[Super-héros tous supports] Et toi, tu préfères craquer ton pantalon ou mettre ton slip par-dessus ?

Ciné, télé, zik et bla bla persos (trolls, floodeurs et baskets interdits)
Avatar de l’utilisateur
rogre
RDieu
Messages : 4387
Inscription : jeu. déc. 06, 2007 12:53 pm
Localisation : Lyon 6è

Re: [Super-héros tous supports] Et toi, tu préfères craquer ton pantalon ou mettre ton slip par-dessus ?

Message par rogre »

Vous récupérez le marteau de Thor (et en êtes digne!): avec un peu d'imagination, que pouvez-vous faire avec? (chopé chez "Delta's D&D Hotspot")

Image
"La description d'un Casusien moyen: un expert en tout, une incapacité à communiquer, la légèreté d'un tractopelle et l'empathie d'une brique." :P (glamourous.sam)
Avatar de l’utilisateur
OSR
Messie
Messages : 1005
Inscription : mar. nov. 21, 2017 10:32 am

Re: [Super-héros tous supports] Et toi, tu préfères craquer ton pantalon ou mettre ton slip par-dessus ?

Message par OSR »

OSR a écrit : mer. sept. 30, 2020 12:41 pmBon, je me termine mes Marvel Select, ensuite je me lance dans les trois pavés psychédéliques qui ornent ma table de chevet : The Demon (Kirby), l'intégrale 1993 des Gardiens de la Galaxie, et les Oeuvres Complètes du génial Fletcher Hanks. :runaway
Presque fini The Demon, je vous en parle dans quelques jours...

Mais pour accélérer ma perte de santé mentale, je me suis dévoré cette semaine Silver Surfer - Black et Annihilation le Fléau

Image Image

J'ai fait un mini-craquage de soutien à ma libraire BD favorite la veille du confinement, en achetant plusieurs ouvrages sur lesquels j'hésitais depuis des semaines voire mois (Mister Miracle de Tom King et donc Silver Surfer Black et Annihilation Le Fléau).

Silver Surfer: Black

Ce qui m'intéressait a priori, dans cette histoire, c'est les liens avec la seule série Marvel que je suive actuellement, Venom. Le scénariste, Donnis Cates, est le même, et il y apparaît ze Grand Méchant des séries Venom depuis quelques temps, Knull le Dieu de l'Abîme (et créateur maléfique des symbiotes).

Image

Ce qui retenait ma carte bleue depuis tout ce temps, c'était la perspective de relire une énième introspection intergalactique de notre pèlerin ültra-cosmique, méditant sur sa culpabilité (abandon de son aimée, complicité dans le massacre de milliards de vies, trahison de son maître) et sa solitude, tout en se foutant sur la gueule avec des méga-menaces extra-dimensionnelles.

Et Silver Surfer Black, c'est exactement ça, mais c'est plutôt pas mal dans le genre !

Le prétexte, c'est le fait que notre surfer d'argent se soit fait récemment jeter dans un trou noir en compagnie d'autres héros cosmiques. Il parvient à sauver ses camarades mais disparaît aux tréfonds de la singularité... Voyage-t-il dans sa propre psyché, dans le temps ou dans un autre univers ? La réponse restera floue, mais ce voyage le transformera durablement...

Le génial scénariste Donnie Cates s'est chargé du récit. Il est le responsable de la série principale Venom et le créateur de chouettes nouveautés cosmiques tel Cosmic Ghost Rider, le Frank Castle démoniaque d'un univers parallèle, one-shot tellement cool qu'il est a finalement été officiellement intégré à l'univers Marvel. L'antagoniste principal du récit est l'un de ses chouchous, le Dieu de l'Abîme Knull.

Au dessin, le génial Tradd Moore, dépassant en psychédélisme à-peu-près tous ses prédécesseurs, mais avec talent et un extrême sens du détail (j'adore les petits détails et bruitages glissés aux creux des dessins), donnant vraiment l'impression de plonger dans l'inconscient d'un être cosmique, ou dans le sillage du Big Bang où n'existent qu'une petite poignées d'êtres cosmiques.

Image

De ce voyage dans son inconscient voire (peut-être) à la création de l'univers, agrémenté de séquences oniriques et de diverses analepses, Silver Surfer en sortira une fois de plus en assumant sa part de ténèbres, cette fois-ci physiquement visible puisqu'en conclusion du récit il a pris une couleur noire...

Rien de neuf ou d'indispensable dans ce récit à la fois ultra-classique dans son contenu et fascinant graphiquement. Effectivement sans doute un futur "classique" dans la bibliographie du Surfer, aux côtés du "Parabole" de Moebius, mais plutôt à réserver aux fans absolus ou aux adeptes de graphisme psychédéliques.

Annihilation : Le Fléau

Et hop, ça tombe bien, Annihilation Le Fléau est la toute première aventure du Surfer d'Argent une fois sorti du trou noir ! Où l'on apprend qu'il est maintenant immatériel...

Mais il n'est pas le seul protagoniste de cette histoire, en fait c'est un crossover entre plusieurs aventuriers cosmiques : les Quatre Fantastiques, Beta Ray Bill (accompagné de Gueule d'Or), Nova (Richard Rider) et le Surfer d'Argent.

Le titre du crossover est un hommage aux grandes sagas cosmiques des années 2006-2012 : Annihilation (la grande invasion de notre univers par les forces de la Zone Négative), sa suite Annihilation Conquest (dans le chaos qui s'ensuit, le retour de la Phalange et d'autres menaces), mais aussi les sagas ultérieures Realm of Kings et Thanos Imperative qui avaient confronté notre univers au Cancerverse, une dimension aux mains de divinités lovecraftiennes dont les serviteurs sont des versions dévoyées des héros de la Terre.

Et donc, cette fois-ci, le Cancerverse envahit la Zone Négative pour l'utiliser comme tête de pont pour s'emparer des autres réalités. Les crapules dirigeantes du cru, Annihilus et Blastaar, ravalent leur orgueil et appelent notre univers à la rescousse.

Le récit se divise en six chapitres : "Alpha" en intro, quatre chapitres centrés sur chaque héros/équipe, et enfin la conclusion "Omega". Chaque partie a son scénariste et dessinateur. Les péripéties confrontent nos héros à diverses versions lovecraftiennes de Dr Strange, des 4 Fantastiques, de Captain Marvel ... et aux Vindicateurs toujours menés par Captain Fhtagn. Et comme dans Annihilation Conquest, le véritable grand méchant est une suprise
Spoiler:
c'est Sentry (enfin, une fusion de Sentry et Void) qui mène l'assaut
Enfin bref, ça fritte beaucoup, ça déconne un peu, les récits ont des tons / ambiances assez distincts, et ça se termine de manière (AMHA) un peu précipitée et assez standard (renforts, rédemption, sacrifice...). Peut-être que la conclusion aurait mérité un chapitre supplémentaire...

Mais globalement, c'est pas mal du tout. Coloré, funky, plein de références à des sagas passées. Je recommande aux fans des comics Marvel, un peu moins aux néophytes.
OSR = hommage à la défunte compagnie ferroviaire

Du rétrovieux et du complotisme narrativoïde sur Lulu / DriveThruRPG / Itch.io.

Je ne crois pas à la théorie rôliste.
Avatar de l’utilisateur
OSR
Messie
Messages : 1005
Inscription : mar. nov. 21, 2017 10:32 am

Re: [Super-héros tous supports] Et toi, tu préfères craquer ton pantalon ou mettre ton slip par-dessus ?

Message par OSR »

OSR a écrit : sam. nov. 14, 2020 4:22 pm
OSR a écrit : mer. sept. 30, 2020 12:41 pmBon, je me termine mes Marvel Select, ensuite je me lance dans les trois pavés psychédéliques qui ornent ma table de chevet : The Demon (Kirby), l'intégrale 1993 des Gardiens de la Galaxie, et les Oeuvres Complètes du génial Fletcher Hanks. :runaway
Presque fini The Demon, je vous en parle dans quelques jours...
Hop, fini l'intégrale Le Démon !

Image

Avec ce tome s'achève l'intégrale VF des oeuvres de Jack Kirby chez DC de 1971 à 1975. Pour rappel, il arriva chez DC après avoir claqué la porte de chez Marvel et signa un contrat assez démoniaque qui l'obligeait à produire un certain nombre de planches par semaine. Il débuta en reprenant une série assez pourrave, Superman's Pal Jimmy Olsen, et en réalisant ses séries liés à son univers personnel, le Quatrième Monde, avec les séries New Gods, Forever People et Mister Miracle.
Et donc, suite à l'abandon par l'éditeur des séries (d'abord Jimmy Olsen puis New Gods et Forever People), Jack Kirby dut s'atteler à des oeuvres de commande afin de fournir son poids de BD contractuel. C'est ainsi que, à côté d'une oeuvre personnelle étrange (OMAC), il se retrouva à reprendre une BD militaire (The Losers) et à se lancer dans le post-apo avec Kamandi (pour surfer sur le succès de La Planète des Singes) et dans l'horreur gothique avec Le Démon (pour surfer sur la mode du moment en comics, où triomphaient Swamp Thing, Ghost Rider et autres Tomb of Dracula).

Les préface et postface sont, comme toujours, très intéressantes en racontant les coulisses de l'oeuvre. En l'occurrence, Kirby se lança ici dans une oeuvre étrangère à ses goûts personnels, mais pris finalement goût à recycler du Prince Valiant (le look du héros démoniaque est pompé sur un déguisement de Valiant, la méchante Morgane est le même personnage dans les 2 BD...) et l'horreur flashy de la Hammer.

Le personnage est Etrigan, un démon convoqué par Merlin lors de la chute de Camelot pour contrer les armées de Morgane. Mais en vain... Merlin transforme alors Etrigan en humain immortel, qui sera au fil des siècles un justicier combattant le mal. Les aventures se concentrent sur le 20e siècle, où le héros est maintenant le démonologue Jason Blood assisté de ses amis, qui fera face au retour de Morgane et à divers grands méchants inspirés du Dr Frankenstein, du Fantôme de l'Opéra, etc. Avec également une bonne louchée d'horreurs lovecraftoïdes.

Kirby ne s'intéresse pas vraiment à l'ésotérisme classique ou aux thèmes de la damnation ; les "démons" sont les serviteurs extradimensionnels de sectes apocalyptiques, de sorciers mégalomanes et de savants fous, et la télépathie est une science (que pratique un pote exotique du héros). Pas non plus de lien avec l'univers DC, tout au plus sait-on que l'action se passe principalement à Gotham (avec quelques excursions entre la Transylvanie et la Moldavie), mais sans l'ombre d'une allusion à Batman. Action pure, raccourcis périlleux, montage serré (les épisodes font une vingtaine de pages et sont généralement divisés en trois "chapitres" introduits par une scène psychédélique pleine page), nous sommes dans un train fantôme à fond la caisse dans l'inconscient de Kirby, les fans sont habitués :wub: .

Enfin dans ma BDthèque trônent côte-à-côte les énormes pavés que Kirby aligna pour DC sur 4 années. Le top restera New Gods et Mister Miracle ; Kamandi (son plus gros succès de l'époque) avait ses bons moments, mais dans la veine "nawak à l'arrache", The Demon vaut le coup : c'est frais, pop avec des fulgurances graphiques et une approche non-standard du fantastique. Yabon.
OSR = hommage à la défunte compagnie ferroviaire

Du rétrovieux et du complotisme narrativoïde sur Lulu / DriveThruRPG / Itch.io.

Je ne crois pas à la théorie rôliste.
Avatar de l’utilisateur
OSR
Messie
Messages : 1005
Inscription : mar. nov. 21, 2017 10:32 am

Re: [Super-héros tous supports] Et toi, tu préfères craquer ton pantalon ou mettre ton slip par-dessus ?

Message par OSR »

Dokkalfar a écrit : mer. nov. 18, 2020 11:31 pm
Seigneur Ombre a écrit : mer. nov. 18, 2020 8:02 am Moix3, petite joie du jour.

Après avoir du commander deux fois mon coffret de l'infini,

Image

Le premier s'étant perdu dans le centre de traitement de la poste (oui oui officiellement, perdu dans le centre) depuis le 03.11, la seconde tentative devrait être livrée aujourd'hui.

Ça relève plus du fil bd, mais c’est bien, ça?
Ce coffret rassemble quatre récits des années 90 : la trilogie originelle de l'Infini (Gant de l'Infini, Guerre de l'Infini, Croisade de l'Infini) et son prologue La Quête de Thanos. Et il y rajoute L'Ascension de Thanos, une chronique de la jeunesse de ce fameux super-méchant.

Seigneur Ombre a écrit : jeu. nov. 19, 2020 7:53 am Ben vaut aimer le style graphique comics.

C'est simplement l’intégrale des parutions autour de Thanos (quasi intégrale, il apparaît dans d'autres histoires) mais surtout autour de pierres d'Infinité.
En fait, pour les Pierres d'Infinité, c'est uniquement traité dans le premier tome de la trilogie (le Gant de l'Infini) ainsi que dans son prologue (la Quête), ce dernier racontant comment Thanos obtient chaque gemme du gant.

Dans les deux autres tomes de la trilogie, la Guerre et la Croisade, Thanos est un personnage parmi d'autres, les grands méchants y sont des émanations d'Adam Warlock : le Magus (son alter-ego maléfique) et la Déesse (son côté Loyal Bon). Thanos y est, respectivement, un second couteau rebelle et un PNJ important mais peu présent.
Tous ces récits sont du début des années 90, dessinés par Ron Lim qui n'est pas le plus talentueux des artistes de la maison, parfois brouillon et souvent un peu "anguleux" (90's, quoi...). Le début du Gant de l'Infini est cependant de Georges Perez, un style plus 80's, propre, dynamique et assez intemporel.

Le 5e tome de cette compil est par contre un récit beaucoup plus récent (2013), racontant l'enfance et la jeunesse de Thanos. Pas mal, dans le genre de la genèse d'un personnage et de sa folie, c'est devenu un "classique instantané" chez Marvel. Dessins modernes et classieux de Simone Bianchi.
C'est aussi ce récit qui a introduit l'idée qu'à une époque Thanos était obsédé par l'idée d'avoir une descendance, avant plus tard de changer d'avis et d'exterminer sa progéniture. Ce qui servira à introduire Thane, a priori son seul rejeton survivant (mi-Eternel, mi-Inhumain), l'un des éléments-clefs de la saga "Infinity" de 2013, et l'occasion de tenter de remettre les Inhumains sur le devant de la scène (tentative ratée, comme on le sait aujourd'hui).
OSR = hommage à la défunte compagnie ferroviaire

Du rétrovieux et du complotisme narrativoïde sur Lulu / DriveThruRPG / Itch.io.

Je ne crois pas à la théorie rôliste.
Avatar de l’utilisateur
Dokkalfar
Dieu tue-mouches
Messages : 5648
Inscription : jeu. avr. 02, 2009 4:07 pm
Localisation : Paname

Re: [Super-héros tous supports] Et toi, tu préfères craquer ton pantalon ou mettre ton slip par-dessus ?

Message par Dokkalfar »

Merci beaucoup. Mais du coup, c’est bien? Est ce que ça fait partie des comics à avoir dans sa bibliothèque? Je pose la question car j’essaye de ne plus acheter que les œuvres les plus marquantes en papier afin de ne plus encombrer mon logis (par exemple je me suis pris dernièrement l’homme sans peur en Dardevil, ou Batman année 1 de Miller).
"Jesus loves you" - a nice thing to hear in church, but a horrific thing to hear in a Mexican prison.
Pascalahad
Mystique
Messages : 827
Inscription : mar. déc. 15, 2009 4:51 pm

Re: [Super-héros tous supports] Et toi, tu préfères craquer ton pantalon ou mettre ton slip par-dessus ?

Message par Pascalahad »

Pour moi, définitivement oui, même si les suites du Gant de l'Infini ont plus un goût de "le premier crossover a marché, allez allez il faut en faire d'autres !". Ca n'a pas été la base du premier méga-arc du MCU pour rien.

J'aime bien Ron Lim. Ce n'est clairement pas Perez mais il a un style très lisible et pour moi agréable.
Les héros ne meurent jamais, ils sont juste remplacés par ces acteurs plus jeunes.

VCAID6 forever
Avatar de l’utilisateur
OSR
Messie
Messages : 1005
Inscription : mar. nov. 21, 2017 10:32 am

Re: [Super-héros tous supports] Et toi, tu préfères craquer ton pantalon ou mettre ton slip par-dessus ?

Message par OSR »

Dokkalfar a écrit : jeu. nov. 19, 2020 12:46 pmMerci beaucoup. Mais du coup, c’est bien? Est ce que ça fait partie des comics à avoir dans sa bibliothèque? Je pose la question car j’essaye de ne plus acheter que les œuvres les plus marquantes en papier afin de ne plus encombrer mon logis (par exemple je me suis pris dernièrement l’homme sans peur en Dardevil, ou Batman année 1 de Miller).
Pour moi seul Le Gant de l'Infini est indispensable dans le lot, et bien fichu avec foule de personnages bien (mal-)traités, de la tension, un final apocalyptique...
L'Ascension de Thanos c'est plutôt très bon mais vraiment à réserver aux exégètes de Thanos.
La Quête de Thanos est un récit finalement mineur ne servant que d'introduction à l'histoire principale.

Le reste est de qualité mais dispensable, effectivement des trucs purement destinés à surfer sur le succès du Gant de l'Infini, d'abord en exhumant un gros méchant oublié, puis en lui créant un opposé quasiment aussi nuisible. Les récits sont cependant plaisants, et ont eu des impacts sur pas mal de séries ; par exemple, La Guerre de l'Infini cause une invasion de doubles maléfiques de héros terriens, dans toutes les séries de l'époque, y compris les Gardiens de la Galaxie (au début de l'intégrale de 1993 que j'évoquais page précédente, les Gardiens débarquent au 20e siècle en plein pendant cette période...).
OSR = hommage à la défunte compagnie ferroviaire

Du rétrovieux et du complotisme narrativoïde sur Lulu / DriveThruRPG / Itch.io.

Je ne crois pas à la théorie rôliste.
Avatar de l’utilisateur
Dokkalfar
Dieu tue-mouches
Messages : 5648
Inscription : jeu. avr. 02, 2009 4:07 pm
Localisation : Paname

Re: [Super-héros tous supports] Et toi, tu préfères craquer ton pantalon ou mettre ton slip par-dessus ?

Message par Dokkalfar »

Merci beaucoup à vous deux.
"Jesus loves you" - a nice thing to hear in church, but a horrific thing to hear in a Mexican prison.
Avatar de l’utilisateur
Dokkalfar
Dieu tue-mouches
Messages : 5648
Inscription : jeu. avr. 02, 2009 4:07 pm
Localisation : Paname

Re: [Super-héros tous supports] Et toi, tu préfères craquer ton pantalon ou mettre ton slip par-dessus ?

Message par Dokkalfar »

Tiens, d’ailleurs, si vous deviez faire une short list des monuments parmi les comics à posséder absolument, Marvel, DC ou autres, vous préconiseriez quoi?
"Jesus loves you" - a nice thing to hear in church, but a horrific thing to hear in a Mexican prison.
Hyeronimus
Prêtre
Messages : 367
Inscription : dim. janv. 20, 2013 1:58 pm

Re: [Super-héros tous supports] Et toi, tu préfères craquer ton pantalon ou mettre ton slip par-dessus ?

Message par Hyeronimus »

OSR a écrit : jeu. nov. 19, 2020 2:36 pm
La Quête de Thanos est un récit finalement mineur ne servant que d'introduction à l'histoire principale.


Les goûts et les couleurs... J'adore ce récit, je trouve qu'il "pose" bien le personnage de Thanos et surtout un truc très important même si absent des adaptations cinématographiques, à savoir sa relation avec la Mort.
Avatar de l’utilisateur
lockheed
Prophète
Messages : 903
Inscription : sam. nov. 11, 2006 2:45 pm
Localisation : Asnières sur Seine

Re: [Super-héros tous supports] Et toi, tu préfères craquer ton pantalon ou mettre ton slip par-dessus ?

Message par lockheed »

Dokkalfar a écrit : jeu. nov. 19, 2020 10:24 pm Tiens, d’ailleurs, si vous deviez faire une short list des monuments parmi les comics à posséder absolument, Marvel, DC ou autres, vous préconiseriez quoi?

Alors en ce qui me concerne , mais ça n'engage que moi:

Marvel:
-Marvels
-Le run de Claremont sur les X-Men des débuts jusqu'a Days of Future Past inclus
-La série Immortal Hulk ( je sais c'est une série encore en cours mais c'est la plus grosse claque en comics que j'ai pris depuis un moment )
-Le run de Miller sur Daredevil
-Ultimates

DC:
-Kingdom come
-Batman Year One
-Batman Dark knight returns
-Batman the Killing Joke
-Green Lantern Rebirth et tout le run de Geoff Johns sur le personnage

Divers
-Planetary
-Watchmen
-V pour Vendetta
-Authority


J'ai essayé de faire court  de me limiter à ce que j'ai lu et d'être le plus objectif possible ;)
Never give up. Never surrender
Si tous les métaleux du monde se donnaient la main , y'aurait plus personne pour tenir les bières !!!
fleo
Dieu des gens nés un 24 Octobre
Messages : 1278
Inscription : mer. oct. 15, 2003 11:35 pm
Localisation : Rennes

Re: [Super-héros tous supports] Et toi, tu préfères craquer ton pantalon ou mettre ton slip par-dessus ?

Message par fleo »

Allez je relance de :
- transmetropolitan
- Bone
- batman : un long halloween / amère victoire
Avatar de l’utilisateur
Dokkalfar
Dieu tue-mouches
Messages : 5648
Inscription : jeu. avr. 02, 2009 4:07 pm
Localisation : Paname

Re: [Super-héros tous supports] Et toi, tu préfères craquer ton pantalon ou mettre ton slip par-dessus ?

Message par Dokkalfar »

Merci beaucoup. Je vois que j’ai quasiment tout en dc, va falloir que je creuse le reste!
"Jesus loves you" - a nice thing to hear in church, but a horrific thing to hear in a Mexican prison.
Avatar de l’utilisateur
Gridal
Dieu d'après le panthéon
Messages : 2501
Inscription : jeu. août 17, 2006 8:13 pm

Re: [Super-héros tous supports] Et toi, tu préfères craquer ton pantalon ou mettre ton slip par-dessus ?

Message par Gridal »

lockheed a écrit : ven. nov. 20, 2020 7:46 am -La série Immortal Hulk ( je sais c'est une série encore en cours mais c'est la plus grosse claque en comics que j'ai pris depuis un moment )
Tu peux en dire un peu plus ? Ça fait un moment que je tourne autour, sans sauter le pas.

@Dokkalfar tu as déjà reçu plein de bons conseils, pour ne pas faire doublon j'ajouterais :
-Sandman de Neil Gaiman
-All-Star Superman de Grant Morrison et Frank Quitely
-Squadron Supreme de Mark Gruenwald (malheureusement pas facilement trouvable en VF, à moins de dénicher les vieux numéros de Spidey)
-The Invisibles de Grant Morrison (là aussi c'est pas simple à trouver en VF, et en plus tout n'a pas été traduit)
-La Ligue des Gentlemen extraordinaires d'Alan Moore et Kevin O'Neill
-Watchmen d'Alan Moore et Dave Gibbons
-Fantastic Four, le run de Mark Waid et Mike Wieringo
-JLA, le run de Grant Morrison
Avatar de l’utilisateur
Tgx
Prêtre
Messages : 333
Inscription : mer. janv. 02, 2013 1:40 pm
Localisation : Badlands (Ivry sur Seine)

Re: [Super-héros tous supports] Et toi, tu préfères craquer ton pantalon ou mettre ton slip par-dessus ?

Message par Tgx »

lockheed a écrit : ven. nov. 20, 2020 7:46 am
Marvel:
-Marvels
-Le run de Claremont sur les X-Men des débuts jusqu'a Days of Future Past inclus
-La série Immortal Hulk ( je sais c'est une série encore en cours mais c'est la plus grosse claque en comics que j'ai pris depuis un moment )
-Le run de Miller sur Daredevil
-Ultimates
Je rajouterais, chez les X-Men : Messiah Complex / Messiah Wars / Second Coming
tu peux rajouter le crossover "House of M" qui explique un peu mieux le contexte de départ, mais ce n'est pas indispensable.

C'est vraiment une chouette histoire mais il est possible que ma vision soit biaisée parce que je l'ai jouée sous MHRP :)
« On ne sort de l'ambiguïté qu'à son détriment. » (Jean-François Paul de Gondi, cardinal de Retz)
Répondre