Gnomes parasites mais siii meugnons

Ciné, télé, zik et bla bla persos (trolls, floodeurs et baskets interdits)
Répondre
Ravortel
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 2699
Inscription : lun. juin 02, 2014 5:52 pm
Localisation : Pas là.

Re: Gnomes parasites mais siii meugnons

Message par Ravortel » dim. mai 26, 2019 10:19 am

Harfang a écrit :
ven. mai 24, 2019 9:21 pm
agone35 a écrit :
ven. mai 24, 2019 9:14 pm
(...) Maintenant, tu fais bien ce que tu veux avec tes gosses.
De la même façon, tu fais ce que tu veux avec tes gosses, bien entendu  :) (...)
Entre les gosses eux-mêmes et leurs caractères, les pressions intra-couple, familiales, sociales, scolaires, amicales et j'en passe, pouvoir affirmer "tu fais ce que tu PEUX" est déjà ambitieux, alors "ce que tu veux avec tes enfants", c'est quelque part entre la méthode Coué et l'utopie idéaliste. Tous les parents connaissent la phrase :

"Avant, j'avais des principes d'éducation. Maintenant ? J'ai des enfants."

Avatar de l’utilisateur
agone35
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 2284
Inscription : jeu. févr. 11, 2010 2:58 pm
Localisation : Back to Breiz
Contact :

Re: Gnomes parasites mais siii meugnons

Message par agone35 » dim. mai 26, 2019 10:28 am

Ravortel a écrit :
dim. mai 26, 2019 10:19 am
Harfang a écrit :
ven. mai 24, 2019 9:21 pm
agone35 a écrit :
ven. mai 24, 2019 9:14 pm
(...) Maintenant, tu fais bien ce que tu veux avec tes gosses.
De la même façon, tu fais ce que tu veux avec tes gosses, bien entendu  :) (...)
Entre les gosses eux-mêmes et leurs caractères, les pressions intra-couple, familiales, sociales, scolaires, amicales et j'en passe, pouvoir affirmer "tu fais ce que tu PEUX" est déjà ambitieux, alors "ce que tu veux avec tes enfants", c'est quelque part entre la méthode Coué et l'utopie idéaliste. Tous les parents connaissent la phrase :

"Avant, j'avais des principes d'éducation. Maintenant ? J'ai des enfants."

Non, je persiste, je fais bien ce que je veux AVEC mes enfants. Je partage et accordé ce que je veux avec mes enfants.
Par contre je ne fais pas ce que je veux DE mes enfants. Évidemment, je ne suis pas maître de leurs choix ni de toutes les influences qu'ils subiront.

Et je peux en parler au pluriel maintenant vu que je viens d'apprendre que ma femme est à nouveau enceinte :wub:

Avatar de l’utilisateur
touff5
Cardinal
Messages : 514
Inscription : ven. juil. 29, 2005 5:58 am
Localisation : Château-Thierry (Aisne)

Re: Gnomes parasites mais siii meugnons

Message par touff5 » dim. mai 26, 2019 1:59 pm

Le test de grossesse de ma femme n'a rien donné... :/

Avatar de l’utilisateur
Krieghund
Dieu du fleuve
Messages : 7611
Inscription : ven. avr. 01, 2005 6:40 pm
Localisation : Capitale des Grands Ducs d'Occident
Contact :

Re: Gnomes parasites mais siii meugnons

Message par Krieghund » lun. mai 27, 2019 9:08 am

Harfang a écrit :
ven. mai 24, 2019 7:49 pm
Léonard a écrit :
ven. mai 24, 2019 7:25 pm
 Je crois qu'encore bien peu de parents sont prêts à laisser leur fils (...) s'habiller en princesse Disney pour le carnaval.
.
Du simple bon sens.
Éduquer c'est aussi apprendre les codes sociaux du moment, en l'espèce, le port de la robe n'est pas admissible pour les garçons, donc, non, il n'est pas pertinent de laisser son garçon s'habiller en robe même pour le carnaval, alors qu'une fille en zorro, ça ne choque pas.

 

Là, je hurle intérieurement. Désolé, Harfang, mais pour moi ce genre de discours est effectivement rétrograde et sexiste (tu ne l'es pas, je pense, mais ce discours l'est).

Si mon gamin veut s'habiller en princesse, je le soutiendrai. Si il s'en prends plein la tronche à l'école à cause de ça, il aura mon soutien inconditionnel et exclusif. C'est LUI qui compte, SES envies, SES gouts, et pas ce que la société va lui mettre dans la tête. Je suis effaré de lire cela.

Pour le protéger, il faut donc qu'il oublie ses envies, ses désirs ? Et bien je ne pense pas. Protéger son enfant, pour moi, c'est le soutenir, lui montrer qu'on sera là pour lui quel que soit ses choix. Ce n'est pas lui montrer dés l'enfance que ses choix sont mauvais et qu'il ferai mieux de "rentrer dans le moule" pour ne pas avoir d'ennuis. On peut lui apprendre les codes sociaux sans pour autant lui apprendre à oublier ce qu'il est, ce qu'il veut.

Enfin, c'est ce que je pense. Après, chacun crée les névroses qu'il veut chez ses enfants. J'ai déjà réservé un psy pour eux pour dans 15 ans :mrgreen:

rougepied a écrit :
sam. mai 25, 2019 11:27 pm
C’est une petite anecdote mais elle me fait toujours rager. Il y a, à l’école, quelqu’un, un·e camarade ou un·e professeur qui a foutu dans la tête de mon fils que le rose c’était pour les filles. Et ce truc en apparence si anodin, aurait pu avoir des répercutions très négatives sur sa santé.

Perso, je vais observer avec une grande attention les discours des instit' de l'école où seront mes gamins. Je reprends déjà mes parents dés qu'ils disent "oh elle est plus douce, c'est bien une fille." Non, elle est plus douce parce que son frère prend toute la place et parce qu'elle s'est faite plus discrète à cause de cela à force d'entendre sa mère dépressive pleurer à cause de lui. Rien à voir avec ses ovaires ! Juste une petite fille qui s'est adaptée à des circonstances de merde. "Elle parle beaucoup, c'est bien une fille" euh.. Elle gazouille moins que Nathanaël à son âge, mais c'est pas grave, hein. C'est une fille et les filles sont bavardes, c'est connu.

PS : dés que je lis "bien pensance actuelle", j'arrête de lire. Désolé, mais le discours Figaro/ElizabethLevy/Zemmour, c'est pas trop mon trip quand on parle éducation, enfant et même société. Disons que je pense que ces termes visent à éliminer toute discussion. "Tu es dans la bien pensance actuelle" permet d'éviter de se remettre en question et de réfléchir en terme d'impact à long terme d'une éducation, il permet d'éviter de réfléchir sur la société et ses déséquilibres. Il permet d'éviter de réfléchir à une éducation qui ne crée pas de sexisme ou de discrimination par la suite. Il permet d'éviter de se dire que, peut être, la société telle qu'elle est actuellement, l'éducation telle qu'on la donne actuellement, est un terreau fertile pour des attitudes sexistes, elles mêmes graines des harcèlements, agressions futures.

lepropre
Dieu de l'hygiène
Messages : 5707
Inscription : mer. janv. 27, 2010 11:41 am

Re: Gnomes parasites mais siii meugnons

Message par lepropre » lun. mai 27, 2019 2:54 pm

touff5 a écrit :
dim. mai 26, 2019 1:59 pm
Le test de grossesse de ma femme n'a rien donné... :/
Désolé pour vous.
Je n'ai pas suivi si tu as déjà posté sur le sujet mais je suppose que ce test n'était pas anodin si tu met un mot dessus.
 

Avatar de l’utilisateur
Krieghund
Dieu du fleuve
Messages : 7611
Inscription : ven. avr. 01, 2005 6:40 pm
Localisation : Capitale des Grands Ducs d'Occident
Contact :

Re: Gnomes parasites mais siii meugnons

Message par Krieghund » lun. mai 27, 2019 3:03 pm

lepropre a écrit :
lun. mai 27, 2019 2:54 pm
touff5 a écrit :
dim. mai 26, 2019 1:59 pm
Le test de grossesse de ma femme n'a rien donné... :/
Désolé pour vous.
Je n'ai pas suivi si tu as déjà posté sur le sujet mais je suppose que ce test n'était pas anodin si tu met un mot dessus.
 

Oui, désolé pour vous aussi.

Ravortel
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 2699
Inscription : lun. juin 02, 2014 5:52 pm
Localisation : Pas là.

Re: Gnomes parasites mais siii meugnons

Message par Ravortel » lun. mai 27, 2019 3:50 pm

Krieghund a écrit :
lun. mai 27, 2019 9:08 am
Harfang a écrit :
ven. mai 24, 2019 7:49 pm
Léonard a écrit :
ven. mai 24, 2019 7:25 pm
 Je crois qu'encore bien peu de parents sont prêts à laisser leur fils (...) s'habiller en princesse Disney pour le carnaval.
.
Du simple bon sens.
Éduquer c'est aussi apprendre les codes sociaux du moment, en l'espèce, le port de la robe n'est pas admissible pour les garçons, donc, non, il n'est pas pertinent de laisser son garçon s'habiller en robe même pour le carnaval, alors qu'une fille en zorro, ça ne choque pas.

Là, je hurle intérieurement. Désolé, Harfang, mais pour moi ce genre de discours est effectivement rétrograde et sexiste (tu ne l'es pas, je pense, mais ce discours l'est).
 

Si mon gamin veut s'habiller en princesse, je le soutiendrai. Si il s'en prends plein la tronche à l'école à cause de ça, il aura mon soutien inconditionnel et exclusif. C'est LUI qui compte, SES envies, SES gouts, et pas ce que la société va lui mettre dans la tête. Je suis effaré de lire cela.
(désolé, je bataille un peu avec cet abominable WYSIWYG que le forum nous sert. Les citations sont super-foireuses.)

Il aura TON soutien et les moqueries de SES camarades. Je te laisse deviner quel côté pèsera le plus, et ce quel que soit ton amour pour lui. Parce que lui, tout ce qu'il veut, c'est (sauf exception RARISSIME), rentrer dans le rang, et s'il arrive dans la communauté avec des codes erronnés du point de vue de ses camarades, c'est bien lui qui en paiera les pots cassés, au nom des principes de ses parents.
Perso, je vais observer avec une grande attention les discours des instit' de l'école où seront mes gamins. Je reprends déjà mes parents dés qu'ils disent "oh elle est plus douce, c'est bien une fille." Non, elle est plus douce parce que son frère prend toute la place et parce qu'elle s'est faite plus discrète à cause de cela à force d'entendre sa mère dépressive pleurer à cause de lui. Rien à voir avec ses ovaires ! Juste une petite fille qui s'est adaptée à des circonstances de merde. "Elle parle beaucoup, c'est bien une fille" euh.. Elle gazouille moins que Nathanaël à son âge, mais c'est pas grave, hein. C'est une fille et les filles sont bavardes, c'est connu.

PS : dés que je lis "bien pensance actuelle", j'arrête de lire. Désolé, mais le discours Figaro/ElizabethLevy/Zemmour, c'est pas trop mon trip quand on parle éducation, enfant et même société. Disons que je pense que ces termes visent à éliminer toute discussion. "Tu es dans la bien pensance actuelle" permet d'éviter de se remettre en question et de réfléchir en terme d'impact à long terme d'une éducation, il permet d'éviter de réfléchir sur la société et ses déséquilibres. Il permet d'éviter de réfléchir à une éducation qui ne crée pas de sexisme ou de discrimination par la suite. Il permet d'éviter de se dire que, peut être, la société telle qu'elle est actuellement, l'éducation telle qu'on la donne actuellement, est un terreau fertile pour des attitudes sexistes, elles mêmes graines des harcèlements, agressions futures.
Observe, observe, et rappelle-toi bien que la première institutrice venue voit passer plus d'enfants que toi en tout, en une seule année. Les instituteurs de même, bien sûr. Ils peuvent avoir des raccourcis qui ne correspondent pas à tes principes, mais ce ne sont pas les principes qui vont à l'école, ce sont les enfants...
Tu peux vouloir révolutionner l'éducation (ne t'arrêtes pas à elle, d'ailleurs), ça n’empêche pas les duretés de la réalité : l'enfer est pavé de bonnes intentions. L'application stricte de grands principes, ça porte un nom : l'absolutisme, et comme tous les -ismes, ça pique un peu.
Sur ce, bonne journée ! Je n'ai rien contre toi en particulier, mais j'ai quatre enfants dont l'aîné a 22 ans, et donc je te faisais part de mon relativisme sur le sujet: :bierre:

Avatar de l’utilisateur
Spongitronc
Zelateur
Messages : 59
Inscription : lun. sept. 24, 2018 3:56 pm

Re: Gnomes parasites mais siii meugnons

Message par Spongitronc » lun. mai 27, 2019 6:05 pm

Ravortel a écrit :
ven. mai 24, 2019 2:36 pm
A noter en passant que le propos de Spongitronc est BEAUCOUP plus large que le simple aspect des armes à feu. On a surtout une approche sans écrans, tournée vers des activité en pleine nature... Je suppose que Spongitronc n'est pas parisien ;)


Bonsoir Ravortel,

Je te remercie de mettre cela en exergue dans la mesure où cet exemple (le tir) a occulté tout le reste alors que pour mes enfants et moi, ce n’est qu’une activité parmi d’autres (dont celles que j’ai citées), activité qui, dans sa pratique, ne revêt aucun caractère plus particulier que les autres.

Enfin, tu l’as bien deviné, nous ne sommes pas parisiens. :smoke

--

J’en profite pour répondre à @lepropre qui évoque l’attribut garçon manqué puisqu’en effet, dès mes deux premières filles, au vu des caractères qu’elles développaient et des activités qu’elles pratiquaient, je me suis posé la question. La raison principale qui me permit d’évacuer cette hypothèse est que leurs camarades ont toujours été et sont toujours très majoritairement des… filles. De ce que je me rappelle des filles qui étaient affublés du terme « garçon manqué » à l’époque de ma scolarité élémentaire, ces dernières avaient le goût de n’avoir quasiment que des camarades garçons. Enfin, mon interrogation fut totalement dissipée lorsque je constatai qu’elles aimaient autant la dinette et faire la classe à leurs vieux poupons rafistolés qu’allumer un feu, tailler des morceaux de bois puis en durcir la pointe à la flamme. Ce mélange des genres, si je puis dire, est selon moi, idéal et pour un enfant.

--

Krieghund a écrit :
lun. mai 27, 2019 9:08 am
PS : dés que je lis "bien pensance actuelle", j'arrête de lire. Désolé, mais le discours Figaro/ElizabethLevy/Zemmour, c'est pas trop mon trip quand on parle éducation, enfant et même société.

Je ne prétends pas répondre à la place de Ravortel mais je trouve que cette attitude est dommageable parce que ce faisant, tu donnes raison aux gens que tu mentionnes puisqu'ils affirment à propos des bien-pensants que sont des personnes qui refusent le débat avec quiconque ne pensent pas comme eux.


EDIT : comment fait-on pour invoquer un utilisateur ? J'ai tenté @nomdutilisateur, mais ça ne le fait pas. Merci. :bierre:
Dernière modification par Spongitronc le mar. mai 28, 2019 10:39 am, modifié 1 fois.
Lorsque le sage emploie l'argumentum ad hominem, l'imbécile voit l'argumentum ad personam.

Ravortel
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 2699
Inscription : lun. juin 02, 2014 5:52 pm
Localisation : Pas là.

Re: Gnomes parasites mais siii meugnons

Message par Ravortel » lun. mai 27, 2019 7:37 pm

@Spongitronc : [*mention]Spongitronc[/*mention]

Bien pensance, pensée unique, etc : vocabulaire de gens qui en ont marre que d’autres s’arrogent le droit de penser à leur place. Pour le reste, et le jugement qui peut aller avec, tout dépend du contexte.

Avatar de l’utilisateur
Kandjar
Envoyé de la Source
Messages : 6561
Inscription : sam. févr. 05, 2005 9:32 pm
Localisation : Petit mouroir tout gris entre l'Allemagne et la vie

Re: Gnomes parasites mais siii meugnons

Message par Kandjar » lun. mai 27, 2019 8:24 pm

Ravortel a écrit :
lun. mai 27, 2019 3:50 pm
(désolé, je bataille un peu avec cet abominable WYSIWYG que le forum nous sert. Les citations sont super-foireuses.)
Juste au-dessus de la fenêtre de saisie de message, tu as un bouton Source. Et hop, retour à l'ancienne avec les balises phpBB.
Et il a le bon goût de rester coché pour les messages suivants.
ImageImageImageImageImageImage

Ravortel
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 2699
Inscription : lun. juin 02, 2014 5:52 pm
Localisation : Pas là.

Re: Gnomes parasites mais siii meugnons

Message par Ravortel » lun. mai 27, 2019 9:02 pm

Kandjar le preux a écrit :
lun. mai 27, 2019 8:24 pm
Ravortel a écrit :
lun. mai 27, 2019 3:50 pm
(désolé, je bataille un peu avec cet abominable WYSIWYG que le forum nous sert. Les citations sont super-foireuses.)
Juste au-dessus de la fenêtre de saisie de message, tu as un bouton Source. Et hop, retour à l'ancienne avec les balises phpBB.
Et il a le bon goût de rester coché pour les messages suivants.
ooooh, ça marche...

Merci @Kandjar !

Avatar de l’utilisateur
Dannemoge
Banni
Messages : 1451
Inscription : jeu. juil. 25, 2013 2:36 pm
Localisation : Rennes
Contact :

Re: Gnomes parasites mais siii meugnons

Message par Dannemoge » lun. mai 27, 2019 10:14 pm

Kandjar a écrit :
lun. mai 27, 2019 8:24 pm
Ravortel a écrit :
lun. mai 27, 2019 3:50 pm
(désolé, je bataille un peu avec cet abominable WYSIWYG que le forum nous sert. Les citations sont super-foireuses.)
Juste au-dessus de la fenêtre de saisie de message, tu as un bouton Source. Et hop, retour à l'ancienne avec les balises phpBB.
Et il a le bon goût de rester coché pour les messages suivants.

 Merci également ! Je vais enfin pouvoir refaire de multiples citations correctement !

Gandalf a écrit : Vous ne passerez pas !

Avatar de l’utilisateur
Spongitronc
Zelateur
Messages : 59
Inscription : lun. sept. 24, 2018 3:56 pm

Re: Gnomes parasites mais siii meugnons

Message par Spongitronc » mar. mai 28, 2019 10:38 am

Ravortel a écrit :
lun. mai 27, 2019 7:37 pm
@Spongitronc : [*mention]Spongitronc[/*mention]

@Ravortel

:ange: :bierre:
Lorsque le sage emploie l'argumentum ad hominem, l'imbécile voit l'argumentum ad personam.

Avatar de l’utilisateur
philippe_j
Dieu des salariens musicaux
Messages : 4415
Inscription : ven. janv. 27, 2006 8:44 pm
Localisation : Stancity, Lorrainistan

Re: Gnomes parasites mais siii meugnons

Message par philippe_j » mer. mai 29, 2019 9:16 pm

Et ben je savais que les histoires de genre étaient à la mode mais je pensais pas que ça allait lancer un tel débat. Ça change des histoires de poussée de dents :P

En attendant j'ai remarqué que depuis que j'avais eu une discussion un peu plus à son écoute (en gros je voulais un peu savoir comment il prenait ces réactions et lui offrir une interpretation alternative), mon fiston mettait désormais tous les jours ses fameuses chaussures roses.
Bon, elles ont pris cher, comme on dit, mais ça me fait bien plaisir pour lui qu'il soit passé à autre chose. Il met toujours autant à bout le chef des péri-scolaires, par contre :(

J'espère qu'en tenant tête aux autres et en ayant un discours pas forcément antagoniste, il montrera aux autres enfants l'exemple, et contrera les influences négatives des parents. Dans le cas de la petite fille qui lui avait reproché le port du rose, je suspecte presque une maman justement voulant combattre les clichés, et ayant fait tomber sa fille dans l'excès contraire ("le rose c'est mooooche!")

Et sinon hier on regardait nos dépenses avec ma femme et je peux vous dire qu'on regrette amèrement le coût de la vie en Chine. On avait ni subventions, ni aides de l'Etat, ni même des congés payés, mais au moins on avait la grand-mère pour nous aider et la crèche c'était pas cher. Rien n'était cher. Ici... pute borgne... ça me rend malade rien que d'y penser 8|
- Philippe -
Poe's Law : without a winking smiley or other blatant display of humor, it is impossible to create a parody of Fundamentalism that SOMEONE won't mistake for the real thing.

Avatar de l’utilisateur
Zeben
Dieu des hypoglycémistes
Messages : 8314
Inscription : jeu. sept. 06, 2007 5:10 pm
Localisation : Villeurbanne

Re: Gnomes parasites mais siii meugnons

Message par Zeben » jeu. mai 30, 2019 6:28 am

Tu es revenu vivre en France ou à Paris ?
Come get some !

Répondre