Générateur d’intrigues secondaires

Pour développer idées, projets de jeux, univers, règles et scénarios
Kiall
Profane
Messages : 4
Inscription : ven. mars 02, 2018 9:39 pm

Générateur d’intrigues secondaires

Message par Kiall » ven. mars 02, 2018 9:54 pm

Bonjour,

Je suis un tout récent MJ.
Ma question vient d’une situation rencontrée en jeu où je me suis retrouvé à un peu influencer mes PJ pour qu’ils ne prennent pas une décision qui m’aurait obligé à les mettre en prison, par peur de ne pas savoir gérer cette situation non prévue au scénario. (En début de séance en plus)

Donc, existe-t-il une sorte de base de donnée qui recenserait les situations inopinées les plus courantes et une proposition de trame scenaristique succincte pour les jouer au mieux et ainsi laisser plus de liberté aux PJ.

Dans le cas où cela n’existerai pas, pourquoi ne pas lister ici de manière compacte les coups fourrés de vos PJ et la solution que vous avez trouvé pour créer du jeu et leur laisser la liberté de sortir du rail.

Merci d’avance .

Avatar de l’utilisateur
Ackinty
Prophète
Messages : 984
Inscription : dim. sept. 13, 2009 3:27 pm
Contact :

Re: Générateur d’intrigues secondaires

Message par Ackinty » ven. mars 02, 2018 11:35 pm

Bienvenue, Kiall, sur CasusNo :bierre:

Kiall a écrit :
ven. mars 02, 2018 9:54 pm
Donc, existe-t-il une sorte de base de donnée qui recenserait les situations inopinées les plus courantes et une proposition de trame scenaristique succincte pour les jouer au mieux et ainsi laisser plus de liberté aux PJ.
Pour moi, cette base de données, c'est "ton expérience". Parce que si effectivement on a des situations courantes en jeu de rôle, pour chaque MJ la réponse va dépendre de ses goûts, de sa façon de jouer, des joueuses qui l'entourent, du jeu joué (certains jeux aident à l'impro, d'autres moins), etc.

Et il me semble que ta question porte sa contradiction en soi : si tu te retrouves avec une liste de réponses toutes faites à des actions de joueuses, en dehors du fait que tu vas être tenté de l'utiliser en réponse à n'importe quelle action, le simple fait que la réponse soit prédéterminée ne facilite pas la liberté des joueuses.

Le problème vient probablement d'une part du "scénario" : la partie ne doit pas rester bloquée si les joueuses ne prennent pas la décision qui est envisagée dans le scénar. C'est un problème classique. Il faut arriver à lâcher le scénario et à improviser pour soit revenir au scénario plus tard par une autre voie, soit l'abandonner complètement.
D'autre part, souvent un manque d'expérience ou de confiance du MJ fait qu'il n'ose pas sortir des propositions inscrites dans le scénario. C'est pour ça que je parlais d'expérience un peu plus haut. Je pense que ça vient avec le temps. Et certains sont plus rapides que d'autres (moi pas), mais on apprend. Se poser des questions, poser des questions aux joueuses, imaginer les obstacles, les réactions des gens ou groupes de gens impliqués, ...

Au pire, expliquer aux joueuses, que bon... ben... là tu sais pas comment gérer la suite si ils font ça. "Aidez moi :) " On quitte la posture du MJ (Maîîître du Jeu) qui gère tout, tel un dieu omnipotent, pour une posture plus humble pour un temps. C'est probablement une bonne chose :)

Et sinon, t'as un super chapitre sur l'improvisation dans cet excellent livre qu'est "Mener des parties de jeu de rôle", à côté de pleins d'autres articles tout aussi intéressants. C'est chez Lapin Marteau et je recommande chaudement.
"Genre, c'est pas nécessairement des trucs de narrativistes végans pro-justice sociale ni rien." (Pogorzelski)
"Minecraft, c'est le Dogs in The Vineyard du jeux video" (FibreTigre)

Avatar de l’utilisateur
Outsider
Initié
Messages : 116
Inscription : dim. nov. 23, 2014 3:52 pm

Re: Générateur d’intrigues secondaires

Message par Outsider » sam. mars 03, 2018 12:39 pm

Au vu du titre, je pensais trouver réellement des intrigues simples à greffer sur une trame principale.
Si c'est pour gérer les débordements des PJ, il faut juste se fier à la logique et au bon sens.

Que se soit du med fan, de l'historique, du contemporain ou de la SF, c'est toujours la même chose. Si les PJ commence à faire dans l'illégal et que cela attire l'attention des forces de l'ordre, ce qui doit arriver arrivera.
Éventuellement fin du scénario et arrestation des PJ. Si le MD se sent capable de scénariser sur une évasion et de poursuivre sa trame avec des PJ recherchés, c'est bien. Ci cela ne colle pas ou que le MD ne veut pas s'embêter, il faut alors créer de nouveaux PJ.

Dans Shadowrun, ouvrir le feu à l'arme lourde sur la voie publique ne gêne pas tant que les brigades d'interventions ne sont pas sur place et si les PJ ne s'en sont pas pris à une métacorpo. Il n'y aura pas de conséquences notoires par la suite.
Dans du contemporain, faire la même chose dans une grande ville posera un problème certain et des conséquences inéluctables sur les auteurs à plus ou moins long termes.

Pour répondre à ta question, fais au mieux pour recadrer tes joueurs ou faire évoluer ta campagne en fonction des imprévus. Pas de solutions miracles.
MD ADD2, MD Trauma
Apprenez à penser par vous même. Si vous ne le faites pas, d'autres le feront pour vous.

Avatar de l’utilisateur
Tybalt (le retour)
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 3515
Inscription : mer. août 22, 2012 7:33 pm
Contact :

Re: Générateur d’intrigues secondaires

Message par Tybalt (le retour) » mar. nov. 27, 2018 10:49 am

Un lien qui se rattache à peu près au sujet : voici un billet de blog en anglais trouvé par un ami (et qui n'est pas de moi, ni de lui...) qui propose plusieurs générateurs manuels (des listes à utiliser en lançant 1d20) pour :
- des rencontres et des événements en Grèce mythologique (utilisable pour Agôn, Antika, Mythic Battle Pantheon, Kosmos, à la limite Oïkouménè, etc.).
- des lieux de fantasy (génériques).
- des coutumes et usages curieux propres à tel ou tel village (assez générique, mais ça me fait penser particulièrement à du Dying Earth ou à du Rêve de dragon dans l'esprit).
Mes sites : Kosmos (un jdra sur la mythologie grecque qui a vraiment lu les auteurs antiques pour vous) et mon blog de lectures.

Répondre