Déménagements : y'a quoi là-bas ?

Ciné, télé, zik et bla bla persos (trolls, floodeurs et baskets interdits)
Avatar de l’utilisateur
Fingolfin
Dieu lyrique des fouteux chantants
Messages : 5364
Inscription : sam. févr. 07, 2004 7:06 pm
Localisation : Massy

Re: Déménagements : y'a quoi là-bas ?

Message par Fingolfin » mar. mai 21, 2019 7:27 pm

Cléanthe a écrit :
mar. mai 21, 2019 6:08 pm
Fingolfin a écrit :
mar. mai 21, 2019 9:13 am
J'y suis tous les ans… en Août :P

Donc oui c'est mort l'été. A part les punks à chiens. Mais la ville est bien, tout à été réaménagé récemment. Ensuite, ça dépend d'où vous venez aussi.

Autour de Poitiers, la campagne est sympa, mais pour y habiter je trouve que c'est quand même galère… très très calme, gens du crus pas passionnants, que des moutons ou des chèvres… Pas mal d'activités culturelles quand même (TAP, festival lyrique, mines d'argent, etc, je les ai presque toutes faites ;) )

Pour vos critères (cadre de vie, immobilier, études), ça semble fonctionner.

F.

Merci, et lorsque tu indiques que c'est très calme, tu parles bien de la campagne ?

A priori et à supposer que je puisse obtenir un poste là-bas, ce serait pour habiter intramuros.

Oui je parlais bien de la campagne. Il y a une grosse différence ville/campagne sur Poitiers je trouve.

F.

 
HUGE PIT FILLED WITH 200 SPIKES

« je carbure à la Jupi » - Highlandjul

« Je bois de la vodka Lidl » - Kyorou

Avatar de l’utilisateur
Cléanthe
Prophète
Messages : 980
Inscription : dim. mars 11, 2012 10:27 am
Localisation : L-A

Re: Déménagements : y'a quoi là-bas ?

Message par Cléanthe » mar. mai 21, 2019 7:40 pm

Fingolfin a écrit :
mar. mai 21, 2019 7:27 pm
Cléanthe a écrit :
mar. mai 21, 2019 6:08 pm
Fingolfin a écrit :
mar. mai 21, 2019 9:13 am
J'y suis tous les ans… en Août :P

Donc oui c'est mort l'été. A part les punks à chiens. Mais la ville est bien, tout à été réaménagé récemment. Ensuite, ça dépend d'où vous venez aussi.

Autour de Poitiers, la campagne est sympa, mais pour y habiter je trouve que c'est quand même galère… très très calme, gens du crus pas passionnants, que des moutons ou des chèvres… Pas mal d'activités culturelles quand même (TAP, festival lyrique, mines d'argent, etc, je les ai presque toutes faites ;) )

Pour vos critères (cadre de vie, immobilier, études), ça semble fonctionner.

F.

Merci, et lorsque tu indiques que c'est très calme, tu parles bien de la campagne ?

A priori et à supposer que je puisse obtenir un poste là-bas, ce serait pour habiter intramuros.

Oui je parlais bien de la campagne. Il y a une grosse différence ville/campagne sur Poitiers je trouve.

F.


Ok, je t'ai bien compris, ça colle plutôt à nos aspirations. Nous sommes actuellement des périurbains, vivant à 25 bornes du centre ville de la métropole où nous travaillons et souhaiterions déménager pour redevenir urbain à proximité de notre tàf et dans une ville au marché immobilier plus accessible.

Ainsi, la campagne serait "seulement" un lieu de promenade/détente/loisir.
 

Avatar de l’utilisateur
Major John
Prêtre
Messages : 400
Inscription : jeu. mars 02, 2017 4:40 pm
Localisation : Mulhouse

Re: Déménagements : y'a quoi là-bas ?

Message par Major John » mer. juil. 17, 2019 1:28 pm

J'ai une opportunité de boulot en Martinique. Mais j'ai pas le droit à l'erreur car cela va m'obliger à de gros sacrifices.

Donc si certains d'entre vous ont des informations et des conseils à me donner concernant l'installation et la vie sur place je suis preneur.

J'ai lu des choses assez contradictoires vis à vis du rythme de vie, des mentalités, de la délinquance, des impacts des cyclones etc.

La zone où je devrais aller est le Lamentin

Merci

Ravortel
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 3075
Inscription : lun. juin 02, 2014 5:52 pm
Localisation : Pas là.

Re: Déménagements : y'a quoi là-bas ?

Message par Ravortel » mer. juil. 17, 2019 5:16 pm

J'ai vécu 6 ans en Guadeloupe, mais c'était il y a 30 ans ;)
J'y suis repassé en touriste en 2004.
Certaines choses changent, d'autres non.

Avatar de l’utilisateur
Major John
Prêtre
Messages : 400
Inscription : jeu. mars 02, 2017 4:40 pm
Localisation : Mulhouse

Re: Déménagements : y'a quoi là-bas ?

Message par Major John » jeu. juil. 18, 2019 7:25 am

Ravortel a écrit :
mer. juil. 17, 2019 5:16 pm
J'ai vécu 6 ans en Guadeloupe, mais c'était il y a 30 ans ;)
J'y suis repassé en touriste en 2004.
Certaines choses changent, d'autres non.

Est-il possible d'avoir un peu plus de détails ?

Avatar de l’utilisateur
Fabfab
Dieu de la gratte
Messages : 7279
Inscription : mer. août 29, 2007 6:03 pm
Localisation : Au pied du Vercors

Re: Déménagements : y'a quoi là-bas ?

Message par Fabfab » jeu. juil. 18, 2019 10:25 am

Major John a écrit :
mer. juil. 17, 2019 1:28 pm
J'ai une opportunité de boulot en Martinique. Mais j'ai pas le droit à l'erreur car cela va m'obliger à de gros sacrifices.

Donc si certains d'entre vous ont des informations et des conseils à me donner concernant l'installation et la vie sur place je suis preneur.

J'ai lu des choses assez contradictoires vis à vis du rythme de vie, des mentalités, de la délinquance, des impacts des cyclones etc.

La zone où je devrais aller est le Lamentin

Merci

Moi aussi j'ai vécu en Martinique pendant 4 ans, il y a 35 ans... Je n'y suis jamais retourné depuis, je ne saurais donc quoi te dire.
Etant gamin (8 ans - 12 ans), ce furent les plus belles années de ma vie. Mes parents en ont gardé d'excellents souvenirs et des amis, mais tout ça te fait une belle jambe. :D

Je pense qu'il y a des choses qui ne changent pas totalement : le rythme de vie plus "à la cool" qu'en métropole, la conduite sportive locale, une certaine méfiance naturelle des martiniquais vis-à-vis du comportement générale des métropolitains, mais aussi une amitié solide dès que cette première barrière est passée.
Les impacts des cyclones, franchement je pense que ça se gère très bien : j'avais eu droit au cyclone David, un monstre pour l'époque, et mis à part les arbres qui morflaient, rien de particulier côté maison.

Pour le reste, je ne saurais t'en dire plus.
 
A distorted reality is now a necessity to be free

Ravortel
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 3075
Inscription : lun. juin 02, 2014 5:52 pm
Localisation : Pas là.

Re: Déménagements : y'a quoi là-bas ?

Message par Ravortel » jeu. juil. 18, 2019 11:34 am

Bien sûr, mais à quels sujets exactement ?
Globalement, tu vas arriver et être un "blanco", ou "métropolitain". Ca signifie que les locaux te considéreront globalement comme un touriste à long terme, et les contacts autres que superficiels seront difficiles à établir. Ce sera à toi d'aller vers les autres si tu le veux. Pense dans ce cas à ne pas t'enfermer dans un cercle de blancos ;) (le terme martiniquais peut être différent du guadeloupéen, mais globalement la situation est la même)
Du point de vue financier, tu devrais avoir un pouvoir d'achat bien plus fort que les locaux (et des avantages fiscaux). Le chômage, surtout chez les jeunes est énorme sur les îles et beaucoup vivent de mini-jobs au noir et de trafics divers.
Le rythme de vie est beaucoup plus cool, au sens "pas trop vite le matin, et on ralentit l'après-midi, après la sieste". :D Si tu es de région parisienne, ça peut vraiment faire un choc. N'espère surtout pas révolutionner les choses, tu n'attirerais qu'hostilité.
Pour la délinquance, ça se ramène au pouvoir d'achat : tu seras un riche, et tu feras des envieux... A toi de savoir ce que tu peux faire, avec qui et quand.
Côté Météo, les cyclones ont lieu tous les ans, la plupart du temps ça se résume à une semaine de grosses pluies (genre mousson). Si jamais le cyclone passe directement sur l'île, gros dégâts, généralement réparés en temps record. Pour le reste, deux saisons, la saison des pluies de octobre à avril où il pleut 90mn par jour le matin, et une saison sèche où il pleut 60mn par jour le matin ;P. Les cyclones se pointent à l'inter-saison.

Les locaux parlent en général le créole entre eux, et tu n'y comprendra rien pendant quelques semaines/mois le temps que ton oreille s'y fasse. Je ne sais pas si le "Pwanipwoblem" se pratique toujours ("pas ni problème"), c'était l'expression signifiant "OK, pas de souci". Il y en a bien d'autres...

Avatar de l’utilisateur
Major John
Prêtre
Messages : 400
Inscription : jeu. mars 02, 2017 4:40 pm
Localisation : Mulhouse

Re: Déménagements : y'a quoi là-bas ?

Message par Major John » jeu. juil. 18, 2019 12:24 pm

Ravortel a écrit :
jeu. juil. 18, 2019 11:34 am
Bien sûr, mais à quels sujets exactement ?
Globalement, tu vas arriver et être un "blanco", ou "métropolitain". Ca signifie que les locaux te considéreront globalement comme un touriste à long terme, et les contacts autres que superficiels seront difficiles à établir. Ce sera à toi d'aller vers les autres si tu le veux. Pense dans ce cas à ne pas t'enfermer dans un cercle de blancos ;) (le terme martiniquais peut être différent du guadeloupéen, mais globalement la situation est la même)
Du point de vue financier, tu devrais avoir un pouvoir d'achat bien plus fort que les locaux (et des avantages fiscaux). Le chômage, surtout chez les jeunes est énorme sur les îles et beaucoup vivent de mini-jobs au noir et de trafics divers.
Le rythme de vie est beaucoup plus cool, au sens "pas trop vite le matin, et on ralentit l'après-midi, après la sieste". :D Si tu es de région parisienne, ça peut vraiment faire un choc. N'espère surtout pas révolutionner les choses, tu n'attirerais qu'hostilité.
Pour la délinquance, ça se ramène au pouvoir d'achat : tu seras un riche, et tu feras des envieux... A toi de savoir ce que tu peux faire, avec qui et quand.
Côté Météo, les cyclones ont lieu tous les ans, la plupart du temps ça se résume à une semaine de grosses pluies (genre mousson). Si jamais le cyclone passe directement sur l'île, gros dégâts, généralement réparés en temps record. Pour le reste, deux saisons, la saison des pluies de octobre à avril où il pleut 90mn par jour le matin, et une saison sèche où il pleut 60mn par jour le matin ;P. Les cyclones se pointent à l'inter-saison.

Les locaux parlent en général le créole entre eux, et tu n'y comprendra rien pendant quelques semaines/mois le temps que ton oreille s'y fasse. Je ne sais pas si le "Pwanipwoblem" se pratique toujours ("pas ni problème"), c'était l'expression signifiant "OK, pas de souci". Il y en a bien d'autres...

Merci pour ces éléments.

Donc il pleut plus ou moins tous les jours ?

L'intégration semble donc un peu plus difficile que lorsque tu change de région en métropole ( où ce n'est pas forcément toujours facile).

Ravortel
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 3075
Inscription : lun. juin 02, 2014 5:52 pm
Localisation : Pas là.

Re: Déménagements : y'a quoi là-bas ?

Message par Ravortel » jeu. juil. 18, 2019 12:49 pm

Oui, mais imagine une pluie avec de l'eau à 25°C : tu n'as même pas envie de sortir un parapluie !

Pour l'intégration, il faut voir avec les békés (les blanc intégrés depuis plusieurs générations), ou lier directement. Si un antillais (béké ou pas) t'invite chez lui, c'est une marque de confiance à ne surtout pas négliger : ne refuse jamais. Et pour ce qui est de l'intégration, si tu peux apprécier quelques rhums arrangés, ça se passera très bien ;)

Il existe d'ailleurs plusieurs communautés antillaises, qui se mélangent peu et sont assez racistes entre elles : indiens d'Inde, africains, centre-américains... Mais aussi religieuses : catholiques, adventistes, bouddhistes... Ne te mèle pas de ces choses là :)

Tu y vas pour faire quoi ?

Avatar de l’utilisateur
Ganelon
Ascendant
Messages : 1634
Inscription : jeu. sept. 14, 2017 9:04 am
Localisation : La Maison de Toutou

Re: Déménagements : y'a quoi là-bas ?

Message par Ganelon » jeu. juil. 18, 2019 12:56 pm

Il va ouvrir une antenne locale du KKK bien sûr ! D'où ses questions inquiètes.Image
 

Avatar de l’utilisateur
Major John
Prêtre
Messages : 400
Inscription : jeu. mars 02, 2017 4:40 pm
Localisation : Mulhouse

Re: Déménagements : y'a quoi là-bas ?

Message par Major John » jeu. juil. 18, 2019 1:17 pm

Ravortel a écrit :
jeu. juil. 18, 2019 12:49 pm
Oui, mais imagine une pluie avec de l'eau à 25°C : tu n'as même pas envie de sortir un parapluie !

Pour l'intégration, il faut voir avec les békés (les blanc intégrés depuis plusieurs générations), ou lier directement. Si un antillais (béké ou pas) t'invite chez lui, c'est une marque de confiance à ne surtout pas négliger : ne refuse jamais. Et pour ce qui est de l'intégration, si tu peux apprécier quelques rhums arrangés, ça se passera très bien ;)

Il existe d'ailleurs plusieurs communautés antillaises, qui se mélangent peu et sont assez racistes entre elles : indiens d'Inde, africains, centre-américains... Mais aussi religieuses : catholiques, adventistes, bouddhistes... Ne te mèle pas de ces choses là :)

Tu y vas pour faire quoi ?

J'ai une opportunité de travail relativement intéressante. Avec encadrement d'équipe et modification de l'organisation.

Et comme en plus en métropole ma candidature sur plusieurs postes ne retient pas les suffrages. Je commence à me dire que c'est le poste en Martinique qui peut être un avenir.

Mais je ne m'emballe pas et préfère être le plus réaliste possible.

Avatar de l’utilisateur
Fabfab
Dieu de la gratte
Messages : 7279
Inscription : mer. août 29, 2007 6:03 pm
Localisation : Au pied du Vercors

Re: Déménagements : y'a quoi là-bas ?

Message par Fabfab » jeu. juil. 18, 2019 1:33 pm

Ravortel a écrit :
jeu. juil. 18, 2019 12:49 pm

Pour l'intégration, il faut voir avec les békés (les blanc intégrés depuis plusieurs générations), ou lier directement. Si un antillais (béké ou pas) t'invite chez lui, c'est une marque de confiance à ne surtout pas négliger : ne refuse jamais.
De mémoire, le béké correspond à une "caste" bien particulière, du moins en Martinique : descendant des premiers colons, et pas uniquement "blanc" intégré depuis plusieurs générations.
Je me souviens de tensions très fortes entre les martiniquais non-békés et les békés, justement du fait de ce rattachement à un passé historique lourd. En gros, à l'époque, le béké était un peu traité comme le nobliau dégénéré qui continuait à se croire supérieur à l'antillais. Ce qui fait que te faire ami avec l'un d'entre eux n'aidait pas vraiment à s'intégrer avec 99% de la population.
Mais ça a peut-être changé.
 
A distorted reality is now a necessity to be free

Ravortel
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 3075
Inscription : lun. juin 02, 2014 5:52 pm
Localisation : Pas là.

Re: Déménagements : y'a quoi là-bas ?

Message par Ravortel » jeu. juil. 18, 2019 3:51 pm

Je ne sais pas s'il existe encore beaucoup de descendants (identifiés) des premiers colons en Martinique. A ma connaissance en Guadeloupe et dans les années 70, les Békés avaient leur grand-parents nés sur l'île ET la peau claire.

Major John a écrit :
jeu. juil. 18, 2019 1:17 pm
J'ai une opportunité de travail relativement intéressante. Avec encadrement d'équipe et modification de l'organisation.

Et comme en plus en métropole ma candidature sur plusieurs postes ne retient pas les suffrages. Je commence à me dire que c'est le poste en Martinique qui peut être un avenir.

Mais je ne m'emballe pas et préfère être le plus réaliste possible.

Tu fais bien. Je posais la question précisément pour ce genre de cas : encadrement d'équipe et modification de l'organisation.
Tu risques d'être quelque peu pris en sandwich entre les exigences de la hiérarchie métropolitaine et les habitudes locales. Tu aurais donc deux positions tranchées : passer pour un métropolitain stupide qui repartira en deux ans (voire moins, des fois ça se compte en semaines), ou décevoir ladite hiérarchie. Je ne compte plus les relations, certaines très proches, qui se sont cassé les dents en voulant augmenter une productivité "à l'Européenne" avec les antillais.

Avatar de l’utilisateur
Major John
Prêtre
Messages : 400
Inscription : jeu. mars 02, 2017 4:40 pm
Localisation : Mulhouse

Re: Déménagements : y'a quoi là-bas ?

Message par Major John » jeu. juil. 18, 2019 4:03 pm

Ravortel a écrit :
jeu. juil. 18, 2019 3:51 pm
Je ne sais pas s'il existe encore beaucoup de descendants (identifiés) des premiers colons en Martinique. A ma connaissance en Guadeloupe et dans les années 70, les Békés avaient leur grand-parents nés sur l'île ET la peau claire.

Major John a écrit :
jeu. juil. 18, 2019 1:17 pm
J'ai une opportunité de travail relativement intéressante. Avec encadrement d'équipe et modification de l'organisation.

Et comme en plus en métropole ma candidature sur plusieurs postes ne retient pas les suffrages. Je commence à me dire que c'est le poste en Martinique qui peut être un avenir.

Mais je ne m'emballe pas et préfère être le plus réaliste possible.

Tu fais bien. Je posais la question précisément pour ce genre de cas : encadrement d'équipe et modification de l'organisation.
Tu risques d'être quelque peu pris en sandwich entre les exigences de la hiérarchie métropolitaine et les habitudes locales. Tu aurais donc deux positions tranchées : passer pour un métropolitain stupide qui repartira en deux ans (voire moins, des fois ça se compte en semaines), ou décevoir ladite hiérarchie. Je ne compte plus les relations, certaines très proches, qui se sont cassé les dents en voulant augmenter une productivité "à l'Européenne" avec les antillais.

De ce que j'ai compris il y a 2 sociétés. Nestlé et une eau locale.

La drh est martiniquaise.
Je vais 3 jours sur place en août pour la sélection finale.

Ravortel
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 3075
Inscription : lun. juin 02, 2014 5:52 pm
Localisation : Pas là.

Re: Déménagements : y'a quoi là-bas ?

Message par Ravortel » jeu. juil. 18, 2019 4:07 pm

Major John a écrit :
jeu. juil. 18, 2019 4:03 pm
Je vais 3 jours sur place en août pour la sélection finale.

J'espère que le dress code est cool. Non pas qu'Août soit très différent des autres mois, mais à toi il te faudra plus que trois jours pour arrêter de transpirer comme un malade.
En fait tu commencera à passer le jetlag (6 ou 7h, selon le moment) quand il sera temps de repartir ;)

Le pire moment, c'est le débarquement de l'avion : ce court moment où tu passes de la cabine climatisée à 26°C (température montée progressivement pendant le vol de 8h) au tarmac à 55°C sans ombre, et accessoirement de 20% à 85% d'humidité. :D

Répondre