[CdO] [WIP] Les Ombres du Dagostov

Pour développer idées, projets de jeux, univers, règles et scénarios
Avatar de l’utilisateur
Saarlander
Initié
Messages : 194
Inscription : sam. avr. 28, 2007 2:07 am
Localisation : Vitesse de libération dans 5... 4...

[CdO] [WIP] Les Ombres du Dagostov

Message par Saarlander » jeu. janv. 24, 2019 10:15 pm

Saarlander a écrit :
dim. janv. 20, 2019 2:36 pm
Mon projet avance, alors je me sens de poster un premier effet d'annonce pour le travail en cours:

Sous le poids de la magie noire, les merveilles de l'ancien empire ont été englouties par le Monde Souterrain. Au-delà des gouffres béants et des paysages transfigurés, les princes voïvodes, livrés à eux-mêmes, luttent pour maintenir les royaumes à flot.

En Dagostov, deux demi-frères que tout oppose doivent faire face à une menace d'invasion et de révolte, tandis que les mystères du vieux monde hantent les sombres forêts enneigés, aux côtés des puissants hommes-ours Medvedovka, désormais libres de leurs chaînes.

Une bataille se profile à l'horizon, mais dans l'ombre de sombres forces complotent à de terribles desseins, et rien ne va se passer comme prévu...


Les Ombres du Dagostov est un module bac à sable prévu pour Coureurs d'Orages, avec des factions et des enjeux qui vont plonger dans la tourmente deux cités jumelles et leurs environs, sur une carte à 7 hexagones, autour d'un mystère central générateur de situations (et aux origines possibles multiples pour garantir rejouabilité et personnalisation), avec des tables aléatoires et des accroches d'aventures sur plus d'une dizaine de thématiques.

La réalisation est encore en cours, et se fait avec les moyens du bord, notamment pour les supports graphiques, pour lesquels je ne suis pas un spécialiste, mais je pense pouvoir donner des nouvelles dans le mois qui vient.

Islayre d'Argolh a écrit :
lun. janv. 21, 2019 10:45 am

Relecture-playtest-réécriture-relecture-playtest-réécriture-relecture-relecture.

Il n'y a pas de secret.
Bon courage :yes:


Bon, j'ouvre un fred pour le suivi de mon projet, principalement histoire de garder le cap et de penser à y travailler régulièrement.

Ça avance, le gros du corpus est rédigé et un premier jet des 7 hexagones a été colorisé aujourd'hui.

Par contre, j'attaque la 1ère relecture, et nondediou que ça pique les yeux.

C'est pas tant les coquilles que l'impression que quand j'ai commencé la rédaction, je savais pas du tout ce que je voulais écrire, et qu'il faut que je reprenne sérieusement toute la bestiole de A à Z.

Pour ceux qui ont l'habitude d'écrire des projets à publier, c'est normal, ou c'est signe que je suis peut-être pas au niveau pour tenter l'aventure ?

:?

Avatar de l’utilisateur
Islayre d'Argolh
Dieu des coiffeurs zélés
Messages : 8096
Inscription : ven. août 17, 2007 5:11 pm
Localisation : Paris
Contact :

Re: [CdO] [WIP] Les Ombres du Dagostov

Message par Islayre d'Argolh » jeu. janv. 24, 2019 10:44 pm

Il n'y a pas de "niveau", il n'y a que deux points fondamentaux :

- le taff, le temps que tu es disposé a passer sur ton projet.
- la capacité a regarder objectivement ton travail.

En toute franchise on bosse comme des chiens sur la gamme CdO parce que je suis un perfectionniste obsessionnel et en conséquence j'ai découragé pas mal de gens qui voulaient bosser sur le jeu.
Le seul qui a tenu le coup mentalement c'est Cap' Cav' et le résultat c'est les Sapèques.

Les textes ont été relus et remaniés des dizaines de fois. A ce stade tu finis souvent par vomir ton propre projet.

Mais ça vaut le coup.
Bon courage :)
You are the rulebook. There is no other rulebook.
Make it fast, make it colorful and make it full of decisions for the players. 

Boutique LuLu : la Cité sans Nom, Coureurs d'Orages et autres bêtises au d20.
Schrödinger du Podcast Anonyme.

Avatar de l’utilisateur
Celanawe
Transcendé
Messages : 705
Inscription : jeu. juil. 20, 2017 10:46 pm

Re: [CdO] [WIP] Les Ombres du Dagostov

Message par Celanawe » ven. janv. 25, 2019 1:09 am

Islayre d'Argolh a écrit :
jeu. janv. 24, 2019 10:44 pm
Le seul qui a tenu le coup mentalement c'est Cap' Cav'
Il n'a pas tenu du tout le coup, il souffre simplement du syndrome de Stockholm.
Ex gradé troglodyte

Je ne sais pas si tu connais bien CDO.
Teufeu

Avatar de l’utilisateur
Tholgren
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 4438
Inscription : mar. janv. 09, 2007 9:15 am
Localisation : Lieusaint 77

Re: [CdO] [WIP] Les Ombres du Dagostov

Message par Tholgren » ven. janv. 25, 2019 8:38 am

Islayre d'Argolh a écrit :
jeu. janv. 24, 2019 10:44 pm
Il n'y a pas de "niveau", il n'y a que deux points fondamentaux :

- le taff, le temps que tu es disposé a passer sur ton projet.
- la capacité a regarder objectivement ton travail.

En toute franchise on bosse comme des chiens sur la gamme CdO parce que je suis un perfectionniste obsessionnel et en conséquence j'ai découragé pas mal de gens qui voulaient bosser sur le jeu.
Le seul qui a tenu le coup mentalement c'est Cap' Cav' et le résultat c'est les Sapèques.


Notre Go@t national n'a pas tenu le coup ? C'est dommage, ça avait l'air alléchant son module. :(
Recherche un groupe dans la zone de Sénart (77) n'hésitez pas à me contacter en MP.

Avatar de l’utilisateur
Tholgren
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 4438
Inscription : mar. janv. 09, 2007 9:15 am
Localisation : Lieusaint 77

Re: [CdO] [WIP] Les Ombres du Dagostov

Message par Tholgren » ven. janv. 25, 2019 9:42 am

Saarlander a écrit :
jeu. janv. 24, 2019 10:15 pm

Pour ceux qui ont l'habitude d'écrire des projets à publier, c'est normal, ou c'est signe que je suis peut-être pas au niveau pour tenter l'aventure ?

:?


Je commence tout juste à me lancer dans ce type d'opérations, et après avoir fait relire mon dernier texte à trois personnes de mon entourage qui ont un pied dans le profession c'est plus que normal. C'est le métier qui rentre.

Personnellement ce n'est pas tellement un problème de style ou de syntaxe, encore que ce soit toujours améliorable hein, c'est surtout la structure qui me pose souci.

La base de tout, c'est remettre cent fois son ouvrage sur le métier... Et le découragement fait partie de l'équation.
Recherche un groupe dans la zone de Sénart (77) n'hésitez pas à me contacter en MP.

Avatar de l’utilisateur
Fred_Deux
Cardinal
Messages : 534
Inscription : lun. mai 02, 2005 2:39 pm
Localisation : Proche Toulouse

Re: [CdO] [WIP] Les Ombres du Dagostov

Message par Fred_Deux » ven. janv. 25, 2019 12:04 pm

Saarlander a écrit :
jeu. janv. 24, 2019 10:15 pm

Par contre, j'attaque la 1ère relecture, et nondediou que ça pique les yeux.

C'est pas tant les coquilles que l'impression que quand j'ai commencé la rédaction, je savais pas du tout ce que je voulais écrire, et qu'il faut que je reprenne sérieusement toute la bestiole de A à Z.

Pour ceux qui ont l'habitude d'écrire des projets à publier, c'est normal, ou c'est signe que je suis peut-être pas au niveau pour tenter l'aventure ?

:? 

Salut Saarlander,

D'abord bravo, c'est déjà très bien de se lancer! ;)
Et, je l'ai déjà dit sur le fil de CdO je crois, je trouve également ton pitch de départ inspirant. Ca parait être une bonne base.

Ensuite, puisque tu sembles embêté et que tu demandes quelques conseils, je me permets de partager ma modeste expérience perso - et de faire un petit-HS-mais-en-fait-pas-tant-que-ça:
J'ai vécu, pendant des années, des moments assez similaires, qui se traduisaient la plupart du temps par des relectures ad nauseam (et plus je relisais, plus je trouvais ça mauvais), de l'auto-flagellation, la peur d'être "jugé", l'impression d'être moins bon que le voisin et autres questionnements divers et variés qui au final ne menaient qu'à une seule et unique chose: je commençais plein de trucs, sans en terminer aucun. Et en plus de cela je n'étais même pas/plus satisfait, dans la majorité des cas, du peu que j'avais commencé.
Et j'entrais et stagnais dans le cercle vicieux et dévalorisant du serpent qui se mord la queue: plus j'adoptais cette attitude et ces pratiques, moins ça avançait, moins j'étais satisfait, moins ça avançait, et ainsi de suite...

Bref. Du coup, je ne saurais trop te conseiller ce bouquin: Libérez votre créativité

Lorsqu'on a passé le côté un peu tape-à-l'œil du titre, de la couv, et le blabla un peu clinquant et new age propre à certains ouvrages dits de développement personnel, il y a à-dedans des clés super intéressantes - et fondamentales - qui peuvent permettre de changer totalement la vision qu'on a de ses propres créations, de la façon de les mettre en œuvre, assorties de questionnements et réflexions plus personnelles (buts réels, effets de l'inconscient, influence des expériences passées, etc.), et d'un programme sur quelques semaines qui permet d'aller au fond de ces questionnements, de comprendre le pourquoi du comment, et surtout, donc, de mettre en pratique cette nouvelle façon de penser et de retrouver illico de bonnes "vibes créatrices".

Je l'ai lu (2 fois), j'ai suivi le programme assidument (2 fois), et je peux te garantir que cela a complètement changé ma façon de penser et de créer - pour moi l'écriture, principalement.
Quels que soient les buts, les motivations derrière ce que tu écris (publication, simple hobby, amusement, cercle privé, public, etc.), qui parfois sont biaisés d'ailleurs, ça remet les choses en place, ouvre de nouvelles perspectives, te permet de mettre bon ordre là-dedans et surtout, à terme, de reprendre la plume bien plus sereinement.

Sans entrer dans les détails, l'auteur Julia Cameron, ex-femme de Martin Scorsese, parle notamment de l'artiste bloqué, du censeur personnel qui se met rapidement en route de façon plus ou moins consciente pour juger, critiquer, dévaloriser, etc. Et de plein d'autres trucs très pertinents. Tout au long du bouquin elle donne des pistes qui permettent de faire taire ce qui te bloque et de mettre en lumière ce qui te fait avancer; pour finalement se "libérer, délivrer!"... (pas pu m'empêcher, la faute à mes 2 filles... :mrgreen: ).

Bref et re-bref: à ta place, je tenterais. Ca demande quelques efforts, mais franchement pour moi ça en vaut LARGEMENT la peine.
(et si tu le fais, je serais curieux de tes retours, dans quelques semaines. :bierre: )

Fred

EDIT-PS: ah, pour finir, une des clés les plus importantes là-dedans: la notion de plaisir. Important ça, on l'oublie, on la délaisse parfois. ;)
Ancien pseudo: Oniromancien (schizophréne inside)
"The secret we should never let the gamemasters know is that they don't need any rules." G. Gygax.

Morokanth
Pratiquant
Messages : 290
Inscription : mar. janv. 15, 2019 11:45 am

Re: [CdO] [WIP] Les Ombres du Dagostov

Message par Morokanth » ven. janv. 25, 2019 12:32 pm

SNIP  8|
Dernière modification par Morokanth le dim. janv. 27, 2019 12:20 am, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Saarlander
Initié
Messages : 194
Inscription : sam. avr. 28, 2007 2:07 am
Localisation : Vitesse de libération dans 5... 4...

Re: [CdO] [WIP] Les Ombres du Dagostov

Message par Saarlander » sam. janv. 26, 2019 10:31 pm

@Fred_Deux, je te remercie pour tous ces précieux conseils. Le livre, je crois que je vais le commander le mois prochain dès que des sous seront là.

J'ai toujours essayé de cultiver un processus créatif, mais je n'ai jamais réussi à le structurer assez pour créer des projets aboutis publiables.
Mes campagnes de jdr se sont toutes bien portées, et elles ont duré et on été riches en idées de mon côté, mais jamais rien que je n'aie suffisamment mis en forme pour la postérité, et aujourd'hui, avec les joueurs, on cultive les souvenirs un peu au hasard de ce qui nous revient.
J'ai par le passé tenté plusieurs fois de me mêler de création amateur, y compris ici sur le forum, mais j'ai toujours trébuché en cours de route.

J'espère que cette fois-ci, je vais mener le projet à terme, même si il ne vaudra peut-être pas grand chose.

Comme je l'ai dit, je vais y mettre du vrai effort, mais je te rejoins sur la notion que ce qui compte encore pour moi à ce stade, c'est le plaisir, avant que je ne me mette à détester mon propre travail. Après tout, là, j'en suis encore au stade d'amateur, je ne compte pas commencer à essayer de vivre de ma plume. (Mon plus profond respect aux bosseurs acharnés qui y arrivent, par contre, je ne dénigre ça en rien).

Enfin bon, c'était une sympathique digression, et je ne vais pas râler sur le hors sujet du coup, parce que pour moi c'en était pas vraiment.

Encore merci.

Et @Celanawe , dès que le premier jet du texte aura été intégralement relu, je te l'enverrai avec mes commentaires. Merci à toi aussi.

Avatar de l’utilisateur
Celanawe
Transcendé
Messages : 705
Inscription : jeu. juil. 20, 2017 10:46 pm

Re: [CdO] [WIP] Les Ombres du Dagostov

Message par Celanawe » dim. janv. 27, 2019 3:34 pm

Pour rebondir sur ce qui a été dit, certes il faut être exigeant avec soi-même mais garde en tête que ton travail sera téléchargé par peu de gens, que parmi ceux-ci peu le liront finalement et seule une toute petite proportion de ceux qui l'auront lu t'en fera un retour (je ne parle même pas de jouer ton module).
Donc écris, réecris etc... mais à la mesure de ton envie et de ton plaisir car c'est bien souvent la seule récompense que l'on récolte.
Ex gradé troglodyte

Je ne sais pas si tu connais bien CDO.
Teufeu

Avatar de l’utilisateur
beret
Evêque
Messages : 449
Inscription : lun. oct. 11, 2010 10:11 pm

Re: [CdO] [WIP] Les Ombres du Dagostov

Message par beret » lun. janv. 28, 2019 11:21 am

Eh @Saarlander, y a un de mes joueurs qui pourra pas suivre la campagne que j'ai lancé avec CdO ce mois-ci, je cherche donc un mini setting pour faire jouer mes autres joueurs le temps qu’il revienne (3-4 séances). Tu m'enverrais ton projet pour que je le fasse jouer et que je le playtest un peu ?
Le jour où “intello” est devenu une insulte, on aurait déjà dû s’inquiéter.

Avatar de l’utilisateur
Saarlander
Initié
Messages : 194
Inscription : sam. avr. 28, 2007 2:07 am
Localisation : Vitesse de libération dans 5... 4...

Re: [CdO] [WIP] Les Ombres du Dagostov

Message par Saarlander » lun. janv. 28, 2019 12:34 pm

beret a écrit :
lun. janv. 28, 2019 11:21 am
Eh @Saarlander, y a un de mes joueurs qui pourra pas suivre la campagne que j'ai lancé avec CdO ce mois-ci, je cherche donc un mini setting pour faire jouer mes autres joueurs le temps qu’il revienne (3-4 séances). Tu m'enverrais ton projet pour que je le fasse jouer et que je le playtest un peu ?

Inespéré ! Je mets à jour la légende de la carte à hexagones et je t'envoie mon boulot (pas totalement fini) dans les deux jours, si ça te va ? :D

Avatar de l’utilisateur
beret
Evêque
Messages : 449
Inscription : lun. oct. 11, 2010 10:11 pm

Re: [CdO] [WIP] Les Ombres du Dagostov

Message par beret » lun. janv. 28, 2019 1:53 pm

Yup yup.

Tu aurais une partie "joueur" que je pourrais leur transmettre pour qu'ils lisent un peu et vois l'ambiance du setting ? Je joue Vendredi la prochaine partie, normalement.
Le jour où “intello” est devenu une insulte, on aurait déjà dû s’inquiéter.

Avatar de l’utilisateur
Saarlander
Initié
Messages : 194
Inscription : sam. avr. 28, 2007 2:07 am
Localisation : Vitesse de libération dans 5... 4...

Re: [CdO] [WIP] Les Ombres du Dagostov

Message par Saarlander » lun. janv. 28, 2019 9:19 pm

@beret , en guise de présentation pour les joueurs, j'ai rédigé ça, vite fait:


La vie en Dagostov est rude, mais l’alcool et les chants réchauffent les cœurs.

De la neige, de la boue, des forêts immenses qui engloutissent la lumière et cachent de sombres secrets.

Deux cités fortifiées, qui composent la gouvernance bicéphale de la région depuis la chute de l’ancien empire, et autour desquelles s’amassent les hameaux plus ou moins miséreux.

Les princes voïvodes, Nikolaï et Kazimir, deux demi-frères qui ne sauraient être plus différents, gouvernent, qui avec bienveillance, qui avec une poigne de fer, et quelque part entre les deux, le juste équilibre est souvent trouvé.

Les merveilles de l’ancien empire ne sont plus, les serfs vivent dans le torchis, avec le peu de fer frappé qu’ils ont pu grappiller, et luttent avec la terre tenace. Les seigneurs jouissent de leurs privilèges, mais leurs devoirs aussi se rappellent souvent à eux. Tous craignent le retour des barbares Drauchr, chassés par l’empire pendant des générations, et qui réclament leurs terres natales aujourd’hui. Et d’aucuns murmurent avec crainte les noms des Chimères, les redoutables Medvedovkas et les ingénieux Domovoïs, qu’aucune sorcellerie impériale ne contrôle plus aujourd’hui.

Derrière les murs des forteresses, la vie a plus de rouge aux joues, mais elle est souvent plus facile à perdre aussi. Les hommes sont rustres, l’alcool crée des humeurs changeantes, et un différend est vite réglé avec les poings… ou une lame revancharde.

Au nord, les maîtres marchands intriguent, au sud tout le monde dépend des trappeurs et des lames à louer pour protéger les faibles des menaces du vieux monde.

Et malgré les leçons du passé, certains ne peuvent s’empêcher de rechercher les secrets anciens de la magie noire, pour rebâtir la gloire de jadis.

Pour des Coureurs d’Orages, c’est une région riche en opportunités, que ce soit les règlements de comptes entre marchands, les chimères à chasser, ou les trésors enfouis de l’ancien empire à récupérer des mains griffues des maléfiques Méphites qui règnent en maîtres sur les souterrains.

Et depuis peu, la rumeur d’une invasion Drauchr, soutenue par des serfs révoltés, plane sur la région et attire les mercenaires de tout crin dans l’espoir d’un peu d’or facile.

Qu’est-ce qui pourrait mal tourner ?



Les Ombres du Dagostov proposent un mini cadre de campagne low fantasy qui oscille entre âge du fer et moyen-âge, avec l’ombre d’un grand empire perdu, à la magie noire et puissante en toile de fond.

L’ambiance et l’imagerie empruntent beaucoup aux contes de fées slaves et à la mythologie des pays de l’Est.
Il est recommandé de créer des Coureurs d’Orages étrangers à la région, dans la tradition de héros du mythe russe, avec leur dose de mystère et de flou concernant leur passé, et de se focaliser davantage sur leur caractère et leurs idéaux.

Le niveau de départ, choisi par le meneur, influera forcément grandement sur l’ampleur des scénarios proposés, mais le module est rédigé avec en tête la possibilité de tous les niveaux de jeu.

Dans la tradition de CdO, le background proposé est rédigé « en dur », avec un bestiaire fourni au meneur, et c’est aux joueurs d’estimer les risques et les difficultés rencontrés, pour savoir si leurs personnages ont les moyens mécaniques d’y faire face. L’ambiance et le jugement du meneur sont censé dominer l’ensemble du jeu, et le diable sera dans les détails qui insuffleront vie à l’ouvrage.

Les Ombres du Dagostov est un cadre de jeu rédigé de façon synthétique, avec beaucoup de blancs à remplir au gré du meneur pour se focaliser sur ce qui intéresse les joueurs.
Et pour les curieux, il a été inspiré entre autres par le morceau de musique suivant : Pohanska, par Tomas Kocko & Orchestr


Avatar de l’utilisateur
Saarlander
Initié
Messages : 194
Inscription : sam. avr. 28, 2007 2:07 am
Localisation : Vitesse de libération dans 5... 4...

Re: [CdO] [WIP] Les Ombres du Dagostov

Message par Saarlander » lun. janv. 28, 2019 11:04 pm

@beret et @Celanawe , ça y est, MPs envoyés.

Merci encore pour votre implication.

Avatar de l’utilisateur
Fred_Deux
Cardinal
Messages : 534
Inscription : lun. mai 02, 2005 2:39 pm
Localisation : Proche Toulouse

Re: [CdO] [WIP] Les Ombres du Dagostov

Message par Fred_Deux » mar. janv. 29, 2019 2:37 pm

Saarlander a écrit :
lun. janv. 28, 2019 9:19 pm
en guise de présentation pour les joueurs, j'ai rédigé ça, vite fait:

Spoiler:

La vie en Dagostov est rude, mais l’alcool et les chants réchauffent les cœurs.

De la neige, de la boue, des forêts immenses qui engloutissent la lumière et cachent de sombres secrets.

Deux cités fortifiées, qui composent la gouvernance bicéphale de la région depuis la chute de l’ancien empire, et autour desquelles s’amassent les hameaux plus ou moins miséreux.

Les princes voïvodes, Nikolaï et Kazimir, deux demi-frères qui ne sauraient être plus différents, gouvernent, qui avec bienveillance, qui avec une poigne de fer, et quelque part entre les deux, le juste équilibre est souvent trouvé.

Les merveilles de l’ancien empire ne sont plus, les serfs vivent dans le torchis, avec le peu de fer frappé qu’ils ont pu grappiller, et luttent avec la terre tenace. Les seigneurs jouissent de leurs privilèges, mais leurs devoirs aussi se rappellent souvent à eux. Tous craignent le retour des barbares Drauchr, chassés par l’empire pendant des générations, et qui réclament leurs terres natales aujourd’hui. Et d’aucuns murmurent avec crainte les noms des Chimères, les redoutables Medvedovkas et les ingénieux Domovoïs, qu’aucune sorcellerie impériale ne contrôle plus aujourd’hui.

Derrière les murs des forteresses, la vie a plus de rouge aux joues, mais elle est souvent plus facile à perdre aussi. Les hommes sont rustres, l’alcool crée des humeurs changeantes, et un différend est vite réglé avec les poings… ou une lame revancharde.

Au nord, les maîtres marchands intriguent, au sud tout le monde dépend des trappeurs et des lames à louer pour protéger les faibles des menaces du vieux monde.

Et malgré les leçons du passé, certains ne peuvent s’empêcher de rechercher les secrets anciens de la magie noire, pour rebâtir la gloire de jadis.

Pour des Coureurs d’Orages, c’est une région riche en opportunités, que ce soit les règlements de comptes entre marchands, les chimères à chasser, ou les trésors enfouis de l’ancien empire à récupérer des mains griffues des maléfiques Méphites qui règnent en maîtres sur les souterrains.

Et depuis peu, la rumeur d’une invasion Drauchr, soutenue par des serfs révoltés, plane sur la région et attire les mercenaires de tout crin dans l’espoir d’un peu d’or facile.

Qu’est-ce qui pourrait mal tourner ?



Les Ombres du Dagostov proposent un mini cadre de campagne low fantasy qui oscille entre âge du fer et moyen-âge, avec l’ombre d’un grand empire perdu, à la magie noire et puissante en toile de fond.

L’ambiance et l’imagerie empruntent beaucoup aux contes de fées slaves et à la mythologie des pays de l’Est.
Il est recommandé de créer des Coureurs d’Orages étrangers à la région, dans la tradition de héros du mythe russe, avec leur dose de mystère et de flou concernant leur passé, et de se focaliser davantage sur leur caractère et leurs idéaux.

Le niveau de départ, choisi par le meneur, influera forcément grandement sur l’ampleur des scénarios proposés, mais le module est rédigé avec en tête la possibilité de tous les niveaux de jeu.

Dans la tradition de CdO, le background proposé est rédigé « en dur », avec un bestiaire fourni au meneur, et c’est aux joueurs d’estimer les risques et les difficultés rencontrés, pour savoir si leurs personnages ont les moyens mécaniques d’y faire face. L’ambiance et le jugement du meneur sont censé dominer l’ensemble du jeu, et le diable sera dans les détails qui insuffleront vie à l’ouvrage.

Les Ombres du Dagostov est un cadre de jeu rédigé de façon synthétique, avec beaucoup de blancs à remplir au gré du meneur pour se focaliser sur ce qui intéresse les joueurs.
Et pour les curieux, il a été inspiré entre autres par le morceau de musique suivant : Pohanska, par Tomas Kocko & Orchestr


Ben c'est très chouette je trouve! :yes:
Tu poses bien l'ambiance et éveilles l'intérêt par petites touches. Je ne connais pas grand chose aux mythes des pays de l'est, mais tu m'as alpagué. Continue. ;)
Ancien pseudo: Oniromancien (schizophréne inside)
"The secret we should never let the gamemasters know is that they don't need any rules." G. Gygax.

Répondre