Photo du Jour 4 - Contre-Jours de Rue

Ciné, télé, zik et bla bla persos (trolls, floodeurs et baskets interdits)
Avatar de l’utilisateur
Xaramis
Dieu du petit bayonne
Messages : 373
Inscription : mer. oct. 08, 2003 2:57 pm
Contact :

Re: Photo du Jour 4 - Contre-Jours de Rue

Message par Xaramis »

Sammael99 a écrit : mer. juin 10, 2020 10:21 am
Loris a écrit : mer. juin 10, 2020 10:13 am
Sammael99 a écrit : jeu. juin 04, 2020 11:08 am Qui a besoin de 409000 ISO ? Sûrement pas toi !!!

Ca bruite dru, à 409k...

Le portrait éclairé par une allumette, je trouverais ça cool ;)

Pour avoir expérimenté avec des bougies, t'as pas besoin de tant. J'ai des résultats très bons à 3200 ;-)

Le défi, c'est peut-être le portrait éclairé juste par le rougeoiement du bout du clope ! ;)
 
Avatar de l’utilisateur
Xaramis
Dieu du petit bayonne
Messages : 373
Inscription : mer. oct. 08, 2003 2:57 pm
Contact :

Re: Photo du Jour 4 - Contre-Jours de Rue

Message par Xaramis »

Khentar a écrit : mer. juin 10, 2020 3:03 pm
Xaramis a écrit : mer. juin 10, 2020 9:01 am
Khentar a écrit : sam. juin 06, 2020 1:22 am Pour ce qui est des portraits, le 56mm 1.2APD est une tuerie incroyable et je shoote assez régulièrement à 1.2 voire 1.4 en portrait avec par exemple :
Ce portrait me fait un effet bizarre, probablement dû aux motifs de son couvre-chef : je perçois davantage de netteté sur un bout de la partie basse du chapeau, que sur les lunettes. De ce fait, mon regard est plutôt attiré par les motifs nets que par le "regard" ou le visage dans son ensemble.

Je suis parfaitement d'accord. Il a légèrement bougé la tête au moment du shoot et vu la faible profondeur de champs, c'est un peu plus décalé que je ne le voulais. Raison pour laquelle je l'ai mise dans la partie test. Cependant je trouve que ça donne quelque chose d'étonnant :)


J'exprimais juste mon ressenti, et je soulignais la difficulté de l'exercice de la très faible profondeur de champ. Cela dit, le 56mm de Fuji a très bonne réputation comme objectif de portrait (mais pas seulement).
Pour ce qui est des A7, faut effectivement se faire à l'ergonomie des boitiers. D'ailleurs le IV a une poignée bien plus agréable que le III. Par contre son tarif est hélas stratosphérique...
Le IV me va un peu mieux à la main que le III et ses prédécesseurs, mais je ne me fais toujours pas à ses lignes anguleuses. Quant aux menus, ils sont réputés pour ne pas avoir été conçus par des gens qui ont à les mettre en pratique.
Avatar de l’utilisateur
Khentar
Dieu des charrettes divines
Messages : 4107
Inscription : mar. oct. 28, 2008 5:31 pm
Localisation : Paris XV

Re: Photo du Jour 4 - Contre-Jours de Rue

Message par Khentar »

Pour ce qui est des menus, faut bien que je dise que ceux de Fuji ne sont pas des plus ergonomiques non plus. Heureusement le bouton Quick donne accès aux fonctions les plus courantes, évitant ainsi d'avoir à farfouiller dans la somme de sous menus.

K.
Avatar de l’utilisateur
Loris
Dieu des cataphiles argentiques
Messages : 17345
Inscription : mer. juil. 30, 2003 3:04 pm
Localisation : Singapore sling
Contact :

Re: Photo du Jour 4 - Contre-Jours de Rue

Message par Loris »

Image

Image

Image

Image
Encore des portraits
"Over the centuries, mankind has tried many ways of combating the forces of evil... prayer, fasting, good works and so on. Up until 'DooM', no one seemed to have thought about the double-barrel shotgun. Eat leaden death, demon!"
~Terry Pratchett
Avatar de l’utilisateur
Khentar
Dieu des charrettes divines
Messages : 4107
Inscription : mar. oct. 28, 2008 5:31 pm
Localisation : Paris XV

Re: Photo du Jour 4 - Contre-Jours de Rue

Message par Khentar »

Il y a un trait vraiment commun dans ces portraits. Tu t'améliores c'est évident. Une fascination pour les musiciens noirs, @Loris ?

De mon côté, mon père photographe de 70 ans avec 52 ans de photo derrière lui - sur Pentax, Makina, Hasseblad, Leica M et Nikon - me saoulant avec le fait que l'on est pas un "vrai" photographe tant que l'on a pas réussi des clichés en argentique sans assistance (et encore il veut inclure le développement dedans), je me suis imposé un défi.

Je lui ai soutenu que lorsque je suis passé de mes Reflex Nikon (D750 et D810) au XT-3 Fuji j'avais beaucoup progressé grâce à la configuration Fuji. En effet, sur un Nikon/Canon, on est régulièrement en mode S ou A. La logique Fuji amène rapidement le photographe à se mettre en "équivalent M". Je dis équivalent car il n'y a pas de molette de mode, juste des molettes d'ISO, vitesse et ouverture (et correction d'expo) que l'on peut mettre en A si on le souhaite. Le viseur electronique donnant une idée nette de la photo à prendre à l'inverse d'un viseur optique, on se plait à tourner ses molettes pour voir le niveau d'expo / profondeur de champs que l'on va avoir. Au bout d'un an d'utilisation, on "sait" déjà ce que l'on va voir la plupart du temps dans le viseur.

Du coup je lui ai emprunté son (très) vieux Nikon F Photonik (pas son vieux F5 bien sûr car c'est déjà "tricher"), me suis acheté de la Tri-X 400NB, j'ai pris un vieux 35mm F2 et je vais aller brûler de la pelloche dans Paris. Bon, faut pas que je laisse tomber sa relique sinon je me fais déshériter !

Résultat dans un mois sans doute :)

K.
Avatar de l’utilisateur
Sammael99
Dieu des babines ruinées
Messages : 11733
Inscription : mer. sept. 15, 2004 11:43 pm
Localisation : Hong Kong, Chine

Re: Photo du Jour 4 - Contre-Jours de Rue

Message par Sammael99 »

Khentar a écrit : ven. juin 19, 2020 1:03 pm Il y a un trait vraiment commun dans ces portraits. Tu t'améliores c'est évident. Une fascination pour les musiciens noirs, @Loris ?

De mon côté, mon père photographe de 70 ans avec 52 ans de photo derrière lui - sur Pentax, Makina, Hasseblad, Leica M et Nikon - me saoulant avec le fait que l'on est pas un "vrai" photographe tant que l'on a pas réussi des clichés en argentique sans assistance (et encore il veut inclure le développement dedans), je me suis imposé un défi.

Je lui ai soutenu que lorsque je suis passé de mes Reflex Nikon (D750 et D810) au XT-3 Fuji j'avais beaucoup progressé grâce à la configuration Fuji. En effet, sur un Nikon/Canon, on est régulièrement en mode S ou A. La logique Fuji amène rapidement le photographe à se mettre en "équivalent M". Je dis équivalent car il n'y a pas de molette de mode, juste des molettes d'ISO, vitesse et ouverture (et correction d'expo) que l'on peut mettre en A si on le souhaite. Le viseur electronique donnant une idée nette de la photo à prendre à l'inverse d'un viseur optique, on se plait à tourner ses molettes pour voir le niveau d'expo / profondeur de champs que l'on va avoir. Au bout d'un an d'utilisation, on "sait" déjà ce que l'on va voir la plupart du temps dans le viseur.

Du coup je lui ai emprunté son (très) vieux Nikon F Photonik (pas son vieux F5 bien sûr car c'est déjà "tricher"), me suis acheté de la Tri-X 400NB, j'ai pris un vieux 35mm F2 et je vais aller brûler de la pelloche dans Paris. Bon, faut pas que je laisse tomber sa relique sinon je me fais déshériter !

Résultat dans un mois sans doute :)

K.

J'ai hâte de voir ça.

Moi je découvre ce mode opératoire avec le GW690 et je suis encore loin d'avoir le moindre instinct pour la quantité de lumière disponible, donc c'est posemètre pour tous mes clichés ou presque.

Mais j'aime bien le processus qui me force à prendre mon temps, et je commence à avoir des photos que j'aime vraiment beaucoup.

J'en partagerais quelques unes ici quand elles seront publiées sur mon instagram.
Mozart n'a pas écrit que le Boléro de Ravel. Mais aussi plein d'autres trucs beaucoup moins connus (comme le canon de Pachelbel). - Le Grümph
Avatar de l’utilisateur
Loris
Dieu des cataphiles argentiques
Messages : 17345
Inscription : mer. juil. 30, 2003 3:04 pm
Localisation : Singapore sling
Contact :

Re: Photo du Jour 4 - Contre-Jours de Rue

Message par Loris »

Le F5 et le F sont deux très bons appareils !

Amha, ton père inclut le développement et le tirage.
"Over the centuries, mankind has tried many ways of combating the forces of evil... prayer, fasting, good works and so on. Up until 'DooM', no one seemed to have thought about the double-barrel shotgun. Eat leaden death, demon!"
~Terry Pratchett
Avatar de l’utilisateur
Khentar
Dieu des charrettes divines
Messages : 4107
Inscription : mar. oct. 28, 2008 5:31 pm
Localisation : Paris XV

Re: Photo du Jour 4 - Contre-Jours de Rue

Message par Khentar »

Je suis presque certain que mes premières photos seront sous/surexp mais j'ai confiance. Le plus chaud pour moi sera de tester dans les endroits ombragés. 400 ISO, c'est très peu. D'ailleurs quand je vois que le F1 peut monter la sensibilité à 6400, je ne vois pas trop comment c'est possible. Je sais que l'on peut doubler l'ISO d'une pellicule mais plus haut ?
 
Loris a écrit : ven. juin 19, 2020 2:13 pm Le F5 et le F sont deux très bons appareils !

Amha, ton père inclut le développement et le tirage.

Oui bien sûr. C'est pour ça que je fais la croix sur être un "vrai" photographe. Je serai juste un "amateur" qui se pique de faire un peu d'argentique et de laisser sinon son hybride faire le taf pour lui !

M'enfin, à quasi 70 piges je ne vais pas le changer  :P

K.
 
Avatar de l’utilisateur
Sammael99
Dieu des babines ruinées
Messages : 11733
Inscription : mer. sept. 15, 2004 11:43 pm
Localisation : Hong Kong, Chine

Re: Photo du Jour 4 - Contre-Jours de Rue

Message par Sammael99 »

Khentar a écrit : ven. juin 19, 2020 6:15 pm Je suis presque certain que mes premières photos seront sous/surexp mais j'ai confiance. Le plus chaud pour moi sera de tester dans les endroits ombragés. 400 ISO, c'est très peu. D'ailleurs quand je vois que le F1 peut monter la sensibilité à 6400, je ne vois pas trop comment c'est possible. Je sais que l'on peut doubler l'ISO d'une pellicule mais plus haut ?

Ca dépend des pelloches.

Mais je t'invite par exemple à lire cet article : https://www.35mmc.com/29/03/2020/the-ts ... bleistein/

De la Tri-X 400 à 3200.

Il y a même un article quelque part où elle est poussée à 6400, mais je ne remets pas la main dessus. La qualité des photos m'avait bluffée.

D'une manière générale, le N&B résiste mieux à la poussée en ISO. Ca augmente le contraste et le grain, mais ça peut donner des choses très belles.
Mozart n'a pas écrit que le Boléro de Ravel. Mais aussi plein d'autres trucs beaucoup moins connus (comme le canon de Pachelbel). - Le Grümph
Avatar de l’utilisateur
Loris
Dieu des cataphiles argentiques
Messages : 17345
Inscription : mer. juil. 30, 2003 3:04 pm
Localisation : Singapore sling
Contact :

Re: Photo du Jour 4 - Contre-Jours de Rue

Message par Loris »

Il a existé du film 3200 (en fait c’était déjà du poussé). Donc 6400.

Mais 400 _faible_ ? Sérieux ?
Ca me rappelle @Sammael99 quand il disait qu’il shooterait jamais de la 50iso... 😄
"Over the centuries, mankind has tried many ways of combating the forces of evil... prayer, fasting, good works and so on. Up until 'DooM', no one seemed to have thought about the double-barrel shotgun. Eat leaden death, demon!"
~Terry Pratchett
Avatar de l’utilisateur
Loris
Dieu des cataphiles argentiques
Messages : 17345
Inscription : mer. juil. 30, 2003 3:04 pm
Localisation : Singapore sling
Contact :

Re: Photo du Jour 4 - Contre-Jours de Rue

Message par Loris »

https://labo-argentique.com/kodak-tmax3200.html

La p3200. Je la croyais disparue. Kodak dit qu’on peut la pousser à 25000 asa. Honnêtement, ça le paraît beaucoup... pis va falloir gérer le Schwatrzchild...
Mes essais à 3200 m’avaient déjà pas trop convaincu.

400 asa c’est bien, c’est le passe-partout.
"Over the centuries, mankind has tried many ways of combating the forces of evil... prayer, fasting, good works and so on. Up until 'DooM', no one seemed to have thought about the double-barrel shotgun. Eat leaden death, demon!"
~Terry Pratchett
Avatar de l’utilisateur
Khentar
Dieu des charrettes divines
Messages : 4107
Inscription : mar. oct. 28, 2008 5:31 pm
Localisation : Paris XV

Re: Photo du Jour 4 - Contre-Jours de Rue

Message par Khentar »

Loris a écrit : ven. juin 19, 2020 7:27 pm Mais 400 _faible_ ? Sérieux ?

Je n'ai jamais fait d'argentique, c'est mon ressenti en Nikon et Fuji. 100 en plein soleil, 400 en ombragé, 800 en intérieur peu lumineux et 1600-3200 en nuit hors pause longue. Etant entendu que je parle de photo avec un peu de profondeur de champs et souvent entre 1/60 et 1/250.

N'étant pas un vrai photographe (au sens paternel du terme, hein), ayant l'habitude d'une ISO variable sans problème - même si je reste généralement très largement en dessous des 1250 ISO et aimant les ambiances avec peu de lumière je me dis que 400 ASA c'est peu. Après je vais tester et voir ce que ça donne. La contrainte me poussera à faire autrement je n'en doute pas.

Je te crois donc sur parole Loris. Par contre je me demande comment on peut "pousser" une pellicule. Qu'est ce qui se passe quand on prend une 400 et que l'on la met en 800 ? Ca joue sur les vitesses qui sont divisées par deux ?

Finalement je suis reparti de chez mon paternel avec l'un de ses cinq - Oui, 5, mon père est taré - Pentax spotmatic - accompagné d'un takumar 35/3.5 et 130/2.8. J'ai hésité à lui prendre un 55/1.8 également mais je n'avais pas la place sur moi et je ne voulais pas rayer un de ses objectifs par inadvertance. Surtout après le speech sur le fait que le spotmatic 500 prêté avait été acheté en 1971 et que l'on ne voit aucune trace des 50 ans passés, il semble sortir d'usine. Les 2 objos sont d'une qualité incroyable : Plus de 40 ans tous les deux et ils tournent toujours avec le velouté d'un Fujinon. A côté de ça il m'a montré ses vieux Nikon et je dois reconnaitre qu'ils font cheap et qu'ils ont mal vieillis à côté. Pourtant ils ont bénéficié du même soin d'horloger suisse qui caractérise mon collectionneur de père. D'ailleurs le bruit du déclenchement Nikon F me fait l'effet d'une sorte de semi crecelle un peu aigue alors que celui des Pentax me semble être bien plus "sain".

Chose amusante, je vois combien mon XT-3 reprend les vieux codes. C'est le même encombrement et quasi le même poids que le Pentax. D'ailleurs ils se ressemblent beaucoup. J'ai regardé à tout hasard et on peut se faire un bel ensemble pour pas cher du tout. A voir donc les merdes que je vais faire avec avant de me lancer totalement dedans, d'autant que si le coût initial est faible, les photos reviennent elles bien plus cher. 11€ la pellicule et 10€ le développement pour 36 photos, plus le temps de les scanner, c'est un investissement très différent de l'argentique.

K.
Avatar de l’utilisateur
Sammael99
Dieu des babines ruinées
Messages : 11733
Inscription : mer. sept. 15, 2004 11:43 pm
Localisation : Hong Kong, Chine

Re: Photo du Jour 4 - Contre-Jours de Rue

Message par Sammael99 »

Loris a écrit : ven. juin 19, 2020 7:27 pm Il a existé du film 3200 (en fait c’était déjà du poussé). Donc 6400.

Mais 400 _faible_ ? Sérieux ?
Ca me rappelle @Sammael99 quand il disait qu’il shooterait jamais de la 50iso... 😄

Ca me surprend vu que toutes mes premières pelloches au Spotmatic étaient de la Pan F (et oui, c'était vachement contraignant, ça l'est toujours ;-) )
Mozart n'a pas écrit que le Boléro de Ravel. Mais aussi plein d'autres trucs beaucoup moins connus (comme le canon de Pachelbel). - Le Grümph
Avatar de l’utilisateur
Sammael99
Dieu des babines ruinées
Messages : 11733
Inscription : mer. sept. 15, 2004 11:43 pm
Localisation : Hong Kong, Chine

Re: Photo du Jour 4 - Contre-Jours de Rue

Message par Sammael99 »

Khentar a écrit : sam. juin 20, 2020 3:28 am Je te crois donc sur parole Loris. Par contre je me demande comment on peut "pousser" une pellicule. Qu'est ce qui se passe quand on prend une 400 et que l'on la met en 800 ? Ca joue sur les vitesses qui sont divisées par deux ?

A la prise de vue oui, c'est exactement ça. Tu pousses d'un IL, exactement comme si tu réglais ton numérique de 400 à 800 ISO. Donc tu gagnes un incrément de vitesse (1/60 à 1/125) ou un incrément d'ouverture (f/4 à f/5.6)

L'important, c'est que la pelloche n'est pas développée de la même manière, donc il faut signaler au développement que tu as poussé ta pellicule d'1 IL.

En général ça pousse le contraste, et ça introduit un peu plus de grain (ou un grain plus gros ?)

Pour être franc, je me suis peu préoccupé de ces choses jusqu'à l'achat récent de mon GW690iii. La profondeur de champ en 6x9 est considérablement plus faible qu'en 135 si bien que même à f/11 je ne suis pas sur d'avoir une plage de netteté suffisante pour ce que je veux faire. Mais pour osciller entre f/16 et f/22 sur la plupart de mes photos, je suis obligé soit d'avoir un trépied, soit de pousser mes pelloches à (au moins) 800 de jour.

Mais les résultats sont à la hauteur, et ça ça fait plaisir.
Mozart n'a pas écrit que le Boléro de Ravel. Mais aussi plein d'autres trucs beaucoup moins connus (comme le canon de Pachelbel). - Le Grümph
Avatar de l’utilisateur
Loris
Dieu des cataphiles argentiques
Messages : 17345
Inscription : mer. juil. 30, 2003 3:04 pm
Localisation : Singapore sling
Contact :

Re: Photo du Jour 4 - Contre-Jours de Rue

Message par Loris »

Grain plus gros.

Plein soleil : 50asa voire moins (avant, on trouvait de la 25 mais on peut aussi « retenir » un film surex)
Moyen : 400asa
Sombre : 800 asa (ou 400 et trépied)

Sans pousser. Va juste falloir accepter le fait que tu ne peux pas utiliser toutes les vitesses ou ouvertures de ton appareil.

D’t’façons, je fais la majorité de mes images à 8/125
"Over the centuries, mankind has tried many ways of combating the forces of evil... prayer, fasting, good works and so on. Up until 'DooM', no one seemed to have thought about the double-barrel shotgun. Eat leaden death, demon!"
~Terry Pratchett
Répondre