Abstract Dungeon by the book ou reskinné

Pour développer idées, projets de jeux, univers, règles et scénarios
Avatar de l’utilisateur
Blakkrall
Dieu des girouettes
Messages : 7133
Inscription : dim. déc. 20, 2009 7:10 pm
Localisation : Montivilliers

Re: Abstract Dungeon by the book ou reskinné

Message par Blakkrall » sam. déc. 17, 2016 5:44 pm

Capitaine Caverne, tu as pensé à cet article qui parlait d'écrire un scénario comme si c'était un donjon ? J'avais lu un truc là-dessus sur le blog de footbridge
When you have to shoot, shoot, don't talk.

Capitaine Caverne
Dieu de l'abstraction
Messages : 2557
Inscription : mer. mars 19, 2008 9:11 pm

Re: Abstract Dungeon by the book ou reskinné

Message par Capitaine Caverne » sam. déc. 17, 2016 5:47 pm

Whimpering Vote a écrit :Ne jamais ne pas croire une assertion potentiellement mortelle !
Je le ferai graver sur ma pierre tombale.
Blakkrall a écrit :Capitaine Caverne, tu as pensé à cet article qui parlait d'écrire un scénario comme si c'était un donjon ? J'avais lu un truc là-dessus sur le blog de footbridge
Je suis en pleine période d'apprentissage à ce niveau. Je sais ce qui ne marche pas, ce qui a marché qq fois. Mais pas assez d'experience pour généraliser. Penser à un scénario comme un donj, je l'ai fait pour des scénarios d'enquête avant même d'en entendre parler sur internet. Ça marche super bien. C'est super pratique et ça te permet de voir tout de suite quoi faire si les persos sont bloqués.

Ce que j'envisageais pour Abstract, c'était qq chose de plus pernicieux : je te propose deux situations et je te dis ce qu'elles impliquent. Tu n'auras jamais assez de dés pour gérer les conséquences des deux. Tu pourras en gérer une mais tu risqueras de te prendre l'autre dans la gueule. Dans un donj, tu peux te trouver devant deux portes et choisir entre deux salles et deux monstres. Ça fait partie du deal. Dans un histoire plus classique, faire ce choix c'est fun pour le MJ mais frustrant pour le joueur. Au mieux tu as l'impression d'une victoire a la pyrrhus, au mieux de ta faire manipuler.

[je m'allonge sur le divan]
De l'extérieur, ça donne peut être l'impression qu'Abstract est un jeu difficile à maitriser, ce qu'il n'est pas. C'est plutôt moi qui suis dans une recherche de ce qu'est un scenario de jdr tout court. A tester plein de jeux et d'approches différentes, j'ai pas mal de certitudes qui ont volé en éclats. Je suis en pleine phase de reconstruction.
[/je m'allonge sur le divan]
Dernière modification par Capitaine Caverne le sam. déc. 17, 2016 6:04 pm, modifié 2 fois.
Pas de roleplay, ça ralentit les combats.

Avatar de l’utilisateur
Dude
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 1954
Inscription : mer. juil. 21, 2010 4:29 pm
Localisation : Paris 13 (Les Gobelins)
Contact :

Re: Abstract Dungeon by the book ou reskinné

Message par Dude » sam. déc. 17, 2016 5:58 pm

Capitaine Caverne a écrit :Je me permets de copier ici ce message de Dude :
Dude a écrit : ...
Effectivement, Il y a des choses que tu aimes dans D&D que tu ne le retrouveras pas dans Abstract :
...
Je ne connais pas à fond ce jeu, je le concède.
Je ne le connais que par la partie que nous avons fait ensemble et par les éléments que tu m'avais envoyés en amont. Mais j'ai l'impression que l'évolution est trop freeform pour moi.

Je passe peut-être à côté de quelque chose. Ce jeu me semble parfait pour des parties sur le pouce. Mais il ne semble pas adapté à ma manière de jouer, ce qui ne me fait pas passer le pas pour payer ces 10$ juste pour voir.

Avatar de l’utilisateur
Cryoban
Dieu de la carbonite
Messages : 4717
Inscription : mar. mars 29, 2011 9:25 pm
Localisation : Angers

Re: Abstract Dungeon by the book ou reskinné

Message par Cryoban » sam. déc. 24, 2016 5:16 pm

Capitaine Caverne a écrit :J'ai un côté obtus. Il faut que je me sois planté pour apprécier vraiment certains conseils. Se cramer la main en la posant sur la fenêtre du four, c'est plus formateur que suivre servilement un conseil, aussi avisé soit-il.
C'est toute l'histoire de l'Humanité ça...hélas. :(
Il n'y a pas de formulation adéquate pour un événement qui entend à bousculer la normativité du monde (Selene 5/09/17)

Shellshocked, The operational art of Frag...'nuff said
Swooby-doo et mystères associés (un hack de Sweepers)
Vermine-Reboot hack motorisé par Le Grit

Capitaine Caverne
Dieu de l'abstraction
Messages : 2557
Inscription : mer. mars 19, 2008 9:11 pm

Re: Abstract Dungeon by the book ou reskinné

Message par Capitaine Caverne » lun. janv. 23, 2017 1:07 pm

Je bouture ici pour ne pas polluer le fil des CR.
Whimpering Vote a écrit :
lun. janv. 23, 2017 11:48 am
Je crois même qu'un Abstract Cthulhu fonctionnerai très bien.
Orlov a écrit :
lun. janv. 23, 2017 12:14 pm
Reste à trouver un système qui simule l'attrition de la santé mentale, peut être le dé bonus qui deviendrait une sorte de dé de folie. A chaque fois que tu l'utilises, tu perds tes illusions sur le monde ...
Capitaine Caverne a écrit :
lun. janv. 23, 2017 12:39 pm
Abstract, c'est du pulp. Ça va vite, ça saute partout et surtout on ne s'encombre pas de considérations psychologiques. On peut gérer l'attrition mentale simplement au travers de dépenses et d'attaques en Esprit (teasing : vous en ferez l'expérience penéant la campagne). Mais après restauration, on repart avec les compteurs à plein.
Vouloir gérer une longue attrition qui conduit à la perte du perso, c'est aller à l'encontre de l'esprit du jeu.
Tu veux tataner Cthulhu ? C'est possible, mais attend-toi à jouer ça à la Hellboy.
Whimpering Vote a écrit :
lun. janv. 23, 2017 12:51 pm
Je n'en suis pas si sûr.

Bien évidemment, il faut garder une mécanique la plus simple possible, en hackant plus sur le feeling que le crunch, mais je pense (pour l'avoir fait en medfan), qu'en respectant scrupuleusement les effets des dommages, et les possibilités des traits, on peut jouer bien plus tendu.

Pour la SAN, il suffit d'implémenter un truc du genre, perte de 2 points d'Esprit pendant une scène = folie temporaire, et perte de 4 ou 5 points d'Esprit pendant une scène = folie permanente. Les streums chtulhuiens font perdre des points de dommages (Force ou Agilité) et des points de peur/folie (Esprit voire Esprit ou Intelligence).
Mouais... Je ne suis pas convaincu personnellement. La gestion que tu proposes est simple mais elle introduit un paramètre RP qui n'a aucune influence mécanique. Or, la logique du système veut que l'impact narratif du perso est justement déterminé par des dépenses de dés. Tout le reste, ce n'est que l'habillage. Concrètement qu'auraient comme influence ces folies temporaires ou permanente ?
Dernière modification par Capitaine Caverne le lun. janv. 23, 2017 1:39 pm, modifié 1 fois.
Pas de roleplay, ça ralentit les combats.

Avatar de l’utilisateur
Blakkrall
Dieu des girouettes
Messages : 7133
Inscription : dim. déc. 20, 2009 7:10 pm
Localisation : Montivilliers

Re: Abstract Dungeon by the book ou reskinné

Message par Blakkrall » lun. janv. 23, 2017 1:16 pm

Du Hellboy en Abstract, miam !
When you have to shoot, shoot, don't talk.

Avatar de l’utilisateur
Sakagnôle
Prophète
Messages : 928
Inscription : jeu. nov. 05, 2015 11:18 am

Re: Abstract Dungeon by the book ou reskinné

Message par Sakagnôle » lun. janv. 23, 2017 2:11 pm

Capitaine Caverne a écrit :
lun. janv. 23, 2017 1:07 pm
Je bouture ici pour ne pas polluer le fil des CR.
....

Mouais... Je ne suis pas convaincu personnellement. La gestion que tu proposes est simple mais elle introduit un paramètre RP qui n'a aucune influence mécanique. Or, la logique du système veut que l'impact narratif du perso est justement déterminé par des dépenses de dés. Tout le reste, ce n'est que l'habillage. Concrètement qu'auraient comme influence ces folies temporaires ou permanente ?
J'avais réfléchi sur un aspect technique similaire à l'époque où je voulais introduire une limitation due à l'utilisation du Coté Obscur de la Force...

Le MJ ou le joueur tiennent le décompte de la santé mentale temporaire et lors d'un refresh des joueurs ou du MJ le personnage ayant subit cet effet ne récupère pas un nombre de dès à définir en fonction de la folie...

Sinon le Capitaine avait trouvé un système élégant: l'apparition d'un obstacle 2D semble équilibré ou 3D.

Dans cette solution on donnerait au joueur une carte (cool du matos à manipuler) de folie temporaire qui se transformerai en obstacle ex: Paranoïa 2D ou 1D... une fois surpassée... la carte est rendue au MJ.

La folie permanente elle resterait...

Evidemment ce n'est que conjecture non playtesté mais j'ai la faiblesse de croire que ca fait avancer le Schmilblick...

Avatar de l’utilisateur
Whimpering Vote
Dieu des floodeurs de Schrödinger
Messages : 9347
Inscription : mar. févr. 08, 2011 1:53 pm

Re: Abstract Dungeon by the book ou reskinné

Message par Whimpering Vote » lun. janv. 23, 2017 2:14 pm

Sakagnôle a écrit :
lun. janv. 23, 2017 2:11 pm
J'avais réfléchi sur un aspect technique similaire à l'époque où je voulais introduire une limitation due à l'utilisation du Coté Obscur de la Force...

Le MJ ou le joueur tiennent le décompte de la santé mentale temporaire et lors d'un refresh des joueurs ou du MJ le personnage ayant subit cet effet ne récupère pas un nombre de dès à définir en fonction de la folie...

Sinon le Capitaine avait trouvé un système élégant: l'apparition d'un obstacle 2D semble équilibré ou 3D.

Dans cette solution on donnerait au joueur une carte (cool du matos à manipuler) de folie temporaire qui se transformerai en obstacle ex: Paranoïa 2D ou 1D... une fois surpassée... la carte est rendue au MJ.

La folie permanente elle resterait...

Evidemment ce n'est que conjecture non playtesté mais j'ai la faiblesse de croire que ca fait avancer le Schmilblick...
Intéressant !
Coming out : je ne suis pas féministe militant ! (et pourtant je respecte les femmes en général, et j'aime ma femme et mes filles en particulier)

Avatar de l’utilisateur
Whimpering Vote
Dieu des floodeurs de Schrödinger
Messages : 9347
Inscription : mar. févr. 08, 2011 1:53 pm

Re: Abstract Dungeon by the book ou reskinné

Message par Whimpering Vote » lun. janv. 23, 2017 5:09 pm

Whimpering Vote a écrit :
lun. janv. 23, 2017 2:14 pm
Sakagnôle a écrit :
lun. janv. 23, 2017 2:11 pm
J'avais réfléchi sur un aspect technique similaire à l'époque où je voulais introduire une limitation due à l'utilisation du Coté Obscur de la Force...

Le MJ ou le joueur tiennent le décompte de la santé mentale temporaire et lors d'un refresh des joueurs ou du MJ le personnage ayant subit cet effet ne récupère pas un nombre de dès à définir en fonction de la folie...

Sinon le Capitaine avait trouvé un système élégant: l'apparition d'un obstacle 2D semble équilibré ou 3D.

Dans cette solution on donnerait au joueur une carte (cool du matos à manipuler) de folie temporaire qui se transformerai en obstacle ex: Paranoïa 2D ou 1D... une fois surpassée... la carte est rendue au MJ.

La folie permanente elle resterait...

Evidemment ce n'est que conjecture non playtesté mais j'ai la faiblesse de croire que ca fait avancer le Schmilblick...
Intéressant !
Je crois que j'ai trouvé ma solution.

Lors d'une rencontre avec le Mythe, le joueur choisit de subir une folie temporaire (le temps d'une scène), ou définitive (le temps d'un scénario), en fonction de l'horreur de la situation (je rencontre une poignée de goules, je peux opter pour une folie temporaire, je rencontre le bon vieux Kthoul, ça sera une folie définitive).

C'est le joueur qui choisit la folie (en fonction de la situation et avec l'accord du MJ), et qui en échange regagne soit 1 dé à un attribut (folie temporaire), soit deux dés à un ou plusieurs attributs (folie définitive).

On a beau dire, rencontrer l'indiscible peut redonner un coup de fouet (ne serait-ce que pour fuir), tout en abîmant la santé mentale.

Exemple: après des heures d’errance dans un dédale de souterrains, Randolf, épuisé et assoiffé (plus qu'un seul dé de Toughness, d'une valeur de 3) tombe face à face avec deux créatures aux pieds de bouquetins et à la peau de cadavre.
Ne se sentant pas la force de fuir, il décide d'affronter les créatures, coûte que coûte, sans jamais reculer, et laisse une colère désespérée l'envahir (folie temporaire). Il regagne donc un dé de Fortitude et fait 5. Avec ses deux dés de Fortitude et la vieille pioche d'une valeur de 4 qu'il a récupéré en chemin (équipement à un dé - 1 à cause de son ancienneté), il a une petite chance de venir à bout des deux monstres (Goule 2HD, qui infligent 2 de T ou A par attaque et qui ont Resist: armes à feu).
Coming out : je ne suis pas féministe militant ! (et pourtant je respecte les femmes en général, et j'aime ma femme et mes filles en particulier)

Avatar de l’utilisateur
Sakagnôle
Prophète
Messages : 928
Inscription : jeu. nov. 05, 2015 11:18 am

Re: Abstract Dungeon by the book ou reskinné

Message par Sakagnôle » lun. janv. 23, 2017 7:33 pm

Whimpering Vote a écrit :
lun. janv. 23, 2017 5:09 pm
Je crois que j'ai trouvé ma solution.

Lors d'une rencontre avec le Mythe, le joueur choisit de subir une folie temporaire (le temps d'une scène), ou définitive (le temps d'un scénario), en fonction de l'horreur de la situation (je rencontre une poignée de goules, je peux opter pour une folie temporaire, je rencontre le bon vieux Kthoul, ça sera une folie définitive).

C'est le joueur qui choisit la folie (en fonction de la situation et avec l'accord du MJ), et qui en échange regagne soit 1 dé à un attribut (folie temporaire), soit deux dés à un ou plusieurs attributs (folie définitive).

On a beau dire, rencontrer l'indiscible peut redonner un coup de fouet (ne serait-ce que pour fuir), tout en abîmant la santé mentale.

Exemple: après des heures d’errance dans un dédale de souterrains, Randolf, épuisé et assoiffé (plus qu'un seul dé de Toughness, d'une valeur de 3) tombe face à face avec deux créatures aux pieds de bouquetins et à la peau de cadavre.
Ne se sentant pas la force de fuir, il décide d'affronter les créatures, coûte que coûte, sans jamais reculer, et laisse une colère désespérée l'envahir (folie temporaire). Il regagne donc un dé de Fortitude et fait 5. Avec ses deux dés de Fortitude et la vieille pioche d'une valeur de 4 qu'il a récupéré en chemin (équipement à un dé - 1 à cause de son ancienneté), il a une petite chance de venir à bout des deux monstres (Goule 2HD, qui infligent 2 de T ou A par attaque et qui ont Resist: armes à feu).
Et donc le côté négatif de cette folie serait jouée de façon uniquement roleplay ou façon gestion du Dark Side comme le précisait CapitaineCaverne?

Avatar de l’utilisateur
Whimpering Vote
Dieu des floodeurs de Schrödinger
Messages : 9347
Inscription : mar. févr. 08, 2011 1:53 pm

Re: Abstract Dungeon by the book ou reskinné

Message par Whimpering Vote » lun. janv. 23, 2017 8:37 pm

Sakagnôle a écrit :
lun. janv. 23, 2017 7:33 pm
Whimpering Vote a écrit :
lun. janv. 23, 2017 5:09 pm
Je crois que j'ai trouvé ma solution.

Lors d'une rencontre avec le Mythe, le joueur choisit de subir une folie temporaire (le temps d'une scène), ou définitive (le temps d'un scénario), en fonction de l'horreur de la situation (je rencontre une poignée de goules, je peux opter pour une folie temporaire, je rencontre le bon vieux Kthoul, ça sera une folie définitive).

C'est le joueur qui choisit la folie (en fonction de la situation et avec l'accord du MJ), et qui en échange regagne soit 1 dé à un attribut (folie temporaire), soit deux dés à un ou plusieurs attributs (folie définitive).

On a beau dire, rencontrer l'indiscible peut redonner un coup de fouet (ne serait-ce que pour fuir), tout en abîmant la santé mentale.

Exemple: après des heures d’errance dans un dédale de souterrains, Randolf, épuisé et assoiffé (plus qu'un seul dé de Toughness, d'une valeur de 3) tombe face à face avec deux créatures aux pieds de bouquetins et à la peau de cadavre.
Ne se sentant pas la force de fuir, il décide d'affronter les créatures, coûte que coûte, sans jamais reculer, et laisse une colère désespérée l'envahir (folie temporaire). Il regagne donc un dé de Fortitude et fait 5. Avec ses deux dés de Fortitude et la vieille pioche d'une valeur de 4 qu'il a récupéré en chemin (équipement à un dé - 1 à cause de son ancienneté), il a une petite chance de venir à bout des deux monstres (Goule 2HD, qui infligent 2 de T ou A par attaque et qui ont Resist: armes à feu).
Et donc le côté négatif de cette folie serait jouée de façon uniquement roleplay ou façon gestion du Dark Side comme le précisait CapitaineCaverne?
Dans mon exemple, le coté négatif, c'est que Randolf ne fuira pas à cause de sa folie temporaire. C'est un impact uniquement RP, mais important.

Le joueur aurait pu choisir une autre folie temporaire (considérer les goules comme des alliés et occulter leur monstruosité; ou encore s'enfuir jusqu'à l'épuisement et se perdre dans les profondeurs des souterrains; ou s'évanouir et laisser la main au MJ).

Mais effectivement, l'idée c'est que l'effet ne soit que RP et pas mécanique.
Coming out : je ne suis pas féministe militant ! (et pourtant je respecte les femmes en général, et j'aime ma femme et mes filles en particulier)

Avatar de l’utilisateur
Sakagnôle
Prophète
Messages : 928
Inscription : jeu. nov. 05, 2015 11:18 am

Re: Abstract Dungeon by the book ou reskinné

Message par Sakagnôle » mar. janv. 24, 2017 9:42 am

mmh... remarque en jeu ça doit être sympathique!

Je mets ça dans mes archives AD... si qq'un playteste cette "règle" je serai très curieux d'en connaitre les retours.

Avatar de l’utilisateur
Sakagnôle
Prophète
Messages : 928
Inscription : jeu. nov. 05, 2015 11:18 am

Re: Abstract Dungeon by the book ou reskinné

Message par Sakagnôle » mer. janv. 25, 2017 11:23 am

Whimpering Vote sur le fil dédié à la maîtrise à la Hussarde dont AD est le Vaisseau Amiral m'a fait revenir en tête abstract L5R qu'il a justement rebaptisé Abstarct Laqué....

Je remets mon travail préliminaire et vous poserai des questions... (la fiche est moche, je dois la refaire... certes)
Sakagnôle a écrit :
sam. janv. 16, 2016 3:36 pm
J'ai très longtemps fait jouer à L5R mais trop de règles tuant les règles .... c'est dur de faire un one shot /mini campagne avec des vieux grigous qui ne voudront jamais de prétirés donc 1h à 1h30 création de perso minimum d'où mon chouchou du moment AD.

4 habilités représentées par les 4 annaux que sont Terre (endurance, volonté....) Eau (Force, perception...) Air (réflexes, charisme...) et Feu (intelligence , agilité...)

Terre s'oppose à l'Air et l'Eau au Feu

Tout colle et reste cohérent !

L'anneau du Vide sera le Bonus

Traits libres (genre la voie du Crabe....) des objets (Môn Tetsubo il est Bô...)et hop le tour est joué.... reste plus qu'à trouver des images pour faire une fiche sympa!
Sakagnôle a écrit :
ven. août 19, 2016 10:33 am
En bonus ma Fiche L5R : Fiche Abstract L5R
Beurk pas belle....

et bien nous avons testé une partie.... très bien comme d'hab, on sortait de AD STAR WARS.... et mes joueurs voulaient un Revival L5R avec leurs vieux persos.... de la 1ère ed...

Il n'ont pas précisé le système.... héhé Yasuki Saka, MJ fourbe leur a fait re-créer leur perso avec AD, et un petit scénario bien sympa trouvé sur le net a fait son office, 2h30 de régalde.... alors oui on a pas joué une Winter Court où un pince fesse chez les Crane mais on a rigolé.

Par contre... je fus dans l'impasse pour retranscrire en jeu et en technique Gloire, Honneur et la Shadowland Taint... des idées?

Capitaine Caverne
Dieu de l'abstraction
Messages : 2557
Inscription : mer. mars 19, 2008 9:11 pm

Re: Abstract Dungeon by the book ou reskinné

Message par Capitaine Caverne » mer. janv. 25, 2017 12:06 pm

Perso, je ne cherche pas à simuler par les règles ce genre de truc. Les règles d'Abstract se veulent simples ; rajouter du crunch pour du crunch, ça me parait pas pertinent.
Par ailleurs, j'ai tjs trouvé qu'adapter un univers de jeu marchait bcp mieux qu'adapter des règles à un autre cadre. Le système ne gère pas la souillure (ou la folie, ou le côté obscure) ? N'en faisons pas un axe de notre campagne.
Enfin, rien n'interdit d'axer le roleplay d'un perso là-dessus. Les règles sont un outil, pas une fin...

Mais vous pouvez me montrer que j'ai tort...
Pas de roleplay, ça ralentit les combats.

Avatar de l’utilisateur
Cédric Ferrand
Dieu des athées non-pratiquants
Messages : 5876
Inscription : mer. févr. 23, 2005 3:11 pm
Localisation : Montréal
Contact :

Re: Abstract Dungeon by the book ou reskinné

Message par Cédric Ferrand » mer. janv. 25, 2017 12:15 pm

Pour moi, tu peux gérer ça via les traits.
Si l'honneur de ton perso est hors norme, alors tu en fais un trait.
S'il a été corrompu, tu en fais un trait.
Si c'est un kolat, tu en dais un trait.

Répondre