[MJ only] Star Wars, mon bac à sable aux confins de l'Empire

Pour développer idées, projets de jeux, univers, règles et scénarios
Avatar de l’utilisateur
Thabanne
Transcendé
Messages : 794
Inscription : sam. oct. 18, 2003 1:03 pm
Localisation : Aurignac (31)
Contact :

Re: [MJ only] Star Wars, mon bac à sable aux confins de l'Empire

Message par Thabanne »

Bon, ayé, on a attaqué.
Petite séance pour débuter.
La vidéo de lancement a fait son petit effet.
Les joueurs ont profité de leur saut dans l'hyperespace pour faire connaissance. Le droïde a entourloupé tout le monde et est devenu, de fait, le chef de l'équipe. Les autres n'ont pas protesté, ou presque, quand il leur a proposé de "se livrer" à son "ami" Zonnos le Hutt sur Nar Shadaa (Tempest Feud), avec le drone messager hyperspatial du Sa Nalaor (Par delà la Bordure).
Il faut dire qu'ils étaient très occupés à se lamenter de la perte du vaisseau qu'ils venaient juste d'acquérir, du fait qu'ils étaient dans une navette du BSI, qu'ils allaient se faire dessouder par l'Empire et les Rebelles, bref.
Et puis je crois qu'ils sont très naïfs, très heroic-fantasy (sauf le joueur qui incarne le droïde, un vieux routard), du coup ils ont tendance à faire confiance et à la jouer à la Obi Wan Kenobi (on va faire comme si on avait un plan, ça va merder, mais je suis un jedi alors ça ira bien - sauf que ce ne sont pas des jedis).
Moi j'ai été désarçonné, je ne m'attendais pas du tout à ce qu'ils foncent sur Nar Shadaa. Je les imaginais aller sur la Roue et rencontrer les responsables d'Isotech. Mais bon. Comme je suis nul en impro et que j'étais très fatigué, la rencontre avec Zonnos n'a pas été mémorable. Je me rattraperai la prochaine fois.

Deux hésitations "méta"
Faire démarrer in media res avec une petite ellipse la prochaine fois. Par exemple en les plaçant dans les bas fonds de Nar Shadaa à la recherche de quelqu'un qui pourrait les aider à décrypter le message du drone. Sinon j'ai peut qu'ils passent 3 h à discuter de leur prochain mouvement. En renouvelant le coup de l'intro en text-crawler, il y a moyen de faire.
Utiliser un moyen "technique" pour faire vivre l'hyperespace comme un moment différent. Un strobo qui fonctionne dans la pièce à côté ? Un écran de portable avec une image de cockpit dans l'hyperespace ?
Avatar de l’utilisateur
Thabanne
Transcendé
Messages : 794
Inscription : sam. oct. 18, 2003 1:03 pm
Localisation : Aurignac (31)
Contact :

Re: [MJ only] Star Wars, mon bac à sable aux confins de l'Empire

Message par Thabanne »

La suite est ici

Séance de 4h30 dans l'après-midi, avec les gamins collés devant des dessins animés dans le salon. D'un point de vue qualité de jeu, c'est indéniable, c'est beaucoup mieux. On évite le syndrome "coma de 21h". Nous ne rajeunissons pas.
Le fait de démarrer directement dans l'action, même si ce n'est pas un combat, évite les tergiversations de "qu'est-ce que vous faites".
J'avais supposé qu'ils consacreraient la séance à rechercher un slicer, ils ont suivi à peu près la voie imaginée.

Voici mes notes de préparation.
Spoiler:
Les PJ doivent trouver un slicer capable de casser le code du drone-messager. Zonnos le Hutt leur donne le nom de Gomkal Beeret, qu'il connaît de réputation, et que l'on trouvait jusqu'à il y a peu de temps dans le Meltdown Café, un établissement bien connu du secteur corellien.

Le Meltdown Café (LoNH p. 52)
Établissement surtout fréquenté par des chasseurs de prime, tenu par un presque humain nommé Uralak.
Gomkal Beeret y était bien connu, il était apprécié de la clientèle habituelle malgré ses côtés bravaches de jeune chien fou, ayant toujours donné satisfaction à ceux qui l'avaient employé. Quelques habitués savent qu'il se cache dans le secteur rouge… mais il faudra user de persuasion et de crédits pour obtenir cette information.

Gomkal Beeret, slicer

Gomkal Beeret est un duro.
Slicer renommé, ses succès d'un temps lui ont fait oublier toute prudence… Il fut engagé dans une équipe chargée de pirater la tour de Popara le Hutt, pour le compte (pas directement, mais via un contrat aveugle) de Tirello le Hutt. Ce dernier souhaitait savoir ce que Popara et ses fils manigançaient contre lui. Si l'opération ne fut pas un échec complet, Gomkal et son équipe furent repérés dans les quartiers de Zonnos le Hutt près du secteur corellien. Gomkal fut l'un des deux seuls à s'en échapper vivant. Un autre membre de l'équipe (Ethan Leeam, un humain) fut abattu pendant sa fuite. Le dernier, un corellien, fut capturé par les hommes de Zonnos et torturé pour lui faire avouer qui était son employeur. Les méthodes de Zonnos et de ses Wookies eurent rapidement raison de lui, sans qu'il ait le temps de dire ce qu'il savait, excepté le nom de ses complices – dont Gomkal Beeret, le slicer duro. Son cadavre mutilé pend toujours dans un entrepôt des la tour de Zonnos le Hutt. Nul ne sait où est passé Satell Fian, le corellien qui a réuni l'équipe.
Gomkal fuit le secteur corellien, où il avait ses habitudes – on pouvait facilement le trouver au Meltdown Café. Il s'est enfoncé dans les profondeurs de Nar Shaddaa et se cache pour le moment dans le secteur rouge. Il loue une chambre minable non loin de la Voie des Rêves, assez loin pour que la sécurité n'y soit plus assurée. Il a déjà échappé une fois à des Niktos de Zonnos le Hutt (dans le secteur Corellien) et ne sort plus, ou presque, de son trou. Ayant perdu son matériel dans sa fuite, il a cependant eu besoin de le renouveler. Avec presque rien en poche, il s'est endetté auprès d'un usurier Neimodien du secteur rouge, Tazo Nunchar (un couard, mais un couard équipé de deux brutes trandosiennes). Il a trouvé un nouvel ordinateur presque à la hauteur de ses attentes dans la boutique de Krell Ktar, un receleur humain, noir, manchot, qui ne se sépare jamais de son amant, un Aquale Quara, Sanda Bota.

Si les PJ évitent de lui dire pour qui ils travaillent, ils pourraient obtenir la collaboration du duro. Il est très méfiant à cause des ses récents déboires, mais il reste vaniteux et facile à manipuler. Et puis il a terriblement besoin d'argent.
Si les PJ ont le malheur de lui dire pour qui ils travaillent, il sera bien plus difficile d'obtenir quoi que ce soit de lui.
Quelque chose pourrait l'intéresser plus que les crédits : un moyen d'échapper aux Hutts (et à ses dettes) en partant loin de Nar Shaddaa.

Tazo Nuchar, usurier

Usurier néimodien particulièrement âgé, Tazo Nuchar fut autrefois un séparatiste de haut rang, qui côtoya même le vice-roi Gunray lui-même. Sa chute fut liée à sa maladresse dans la gestion des relations de la fédération du commerce avec Toydaria. Comme beaucoup d'autres déchus, il se réfugia sur Nar Shaddaa et se fit oublier dans les ombres du quartier rouge, où il dirige une très profitable entreprise d'usure, indépendante des Hutts (c'est le point fort qui attire beaucoup de ses clients, en délicatesse avec les Hutts). Ses taux oscillent entre 40 et 80 %

Krell Ktar & Sando Bota, receleurs

Krell et Sando forment un couple extrêmement improbable. Qu'un receleur humain, noir, né sur Nar Shaddaa, emploie une brute aquale quara pour protéger son business, cela n'a rien d'exceptionnel. Mais qui se serait attendu à ce que les deux forment en réalité un couple ? Leur relation sincère (et sado-masochiste) ne les empêche pas d'utiliser le dégoût et l'inquiétude qu'ils inspirent pour mettre mal à l'aise leurs clients. On raconte d'ailleurs que leurs débiteurs insolvables achèvent leur existence comme jouets sexuels.
Leur échoppe se trouve au premier étage d'un bâtiment de la Voie des Rêves, accessible depuis un escalier dissimulé dans une ruelle perpendiculaire, au-dessus d'un tatoueur / modificateur corporel.
Ils se spécialisent dans le recel de matériel informatique et technologique, mais évitent les droïdes, les armes trop voyantes et les objets précieux.

Zonnos le Hutt

Il veut mettre la main sur Gomkal Beeret, l'un des deux survivants de l'équipe qui s'est introduite dans ses quartiers deux semaines plus tôt, sans qu'il sache ce qu'ils y cherchaient. Le slicer lui a jusque là échappé et le manque de finesse de ses hommes, trop facilement identifiables par dessus le marché (qui d'autre emploie des wookiees ?), lui font saisir l'opportunité offerte par les PJ. Il ne leur indique évidemment pas qu'il est personnellement à la recherche du duro.
Les quartiers sensibles de Nar Shaddaa leur ont bien plu, tout comme la galerie de personnages préparés ou improvisés. Le tout avait le goût d'un Shadowrun avec des aliens à la place des méta-humains.
Je continue d'avancer mes pions et de créer une toile, pour l'instant assez discrète, de manigances huttesques. Les joueurs se doutent bien que quelque chose se passe, mais pour l'instant, ils ne se sentent pas capable de prendre, à ce niveau, l'initiative.

C'est aussi la première fois que les personnages se considèrent comme un groupe, avec une scène assez cocasse dans le Plug, le bar des slicers, où ils ont cherché un nom pour leur groupe afin de laisser un message signé collectivement. Après plein de jeux de mots foireux, ils n'ont pas trouvé.

Lords of Nal Hutta est très, très bien pour la mise ne place de scénarios sur Nar Shaddaa. Avec les informations sur les palais Hutts (plus évocatrices au niveau ambiance) de Tempest Feud, j'ai trouvé tout ce dont j'avais besoin.
Au niveau "accessoires", sur une idée lue par ici je ne sais plus où, je prépare des feuilles pliées avec illustration côté joueur et stats côté MJ pour les personnages importants rencontrés. Avoir le portrait de Zonnos le Hutt sous les yeux semble créer une certaine pression chez mes joueurs.
Avatar de l’utilisateur
Thabanne
Transcendé
Messages : 794
Inscription : sam. oct. 18, 2003 1:03 pm
Localisation : Aurignac (31)
Contact :

Re: [MJ only] Star Wars, mon bac à sable aux confins de l'Empire

Message par Thabanne »

J'envisage sérieusement de m'installer un ptit wiki. Sérieux, commet vous faites pour gérer la masse de personnages, lieux, relations dans un truc ouvert ?
Moi c'est mon premier essai de bac à sable, c'est passionnant mais quel merdier !

Ma version d'Isotech (work in progress)
Spoiler:
Références : Par-delà la Bordure p. 15+

Société fondée par Ropok, le père de Réom et Shira, et partenaire du capitaine Harsol durant la Guerre des Clones.
Officiellement : fournisseur de technologies de pointe
Vente d'appareil technologiques au marché noir
Siège situé sur la Roue, mais nombreuses bases d'opérations.

Membres importants

Réom (PdlB p.16) : Twi'lek, président d'Isotech, chargé des opérations pour la Bordure extérieure.

Shira (PdlB p.16) : Twi'lek, sœur de Réom
Peau bleue, tatouages dorés et argentés qui courent sur ses lekkus.
Chargée de la Bordure médiane et du Noyau
Robuste, sait se servir d'un blaster, gère de gros réseaux de contrebande

Norta (PdlB p. 83) : cf. plus bas

IT3-PO (PdlB p. 33) : cf. plus bas

Sites importants

Base de la Roue (PdlB p.15) : siège de la société

Base de Nar Shadaa : installations de recherche

Base de Raxus Prime (PdlB p. 79) : base secrète, récupération, corvette, atelier d'amélioration de vaisseaux, bloc de chirurgie cybernétique.

Iso-one (PdlB p. 94) : cargo en cours de réhabilitation, future base principale d'Isotech

Le drone-messager hyperspatial (PdlB p. 18) :
Trouvé par les renflouages Yiyar (équipage d'Ektal Yiyar, à bord du Charbon).
Zonnos le Hutt est au courant mais n'a pas su saisir l'opportunité. Il a transmis l'information au BSI, qui a abordé le Charbon et constaté la mort de l'équipage entier. Le BSI a emporté le drone-messager et le droïde Rlet, avec un bouchon d'entrave.
Dans l'attente de la fin de la bataille de Yavin, la navette impériale, avec à son bord le droïde et le drone-messager, sont restés dans un hangar de l’Étoile de la Mort.
Isotech ne sait pas que le drone-messager a été retrouvé.
Le clan Yiyar le saura vite en partant à la recherche du Charbon, abandonné sur place par les impériaux. Ils découvriront aussi comment l'équipage est mort en étudiant les boîtes noires de l'appareil.
Le drone-messager est codé, avec des codes qui n'ont pas été utilisés depuis la Guerre des Clones. Seul IT-3PO saurait le décoder, à moins qu'un slicer très doué qui n'aurait pas peur de tout perdre s'il se plantait… ?

IT-3PO (PdlB p. 33) :
Droïde de protocole, en activité depuis près de 40 ans.
Appartient au capitaine Harsol, se trouvait avec Ropok au siège d'Isotech quand le Sa Nalaor a disparu – il prétend appartenir à Ropok, il sert Reom et Shira, mais sa loyauté va d'abord à Harsol.
Très doué pour mettre au points de juteux accords commerciaux
Capable de décrypter le message du drone hyperspatial du Sa Nalaor
Il se trouve sur Raxus Prime au moment où le drone-messager est apporté sur la Roue par les PJs.

Norta (PdlB p. 83) :
Rodien âgé, directeur d'Isotech sur Raxus Prime
Homme de confiance de Reom, a travaillé un peu avec Ropok
Développe l'activité sur Raxus Prime mais déteste cette planète, il aurait voulu avoir le poste de Shira et gérer les activités d'Isotech dans l'espace intérieur.
Prêt à trahir s'il en a l'occasion
Norta est un rodien blasé. En tant qu'ancien collaborateur de Ropok et ami de Reom – celui-ci le considère un peu comme un oncle – Norta a reçu un poste de confiance : la direction des opérations sur Raxus Prime.
Si le site est important, qu'il détient des secrets vitaux pour Isotech, Norta n'en peut cependant plus de Raxus Prime. Il a déjà demandé une fois à Shira et Reom à être changé de poste, mais les twi'leks ont préféré le garder sur Raxus Prime. Il a été augmenté, mais cela ne lui suffit pas. Depuis deux ans, il se prépare à prendre son indépendance, enfin, à prendre le contrôle d'Isotech, ou d'une partie de la société. L'ère impériale offre bien des opportunités... Norta a des contacts dans les renseignements impériaux. La découverte du drone-messager et l'importance d'IT3-PO (qui fait confiance à Norta) dans le décodage de son message pourraient lui donner l'occasion de prendre son envol.

Base de Nar Shaddaa

Les locaux d'Isotech sur Nar Shaddaa se trouvent sur la Voie des Rêves du secteur rouge (LoNH p. 54). La firme n'y pratique quasiment aucune implantation cybernétique, même si elle l'envisage. Les équipes locales se consacrent surtout à la recherche et fournissent divers implanteurs cybernétiques du secteur. Leur matériel est parfois (souvent?) expérimental et donc unique, à la plus grande joie de leurs clients. Leur nom est un gage d'innovation et de qualité, ce qui en fait un fournisseur extrêmement apprécié.
L'équipe locale est dirigée par un Twi'lek, Octeron, à la peau vert pâle et aux lekkis rehaussés d'implants cybernétiques discrets mais esthétiques dédiés à la communication (émetteurs, récepteurs, senseurs). Ambitieux, il veut prouver à Reom et Shira que ses équipes sont les meilleures. Il voue une admiration sans borne aux légendes de la Guerre des Clones comme Cratala.
Une trentaine de personnes travaillent sur place, mais les laboratoires en peuvent être visités par le public. Les curieux sont reçus dans un petit hall d'accueil impersonnel où un droïde de protocole au comportement de secrétaire revêche notera les coordonnées d'acheteurs potentiels et découragera les importuns. Elle (?) ne manquera cependant pas de transmettre toute information pertinente à Octeron (notamment via ses implants qui lui permettent de rester en contact avec elle en permanence).
Avatar de l’utilisateur
Qui Revient de Loin
Dieu qui a failli y rester
Messages : 6770
Inscription : sam. mars 02, 2013 1:20 pm
Localisation : Nothing Gulch
Contact :

Re: [MJ only] Star Wars, mon bac à sable aux confins de l'Empire

Message par Qui Revient de Loin »

Bin j'ai du mal... Je crée un blog de campagne et je compte beaucoup sur les notes des joueurs (et quand je suis joueur, je transforme mes notes en entrées encyclopédiques catégorisées et taguuées: résumé, PNJ, lieux, rumeurs, etc. > ça collerait bien avec un wiki) mais ça ne concerne que ce qui est connu des PJ.
Côté MJ, j'utilise des outils synthétiques comme des cartes relationnelles, des cartes géopolitiques, des Fronts, des Conspyramides pour avoit tout de manière visuelle en quelque pages... dans l'idéal.
Le blog de mes voyages imaginaires: http://qui.revient.de.loin.blog.free.fr/

Mémoire de rôlistes : le patrimoine du jeu de rôle se construit aujourd'hui

Contributeur au Grog
Avatar de l’utilisateur
Vorghyrn
Dieu des gargarismes
Messages : 6671
Inscription : jeu. févr. 03, 2011 12:00 pm
Localisation : Le Cap (Afrique du Sud)
Contact :

Re: [MJ only] Star Wars, mon bac à sable aux confins de l'Empire

Message par Vorghyrn »

Thabanne a écrit :J'envisage sérieusement de m'installer un ptit wiki. Sérieux, commet vous faites pour gérer la masse de personnages, lieux, relations dans un truc ouvert ?
j'utilise evernote, où on peu justement faire un wiki assez facilement : un carnet de note dédié à la campagne et dedans, des notes avec de sliens vers d'autres notes. En général, j'ai quelque note "#" (le nom commence par un # pour s'assurer d'être en tête du carnet, vu que c'est classé alphabétiquement) qui sont des index (les scénarii dans l'ordre, index des PNJ par faction etc...)

Par contre, perso, je ne prend aucune note en jeu, je fais de mémoire après et si j'ai oublié un truc et que les PJ l'ont oublié aussi (ils oublient plus facilement que moi ;) ) c'est que ce n'était pas important
Mon blog JDR : De l'autre Côté de l'écran. critiques de JDR et techniques de jeu, surtout en solo

Mon site d'écriture : Imaginaires lointains. Récits cyberpunks, CR littéraires de solo medfan et un projet d'univers sous forme de wiki
 
Avatar de l’utilisateur
Thabanne
Transcendé
Messages : 794
Inscription : sam. oct. 18, 2003 1:03 pm
Localisation : Aurignac (31)
Contact :

Re: [MJ only] Star Wars, mon bac à sable aux confins de l'Empire

Message par Thabanne »

J'essaie l'installation d'un wiki, pour voir.
Et je construis une liste de flatteries hutts, parce que l'inspiration manque, souvent.
Avatar de l’utilisateur
Qui Revient de Loin
Dieu qui a failli y rester
Messages : 6770
Inscription : sam. mars 02, 2013 1:20 pm
Localisation : Nothing Gulch
Contact :

Re: [MJ only] Star Wars, mon bac à sable aux confins de l'Empire

Message par Qui Revient de Loin »

Ah, chez nous c'était plus cru: Son Obésité, Sa Boursouflure, Sa Ventripotence... ;p
Le blog de mes voyages imaginaires: http://qui.revient.de.loin.blog.free.fr/

Mémoire de rôlistes : le patrimoine du jeu de rôle se construit aujourd'hui

Contributeur au Grog
Avatar de l’utilisateur
Thabanne
Transcendé
Messages : 794
Inscription : sam. oct. 18, 2003 1:03 pm
Localisation : Aurignac (31)
Contact :

Re: [MJ only] Star Wars, mon bac à sable aux confins de l'Empire

Message par Thabanne »

Avatar de l’utilisateur
Rolapin
Dieu des tueurs de gammes
Messages : 1587
Inscription : sam. août 09, 2003 12:19 am
Localisation : Paris
Contact :

Re: [MJ only] Star Wars, mon bac à sable aux confins de l'Empire

Message par Rolapin »

Très sympa ces petites flatteries Hutts, effectivement, l'inspiration vient trop vite à manquer.
Rolapin - Profil GROG - Twitter
ImageImageImageImageImageImage

I tried prayer, I've tried my .44 but the devil is wearing kevlar and bible thumping just pisses them off.
Henry Hawthorne, pastor of Kingsmouth - The Secret World
Avatar de l’utilisateur
Thabanne
Transcendé
Messages : 794
Inscription : sam. oct. 18, 2003 1:03 pm
Localisation : Aurignac (31)
Contact :

Re: [MJ only] Star Wars, mon bac à sable aux confins de l'Empire

Message par Thabanne »

Mes joueurs viennent de se poser sur Cholganna.
Pour la prochaine séance, je vais expérimenter du flash back, avec le projet suivant (work in progress, of course, mis à jour sur mon wiki) :
Je suis très preneur de toute remarque, critique ou proposition.

La chute du Sa Nalaor

Séance en flash-back dont l'objectif est de faire découvrir

l'équipage du Sa Nalaor et son histoire
la planète Cholganna et ses défis
l'organisation des rescapés

Idée annexe : le clan Yiyar a précédé les PJs sur Cholganna. L'équipage est prisonnier des survivants. Vu ce qu'ils font de leurs prisonniers, que vont faire les PJs ?
Comment distribuer des XP pour une séance de ce type ?

Sommaire

1 Les scènes
1.1 La fuite du laboratoire
1.2 Le crash du Sa Nalaor
1.3 S'organiser pour survivre
1.4 Les chasseurs
2 Les personnages

Les scènes

Elle doivent

1 Être intéressantes à interpréter et jouer, ce qui implique que les joueurs puissent faire des choix qui ont des conséquences
2 Être intéressantes pour le "présent"

Elles doivent aussi être courtes et mémorables.

La fuite du laboratoire

Cratala et son équipe fuient la station spatiale avec l'aide de Rel Harsol, et rejoignent le Sa Nalaor.
L'Empire et ses stormtroopers débarquent pour capturer la cybernéticienne pour l'enrôler dans l'équipe médicale de Palpatine. Sa réputation est immense en raison de son implication dans la création du général Grievous.
Darth Vador est à leur tête.

1 Scène de fuite ! Il y a Darth Vador !
2 Souligner l'importance de Cratala, la gravité de la rébellion de Rel Harsol, et leur paranoïa.

Le crash du Sa Nalaor


Le vaisseau se crashe après son dernier saut. Rel Harsol enregistre son message et envoie le drone-messager hyperspatial à Ropok (la scène démarre là-dessus).
Des navettes de secours quittent le Sa Nalaor. C'est le chaos à bord.

1 Scène très cinématographique, mais quel sera la marge de manœuvre des joueurs là-dedans ? Choix du site du crash ? Choix de parties du vaisseau à préserver en priorité ?
2 Comprendre le crash et son organisation

S'organiser pour survivre

Les survivants du crash doivent désormais penser à leur avenir. Cacher le vaisseau, construire un camp...

1 Mode survie, confrontation avec Cholganna
2 Découvrir les ressources du Sa Nalaor et de son équipage (l'armée de droïdes, la faible autonomie...), revenir x années après en voyant ce que leurs choix ont déterminé (site du camp, camouflage du vaisseau...)

Les chasseurs

Des chasseurs de gros gibiers découvrent le Sa Nalor et son équipage. Les survivants les capturent et les interrogent. Ils découvrent ce qu'est devenu l'Empire. Rel Harsol veut la mort des chasseurs pour protéger les survivants. Et les autres ?

1 Scène de "procès" avec des choix éthiques et stratégiques.
2 Exposition de la personnalité des personnages.

Les personnages

Faire tourner les personnages à chaque scène, afin qu'aucun joueur ne monopolise le destin d'un personnage.
Donner à chaque fois une liste de traits de caractère dominants.
Faire évoluer la feuille de personnage.

Rel Harsol
Cratala
Une survivante, qui aura un enfant (pulsion de survie)
Un droïde B1 (qui évolue - ressort comique ?)
Avatar de l’utilisateur
Qui Revient de Loin
Dieu qui a failli y rester
Messages : 6770
Inscription : sam. mars 02, 2013 1:20 pm
Localisation : Nothing Gulch
Contact :

Re: [MJ only] Star Wars, mon bac à sable aux confins de l'Empire

Message par Qui Revient de Loin »

Je verrais bien un petit hack motorisé par Lady Blackbird avec les pré-tirés qui vont biens et un montage à la Always/nerver/now ^^

Autrement dit, rendre les choses personnelles en ciselant les pré-tirés des 4 PJ pour créer des dynamiques intéressantes et amplifiant les thèmes de tes scènes, faire des coupes/enchaiment au noir très brutaux qui commencent in media reset se termine dès la fin de l'action, avec un temps de débriefing hors-jeu où les perso choisissent la prochaine scène (genre exposer deux possibilités pour créer le camp de naufragés, type lieu-avantage-inconvénient, et hop IRS dans le camp qu'ils ont construit quand justement le problème -inconvénient+évènement- se produit).
Le blog de mes voyages imaginaires: http://qui.revient.de.loin.blog.free.fr/

Mémoire de rôlistes : le patrimoine du jeu de rôle se construit aujourd'hui

Contributeur au Grog
Avatar de l’utilisateur
Thabanne
Transcendé
Messages : 794
Inscription : sam. oct. 18, 2003 1:03 pm
Localisation : Aurignac (31)
Contact :

Re: [MJ only] Star Wars, mon bac à sable aux confins de l'Empire

Message par Thabanne »

Qui Revient de Loin a écrit :Je verrais bien un petit hack motorisé par Lady Blackbird avec les pré-tirés qui vont biens et un montage à la Always/nerver/now ^^

Autrement dit, rendre les choses personnelles en ciselant les pré-tirés des 4 PJ pour créer des dynamiques intéressantes et amplifiant les thèmes de tes scènes, faire des coupes/enchaiment au noir très brutaux qui commencent in media reset se termine dès la fin de l'action, avec un temps de débriefing hors-jeu où les perso choisissent la prochaine scène (genre exposer deux possibilités pour créer le camp de naufragés, type lieu-avantage-inconvénient, et hop IRS dans le camp qu'ils ont construit quand justement le problème -inconvénient+évènement- se produit).
Ah je n'avais pas pensé à mettre le choix hors champ, c'est intéressant !
De l'action, que de l'action, une coupure brutale et le choix, après le fondu au noir. Oui.
Qu'entends-tu par IRS ?
Avatar de l’utilisateur
Qui Revient de Loin
Dieu qui a failli y rester
Messages : 6770
Inscription : sam. mars 02, 2013 1:20 pm
Localisation : Nothing Gulch
Contact :

Re: [MJ only] Star Wars, mon bac à sable aux confins de l'Empire

Message par Qui Revient de Loin »

Erreur typo, je voulais dire IMR: in media res.
Le blog de mes voyages imaginaires: http://qui.revient.de.loin.blog.free.fr/

Mémoire de rôlistes : le patrimoine du jeu de rôle se construit aujourd'hui

Contributeur au Grog
Avatar de l’utilisateur
Qui Revient de Loin
Dieu qui a failli y rester
Messages : 6770
Inscription : sam. mars 02, 2013 1:20 pm
Localisation : Nothing Gulch
Contact :

Re: [MJ only] Star Wars, mon bac à sable aux confins de l'Empire

Message par Qui Revient de Loin »

Au final, tu utilises quel text crawler, celui que j'ai indiqué (limité en longueur de texte et pour le titre, mais en mode vidéo) ou le celui que tu as trouvé ultérieurement (non limité pour le texte mais dont la vidéo est payante) ?
Le blog de mes voyages imaginaires: http://qui.revient.de.loin.blog.free.fr/

Mémoire de rôlistes : le patrimoine du jeu de rôle se construit aujourd'hui

Contributeur au Grog
Avatar de l’utilisateur
Thabanne
Transcendé
Messages : 794
Inscription : sam. oct. 18, 2003 1:03 pm
Localisation : Aurignac (31)
Contact :

Re: [MJ only] Star Wars, mon bac à sable aux confins de l'Empire

Message par Thabanne »

Celui que j'ai trouvé : tu peux balancer la vidéo "en live", il suffit de préparer le texte à l'avance et de faire un copier/coller. La définition est très élevée, ce qui passe très bien sur mon écran de vidéoprojecteur.
J'ai payé pour ma première utilisation de l'engin, parce que j'ai fait un montage dessus, et là je viens de contacter les auteurs du site pour trouver une formule abonnement plus réaliste.
Répondre