On ne lache rien ! [quand le casusien fait du sport]

Ciné, télé, zik et bla bla persos (trolls, floodeurs et baskets interdits)
Avatar de l’utilisateur
lepropre
Dieu de l'hygiène
Messages : 6028
Inscription : mer. janv. 27, 2010 11:41 am

Re: On ne lache rien ! [quand le casusien fait du sport]

Message par lepropre »

Bah la salle a bien sur fermée depuis.
J'ai eu le temps d'y aller une fois seul et de trouver un gars sur place pour m'assurer un peu et monter avec un système permettant de s'auto assurer avant la fermeture.

Ils ont réouvert dimanche soir et j'ai donc eu un cours lundi soir.
J'ai pu volontairement lâcher la paroi en étant en tête au dessus du dernier point assuré.
(Flippant mais finalement on ne sent rien)

J'ai bien peur qu'ils soient obligés de refermer ce soir.
Mais pour aller grimper à Fontainebleau tu es en région parisienne je suppose.
Tu grimpes où ?

 
Avatar de l’utilisateur
Ganelon
Dieu d'après le panthéon
Messages : 2642
Inscription : jeu. sept. 14, 2017 9:04 am
Localisation : L'oreille en coin

Re: On ne lache rien ! [quand le casusien fait du sport]

Message par Ganelon »

Non je ne grimpe pas à Fontainebleau ; trop de logistique (transport, crashpad). Je préfère aller à Arkose Nation ou Montreuil ou Mur Mur Pantin. Quant à la grimpe avec baudrier et enrouleur automatique j'ai testé à Pantin mais je ne suis pas très fan, étant sujet au vertige . Je préfère grimper sur bloc, à 5m ok, 15m non ! Je suppose que tu es allé à Issy ? 
"Utiliser un objet du mauvais type est une cause très courante d’erreurs dans les programmes. C’est comme essayer de boire un sandwich: c’est impossible parce que l’on ne peut boire que ce qui est de type liquide, et un sandwich est de type solide."
Avatar de l’utilisateur
lepropre
Dieu de l'hygiène
Messages : 6028
Inscription : mer. janv. 27, 2010 11:41 am

Re: On ne lache rien ! [quand le casusien fait du sport]

Message par lepropre »

Oui.
J'ai un léger vertige mais ça passe et je suis de plus en plus en confiance.
Les enrouleurs automatiques c'est pratique pour justement vaincre ça. faut pas monter trop haut et se jeter plusieurs fois pour voir ce que ça donne.
Avatar de l’utilisateur
Ganelon
Dieu d'après le panthéon
Messages : 2642
Inscription : jeu. sept. 14, 2017 9:04 am
Localisation : L'oreille en coin

Re: On ne lache rien ! [quand le casusien fait du sport]

Message par Ganelon »

Alors le petit bémol c'est que l'enrouleur aide considérablement le grimpeur qui ne fait alors plus son poids.
"Utiliser un objet du mauvais type est une cause très courante d’erreurs dans les programmes. C’est comme essayer de boire un sandwich: c’est impossible parce que l’on ne peut boire que ce qui est de type liquide, et un sandwich est de type solide."
Avatar de l’utilisateur
Vorghyrn
Dieu des gargarismes
Messages : 6364
Inscription : jeu. févr. 03, 2011 12:00 pm
Localisation : Le Cap (Afrique du Sud)
Contact :

Re: On ne lache rien ! [quand le casusien fait du sport]

Message par Vorghyrn »

Marathon en solitaire : comme on l’a entendu récemment, je ne dirai pas que c’était un échec mais je dirai que ça n’a pas marché.

En clair j’ai abandonné au 40ieme km pour cause d’épuisement et de grosses douleurs d’estomac (probablement mes gels).

Déçu donc mais ça arrive... je ferai mieux la prochaine fois.
Mon blog : De l'autre Côté de l'écran

Mon site d'écriture : Imaginaires lointains
 
Avatar de l’utilisateur
Udo Femi
Dieu des langues de poulpes
Messages : 21113
Inscription : mer. juil. 12, 2006 4:41 pm
Localisation : Genève
Contact :

Re: On ne lache rien ! [quand le casusien fait du sport]

Message par Udo Femi »

40 km en solitaire, c'est quand même... 8O
Wow !
:yes:
Mon blog: http://www.udo-prod.com avec La Superclique gratuite et les Aventures Spears & Sandals d'Agôn !
Avatar de l’utilisateur
bashar29
Dieu d'après le panthéon
Messages : 1770
Inscription : dim. août 26, 2012 9:52 pm
Localisation : BZH - Rennes

Re: On ne lache rien ! [quand le casusien fait du sport]

Message par bashar29 »

Ah oui l’alimentation il parait que sur du long ça devient une vraie science....
40km chapeau quand même, mais j’imagine qu’il y a une petite frustration !
Avatar de l’utilisateur
vivien
Mystique
Messages : 820
Inscription : mer. avr. 19, 2006 1:24 pm
Localisation : Alès

Re: On ne lache rien ! [quand le casusien fait du sport]

Message par vivien »

c'est clair que c'est impressionnant. Je me pose une question de béotien, mais qu'est-ce qui fait que tu tiens de 38 à 40 km, mais que les 2 km restant sont infaisables ? Il y a une limite physiologique ou c'est la volonté qui craque ? et comme tu as l'air de t'y connaitre, comment certains arrivent à tenir sur les distances plus longues, comme les 100 km ? En tout cas à mon échelle de joggeur du dimanche, encore bravo!
ok on a rien a se dire, mais on a tout le temps de trouver!
Avatar de l’utilisateur
Vorghyrn
Dieu des gargarismes
Messages : 6364
Inscription : jeu. févr. 03, 2011 12:00 pm
Localisation : Le Cap (Afrique du Sud)
Contact :

Re: On ne lache rien ! [quand le casusien fait du sport]

Message par Vorghyrn »

vivien a écrit : sam. oct. 17, 2020 5:45 pm c'est clair que c'est impressionnant. Je me pose une question de béotien, mais qu'est-ce qui fait que tu tiens de 38 à 40 km, mais que les 2 km restant sont infaisables ? Il y a une limite physiologique ou c'est la volonté qui craque ? et comme tu as l'air de t'y connaitre, comment certains arrivent à tenir sur les distances plus longues, comme les 100 km ? En tout cas à mon échelle de joggeur du dimanche, encore bravo!
Merci

Pour le cas d'aujourd'hui, j'avais des maux d'estomac depuis quelques km. La douleur allait croissante, le soleil cognait de plus en plus fort (ou du moins je le ressentait comme ça), je voyait mon allure réduire (fatigue, les maux d'estomac etc...) donc mentalement, l'arrivé "s'éloigne". A un moment, le mental craque et, alors que tu sais que 2km c'est rien, tu lâche. Ce d'autant que Vorghyrnette faisais des arrêts régulier pour voir si allait. J'avais donc la possibilité d'arrêter. Comme dirai Sun Tzu, en terrain d’anéantissement j'aurais été obligé d'aller au bout, même en me trainant.

Mais en fait, honnêtement, ce sont les maux d'estomac (qui est une douleur que je ne contrôlait pas, pas comme le mal aux jambe auquel j'étais habitué par l'entrainement), qui m'ont fait craqué. Sans ça, je le faisais.

Physiologiquement parlant, il y a bien une limite, mais aujourd'hui je ne pense pas l'avoir atteinte.

Pour les ultra-coureur, la stratégie de course est très différente et c'est l'entrainement qui te permet de pousser encore plus loin. C'est un autre monde. Mais je ne pense pas que ça soit donné à tous le monde.
Mon blog : De l'autre Côté de l'écran

Mon site d'écriture : Imaginaires lointains
 
Avatar de l’utilisateur
vivien
Mystique
Messages : 820
Inscription : mer. avr. 19, 2006 1:24 pm
Localisation : Alès

Re: On ne lache rien ! [quand le casusien fait du sport]

Message par vivien »

qu'entends tu par stratégie de course ?
ok on a rien a se dire, mais on a tout le temps de trouver!
Avatar de l’utilisateur
Vorghyrn
Dieu des gargarismes
Messages : 6364
Inscription : jeu. févr. 03, 2011 12:00 pm
Localisation : Le Cap (Afrique du Sud)
Contact :

Re: On ne lache rien ! [quand le casusien fait du sport]

Message par Vorghyrn »

vivien a écrit : sam. oct. 17, 2020 6:28 pm qu'entends tu par stratégie de course ?

En fonction du terrain, du temps que tu vise et de ton efficacité en métabolisme lipidique (qui s’enclenche en gros vers le 30ieme km, le fameux « mur des 30k », mur car le métabolisme lipidique est moins efficace que le glucidique qui se trouve épuisé vers ce genre de distance).

Sur marathon c’est possible de prolonger le temps passé en glucidique. Sur ultra, non. Il va falloir développer l’efficacité du lipidique par l’entraînement.

De même. Les ultra son souvent des trails donc terrain accidentés, à prendre en compte.

En gros selon le terrain, la distance, le temps que tu vise, tu va décider de courir plus ou moins vite sur certains points du parcours (où tu va économiser des forces, où tu va gratter des secondes etc...). Tu va aussi choisir ton alimentation pendant la course (prendre des ravitaillements, emmener ton ravitaillement, qu’elle boisson, sucre, électrolyte etc...). Tout cas (et sûrement d’autre trucs que j’oublie) c’est la stratégie de course.

Une erreur là-dedans et ta course peut devenir un enfer (tu te met dans le rouge trop vite, tu n’a pas assez de jus)
Dernière modification par Vorghyrn le sam. oct. 17, 2020 10:18 pm, modifié 1 fois.
Mon blog : De l'autre Côté de l'écran

Mon site d'écriture : Imaginaires lointains
 
Avatar de l’utilisateur
vivien
Mystique
Messages : 820
Inscription : mer. avr. 19, 2006 1:24 pm
Localisation : Alès

Re: On ne lache rien ! [quand le casusien fait du sport]

Message par vivien »

ok. Intéressant, j'ai naïvement tendance à penser qu'un coureur capable de courir 100 km d'affilé sera tranquille sur un marathon. C'est fascinant de penser qu'on peut entrainer son métabolisme lipidique.
ok on a rien a se dire, mais on a tout le temps de trouver!
Avatar de l’utilisateur
Vorghyrn
Dieu des gargarismes
Messages : 6364
Inscription : jeu. févr. 03, 2011 12:00 pm
Localisation : Le Cap (Afrique du Sud)
Contact :

Re: On ne lache rien ! [quand le casusien fait du sport]

Message par Vorghyrn »

vivien a écrit : sam. oct. 17, 2020 9:30 pm ok. Intéressant, j'ai naïvement tendance à penser qu'un coureur capable de courir 100 km d'affilé sera tranquille sur un marathon. C'est fascinant de penser qu'on peut entrainer son métabolisme lipidique.

Ben c’est quand même le cas. Il a l’habitude de faire quasiment des marathons à l’entraînement. Il fera pas forcément un temps incroyable mais il encaisse très bien la fatigue

Pour le métabolisme lipidique c’est surtout s’habituer à faire la transition. C’est le principe de tout entraînement : s’habituer à gérer un stress physiologique
Mon blog : De l'autre Côté de l'écran

Mon site d'écriture : Imaginaires lointains
 
Avatar de l’utilisateur
Paiji
Dieu du liberal réalisme
Messages : 8195
Inscription : mer. janv. 19, 2005 5:20 pm
Localisation : Nantes

Re: On ne lache rien ! [quand le casusien fait du sport]

Message par Paiji »

Et hop, même pas besoin d'entraînement 


Spoiler:
Image
King Kirby Zavatta Team
Répondre