Coureurs du Désert (Al-Qadim, Coureurs d'orages)

Pour développer idées, projets de jeux, univers, règles et scénarios
Avatar de l’utilisateur
Arma
Ascendant
Messages : 1644
Inscription : jeu. oct. 18, 2007 8:10 am
Localisation : Lyon

Re: Coureurs du Désert (Al-Qadim, Coureurs d'orages)

Message par Arma »

Ok merci. En l’occurrence je ne suis pas sûr que j'accepterai l'invocation/lien de génie plus puissant dans ma version. Donc en effet, la solution 2 légèrement retuné me parait bien :
  • Un seul Gen, principalement représenté par un élément et un dé d'usure
  • Lié à un objet en particulier que le mage doit touché pour appeler le gen
  • Un gen descendant en dessous de D4 d'usure n'est plus appelable
  • Faire remonter l'usure du gen se fait par des offrandes (d8 max, sauf offrande exceptionnel)
  • Le lancement nécessite un test standard.
  • Le test d'usage se fait après le lancement et peut souffrir d'un dé de désavantage si le sort invoqué est puissant. Il est effectué que le sort soit une réussite ou non.

Et biensur, je pense partir sans liste de sort (mais on reste dans le purement élémentaire).

A coté de ça, je vais mettre en place un don pour permettre l'utilisation des parchemins (donc par défaut, un perso sans le don ne peut pas les utiliser). Comme ça, ça me fait deux profils types "mages" sans trop rehausser le niveau magique non plus.

Avatar de l’utilisateur
Go@t
Dieu du rabin zombi cracheur de flamme
Messages : 6174
Inscription : mar. déc. 07, 2004 11:46 am
Localisation : Somewhere between Haven Creek and Scum City
Contact :

Re: Coureurs du Désert (Al-Qadim, Coureurs d'orages)

Message par Go@t »

Tu as continué à faire jouer ? :wub:
"Jouer avec Go@t, c'est à chaque fois mythique." (Zeben)
ZombieFanBoy Team, Maskagaz Zav Team et membre du studio Gobz'Ink, où les auteurs de JDR ont le poil soyeux :
Image

Avatar de l’utilisateur
Arma
Ascendant
Messages : 1644
Inscription : jeu. oct. 18, 2007 8:10 am
Localisation : Lyon

Re: Coureurs du Désert (Al-Qadim, Coureurs d'orages)

Message par Arma »

Malheureusement non (ou alors 1 one shot ou deux). Irl ma table est sur d'autre jeu donc à part des one shot occasionnel, je n'ai pas l'occasion (et je ne joue pas assez souvent pour varier autant que je l'aimerai). En ligne (Roll20), ça a foiré un peu, tout simplement car je n'ai pas le courage d'aller relancer les gens pour avoir leurs dispos (mais si y'a des volontaires, je ferai encore des One shot volontier en roll20 ! :p )

Après je garde le tout sous le coude => ça m'avais vraiment plu comme expérience !

Avatar de l’utilisateur
Sama64
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 3161
Inscription : mer. janv. 21, 2015 10:58 am
Localisation : Issy les Moulineaux

Re: Coureurs du Désert (Al-Qadim, Coureurs d'orages)

Message par Sama64 »

Arma a écrit :
mar. sept. 04, 2018 1:57 pm
Malheureusement non (ou alors 1 one shot ou deux). Irl ma table est sur d'autre jeu donc à part des one shot occasionnel, je n'ai pas l'occasion (et je ne joue pas assez souvent pour varier autant que je l'aimerai). En ligne (Roll20), ça a foiré un peu, tout simplement car je n'ai pas le courage d'aller relancer les gens pour avoir leurs dispos (mais si y'a des volontaires, je ferai encore des One shot volontier en roll20 ! :p )

Après je garde le tout sous le coude => ça m'avais vraiment plu comme expérience !
partant pour un one shot roll20  :rock
 
Traductions & relectures pour le DDD

Avatar de l’utilisateur
teufeu
Prophète
Messages : 940
Inscription : mar. févr. 03, 2004 1:11 pm
Localisation : DIJON

Re: Coureurs du Désert (Al-Qadim, Coureurs d'orages)

Message par teufeu »

Sama64 a écrit :
mar. sept. 04, 2018 2:50 pm
Arma a écrit :
mar. sept. 04, 2018 1:57 pm
Malheureusement non (ou alors 1 one shot ou deux). Irl ma table est sur d'autre jeu donc à part des one shot occasionnel, je n'ai pas l'occasion (et je ne joue pas assez souvent pour varier autant que je l'aimerai). En ligne (Roll20), ça a foiré un peu, tout simplement car je n'ai pas le courage d'aller relancer les gens pour avoir leurs dispos (mais si y'a des volontaires, je ferai encore des One shot volontier en roll20 ! :p )

Après je garde le tout sous le coude => ça m'avais vraiment plu comme expérience !
partant pour un one shot roll20  :rock
  
moi aussi !

 

Avatar de l’utilisateur
Arma
Ascendant
Messages : 1644
Inscription : jeu. oct. 18, 2007 8:10 am
Localisation : Lyon

Re: Coureurs du Désert (Al-Qadim, Coureurs d'orages)

Message par Arma »

Et de 2 ! Je prend le temps de me retourner un peu ce soir et je vous fait un MP. Sama64, tu connais les scénars officiel non ? (pour savoir si je dois préparer du custom ou si je peut piocher dans l'officiel ;p )

Avatar de l’utilisateur
Sama64
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 3161
Inscription : mer. janv. 21, 2015 10:58 am
Localisation : Issy les Moulineaux

Re: Coureurs du Désert (Al-Qadim, Coureurs d'orages)

Message par Sama64 »

je connais bien Caravans et Golden Voyages, les autres pas du tout
Traductions & relectures pour le DDD

Avatar de l’utilisateur
Arma
Ascendant
Messages : 1644
Inscription : jeu. oct. 18, 2007 8:10 am
Localisation : Lyon

Re: Coureurs du Désert (Al-Qadim, Coureurs d'orages)

Message par Arma »

Je réactive un peu ce sujet, après avoir rejoué récemment.


Au final j'ai un peu "rétropédalé" concernant la magie, que ce soit la magie classique ou la magie réservée aux Sha'ir.

Pour les Sha'ir, j'était partie sur une magie freeform couplé à un dé d'usure. Au final, ce type de magie est assez dur à "doser" en cours de partie et ne m'a pas paru réellement satisfaisante. Je suis revenu donc à une version plus proche du D&D initiale : les sha'ir sont lié à un Genn d'un élément. Ils ont donc accès à tous les sorts existant pour cette élément donnée, avec en limite de niveau la limite existante pour les parchemins. Il faut toutefois 1d4 round au Genn pour trouver le sort et exécuté la magie.

Pour l'instant, j'ai fouillé un peu les sorts d'Al-Qadim et commencé à adapter à coureur d'orage un petit grimoire élémentaire (en gros 3 sort de niveau 1 par élément, actuellement).


J'avais également restreint l'usage de parchemins à la possession d'un "don" y donnant accès, dans le but de renforcer l'aspect "Sword & Sorcery", et supprimer les deux dons de magie de cercle 1 et 2. Bon au final, je me rend juste compte que ce n'est pas ce que je veut pour cette univers qui est "résolument magique". Donc je reviens à la version par défaut de ce coté là, et au dernier scénario j'ai même donné quelques parchemins de base aux personnages.




En dehors de l'aspect purement système, j'ai commencé à grattouiller autour d'un module inspiré par Al-Qadim, mais pas seulement. Je donnerai un peu plus de détail sous peu (le temps de prendre un peu de recul sur ce que j'ai déjà écrit et de le relire).

Avatar de l’utilisateur
beret
Evêque
Messages : 456
Inscription : lun. oct. 11, 2010 10:11 pm

Re: Coureurs du Désert (Al-Qadim, Coureurs d'orages)

Message par beret »

Fais péter dès que tu as des éléments exploitables ! Je suis fort curieux !
Le jour où “intello” est devenu une insulte, on aurait déjà dû s’inquiéter.

Avatar de l’utilisateur
Berzerk
Cardinal
Messages : 565
Inscription : mar. sept. 07, 2010 10:50 am
Contact :

Re: Coureurs du Désert (Al-Qadim, Coureurs d'orages)

Message par Berzerk »

beret a écrit :
mer. févr. 20, 2019 12:17 pm
Fais péter dès que tu as des éléments exploitables ! Je suis fort curieux !
Arma a écrit :
mer. févr. 20, 2019 11:52 am
En dehors de l'aspect purement système, j'ai commencé à grattouiller autour d'un module inspiré par Al-Qadim, mais pas seulement. Je donnerai un peu plus de détail sous peu (le temps de prendre un peu de recul sur ce que j'ai déjà écrit et de le relire).
Pareil ! Très intéressé !  :P
Le narratif, c'est fantastique ! :D

Mon blog sur le jdr en solo : https://herossolitaire.blogspot.com/

Avatar de l’utilisateur
Arma
Ascendant
Messages : 1644
Inscription : jeu. oct. 18, 2007 8:10 am
Localisation : Lyon

Re: Coureurs du Désert (Al-Qadim, Coureurs d'orages)

Message par Arma »

Et ça me fera grand plaisir d'avoir vos commentaires au fur et à mesure (positif, comme négatif ! )

Tout d'abord je me suis posé la question de l'intérêt d'un setting "orientale". Qu'est-ce que j'y recherche. Aujourd'hui j'ai donc dégagé 2 grands thèmes :
  • L'exotisme : le désert vaste et surprenant, de vastes cités remplies de bâtiments à l’architecture grandiloquente, des bazars vivants où l’on peut trouver mille curiosités, … Bref, un univers donnant un autre ton à la fantasy.
  • Le merveilleux : quand on pense mille et une nuit, on pense tout de suite au génie, au tapis volant, à la grotte d’Aladin qui s’ouvre quand on prononce une phrase, mais aussi à de sombres sorciers commandant aux serpents ou à la mort elle-même. Bien que les personnages ne soient pas sorciers, ils vivent aux contacts du fabuleux qu’il soit magnifique ou terrible.

En plus de ces thèmes, ce que j'attends globalement d'un cadre de jeu c'est :
  • D'avoir un monde sous tension qui va forcer les joueurs à réagir.
  • D'offrir des choix aux personnages. Typiquement, ils peuvent avoir plusieurs alliées possibles mais aucun choix n'est parfait, les joueurs devront donc choisir "leurs combats", faire des choix qui seront structurant dans l'évolution du cadre de jeu.

Avatar de l’utilisateur
Arma
Ascendant
Messages : 1644
Inscription : jeu. oct. 18, 2007 8:10 am
Localisation : Lyon

Re: Coureurs du Désert (Al-Qadim, Coureurs d'orages)

Message par Arma »

Et voilà un premier jet de "contexte général". Il sera probablement amené à évoluer au fil du développement, mais ça pose déjà une base :) 
Je précise que le 1er chapitre est volontairement très "orienté" (style propagande).


Fayir est la plus grande cité du désert : sa puissance est incontestée sur terre et en mer, son commerce est le plus prolifique, et son art le plus splendide des mondes connus… Le calife Assan-el-Elouad, loué soit son nom, règne sur la cité de manière incontestée depuis maintenant quatre siècles. Son règne a été marqué par de nombreux conflits avec les citées voisines… Mais chaque bataille a été l’occasion, pour le plus grand des monarques, de prouver sa supériorité et de ramener à la cité mille trésors récupérés aux gré des combats…

Mais derrière ce vernis de grandeur se cache une autre réalité… Depuis quelques années, les apparitions du Calife se font de plus en plus rare. On raconte qu’il est touché par la maladie, punis par les dieux pour quelques péchés obscurs. Certains racontent qu’il frôle même la folie… Dans les quartiers pauvres de la cité, le nom d’Assan-el-Elouad devient synonyme de violence et de terreur. L’on craint ses puissants Mamelouks qui viennent étouffer la contestation avant qu’elle n’ait le temps de naître.

Dans le désert, seul, la contestation semble trouver un écho : les tribus s’allient et se rassemblent. Les hommes du désert se préparent pour le combat final, celui qui provoquera la chute du tyran et rendra sa liberté au désert. Le combat aurait eu lieu depuis longtemps si le désert ne devenait pas plus sombre de jour en jour… Un ennemi se terre dans les ruines les plus anciennes, dans les grottes les plus profondes. Un ennemi qui attend son heure depuis de nombreuses années et qui fondera sur sa cible au premier signe de faiblesse.

Et par-delà le grand désert, les guerriers de la sombre cité d’Alzalam se préparent. Eux aussi attendent leurs revanches depuis des années. Eux aussi sont prêts à venir achever le vieux Calife pour imposer une nouvelle loi sur la cité.

Avatar de l’utilisateur
Luven
Pratiquant
Messages : 240
Inscription : dim. juil. 23, 2017 3:46 pm

Re: Coureurs du Désert (Al-Qadim, Coureurs d'orages)

Message par Luven »

Déjà bravo pour le projet.

J'ai l'impression en lisant ce premier jet de contexte que tout tourne autour d'un seul front ? La rébellion contre le calife et le combat qui se prépare pour Fayir. Il y a plusieurs acteurs mais ils ont l'air de peu se démarquer. Notamment quelle différence entre les guerriers du désert et d'Alzalam ? Tu parlais aussi de merveilleux mais on en voit peu la trace ici.

Ce que j'ai aimé entre autre dans le Val du Corbeau c'est qu'il y a un mélange d'acteurs différents qui n'ont pas les mêmes objectifs. Les nains, le cirque, la jacquerie, rajoute par dessus l’élément mystérieux et chaotique des seigneurs elfes... Je n'ai pas encore fait le tour mais c'est déjà un beau patchwork. Ce qui me semble essentiel dans un bac à sable. Après je ne suis vraiment pas un expert, mais je pense que tu pourrais aller plus loin avec qui sont les différents acteurs et leurs objectifs, pour proposer un max de piste et d'interaction :)

Dans l'absolu je pense que les éléments sont déjà dans ton texte. Pour qui sont les marchands ? Les gens du communs ? Les artisans, les artistes ? Qui soigne le calife ? Dieux et péchés obscures : quelles conséquences ? Y'a t-il éminence grise derrière les Mamelouks ? Quels désaccords entre les tribus du désert ? Quelle différence fondamentale entre Fayir et Alzalam ? Quel jeu de pouvoir dans les quartiers (s'il y a lieu) ?
Je t'assommes avec tout ça, désolé :mrgreen: Tout n'est pas utile et tu dois avoir tes propres idées.



Bon courage pour la suite :bierre:
Je poste parfois depuis un clavier qwerty, vous êtes prévenu !

Je fais de la 3D, zieutez mon portfolio 

Avatar de l’utilisateur
Arma
Ascendant
Messages : 1644
Inscription : jeu. oct. 18, 2007 8:10 am
Localisation : Lyon

Re: Coureurs du Désert (Al-Qadim, Coureurs d'orages)

Message par Arma »

Merci de ce long retour très construits ! C'est très intéressant :)

Luven a écrit :
jeu. févr. 21, 2019 7:32 pm
J'ai l'impression en lisant ce premier jet de contexte que tout tourne autour d'un seul front ? La rébellion contre le calife et le combat qui se prépare pour Fayir. Il y a plusieurs acteurs mais ils ont l'air de peu se démarquer. Notamment quelle différence entre les guerriers du désert et d'Alzalam ?

En effet, je voulais d'un conflit central (celui de Fayir) qui est un peu la grosse thématique. Par contre avec du recul, je te rejoins, aujourd'hui mes forces sont un peu trop monomiaque. Je vais essayer d'affiner tout ça en travaillant sur le paragraphe de chaque forces en présences. :yes:

Luven a écrit :
jeu. févr. 21, 2019 7:32 pm
Tu parlais aussi de merveilleux mais on en voit peu la trace ici.

Oh clairement, ça fait partie des points qui me laisse aussi insatisfait, sans trop savoir, pour l'instant, comme y remédier.

Luven a écrit :
jeu. févr. 21, 2019 7:32 pm
Dans l'absolu je pense que les éléments sont déjà dans ton texte. Pour qui sont les marchands ? Les gens du communs ? Les artisans, les artistes ? Qui soigne le calife ? Dieux et péchés obscures : quelles conséquences ? Y'a t-il éminence grise derrière les Mamelouks ? Quels désaccords entre les tribus du désert ? Quelle différence fondamentale entre Fayir et Alzalam ? Quel jeu de pouvoir dans les quartiers (s'il y a lieu) ?
Je t'assommes avec tout ça, désolé :mrgreen: Tout n'est pas utile et tu dois avoir tes propres idées.

Il est toujours utile de confronter ses idées, d'autant plus que je suis encore en pleine phase de travail sur la partie "forces en présences". Et surtout, il est clair à cette étape que je reviendrai (plutôt lourdement) sur ce que j'ai déjà écrit :)
 

Avatar de l’utilisateur
Harfang
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 2012
Inscription : lun. sept. 10, 2007 2:00 am
Localisation : Tours

Re: Coureurs du Désert (Al-Qadim, Coureurs d'orages)

Message par Harfang »

Pour avoir mis en scène un mode mille et une nuit avec un merveilleux notable, c'est plus une question de mise en scène, dans le descriptif visuel tant que l'interprétation des personnages (en surjouant sans tomber dans la caricature pour autant) que d'intrigues a proprement parlé.
Par exemple, dans ta ville principale, y inclure un marchand proposant des boucliers en écaille de tortue géante, conter les rumeurs, ou récits, concernant le poisson île, faire un méchant habillé de noir et aux yeux souligné de Khôl etc...

Chez moi, en tout cas, ça avait pris.

Tu peux choper des idées dans " L'héritage du feu" notamment le volume trois décrivant la ville principale.

Répondre