Déménagements : y'a quoi là-bas ?

Ciné, télé, zik et bla bla persos (trolls, floodeurs et baskets interdits)
Avatar de l’utilisateur
Udo Femi
Dieu des langues de poulpes
Messages : 19943
Inscription : mer. juil. 12, 2006 4:41 pm
Localisation : Genève
Contact :

Re: Déménagements : y'a quoi là-bas ?

Message par Udo Femi » lun. août 05, 2019 9:45 pm

Bon, puisque on en est là.

Ayant vécu longuement dans ces 3 villes, et dans chacune pour la meilleure période possible de ma vie, la seule où je retournerais demain sans souci est Lyon.

Paris, à la rigueur si je décroche un job avec un salaire indécent, que je peux me payer un bel appart' intra-muros, pas loin d'une gare qui m'expédierait en 1h vers une maison de campagne pour respirer les weekends (ouais, je sais, ça fait beaucoup de conditions).

Marseille, jamais. Même si j'aime cette cité foutraque et que j'y ai vécu des années étudiantes de fada. Pour resituer, j'étais à la fac, la vraie qui craint, St Jérome -quartiers nords, dans les années I.AM, Massilia Sound Machine et de victoire en Ligue des Champions, en habitant La Plaine, un quartier central qui bouge un max. Et des gens adorables, une population chamarrée, un réel multiculturalisme et une histoire d'une grande richesse.
Mais le trop grand nombre de têtes vides ou d'enclumes, c'est selon, surchauffées au soleil du midi, et qui rendent le quotidien invivable (jamais de la vie je mets femme et enfants là-bas) à coups d'incivilités, de concours de grandes bouches et se voient plus beaux qu'ils ne le seront jamais, je suis pas capable.
Et pourtant mes 3 meilleurs potes de 30 ans sont du Sud, vivent/ont vécu à Marseille et s'en sont accomodé, hein, j'y suis assez retourné et j'ai pu ré-experimenter.

Non, Lyon la bourgeoise sans non plus trop se la péter, sa taille juste ce qu'il faut, son offre culturelle et artistique variée, sa position centrale, sa campagne proche, tout ça m'irait à nouveau très bien.

Mais bon, je parle je parle, mais ma petite fiancée, celle que j'aime d'amour et que je pleure souvent, vous le savez, c'est Montréal. Qui par bien des aspects ressemble à Marseille (qui l'eût cru ?) mais sans cette tendance à l'ego boursouflé et la capacité de nuisance de cette frange marseillaise certes minoritaire mais qui pèse si lourd.

Comme le chante Charlebois, Montréal c't'une dame du monde en espadrilles.

EDIT: pour en revenir à ce que disait LG plus haut, et même si j'ai l'air de basher Marseille, chaque lieu peut correspondre à quelqu'un en fonction de ses aspirations et du moment où il y débarque. J'ai adoré vivre à Marseille, tour autant qu'à Paris en tant qu'étudiant ou jeune travailleur sans enfant. Pareil pour Lyon ou Montréal.
Je constate simplement que je me serais vu vivre à Lyon à toutes ces périodes: gosse, lycéen (*), étudiant, jeune travailleur célibataire, père de famille avec jeunes enfants ou désormais pré-ado. Paris ou Marseille ne rempliraient pas toutes ces conditions à mes yeux. Montréal sans nul doute, si ce n'était l'éloignement géographique de la famille et des parents qui vieillissent.
Eindhoven, c'est juste génial pour une famille avec enfants.

(*): Je vous ai parlé de mes années lycée ? En tant que parigot qui débarque dans le meilleur endroit du monde pour passer la période 15-18 ans ?
Où ça ?
A St Tropez et Ramatuelle, évidement.
8)
Mon blog: http://www.udo-prod.com avec La Superclique gratuite et les Aventures Spears & Sandals d'Agôn !
Venez à l'UdoCon 2019

RossVell
Pape
Messages : 670
Inscription : ven. mai 14, 2010 1:30 pm

Re: Déménagements : y'a quoi là-bas ?

Message par RossVell » mar. août 06, 2019 11:19 am

Tiens y a t-il des gens qui ont vécu récemment dans une de ces villes et qui aurait un avis à donner sur la vie sur place, notamment le cout, la sécurité et l'agréabilité ^^ :

- Rabat au Maroc,
- Tunis en ben Tunisie,
- Moscou
- Dubaï
- Athènes
- Panama City

Je parle bien d'y vivre hein, pas pour des vacances.

Avatar de l’utilisateur
Fabfab
Dieu de la gratte
Messages : 7343
Inscription : mer. août 29, 2007 6:03 pm
Localisation : Au pied du Vercors

Re: Déménagements : y'a quoi là-bas ?

Message par Fabfab » mar. août 06, 2019 11:30 am

Udo Femi a écrit :
lun. août 05, 2019 9:45 pm
Bon, puisque on en est là.


(*): Je vous ai parlé de mes années lycée ? En tant que parigot qui débarque dans le meilleur endroit du monde pour passer la période 15-18 ans ?
Où ça ?
A St Tropez et Ramatuelle, évidement.
8)

Wô l’autre comment il se la pète. :lol:

Le meilleur endroit du monde pour passe ses années lycée quand on vient de passer 4 ans en Martinique c’est la région parisienne, ça permet de faire le plein de culture, de devenir punk et de découvrir le rock sauvage après avoir bouffé du reggae et du zouk. :P
A distorted reality is now a necessity to be free

Avatar de l’utilisateur
killerklown
Dieu des intégristes contrariés
Messages : 6813
Inscription : mer. mai 31, 2006 4:52 pm
Localisation : Allemagne

Re: Déménagements : y'a quoi là-bas ?

Message par killerklown » mar. août 06, 2019 1:19 pm

RossVell a écrit :
mar. août 06, 2019 11:19 am
Tiens y a t-il des gens qui ont vécu récemment dans une de ces villes et qui aurait un avis à donner sur la vie sur place, notamment le cout, la sécurité et l'agréabilité ^^ :
- Rabat au Maroc,


Rabat, j'y suis allé en touriste, rendre visite à mon frère qui lui y habite.
Mes retours personnels et de seconde main de mon frère sont:
C'est une ville agréable. De grosses ceintures vertes (parcs, mini forêts ou palais royaux), entourent la vieille ville et apportent de l'air respirable.
La "route des amoureux" sur le bord de la mer est malheureusement une 4-voies avec beaucoup de circulation, mais au bord de l'eau, on ne s'en rend pas trop compte. La mer apporte de l'air frais, ce qui est plutôt chouette.
L'association Rabat Accueil est très active et les gens sont apparemment très sympas et pas trop "expats' dans le mauvais sens du terme". ils sont en concurrence avec les assos de profs, mais on ne mélange pas les torchons et les serviettes...
Les expat' sont loin d'être tous francophones, d'ailleurs, ce qui est un plus pour moi.
Niveau langue, tu t'en sort très bien avec le Francais avec les vieux, les jeunes parlent plutôt anglais, jamais eu de problème de langue là-bas.
Les systèmes de transport en commun sont bien organisés et circulent très régulièrement, les taxis pas chers pour faire l'appoint (parfois c'est même moins cher de prendre un taxi)
La conduite à Rabat est "sportive", mais si tu as connu le périf' et la circulation parisienne, tu devrais pas avoir trop de problème à t'adapter (le retour sur les routes civilisée est plus difficile, selon mon frère)
Peu de touristes à Rabat, du coup, pas de rabbateurs ou de gens qui te font chier dans la rue, franchement ca c'était chouette.
Bon, y'a des mosquées partout, mais tu devais t'y attendre. Perso, l'appel à la prière ne m'a pas réveillé. Ils sont modérés là-dessus.
Tu as des chaines de supermarchés francais implantés, mais c'est beaucoup plus cher que chez l'épicier du coin (qui aura généralement de meilleurs horaires d'ouverture et sera plus prêt à te rendre service à l'occasion)
Les Marocains ont tous été sympas avec nous, toujours bien accueillis...
La bouffe locale est géniale, même en tant que personne intolérante au gluten (juste faire gaffe et bien poser les bonnes questions). Mais il parait que le pain est excellent et ma copine a pris du poids car je lui ai fait gouter pleins de patisseries excellentes (dont une bonne moitié était d'origine francaise, comme des éclairs au chocolat et ce genre de choses)
On peut boire l'eau du robinet à Rabat. Elle a un gout de chlore, mais elle est parfaitement propre à la consommation (chose rare en Afrique)
Et puis bon, la médina, même quand tu es résident, c'est chouette de s'y perdre...
Salé, la ville attenante est sympa aussi.
Créateur de blogs rôlistes

http://emporio-caduto.blogspot.com
https://intolondon1814.blogspot.com/2018/08/presentation.html
https://osrdread.blogspot.com/

Avatar de l’utilisateur
le Zakhan Noir
Dieu mais tant pis
Messages : 10508
Inscription : jeu. oct. 09, 2008 11:37 am
Localisation : dans le quartier perse de Paris

cartonnée ou plastifiée

Message par le Zakhan Noir » mar. août 06, 2019 3:17 pm

RossVell a écrit :
mar. août 06, 2019 11:19 am
Tiens y a t-il des gens qui ont vécu récemment dans une de ces villes et qui aurait un avis à donner sur la vie sur place, notamment le cout, la sécurité et l'agréabilité ^^ :

- Rabat au Maroc,

Ce dont je me souviens surtout à Rabat, c'est que tout le monde est en chemise...
Expliquer une blague, c'est comme disséquer une grenouille. On comprend le mécanisme, mais elle n'y survit pas (Mark Twain, un peu modifié)

Avatar de l’utilisateur
Taranto
Cardinal
Messages : 540
Inscription : dim. juil. 22, 2007 9:07 pm
Localisation : Dans le pastis
Contact :

Re: Déménagements : y'a quoi là-bas ?

Message par Taranto » mar. août 06, 2019 3:22 pm

Udo Femi a écrit :
lun. août 05, 2019 9:45 pm

Marseille, jamais. Même si j'aime cette cité foutraque et que j'y ai vécu des années étudiantes de fada. Pour resituer, j'étais à la fac, la vraie qui craint, St Jérome -quartiers nords, dans les années I.AM, Massilia Sound Machine et de victoire en Ligue des Champions, en habitant La Plaine, un quartier central qui bouge un max. Et des gens adorables, une population chamarrée, un réel multiculturalisme et une histoire d'une grande richesse.
Mais le trop grand nombre de têtes vides ou d'enclumes, c'est selon, surchauffées au soleil du midi, et qui rendent le quotidien invivable (jamais de la vie je mets femme et enfants là-bas) à coups d'incivilités, de concours de grandes bouches et se voient plus beaux qu'ils ne le seront jamais, je suis pas capable.
Et pourtant mes 3 meilleurs potes de 30 ans sont du Sud, vivent/ont vécu à Marseille et s'en sont accomodé, hein, j'y suis assez retourné et j'ai pu ré-experimenter.
System. Massilia Sound System. Mais c'est pas grave, gari, on t'aime bien quand même. Marrant de voir qu'on aurait pu se croiser à St Jérôme à quelques années près.

Pour rester dans le Marseille bashing, le centre-ville craint, c'est certain : après 2 morts à 50 m de chez lui, un ami a déménagé en banlieue. Et c'est ça qui est bien : la vie en banlieue est plutôt pas mal. Si c'est proche d'une ligne de métro ou de tramway, c'est carrément vivable. Mes 2 ados ont toujours vécu là et ils n'ont jamais eu de problème, même en allant au collège avec les enfants de la plus grande cité de la ville. Mais ils ont le bonus d'autochtone aux tirages des tables de rencontre.
Il n'en demeure pas moins que, au niveau politique, culture, transports et civilités, la ville n'est pas au niveau des autres métropoles françaises. 
 
La nation est une société unie par des illusions sur ses ancêtres et par la haine de ses voisins.
William Inge

Avatar de l’utilisateur
Udo Femi
Dieu des langues de poulpes
Messages : 19943
Inscription : mer. juil. 12, 2006 4:41 pm
Localisation : Genève
Contact :

Re: Déménagements : y'a quoi là-bas ?

Message par Udo Femi » mar. août 06, 2019 4:05 pm

Massilia Sound Machine ?
Kécé ce ouaï ?
Trahi par mon correcteur d'orthographe ou quoi ? Grosseuh-grosseuh-grosseuh fatigue ? Ou encore un coup de parisiens ?
Lux B s'en retourne dans sa tombe... :runaway

Udo, St Jérome 1992-96 !
Mon blog: http://www.udo-prod.com avec La Superclique gratuite et les Aventures Spears & Sandals d'Agôn !
Venez à l'UdoCon 2019

Avatar de l’utilisateur
Vorghyrn
Dieu des gargarismes
Messages : 5531
Inscription : jeu. févr. 03, 2011 12:00 pm
Localisation : Le Cap (Afrique du Sud)
Contact :

Re: Déménagements : y'a quoi là-bas ?

Message par Vorghyrn » mar. août 06, 2019 4:18 pm

Udo Femi a écrit :
jeu. juil. 25, 2019 4:04 pm
Bon et sinon, l'un de vous déménage, avec tout ça ?
oui ! j'ai déménagé il y a une semaine... de 800m :charmeur
Je suis passé de Tamboerskloof à Gardens, deux quartiers du Cap. On a gagné en espace (ce dont on n'avait pas vraiment besoin), en jardin, en sécurité (alarmes, et grilles à peu près partout et quartier "sûr" alors qu'avant on misait surtout sur le fait que c'était un quartier "sûr"), mais on a perdu sur le loyer (forcément) et sur l'isolation thermique (ce que je ne pensais pas possible vu comment la précédente maison était mal isolée).

Bonus : j'ai un vrai bureau qui peut accueillir les affaires de JDR que j'ai ici et bientôt une vraie table pour travailler jouer :ange:
Mes CR solos en cours :

Maria Mercedes
Pratiquant
Messages : 208
Inscription : ven. juil. 19, 2019 5:10 pm
Localisation : derrière un écran

Re: Déménagements : y'a quoi là-bas ?

Message par Maria Mercedes » dim. août 18, 2019 10:44 pm

ce qui me plait à Marseille c'est le fait que chaque quartier à son ambiance, j'ai vécue dans 3 quartiers différents et vais à nouveau déménagé et à chaque fois c'était des ambiances différentes car situés dans des parties différentes de la ville. Chaque quartier a ses avantages et inconvénients, son architecture et vu que ce ne sont pas les mêmes habitants, son ambiance différente.
A un moment j'aimais beaucoup aller à la Plaine en fin d'après midi pour repartir après le repas du soir car ensuite il y avait un changement total d'ambiance et que je dort la nuit.
Un des points forts de cette ville est son impressionnant réseau associatif avec des associations sur tout, vraiment tout et qui est bien réparti dans la ville, y compris dans des citées dites sensibles. Un autre truc qui me plait est que vu que cette ville est un port, la population est multiple et multiculturelle donc on y retrouve des gens issues des différentes vagues d'immigration donc de différents coins du monde et cela apporte une richesse intéressante qui contribue à rendre cette ville hétéroclite attachante.
Le gros point faible est que cette ville est très mal desservie en transport en communs donc dés qu'on habite plus en centre ville il faut prendre cela en compte au moindre déplacement. Le deuxième point faible est le prix des loyers exorbitant (pas autant qu'à paris mais ça craint grave chez nous) et l'invasion de punaises de lit qui pousse à vivre avec certaines règles draconiennes.
Pour ce qui est de l'insécurité, c'est très relativisable car comparé à ce qu'il se passe dans des métropoles situées à l'étranger, notamment au Mexique, en Colombie, au Salvador ou dans une bonne partie des grandes métropoles en Afrique, le mort tout les mois lié aux règlements de compte est clairement souhaitable vis à vis du mort par jour à Mexico ou autre grande ville du genre. Il faut aussi savoir que Marseille est une des plus grande ville de France donc, forcément, chaque fait divers sera sur médiatisé mais je pense que ça ne craint pas plus ici qu'en banlieue parisienne. Bien entendu, je ne parle pas de ce qu'il se passe dans les pays dévastés par la guerre comme la Libye, la Syrie...ou de graves crises politiques comme au Venezuela, Algérie, Soudan...car ce n'est clairement pas comparable mais juste des pays en relative paix sociale.
Après, je connais des marseillais qui détestent Marseille et s'en iront des qu'une occasion se présentera mais, pour moi, Marseille est une chouette ville.

Avatar de l’utilisateur
Udo Femi
Dieu des langues de poulpes
Messages : 19943
Inscription : mer. juil. 12, 2006 4:41 pm
Localisation : Genève
Contact :

Re: Déménagements : y'a quoi là-bas ?

Message par Udo Femi » dim. août 18, 2019 11:05 pm

Ah ça, forcément, comparé à Mexico City, n'importe quel endroit ressemble à Poneyville.
Mon blog: http://www.udo-prod.com avec La Superclique gratuite et les Aventures Spears & Sandals d'Agôn !
Venez à l'UdoCon 2019

Avatar de l’utilisateur
Vorghyrn
Dieu des gargarismes
Messages : 5531
Inscription : jeu. févr. 03, 2011 12:00 pm
Localisation : Le Cap (Afrique du Sud)
Contact :

Re: Déménagements : y'a quoi là-bas ?

Message par Vorghyrn » mar. août 20, 2019 10:55 am

Udo Femi a écrit :
dim. août 18, 2019 11:05 pm
Ah ça, forcément, comparé à Mexico City, n'importe quel endroit ressemble à Poneyville.

liste des villes par taux d'homicide en 2017 (en anglais)
on (Cape Town) est 15ième...

Après, pour être honnête, 90% des homicides se passent dans le township, où certaines personnes (dont la plupart des français, expat ou installés ici) ne mettront jamais les pieds. Du coup, la pression de la criminalité sur ma vie est plutôt juste un peu plus élevée qu'en France (alors qu'on est sur du x60 en terme de taux d'homicide)

Comme pour n'importe quelle mesure stat, raffiner l'analyse (écart-type par zone par exemple) donne une image plus précise de la situation, même si le chiffre en soi dit déjà quelque chose... (et du coup, oui, du point de vue du Cap, la criminalité de Marseille, c'est le niveau de base dans un bon quartier).
Mes CR solos en cours :

Maria Mercedes
Pratiquant
Messages : 208
Inscription : ven. juil. 19, 2019 5:10 pm
Localisation : derrière un écran

Re: Déménagements : y'a quoi là-bas ?

Message par Maria Mercedes » mer. août 21, 2019 8:23 pm

Je ne suis pas surprise par le classement. Il me semblait bien que le Mexique était un pays avec un bon taux d'homicide, par contre je pensais qu'on trouverai plus de villes du Honduras ou de Colombie et un peu moins du Brésil. Je suis plus surprise par le fait qu'il y ai quand même 4 villes des états unis, cela me semblait un peu plus calme que ça.
Cela confirme quelque chose que je soupçonnais: le continent américain est hyper violent, les gens ont vraiment la gâchette facile là bas.

Avatar de l’utilisateur
Udo Femi
Dieu des langues de poulpes
Messages : 19943
Inscription : mer. juil. 12, 2006 4:41 pm
Localisation : Genève
Contact :

Re: Déménagements : y'a quoi là-bas ?

Message par Udo Femi » mer. août 21, 2019 8:29 pm

Maria Mercedes a écrit :
mer. août 21, 2019 8:23 pm
Je ne suis pas surprise par le classement. Il me semblait bien que le Mexique était un pays avec un bon taux d'homicide, par contre je pensais qu'on trouverai plus de villes du Honduras ou de Colombie et un peu moins du Brésil. Je suis plus surprise par le fait qu'il y ai quand même 4 villes des états unis, cela me semblait un peu plus calme que ça.
Cela confirme quelque chose que je soupçonnais: le continent américain est hyper violent, les gens ont vraiment la gâchette facile là bas.
Non. C'est le pays occidental où il y a les plus grandes disparités : des très très riches et des très très pauvres. Pas une question de gâchette facile.
Sinon les villes en question seraient au Texas, par exemple.
Mon blog: http://www.udo-prod.com avec La Superclique gratuite et les Aventures Spears & Sandals d'Agôn !
Venez à l'UdoCon 2019

Avatar de l’utilisateur
VigiloConfido
Messie
Messages : 1028
Inscription : jeu. juil. 20, 2017 10:34 am

Re: Déménagements : y'a quoi là-bas ?

Message par VigiloConfido » ven. nov. 01, 2019 8:02 pm

En fait, j'étais content de revenir en région parisienne en 2015 mais j'ai des envies de partir de nouveau depuis pas mal de temps mais je ne sais pas encore où.

En fait le cahier des charges pour l'endroit où j'irais est assez chargé :

je dois pouvoir y trouver un boulot dans le support informatique
je dois pouvoir y trouver facilement un petit appartement
je dois pouvoir me déplacer pour aller travailler ou sortir m'y déplacer sans avoir le permis (mais sur ce point, j'ai ouï dire qu'Uber s'était bien développé dans pas mal de vie de province).
je dois pouvoir y trouver un.e psychiatre qui connaisse "mon problème" pour que je puisse avoir un suivi
je dois pouvoir y trouver des rôlistes qui accepteront de jouer avec moi.
faut que ça soit en France même si je commence à me demander si je ne devrais pas m’expatrier...
- il y a un plan B ?
- oui, s'assurer que le plan A fonctionne.

Avatar de l’utilisateur
Le Chacal
Dieu sans vraiment y croire
Messages : 3476
Inscription : ven. sept. 28, 2007 7:55 pm

Re: Déménagements : y'a quoi là-bas ?

Message par Le Chacal » ven. nov. 01, 2019 8:52 pm

VigiloConfido a écrit :
ven. nov. 01, 2019 8:02 pm
En fait, j'étais content de revenir en région parisienne en 2015 mais j'ai des envies de partir de nouveau depuis pas mal de temps mais je ne sais pas encore où.

En fait le cahier des charges pour l'endroit où j'irais est assez chargé :

je dois pouvoir y trouver un boulot dans le support informatique
je dois pouvoir y trouver facilement un petit appartement
je dois pouvoir me déplacer pour aller travailler ou sortir m'y déplacer sans avoir le permis (mais sur ce point, j'ai ouï dire qu'Uber s'était bien développé dans pas mal de vie de province).
je dois pouvoir y trouver un.e psychiatre qui connaisse "mon problème" pour que je puisse avoir un suivi
je dois pouvoir y trouver des rôlistes qui accepteront de jouer avec moi.
faut que ça soit en France même si je commence à me demander si je ne devrais pas m’expatrier...
Ça ressemble à la description de villes comme Bordeaux ou Toulouse.
"Séquestrée et nulle en géographie, elle finit par développer un syndrôme d'Helsinki"

"It's hard to be a self-made man, unless you have a time-machine and an oedipus complex"

ImageImageImageImageImageImage

Répondre