Le racisme dans la fiction

Ciné, télé, zik et bla bla persos (trolls, floodeurs et baskets interdits)
Avatar de l’utilisateur
agone35
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 2084
Inscription : jeu. févr. 11, 2010 2:58 pm
Localisation : Back to Breiz
Contact :

Re: Le racisme dans la fiction

Message par agone35 » sam. avr. 14, 2018 10:38 pm

Concernant la réécriture de Lovecraft, je trouve, comme @Inigin qu'une préface est plus efficace
Il y a, dans l'oeuvre de Lovecraft, des idées racistes, que ce soit à cause de l'époque ou du bonhomme, mais ça fait partie de son oeuvre, de ce qui constitue ses nouvelles et ses romans. C'est un fait et c'est pour moi constitutif de ses écrits.
Prévenir le lecteur par une préface, pourquoi pas, mais pourquoi extirper chaque idée raciste de l’œuvre de Lovecraft ? Quel en est le but concret, quel est l'apport par rapport à une préface ? (c'est une vraie question : je veux bien une réponse argumentée qui me l'explique)

Bon, après si des gens veulent le réécrire, grand bien leur fasse, ils font ce qu'ils veulent et je ne vois pas en quoi c'est une atteinte à la liberté de qui que ce soit (surtout que Lovecraft, tu veux lire le texte original, tu le trouve sans aucun problème, c'est pas comme le club des cinq*), c'est juste que je n'en vois pas l’intérêt.

* d'ailleurs, pour le club des cinq, j'y voie un truc plus inquiétant (d'autant que ça devient impossible de trouver les version originales des romans en neuf) : on prend les enfants pour des crétins, et on les empêche de progresser en simplifiant la lecture de façon aberrante.
Dernière modification par agone35 le sam. avr. 14, 2018 11:43 pm, modifié 1 fois.

morgalel
Ascendant
Messages : 1520
Inscription : ven. janv. 20, 2006 9:50 am

Re: Le racisme dans la fiction

Message par morgalel » sam. avr. 14, 2018 10:46 pm

Elijah Shingern a écrit :
sam. avr. 14, 2018 10:37 pm


Cette expression ne me paraît être qu’un prétexte, habillé de pseudo-science, pour perpétrer les mêmes erreurs - avec un caractère intentionnel qui rend les choses bien plus pénibles.

La sociologie une pseudo science ? Ah bon.

Avatar de l’utilisateur
Elijah Shingern
Dieu de la poésie centriste
Messages : 2968
Inscription : jeu. juil. 08, 2004 10:55 am
Localisation : Paris

Re: Le racisme dans la fiction

Message par Elijah Shingern » sam. avr. 14, 2018 10:59 pm

morgalel a écrit :
sam. avr. 14, 2018 10:46 pm
La sociologie une pseudo science ? Ah bon.

La sociologie selon qui ? Ce n’est pas parce que quelqu’un s’intitule sociologue que - soudainement - toutes les paroles qu’il prononce, toute les catégories qu’il invente, relèvent de la vérité.
Vous nous voyez parmi les nations
Nous battrons-nous toujours pour la terre charnelle
Ne déposerons-nous sur la table éternelle
Que des cœurs pleins de guerre et de séditions

Avatar de l’utilisateur
agone35
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 2084
Inscription : jeu. févr. 11, 2010 2:58 pm
Localisation : Back to Breiz
Contact :

Re: Le racisme dans la fiction

Message par agone35 » sam. avr. 14, 2018 11:13 pm

...
Dernière modification par agone35 le sam. avr. 14, 2018 11:42 pm, modifié 1 fois.

morgalel
Ascendant
Messages : 1520
Inscription : ven. janv. 20, 2006 9:50 am

Re: Le racisme dans la fiction

Message par morgalel » sam. avr. 14, 2018 11:21 pm

C'est quoi le "en dehors du champ de la sociologie" au juste ? Que des gens qui subissent des formes diverses formes de racisme utilisent ce terme extrait des travaux de sociologie qui désignaient précisément leur situation, en mettant l'accent non pas sur leur caractéristiques biologiques mais sur le processus social qu'ils subissent, ne me semble en rien une dérive, mais au contraire très sain. Comme disait Bourdieu, la sociologie est un sport de combat = un outil d'autodéfense intellectuelle.

Et les "blancs" n'ont pas attendu l'invention du terme pour être considérés comme la norme.

Madedd
Zelateur
Messages : 85
Inscription : mer. oct. 11, 2017 3:28 pm
Localisation : Foix

Re: Le racisme dans la fiction

Message par Madedd » sam. avr. 14, 2018 11:29 pm

@ inigin J'avoue que l'exemple à pu être mal choisi. Mais c'est ce que ça m'évoque. Une version non intégral. Bien que l'interview citée plus haut ce classe plus dans la case "remake".

@ Elijah Shingern Ouais racisé c'est pas très joli, mais c'est le mot qui est utilisé sur pas mal de forum traitant du sujet. Pour le reste voir ci après...

Bon à la demande de @Uphir j'ai relu (plutôt en diagonale) pour trouver des exemples concrets de racisme ou de propos évoquant des idées de merde. Mais force est de constater que je me suis emporté rapidement.
Je m'explique, en lisant les posts de Sombre Dieu (principalement mais aussi de ceux qui étaient d'accord avec lui) sur la bienpensance de ceux qui pointe le racisme de tel oeuvre ou de tel auteur, amenant forcément à une censure, comme quoi c'est une négation de la liberté d'expression. Et sur ça je ne suis pas d'accord (et je ne le serais sûrement jamais). Je trouve que c'est ça l'idée dangereuse. Pour moi cette liberté d'expression là, c'est la porte ouverte a la démocratisation des idées d'extrême droite et le fait qu'elles seraient normal. Voilà, point.
Alors je sais bien qu'on a tous le droit de penser ce qu'on veut. Mais y a une nuance entre avoir le droit de penser ce qu'on veut et avoir pignon sur rue pour propager ses idées. Comme l'on fait remarquer quelques forumiens, on remarque plus facilement quand c'est le camp d'en face qui le fait. Et le camp en face du mien est bien plus dangereux.
Bref comme la fait dit Uphir, c'est un forum de geeks et comme toujours les débats s'enflamment rapidement quand on s'en prend à quelque chose qui tiens à coeur à ces même geek (genre Howard ou Lovecraft). Faut croire que le mad dans madedd n'est pas la pour rien.
Par contre, la réponse de Ravortel me reste (et me restera) en travers de la gorge.
Je conclurais en citant A.Einstein "Il ne faut pas compter sur ceux qui ont créé les problèmes pour les résoudre".
Allez peace!

Avatar de l’utilisateur
Kandjar
Envoyé de la Source
Messages : 5354
Inscription : sam. févr. 05, 2005 9:32 pm
Localisation : Petit mouroir tout gris entre l'Allemagne et la vie

Re: Le racisme dans la fiction

Message par Kandjar » sam. avr. 14, 2018 11:35 pm

On va essayer de rester dans le cadre de la fiction, s'il vous plaît.
ImageImageImageImageImageImage

Avatar de l’utilisateur
Olivier Fanton
Dieu des lapins qui bouquinent
Messages : 2010
Inscription : jeu. août 07, 2003 10:01 pm
Localisation : Rouen (ou pas loin)
Contact :

Re: Le racisme dans la fiction

Message par Olivier Fanton » dim. avr. 15, 2018 8:36 am

Sinon, on peut aussi fermer le sujet.
Un lapin qui bouquine n'a pas besoin de lunettes.

Avatar de l’utilisateur
Kandjar
Envoyé de la Source
Messages : 5354
Inscription : sam. févr. 05, 2005 9:32 pm
Localisation : Petit mouroir tout gris entre l'Allemagne et la vie

Re: Le racisme dans la fiction

Message par Kandjar » dim. avr. 15, 2018 8:45 am

Ou si on ne l'aime pas, on peut aussi ne pas le lire.
Ou si on se sent ronchon, annoncer avec fracas son départ et envoyer aux modos un mp exigeant la suppression de son compte et tous les messages associés sous peine de saisie de la cnil.
(spoiler : c'est inutile mais ça nous fait toujours bien rire)

Bof, en fait se contenter de rester dans le sujet, sans chercher à le personnaliser (ce qui a toujours pour effet de rendre les réponses plus viscérales donc violentes) ou, au contraire, en appliquer le contenu à la société dans son ensemble (même effet), ça me semble un compromis acceptable.
ImageImageImageImageImageImage

Avatar de l’utilisateur
Kardwill
Dieu des strates galactiques
Messages : 5450
Inscription : mar. déc. 11, 2007 3:19 pm

Re: Le racisme dans la fiction

Message par Kardwill » dim. avr. 15, 2018 9:15 am

agone35 a écrit :
sam. avr. 14, 2018 10:38 pm
Bon, après si des gens veulent le réécrire, grand bien leur fasse, ils font ce qu'ils veulent et je ne vois pas en quoi c'est une atteinte à la liberté de qui que ce soit (surtout que Lovecraft, tu veux lire le texte original, tu le trouve sans aucun problème, c'est pas comme le club des cinq*), c'est juste que je n'en vois pas l’intérêt.

Disons que ça ne me choque pas si c'est très clairement indiqué : Ne pas dire qu'on lit "Le cauchemar d'Innsmouth, par HP Lovecraft", mais "Le cauchemar d'Innsmouth, version expurgée et remise à jour par Martin Dupont, d'après l'oeuvre originale de HP Lovecraft", ou "Le Port Vraiment Chelou, par Martin Dupont, selon une œuvre de HP Lovecraft". Tant qu'il est clair qu'on ne lit pas la version originale, ni même une simple traduction, mais un nouveau texte, en un sens une nouvelle œuvre qui tente de réécrire l'originale, je n'y vois pas de problème. Après tout, des œuvres réécrites ou refaites pour les gouts d'un nouveau public, il y en a plein nos références, des 7 Mercenaires à Ulysse 31.

Mais faut que ce soit visible, sur la couverture, histoire que le lecteur soit informé et puisse décider quelle version il va lire (ou sache simplement qu'il y a un texte plus ancien et différent). Pas en petit caractère entre le n° de dépot légal et le nom de l'illustrateur, sur ces pages de garde que personne ne lis jamais (en tout cas pas moi : Je suis fan de Pratchett mais n'ai pas la moindre idée du nom du traducteur de la VF, par exemple).

Madedd
Zelateur
Messages : 85
Inscription : mer. oct. 11, 2017 3:28 pm
Localisation : Foix

Re: Le racisme dans la fiction

Message par Madedd » dim. avr. 15, 2018 10:22 am

Kandjar je te trouve assez injuste. Évidemment que parler du racisme dans la fiction débordera un moment sur la réalité. Sinon il n'y en aurait pas dans la fiction et ce sujet n'existerait pas.
Mais bon revenant en a la fiction et parlons donc de préface...

Avatar de l’utilisateur
Ravortel
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 1789
Inscription : lun. juin 02, 2014 5:52 pm
Localisation : Pas là.

Re: Le racisme dans la fiction

Message par Ravortel » dim. avr. 15, 2018 11:54 am

Madedd a écrit :
sam. avr. 14, 2018 11:29 pm
Par contre, la réponse de Ravortel me reste (et me restera) en travers de la gorge.
Je conclurais en citant A.Einstein "Il ne faut pas compter sur ceux qui ont créé les problèmes pour les résoudre".
???

Ça, plus le « au moins une réponse intelligente » d’il y a deux pages, m’excluant de façon flagrante, me fait comprendre que tu n’as rien compris à mes propos. Et comme je ne ferai pas boire l’âne qui n’a pas soif, je pense te laisser aux interlocuteurs dignes de toi et de ta racisatitude. :bouh:

Amis modos, merci d’effacer l’ensemble du forum sous peine de signalement à la CNIL et la NSA ! :D

Avatar de l’utilisateur
Selene
Initié
Messages : 176
Inscription : ven. avr. 08, 2016 2:10 pm
Contact :

Re: Le racisme dans la fiction

Message par Selene » dim. avr. 15, 2018 1:27 pm

Madedd a écrit :
dim. avr. 15, 2018 10:22 am
Évidemment que parler du racisme dans la fiction débordera un moment sur la réalité.

Ne serait-ce parce qu'il pourrait être utile de discuter de nos définitions du racisme. :)

Je crois bien que cela n'a pas été fait et que cela pourrait aider à creuser le sujet du racisme dans la fiction sans justement tomber dans le procès d'intention des différents auteurs (et sur du jugement moral) ; j'ai fort l'impression que de nombreux désaccords viennent des prémisses, qu'il pourrait être très intéressant de creuser.
Autrice, blogueuse. Contributrice dans la collection Sortir de l'Auberge.
https://wakeningprincess.wordpress.com

Madedd
Zelateur
Messages : 85
Inscription : mer. oct. 11, 2017 3:28 pm
Localisation : Foix

Re: Le racisme dans la fiction

Message par Madedd » dim. avr. 15, 2018 2:06 pm

Il est vrai que y'a pas vraiment de problématique au départ du sujet. Juste un avis personnel.

Avatar de l’utilisateur
7Tigers
Banni
Messages : 1279
Inscription : lun. août 10, 2015 9:36 pm

Re: Le racisme dans la fiction

Message par 7Tigers » dim. avr. 15, 2018 2:16 pm

Kardwill a écrit :
dim. avr. 15, 2018 9:15 am
Je suis fan de Pratchett mais n'ai pas la moindre idée du nom du traducteur de la VF, par exemple. 
Il s'agit de Patrick Couton.
Personnellement, je préfère lire les oeuvres anglaises en VO, mais dans le cas du Disque-Monde (et ses jeux de mots), et que le traducteur est excellent, la VF s'impose!

Répondre