Mage l'Ascension

Pour développer idées, projets de jeux, univers, règles et scénarios
Avatar de l’utilisateur
Soner Du
Dieu demi-sel
Messages : 7426
Inscription : sam. juil. 23, 2005 3:55 pm

Re: Mage l'Ascension

Message par Soner Du » ven. juin 08, 2018 6:33 pm

Petits joueurs, pour Fomenko c'est 1000 ans d'histoire qui ont été inventés (de 300 à 1300 environ) : https://fr.wikipedia.org/wiki/Nouvelle_chronologie

Avatar de l’utilisateur
Aran MacFiona
Banni
Messages : 1347
Inscription : mer. juil. 03, 2013 9:15 pm

Re: Mage l'Ascension

Message par Aran MacFiona » sam. juin 09, 2018 12:51 pm

Dire que sans internet de pareils charlatans resteraient, ainsi que leur travaux délirants, complètement inconnus.

Avatar de l’utilisateur
Jayss
Zelateur
Messages : 92
Inscription : jeu. déc. 08, 2011 12:28 pm
Localisation : Nice

Re: Mage l'Ascension

Message par Jayss » mer. janv. 02, 2019 9:56 am

Salut, j’aimerais bien avoir des conseils de MJ à Mage + expérimentés que moi si c’est possible.

Voila, j’aimerais créer une Chronique sur deux époques : l’une façon ars magica au XIIe siècle et l’autre à l’époque actuelle. Ces deux chroniques seraient évidemment liées.

Je ne sais pas encore si je ferai jouer d’abord celle au XIIe siècle puis la campagne actuelle. Genre, des événements du passé remontent à la surface aujourd’hui. Ou si j’alterne les deux époques. La question d’un voyage dans le temps peut même se poser. Un (très) gros effet de Temps…
Pour la chronique médiévale, je préfère garder les règles de Mage l’ascension (V1) que je connais plutôt que de me risquer sur du Sorcerer’s crusade ou du Mage Dark Ages avec les fondations et pilliers. Je n’ai que survolé ces règles et les lire sur un mauvais pdf en VO me rebute un peu. Et puis conserver les règles de Mage l’ascension permet de jouer sur les deux époques sans changements de règles.

Pour la chronique médiévale toujours, je verrais un truc assez sombre évidemment, un mélange entre l’ambiance d’Ars Magica (que je connais bcp mieux mais dont j’ai envie de m’éloigner pour un univers plus sombre et désespéré que l’Europe Mythique) et de Vampire Dark Ages.
J’aimerais conserver les Maisons d’ArsMagica (Flambeau, Bonisagus, etc…) et leur attribuer des Sphères de prédilection pour la création de perso, ou voire meme ne pas en attribuer du tout et chaque joueur répartit ses points de Sphère là où il veut.
Arrive aussi la question du Paradoxe au Moyen Age. J’ai vu que pour Sorcere’s crusade, on parle de Scourge. Qu’est ce que c’est ? Une sorte de chatiment divin qui remplace le paradoxe ? Je n’ai pas lu les règles en totalité, je ne suis pas fortiche en anglais.

Mes questions sont multiples :
- Comment gérer le paradoxe/scourge au XIIe siècle ? Conserver le Paradoxe meme si ce n’est pas logique puisque la Technocratie n’a pas encore imposé sa réalité.7
- Comment gérer les Maisons/Traditions au moyen age ?
- Comment gérer d’éventuels flash-backs ou voyages temporels entre les 2 chroniques ?
Un grand merci à ceux qui prendront la peine de me répondre 
Comptes Rendus de ma campagne au Trone de Fer - https://lasagaclayton.obsidianportal.com/adventure-log
 

Avatar de l’utilisateur
OSR
Zelateur
Messages : 62
Inscription : mar. nov. 21, 2017 10:32 am
Localisation : Llanfair­pwll­gwyn­gyll­go­gery­chwyrn­drobwll­llan­tysilio­gogo­goch

Re: Mage l'Ascension

Message par OSR » mer. janv. 02, 2019 10:24 am

Jayss a écrit :
mer. janv. 02, 2019 9:56 am
- Comment gérer le paradoxe/scourge au XIIe siècle ? Conserver le Paradoxe meme si ce n’est pas logique puisque la Technocratie n’a pas encore imposé sa réalité.
Le Paradoxe existe, il est juste différent et varie selon les régions.
Par exemple en Europe Occidentale :
  • Un tonneau de poudre qui explose ? => paradoxe !
  • Un astrologue qui arrive à prévoir la météo de Noël dans 2 ans => pas de paradoxe
  • Un grand ballon rempli d'air chaud qui transporte une nacelle ? => paradoxe !
  • Un sorcier qui se transforme en loup pour manger des enfants ? => pas de paradoxe
Côté règles, le Fléau (Scourge) est en quelque sorte à pile ou face une catastrophe ou une bénédiction, en général l'effet du sort échappe au Mage, que ce soit positif ou négatif.
Jayss a écrit :
mer. janv. 02, 2019 9:56 am
- Comment gérer les Maisons/Traditions au moyen age ?
Officiellement l'Ordre de la Raison (future technocratie) est née d'abord, de mémoire au 14e siècle à l'initiative des Francs-Maçons (auquels se joignent les alchimistes Solificati, les "paladins" Gabriélites, les conspirateurs Ksifaraï, et divers "techniciens" : financiers, astrologues, explorateurs, herboristes...), et les traditions en tant que groupe ne s'est formé que quelques décennies plus tard, en réaction face à cet Ordre militant décidé à guider l'humanité vers un futur radieux mais libéré des superstitions, écrit sur la voûte celeste pour la plus grande gloire du Vrai Dieu.

En très gros, au moyen-age, tel que décrit dans Dark Ages Mage, en europe occidentale on a l'ordre d'Hermès qui domine, et dont les Francs-Maçons (Craftmasons en VO) en sont une sorte de branche dissidente secrète. Les traditions païennes ont des relations généralement exécrables avec eux : Dark Ages Mage propose les Vaeldermen (païens nordiques dârk vénérant Odin et sa clique), la Foi Antique (druides) et Ceux-qui-parlent-aux-esprits (chamanes nordiques : Baltes, Sames, etc.). Les mystiques chrétiens ne sont pas encore divisés entre Choeur Céleste et Gabriélites (Futurs Templiers) et forment les "Choeurs Messianiques" et les mystiques musulmans sont fédérés en "Ahl-i-Batin".
Organisation Syndicale Représentative

Du rétrovieux sur Lulu et DriveThruRPG ; infos sur Twitter ou ici-même.

Avatar de l’utilisateur
Mugen
Dieu des bottes de cuir
Messages : 7930
Inscription : mer. mai 17, 2006 11:34 am

Re: Mage l'Ascension

Message par Mugen » mer. janv. 02, 2019 10:35 am

Jayss a écrit :
mer. janv. 02, 2019 9:56 am
Arrive aussi la question du Paradoxe au Moyen Age. J’ai vu que pour Sorcere’s crusade, on parle de Scourge. Qu’est ce que c’est ? Une sorte de chatiment divin qui remplace le paradoxe ? Je n’ai pas lu les règles en totalité, je ne suis pas fortiche en anglais.

C'est l'équivalent pre-technocratie du Paradoxe, adapté aux paradigmes de l'époque. Il se produit essentiellement quand le mage manque d'humilité du mage face à la Réalité.
Contrairement au Paradoxe, il peut aussi bien être négatif que positif, de façon complètement aléatoire.

Pour le reste, je n'aurais pas de recommandations très utiles pour toi, tes pistes de réflexion me semblant les bonnes. :)
Sois satisfait des fruit, des fleurs et même des feuilles,
Si c'est dans ton jardin à toi que tu les cueilles.
Ne pas monter bien haut peut-être, mais tout seul.

Avatar de l’utilisateur
Jayss
Zelateur
Messages : 92
Inscription : jeu. déc. 08, 2011 12:28 pm
Localisation : Nice

Re: Mage l'Ascension

Message par Jayss » mer. janv. 02, 2019 10:50 am

Merci pour vos réponses. 
Mon idée, pour l'instant, est de privilégier la simplicité. Donc adapter les règles de Mage comme ceci
​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​- remplacer le Paradoxe par une sorte de Chatiment divin et remplacer les effets trop marqués paradoxaux par des éléments plus liés à la religion.
- Mettre les Maisons d'Ars Magica avec chacune une SPhère de prédilection : par exemple Bonisagus-Prime, Bjornaer-Vie, Criamon-Temps ou Psyché, Tytalus-Entropie ou Prime, Flambeau-Forces, etc...
- Prendre les Historiques de Mage Dark Ages pour créer les persos

Ce que je voulais savoir, c'est est ce que certains d'entre vous ont déjà adapter Mage l'Ascension au moyen age et ont fait jouer sur plusieurs époques et avec quels artifices ? :)
Comptes Rendus de ma campagne au Trone de Fer - https://lasagaclayton.obsidianportal.com/adventure-log
 

Hyades
Zelateur
Messages : 50
Inscription : mar. déc. 22, 2015 1:30 pm

Re: Mage l'Ascension

Message par Hyades » mer. janv. 02, 2019 1:23 pm

Le Fléau (Scourge) de Sorcerer's Crusade va vraiment dans le sens de châtiment divin et propose des règles et pas mal d'exemples qui illustrent le truc. De mémoire, quand tu utilises la magie, tu remplaces un certain nombre de tes dés par des dés d'une autre couleur (le nombre de dés dépend de ta réserve de points de Paradoxe, il me semble que c'était un dé de Fléau par tranche de 5 points de Paradoxe). Ce sont globalement des dés normaux, sauf s'ils donnent un 1 ou un 10 : ça déclenche alors l'équivalent d'un contrecoup dont la sévérité dépend de ton pool de points de Paradoxe.

Sauf que les contrecoups ne sont pas forcément négatifs dans Sorcerer's Crusade : si le Fléau tombe sur un 1, c'est une contrecoup néfaste classique ; s'il tombe sur un 10, le contrecoup devient bénéfique. Si je me rappelle bien, ils conseillaient d'utiliser les vertus et les péchés "classiques" pour déterminer quel était l'intention et/ou l'état d'esprit du mage au moment du contre-coup, et donc quels effets mécaniques avait le contre-coup, positif ou négatif (il y avait pas mal d'exemples de mémoire).

Si ça peut t'aider pour lier les maisons hermétiques à des Sphères de spécialisation différentes, White Wolf avait déjà au moins fait la moitié du boulot avec les maisons qui avaient survécu jusqu'à l'époque moderne dans la V3 de Mage (possiblement même dans le livre de base où elles sont présentées très sommairement comme factions de la Tradition, sinon dans le Tradition Book).

Je n'ai pas eu l'occasion d'essayer de faire du Mage à l'époque médiévale, mais il me semble que ton approche pour le système est la bonne. Y jouer avec le système décrit dans la version Dark Ages revient quasiment à jongler avec un système de magie différent par proto-Tradition. Si je devais faire jouer à cette époque, je recyclerais peut-être juste la valeur cardinale liée à la Fondation ou un Pilier de prédilection au titre de la Résonance pour faciliter certains types de magie et illustrer le fait que chaque proto-Tradition fait de la magie de manière un peu différente. Mais comme tu sembles vouloir rattacher tes joueurs à l'Ordre d'Hermès, ils auront de toutes façons tous la même Fondation et leurs Piliers correspondront déjà plus ou moins à des Sphères modernes.

Une des notions suggérées par Mage Dark Mages que je trouve sympa, c'est qu'en l'absence de routes fiables et de moyens de communication rapides, le Consensus n'est pas homogène et peut différer d'un endroit à l'autre (typiquement reflété par les superstitions et les légendes locales). Pour un mage, ça peut vouloir dire que si un habitant d'un bled paumé croit en la magie, il ne croit pas forcément en ta façon de faire de la magie (et ce qui pourrait être coïncidental devient vulgaire). D'où l'intérêt de se renseigner sur le folklore local avant de balancer des sorts pour être dans les clous, voire profiter de la situation locale. Si tu te sens l'âme d'un folkloriste amateur pour rechercher / inventer des traditions locales, ça peut donner de la saveur à tes parties (au prix sans doute de pas mal de boulot). Le livre de base de Mage Dark Ages propose quelques exemples généraux de croyances, et tu as des dictionnaires comme le Légendes et mystères des régions de France d'Eloïse Mozzani qui les classent par régions et par villes.

Pour ton histoire de jeu temporel, je vois deux options principales : soit tu fais globalement deux chroniques à la suite l'une de l'autre, soit tu en fais deux qui sont entremêlées.
- Dans le premier cas, c'est vraiment plutôt basique : je pense que ce que tu dois avoir en tête c'est la continuité qui lie tes deux chroniques (probablement un grand axe narratif fort qui met en scène une menace / une conspiration / un adversaire assez musclé pour être d'actualité sur plusieurs siècles) et la transition entre les deux parties (qu'il s'agisse de quelque chose de "normal" comme le fait que des personnages modernes puissent trouver les écrits des personnages médiévaux, ou de quelque chose de "bizarre" comme un vrai voyage temporel ou des personnages modernes qui sont des réincarnation des personnages médiévaux). Il faut aussi prendre en compte que le voyage temporel a plutôt intérêt à ne pas être anodin et à être compliqué à mettre en oeuvre, sinon tu peux dire adieu à la cohérence de ta chronique. Typiquement, il faut être Maître en Temps pour pouvoir réaliser ça et c'est sans doute le plus gros aimant à Paradoxe dans l'univers de Mage. J'aurais tendance à te conseiller de mettre le truc entre les mains d'un PNJ, d'un objet/lieu/moment magique ou d'un événement majeur plutôt qu'entre celles des joueurs. Et il y a des considérations techniques toute bête à prendre en compte : des personnages médiévaux dans le monde moderne vont être sacrément paumés. Ils ne comprendront sans doute pas grand-chose à ce qui les entoure, ne connaitront probablement plus personne et ne parleront probablement même pas la langue.
- Dans le deuxième cas, tu mènes une chronique médiévale et une chronique moderne en parallèle avec deux groupes de joueurs différents. Ils seront typiquement impliqués avec le même type de menace / conspiration / adversaire valide sur plusieurs siècles que plus haut. Tu peux compter sur le fait que tes joueurs feront bien la différence entre ce qu'ils savent et ce que leurs personnages savent avec l'option journal intime médiéval ou réincarnation. Ou tu peux même partir du principe qu'il y a un vrai va-et-vient entre les deux groupes si chacun compte un PJ avec Temps 2 qui peut faire de la pré/postcognition (ou tout autre artifice narratif qui permet ça). Ca me paraît être un modèle de chronique vachement ambitieux parce que tu dois mener les deux de front et vraiment limiter et gérer la quantité d'informations que tu donnes à chaque groupe (en tablant sur le fait que les informations données par la magie du temps peuvent être parcellaires ou symboliques), en prenant en compte que les PJs du passé pourront peut-être influer par leurs actions sur l'avenir (et donc le présent de l'autre groupe). Donc ne pas trop écrire ce qui va se passer à l'avance, déterminer à l'avance les événements majeurs difficiles / impossibles à changer pour conserver la continuité de ton histoire, être prêt à improviser sur ce que tu as prévu pour esquiver un gros paradoxe temporel, prévoir peut-être que les PJs ne seront pas les seuls à agir sur l'histoire et que d'autres s'efforcent de minimiser leurs actions... Mais ça peut donner un truc génial ^^.

Avatar de l’utilisateur
Jayss
Zelateur
Messages : 92
Inscription : jeu. déc. 08, 2011 12:28 pm
Localisation : Nice

Re: Mage l'Ascension

Message par Jayss » mer. janv. 02, 2019 5:46 pm

Merci pour toutes ces idées et explications. Pour le Scourge, je vais faire à ma sauce en m'inspirant des effets proposés dans S'Crusade. Le postulat sera que les Mages sont des ennemis de la Foi pour la plupart des gens instrumentalisés par l'Eglise et je vais prendre les memes règles que le Paradoxe.

Pour les traditions, je vais jeter un coup d'oeil dans le bouquin sur les traditions. Merci du tuyau.

Pour ton idée des "proto-traditions" et la Résonnance, j'avoue que je n'ai jamais rien compris à la Résonance. Y a dynamique, motivale ou je ne sais plus trop quoi, je n'ai pas mon bouquin de règles avec moi en vacances. Mais je joue avec la V1 de Mage l'ascension, et je n'ai jamais compris à quoi servaient ces notions. 

Pour la campagne sur 2 époques, je n'ai qu'un groupe de joueurs, et encore, il est très restreint, on a fait des parties à seulement 2 joueurs. Ils ne sont pas fans de Mage. Mauvais a priori. :(
Donc effectivement, je dois choisir entre 2 campagnes à différentes époques et les enchaîner ou en faire une seule avec des voyages dans le temps. Je peux aussi leur faire créer à chacun 2 persos, un au XIIe siècle et l'autre aujourd'hui. Mais là, ca se complique puisque les actions dans le passé influent sur les événements actuels. Et pourquoi pas aussi l'inverse ? :) 

Les liants pourraient être
- un journal intime/Codex écrit au XIIe et retrouvé aujourd'hui 
- un PNJ ayant survécu : vampire, esprit...
- un voyage temporel
- des visions/rêves envoyées par les persos du passé à ceux d'aujourd'hui
- des effets de Temps 2 à des moments opportuns
- ... ?

Quelques idées en vrac
- une Alliance qui aurait été détruite au XIIe siècle suite à la trahison d'un des membres. Il faut motiver un désir de vengeance par les persos du passé et/ou actuels. A la vengeance, on peut ajouter une quête d'un "trésor" : artefact, localisation d"un Node fabuleux, grimoires...
- le PNJ puissant qui a survécu depuis le XIIe siecle est incognito aujourd'hui. Pour se venger, il faut d'abord découvrir quelle identité il a adopté aujourd’hui.B
- j'ai envie de lier ça aux Nephandi ou Barrabi. Ainsi le traitre serait un Mage ayant changé de bord et adore désormais le Diable/la Bête et ses démons.

 
Comptes Rendus de ma campagne au Trone de Fer - https://lasagaclayton.obsidianportal.com/adventure-log
 

Avatar de l’utilisateur
Ravortel
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 2406
Inscription : lun. juin 02, 2014 5:52 pm
Localisation : Pas là.

Re: Mage l'Ascension

Message par Ravortel » mer. janv. 02, 2019 6:29 pm

Mais pourquoi t'embarquer sur une double campagne hyper compliquée avec des joueurs "pas fan de Mage", plus un remplacement de système, tu n'as pas l'impression de chercher inutilement compliqué ?

Mon conseil : joue uniquement la partie médiévale. Dans un an, ressors l'autre. Et laisse poindre les éléments...

Avatar de l’utilisateur
Jayss
Zelateur
Messages : 92
Inscription : jeu. déc. 08, 2011 12:28 pm
Localisation : Nice

Re: Mage l'Ascension

Message par Jayss » mer. janv. 02, 2019 6:55 pm

Très bonne question. :)
Je ne trouve pas que ce soit hyper compliqué de jouer sur 2 époques, surtout dans un jeu comme Mage (sphère Temps). Ca fait pas mal de temps que je suis MJ et je pense pouvoir gérer les adaptations de règles qui seront les plus simples possibles. Le truc le plus compliqué sera de trouver un synopsis avec des actions dans le passé avec effets dans le présent. 
C'est assez motivant je trouve. Dans mon groupe, on joue/maitrise tous depuis plus de 30 ans, il faut, je pense, se renouveler pour surprendre. Une campagne de ce genre pourrait le faire.
Après, effectivement, il faut que je motive mes joueurs. L'aspect bi-époque pourra peut etre les tenter.
Et puis, s'ils ne veulent pas la jouer, on a un club sur Nice avec plein de joueurs qui seront peut etre tentés. :)
 
Comptes Rendus de ma campagne au Trone de Fer - https://lasagaclayton.obsidianportal.com/adventure-log
 

Avatar de l’utilisateur
Ravortel
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 2406
Inscription : lun. juin 02, 2014 5:52 pm
Localisation : Pas là.

Re: Mage l'Ascension

Message par Ravortel » mer. janv. 02, 2019 7:47 pm

Ah, tu as un plan B ! :)

Avatar de l’utilisateur
Jayss
Zelateur
Messages : 92
Inscription : jeu. déc. 08, 2011 12:28 pm
Localisation : Nice

Re: Mage l'Ascension

Message par Jayss » jeu. janv. 03, 2019 2:07 pm

Sans transitions, j'aurais 2 questions concernant Mage.

Quelqu'un sait-il quand Mage 20e anniversaire va sortir en VF ?

2e question concernant le jeu à proprement dit. C'est une notion que j'ai toujours eu du mal à visualiser. Ca concerne les Fondations. Elles ont une partie physique sur terre et l'autre plus importante sur un royaume d'horizon. Ma question : comment un personnage fait-il pour se rendre dans la Fondation du Royaume d'horizon ? Concrètement, comment ca se passe ? Ce sont des sortes de "portails magiques" ? Il faut avoir plusieurs dots en Esprit et/ou en Prime ? 
J'ai lu les règles pour créer une fondation, pour relier le node à la fondation, etc... mais je ne sais pas comment fait un visiteur étranger pour se rendre dans une fondation sur un royaume d'horizon.
Comptes Rendus de ma campagne au Trone de Fer - https://lasagaclayton.obsidianportal.com/adventure-log
 

Avatar de l’utilisateur
Sammael99
Dieu des babines ruinées
Messages : 10357
Inscription : mer. sept. 15, 2004 11:43 pm
Localisation : Hong Kong, Chine

Re: Mage l'Ascension

Message par Sammael99 » sam. janv. 05, 2019 11:27 am

Jayss a écrit :
mer. janv. 02, 2019 9:56 am
Mes questions sont multiples :
- Comment gérer le paradoxe/scourge au XIIe siècle ? Conserver le Paradoxe meme si ce n’est pas logique puisque la Technocratie n’a pas encore imposé sa réalité.

Moi je l'ignorerais totalement. Ca rend les mages plus puissants (et surtout moins méfiants et plus prompts à régler leur problèmes par la magie) mais ça crée un contraste vraiment intéressant si tu as une ère moderne avec du Paradoxe qui fait mal. Je n'ai jamais aimé la mécanique de Scourge, et on sent bien que c'était plus une problématique de méta-jeu (comment limiter la puissance des mages) que de logique de l'univers.

- Comment gérer les Maisons/Traditions au moyen age ?

Pas sûr de comprendre où est le problème. Les traditions ne sont qu'un skin dans Mage de toute façon, tu le remplaces par un autre skin. Ca n'a aucun impact mécanique de toute manière.

- Comment gérer d’éventuels flash-backs ou voyages temporels entre les 2 chroniques ?

Tu peux lire mon CR des Neuf Dragons pour des exemples (il y a deux gros scénars en flashback).

Le plus simple est d'utiliser les "mémoires" d'avatars: un événement dans le présent provoque un souvenir d'avatar dans le passé. Ca sous entend que les personnages étaient liés dans le passé également. Tu gères les transitions entre les deux époques comme ça.

Le voyage dans le temps ça me semble hyper casse-gueule.
Mozart n'a pas écrit que le Boléro de Ravel. Mais aussi plein d'autres trucs beaucoup moins connus (comme le canon de Pachelbel). - Le Grümph

Avatar de l’utilisateur
Sammael99
Dieu des babines ruinées
Messages : 10357
Inscription : mer. sept. 15, 2004 11:43 pm
Localisation : Hong Kong, Chine

Re: Mage l'Ascension

Message par Sammael99 » sam. janv. 05, 2019 11:32 am

Jayss a écrit :
jeu. janv. 03, 2019 2:07 pm

Quelqu'un sait-il quand Mage 20e anniversaire va sortir en VF ?

Aucune idée, mais à la louche, je dirais "jamais".

2e question concernant le jeu à proprement dit. C'est une notion que j'ai toujours eu du mal à visualiser. Ca concerne les Fondations. Elles ont une partie physique sur terre et l'autre plus importante sur un royaume d'horizon. Ma question : comment un personnage fait-il pour se rendre dans la Fondation du Royaume d'horizon ? Concrètement, comment ca se passe ? Ce sont des sortes de "portails magiques" ? Il faut avoir plusieurs dots en Esprit et/ou en Prime ? 
J'ai lu les règles pour créer une fondation, pour relier le node à la fondation, etc... mais je ne sais pas comment fait un visiteur étranger pour se rendre dans une fondation sur un royaume d'horizon.

Oui, il passe par un portail. Il n'y a pas de règles précises sur les portails, sinon que ceux qui les créent décident des conditions d'ouverture du portail. Normalement, ce n'est pas lié à une compétence ou sphère particulière de celui qui le franchit, mais après tout pourquoi pas ?
Mozart n'a pas écrit que le Boléro de Ravel. Mais aussi plein d'autres trucs beaucoup moins connus (comme le canon de Pachelbel). - Le Grümph

Avatar de l’utilisateur
Jayss
Zelateur
Messages : 92
Inscription : jeu. déc. 08, 2011 12:28 pm
Localisation : Nice

Re: Mage l'Ascension

Message par Jayss » sam. janv. 05, 2019 12:13 pm

Merci beaucoup pour tes réponses Sammael toujours pleines de bon sens. :)
Oui j'ai lu et meme imprimé les 22 pages de ton CR Mage. C'est ce qui m'a donné envie de m'y (re)mettre d'ailleurs. :)

Je rebondis sur les portails et les royaumes d'horizon. Imaginons que les mages vivant dans le Royaume d'Horizon ne veulent pas avoir de visiteurs et refusent l'accès à leur royaume. Comment gèrerais tu cela ? En cas d'attaque du royaume d'horizon par exemple.

Pour les voyages dans le temps, t'as raison, un flashback façon Néphilim lié à l'Avatar, c'est parfait.
 
Comptes Rendus de ma campagne au Trone de Fer - https://lasagaclayton.obsidianportal.com/adventure-log
 

Répondre