Abstract Dungeon by the book ou reskinné

Pour développer idées, projets de jeux, univers, règles et scénarios
Celanawe
Mystique
Messages : 877
Inscription : jeu. juil. 20, 2017 10:46 pm

Re: Abstract Dungeon by the book ou reskinné

Message par Celanawe »

TentacleDude a écrit :
lun. juil. 15, 2019 11:53 am
Coucou les loulous!!!
J'ai une question bête...
Je voulais savoir si démarrer Abstract par un Spandex plutôt qu'un Dungeon était dérangeant.
Dans mon club, on est noyé sous du Med Fan, et un énième jdr Med Fan risque de les bloquer. Qui plus est, mes mecs n'aime pas forcément les one-shots, donc je voulais démarrer sur du Spandex.
Merci pour vos réponses
J'ai utilisé Abstract le plus souvent pour faire autre chose que du med fan (du wuxia, du star wars) et je fais découvrir ce jeu par le biais du hack Spandex. Le scénario contre Cthulhu (joué initialement avec la Justice League) a justement été écrit pour cela.

Je ne suis pas objectif sur Spandex puisque je l'ai écrit mais c'est l'un des rares systèmes qui permet de faire coexister Superman et Batman dans une même équipe (ou Hulk et Spider-Man) sans que l'un fasse de l'ombre à l'autre.
Nemesis a écrit :
lun. juil. 15, 2019 12:26 pm
J'ai personnellement commencé par abstract spandex sans qu ça ne pose de soucis à priori. J'ai juste un peu sous dosé l'adversité je crois.
Pour gonfler l'opposition, éviter les combats 1 boss seul vs une équipe de héros, sauf pour la toute dernière scène, alors que les PJ ont déjà bien entamé leurs réserves. Pour une scene à grand spectacle, ajouter des sbires ou confrontez les SH à plusieurs ennemis à la fois (cf Sinister Six ou Confrérie des mauvais mutants).
Pas de roleplay, ça ralentit les combats.

Nemesis
Transcendé
Messages : 757
Inscription : mer. juil. 30, 2003 3:36 pm
Localisation : Hauts-de-Seine

Re: Abstract Dungeon by the book ou reskinné

Message par Nemesis »

Celanawe a écrit :
lun. juil. 15, 2019 5:39 pm
Pour gonfler l'opposition, éviter les combats 1 boss seul vs une équipe de héros, sauf pour la toute dernière scène, alors que les PJ ont déjà bien entamé leurs réserves. Pour une scene à grand spectacle, ajouter des sbires ou confrontez les SH à plusieurs ennemis à la fois (cf Sinister Six ou Confrérie des mauvais mutants).

Il y avait des adds, ainsi que des obstacles représentant des civils à sauver ou des dommages collatéraux à éviter. Le boss était un vortex qui avait comme attaque le fait de laisser passer des créatures tant qu'il n'était pas fermé.

J'ai comptabilisé dans les dés d'opposition ceux des créatures que le vortex aurait pu laisser passer et du coup ils ont roulé dessus et n'ont pas eu de choix à faire entre les civils, les dommages ou de laisser des adversaires s'échapper.
Au long de mes paupières amères,
S'écoulent des larmes glacées,
Qui dérivent au fil de mes vers,
Vers le ruisseau de mes pensées...

TentacleDude
Profane
Messages : 13
Inscription : mar. mai 02, 2017 3:56 pm

Re: Abstract Dungeon by the book ou reskinné

Message par TentacleDude »

Merci les copains pour vos réponses.
Bizarrement, je n'ai pas trouvé de parties d'Abstract sur Youtube. J'en cherchais une à me mettre en faisant la cuisine, mais rien

Celanawe
Mystique
Messages : 877
Inscription : jeu. juil. 20, 2017 10:46 pm

Re: Abstract Dungeon by the book ou reskinné

Message par Celanawe »

Faut reconnaître que le jeu est assez confidentiel...
Pas de roleplay, ça ralentit les combats.

TentacleDude
Profane
Messages : 13
Inscription : mar. mai 02, 2017 3:56 pm

Re: Abstract Dungeon by the book ou reskinné

Message par TentacleDude »

Bon, c'est cool. Je vais pouvoircommencer à écrire mon Spandex. Manque plus qu'à trouver une amorce ou tenter l'Origin Story.

Celanawe
Mystique
Messages : 877
Inscription : jeu. juil. 20, 2017 10:46 pm

Re: Abstract Dungeon by the book ou reskinné

Message par Celanawe »

N'hésite pas à nous faire un CR :yes:
Pas de roleplay, ça ralentit les combats.

TentacleDude
Profane
Messages : 13
Inscription : mar. mai 02, 2017 3:56 pm

Re: Abstract Dungeon by the book ou reskinné

Message par TentacleDude »

Je vais essayer. Je cale ça pour le week end du 27

Nemesis
Transcendé
Messages : 757
Inscription : mer. juil. 30, 2003 3:36 pm
Localisation : Hauts-de-Seine

Re: Abstract Dungeon by the book ou reskinné

Message par Nemesis »

TentacleDude a écrit :
lun. juil. 15, 2019 6:54 pm
Merci les copains pour vos réponses.
Bizarrement, je n'ai pas trouvé de parties d'Abstract sur Youtube. J'en cherchais une à me mettre en faisant la cuisine, mais rien

Y'a deux campagnes sur l'auberge virtuelle (une de donjon/morvan et une de spandex)
Au long de mes paupières amères,
S'écoulent des larmes glacées,
Qui dérivent au fil de mes vers,
Vers le ruisseau de mes pensées...

TentacleDude
Profane
Messages : 13
Inscription : mar. mai 02, 2017 3:56 pm

Re: Abstract Dungeon by the book ou reskinné

Message par TentacleDude »

Punaise, ça fait un moment que je n'y ai pas mis les pieds à l'auberge.
Faut que j'aille voir.

Avatar de l’utilisateur
Max le Velu
Zelateur
Messages : 75
Inscription : sam. sept. 12, 2015 1:22 pm
Localisation : Montpellier
Contact :

Re: Abstract Dungeon by the book ou reskinné

Message par Max le Velu »

Salut les gens.
Hier j'ai tenté des trucs rigolos dans un scénario très linéaire et basique mais on était pressés par le temps.

1ere scène, une tempête à affronter, il faut se mettre à l'abri, mais je pose un paquet de dés mystères sur la table en plus de la tempête, et j'annonce que si les joueurs veulent y mettre le nez il faut déjà savoir de quoi il s'agit, et peut être dépenser des dés en perception. Heureusement j'ai le dernier joueur du tour de table qui s'y interesse et repère une caravane en difficulté. Ils vont les aider et font tomber la deuxieme jauge avec cette petite originalité de ma part: Une fois que je leur ai dit que c'était des vagabonds, probablement des artistes, ils avaient droit à une vulnérabilité si au fur et à mesure de la scène et de leur dépense de dé, ils inventaient les personnages qu'ils étaient en train de sauver.



Gros succés autour de la table et au bilan une troupe de comédiens pas piqué des hannetons qui nous ont mis en relief toute la suite. (evidement j'ai donné des dés pour les PNJS, autant que la jauge qu'ils ont représenté, mais les joueurs y gagnent à cause de la vulnérabilité)
 
Spoiler:
Harril petit gros bossy, chef de troupe
Yolandi (encore yolande moreau) un canon scié, cantinière et costumière, pleure tellement c'est beau pendant les représentations
Galon  furien calme et rieur, toujours torsepoil pour offrir au monde son tatouage de soleil
Doc un silicate qui a fini en necrocom pour avoir soigné des ennemis de l'empire. il fait toujours les mechants dans les pieces alors que c'est un ange.
Malachai un gars pas viril, avec une fausse moustache, voudrait être un dur mais n'en a ni les moyens ni le physique et joue toujours les femmes dans les tragédies ce qui le désole, lui qui se rêve en jeune premier.


2eme scène, ils s'abritent dans une sorte de complexe silicate à la technologie incompréhensible, probablement squatté il y a peu, mais aucun signe des habitants. Pleins de dés pour explorer la ruine déserte. J'avais prévu des éléments qui se découvraient au fur et à mesure (genre à 4 dés de la jauge enlevé, des traces de sang etc...) pour faire monter la sauce. En plus pour matérialiser le stress qui monte, à chaque fois qu'ils jouent et utilisent un ou plusieurs dés, les joueurs doivent poser un bouchon de liège sur la table, et constituer petit à petit une colonne de plus en plus branlante qui symbolise le danger à venir. Ce mécanisme a bien marché aussi pour leur mettre le feu aux fesses, les faire hésiter et craindre la suite,il est tiré en de mes parties de Dread, d'un projet pour faire jouer des ivrognes galactique à Star Marx et du partage de récits de parties avec Geraud G qui l'a utilisé dans son jeu Austérion avec G.Tavernier

Quand les bouchons tombent, l'exploration est à continuer mais je sors des dés méchants, chaque tour, qui font un point de dégât si personne ne s'en occupe. Et l'on recommence une autre pile de bouchon qui fait encore plus stresser les joueurs, parce qu'ils se demandent ce qui peut bien venir après, alors que leur pile de dés diminue.

La fin dépend beaucoup de leurs dépenses. Quand ils ont fini l'exploration, ils trouvent un tripode blindé en pleine réparation dans un vaste atelier. J'avais un ferrailleur , je jouais sur du velours. Il voulait le réparer, et j'ai jeté un floc de dés à vulnérabilité INT, un peu gros certes mais il y  avait les PNJs.
Les PJs ont dû se partager entre les barricades et la mécanique. Mais quand la deuxième pile de bouchon est tombé , j'ai sorti mon boss, un mutant en plein Morbus chaos, et ses 28 dés. Hoquet autour de la table. Surtout que ceux qui ont voulu s'y frotter se sont rendu compte qu'il était "blindé". Une idée que j'ai piqué ici. Impossible de faire baisser un dé pour un autre joueur. Ils ont encaissé les coups et joué au chat et à la souris dans l'atelier, en priant que l'engin de guerre soit bientôt réparé. Après ça a été le finish. Je donne des dés pour l'engin de guerre. Le tripode donnait des vulnérabilités au mutant, les PJs exsangues encaissaient avec son blindage, ça a fini en s'encastrant avec le streum dans un linteau de béton...

Voilà. Ils étaient content de leur partie, et moi de mes mécanismes.
Bonne journée les copains.

Avatar de l’utilisateur
Sakagnôle
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 1905
Inscription : jeu. nov. 05, 2015 11:18 am

Re: Abstract Dungeon by the book ou reskinné

Message par Sakagnôle »

Un récit un peu décousu et difficile à suivre (emporté par ton élan de clavier surement^^)  mais excessivement intéressant avec de bonnes idées à reprendre!

Quelques questions:
- Combien de temps de jeu?
- Quel univers?
- Combien de PJ?
- Quels profils?
- Prétirés ou créés? si créés combien de temps de création?

Sak - Halfling Curieux!

Avatar de l’utilisateur
Max le Velu
Zelateur
Messages : 75
Inscription : sam. sept. 12, 2015 1:22 pm
Localisation : Montpellier
Contact :

Re: Abstract Dungeon by the book ou reskinné

Message par Max le Velu »

Désolé, j'hesitais entre faire un CR et poster juste les mécaniques , d'où le décousu.
2h de jeu dans l'univers de Sable Rouge que j'affectionne particulièrement, mais avec ses particularités qui le rendent peu lisible.
 4 Pj, Un silicate fakir (mélange de pistolero manipulant l'Enkr qui donne vie à ses hallucinations) , une folle furieuse avec une hache, tatouée du nom de ses multiples MST, un ferailleur savant fou pygmachine, nain et passionné, un maitre du Kamakaata Squal, reptilien et jonglant avec moult couteaux.
Deux des joueurs n'ont fait que traduire leur couple infernal qu'ils ont incarné dans nombre d'univers, deux autres ont créé leur perso à la débottée, en un quart d'heure, le temps que je décrive l'univers.
Le scenario se passe autour du repaire d'une bande de survivant qui ont essayé de remettre en marche un tripode silicate, redoutable machine de guerre. Malheureusement en allant chercher des pieces pour la machine dans une des grottes de Chasma, l'un d'eux a ramené la RUche et les horribles Pilleurs de Corp qui font des marionnettes immondes des personnes qu'ils parasitent.
Chassés par une redoutable tempête planétaire, divers personnages vont chercher refuge dans le repaire, sans se douter qu'il est habité par des horreurs.
Première scene je pose deux tas de dés sur la table.
Des dés verts (2 dés par perso)  dégats  1 en Force à chacun par tour de jeu,  tant que les PJs n'ont pas trouvé un abri et éliminé ce tas.   
Des dés bleus qui symbolise un truc mystère, mais pas obligatoire. (2dés par perso) cet obstacle n'est valable qua tant qu'ils sont dans la tempête. Il doivent dépenser d'abord en perception ou approchant pour savoir ce que c'est. (SI toutefois ça les interesse)
Mes PJs ont découverts que c'étaient d'autres personnes qui fuyaient la tempête comme eux, une troupe d'artiste itinérants qu'ils ont décidé d'aider.  Et c'est là que j'ai donné un bonus de vulnérabilité à cet obstacle s'ils m'inventaient les artistes.
C'est plus clair ?
:oops:
Vous voulez des éclaircissements sur la suite messire sak?

Avatar de l’utilisateur
Sakagnôle
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 1905
Inscription : jeu. nov. 05, 2015 11:18 am

Re: Abstract Dungeon by the book ou reskinné

Message par Sakagnôle »

Merci @Max le Velu  !

Je ne connais pas Sable Rouge mais je me renseigne.

Les personnages ont l'air excellents....

Je trouve tes idées excellent ET donc je veux bien volontiers la suite lorsque tu auras le temps! ;)

(Tu as utilisé une fiche particulière? faite maison ou une de chez les 12 singes?)

Avatar de l’utilisateur
Max le Velu
Zelateur
Messages : 75
Inscription : sam. sept. 12, 2015 1:22 pm
Localisation : Montpellier
Contact :

Re: Abstract Dungeon by the book ou reskinné

Message par Max le Velu »

Pour les feuilles on gribouille sur des cartons d'ancienne plaquette de chocolat :D... Système D...

Ensuite les PJs se mettent à l'abri dans des ruines  habitées il y a peu, mais pour l'instant, ils n'y voient goutte. Je pose 5 dés par perso pour l'exploration et je leur donne une jauge de PNJs pour jouer avec comme des "objets" (2dés par perso, donc une jauge de 8 dés, exactement ce qu'ils ont dépensé mais ils y ont gagné grâce à la vulnérabilité.)

Quand ils le sentent, ils me racontent comment ils explorent le dédale de salles qu'ils croient d'abord abandonnées, improviser un éclairage, tracer un plan, convaincre les autres d'aller plus en avant etc. Mais chaque fois que l'un d'eux dépense des dés pour matérialiser le stress qui monte,  le joueur doivent poser un bouchon de liège sur la table, et constituer petit à petit une colonne de plus en plus branlante qui symbolise le danger à venir. Au fur et à mesure de l'exploration et des dépenses de dés, je distille des infos. Des traces de sang, les signes d'une occupation des ruines il n'y a pas si longtemps, des provisions non consommées qui permettent une recave d'un dé (deux fois pendant l'exploration et ils en ont donné un pour les PNJs). Je donne aussi des renseignements (plans, pieces mécaniques) comme quoi les anciens occupants étaient des ferrailleurs, occupés à réparer un Tripode silicate, une redoutable machine de guerre. On sent petit à petit comme une odeur chimique et corrosive, et des silhouettes furtives semblent bouger derrière les bâches de plastique qui servaient de cloisons pour préserver l'intimité des squatteurs...

Petit à petit la pile de bouchon devient bancale et s’effondre. A partir de là, les personnages sont harcelés. Des pilleurs de corps ce sont emparés des anciens locataires, et les cadavres devenus marionnettes essayent de les coincer dans les corridor. Tous les tours je lance 3 dés d'opposants. Si un dé reste sur la table il inflige 2 points de dégats en AGI ou FORCE. Il faut en même temps poursuivre l'exploration si elle n'est pas finie, car les joueurs veulent maintenant retrouver le tripode, tout en continuant d'empiler des bouchons sur une deuxième pile, compte à rebours du pire...

Pour finir, ils trouvent le Tripode, mais pas encore en état de marche. Le savant pygmachine veut le faire démarrer et s'en servir avec raison d'abri et d'arme. Je pose ( 3dés par perso) vulnérable INT , pour faire marcher l'engin. Mais toujours les pilleurs de corps harcèlent mes joueurs. Et la tablée doit répartir ses dés sagement. Qui tiendra la barricade, qui aidera à la mécanique?
Quand ils font tomber la dernière tour, je sors le boss. Un pilleur de corps qui a fusionné plusieurs cadavres, parodie de bras, de dents et de muscles. 7 dés par perso. Il reste des pilleurs de base (j'avais budgeté 3 dés par PJ donc 4 lancers de 3 dés) et comme si ça ne suffisait pas, le gros est Blindé. J'ai piqué le concept sur le forum. On ne peut pas lui faire baisser ses dés pour laisser un autre PJ les finir. Je lui ai prévu de sales attaques.6  - 3 fo or ag to all foe
5 -  il coince un PJ sous des décombres 3 fo et 4 dés pour le dégager...
4  - crachat acide 2 fo à un ennemi et 1 de plus chaque round tant qu'il ne s'est pas nettoyé (se nettoyer 3 dés)
3- peur 2 spirit à tous
2 - baffe 3 ag ou St à deux cibles
1- 4 force à une cible
Mes joueurs connaissent un peu et se dépêchent de me faire tomber  les pires attaques. Heureusement le savant pygmachine finit de réparer le Tripode avec les PNJS et j'offre une jauge de 4 dés par perso de tripode, avec les monstres qui sont vulnérables à ces dés (donc un trois dépensé devient un 4 pour tuer du vilain pas beau).
Ils ont fini ric rac, en se protégeant avec le blindage, en gardant un dé de PNJ pour ne pas avoir de mort parmi les théatreux.  (je précise que le couple infernal est à 21 dés à force de jouer leurs rascals, et les deux autres à 15 ou 16 je crois)

Voilà :)
Content que ça t'interesse.

 

Avatar de l’utilisateur
Sakagnôle
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 1905
Inscription : jeu. nov. 05, 2015 11:18 am

Re: Abstract Dungeon by the book ou reskinné

Message par Sakagnôle »

Merci pour tes détail, c'est pas très orthodoxe mais ça a l'air de bien fonctionner ce qui l'essentiel!

 

Répondre