Déménagements : y'a quoi là-bas ?

Ciné, télé, zik et bla bla persos (trolls, floodeurs et baskets interdits)
Avatar de l’utilisateur
Yoichi Hiruma
Dieu de l'éternel retour
Messages : 10445
Inscription : jeu. févr. 02, 2012 11:28 am
Localisation : Massy (91)

Re: Moi, moi, moi... et la province

Message par Yoichi Hiruma »

Seattle est pas mal. On aimerait bien avec Yoichinette, ou Portland aussi. Mais sa famille veut qu'on aille rejoindre tout le monde à Cleveland et comment dire... :D

Faut que je l'amène à Charlotte, elle devrait craquer ;)
Membre éminent du Podcast Anonyme (notre discord - facebook)
 

Avatar de l’utilisateur
le Zakhan Noir
Dieu mais tant pis
Messages : 11239
Inscription : jeu. oct. 09, 2008 11:37 am
Localisation : dans le quartier perse de Paris

Re: Moi, moi, moi... et la province

Message par le Zakhan Noir »

Doit faire un brin froid là-bas quand même... c'est juste en dessous de Vancouver non?
Expliquer une blague, c'est comme disséquer une grenouille. On comprend le mécanisme, mais elle n'y survit pas (Mark Twain, un peu modifié)

anonyme
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 19373
Inscription : sam. juin 30, 2012 2:31 pm

Re: Moi, moi, moi... et la province

Message par anonyme »

Seattle ? Ouaip... mais apparemment, le climat est assez doux grâce à l'océan à côté. Enfin bon, je vous rassure, on se dirige vers des destinations moins exotiques.

Avatar de l’utilisateur
Yoichi Hiruma
Dieu de l'éternel retour
Messages : 10445
Inscription : jeu. févr. 02, 2012 11:28 am
Localisation : Massy (91)

Même Frasier s'en plaint !

Message par Yoichi Hiruma »

Oui, mais en bord de mer. Il neige rarement à Seattle même. Enfin, c'est ce que me dit un pote qui y vit depuis 2008. Par contre, il y pleut beaucoup. Vraiment beaucoup :)
Membre éminent du Podcast Anonyme (notre discord - facebook)
 

Avatar de l’utilisateur
le Zakhan Noir
Dieu mais tant pis
Messages : 11239
Inscription : jeu. oct. 09, 2008 11:37 am
Localisation : dans le quartier perse de Paris

Re: Moi, moi, moi... et la province

Message par le Zakhan Noir »

moins exotique, mais comme Seattle? Pas trop froid, à la pointe ouest, super super pluvieux? Je vois que Brest là...
Expliquer une blague, c'est comme disséquer une grenouille. On comprend le mécanisme, mais elle n'y survit pas (Mark Twain, un peu modifié)

Avatar de l’utilisateur
philippe_j
Dieu des salariens musicaux
Messages : 4498
Inscription : ven. janv. 27, 2006 8:44 pm
Localisation : Stancity, Lorrainistan

Re: Moi, moi, moi... et la province

Message par philippe_j »

Ou l'Irlande. Je recommande chaudement l'Irlande. Pas trop pour le boulot, mais pour les gens et le tourisme, ouais, carrément. Surtout pendant l'été (si si, y'a un été, même au Donegal).
Yoichi Hiruma a écrit :
mar. mai 09, 2017 11:39 am
. Je suis sûr qu'il sera toujours possible de se refaire muter sur Paris plus tard si tu le désires, pour profiter de la ville à la retraite ;)
Y'a des gens qui font ça? Vraiment?!
- Philippe -
Poe's Law : without a winking smiley or other blatant display of humor, it is impossible to create a parody of Fundamentalism that SOMEONE won't mistake for the real thing.

Avatar de l’utilisateur
Yoichi Hiruma
Dieu de l'éternel retour
Messages : 10445
Inscription : jeu. févr. 02, 2012 11:28 am
Localisation : Massy (91)

Re: Moi, moi, moi... et la province

Message par Yoichi Hiruma »

Oui, les parents d'un copains ont revendu leur gros pavillon de banlieue pour s'acheter un petit F3 sur Paris quand ils sont partis à la retraite. Une chambre pour avoir les petits enfants de temps en temps et plein de temps libre pour les musées, les sorties, etc.

Edit : Paris c'est bien pour les étudiants et les retraités qui ont les moyens !
Membre éminent du Podcast Anonyme (notre discord - facebook)
 

Ravortel
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 3606
Inscription : lun. juin 02, 2014 5:52 pm
Localisation : Pas là.

Re: Moi, moi, moi... et la province

Message par Ravortel »

Yoichi Hiruma a écrit :
mar. mai 09, 2017 1:10 pm
Oui, les parents d'un copains ont revendu leur gros pavillon de banlieue pour s'acheter un petit F3 sur Paris quand ils sont partis à la retraite. Une chambre pour avoir les petits enfants de temps en temps et plein de temps libre pour les musées, les sorties, etc.
Question d'horizons !
Trouve-moi UN provincial qui a fait de même...

Avatar de l’utilisateur
Yoichi Hiruma
Dieu de l'éternel retour
Messages : 10445
Inscription : jeu. févr. 02, 2012 11:28 am
Localisation : Massy (91)

Re: Moi, moi, moi... et la province

Message par Yoichi Hiruma »

Alors la banlieue en question, c'est le sud de l'Essonne, au bout de la ligne C du RER, dans une commune de 7000 habitants, entourés de champs et forêt. Alors oui, gros changement d'horizon. ;)
Membre éminent du Podcast Anonyme (notre discord - facebook)
 

Avatar de l’utilisateur
Fabfab
Dieu de la gratte
Messages : 7608
Inscription : mer. août 29, 2007 6:03 pm
Localisation : Au pied du Vercors

Re: Moi, moi, moi... et la province

Message par Fabfab »

le Zakhan Noir a écrit :
mar. mai 09, 2017 10:47 am
Mais en ce moment le petit noir au comptoir avec le soleil qui te caresse en terrasse avant d'aller au taf, les petites librairies ambiance mythe de Cthulhu, descendre acheter du lait en deux secondes n'importe quand pour bébé quand t'en as plus, rentrer d'une soirée à pied avec les monuments illuminés un peu prtout, les beaux jardins, les croissants chauds, les quartiers cosmopolites aux senteurs épicées, les mmm bomb... jeunes filles bien apprêtées qui fleurissent au printemps, les boutiques improbables (notamment sur le moyen äge vers Jussieu)
Le topic Amélie Poulain, c'est pas là!
A distorted reality is now a necessity to be free

anonyme
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 19373
Inscription : sam. juin 30, 2012 2:31 pm

Re: Moi, moi, moi... et la province

Message par anonyme »

Ravortel a écrit :
mar. mai 09, 2017 1:39 pm
Question d'horizons !
Trouve-moi UN provincial qui a fait de même...
Me documentant sur le sujet, j'ai en effet trouver des témoignages de gens ayant quitté Paris pour la province, et qui sont par la suite remonté sur Paris. Mais des témoignages que j'ai trouvé;

- Un est reparti sur Paris à contre coeur pour suivre son épouse qui ne trouvait pas de travail en province (pas mon cas puisque ma femme devrait négocier un télétravail, avec forcément des A/R à Paris mais rien qui ne nécessite qu'on y soit installé).

- Un est reparti sur Paris car il n'avait pas d'opportunité de faire évoluer sa carrière en province (pas mon cas puisque perso, j'ai déjà atteint et fait ce qui m'intéressait dans la boite, donc maintenant, ce n'est plus ma priorité !).

- Un couple s'ennuyait en province (c'est fermé le dimanche, pas de sortie le soir, etc.). Vu qu'avec deux gamins, on passe nos WE à la maison, éventuellement à Disney (bon, ça, ça va peut être nous manquer mais vu que le prix des nouveaux passeports va exploser !), ou à faire du vélo dans la petite cours devant chez nous, je pense qu'on aura la même en province.

- Enfin, une reconnait ne pas avoir réussi à s'intégrer. Peut être ça le plus dur, mais si je suis pas loin de mes oncles et tantes, et de mes cousins (et j'en ai beaucoup du côté de ma mère)...

Avatar de l’utilisateur
Dude
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 2082
Inscription : mer. juil. 21, 2010 4:29 pm
Localisation : Paris 13 (Les Gobelins)
Contact :

Re: Moi, moi, moi... et la province

Message par Dude »

le Zakhan Noir a écrit :
mar. mai 09, 2017 10:47 am
Voilà, c'était juste un petit contre exemple pour illustrer la diversité des points de vue
Points de vu que je partage... Mes fenêtres donnent sur un grand jardin fermé (et donc au calme). Je suis à 5 minutes de mon boulot et à 8 minutes de l'Œuf Cube... A pied. J'habite dans un village où je fais la bise à ma boulangère, connais mes voisins, etc. Pourtant, je comprends qu'on puisse vouloir s'en éloigner. Et si Paris n'est pas un problème pour moi, c'est surtout parce que nous n'avons pas besoin de voiture, ni du métro et encore moins du RER. J'ai tout à moins de dix minutes à pieds (que ce soit pour aller au ciné, au resto, voir une expo, un concert, faire mes courses, acheter mes jdr, se rendre au boulot voir même se rendre en urgence à l'hôpital) ou en bus si je veux faire des folies.

Malgré cela, même moi, je serai aujourd'hui capable de quitter paris si une opportunité professionnel le permettait, même si je doute de trouver ailleurs une aussi grande liberté. Mais je vieilli aussi, et je sais que je n'ai plus besoin de tout ça. La seule exigence : Pas plus de 10 minutes porte à porte pour aller au boulot... Ca change une vie.

Avatar de l’utilisateur
bakemono
Ascendant
Messages : 1664
Inscription : mar. juin 30, 2009 10:42 pm

Re: Moi, moi, moi... et la province

Message par bakemono »

franchement si t'arrive à être à moins d'un quart d'heure à pieds de tous tes centres d'intérêts, boulot, loisirs, alimentaires, etc ... c'est vrai que déménagé sera un vrai changement de vie. cela à un coût, de rester ou de bouger, mais c'est aussi savoir si on apprécie cette routine ou pas.

certains déménage non pas par nouvelle opportunité pro, ils vont le cherché ou voyage dans le cadre de leur carrière, mais juste pour pas s'encrouter dans un lieu ou l'ennuie du train-train quotidien.
bon sinon des fois c'est juste un problèmes de voisinages.
le silence est la seule chose dont le Néant s'honore.
mal armé

Avatar de l’utilisateur
mass
Dieu du suffrage direct
Messages : 9449
Inscription : ven. janv. 20, 2012 3:58 pm
Localisation : lyon

Re: Moi, moi, moi... et la province

Message par mass »

Comme Dude avoir le boulot à côté c'est juste parfait. Sinon 8 ans de Paris (5 dans le 15eme et 3 à La Défense côté Courbevoie). Paris c'était super pour un jeune couple sans enfants. Maintenant c'est trop chère pour avoir un espace vivable. Dire qu'il est possible que j'y retourne pour le boulot, l'enfer. Sinon Lyon tout les plaisirs de Paris sans les inconvénients. Tout est à 25 minutes.
Provocateur OUI, pédagogue NON !!!!

Avatar de l’utilisateur
Nobboc theHalfGreat
Evêque
Messages : 415
Inscription : jeu. avr. 06, 2017 9:24 am
Contact :

Re: Moi, moi, moi... et la province

Message par Nobboc theHalfGreat »

Uphir a écrit :
mar. mai 09, 2017 3:20 pm
Enfin, une reconnait ne pas avoir réussi à s'intégrer. Peut être ça le plus dur
"A nos ages", pour se faire des potes, c'est par les loisirs que ça passe le mieux. A moins de tomber dans le village de Delivrance, tu te feras toujours des potes si tu as une passion à partager (pêche, VTT, taxidermie...). Il ne faut pas hésiter à aller s'inscrire dans des clubs, des assoc' etc. Avec le parapente et le cheval, je me suis fait de nombreux potes (et plein de gens que je n'aurais jamais rencontré ailleurs) et quelques vrais amis (je suis meme parrain du fils d'un indigene basque pur jus qui a la base aime pas bien les parigots et qui est aujourd'hui un de mes meilleurs potes.). Ma nana, pareil de son côté. Du coup on a une vie sociale qui nous convient tres bien. Faut juste se bouger un peu au départ, sans forcer non plus.
"..Most of the areas are too large for a torch or lantern to fully illuminate, so the party will always feel exposed to the murky depths just beyond their present vision.."

Répondre