Problèmes de probabilités et statistiques

Pour développer idées, projets de jeux, univers, règles et scénarios
Avatar de l’utilisateur
Robotmanie
Zelateur
Messages : 51
Inscription : mar. mars 05, 2019 4:25 pm

Re: Problèmes de probabilités et statistiques

Message par Robotmanie »

Un grand merci pour cette réponse. Je vais pouvoir plancher sur mon système perso ^^
Avatar de l’utilisateur
Ravenfeld-Verdun
Profane
Messages : 31
Inscription : dim. déc. 27, 2020 10:07 am
Localisation : Bruxelles
Contact :

Re: Problèmes de probabilités et statistiques

Message par Ravenfeld-Verdun »

Bonjour :)

alors je suis là car j'ai un questionnement à propos de mon système de jeux

j'ai eu l'envie de le lier à mon univers et j'ai testé des trucs :). j'ai été chercher les système de R.A.S., de star wars d6, de pavillon noire, de d&d 5, de savage world et j'ai fait des test, j'en suis à la version 7 de mon système de jeu et je crois avoir obtenu un équilibre que j'aime. Il ne reste plus qu'a savoir si cela à du sens, d'établir les niveaux de difficultés et d'autres trucs que j'imagine je vais apprendre via vous :) !

je sais qu'il y a des histoire de 80% de réussite pour une compétence de métier, que le système de dd est nickel pour ça avec ces 5% de réussite et d'échec critique et je trouve l'histoire des avantages désavantages hyper cool. 
J'ai choisi cependant un système qui sert mon univers ou les superstition sont très importante, donc le 6 à des effets particulier noté en dessous.



alors voilà : 

 Système Praklyat (Système de jeu)

1) système révolution :
Dans ce jeu il y aura 4 types différents de dés, utilisé selon la valeur de la compétence lors d'un jet de compétence, et de la valeur de la Caractéristiques x2 lors d'un jet de caractéristiques.

-Le d6 pour les valeurs de caractéristique ou de compétence entre 0 et 6
-Le d8 pour les valeurs de caractéristique ou de compétence entre 7 et 8
-Le d10 pour les valeurs de caractéristique ou de compétence entre 9 et 10
-Le d12 pour les valeurs de caractéristique ou de compétence entre 11 et 12

* Le 6 est un Praklyat (sauf si ce n'est pas une scène notoire)
* Le 1 est un échec automatique, il rapporte 1 astre qui ne peut pas être utilisé pour ce jet.

- Astres : bonus de moral et de préparation
effet : cela permet de dépenser 1 Astre pour soit (Chaos : rejette son dés/ Destin faire la moyenne sur le dés)
*vous ne pouvez pas dépenser plus de 1 Astres par jet.
les joueurs ont 12 astres à chaque nouvelle scène si ils ont eu l'opportunité de se préparer (matériel, sièste, entrainement, repas, superstition, ...). Le nombre d'astres sera limité de manière persistante par l'encombrement, les nv de blessure, la fatigue et les Praklyat  => superstition ou conséquences négative : empoisonement, distrait, saoul, rêveur, maudit, effrayé, froid, etc )


- Faveur: =>  bonus lié à l'équipement et la situation : je reçois de l'aide de mon pote, du barde, de la corde à nœud pour escalader, de mon épée super légère etc)
effet : +1/-1 au résultat du dés, cumulatif. Cela ne fonctionne pas sur un résultat de 6 sur le dés.



 2) (les modificateurs de difficulté)
malus aux actions : (la diff de base est de 9 et vous avez un malus ou bonus pour certaine actions)


- Cible invisible ou joueur aveugle : Si l'ennemi n'a pas changé de position : vous toucher sur 6 ou + sur un d10.
- J'ai un bouclier ou un abri pour me protéger :
Je reçois un +5 je me défend avec un abri ¾ ( ex : grand bouclier)
Je reçois un +3 je me défend avec un abri ½ (ex : bouclier moyen)
Je reçois un +1 je me défend avec un abri ¼ (ex : petit bouclier)

+9 Réussite automatique (tirer sur la manivelle d'une balista/ applaudir/ se tenir debout)
+6 Dérisoire ( demander du sel dans un restaurant/ fermer ses chaussures à scratch/ épeler le mot Ananas/ gagner une partie de cartes contre son perroquet/ compter 2 par 2)
+3 Triviale ( tirer une flèche sur un ennemi endormi/ ouvrir une noix/ allumer une allumette/ être capable de manger ses tartines sans en retirer les croûtes/ faire ses lacets dans le noir).
Diff 9 Jet de base ( tirer une flèche sur son ennemi, jeter un caillou sur le chat du voisin, cuire une quiche au four)
-3 Délicat (viser une localisation haute ou basse/vous et/ou votre ennemi êtes en mouvement. placer un fil dans une aiguille/ faire croire que l'on parle le chinois à quelqu'un qui ne parle pas chinois/ réciter rapidement l'alphabet à l'envers) éviter un abri ¼).
-6 Complexe (viser la tête ou un membre précis/ faire croire à sa maman que c'est le chien qui à cassé son parterre de fleures/sortir d'un sable mouvant, éviter un abri ½.
-9 Difficile ( éviter un abri ¾ un pavois par exemple/ pouvoir parler avec la grande sœur d'un pote et regarder dans son décolleté sans qu'elle ne s'en rende compte/ ne pas chanter avec quand ont entend sa chanson préférée.)
-12 Très difficile (viser l’œil d'un ennemi à travers la visière du casque ou d'une meurtrière/ Alors que pas du tout ; convaincre quelqu'un que se marier avec un âne est sa seule solution / dire Praklyat de sa propre volonté).

-15 Laborieux (Tirer dans la tête d'un ennemi avec sa mauvaise main, debout sur un tronc d'arbre dans le lit d'une rivière).
-18 Extrême (contrer grâce à un sort, une volée de troncs d'arbres lancé du haut d'une colline par un Béant spécialisé en arbres-à-distance-jeté-d'en-haut-d'une-colline / manger son propre poids en beurre salé ).
-21 Légendaire (traverser un champ de bataille en sautant à cloche pied sur les casques et les épaules de t'es ennemis un jour de pluie, alors que tu as le hoquet / déterminer au touché l'animal correspondant a l'unique poil retrouvé sur la scène d'un crime chez un vétérinaire spécialisé en fourrure pour chien).


donc : 

je veux frapper un mec avec mon épée : difficulté 9
je veux frapper un mec dans son œil à travers sa visière : diff 21*
Je veux frapper un mec endormi : diff 6

je fais un jet de : physique (4)+ arme à une main (7) = 1d8+11.
si je fais 1 c'est raté et je devrai utiliser un astre pour rejeter mon jet de dés grâce au chaos.
si je fais 6 c'est un praklyat, je réussi mon jet de attaque mais je prend une conséquence négative. (je peux aussi utiliser un astre du chaos pour rejeter mon dés ou bien un astre du destin AVANT le jet pour faire 4 sur mon d8.

*potentiel maximum 19, il m'est impossible de viser l'oeil de ce mec car la difficulté est de 21)


okay .?...

alors voici mes questions actuelle : 

1) est ce que cela tiens la route au niveau statistique .? chance de réussite et d'échec.
2) est ce que la difficulté de 9 est bien ou alors je dois la changer ?




 
mon compte tweeter plus ou moins entretenu : https://twitter.com/Verdun98481799
mon jdr sur ce forum : viewtopic.php?f=8&t=38412
mes photos de vacances : http://bullshit/knocklezout/bikini.com
Ravortel
Dieu d'après le panthéon
Messages : 3691
Inscription : lun. juin 02, 2014 5:52 pm
Localisation : Pas là.

Re: Problèmes de probabilités et statistiques

Message par Ravortel »

Heu... Pas Okay :)
D'où sort ce d8+11 ? d8 parce que le meilleur entre le physique et la compétence ? et le +11 ? 7+4 = 11 ?

Tu choisis 6 pour ton praktruc, quelque soit le dé, donc ?
Tes caractéristiques et compétences sont capées à combien ?
Avatar de l’utilisateur
Ravenfeld-Verdun
Profane
Messages : 31
Inscription : dim. déc. 27, 2020 10:07 am
Localisation : Bruxelles
Contact :

Re: Problèmes de probabilités et statistiques

Message par Ravenfeld-Verdun »

1d8 car la compétence est entre 7 et 8
-Le d8 pour les valeurs de caractéristique ou de compétence entre 7 et 8
+11 car compétence + carac : 7+4 =11
le 6 (praklyat= maudit en russe) est présent sur chaque dés d'où l'intérêt de monter ta compétence pour diminuer les chances de faire un 6 ou un 1.

les compétences et les caracs sont limité à 12.
* sauf pour certain pnj (sorcière féerique, monstre marin, géant, horrible petite faës ne sortant que pour l'hiver, ...) et eux seront limité à 20. sauf si cela fou vraiment le bordel ... .?
mon compte tweeter plus ou moins entretenu : https://twitter.com/Verdun98481799
mon jdr sur ce forum : viewtopic.php?f=8&t=38412
mes photos de vacances : http://bullshit/knocklezout/bikini.com
Ravortel
Dieu d'après le panthéon
Messages : 3691
Inscription : lun. juin 02, 2014 5:52 pm
Localisation : Pas là.

Re: Problèmes de probabilités et statistiques

Message par Ravortel »

Donc un débutant absolu fera entre 1 (0 de comp+carac et 1 au d6 et 6 (0+6), mais ce 6 réussira toujours.

Avec une somme de carac+comp de, disons, 8, soit c'est un équilibré (4+4+d6) et il fera entre 9 et 14 (moyenne 10.5, réussite auto au 6), soi c'est un mini-maxeur (0+8+d8) et il fera entre 9 et 16, avec toujours une réussite auto sur 14 et une moyenne de 12.5.

Cas extrême, somme c+c=24, valeurs possibles de 25 à 36 (réussite spéciale à 30), le laborieux est juste du pipi de chat pour ce "dieu vivant".

L'écart s'amplifie avec la montée de la somme carac-comp, donc il vaut mieux avoir tout d'un côté plutôt que des sommes équilibrées.

Question, que se passe-t-il si la somme comp+carac dépasse 12 ? Chacune peut monter à 12 (on va laisser de côté les cas spéciaux), donc leur somme peut aller à 24.
Comment s'échelonnent les valeurs ? A 7 on est déjà le meilleur de la ville, ou un simple pro compétent parmi d'autres ? Combien de gens ont 10 et + dans une compétence dans le monde entier ?
Avatar de l’utilisateur
Ravenfeld-Verdun
Profane
Messages : 31
Inscription : dim. déc. 27, 2020 10:07 am
Localisation : Bruxelles
Contact :

Re: Problèmes de probabilités et statistiques

Message par Ravenfeld-Verdun »

alors, j'ai du mal présenter mes règles, voici les corrections :) (et d'entrée de jeu, merci pour ton aide et désolé pour mon orthographe, la version imprimé de mon jeu sera corrigée :))

le Praklyat est une conséquence négative. en fonction de la saison elle est dérangeante à vraiment pénible (tu rates ton coup à ton épée se brise)

dans ce jeu les joueurs ont le droit à 2 types de peuples : les civilisés et les sauvages (les civilisés ont 24 points de caracs et les sauvages en ont 20 mais gagnent des capacités en plus) je me suis aligné sur les humains et non humains de sw d6

les compétences partent de 0 et peuvent grimper jusqu'a 11, pour monter à 12 il faudra une condition comme battre quelqu'un qui à 12 ou trouver un enseignement capable de le faire (prof, tablette, beaucoup de temps, etc).

les caracs sont entre 1 et 12 (à la création elles sont entre 2 et 7) il y a 5 carac.

quelqu'un pourrait monter à 12 dans sa compétence et 12 dans sa carac oui bien entendu.

le minimum est de 0 dans la compétence, de 1 dans la carac et de 1 pour le résultat du jet de dés : soit 2

le système est basé sur : éviter de faire un praklyat (6) et un échec automatique (1) : donc augmenter sa compétence est très rentable. Interessant : dans la vie râre sont ceux qui augmentent leurs carac mais bien leurs compétence, mais soit la vie à ses propre rêgles :)

DONC : le jet minimum est carac + compet + dé = 1d6+1
le jet maximum est carac + compét + dé = 1d12 +24.

 valeurs des compétences :
 
1  Niveau inférieur à la moyenne humaine.
2  Niveau des caractéristiques et de la plupart des compétences d’un Humain moyen.
3  Niveau moyen de formation pour un Humain.
4  Aptitude supérieure à la moyenne.
5  Niveau moyen d’un professionnel humain.
5+1  Spécialiste d’une Baronnie. Seulement une personnage sur 1 000 possédera une compétence à ce niveau.
7  Spécialiste d’une Burgrave. Seulement une personne sur 10 000 possédera une compétence à ce niveau.
8  troisième spécialiste d’un Margraves. Seulement une personnage sur 100 000 possédera une compétence à ce niveau.
9  Second spécialiste d'une Duché. Seulement une personne sur un million possédera une compétence à ce niveau.
10  Le/la Meilleur(e) d’un Royaume
11  Le/la Meilleur(e) d’un Continent
12  Le/la Meilleur(e) de Myr.(le monde)
 


le personnage de Michel : Uzul, pourra bourriniser et commencer avec 7 dans sa carac et 8 dans sa compétence experte : cela lui fera 1d8+15 = entre 16 et 23 (avec 1chance sur 8 de faire un praklyat et 1 chance sur 8 de faire un échec automatique). 

exemple : imaginons que Uzul frappe un ennemi à la tête. Michel jette 1d8 +15 et fait -6 à son résultat vu qu'il vise la tête. cela fera 1d8+9. (il fait 3 sur son dés, +9 = 12, c'est réussi)

si son adversaire veux esquiver il devra faire 12 ou plus. (l'adversaire aura lui aussi des chance de faire un 1 et un 6.)


--------------------- 

Ce qui nous amène à la partie de ma question : les Astres et les Faveur .

1) les faveurs sont globalement un +1 sur le résultat du dés (pas un bonus au total) cela permet de limité les score aux résultat potentiel du dés, tu ne peux pas faire 7 sur ton d6. ET d'avoir le choix de l'utiliser car tu pourrais ne pas avoir envie de faire 6 sur ton dés. il arrive que quelqu'un aie plusieurs faveur, cela fonctionne pareille entre +1 et +5. Les faveur son accordé par une aide (matériel, quelqu'un, conseil, stratégie, etc)

les Astres : les astres sont répartit en 2 catégories : astres du chaos et astre du destin .on ne peut en utiliser que 1 par jet de dés.

les astres du destin permettent de faire automatiquement la moyenne (arrondi à l'inf) sur le dés. il faut l'annoncer avant. je dis qu'en utilise 1 et je ne jette pas de dés.

les astres du chaos sont un moyen de rejeter le dés après résultat comme un point de chance. il sera possible de faire à nouveau un 6 ou un 1 , dans ce cas là tempi pour vous.



------------------------------

donc pour reprendre l'exemple de Uzul : il veut frapper dans la tête de son adversaire : il à 1d8+9 il à fait 3 sur son jet de dés, il utilise un astre du chaos et rejette son dés 8 pour faire 2, pas de chance. 8+2 = 11 c'est tout de même touché.
Son adversaire (  un garde de ville normale, il a 3 dans ses carac et compétences de garde (il jette 1d6+6)) peut utiliser sa défense du round et tenter de battre la diff de 11.

->le garde ne peut pas faire 1, 2, 3 ou 4
->6 serait réussi mais avec un praklyat.
->5 serait réussi sans conséquence.
 
mon compte tweeter plus ou moins entretenu : https://twitter.com/Verdun98481799
mon jdr sur ce forum : viewtopic.php?f=8&t=38412
mes photos de vacances : http://bullshit/knocklezout/bikini.com
Ravortel
Dieu d'après le panthéon
Messages : 3691
Inscription : lun. juin 02, 2014 5:52 pm
Localisation : Pas là.

Re: Problèmes de probabilités et statistiques

Message par Ravortel »

Ravenfeld-Verdun a écrit : lun. déc. 28, 2020 11:03 am alors, j'ai du mal présenter mes règles, voici les corrections :) (et d'entrée de jeu, merci pour ton aide et désolé pour mon orthographe, la version imprimé de mon jeu sera corrigée :))
:)
Vu la similitude de nos pseudos il doit y avoir un certain nombre de lecteurs qui s'imaginent que tu te réponds à toi-même :P
le Praklyat est une conséquence négative. en fonction de la saison elle est dérangeante à vraiment pénible (tu rates ton coup à ton épée se brise)
Ooops pardon. Donc Praklyat = "oui mais". Qu'est-ce qu'une saison ?
(...)
le minimum est de 0 dans la compétence, de 1 dans la carac et de 1 pour le résultat du jet de dés : soit 2

le système est basé sur : éviter de faire un praklyat (6) et un échec automatique (1) : donc augmenter sa compétence est très rentable. Interessant : dans la vie râre sont ceux qui augmentent leurs carac mais bien leurs compétence, mais soit la vie à ses propre rêgles :)

DONC : le jet minimum est carac + compet + dé = 1d6+1
le jet maximum est carac + compét + dé = 1d12 +24.

 valeurs des compétences :
 
1  Niveau inférieur à la moyenne humaine.
2  Niveau des caractéristiques et de la plupart des compétences d’un Humain moyen.
3  Niveau moyen de formation pour un Humain.
4  Aptitude supérieure à la moyenne.
5  Niveau moyen d’un professionnel humain.
5+1  Spécialiste d’une Baronnie. Seulement une personnage sur 1 000 possédera une compétence à ce niveau.
7  Spécialiste d’une Burgrave. Seulement une personne sur 10 000 possédera une compétence à ce niveau.
8  troisième spécialiste d’un Margraves. Seulement une personnage sur 100 000 possédera une compétence à ce niveau.
9  Second spécialiste d'une Duché. Seulement une personne sur un million possédera une compétence à ce niveau.
10  Le/la Meilleur(e) d’un Royaume
11  Le/la Meilleur(e) d’un Continent
12  Le/la Meilleur(e) de Myr.(le monde) 
C'est hors équilibrage du système, mais voici quelques commentaires :
- As-tu fait la même échelle pour les caractéristiques (pas besoin qu'elle soit parallèle d'ailleurs) ?
- 3 et 5 c'est quoi la nuance entre un "niveau moyen" et "niveau moyen d'un professionnel" pour toi ? Ton garde ce n'est pas un professionnel ?
- 5+1, 7, 8, 9 : c'est pour éviter un Praklyat ? Sinon, je ne suis pas sûr qu'entrer dans de tels détails soit pertinent. Je suppose que baronnie < Burgravie < Margravie < Duché, mais cette superposition d'échelons germano-francs est bizarre et quelque peu articielle. En général, un système féodal n'a pas tant d'échelons...

le personnage de Michel : Uzul, pourra bourriniser et commencer avec 7 dans sa carac et 8 dans sa compétence experte : cela lui fera 1d8+15 = entre 16 et 23 (avec 1chance sur 8 de faire un praklyat et 1 chance sur 8 de faire un échec automatique). 

exemple : imaginons que Uzul frappe un ennemi à la tête. Michel jette 1d8 +15 et fait -6 à son résultat vu qu'il vise la tête. cela fera 1d8+9. (il fait 3 sur son dés, +9 = 12, c'est réussi)

si son adversaire veux esquiver il devra faire 12 ou plus. (l'adversaire aura lui aussi des chance de faire un 1 et un 6.)
Voir remarque sur la compétence "professionnelle" d'un garde.
Ce qui nous amène à la partie de ma question : les Astres et les Faveur .

1) les faveurs sont globalement un +1 sur le résultat du dés (pas un bonus au total) cela permet de limité les score aux résultat potentiel du dés, tu ne peux pas faire 7 sur ton d6. ET d'avoir le choix de l'utiliser car tu pourrais ne pas avoir envie de faire 6 sur ton dés. il arrive que quelqu'un aie plusieurs faveur, cela fonctionne pareille entre +1 et +5. Les faveur son accordé par une aide (matériel, quelqu'un, conseil, stratégie, etc)

les Astres : les astres sont répartit en 2 catégories : astres du chaos et astre du destin .on ne peut en utiliser que 1 par jet de dés.

les astres du destin permettent de faire automatiquement la moyenne (arrondi à l'inf) sur le dés. il faut l'annoncer avant. je dis qu'en utilise 1 et je ne jette pas de dés.

les astres du chaos sont un moyen de rejeter le dés après résultat comme un point de chance. il sera possible de faire à nouveau un 6 ou un 1 , dans ce cas là tempi pour vous.

Pas de souci majeur pour les faveurs et Astres (moi je mettrais chacun des types d'astre au singulier, pour éviter les confusions)

------------------------------

donc pour reprendre l'exemple de Uzul : il veut frapper dans la tête de son adversaire : il à 1d8+9 il à fait 3 sur son jet de dés, il utilise un astre du chaos et rejette son dés 8 pour faire 2, pas de chance. 8+2 = 11 c'est tout de même touché.
Son adversaire (  un garde de ville normale, il a 3 dans ses carac et compétences de garde (il jette 1d6+6)) peut utiliser sa défense du round et tenter de battre la diff de 11.

->le garde ne peut pas faire 1, 2, 3 ou 4
->6 serait réussi mais avec un praklyat.
->5 serait réussi sans conséquence.

Pour revenir à notre idée d'un professionnel (le garde) qui a 80% de chances de réussite dans son domaine de compétence, est-ce le cas ici ?
Pourquoi Uzul rejette-t-il un jet déjà réussi ? Les marges de réussites importent-elles ?


Note à la modération : vu que nous ne sommes pas dans le domaine strict des probabilités, peut-on faire un greffon ailleurs ?
 
Avatar de l’utilisateur
Ravenfeld-Verdun
Profane
Messages : 31
Inscription : dim. déc. 27, 2020 10:07 am
Localisation : Bruxelles
Contact :

Re: Problèmes de probabilités et statistiques

Message par Ravenfeld-Verdun »

alors, je t'avoue que pour les pnj de base je prend choisi si il est du nv 1 au nv 12. ce nv sera accordé à sa carac ET sa compétence, ensuite un dés en rapport avec le niveau est additionné : 

il est niveau 4 : il a 4 en carc + compétence + 1d6 (car valeur entre 1 et 6) : 1d6+8
il est nv 7 : 7+7 +1d8 = 1d8+14

pour les pnj plus important je leurs donne un statut en plus : faible, handicapé affamé, normale, fort, bien équipé, chef, etc pour modifier la valeur de -5 à +5 . : 

si il est chef de la garde il aura droit à un +4 : donc 1d6+8+4 : 1d6+12.

la plupart des fois je prend la moyenne pour les pnj basique (qui sont forcé d'utiliser leurs astre du destin pour une raison lié au bg du monde) et je jette juste le dé (sans calcul) pour voir si il fait un 1 ou un praklyat.

donc mon capitaine de la garde fera (1d6 +12 =) 15 (et je jette un dé rapidos pour 6 et 1 pour ne pas entuber les joueur)

pour les 80% : ... il à 66% de réussir sans conséquence et 16.6% de réussir avec un ''mais''

Mais : la montée de nv est exponentielle. plus haut score et - de% de faire des 1 et 6.
 
-----------------------

alors pour les pnj de base leurs valeur sera répartie entre 1 et 12 selon leurs valeur et cette valeur est lié à un bonus) comme mon cpt de la garde qui est nv 4 et annoncera un score de 15

en gros c'est nv + nv + dé + statut

okay pour le singulier tu as raison !

il fait un jet de toute façon pour voir si il fait un 1 ou un praklyat.
mon compte tweeter plus ou moins entretenu : https://twitter.com/Verdun98481799
mon jdr sur ce forum : viewtopic.php?f=8&t=38412
mes photos de vacances : http://bullshit/knocklezout/bikini.com
Avatar de l’utilisateur
Robotmanie
Zelateur
Messages : 51
Inscription : mar. mars 05, 2019 4:25 pm

Re: Problèmes de probabilités et statistiques

Message par Robotmanie »

Bonjour à tous,

Je tente de développer mon petit système perso à base de lancers de d6. Je passe les détails puisque je ne prétends pas révolutionner le genre.

L'action est réussie si le personnage fait au moins un 6. J'aurai donc statistiquement (merci à toi @Nolendur ) et sauf erreur de ma part:

1d6: 16% - 2d6: 30% - 3d6: 42% - 4d6: 51% - 5d6: 59% - 6d6: 66% - 7d6: 72% - 8d6: 76% - 9d6: 80% - 10d6: 83%

J'aimerais éviter d'avoir à faire jeter systématiquement 10d6 pour atteindre un haut pourcentage de réussite. Aussi j'avais envisagé de permettre au joueur de relancer un certain nombre de dés s'il a une spécialité (équivalent d'une compétence) qui s'applique (exemple: spécialité niveau 3 permettant de relancer 3 dés).

C'est à ce moment que mon cerveau se met à fumer et que j'aurais besoin de votre aide pour déterminer à quels résultats je peux m'attendre :pri
Avatar de l’utilisateur
Nolendur
Dieu matters
Messages : 3905
Inscription : mar. mai 20, 2008 3:51 pm
Localisation : Bordeaux
Contact :

Re: Problèmes de probabilités et statistiques

Message par Nolendur »

Robotmanie a écrit : mar. déc. 29, 2020 9:33 pm C'est à ce moment que mon cerveau se met à fumer et que j'aurais besoin de votre aide pour déterminer à quels résultats je peux m'attendre :pri

Si quelqu'un qui a N dés peut en relancer R, ses chances de succès sont les même que quelqu'un qui a N+R dés. Sauf si R > N et qu'on ne peut pas relancer plus de dés que l'on a : dans ce cas on les relance tous et les chances sont les même que si on avait 2N dés au total.
Pour mes petits jeux et bricolages, c'est ici : jeux de rôle perso et aides de jeu.
_________________
Quand les gens disent « il faut vivre avec son temps », ils veulent dire en réalité : « vous devez vivre à ma façon ».
Terry Pratchett
Avatar de l’utilisateur
Robotmanie
Zelateur
Messages : 51
Inscription : mar. mars 05, 2019 4:25 pm

Re: Problèmes de probabilités et statistiques

Message par Robotmanie »

Tellement rapide! Merci!
Avatar de l’utilisateur
Olivier Fanton
Dieu des lapins qui bouquinent
Messages : 3081
Inscription : jeu. août 07, 2003 10:01 pm
Localisation : Rouen (ou pas loin)
Contact :

Re: Problèmes de probabilités et statistiques

Message par Olivier Fanton »

Robotmanie a écrit : mar. déc. 29, 2020 9:33 pm J'aimerais éviter d'avoir à faire jeter systématiquement 10d6 pour atteindre un haut pourcentage de réussite. Aussi j'avais envisagé de permettre au joueur de relancer un certain nombre de dés s'il a une spécialité (équivalent d'une compétence) qui s'applique (exemple: spécialité niveau 3 permettant de relancer 3 dés).
Nolendur a écrit : mar. déc. 29, 2020 9:52 pm Si quelqu'un qui a N dés peut en relancer R, ses chances de succès sont les même que quelqu'un qui a N+R dés. Sauf si R > N et qu'on ne peut pas relancer plus de dés que l'on a : dans ce cas on les relance tous et les chances sont les même que si on avait 2N dés au total.
Ce qui fait que pour avoir des chances de réussites égales à N = 10, il faut par exemple N = 5 et R = 5. Sauf que ... ça revient dans 41% des cas à lancer 10d quand même. (Certes, en deux fois.)

Si tu veux augmenter les chances de réussite sans augmenter le nombre de dés lancés, une spécialité peut transformer les dés normaux en dés spéciaux, qui réussissent sur 5-6 plutôt que juste sur 6. Bon, par contre, ça complique la préparation de la poignée de dés.

Niveau probas, ça donne ça...
Avatar de l’utilisateur
Nolendur
Dieu matters
Messages : 3905
Inscription : mar. mai 20, 2008 3:51 pm
Localisation : Bordeaux
Contact :

Re: Problèmes de probabilités et statistiques

Message par Nolendur »

Olivier Fanton a écrit : mer. déc. 30, 2020 1:30 pm Si tu veux augmenter les chances de réussite sans augmenter le nombre de dés lancés, une spécialité peut transformer les dés normaux en dés spéciaux, qui réussissent sur 5-6 plutôt que juste sur 6. Bon, par contre, ça complique la préparation de la poignée de dés.
Une autre solution qui va dans cette direction, c'est de décider qu'une spécialité change un certain nombre de d6 en d8, en conservant le seuil de 6+
Si on se limite à 5d max. on a des chances qui vont de :
1d6 : 17%
à
5d8 : 90%
en passant par des trucs du style :
4d6+0d8 : 52%
3d6+1d8 : 64%
2d6+2d8 : 73%
1d6+3d8 : 80%
0d6+4d8 : 85%
Pour mes petits jeux et bricolages, c'est ici : jeux de rôle perso et aides de jeu.
_________________
Quand les gens disent « il faut vivre avec son temps », ils veulent dire en réalité : « vous devez vivre à ma façon ».
Terry Pratchett
Avatar de l’utilisateur
Robotmanie
Zelateur
Messages : 51
Inscription : mar. mars 05, 2019 4:25 pm

Re: Problèmes de probabilités et statistiques

Message par Robotmanie »

Tout d'abord merci pour vos réponses @Nolendur  et @Olivier Fanton 
Nolendur a écrit : mer. déc. 30, 2020 2:15 pm Une autre solution qui va dans cette direction, c'est de décider qu'une spécialité change un certain nombre de d6 en d8, en conservant le seuil de 6+

L'idée est excellente mais j'aimerais conserver les D6, j'ai remarqué que le "dés bizarres" étaient comme les caractéristiques et faisaient fuir mes potentiels joueurs/victimes. Plus j'avance et plus je peine d'ailleurs à ne pas introduire ces fichues caractéristiques sous une forme ou une autre.

J'en profite pour préciser que je suis allé voir ton blog après ta précédente réponse et que j'ai trouvé beaucoup de choses très inspirantes surtout pour un système à base de d6! 👍
Olivier Fanton a écrit : mer. déc. 30, 2020 1:30 pm Si tu veux augmenter les chances de réussite sans augmenter le nombre de dés lancés, une spécialité peut transformer les dés normaux en dés spéciaux, qui réussissent sur 5-6 plutôt que juste sur 6. Bon, par contre, ça complique la préparation de la poignée de dés.
Une très bonne idée si les dés de capacités sont d'une autre couleur que ceux de base. Il faut que je m'en procure pour vérifier que ça reste "lisible".
 
Avatar de l’utilisateur
Nolendur
Dieu matters
Messages : 3905
Inscription : mar. mai 20, 2008 3:51 pm
Localisation : Bordeaux
Contact :

Re: Problèmes de probabilités et statistiques

Message par Nolendur »

Robotmanie a écrit : mer. déc. 30, 2020 9:09 pm J'en profite pour préciser que je suis allé voir ton blog après ta précédente réponse et que j'ai trouvé beaucoup de choses très inspirantes surtout pour un système à base de d6!
Content que ça puisse t'être utile (si ce n'est pas déjà fait, jette un coup d'oeil à Willpower qui utilise un système de base proche du tien).
Pour mes petits jeux et bricolages, c'est ici : jeux de rôle perso et aides de jeu.
_________________
Quand les gens disent « il faut vivre avec son temps », ils veulent dire en réalité : « vous devez vivre à ma façon ».
Terry Pratchett
Répondre