[Collectif] "Tout est dans le titre..."

Pour développer idées, projets de jeux, univers, règles et scénarios
Avatar de l’utilisateur
killerklown
Dieu des intégristes contrariés
Messages : 6902
Inscription : mer. mai 31, 2006 4:52 pm
Localisation : Allemagne

Re: [Collectif] "Tout est dans le titre..."

Message par killerklown »

:bravo: :bravo: :bravo:

Un petit thème que tu voudrais nous voir traiter ?
Créateur de blogs rôlistes

http://emporio-caduto.blogspot.com
https://intolondon1814.blogspot.com/2018/08/presentation.html
https://osrdread.blogspot.com/

Avatar de l’utilisateur
Fabien_Lyraud
Dieu, sérieux les gars.
Messages : 4851
Inscription : ven. mai 05, 2006 2:09 pm
Contact :

Re: [Collectif] "Tout est dans le titre..."

Message par Fabien_Lyraud »

On passe à une inspiration steampunk pour changer :
Les damnés de l'ether

Avatar de l’utilisateur
Fabien_Lyraud
Dieu, sérieux les gars.
Messages : 4851
Inscription : ven. mai 05, 2006 2:09 pm
Contact :

Re: [Collectif] "Tout est dans le titre..."

Message par Fabien_Lyraud »

Je propose :

Décalage horreur

Avatar de l’utilisateur
XO de Vorcen
Dieu du brandy
Messages : 4549
Inscription : ven. août 29, 2008 10:18 am
Localisation : Savigny sur Orge (Essonne)

Re: [Collectif] "Tout est dans le titre..."

Message par XO de Vorcen »

Décalage Horreur

Style : aventure pulp ou horreur
Quand : futur proche

Depuis peu l'humanité dispose de portails de transmigration dont la découverte tient plus au hasard et à l'empirisme qu'à une parfaite compréhension scientifique. Les voyageurs entrant dans le sas sont "coupés" (comprendre que leur corps est détruit dans le processus d'acquisition des données) puis "collés" (réimprimés en 3D) tandis que leur composante spirituelle est transmigrée vers la copie.

Si la copie physique est immédiate, aucune théorie ne parvient actuellement à expliquer pourquoi "l'infusion" de l'esprit dans le nouveau corps se produit toujours à l'heure solaire locale correspondant à l'heure solaire de départ. Les corps d'accueil sont donc soigneusement mis en attente de leur éveil. Si l'écrasante majorité des voyageurs n'a aucune conscience de ce hiatus, certains semblent avoir des souvenirs fugaces de dimensions aberrantes qu'ils traversent. Et d'autres n'arrivent jamais à destination. Les seconds sont quelques fois employés (les PJs) pour ramener les troisièmes. Mais attention, nul ne peut raccourcir une transmigration et le non-temps peut parfois sembler long aux sauveteurs lors de leur "plongée" salvatrice qui sont rarement de tout repos.
Savage Worlds : règles d'essai gratuites et scénarios gratuits, les gammes en français (et en anglais pour Achtung! Cthulhu, Beasts & Barbarians et Lankhmar), ressources chez Torgan, discussions Casus NO avec d'autres liens.

Avatar de l’utilisateur
killerklown
Dieu des intégristes contrariés
Messages : 6902
Inscription : mer. mai 31, 2006 4:52 pm
Localisation : Allemagne

Re: [Collectif] "Tout est dans le titre..."

Message par killerklown »

XO de Vorcen a écrit :Décalage Horreur

Style : aventure pulp ou horreur
Quand : futur proche

Depuis peu l'humanité dispose de portails de transmigration dont la découverte tient plus au hasard et à l'empirisme qu'à une parfaite compréhension scientifique. Les voyageurs entrant dans le sas sont "coupés" (comprendre que leur corps est détruit dans le processus d'acquisition des données) puis "collés" (réimprimés en 3D) tandis que leur composante spirituelle est transmigrée vers la copie.

Si la copie physique est immédiate, aucune théorie ne parvient actuellement à expliquer pourquoi "l'infusion" de l'esprit dans le nouveau corps se produit toujours à l'heure solaire locale correspondant à l'heure solaire de départ. Les corps d'accueil sont donc soigneusement mis en attente de leur éveil. Si l'écrasante majorité des voyageurs n'a aucune conscience de ce hiatus, certains semblent avoir des souvenirs fugaces de dimensions aberrantes qu'ils traversent. Et d'autres n'arrivent jamais à destination. Les seconds sont quelques fois employés (les PJs) pour ramener les troisièmes. Mais attention, nul ne peut raccourcir une transmigration et le non-temps peut parfois sembler long aux sauveteurs lors de leur "plongée" salvatrice qui sont rarement de tout repos.
:bravo: :bravo: :bravo:

Par contre, c'est plus un pitch pour un jeu que pour un scénar...
Tu l'écris quand ?
Créateur de blogs rôlistes

http://emporio-caduto.blogspot.com
https://intolondon1814.blogspot.com/2018/08/presentation.html
https://osrdread.blogspot.com/

Avatar de l’utilisateur
XO de Vorcen
Dieu du brandy
Messages : 4549
Inscription : ven. août 29, 2008 10:18 am
Localisation : Savigny sur Orge (Essonne)

Re: [Collectif] "Tout est dans le titre..."

Message par XO de Vorcen »

Effectivement c'est plus un elevator pitch qu'un synopsis. Avec les vacances, je ne me souvenais plus de la règle exacte. :oops:
Mais bon, c'est ce que j'avais envie de partager. :)

Écrire, moi ? 8O J'arrive à créer des univers et des scénarios mais jamais à mettre tout ça au propre. Juste quelques notes, quelques mots-clefs activant les méandres des dimensions cachées de mon esprit tordu. Faudrait un jour qu'on lance un sujet atelier d'écriture avec cas pratique(s) à l'appui.
Savage Worlds : règles d'essai gratuites et scénarios gratuits, les gammes en français (et en anglais pour Achtung! Cthulhu, Beasts & Barbarians et Lankhmar), ressources chez Torgan, discussions Casus NO avec d'autres liens.

Avatar de l’utilisateur
Dox
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 3711
Inscription : dim. oct. 26, 2014 10:42 am
Localisation : Dijon

Re: [Collectif] "Tout est dans le titre..."

Message par Dox »

XO de Vorcen a écrit : Écrire, moi ? 8O J'arrive à créer des univers et des scénarios mais jamais à mettre tout ça au propre. Juste quelques notes, quelques mots-clefs activant les méandres des dimensions cachées de mon esprit tordu. Faudrait un jour qu'on lance un sujet atelier d'écriture avec cas pratique(s) à l'appui.
C'est une très bonne idée. Il faudrait peut être ouvrir un fil dédié. :)
Le JDR : le poids des mots, le choc des dés ! :bierre:

Avatar de l’utilisateur
XO de Vorcen
Dieu du brandy
Messages : 4549
Inscription : ven. août 29, 2008 10:18 am
Localisation : Savigny sur Orge (Essonne)

Re: [Collectif] "Tout est dans le titre..."

Message par XO de Vorcen »

Et puisqu'on m'a rappelé qu'il s'agissait de synopsis, je remets le couvert :

Décalage Horreur

Style : Delta Green, occulte contemporain
Quand : maintenant ou hier proche

D'étranges phénomènes ont été constatés dans diverses villes du pays. Depuis quelques semaines chaque dimanche une zone vaguement circulaire, de plus en plus étendues, frappe le cœur d'une cité. Pendant plusieurs minutes, les gens voient troubles, en décalé. Les caméras de vidéo surveillance, qui elles restent nettes, témoignent des divers accidents, notamment routier, que cela occasionne et que les animaux supérieurs semblent également être affectés. Les médecins penchent pour une perte temporaire de vision binoculaire sans trouver d'explication à son origine.

Devant l'ampleur, une agence gouvernementale va charger une équipe d'enquêter (les PJs). D'autant qu'une information classifiée n'a pas été diffusée auprès du public : dans un open-space, les employés ont été massacrés, broyés, démembrés pendant une crise. Des membres arrachés sont même portés manquants. Pourtant les caméra de surveillance du couloir et celle du trafic pointant sur la façade confirme que nul n'est entré ou sorti.

Les dessous de l'histoire
Bien des choses se tiennent à la lisière de nos perceptions. Un groupe de "cultistes" a allié liturgie et technologie pour agrandir ces lisières et permettre l'émergence (invocation spontanée) des choses très anciennes se situant au-delà.

Chaque dimanche, les conjurés se rendent dans une nouvelle ville. Celui servant de résonateur se tient tranquillement assis sur un banc public dans un parc qui sera l'épicentre du phénomène. Le filet plein d'électrodes qu'il porte sur la tête est caché sous un couvre-chef quelconque. Cette personne change à chaque fois.

Les autres se disposent aux pointes d'un pentacle (classique mais efficace) à l'extérieur de la zone, généralement dans des vans ou des camions pour entamer leur liturgie avec eux aussi un casque.

La fabrication de ce casque est artisanal. Le leader n'en produit qu'un de plus par semaine, ce qui explique que le phénomène gagne régulièrement en intensité et étendue. Si la technologie est connue mais incongrue, un casque fabriqué sur le même modèle serait inefficace sans les liturgies impies qui accompagne sa conception.
Savage Worlds : règles d'essai gratuites et scénarios gratuits, les gammes en français (et en anglais pour Achtung! Cthulhu, Beasts & Barbarians et Lankhmar), ressources chez Torgan, discussions Casus NO avec d'autres liens.

Avatar de l’utilisateur
Fabien_Lyraud
Dieu, sérieux les gars.
Messages : 4851
Inscription : ven. mai 05, 2006 2:09 pm
Contact :

Re: [Collectif] "Tout est dans le titre..."

Message par Fabien_Lyraud »

Un nouveau titre de saison ou presque :

L'hiver indien

Avatar de l’utilisateur
XO de Vorcen
Dieu du brandy
Messages : 4549
Inscription : ven. août 29, 2008 10:18 am
Localisation : Savigny sur Orge (Essonne)

Re: [Collectif] "Tout est dans le titre..."

Message par XO de Vorcen »

Genre : service action, espionnage, X-File, agence gouvernementale, BIA...

Une souche de la grippe saisonnière est meurtrière en cet fin d'été début d'automne sur la côte . Cela commence par un rhume tout bête qui dure 2-3 jours puis une partie des patients développe une forte fièvre hémorragique. Si avec des soins la mortalité peut être maintenu sous la barre des 20%, elle pourrait rapidement atteindre les 90% avec la saturation annoncée des services médicaux.

Heureusement un laboratoire P4 du CDC a pu isoler la souche et la muter en souche inoffensive afin d'obtenir un sérum (donc qui n'agit pas préventivement mais empêche le développement du stade hémorragique). Des agents fédéraux doivent aller chercher des échantillons dit Zero pour les porter dans différents centres pharmaceutiques afin de lancer la production de masse.

De façon inexplicable, une anomalie météorologique affecte fortement la région où se trouve le laboratoire du CDC : une dépression qualifiée de polaire avec chute abondante de neige, vent violent, blizzard, interférences magnétiques inexpliquées brouillant les communication. Cela couvre à peu près la superficie d'un état du Sud de votre choix. Les satellites peinent à voir à travers les masses nuageuses surchargées qui tournent en tourbillon majestueux vu du ciel.

Cela affecte suffisamment les conditions de vol pour qu'une partie des lignes aériennes soient fermées, bloquant les agents du CDC en charge de convoyer les tubes Zero, obligeant les autorités a commissionner dans l'urgence d'autres agents en mesure de prendre le relais : les PJ.

Le laboratoire est accolé à une petite base militaire assurant la sécurité où plusieurs centres sensibles sont regroupés (télécommunication - actuellement en rideau, labo P4, base aérienne testant des prototype). Les PJ vont être invité à se joindre à un convoi militaire chargé de joindre la base.

Sur la route, la neige et le blizzard sont des obstacles, allant jusqu'à faire perdre quelques véhicules, ralentissant l'expédition alors que le portable des PJ et la petite application fournie par le CDC leur extrapole les pertes humaines liées à l'épidémie avec des petites notifications de temps à autres (outils pour que le MJ mette un peu de pression).

Par contre très rapidement le convoi perdra le réseau et dépendra des radios entre véhicules. Le dernier mail reçu par les PJ les mettra en garde : le virus grippal semble être le fruit d'une manipulation génétique d'origine terroriste. Leur intervention ayant été médiatisée, il est possible que les terroristes tentent de les intercepter.

Ajouter à cela la paranoïa des militaires qui sont lourdement armés avec un lieutenant considérant les PJs comme des chiens dans un jeu de quilles.

Et après c'est le black-out au cœur de la tempête, ponctué de pause près des panneaux routiers qu'il faut déblayer pour vérifier que l'on est dans la bonne direction. C'est d'ailleurs lors d'une de ces haltes, à quelques miles du labo, que le soldat chargé de sortir se fait agressé par un ours polaire. Oui oui, un gros plantigrade à plusieurs milliers de km de son aire naturelle.

Les dessous de l'histoire :
- le virus est bien d'origine terroriste. La phase hémorragique s'active en présence de certains gènes. Il cible prioritairement les Caucasiens (blancs). Les Africains et Asiatiques sont moins touchés tout en restant des porteurs "sains" subissant un gros rhume. Les Amérindiens sont immunisés. Tout ceci n'est pas encore connu au moment de l'action. L'enquête et le démantèlement de l'organisation peut faire l'objet d'un scénario ou d'une campagne ultérieure.

- les militaires ont bien une petite idée de l'origine du foutoir météorologique : ils profitent de la présence d'une base ultra-sécurisée on ne peut plus officielle pour des recherches on ne peut plus secrètes sur base de technologie extra-terrestre (des restes de soucoupes volantes). Quelque chose a merdé. Le convoi est là pour remettre les choses d'aplomb et faire le nettoyage. Les autorités militaires devant l'urgence sanitaire n'ont pas pu empêcher que les envoyés du CDC (fussent ils d'autres agences) se joignent à eux. Mais ils ne doivent rien voir de compromettant. Il y a une belle scène à jouer avec un lieutenant à cheval sur ses ordres et le destin de milliers d'Américains à sauver avec les tubes Zero, un dilemme moral à emporter.

- les scientifiques bossant sur les ET ont activé par mégarde une propulsion wormique : un trou de ver s'est créé pas loin de la base et au pôle Nord, créant un passage directe avec des différences de pression expliquant le dérèglement climatique. Les scientifiques sont déphasés : ils sont devenus intangibles (et disparaitront quand le trou se refermera d'une façon ou d'une autre) mais pourront indiquer la marche à suivre à de valeureux héros. Actuellement ils ignorent si le trou va se refermer faute de carburant, perdurer ou s'agrandir en risquant de retourner la Terre comme un gant.

Les PJs vont certainement se rendre au labo CDC en premier. Les portes blindées permettant l'accès aux échantillons Zero sont verrouillées faute de courant, le générateur de secours est en panne de fuel. Il va falloir aller en chercher sur la base militaire voisine où le lieutenant du convoi est allé. Celui-ci est en train de farcir d'explosif le moteur wormique. Ce serait une très mauvaise idée explique les chercheurs "fantômes". Aux PJs de prendre le relais, d'essayer de convaincre le gradé qui refuse de voir/croire directement les "ectoplasmes". Et puis de négocier leur survie car ils ont vu des choses qu'ils n'auraient jamais dû voir.

C'est en vrac, désolé pour le côté foutoir.
Savage Worlds : règles d'essai gratuites et scénarios gratuits, les gammes en français (et en anglais pour Achtung! Cthulhu, Beasts & Barbarians et Lankhmar), ressources chez Torgan, discussions Casus NO avec d'autres liens.

Avatar de l’utilisateur
Fabien_Lyraud
Dieu, sérieux les gars.
Messages : 4851
Inscription : ven. mai 05, 2006 2:09 pm
Contact :

Re: [Collectif] "Tout est dans le titre..."

Message par Fabien_Lyraud »

Un nouveau titre :
Guerres Verticales

Avatar de l’utilisateur
Fabien_Lyraud
Dieu, sérieux les gars.
Messages : 4851
Inscription : ven. mai 05, 2006 2:09 pm
Contact :

Re: [Collectif] "Tout est dans le titre..."

Message par Fabien_Lyraud »

J'ai cru comprendre que les Lyonnais étaient nombreux sur le forum. Donc je propose :

Le maître des Traboules

Avatar de l’utilisateur
Merlock
Dieu de l'éternel recommencement
Messages : 9231
Inscription : mer. août 06, 2003 10:13 pm
Localisation : Issy (et pas ailleurs!)

Re: [Collectif] "Tout est dans le titre..."

Message par Merlock »

XO de Vorcen a écrit :
mer. sept. 28, 2016 11:35 am
Genre : service action, espionnage, X-File, agence gouvernementale, BIA...

-SNIP-

C'est en vrac, désolé pour le côté foutoir.
Très, très bon!! :bravo:
Membre de la Fédérations des tirailleurs lapins (FTL, merci à Silenttimo)
Mètre étalon du bon goût tholgrenien (de son propre aveu!)
"P'te ben mais p'te pas", tel est le credo de la Voie Merlockienne, autre Voie de la Force, celle du "Ni-Ni" ('Ni Sith, Ni Jedi" -legnou)

Avatar de l’utilisateur
XO de Vorcen
Dieu du brandy
Messages : 4549
Inscription : ven. août 29, 2008 10:18 am
Localisation : Savigny sur Orge (Essonne)

Re: [Collectif] "Tout est dans le titre..."

Message par XO de Vorcen »

Merci. Je l'avais complètement oublié ce fil. Tu as fait de la nécromancie à coup de recherche BIA je suppose ?

Allez, on relance :

Indien vaut mieux que deux Tue-l'Aura
Style suggéré : pulp, horreur, mysticisme au choix
Univers suggéré : où des "civilisés" rencontrent des "primitifs"
Savage Worlds : règles d'essai gratuites et scénarios gratuits, les gammes en français (et en anglais pour Achtung! Cthulhu, Beasts & Barbarians et Lankhmar), ressources chez Torgan, discussions Casus NO avec d'autres liens.

Avatar de l’utilisateur
Merlock
Dieu de l'éternel recommencement
Messages : 9231
Inscription : mer. août 06, 2003 10:13 pm
Localisation : Issy (et pas ailleurs!)

Re: [Collectif] "Tout est dans le titre..."

Message par Merlock »

Une idée qui m'a traversé l'esprit:

Arrête la Coke ça fait maigrir

Pour: Raoul, Zone ou Fiasco.

Je dédie ce synopsis à Margerin.


Banlieue parisienne, année 70-80. Les PJs sont des zonards de base qui squattent le zinc du "Balto". Ils n'ont rien à faire, ne peuvent rien faire. Pas fric. Plus de clopes. Pas de gonzesses.

À la table d'à côté, Mouloud, Maurice ("Momo"), Didier ("Dédé") et Diop sablent le champagne, friment avec leurs Rolex, sont arrivés en Merco et sont couverts de meufs...

Tout ça parce que Mouloud, Momo, Dédé et Diop se sont lancé dans la vente de Beuh. C'est Bébert (ainsi nommé parce qu'il insiste toujours qu'il est berbère et pas "arabe") le fils de l'épicier arabe (pardon! Berbère) du coin qui la fait venir tout droit du Maroc...

Heureusement, y'a "Man", le pote mauricien des PJs qui les aborde dans le bar et leur propose de la Jamaïcaine qu'il cultive dans un jardin ouvrier en banlieue (mais une autre banlieue...). Les PJs ont une illumination: eux aussi vont devenir des Caïds de la Rue et allumeront leurs cigares avec des billets de 500 francs.

Évidemment ils faut compter avec:
-Mouloud, Momo, Dédé et Diop qui ont horreur de la concurrence.
-Les Crânes de fer, un groupe de skins qui veulent "nettoyer les rues de la racaille qui pourrit la France".
-Le fait que le jardin ouvrier en banlieue de Man est connu de tout le quartier et squatté, et pillé, par tous les toxicos du coin.
-Bébert qui leur propose de les fournir aussi, tant qu'à faire
-Marie-Marguerite et Charles-Henri, travailleurs sociaux à "SOS Drogue-Jeunesse" qui vont tenter de les ramener sur le droit chemin... ou devenir leurs meilleurs clients.
-Les premiers clients de la beuh des PJs, victime d'intoxication aux métaux lourds dont le sol du jardin ouvrier est saturé.
-Le concessionnaire Mercedes qui leur a vendu la Merco à crédit. Les PJs espéraient le payer avec leur prochaine recette. Il s'appelle Mario et est napolitain. Il a plein "d'amici" à Naples.
-Mario est un VRAI dealer, patron de tout le réseau de distribution locale. Sa concession auto sert au blanchiment d'argent. Il veut utiliser les PJs comme rabatteurs, le problème c'est qu'ils sont plutôt des chèvres.
-Les stups veulent coincer Mario, ils considèrent les PJs (et aussi Mouloud, Momo, Dédé et Diop, d'ailleurs...) comme des minables, mais ils veulent aussi utiliser les PJs comme chèvres pour coincer Mario...


Les PJs feront-ils fortune ? Vous le saurez en faisant jouer ce scénario...
Membre de la Fédérations des tirailleurs lapins (FTL, merci à Silenttimo)
Mètre étalon du bon goût tholgrenien (de son propre aveu!)
"P'te ben mais p'te pas", tel est le credo de la Voie Merlockienne, autre Voie de la Force, celle du "Ni-Ni" ('Ni Sith, Ni Jedi" -legnou)

Répondre