Vampire Dark Ages et les vikings

Pour développer idées, projets de jeux, univers, règles et scénarios
Avatar de l’utilisateur
ErikManAnLyr
Initié
Messages : 182
Inscription : sam. nov. 08, 2014 11:04 pm

Vampire Dark Ages et les vikings

Message par ErikManAnLyr »

J’ai dans l’idée de faire soit une suite de scénarios soit une campagne se déroulant en Scandinavie.
Les PJs seraient des vikings mais également des vampires.
J’ai parcouru le supplément White Wolf sur les vikings mais ce dernier me laisse sur ma faim.
D’après ce supplément, les vampires nordiques ont une toute autre mentalité : leur condition serait une bénédiction d’Odin et non une malédiction.

Avatar de l’utilisateur
ErikManAnLyr
Initié
Messages : 182
Inscription : sam. nov. 08, 2014 11:04 pm

Re: Vampire Dark Ages et les vikings

Message par ErikManAnLyr »

Pourquoi des vikings? et surtout pourquoi des vampires vikings?
La création d'un vampire pour l'Age des ténèbres pose parfois problème quand on veut jouer une "femme" car cette dernière se voit limiter aux rôles suivants :
- servante
- fille de seigneur
- nonne ou religieuse
- prostituée
Bref... pas évident de faire et de jouer un personnage en expliquant le pourquoi du comment de sa présence avec le reste du groupe...
Avec des "vikings", pas de problème : les femmes prenaient les armes et se battaient au côté des hommes.

Pour la saga en elle-même, je n'ai pas encore d'idée précise... mais cette dernière sera probablement en lien avec un raid ou alors avec la croissante christianisation des terres nordiques (et donc la résistance du groupe face à des envahisseurs)...

Avatar de l’utilisateur
ErikManAnLyr
Initié
Messages : 182
Inscription : sam. nov. 08, 2014 11:04 pm

Re: Vampire Dark Ages et les vikings

Message par ErikManAnLyr »

Après lecture du supplément, les clans semblent se limiter aux suivants :
- Brujah
- Gangrel
- Malkaviens : même s'il se font rares dans le Nord. Considérés comme des scaldes, certains d'entre eux sont même perçus comme des personnifications de Loki.
- Lamia : quelques rares walkyries ou des servantes d'Hela.

Avatar de l’utilisateur
ErikManAnLyr
Initié
Messages : 182
Inscription : sam. nov. 08, 2014 11:04 pm

Re: Vampire Dark Ages et les vikings

Message par ErikManAnLyr »

Les autres clans :
- Ventrues
- Toreador
- Trémères : Ils viennent a peine de se créer eux même et pour le moment ils sont suffisamment occupés en Europe de l'est a survivre.
- Baalis
- Assamites : Que viendraient ils faire dans des régions aussi froides?
- Lhiannans
- Séthites : Il est vrai qu'il existe une faction de séthite chez les anciens scandinaves vénérant Jormungandr, le Serpent de Midgard.
- Laibon
- Ravnos : aucune présence dans le Nord
- Cappadociens
- Lasombra : envisageable au niveau religieux...
- Nosferatu : considérés comme des "monstres", ils sont traqués...
- Caitiff
- Tzimisce

Avatar de l’utilisateur
ErikManAnLyr
Initié
Messages : 182
Inscription : sam. nov. 08, 2014 11:04 pm

Re: Vampire Dark Ages et les vikings

Message par ErikManAnLyr »

La V20 ne développe rien ou presque à ce sujet et la version précédente n’avait qu’un seul véritable supplément.

On trouvait néanmoins des choses intéressantes :
- compétences, historiques, disciplines et voies propres aux vampires nordiques
- Avantages et défauts pour ce type de vampires
- des règles particulières concernant "l'Hiver et les Longues Nuits", "l'Eté", la migration et les voyages en mer
- des profils particuliers de vampires nordiques (The Sea Wolf, Norns' Thread, Holder of the Keys)

Avatar de l’utilisateur
ErikManAnLyr
Initié
Messages : 182
Inscription : sam. nov. 08, 2014 11:04 pm

Re: Vampire Dark Ages et les vikings

Message par ErikManAnLyr »

En songeant à ce type de saga et de vampires, j'envisageais de créer des profils supplémentaires et une "magie du sang" propre aux vikings liée aux runes notamment...
Pour les profils, en lorgnant vers d’autres JDR j’avais pensé aux suivants :
- la seidkona (sorte de sorcière, ensorceleuse ou prophétesse...)
- la skalhmaer (la porteuse de bouclier... femme guerrière)
- le huscarl (homme libre)

Concernant le profil de huscarl... tout viking a normalement un Jarl auquel il a fait "allégeance" et duquel il détient un bracelet, signe de cette "allégeance". Le huscarl serait donc un profil très particulier au sein d'un groupe.

Avatar de l’utilisateur
ErikManAnLyr
Initié
Messages : 182
Inscription : sam. nov. 08, 2014 11:04 pm

Re: Vampire Dark Ages et les vikings

Message par ErikManAnLyr »

Dans le supplément, on trouvait ceci :
"Les Nordiques ont une légende de la création ancienne transmise par la tradition orale. Très différents des récits bibliques du reste de l'Europe, les contes nordiques mettent en scène de nombreux dieux et déesses, ainsi que des géants et des monstres antithétiques.
Le monde et les royaumes extérieurs - Middle-Gard et les dieux d'Aesirgard vivent tous deux dans des champs couverts de givre et des pavillons boisés.
Du point de vue du vampire nordique, cependant, les différences les plus révélatrices entre mythe et légende font partie du mythe de la création.
Puisque les scandinaves des temps païens (avant environ 900 après JC) ne suivent pas le culte du christianisme, ils n’ont aucune histoire de Caine, d’Éden ou de Lilith. Au lieu de cela, l'héritage du vampirisme provient d'Odin et des dieux du nordique. Vu comme un rite de sang et une bénédiction des dieux, le vampirisme est la récompense d'un guerrier pour sa valeur et son devoir. Sans la culpabilité et le mépris des légendes chrétiennes, les vampires de Scandinavie revendiquent un héritage fier et honorable en tant que couvée de sang d'Odin. Si le destin et les dieux décrètent un homme destiné à la gloire sans fin et à la jeunesse éternelle, qui peut renverser les Nornes?
Naturellement, la grande dichotomie entre la légende nordique et européenne des vampires conduit à des conflits d’idéologie. À tout le moins, les Caïnites trouvent étrange l'acceptation du vampirisme par les einherjar; au pire, des accusations d'hérésie mènent à la guerre. En particulier, les lasombra à l'esprit religieux trouvent la religion païenne des einherjar dégoûtante, mais même la grande majorité des cainites européens sont choqués par le mépris flagrant des traditions nordiques parmi les viking. De leur côté, les einherjar trouvent les légendes de Caïn indignes: Les élus d’Odin sont issus d’un maudit roi. Il y a des traditions qui lient le sang? Les Vikings n'ont aucune envie de se mêler à la structure hiérarchique de la culpabilité des Caïnites d'Europe et de vivre selon leurs propres règles."

Avatar de l’utilisateur
ErikManAnLyr
Initié
Messages : 182
Inscription : sam. nov. 08, 2014 11:04 pm

Re: Vampire Dark Ages et les vikings

Message par ErikManAnLyr »

Mon problème pour tout mettre en place est la question des origines de ces vampires.
- si c’est Lilith et Caïn, aucun véritable problème sur la question des pouvoirs des clans...
- si c’est Odin :
- est-il l’égal de Lilith ou de Caïn?
- les clans vampiriques sont-ils vraiment identiques ou ont-ils des restrictions et des pouvoirs différents?
- Y aurait-il d’autres clans (comme en Asie ou en Afrique)?

Des idées?

Avatar de l’utilisateur
Cryoban
Dieu de la carbonite
Messages : 6788
Inscription : mar. mars 29, 2011 9:25 pm
Localisation : Angers

Re: Vampire Dark Ages et les vikings

Message par Cryoban »

L'idée est intéressante.
Limiter les clans disponibles me parait un bon moyen de ne pas retomber dans les paradigmes standards de la Masca. Si tu met beaucoup de clan ça veut dire beaucoup de politique vampirique avec tout ce que ça recouvre. Donc là il faut probablement voir le ton que tu veux donner à la saga.

Après as tu l'intention de les faire évoluer au sein du WoD (sous-entendu le reste de l'europe est conforme au canon WW) ou est ce que tu vois ça plus comme un univers nordique à part entière, auto-suffisant et tu ne te préoccupes pas du credo officiel.
C'est important, car si tu fais ta propre sauce purement Viking tu peux partir un peu dans toutes les directions que tu veux concernant leurs origines/mœurs et objectifs. Par contre si tu te places dans le contexte officiel, il faut intégrer le fait qu'ils ont beau être nordiques ils ne viennent pas de nulle part (peut-être des rescapés carthaginois qui ont coupé les ponts, vu le mix vampirique du supplément ca serait pas absurde). En tout cas c'est difficile d'inventer entièrement un système de croyance qui soit complètement différent de celui de leur cousin car après tout ils ont les mêmes origines et certains faits admis ne peuvent plus être nier juste en disant "on est les fils d'Odin le roi des rois et fermez vos bouches". Par ailleurs, dans ce cas de figure leur destin est scellé, puisqu'il vont disparaître au profit des concurrents de la Camarilla et du Sabbat. Ils ont donc une faiblesse majeure qui va ronger leur société nordique. Ca pourrait être une forme de Ragnarok j'imagine, Jormungand étant peut-être un gros ancien Sethite ;)

Les divinités du panthéon nordique pourraient être traitées comme des allégories des Anciens de la première Citée, ce qui irait assez bien avec un essaimage de Carthaginois ayant recyclé les croyance mythologique des peuples humains du Nord afin de s’insérer au sein de la société des Nordmen.
Swooby-doo et mystères associés (un hack de Sweepers)
Vermine-Reboot hack motorisé par Le Grit
Cthulhu Invictus: Limes Obscurus. Certaines forêts sont plus sombres que d'autres
Dark Operators, un hack du BRP pour Delta Green. Du poulpe et des Forces Spéciales.

Avatar de l’utilisateur
ErikManAnLyr
Initié
Messages : 182
Inscription : sam. nov. 08, 2014 11:04 pm

Re: Vampire Dark Ages et les vikings

Message par ErikManAnLyr »

Cryoban a écrit :
mar. mai 12, 2020 5:31 pm
L'idée est intéressante.
Limiter les clans disponibles me parait un bon moyen de ne pas retomber dans les paradigmes standards de la Masca. Si tu met beaucoup de clan ça veut dire beaucoup de politique vampirique avec tout ce que ça recouvre. Donc là il faut probablement voir le ton que tu veux donner à la saga.

Merci pour ta réponse !!!
La saga, telle que je la vois, serait un peu à l’image de la série Vikings : Un choc entre deux cultures !!!
Dans un premier temps, on aurait des luttes de pouvoir entre clans puis des raids en Europe.
Ces raids auraient pour conséquence de faire connaître l’existence de cette société vampirique très particulière.

Cryoban a écrit :
mar. mai 12, 2020 5:31 pm
Après as tu l'intention de les faire évoluer au sein du WoD (sous-entendu le reste de l'europe est conforme au canon WW) ou est ce que tu vois ça plus comme un univers nordique à part entière, auto-suffisant et tu ne te préoccupes pas du credo officiel.
C'est important, car si tu fais ta propre sauce purement Viking tu peux partir un peu dans toutes les directions que tu veux concernant leurs origines/mœurs et objectifs. Par contre si tu te places dans le contexte officiel, il faut intégrer le fait qu'ils ont beau être nordiques ils ne viennent pas de nulle part (peut-être des rescapés carthaginois qui ont coupé les ponts, vu le mix vampirique du supplément ca serait pas absurde). En tout cas c'est difficile d'inventer entièrement un système de croyance qui soit complètement différent de celui de leur cousin car après tout ils ont les mêmes origines et certains faits admis ne peuvent plus être nier juste en disant "on est les fils d'Odin le roi des rois et fermez vos bouches". Par ailleurs, dans ce cas de figure leur destin est scellé, puisqu'il vont disparaître au profit des concurrents de la Camarilla et du Sabbat. Ils ont donc une faiblesse majeure qui va ronger leur société nordique. Ca pourrait être une forme de Ragnarok j'imagine, Jormungand étant peut-être un gros ancien Sethite ;)

Le Ragnarok pourrait être aussi l’affrontement avec les vampires chrétiens qui se poseraient en Inquisition face à des païens.
L’Evangélisation des Vikings peut également être un vecteur supplémentaire pour ce Ragnarok.

Cryoban a écrit :
mar. mai 12, 2020 5:31 pm
Les divinités du panthéon nordique pourraient être traitées comme des allégories des Anciens de la première Citée, ce qui irait assez bien avec un essaimage de Carthaginois ayant recyclé les croyance mythologique des peuples humains du Nord afin de s’insérer au sein de la société des Nordmen.

Je ne connais pas suffisamment bien l’univers de Vampire à ce sujet....

Avatar de l’utilisateur
ErikManAnLyr
Initié
Messages : 182
Inscription : sam. nov. 08, 2014 11:04 pm

Re: Vampire Dark Ages et les vikings

Message par ErikManAnLyr »

En cherchant des éléments supplémentaires sur le net, je trouvais ces quelques éléments :

Einherjar était un terme utilisé par les Scandinaves pour décrire les esprits des guerriers tués à Valhal, qui combattront à Ragnarök. Parmi les vampires scandinaves, certains guerriers se font appeler einherjar.

Einherjar faisait partie d'une race mourante en Scandinavie sous le règne du vampire Odin, The All-High (la plupart des einherjar pensaient qu'il était une sorte de grand prêtre, pas Odin lui-même mais un fils ardent ou un disciple d'Odin), qui tenu aux anciennes façons qui ont été remplacées par le christianisme et le féodalisme.
Mélangez cela avec le fatalisme du guerrier viking moyen et une mentalité de siège en résulte. Les einherjar se considéraient comme les derniers guerriers d'Odin sur Midgard, se préparant à combattre dans l'imminent Ragnarök. Tout ce qu'ils pouvaient faire, c'était se préparer à la bataille qui s'ensuivait et mourir à la mort d'un héros.

Cependant, tous les vampires du nord ne partageaient pas les croyances apocalyptiques de leurs frères. Certains se sont rendus en Islande et aux îles Féroé pour essayer de préserver leur mode de vie. D'autres ont abandonné les communautés dont ils faisaient autrefois partie et se sont retirés dans le désert pour observer et attendre le retour des vieux jours.

Les vampires qui restaient, cependant, tentaient de restaurer les anciennes gloires avec l'épée et le feu.

La voie einherjar
Les vampires du nord ne sont pas simplement des Vikings avec des clans. Les particularités de leur héritage nordique donnent à einherjar une vision du monde bien différente de celle de beaucoup de leurs cousins du sud. Les différences de religion, de société et de style de vie ne se manifestent pas seulement dans la population mortelle, leurs habitudes et leurs traits se perpétuent dans l'éternité.
De manière plus notable, les einherjar ont rarement du mal à fonctionner ouvertement en public. L'idée du Silence du Sang est étrangère - se cacher de la vue mortelle? Les guerriers choisis d'Odin? Plus tard, la mascarade de la Camarilla est considérée comme une excuse faible et pathétique pour les jeux de pouvoir, des intrigues parmi les vampires qui ne peuvent pas se tenir debout et se battre comme des hommes.

Les Einherjar remontent au guerrier Canarl, ressuscité des morts par Odin. Les mythes de création des einherjar, aussi différents soient-ils des vampires chrétiens d'Europe, encouragent des devoirs différents. Il n'y a aucun sens de responsabilité filiale. Être choisi comme einherjar, c'est être béni comme l'un des guerriers qui se battront et mourront à Ragnarök. Sire et Childe ne sont pas des positions, plutôt, l'étreinte - le choix, comme l'appellent certains einherjar - est une reconnaissance pour sa valeur et sa ruse. Toutes les couvées d'Odin sont égales; tous se battront et mourront à la fin des temps. Les aînés n'exigent pas le respect. Le respect se gagne par la force; pour gagner le respect, il faut se battre. Le courage et les prouesses au combat parlent plus fort que l'âge chez les einherjar.

Nuits modernes
Avec la chute d'Uppsala aux convertis chrétiens, la montée du féodalisme et l'arrivée de vampires étrangers comme le Lasombra et le Ventrue, les anciennes voies ont été rapidement oubliées dans la réplique de la révolte anarque et la formation de la Camarilla, dont la conséquence l'établissement du secret n'avait pas de place pour les voies des einherjar. Certains des einherjar survivants ont rejoint le Sabbat scandinave, mais leurs traditions sont rapidement consommées par la secte et assimilées dans une branche latérale de leur programme de guerre contre les Antédiluviens.
Récemment, cependant, avec le réveil de l'ancien Gangrel Brunhilde et la redécouverte de la torpide Methuselah uniquement connue sous le nom de The All-High, un nouveau groupe de nouveau-nés et d'anarchs se faisant appeler la Valkyrie a pris de l'importance en Scandinavie, imitant les façons de l'einherjar et essayer de revenir aux anciennes méthodes.

Avatar de l’utilisateur
ErikManAnLyr
Initié
Messages : 182
Inscription : sam. nov. 08, 2014 11:04 pm

Re: Vampire Dark Ages et les vikings

Message par ErikManAnLyr »

Odin, Le Très Haut, est un ancien mathusalem Gangrel qui était le centre de la société scandinave Einherjar. Le Très Haut a gouverné le nord et a été adoré par certains comme le dieu borgne Odin jusqu'à l'avènement du christianisme.

Soi-disant, il se trouve dans la torpeur quelque part en Suède, attendant la géhenne.

Biographie
On ne sait pas grand-chose sur les jours de vie du Très Haut, seulement qu'il était vieux quand il s'est aventuré dans le Nord. Pendant quelque temps, il a été prêtre pour le peuple germanique, qui l'a identifié à Odin, une identité qu'il a volontiers adoptée. Il a essayé d'utiliser les différentes tribus germaniques pour écraser l'empire romain ascendant. Certains prétendent que c'était par dépit pour les Ventrue et leur mathusalem Germanicus en particulier, d'autres prétendent par aversion pour la civilisation en général.

Lorsque l'Empire s'est effondré, il a déménagé à Uppsala, où il était adoré comme un dieu vivant, tout en inspirant des querelles entre les différents shapechangers du Nord afin de renforcer son emprise sur ses habitants. Au cours de ces jours, il a beaucoup voyagé à travers la Scandinavie, embrassant divers enfants qui ont formé plus tard sa Walkurie, ceux qui ont cherché des héros et les ont amenés à son temple pour servir de goules. Il a utilisé ces guerriers contre le Get Lupin de Fenris dans les guerres Fenrir. Son Einherjar a combattu à sa demande contre l'influence envahissante de ses ennemis, et le Très Haut a envoyé des raids vikings aux nations du sud pour brûler et piller.

Ceux qui ont été honorés par le Très Haut ont été autorisés à dîner dans sa salle du temple. En raison de la magie de la corne de sang, la progéniture du Très Haut et la méthuselah lui-même ont pu se maintenir sans attaquer une grande partie de la population mortelle. Le Très Haut a régulé une grande partie de la vie des Caïnites dans le Nord, car presque tous les vampires puissants de Scandinavie étaient sa progéniture. Beaucoup de ses coutumes ont été adoptées par les anciens locaux qui se sont fait passer pour des enfants (ou petits-enfants) du Très Haut afin d'impressionner leurs laquais.

Lorsque le christianisme est venu dans le Nord, le peuple suédois s'est converti en masse. Ils ont pris d'assaut le temple du Très Haut et l'ont chassé avec du feu, de l'acier et de la vraie foi. Avec sa disparition, le paganisme et l'ordre établi parmi les vampires nordiques se sont effondrés et ses disciples ont disparu dans l'obscurité.

En 1977, sa petite-fille Brunhilde a trouvé son corps torpide après qu'un groupe de Camarilla Kindred ait trouvé les corps exsangues de plusieurs loups-garous. Il semble possible que le Très Haut soit devenu accro au Garou vitae, car cinq ans plus tard, le Tout-Haut semblait se relever à nouveau pendant une courte période de temps afin de chasser les Lupins. La rumeur s'est répandue que le Très Haut contrôle Brunhilde et sa Walkyrie en envoyant des coteries de jeunes Walkyries en Californie pour recruter des anarchistes à leur cause et qu'ils ont assassiné le Premier ministre suédois en 1986.

Trivia
La plupart des einherjar croyaient qu'il était une sorte de grand prêtre, pas Odin lui-même mais un fils ardent ou un disciple du dieu.
Odin, ou Wotan, est désigné par le Get of Fenris comme son plus grand ennemi. On ne sait pas si cet Odin est le même que le Très Haut ou quelque chose d'autre.
Certains groupes de mages tels que les Valdermen honorent et vénèrent Odin aux côtés de leurs peuples dormeurs, ignorant sa véritable nature vampirique.

Avatar de l’utilisateur
ErikManAnLyr
Initié
Messages : 182
Inscription : sam. nov. 08, 2014 11:04 pm

Re: Vampire Dark Ages et les vikings

Message par ErikManAnLyr »

Canarl a été le premier vampire selon le mythe einherjar appelé "The Blood Saga".

Aperçu
Au début, dans l'obscurité du vide, Odin et le Æsir sont nés des géants et des anciens dieux. Tuer Ymir et prendre Asgard comme maison, le Æsir régna sur Valhalla, la salle des vaillants, dans la terre au-delà du royaume mortel. Nombreuses et variées où se trouvaient les créatures qui vivaient au-delà du Moyen-Gard: les elfes, les nains, les trolls et les jotunn; de temps en temps, ces êtres traitaient ou se heurtaient aux dieux et, à des jours étranges, ils venaient sur la Terre du Milieu elle-même, pour s'impliquer dans les œuvres des hommes.

Odin One-Eye, seigneur des tués et nécromancien, est venu sur la Terre du Milieu avec ses valkyries pour trouver des guerriers de valeur. Parmi les morts, ils choisiraient, choisissant les plus qualifiés et les plus courageux pour rester à Valhalla, où ils se régaleraient et se battraient jusqu'à ce que Ragnarok vienne réclamer les dieux et secouer le monde. Avec lance et runes, Odin traversa les champs des mourants, à la recherche du guerrier qui tuerait le jotunn et forgerait le destin du nouveau monde après la fin de la Terre du Milieu.

Sur les champs d'une terrible bataille, Odin a trouvé un guerrier d'une grande force et ténacité. Chassé par sa famille pour sa rage, ce fou furieux a attiré autour de lui une bande de fidèles de la maison qui a partagé sa fortune et a combattu avec lui en toutes choses. Mais blessés pendant la guerre, abattus par des travaux de spa et des coups mauvais, ils ont été dispersés morts à travers les plaines de bataille, où le sang a taché la terre comme du fer rouge. Seul le seul berserk vivait toujours, son corps hors la loi refusant de répondre à l'appel de la corne de Heimdall.

Pour la vitalité et l'habileté, Odin a marqué le guerrier mourant; s'approchant de l'homme, il chuchota à l'esprit mourant de l'homme, lui demandant son nom afin qu'il puisse s'adresser à lui à Valhalla. "Canarl, je m'appelle" haleta le hors-la-loi ", appela le salaud, car ma famille m'a renié. J'ai combattu de nombreux champs de bataille depuis, mais à cause de la marque runique sur mon front, je ne mourrai peut-être jamais." Odin regarda la tête de l'homme et y vit la marque et savait que ses mots étaient vrais. Puis, en voyant de son œil, Odin lisait les fils du destin et jetait le sort de Canarl.

"Comme votre bravoure résiste à la mort, vous vous opposerez aux ravages du temps. Votre habileté est puissante mais par ma main elle sera plus puissante. Votre sang répandu sur ce champ rend le sol rouge; je tournerai mon sang vers vous, et à travers elle tu connaîtras ma force. Sois fort les jambes de tes jambes! Sois puissant la prise de ta lance! Par la marque runique sur ton front tu ne seras jamais touché par l'âge: par les arts de la guerre tu gouverneras! "

Pendant qu'Odin parlait, il ramena sa lance, Gungnir, pour faire face à Canarl, et de sa pointe coula le sang rouge vif du dieu. Trois gouttes tombèrent sur les lèvres de Canarl, et il fut frappé de frénésie de bataille; son corps s'est tordu et ses poumons se sont étouffés, et il est mort encore vivant! Avec les déclarations puissantes du destin et la puissance de son sang, Odin a donné l'éternité à Canarl, mais le destin a exigé la satiété. Les yeux d'Odin fixèrent à nouveau les voies de l'avenir et il entonna les demandes des Nornes.

"Avec ce lien fait en secret, vous devez toujours vous cacher de la découverte, et ainsi vous fuirez la lumière du soleil et du feu. Aucune viande ne contient la puissance pour vous soutenir, aucun hydromel ne peut vous enivrer; seul le sang des hommes peut apporter de la chaleur à ta poitrine. De la force vitale des forts est ta puissance multipliée. Du sang que tu as répandu, et tu répandras encore plus de sang; et ce n'est qu'en se rapprochant de mon sang que ta maison connaîtra la grandeur. "

Enfin, Odin parla une dernière fois, cette fois lentement et avec délibération, en disant: "Mais si vous méprisez les voies de la guerre, si vous prenez le manteau du Vanir, alors vous vous tiendrez à côté d'eux dans les dernières nuits; mettez à part la lance et la hache et vous ne connaîtrez la paix des frères que ceux que vous trouverez à Vanaheim. Selon les mots du Vanir, vous survivrez avec la douceur tandis que les guerriers connaîtront la gloire et la mort à Ragnarok. «

Odin se retira de Canarl, leva sa lance et appela ses corbeaux. Canarl se leva du sol, et à sa gauche il plaça ses blessures sur la bouche d'Ivar, son thé, qui se leva ensuite; et à sa droite, il plaça ses blessures sur la bouche d'Odindisa, sa femme, qui se leva alors; et devant lui, il plaça ses blessures sur la bouche d'Eyjolf, son échaudé, qui se leva ensuite. Et ils leur rassemblèrent les sacrements des morts, et y bâtirent une ville élevée à Odin.

Ainsi parlait le einherjar nordique.

Avatar de l’utilisateur
ErikManAnLyr
Initié
Messages : 182
Inscription : sam. nov. 08, 2014 11:04 pm

Re: Vampire Dark Ages et les vikings

Message par ErikManAnLyr »

En me replongeant dans la série Vikings, notamment l’épisode se déroulant à Uppsala, m’a donné quelques pistes:
- tous les neuf ans, un pèlerinage
- Neuf personnes choisies (ou qui se désignent)pour être sacrifiées
- vidées de leur sang
- moyen d’obtenir la faveur des Dieux

Le vampirisme chez les Vikings est une faveur, un don.
Du coup, se servir du pèlerinage d’Uppsala pour la création de vampires expliquerait le faible nombre mais aussi l’aspect égalitaire de cette société : tous égaux car tous choisis !!!

Avatar de l’utilisateur
ErikManAnLyr
Initié
Messages : 182
Inscription : sam. nov. 08, 2014 11:04 pm

Re: Vampire Dark Ages et les vikings

Message par ErikManAnLyr »

Un élément sympa concernant le Ragnarok est le loup Fenrir.
Ce dernier pourrait être un Loup-garou...

Une saga pourrait être une lutte entre garous et vampires.

Répondre