De l'application de la sécurité émotionnelle en JDR

Pour développer idées, projets de jeux, univers, règles et scénarios
Avatar de l’utilisateur
Zeben
Dieu des hypoglycémistes
Messages : 8326
Inscription : jeu. sept. 06, 2007 5:10 pm
Localisation : Villeurbanne

Re: De l'application de la sécurité émotionnelle en JDR

Message par Zeben » dim. juil. 07, 2019 10:26 am

Macbesse a écrit :
sam. juil. 06, 2019 5:17 pm
J'ai traduit l'article de PH Lee (Bliss Stage, Polaris) sur la X-Card, les difficultés qu'ielle éprouve avec, et sa proposition alternative.

C'est sur le Fix : https://lefix.di6dent.fr/archives/8831

J’ai trouvé ton article très interessant et je te remercie de nous l’avoir partagé (attention aux coquilles, le texte nécessite une petite relecture, rien de bien méchant). Si sa méthode me semble bateau ou en tout cas pas ou mal formalisée / cadrée, j’en apprécie grandement la démarche qui consiste à chercher à surmonter le problème plutôt qu’à le fuir. C’est un peu contraire à l’air du temps, mais elle a pour elle qu’en tant que victime son discours sera moins susceptible d’être jugé et permettra peut-être d’élargir la réflexion autour de ces outils qui ne me semblent pas universels mais nécessitent d’être adaptés en fonction des gens, des tables et des traumas. Merci pour ton travail de traduction.
Come get some !

Avatar de l’utilisateur
Julian_Manson
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 1934
Inscription : jeu. nov. 23, 2017 4:05 am

Re: De l'application de la sécurité émotionnelle en JDR

Message par Julian_Manson » dim. juil. 07, 2019 10:46 am

la technique de Luxton est très bien, faut juste pour les "bons" joueurs autour de la table ( comprendre des personnes bienveillantes ).

Dans ce cas-ci, les bénéfices de la technique vont même au delà du JDR, on peut se dire que les personnes en question sont des gens biens qui peuvent devenir des amis.

En parallèle, cette même technique permet de spot les joueurs toxiques qui seraient en mode " mais lol c'est un JDR, arrêtes de faire ta chochotte!"

Et je pense que quelqu'un comme ça, je le jette à la seconde de ma table et il n'y mets plus jamais les pieds! ( oui je sais c'est de l'exclusion, mais est-ce vraiment mal de virer des gens qui ne respectent pas les blessures et traumatismes des autres? )

Y'a des trucs avec lesquels on ne déconne pas....

Avatar de l’utilisateur
Kandjar
Envoyé de la Source
Messages : 6694
Inscription : sam. févr. 05, 2005 9:32 pm
Localisation : Petit mouroir tout gris entre l'Allemagne et la vie

Re: De l'application de la sécurité émotionnelle en JDR

Message par Kandjar » dim. juil. 07, 2019 1:00 pm

Le retour sur la carte X est intéressant, et montre que l'outil lui-même peut être un déclencheur. Ce qui est quand même emmerdant.
Du coup c'est bien de prendre conscience de cette possibilité. Bon, en même temps, on commence à être dans la niche dans une niche : des joueurs qui ont un traumatisme potentiellement insurmontable, déclenchable lors d'une partie de JdR, par l'évocation du déni. C'est sûrement plus courant qu'on ne le croit, mais ça commence quand même à être pas de bol.

Alors oui, la technique de Luxton semble plus large et mieux couvrir la gamme des besoins. Mais quelle lourdeur... Pour le coup ça m'effraierait vraiment comme mode "par défaut". Perso, je la réserverais soit pour des jeux où la thématique est clairement tendue, soit en plan B si quelqu'un me dit que la carte X le met mal à l'aise.
ImageImageImageImageImageImage

Avatar de l’utilisateur
Inigin
Dieu des hakamas perdus
Messages : 9811
Inscription : dim. août 02, 2009 7:27 am
Localisation : Nantua

Re: De l'application de la sécurité émotionnelle en JDR

Message par Inigin » dim. juil. 07, 2019 2:01 pm

MJ : vous tournez l'angle et vous entrez dans une galerie tendue de toiles d'araignées
Joueuse 1 : Carte X : les araignées, je peux pas
MJ : Ok, vous tournez l'angle et vous entrez dans une galerie tendue de tissus usés
Joueuse 2 : Aaaaarh ! Déni des araignées, crise PTSD !
MJ : WTF ??? (si tant est qu'il s'en rende compte)

En fait, c'est même pire que ça : la carte X déclenche une crise de syndrome post-traumatique. Typiquement, dès l'introduction de la carte (donc dans la présentation du concept en début de partie). Moi j'appelle ça : grosse galère pour le MJ. :oops:
Barde biclassé secrétaire de la Voix de Rokugan

ImageImageImageImageImageImage

Avatar de l’utilisateur
Macbesse
Dieu en cyrillique
Messages : 5357
Inscription : jeu. sept. 07, 2006 8:48 pm
Localisation : Paris-Tachkent

Re: De l'application de la sécurité émotionnelle en JDR

Message par Macbesse » dim. juil. 07, 2019 6:56 pm

Merci de vos retours. Coquilles corrigées, au fait. J'avais sorti ça un peu l'arrache pour tenir le "vendredi c'est Di6".

Ce qui m'intéressait, pour ma part, c'était de prendre conscience que les méta-techniques de sécurité émotionnelle ne sont pas universelles et qu'elles doivent être adaptées aux besoins des joueurs de la table, ce qui n'a rien de facile dans des événements du type convention.

Avatar de l’utilisateur
Inigin
Dieu des hakamas perdus
Messages : 9811
Inscription : dim. août 02, 2009 7:27 am
Localisation : Nantua

Re: De l'application de la sécurité émotionnelle en JDR

Message par Inigin » dim. juil. 07, 2019 8:52 pm

et qu'elles doivent être adaptées aux besoins des joueurs de la table,
Tout à fait.

Tiens, il y a matière pour une extension des Outils du meneur de jeu, @Brand
Barde biclassé secrétaire de la Voix de Rokugan

ImageImageImageImageImageImage

Répondre