Mon Scénario : Court et Non Sucré svp !

Pour développer idées, projets de jeux, univers, règles et scénarios
Répondre
Avatar de l’utilisateur
Vociférator
Evêque
Messages : 493
Inscription : sam. déc. 11, 2010 8:55 pm
Localisation : Naoned

Mon Scénario : Court et Non Sucré svp !

Message par Vociférator »

Bonjour,

Je ne suis pas trop familier de cette rubrique donc je m’excuse par avance si je reproduis un échange qui a déjà eu lieu. J’ouvre ce sujet après avoir lancé la recherche suivante :

Dans le fil I Still Haven't Found What I'm Looking For en mars dernier mon auguste personne a écrit : Je cherche un scénario court pour Shadowrun (1h30-2h), sur les mêmes modèles de scénarios courts publiés dans CasBé. Donc pas un truc avec un Run complexe et à plusieurs tiroirs, mais plutôt quelque chose qui démarre in media res, tout en mettant en scène plusieurs aspects de l'univers (plongée dans un futur proche, mélange de technologie et de fantasy, méchantes corpos en embuscade).

Je dois décortiquer le Kit d'Initiation pour voir si je peux trouver la chaussure à mon pied, mais je voulais demander à la communauté si un scénario dans CasBé (officiel Shadowrun ou Chroniques Oubliées), ou une autre source pourrait faire l'affaire.

Idem, je n'ai pas regardé la partie de démonstration du financement de la v6 en VF, mais est-ce que cela peut se reprendre par rapport à ma recherche ?

Le but n’est pas de relancer ma demande ici, mais plutôt de faire un avancement de mes travaux qui me fait lancer cette réflexion sur le concept et la technique des scénarios courts.

Or donc, dans ce travail de conception d’un scénar court Shadowrun à des fins de partie courte ou démo, j’ai :
  1. Finalement pu visionner le Let’s Play du FP de Shadowrun 6
  2. Retenu à ce stade un des scénars de la Boîte d’Initiation que je pense refondre lourdement (Travail en Public)

Sur mon point 1, le Let’s Play met bien en exergue le besoin pour des parties courtes d’avoir des techniques de narration spécifiques pour jouer vite : flashback, fondus enchaînés, in media res… Mon expérience des parties de démo est qu’avec un démarrage classique, celui-ci peut s’avérer vite laborieux et la partie avance mollement quand les joueurs sont intimidés / peu expérimentés / déconnent ou s’éparpillent trop... Résultat : 2h plus tard, les joueurs ont peu progressé… Comme le format de la partie était limité, on arrête de façon abrupte en ayant frustré tout le monde (ceux accrochés qui voulaient continuer, et ceux pas accrochés qui ont trouvé le temps long).

Sur mon point 2, c’est d’arriver à concentrer sur 2h de jeu un maximum d’éléments qui permettent de typer la partie. Faire plusieurs scènes rapides mais variées : mise en ambiance, roleplay, investigation, manipulation, action… et qui permettent de donner un aperçu le plus large possible de l’univers (dans mon exemple Shadowrun, ce sera de reprendre des Yakuzas, des Trolls, un gang, une tentative de kidnapping pour un chantage / rançon). Pour donner un autre exemple que Shadowrun, je trouve que l’Auberge Noyée pour COF de @Damien C. est un modèle de scénario court : mise en situation qui permet d’immerger facilement dès le démarrage, roleplay, mini-intrigue avec sa révélation à la fin, combat final. La boîte COC Cthulhu et les scénars supplémentaires publiés dans CasBé dessus sont aussi pour moi de très bonnes inspirations.

Si je devais rajouter un point 3, je dirais aussi : System doesn’t matter. Sur un format court, je n’ai pas l’impression que le système puisse vraiment beaucoup s’exprimer et surtout laisser la possibilité aux joueurs de se l’approprier. Je pense qu’il doit au contraire plutôt se faire oublier avec un MJ qui le maîtrise parfaitement et drive entièrement ses joueurs. Mais je ne demande qu’à être détrompé sur ce point.

En illustrant ceci, je veux ouvrir en fait un échange sur les scénarios courts qui me semblent relever d’un vrai exercice d’écriture et de style dans notre loisir. C’est une initiative qui a été portée de façon volontaire par Casus Belli dans plusieurs numéros, mais qui mériterait à mon sens d’être poussée encore plus loin.

Après vous avoir fait lire ce long texte pour parler de formats courts (hum), je serais intéressé pour recueillir vos idées sur ce sujet. Vos conseils sur les techniques à utiliser (écriture et animation de partie), vos sources éventuelles, et vos retours d’expérience et réflexions sur cet exercice particulier : rendre un scénario de 2h avec des joueurs ponctuels aussi intense et mémorable qu’une campagne en plusieurs épisodes avec son groupe de copains de 20 ans !

Avatar de l’utilisateur
Virgile
Mystique
Messages : 808
Inscription : mar. juil. 09, 2013 11:54 am

Re: Mon Scénario : Court et Non Sucré svp !

Message par Virgile »

Les formats courts m'intéressent depuis un bon moment. Je me suis penché dessus lorsqu'il a fallu proposer des parties d'initiation dans les festivals de jeux de plateau. J'essaie de rester entre 30mn et 1h.
Cela veut dire en général de commencer in media res, et de se concentrer sur une scène. Il faut un jeu dont les règles vont permettre cela (ou adapter la rencontre pour que ça fonctionne).
On s'est entraîné en groupe pour le faire : une soirée avec 5 meneurs, et on changeait toutes les 30mn, avec une pause de 10/15mn pour faire un débrief à chaque fois. C'est très formateur, et ça permet de se rendre compte de ce que l'on peut faire dans ce temps. Il y avait eu du Dungeon World, du Donjon de Naheulbeuk, du HEX, du Little fears et du Sombre. Il faut bien sûr avoir des pré-tirés, et des aides de jeu pour accompagner au maximum le joueur. Une fiche de perso claire et autosuffisante est aussi nécessaire.

On trouve des exemples de scénarios courts dans Sombre justement.
C'était la requête quand j'ai écrit l'Homme du Cercueil pour Mega V. Je suis donc parti sur une scène principale, éventuellement complétée par des scènes annexes plus courtes. La rédaction de la présentation des persos est importante aussi. C'est l'occasion de faire passer des infos qui pourront être transmises ensuite en jeu par chacun, évitant au meneur de faire un long exposé sur le monde avant la partie en elle-même.

Par ailleurs j'ai usé et abusé de 3 situations de départs pour jouer des scénars courts en convention.
Pour Dungeon World :
- Vous êtes sur un bateau, au milieu d'une tempête et des tentacules commencent à émerger de l'eau. Quelle cargaison importante transportez-vous ? A qui devez-vous la livrer ? Cette tempête n'est pas naturelle, quelle est son origine ? Que sais-tu de l'ïle des Crânes dont on aperçoit les côtes à travers le rideau de pluie ?

- Vous êtes dans une forêt. Les villageois des environs ont repéré un campement au coeur des bois et vous ont demandé d'y jeter un oeil. Comment gérez vous l'approche de ce campement ? 

- Pour Sombre zéro (mais avec Personnalité) : une situation dans un hôpital, où les PJ vivent un début d'apocalypse zombie. Les cartes Personnalités donnent des situations très différentes à chaque fois.

Avatar de l’utilisateur
Vociférator
Evêque
Messages : 493
Inscription : sam. déc. 11, 2010 8:55 pm
Localisation : Naoned

Re: Mon Scénario : Court et Non Sucré svp !

Message par Vociférator »

Merci beaucoup pour ce premier retour. Je n'avais pas Sombre en tête, mais c'est effectivement une très bonne référence pour les parties courtes, je retiens. J'aime beaucoup sinon les deux autres exemples que tu cites.

Je m'étais bien noté le matériel dont tu parles : des pré-tirés, et des aides de jeu pour accompagner au maximum le joueur. Je pense qu'il faut qu'il soit le plus immersif possible pour éviter la description trop laborieuse du contexte de jeu et avoir les joueurs prêts à galoper dès le top de départ.

Je retiens ton exemple avec les 5 meneurs aussi : cela rejoint aussi une autre idée que j'avais que un scénario court peut être aussi un très bon support pour faire du multi-tables, sur le même scénario (donc en gérant plusieurs tronçons de scénarios courts distincts mais qui sont unifiés dans un même scénario d'ensemble). Les expériences de multi-tables sur un même jeu / scénario que je connais jusqu'ici sont en général des monster games à la logistique très lourde pour tout synchroniser et donc réalisées sur une fréquence très exceptionnelle.

Avatar de l’utilisateur
Ackinty
Messie
Messages : 1145
Inscription : dim. sept. 13, 2009 3:27 pm
Contact :

Re: Mon Scénario : Court et Non Sucré svp !

Message par Ackinty »

Virgile a écrit :
lun. mai 18, 2020 7:59 pm
Vous êtes dans une forêt. Les villageois des environs ont repéré un campement au coeur des bois et vous ont demandé d'y jeter un oeil. Comment gérez vous l'approche de ce campement ? 
Tu pars juste avec ce pitch et tu improvises tout le reste, ou tu as déjà des compléments en tête ? Genre qui a monté le campement, pourquoi ils sont là, qu'est-ce qu'ils vont faire demain, qui les surveillent dans l'obscurité, pourquoi y a-t-il un trou creusé à côté du feu de camp, ...
"Genre, c'est pas nécessairement des trucs de narrativistes végans pro-justice sociale ni rien." (Pogorzelski)
"Minecraft, c'est le Dogs in The Vineyard du jeux video" (FibreTigre)

Avatar de l’utilisateur
Altay
Initié
Messages : 139
Inscription : sam. mai 07, 2016 12:04 pm

Re: Mon Scénario : Court et Non Sucré svp !

Message par Altay »

Vociférator a écrit :
sam. mai 16, 2020 11:26 am

Si je devais rajouter un point 3, je dirais aussi : System doesn’t matter. Sur un format court, je n’ai pas l’impression que le système puisse vraiment beaucoup s’exprimer et surtout laisser la possibilité aux joueurs de se l’approprier. Je pense qu’il doit au contraire plutôt se faire oublier avec un MJ qui le maîtrise parfaitement et drive entièrement ses joueurs. Mais je ne demande qu’à être détrompé sur ce point.

Si c'est pour un format court en convention, au contraire j'ai envie de pouvoir jauger si le système est plaisant à utiliser ou non.

Pour le reste, je suis d'accord avec ce qui a été dit : débuter in media res, ellipses pour couper les temps morts et un enjeu narratif simple mais clair (livrer X à Y, capturer bidule, ...).

Avatar de l’utilisateur
Virgile
Mystique
Messages : 808
Inscription : mar. juil. 09, 2013 11:54 am

Re: Mon Scénario : Court et Non Sucré svp !

Message par Virgile »

Ackinty a écrit :
ven. mai 22, 2020 11:57 pm
Virgile a écrit :
lun. mai 18, 2020 7:59 pm
Vous êtes dans une forêt. Les villageois des environs ont repéré un campement au coeur des bois et vous ont demandé d'y jeter un oeil. Comment gérez vous l'approche de ce campement ? 
Tu pars juste avec ce pitch et tu improvises tout le reste, ou tu as déjà des compléments en tête ? Genre qui a monté le campement, pourquoi ils sont là, qu'est-ce qu'ils vont faire demain, qui les surveillent dans l'obscurité, pourquoi y a-t-il un trou creusé à côté du feu de camp, ...
Alors la première fois, je crois que je n'avais que ça en tête. Cela vient en fait d'un tirage de situation avec le jeu "C'est pas ma faute". Mais au fur et à mesure que j'ai proposé cette situation, ça s'est stabilisé. C'est un campement de brigands, et ils sont là pour préparer une embuscade. Ils ont appris qu'un noble des environs doit venir au village bientôt. C'est une situation que je propose souvent dans une configuration de deux joueurs (très fréquente en festival : couples, parent/enfant, potes...). Le déroulement varie pas mal en fonction des persos choisis (j'en propose toujours plusieurs : guerrier, voleur, mage, barde, clerc...). J'ai vu des approches directes et agressives, des approches directes diplomatiques, des distractions pour permettre de fouiller le camp, des sortilèges (invisibilité, charme-personne, et même une invocation de l'esprit de la forêt)...

Pour revenir sur le sujet de départ, j'ai pensé à d'autres pistes :
- J'utilise de plus en plus la structure du five rooms dungeon, les "pièces" pouvant être des zones géographiques, des PNJ. Cela permet d'avoir une variété de situations sur une séance, tout en évitant de se disperser. Je me souviens qu'on trouvait finalement un peu ce genre de conseils dans la partie maîtrise du vieux Star Wars D6, où il fallait organiser la séance avec chaque type de scène. C'est intéressant aussi de se poser la question de comment on passe d'une pièce/scène à l'autre (linéarité, arborescence, "pièce cachée"...)

- J'ai découvert depuis peu l'existence des scénarios "Bar room brawl". Chaque joueur reçoit un PJ avec son objectif, éventuellement des relations avec les autres, et on joue une bagarre dans une auberge. Bien sûr, c'est surtout de la baston mais pas que : il y a de la place pour des cascades, des entourloupes, des alliances....Je pense que c'est adaptable dans un bar mal famé du Seattle de Shadowrun par exemple.

- Certains systèmes proposent des mécanismes de résolutions moins "découpés" : on s'occupe de résoudre le conflit plutôt que chaque action. Dans un scénario court d'Apocalypse World, ça m'a permis de résoudre très vite l'embuscade d'une bande rivale, et de m'intéresser aux conséquences sur les persos plus qu'au déroulement de l'embuscade elle même.
 

Avatar de l’utilisateur
Ackinty
Messie
Messages : 1145
Inscription : dim. sept. 13, 2009 3:27 pm
Contact :

Re: Mon Scénario : Court et Non Sucré svp !

Message par Ackinty »

Virgile a écrit :
sam. mai 23, 2020 1:51 pm
Alors la première fois, je crois que je n'avais que ça en tête. [...]
Merci pour ta réponse :)
Je n'ai pas d'expérience à partager sur le sujet de ce thread mais je le trouve très intéressant.
"Genre, c'est pas nécessairement des trucs de narrativistes végans pro-justice sociale ni rien." (Pogorzelski)
"Minecraft, c'est le Dogs in The Vineyard du jeux video" (FibreTigre)

Avatar de l’utilisateur
Charly Dean
Dieu des mickeys
Messages : 3027
Inscription : sam. mars 12, 2005 1:47 pm
Localisation : Mickey Land

Re: Mon Scénario : Court et Non Sucré svp !

Message par Charly Dean »

Je sais que Steeven et @taybott des rôlistes rouennais avaient pas mal bossé là dessus et pondu des choses très efficaces.
Je me souviens des parties de Steeven qui maîtrise super bien le format court. Un pitch de base du monde et aussitôt les prétirés plongés dans l'univers via une scène où ils doivent courir pour mener à bien leur quête.
Une scène, un objectif et beaucoup d'énergie du meneur:)

Perso, j'en suis à réfléchir à la façon de mener une partie chronométrée pour caser tout ce que je veux en une soirée...
Et là, c'est très probablement le playtest répété qui aiderait..'
:rock Joueur jusqu'au bout des globules :rock

Avatar de l’utilisateur
Vociférator
Evêque
Messages : 493
Inscription : sam. déc. 11, 2010 8:55 pm
Localisation : Naoned

Re: Mon Scénario : Court et Non Sucré svp !

Message par Vociférator »

Je me suis commandé le livre ci-dessous (Les techniques narratives au cinéma).

Spoiler:
Image

Ne m'étant jamais intéressé aux arcanes du cinéma, je ne sais pas ce que je vais retrouver et certainement pas 100 techniques recyclables dans une partie de jeu de rôle. Mais je me dis qu'il y a peut-être des choses à reprendre, et que pour les descriptions cela peut aussi permettre d'aller plus rapidement dans le cadre d'une partie courte, en singeant un peu un réalisateur.

A suivre donc !

PS : et sinon @Charly Dean , si tu veux pousser l'invocation de @taybott pour nous parler de l'exemple rouennais, je te soutiens !

nico
Profane
Messages : 19
Inscription : lun. mai 25, 2020 2:50 pm

Re: Mon Scénario : Court et Non Sucré svp !

Message par nico »

Ca me fait beaucoup penser à Adventurer's league pour donjons et dragons, on a des scénarios en 1h; 2h et d'autres en 4h. Mon expérience c'est qu'on limite beaucoup le RP, et que les intrigues sont simplissimes. Mais c'est sympa quand on manque de temps et qu'on veut tester des persos. 

Avatar de l’utilisateur
Ackinty
Messie
Messages : 1145
Inscription : dim. sept. 13, 2009 3:27 pm
Contact :

Re: Mon Scénario : Court et Non Sucré svp !

Message par Ackinty »

@Vociférator je ne sais pas si tu connais ce blog https://burnafterrunningrpg.com/
Mais ça te donnera peut-être des pistes.

Sinon, les techniques narratives du cinéma ou en littérature, c'est intéressant (réellement), mais c'est à prendre avec des pincettes car on (rolistes) est dans un contexte complètement différent : les héros de l'histoire n'en font qu'à leur tête et ne suivent que rarement le script pré-établi :)
"Genre, c'est pas nécessairement des trucs de narrativistes végans pro-justice sociale ni rien." (Pogorzelski)
"Minecraft, c'est le Dogs in The Vineyard du jeux video" (FibreTigre)

Répondre