lui donner des sous...
Il y a des permanences. Ca, ça doit marcher. Et être assez adapté aux gens qui ont besoin d'eux.

Avatar de l’utilisateur
Udo Femi
Dieu des langues de poulpes
Messages : 19427
Inscription : mer. juil. 12, 2006 4:41 pm
Localisation : Genève
Contact :

Re: [collectif] Un défi à la c... pour les 40 ans du jdr

Message par Udo Femi » lun. juil. 03, 2017 12:25 pm

Le JdR a mon âge, pile-poil.
Du coup je viens de m'offrir mon cadeau d'anniversaire de mes 10 ans.
Vraiment super heureux de voir le projet aboutir, un immense merci aux scénaristes et membres de l'équipe de production.
:rock :pri
Mon blog: http://www.udo-prod.com avec La Superclique gratuite et les Aventures Spears & Sandals d'Agôn !
Venez à l'UdoCon 2019

Répondre