NAWAK - Un JdR générique idiot en une page

Pour développer idées, projets de jeux, univers, règles et scénarios
Répondre
Avatar de l’utilisateur
Agmar
Zelateur
Messages : 96
Inscription : ven. févr. 23, 2007 12:07 pm

NAWAK - Un JdR générique idiot en une page

Message par Agmar »

Bonjour à tous !

Ca fait un long moment que je n'ai pas contribué à ce forum  mais on va  essayer d'y remédier :)

Pour les anciens qui s'en souviennent, j'avais créé un JdR générique une une page nommé BiTs il y a quelques années. Et bien, j'ai récidivé avec NAWAK qui prend une approche totalement différente.

Pour les curieux, vous pouvez récupérer NAWAK ici.

Dans ce document de 8 pages sans prétentions, vous trouverez :

- Une jolie couverture
- Les règles de base en une page
- Une page de règles additionnelles (oui, je triche)
- Une page de règles optionnelles (tant qu'on y est)
- Une page de discussion sur la magie et les pouvoirs (parce qu'il le faut)
- Un exemple de partie (parce que pourquoi pas ?)
- Une page de conseils aux MJs (pour être complet)
- Une feuille de personnage dont vous n'aurez très certainement pas besoin

Pour ceux qui n'ont pas envie de lire cet énorme pavé, le principe c'est que les PJs sont décrit par leur Job (en gros le métier/archétype/classe) et quelques Talents, le tout noté sur 20. Pour résoudre une situation, on lance un d20 et il faut faire sous le score du Job ou du Talent approprié pour que le PJ le considère comme un succès.

Vous me direz, rien d'exceptionnel dans tout ça. Mais la subtilité, c'est qu'un résultat sur le dé supérieur à 10 mais inférieur ou égal au score du Job/Talent est une réussite spéciale, qui permet au MJ de donner au PJ un avantage sympa en rapport avec la situation. Il y a aussi la possibilité de remplacer un échec par une réussite de justesse pour faire avancer l'histoire (et envoyer une crasse aux PJs) et d'autres fioritures pour rendre le système moins basique qu'il n'en a l'air.

De son côté, le MJ ne fait aucun jet de dés, les PNJs se limitent à leur PV (s'il en a besoin) et éventuellement à quelques capacités spéciales, et il n'a qu'à se concentrer sur le déroulement de l'histoire.

Accessoirement, NAWAK se prête bien (en théorie) au jeu en ligne par Discord ou autre, ce qui peut être utile en ce moment.

Vu la situation actuelle, je n'ai malheureusement pas pu encore le tester alors je suis preneur de toute remarque positive ou négative. J'ai fait certains choix que certains trouveront bizarre, mais je serais ravi d'expliquer le pourquoi du comment et d'en discuter.

J'ai aussi l'intention d'utiliser NAWAK pour motoriser d'autres projets, donc qui sait...
Agmar
MJ bidouilleur - Celui qui a commis Medieval Mayhem
Mon blog où je regroupe mes créations
BiTs - Le jeu de rôle binaire en une page
Avatar de l’utilisateur
Olivier Fanton
Dieu des lapins qui bouquinent
Messages : 3042
Inscription : jeu. août 07, 2003 10:01 pm
Localisation : Rouen (ou pas loin)
Contact :

Re: NAWAK - Un JdR générique idiot en une page

Message par Olivier Fanton »

J'ai tout lu, et j'ai trouvé ça très bien. Faut dire que ça ressemble pas mal au générique que je développe mollement dans mon coin depuis des années. :)

J'ai juste été étonné que tu ne prévois pas de notion de bonus/malus dans les règles de base ou avancées, mais ça arrive finalement plus tard.
Avatar de l’utilisateur
Agmar
Zelateur
Messages : 96
Inscription : ven. févr. 23, 2007 12:07 pm

Re: NAWAK - Un JdR générique idiot en une page

Message par Agmar »

Merci pour le commentaire, et pas de n'importe qui :pri

Pour l'absence de modificateurs, c'est l'influence Apocalypse World. J'apprécie personnellement de ne pas à avoir besoin de me soucier de donner une difficulté aux jets. Je n'ai jamais été très bon pour ça :p

Et puis c'est parfois un peu pénible en cours de partie quand tu annonces à un joueur qu'il a un -2 à son jet, et qu'il te demande pour la énième fois si le malus c'est sur le dé ou si c'est sur la stat...
Agmar
MJ bidouilleur - Celui qui a commis Medieval Mayhem
Mon blog où je regroupe mes créations
BiTs - Le jeu de rôle binaire en une page
Répondre