Petits plats, dives bouteilles et revendication du peché de Gourmandise

Ciné, télé, zik et bla bla persos (trolls, floodeurs et baskets interdits)
Répondre
Avatar de l’utilisateur
madame ridulle
Déesse des perruches
Messages : 3257
Inscription : lun. sept. 24, 2012 1:15 pm

Petits plats, dives bouteilles et revendication du peché de Gourmandise

Message par madame ridulle » dim. oct. 30, 2016 8:04 pm

Bon allez on rouvre le resto ''chez Casus no''!

Soupe Orange

Faites revenir un gros oignon jaune dans une bonne quantité de beurre.

Une fois parvenu à translucidité ajoutez trois carottes coupées en fines rondelles, trois pommes de terre coupées en dés et un demi-potimarron lui aussi coupé e tout petits morceaux... Salez, ajoutez un litre d'eau et laissez mijoter jusqu à consistance purée.

Juste avant de coupez le feu ajoutez à votre convenance de la cannelle en poudre, de la poudre de cumin et une pincée de piment d espelette.

Passez au moulin à légumes ou autre blender. ..

Accompagnez ou pas de lardons passés à sec à la poêle avec ou sans champignons eux aussi poêlés.

Testé ce soir c'est une tuerie!
Dernière modification par madame ridulle le dim. oct. 30, 2016 8:21 pm, modifié 2 fois.
Real stupidity beats artificial intelligence every time.
Hogfather

Avatar de l’utilisateur
Humphrey B
Dieu des physiciens wargamers
Messages : 4698
Inscription : sam. avr. 03, 2010 7:35 pm
Localisation : Troyes
Contact :

Re: Petits plats, dives bouteilles et revendication du peché de Gourmandise

Message par Humphrey B » dim. oct. 30, 2016 8:12 pm

Excellente idée que de rouvrir ce fil ! Et n'oubliez pas de nous dire ce qu'on boit avec tout ça. ;)
madame ridulle a écrit : et un demi-pot marron lui aussi coupé en tout petits morceaux...
Faut-il lire "un demi potimarron" ?
“Harry, I’m going to let you in on a little secret. Every day, once a day, give yourself a present. Don’t plan it. Don’t wait for it. Just let it happen. It could be a new shirt at the men’s store, a catnap in your office chair, or two cups of good, hot black coffee.” – Agent Dale Cooper

Avatar de l’utilisateur
Elijah Shingern
Dieu de la poésie centriste
Messages : 3088
Inscription : jeu. juil. 08, 2004 10:55 am
Localisation : Paris

Re: Petits plats, dives bouteilles et revendication du peché de Gourmandise

Message par Elijah Shingern » dim. oct. 30, 2016 8:17 pm

Ça tombe effectivement à pic !

(Et ça me rappelle qu'il faut que je tanne mon père pour avoir ses recettes de pieds de cochon à la sauce soja et de ragoût de queue de bœuf)
Vous nous voyez parmi les nations
Nous battrons-nous toujours pour la terre charnelle
Ne déposerons-nous sur la table éternelle
Que des cœurs pleins de guerre et de séditions

Avatar de l’utilisateur
madame ridulle
Déesse des perruches
Messages : 3257
Inscription : lun. sept. 24, 2012 1:15 pm

Re: Petits plats, dives bouteilles et revendication du peché de Gourmandise

Message par madame ridulle » dim. oct. 30, 2016 8:22 pm

Humphrey B a écrit :Excellente idée que de rouvrir ce fil ! Et n'oubliez pas de nous dire ce qu'on boit avec tout ça. ;)
madame ridulle a écrit : et un demi-pot marron lui aussi coupé en tout petits morceaux...
Faut-il lire "un demi potimarron" ?
vi. Corrigé!
Real stupidity beats artificial intelligence every time.
Hogfather

Avatar de l’utilisateur
Uphir
Dieu des hamsters miniatures spatiaux
Messages : 19057
Inscription : sam. juin 30, 2012 2:31 pm
Localisation : RP

Re: Petits plats, dives bouteilles et revendication du peché de Gourmandise

Message par Uphir » dim. oct. 30, 2016 9:55 pm

En vacances au bord de la mer (Vendée plus précisément), les moules sont encore excellentes (alors que la saison se termine plutôt fin août habituellement). Si vous êtes dans le coin...
Gott weiß ich will kein Engel sein

Avatar de l’utilisateur
Macbesse
Dieu en cyrillique
Messages : 5269
Inscription : jeu. sept. 07, 2006 8:48 pm
Localisation : Paris-Tachkent

Re: Petits plats, dives bouteilles et revendication du peché de Gourmandise

Message par Macbesse » dim. oct. 30, 2016 10:33 pm

On peut indiquer des restaus pour les feignants ?

Avatar de l’utilisateur
Humphrey B
Dieu des physiciens wargamers
Messages : 4698
Inscription : sam. avr. 03, 2010 7:35 pm
Localisation : Troyes
Contact :

Re: Petits plats, dives bouteilles et revendication du peché de Gourmandise

Message par Humphrey B » lun. oct. 31, 2016 8:46 am

Macbesse a écrit :On peut indiquer des restaus pour les feignants ?
Oui, restaus, cavistes, producteurs, tout cela m'intéresserait aussi. J'en profite pour dire que c'est bien aussi de parler des prix : un super restau à 15€ ou à 60€ on n'y va pas de la même façon.
“Harry, I’m going to let you in on a little secret. Every day, once a day, give yourself a present. Don’t plan it. Don’t wait for it. Just let it happen. It could be a new shirt at the men’s store, a catnap in your office chair, or two cups of good, hot black coffee.” – Agent Dale Cooper

Avatar de l’utilisateur
Humphrey B
Dieu des physiciens wargamers
Messages : 4698
Inscription : sam. avr. 03, 2010 7:35 pm
Localisation : Troyes
Contact :

Re: Petits plats, dives bouteilles et revendication du peché de Gourmandise

Message par Humphrey B » mar. nov. 01, 2016 8:52 pm

Aujourd'hui, pris d'une envie de vin, j'ai remonté de ma cave une bouteille dont j'avais oublié l'existence : un Pernand-Vergelesses blanc, du domaine Cornu, sur 2011. Le domaine Cornu est en Bourgogne, à Magny-les-Villers, village situé sur la frontière entre la côte de Nuits (au nord) et la côte de Beaune (au sud). J'ai acheté la bouteille lors d'un salon il y a une paire d'années.

Et bien, belle surprise. Le vin a bien profité de ses quelques années en cave. Il est d'une belle couleur dorée et sent un peu la brioche. Sa texture est très plaisante : il y a du gras (le vin est un peu épais en bouche et tapisse le palais), soutenu par une belle structure acide. Ça manque peut-être un peu de longueur, mais c'est pas mal du tout. C'est très classique hein, ce qui appuie encore plus la qualité du vin car je ne bois plus tellement de trucs comme ça maintenant. Je l'ai bu à l'apéro, avec des dés de jambon de Reims (ça allait super bien avec), puis avec une très banale, mais néanmoins gouteuse, quiche aux poireaux. Il en reste, on verra comment il évolue d'ici demain.

Le prix : je ne suis plus très sûr, je dirais entre 15 et 20€.
“Harry, I’m going to let you in on a little secret. Every day, once a day, give yourself a present. Don’t plan it. Don’t wait for it. Just let it happen. It could be a new shirt at the men’s store, a catnap in your office chair, or two cups of good, hot black coffee.” – Agent Dale Cooper

Avatar de l’utilisateur
Elijah Shingern
Dieu de la poésie centriste
Messages : 3088
Inscription : jeu. juil. 08, 2004 10:55 am
Localisation : Paris

Re: Petits plats, dives bouteilles et revendication du peché de Gourmandise

Message par Elijah Shingern » mar. nov. 01, 2016 9:06 pm

Samedi, dîner tardif au Gavroche (19, rue Saint Marc à Paris).

Admirable rade qui ne paie pas de mine, complet avec nappes à carreau, où j'ai pu déguster des harengs pommes de terre suivis d'une potée auvergnate avec ce qu'il fallait de choux, de saucisse auvergnate, de petit salé et de lard (entrée+plat = 23 €).

J'ai fait descendre le tout avec un petit Saint Amour très buvable (et pourtant je n'aime pas trop le Gamay), mis en bouteille par le restaurateur.

Je conseille.
Vous nous voyez parmi les nations
Nous battrons-nous toujours pour la terre charnelle
Ne déposerons-nous sur la table éternelle
Que des cœurs pleins de guerre et de séditions

Avatar de l’utilisateur
Macbesse
Dieu en cyrillique
Messages : 5269
Inscription : jeu. sept. 07, 2006 8:48 pm
Localisation : Paris-Tachkent

Re: Petits plats, dives bouteilles et revendication du peché de Gourmandise

Message par Macbesse » mar. nov. 01, 2016 9:18 pm

Il y a deux semaines, je suis retourné au Pont du Yunnan, rue Notre-Dame de Lorette dans le 9e, une chouette rue pour les restaurants.
C'est un restaurant chinois, mais attention, il sert presque uniquement des plats de la cuisine du centre - Yunnan et Sichuan. La clientèle est d'ailleurs principalement composée d'expatriés (plus que d'immigrés) et de touristes chinois : c'est la cuisine qui rappelle la maison quand on est loin de chez soi. Il y a quelque-chose comme seize couverts, alors pensez à réserver, ou acceptez de faire le pied de grue pendant une demie heure.

Dans l'assiette, c'est une explosion de couleurs, de saveurs et d'épices, que ce soit dans les woks ou les plats en sauce. Je voue personnellement un culte à leurs cuisses de grenouille et poulet au poivre du Sichuan (hum... ces racines de lotus et ces champignons d'or, et toute cette coriandre...), bien qu'il m'arrache à chaque fois des larmes, alors que je suis endurant au piment.

Hum... :

Image

Côté budget, on tourne autour de 20 euros par personne, moins si on est raisonnable. La tradition chinoise veut qu'on prenne plus de plats qu'il n'y a de convives, vu que tout est mis au centre, mais ce n'est pas vraiment nécessaire, les portions sont énormes. Typiquement, pour trois, on peut prendre un plat à 15-20 euros, un plat à 12 euros, plus petit, et un accompagnement un peu élaboré (chou ou pâtes sautées), qui sera énorme, et ne pas prendre de riz (mais quelle idée aussi ?).

Avatar de l’utilisateur
Elijah Shingern
Dieu de la poésie centriste
Messages : 3088
Inscription : jeu. juil. 08, 2004 10:55 am
Localisation : Paris

Re: Petits plats, dives bouteilles et revendication du peché de Gourmandise

Message par Elijah Shingern » mar. nov. 01, 2016 10:13 pm

Macbesse a écrit :Il y a deux semaines, je suis retourné au Pont du Yunnan, rue Notre-Dame de Lorette dans le 9e, une chouette rue pour les restaurants.
C'est un restaurant chinois, mais attention, il sert presque uniquement des plats de la cuisine du centre - Yunnan et Sichuan [...]il m'arrache à chaque fois des larmes, alors que je suis endurant au piment.
Et tu trouves ça étonnant ? :mrgreen:

Pour les amateurs de cuisine chinoise genre bonne franquette, je conseille également le N°1 (ça ne s'invente pas) au 1, rue de Bucarest, qui sert de la bouffe du Hunan, et notamment, pour les gourmands, des plats de museau, de pied ou (surtout) d'oreille de cochon.

C'est un peu épicé, mais ça reste honnête.

Pour les âmes sensibles, il y a plein de petites merveilles à déguster (la poitrine de porc au champignon, le riz au lard, notamment. Leurs bouillons sont également très bons, pour ceux qui sont en mode détox).

(et la prochaine fois, je parle de cuisine vénézuélienne).
Vous nous voyez parmi les nations
Nous battrons-nous toujours pour la terre charnelle
Ne déposerons-nous sur la table éternelle
Que des cœurs pleins de guerre et de séditions

Avatar de l’utilisateur
Poulpy
Dieu des sous-vêtements en chocolat
Messages : 1632
Inscription : mer. août 13, 2003 12:24 pm
Localisation : Seine et marne
Contact :

Re: Petits plats, dives bouteilles et revendication du peché de Gourmandise

Message par Poulpy » mar. nov. 01, 2016 11:53 pm

Elijah Shingern a écrit : Pour les âmes sensibles, il y a plein de petites merveilles à déguster (la poitrine de porc au champignon, le riz au lard, notamment. Leurs bouillons sont également très bons, pour ceux qui sont en mode détox).

(et la prochaine fois, je parle de cuisine vénézuélienne).
Est ce que tu peux nous donner une idée des prix, toujours intéressant lorsqu'on parle de restaurants et que certains on de petits moyens :P
Do no harm, but take no shit!

Ma chaîne Youtube:
Rolistiquement court: Donjon sans façon

Avatar de l’utilisateur
Macbesse
Dieu en cyrillique
Messages : 5269
Inscription : jeu. sept. 07, 2006 8:48 pm
Localisation : Paris-Tachkent

Re: Petits plats, dives bouteilles et revendication du peché de Gourmandise

Message par Macbesse » mer. nov. 02, 2016 1:50 am

Elijah Shingern a écrit :Et tu trouves ça étonnant ? :mrgreen:
Non, surtout que j'y suis allé, dans le Sichuan, et que j'ai senti la différence passer après Pékin, mais je préfère prévenir. C'est à un stade où tout le monde pleure. Cela étant dit, il y a aussi des plat moins épicés sur la carte, et le degré de violence est toujours précisé.

By the way, c'est là que j'aurais aimé vous amener avec Merlock. Là, ou dans restau libanais qui est juste à côté, dont je reparlerai. Mais l'un comme l'autre ne sont pas ouverts le dimanche midi.

Pour ceux qui y sont sensibles (moi pas du tout, j'ai le culte de l'assiette), le cadre est tout à fait quelconque. Murs gris, tables banales, quelques photos de la région au mur. Par contre, la clientèle est tirée à quatre épingles, ce qui fait un contraste assez délicieux pour qui sait apprécier les décalages.

Avatar de l’utilisateur
Elijah Shingern
Dieu de la poésie centriste
Messages : 3088
Inscription : jeu. juil. 08, 2004 10:55 am
Localisation : Paris

Re: Petits plats, dives bouteilles et revendication du peché de Gourmandise

Message par Elijah Shingern » mer. nov. 02, 2016 11:09 am

Poulpy a écrit : Est ce que tu peux nous donner une idée des prix, toujours intéressant lorsqu'on parle de restaurants et que certains on de petits moyens :P
C'est très honnête : les plats tournent entre 8 et 15 € de mémoire, et, si tu n'es pas un trou noir, tu peux t'en tirer pour entre 15 et 20 €.

Ca sera plus cher si tu es un aspirateur de matière :mrgreen:
Macbesse a écrit :Non, surtout que j'y suis allé, dans le Sichuan, et que j'ai senti la différence passer après Pékin, mais je préfère prévenir. C'est à un stade où tout le monde pleure. Cela étant dit, il y a aussi des plat moins épicés sur la carte, et le degré de violence est toujours précisé.

By the way, c'est là que j'aurais aimé vous amener avec Merlock. Là, ou dans restau libanais qui est juste à côté, dont je reparlerai. Mais l'un comme l'autre ne sont pas ouverts le dimanche midi.

Pour ceux qui y sont sensibles (moi pas du tout, j'ai le culte de l'assiette), le cadre est tout à fait quelconque. Murs gris, tables banales, quelques photos de la région au mur. Par contre, la clientèle est tirée à quatre épingles, ce qui fait un contraste assez délicieux pour qui sait apprécier les décalages.
Je comprends très bien (j'ai quelques expériences douloureuses dans le Sichuan, sachant que j'ai une très grande résistance au piment :D ). Mais si tu penses toujours à nous emmener là-bas, je pense que tant Merlock que moi-même serons ravis d'y aller.
Vous nous voyez parmi les nations
Nous battrons-nous toujours pour la terre charnelle
Ne déposerons-nous sur la table éternelle
Que des cœurs pleins de guerre et de séditions

Avatar de l’utilisateur
madame ridulle
Déesse des perruches
Messages : 3257
Inscription : lun. sept. 24, 2012 1:15 pm

Re: Petits plats, dives bouteilles et revendication du peché de Gourmandise

Message par madame ridulle » mer. nov. 02, 2016 2:18 pm

Eh moi aussi moi aussi *sautille partout*
Real stupidity beats artificial intelligence every time.
Hogfather

Répondre