L'Héritage Greenberg: en tirer plus

Pour développer idées, projets de jeux, univers, règles et scénarios
Avatar de l’utilisateur
Pyth
Pratiquant
Messages : 276
Inscription : ven. mars 23, 2018 9:12 am

Re: L'Héritage Greenberg: en tirer plus

Message par Pyth »

...Thanks!

errol443
Profane
Messages : 11
Inscription : ven. avr. 10, 2020 1:45 pm

Re: L'Héritage Greenberg: en tirer plus

Message par errol443 »

Je reviens ;)

Donc, campagne lancé, le petit scénar d'intro fini...La sauce prend, les joueurs sont emballé :-)

Par contre, alors que j'avance dans la préparation du morceau de résistance. Je me pose des questions sur le timing.

J'ai fait le choix d'une présentation de l'affaire de l'incendie dés leur arrivé au FBI sur le mode "ben tient, faut justement pas trop trainer pour aller récolter les preuves, filer vite faire ça, on se revoit demain, j'ai une autre affaire dont j'aimerais vous parler"

L'autre, c'est évidemment le convoi disparu. Et c'est la que je coince un peu. (La suite spoil ^^)

Spoiler:
Déjà, après 2 jours, pas de FBI sur le coup qui fouille ? Les fouilles avant l'arrivée des PJ sont sur quelles zones ? Ensuite, et c'est surtout la que je m'interroge (car limite, les fouilles peuvent être sur un gros périmètre)que font les Youngblood ?...Et pourquoi ne consomme-t-il pas le sang ? Pareil pour Belinda ?Surtout que si j'ai bien compris, ils en ont prit directement sur le lieu du case (d’où le carnage)Et si leur débarquement doit se faire pour le Mardi gras...Cela fait long non sans qu'ils y gouttent ? Bref, cette partie me laisse perplexe...

Avatar de l’utilisateur
zuzul
Dieu par accident
Messages : 4983
Inscription : mar. janv. 09, 2007 8:31 am

Re: L'Héritage Greenberg: en tirer plus

Message par zuzul »

Ma réponse en spoiler

Spoiler:
j'ai collé les deux affaires en même temps, et collé le massacre au moment où cela m'arrangeait. Mon approche était que le temps manquait alors que les pistes étaient trop nombreuses. 
Mon Wiki : https://sites.google.com/site/zuzulnwn/

errol443
Profane
Messages : 11
Inscription : ven. avr. 10, 2020 1:45 pm

Re: L'Héritage Greenberg: en tirer plus

Message par errol443 »

Spoiler:
Pareil sur le simultané (surtout qu'ils sont 5)...Mais une idée de "pourquoi" les youngblood ne partent pas en vrille tout de suite ?

Avatar de l’utilisateur
Pyth
Pratiquant
Messages : 276
Inscription : ven. mars 23, 2018 9:12 am

Re: L'Héritage Greenberg: en tirer plus

Message par Pyth »

Re Errol, mes propres suggestions:
Spoiler:
- Concernant l'absence de réaction des forces de l'ordre après la disparition du convoi:

J'ai pour ma part pas mal modifié cette partie, en introduisant une compagnie supplémentaire dans la boucle, BPTS (pour Bio Pharmaceuticals Transport Services, une entreprise de transport de matériel biologique sensible à destination des labos, des hostos etc), chargée de convoyer le sang d'Hemobank à la clinique. BPTS, à l'origine indépendante, a été rachetée 2 ans plus tôt par Hemobank et son directeur de l'époque a été remplacé par un yesman, Donald Siegel, tout récemment membre du Cajun Club et "encore en test" pour en devenir membre à part entière.
Siegel n'est pour l'instant pas au courant de ce qu'il transporte, il se contente de faire de son mieux pour satisfaire ceux auprès de qui il cherche à faire bonne impression.
Et c'est là que ça coince: Lorsque le convoi disparait, Siegel panique et plutôt que d'avouer son échec, il tente tout d'abord de temporiser en espérant que le problème se règle en interne (il pense en priorité à un détournement organisé par ses propres convoyeurs), en prétextant un léger retard dans la livraison auprès de la clinique. En parallèle, il mène donc sa propre enquête au sein de sa propre boite - qu'il ne connait finalement pas tant que ça - et engage même un détective privé (et re nouveau pnj, chez moi c'est un certain Samuel Mixon) pour l'aider à récupérer la situation rapidement...
Évidemment, l'attitude de Siegel est aussi stupide que puérile, surtout que les convoyeurs avaient, pour certains, de la famille proche qui s'inquiète de leur retard, demande des comptes... Tout comme Hemobank, qui n'apprécie pas vraiment l'attitude de Siegel. Bref, les forces de l'ordre sont finalement averties (d'abord la police et le bureau du shérif - donc re perte de temps - avant que ce ne soit transféré finalement au FBI), et ça finit dans les pattes des pjs...
Tout ça servant à légitimer le "retard à l'allumage" du FBI. Évidemment, en la jouant comme ça, ça implique de développer le "cas Siegel"/BPTS, ainsi que de rajouter des pnjs, ceux des forces de l'ordre précédemment contactées (dans ma propre partie, surtout le shérif de la paroisse, Shaffer Audouin, qui n'a pas voulu raccrocher les gants lorsque le dossier a été transféré au FBI et qui continue à mener sa petite enquête de son coté... L'occasion d'en faire un pnj local allié si les pjs la jouent rêglo avec lui, ou d'en faire un casse-pied si au contraire, les pjs le prennent de haut...), mais aussi Mixon, dont l'existence arrivera forcément aux oreilles des pjs tôt ou tard (par exemple s'ils rendent visite aux familles des convoyeurs), puisqu'il enquête principalement... en se faisant passer pour un agent du FBI, ce qui ne manquera pas d'alerter les pjs ("...Comment ça, vous avez déjà tout dit à mon collègue??? Le FBI est déjà passé vous poser des questions???").

- Concernant le temps de latence entre le vol du contenu du convoi et le pétage de plombs des Young Bloods: J'ai réglé la question en partant du principe que Belinda avait réussi à ramener un échantillon de sang consommable de ses précédents séjours au club, sang qu'elle aurait partagé avec le chef des Young Bloods afin d'achever de le convaincre de l'intérêt du produit. Le chef (Rudolf Garcia) se rend compte de la puissance du truc, et décide de passer à l'acte: l'attaque du convoi est planifiée.
Mais une fois que le sang est aux mains des young bloods, le chef renâcle à le distribuer à ses troupes: Cette drogue est phénoménalement puissante, et surtout, elle accorde un pouvoir à celui qui la consomme. Il n'a donc aucune envie de partager (dans ma version, les YB ne sont pas un gang uni: les luttes de pouvoir internes y sont fréquentes, et rester chef n'est pas garanti à vie, loin de là), et recule le moment où ça devra se faire, prétextant qu'il serait plus rentable de la revendre que de la consommer etc... bref, il barbote ses hommes.
Ce qui fonctionne un temps, jusqu'à ce que l'un de ses sous-chefs et potentiel concurrent au poste de leader tente un coup d'état interne, en montant le gros des troupes contre le chef actuel: Cette histoire de revente, c'est du pipeau, Garcia veut tout garder pour lui! Dos au mur et sentant la situation lui échapper, Garcia change son fusil d'épaule et grand seigneur, il propose une tournée générale...
Une fois de plus, tout ça servant uniquement à justifier le délai entre le vol et la consommation du sang, tout en rajoutant une couche de crédibilité au fonctionnement interne d'un gang avec ses trahisons, ses luttes de pouvoir internes etc.

errol443
Profane
Messages : 11
Inscription : ven. avr. 10, 2020 1:45 pm

Re: L'Héritage Greenberg: en tirer plus

Message par errol443 »

Très intéressante suggestion Pyth...Et cela permet en effet une tempo bienvenue (surtout pour la partie convoi). Merci :-)

Avatar de l’utilisateur
Pyth
Pratiquant
Messages : 276
Inscription : ven. mars 23, 2018 9:12 am

Re: L'Héritage Greenberg: en tirer plus

Message par Pyth »

Ben de rien, à ta dispo si tu relèves encore des zones d'ombre ici et là! :)

errol443
Profane
Messages : 11
Inscription : ven. avr. 10, 2020 1:45 pm

Re: L'Héritage Greenberg: en tirer plus

Message par errol443 »

Par contre, je ne sais pas si vous rencontrez ou avez rencontrez le même "soucis" que moi...Les rêves/visions ont mit quasi directement les joueurs en PLS et mode "ok, y a du fantastique"...J'ai l'impression que les visions ont un impact trop gros/trop vite...Si l'idée est de donner un coté "réaliste" au départ.

La, la vision "Milberg" a servit de coup final à leur conviction. Il faut dire que, peut être erreur de ma part, j'ai décidé que la vision rebondissait du perso "victime" à  un second suite à un échec critique à un jet de choc du second qui était dans le même hôpital (une version moins complète du rêve du perso "vision") (la rencontre avec les zombies a viré au duel musclé avec un perso presque mort et 2 blessé léger dont la "visionneuse").

Expérience de vieux briscard oblige, je ne m'en formalise pas et je suis même assez content qu'un des persos d'origine amérindien (je pensait au départ que ça serait elle la vision...Mais elle était jamais au bon endroit au bon moment, à la différence d'une autre ^^ )va tout de suite impliquer sa grand mère (chaman)et je vais surfer sur ça...Mettre un coté "surnaturel", mais toujours en périphérie...

Sinon, pour voir  la motivation du groupe (attention, plein de spoiler donc, joueur potentiel n'aller pas voir).

2 outils qu'ils utilisent :


Avatar de l’utilisateur
Pyth
Pratiquant
Messages : 276
Inscription : ven. mars 23, 2018 9:12 am

Re: L'Héritage Greenberg: en tirer plus

Message par Pyth »

Concernant les visions, tout dépend des groupes en fait, certains n'attendent que ça, de voir débarquer du surnaturel, d'autres équipes au contraire apprécieront qu'il y en ait peu... Du coup c'est au mj de savoir doser, en fonction de ses joueurs.

Pour ma part j'en ai fait des rêves déjà, et j'en ai fait sauter facilement la moitié: Je leur avait vendu la campagne comme étant du True Detective, fallait que je m'y tienne!

SInon très sympa, le blog :)

errol443
Profane
Messages : 11
Inscription : ven. avr. 10, 2020 1:45 pm

Re: L'Héritage Greenberg: en tirer plus

Message par errol443 »


Avatar de l’utilisateur
korgul
Profane
Messages : 18
Inscription : jeu. sept. 03, 2009 9:06 pm
Localisation : Lille

Re: L'Héritage Greenberg: en tirer plus

Message par korgul »

achille99 a écrit :
mer. mars 04, 2020 9:28 pm
Salut les mecs.
J'ai completement raté mon jet de santé mentale, il y a plusieurs mois, lorsque j'ai lu vos 13 pages placées sous l'impératif "en tirer plus". J'ai bien vu ce que chacun avait produit, mais je me suis dit qu'on pouvait en tirer 1000 fois plus. Je me suis donc lancé dans des centaines d'aide de jeu : rapports de police, fiches de suspect, formulaire fbi, organigrammes complets, comuniqué de presse du cajun club, plan d'évacuation des batiments, photo de chaque pnj, journeaux, magazines, dossier police, documentations diverses, rapport de labo , formulaires à remplir coté fbi, cartes en tout genre, ect, ect, ect.
Je suis paerfois repartis de vos élements (merci) parfois je m'en suis seulement inspiré, parfois j'ai fait tout seul. Comme j'ai changé un peu le scénar sur des trucs qui me plaisaient pas, pas sur que tout soit facilement réutilisable, mais l'essentiel est fait. si ca interesse quelqu'un !

Un sacré boulot, merci pour le partage  :yes:
[img]http://img15.imageshack.us/img15/7559/gotha.jpg[/img]

errol443
Profane
Messages : 11
Inscription : ven. avr. 10, 2020 1:45 pm

Re: L'Héritage Greenberg: en tirer plus

Message par errol443 »

J'avais pas vu cette intervention et je viens de lui envoyer un mail, j'espère avoir cette adj ^^

Sinon, de mon coté, je réfléchis à intégrer des "plus petites enquêtes" dans la toile de l'aventure.

En effet, je trouve assez peu réaliste, si du temps ce passe, que Questor ne leur convie que 2 missions sur quelques mois. Mais clairement, ces enquêtes "secondaires" doivent répondre à 2 axes pour moi :

Être lier à une des deux principales (indirectement et peut être au départ de manière non évidente) ou relativement facilement réalisable.

L'idée étant aussi, peut être, de "remplir", les jours entre résultat de labo etc. (Et donner de petite victoire).

La section des PJ est quand même sensé être "La section anti crime organisé" du FBI de NOLA.

De même, je suis assez embête qu'il n'y ai pas plus de PNJ au FBI. La section "personne disparue" fait bien pauvre face à celle de Questor (6 agents + un agent superviseur vs un seul agent....). Et il n'y a que Crime organisé, personne disparue et Labo ? D'autre cellule n'existe pas ?

Vos avis?

Avatar de l’utilisateur
Pyth
Pratiquant
Messages : 276
Inscription : ven. mars 23, 2018 9:12 am

Re: L'Héritage Greenberg: en tirer plus

Message par Pyth »

Du tout, il y en a nettement plus. Tout d'abord, le FBI s'organise en Bureaux et en Branches (elles même divisées en Divisions), des "départements" se retrouvant assez souvent avec au moins un représentant au sein de chaque Field Office.

Image

Du coté des Bureaux (Offices):
- Bureau des Affaires Publiques: Cabinet en charge des relations extérieures avec le public, la presse et le congrès (1-4 représentants par FIeld Office en général).
- Bureau des Affaires du Congrès (pas d'antennes locales, tout est à Washington).
- Bureau du Conseil Général: Spécialisé dans le conseil légal, il est en charge de la défense des intérêts du Bureau, et de définir la politique interne en matière judiciaire. (rarement plus d'un conseiller par Field Office, le gros de ce département étant basé à Washington)
- Bureau de L'égalité de l'emploi: Chargé de lutter contre toutes les formes de discrimination au sein du FBI (rarement plus d'un représentant par Field Office, et encore, pas partout).
- Bureau de la Responsabilité Professionnelle: Chargé de la discipline et de l'inspection des services; ce sont en quelque sorte les "bœufs-carottes" du FBI, chargé d'enquêter en cas de faute professionnelle et de remettre un rapport au Directeur du FBI (le dossier pouvant éventuellement être remis à la Justice dans les cas les plus graves). Basé à Washington.
- Bureau de l'ombudsman (dur à traduire, ça vient du suédois. Éventuellement, "Bureau du médiateur"): l'ombudsman est chargé d'examiner les plaintes civiles contre le FBI, c'est en quelque sorte l'étape précédant l'activation du Bureau de la Responsabilité Professionnelle si la plainte s'avérait recevable (basé à Washington).
- Bureau de l'Intégrité et de la conformité: Chargé de veiller au respect de l'éthique et des lois que le FBI est sensé suivre (basé à Washington, des représentants disséminés un peu partout mais rarement plus de 2 ou 3 par état). C'est un peu l'équivalent du Bureau de l'ombudsman, mais chargé cette fois, en interne, de faire remonter d'éventuels dérapages au Bureau de la Responsabilité Professionnelle.

Du coté des Branches et DIvisions:
I – Bloc Administratif
- Division des Services Administratifs: Chargée de la gestion et du personnel; gère également la sécurité des installations du FBI. (2 à 10 employés par Field Office, en fonction de sa taille)
- Division de Gestion des Archives: Cette division intègre les ordinateurs centraux du FBI contenant toutes les bases de données criminelles et les archives du Bureau. (2-3 employés par Field Office)
- Division des Services Techniques: Division comprenant les services chargés de la maintenance des serveurs informatique de l'agence, du parc automobile et de l'armement. (3-5 employés, voire plus, par Field Office)
- Division de l'Identification Criminelle: Basée à Clarksburg (Ouest de la Virginie) cette importante division est le centre névralgique d'information criminelle du FBI; elle intègre les serveurs d'identification criminelle ainsi que le Fichier National des Empreintes Digitales contenant plus de 175 millions d'empreintes.

II – Bloc Opérationnel
- Division du Renseignement: Centralise, recoupe et analyse les informations glanées par le service, et évalue les tendances criminelles ainsi que les menaces potentielles pour la sécurité nationale. (2-10 employés par Field Office)
- Division des Affaires Internationales et de Coopération: Division chargée de la coopération internationale et des enquêtes supra-nationales (les agents en poste au sein des bureaux de liaison à l'étranger dépendent de cette division).
- Division de la Formation & de l'Entraînement: Située sur la Base de l'USMC à Quantico, en Virginie, l'académie du FBI est le centre de formation et d'entraînement des nouvelles recrues, et propose également divers stages aux agents de terrain ainsi que pour diverses organisations gouvernementales ou internationales, dans le cadre de programmes d'échanges. En outre, le personnel de l'académie poursuit ses programmes de perfectionnement des techniques d'investigations, et peut, le cas échéant, fournir son assistance technique aux agences de terrain ou aux services de police locales.
- Division des Laboratoires: Cette division, dont le siège se situe dans les locaux même du QG du FBI, intègre le Laboratoire Criminel d'analyse médico-légale (l'un des plus réputés et qualifiés au monde), l'Equipe d'Analyse & de Réaction Informatique (CART, Computer Analysis & Response Team) spécialisée dans le "déverrouillage" des ordinateurs confisqués et la reconstitution de fichiers effacés, ainsi que l'Unité du Détecteur de Mensonges. La plupart des Bureaux Régionaux disposent de leurs propres Labos de criminologie, et peuvent employer du personnel civil ou faire appel à des entreprises extérieures en cas de besoin.
- Division des Enquêtes Criminelles: Cette énorme division, qui emploie près de 80% des agents du Bureau, est responsable des quelques 70.000 enquêtes menées par le FBI chaque année. Tous les enquêteurs au sein des Bureaux Régionaux dépendent de cette division. La Division des Enquêtes Criminelles est composée de onze Sections (comprenant de multiples unités tactiques):
   - Droits Civils
   - Contre-terrorisme
   - Crimes Inter-Etats
   - Support d'Investigation
   - Kidnapping
   - Stupéfiants
   - Crime organisé
   - Corruption publique
   - Vol
   - Crimes Violents
   - Délinquance financière (criminalité en "col blanc")
 - Division de la cyber-criminalité: Chargée des crimes informatiques (2-5 agents par Field Office en général)
- Division de l'anti-terrorisme, Division du contre-espionnage, Division des armes de destruction massive: rarement plus de 3-4 agents en tout par FIeld Office, les Enquêtes Criminelles prenant le plus souvent leur relai sur le terrain.

A tout ceci tu peux rajouter:
- Le service de sécurité du Field office (plantons, agents de sécurité, service de vidéo-suerveillance etc)
- Le personnel "générique": Le standard, l'accueil, les agents d'entretien etc...
- Les "troupes de choc", comme le SWAT, les HRT (Hostage Rescue Team) etc. Rarement basées à l'intérieur des Field Offices, elles disposent le plus souvent de leur propre caserne, à moins d'être rattachées à des sites gérés par l'armée. Ce qui n’empêche pas de les croiser régulièrement dans les couloirs des Field Office.

Donc tu vois, si tu veux peupler ton propre Bureau local, tu as de quoi faire :)

errol443
Profane
Messages : 11
Inscription : ven. avr. 10, 2020 1:45 pm

Re: L'Héritage Greenberg: en tirer plus

Message par errol443 »

Super. En effet, ça peut faire du monde.

A ton avis, sur NOLA, qu'elles sont les branches  des Enquêtes criminels les plus présentes (en personnelles). Les autres étant souvent centralisé dans les divers centre du FBI.

Avatar de l’utilisateur
Pyth
Pratiquant
Messages : 276
Inscription : ven. mars 23, 2018 9:12 am

Re: L'Héritage Greenberg: en tirer plus

Message par Pyth »

Si on tente de les classifier uniquement par le nombre d'agents qu'elles emploient, je dirais, par ordre décroissant, Crimes Violents (parce que ça brasse vraiment large, cette dénomination: tueurs en série, gangs, meurtres de masse etc), Corruption publique (révélée depuis Katrina, et qui cartonne toujours à fond en 2020), Crimes en Col Blanc (que je mets plus ou moins dans le même sac que la Corruption Publique), et enfin Stupéfiants (parce que la Louisiane est une plaque tournante de la drogue, tout comme le Texas et la Floride, accès au Golfe du Mexique oblige).

Les Droits Civils sont sensément représentés également (après tout c'est le Vieux Sud, les spectres de la ségrégation et du suprémacisme blanc ne sont jamais bien loin), mais je ne les vois pas avoir besoin d'une armée d'agents pour accomplir leur boulot.

Le Vol brasse large également, mais d'un autre coté, une bonne partie du boulot doit atterrir dans les bureaux de police, des shérifs ou de la police d'état, aussi je n'imagine pas vraiment le FBI avoir besoin d'une pléthore d'agents pour s'attaquer à ce qui tombe sous sa juridiction.

Le Crime Organisé est quasi inexistant en Louisiane depuis les années 80, donc bon...

Reste une case que j'ai du mal à définir: le trafic humain, qu'il s'agisse d'esclavagisme sexuel, d'immigration clandestine, de vente ou d'exploitation d'enfants... J'ai du mal à le définir parce que je ne sais pas si ça tombe sous la juridiction de la Division des Droits Civils ou du Kidnapping en fait. Je dirais Droits Civils, encore, dans le doute.

Après, faut pas oublier non plus que d'autres agences fédérales viennent recouper le champ d'investigation du FBI sur pas mal de points mine de rien: La DEA bosse évidemment avec les Stup', la surveillance des frontières lutte contre l'immigration clandestine et le trafic d'êtres humains, l'IRS (les impôts) doit marcher main dans la main avec la Délinquance Financière, l'ATF avec l'anti-terrorisme et les Armes de destruction Massive etc etc.

Du coup le nombre supposé reste relatif, en fait. Y a t'il réellement besoin de 36 cellules de la Division des Crimes VIolents ou un nombre réduit suffit t'il à venir compléter le travail qu'abat déjà la police et les autres agences fédérales concernées? Sachant qu'on sait que le Field Office de NOLA emploie environ 225 personnes en tout*, du directeur aux agents en passant par la DRH et le préposé à l'entretien de l'arsenal?

Image

A ta place je ferais ma sauce en me fichant un peu des données numériques. As-tu vraiment besoin de chiffrer les choses pour tes joueurs au final?

* A l'époque de Katrina du moins (source gouvernementale de l'époque). Mais je ne vois pas pourquoi le nombre aurait énormément évolué depuis.

Répondre