[FERMÉ] Films 23 : on change de bobine, la projection continue !

Ciné, télé, zik et bla bla persos (trolls, floodeurs et baskets interdits)
Avatar de l’utilisateur
ZeroZeroStyx
Pape
Messages : 690
Inscription : jeu. févr. 12, 2015 10:00 pm

Re: Films 23 : on change de bobine, la projection continue !

Message par ZeroZeroStyx » ven. sept. 14, 2018 11:57 pm

Mugen a écrit :
ven. sept. 14, 2018 10:01 pm
ZeroZeroStyx a écrit :
ven. sept. 14, 2018 5:52 pm
Bref, j'aurais dû mettre un casque :mrgreen:
 

Désolé, je ne voulais pas être blessant :( 
Y'a pas de mal, je ne l'avais pas mal pris, ta remarque m'a juste fait réaliser que je considérais les 7 Mercenaires comme l'original, qui est un peu triste pour l'original de l'original. Et puis j'ai voulu faire un brin d'humour CasusNo style. Bref, aucun soucis et sans rancune :bierre:
 
"I seek righteousness, as should we all. But I'll settle for revenge."

Guts of Darkness
Prophète
Messages : 994
Inscription : jeu. janv. 19, 2017 12:47 am

Re: Films 23 : on change de bobine, la projection continue !

Message par Guts of Darkness » sam. sept. 15, 2018 2:17 am

J'ai vu Opération Beyrouth, un film d'espionnage de Netflix. Moi qui critique souvent les scénars des films, j'ai été agréablement surpris. Bon, le scénariste s'appelle Tony Gilroy (L'associé du diable, les 3 premiers Jason Bourne, Jeux de pouvoir, Rogue One), il est donc pas mauvais. Le film joue sur la situation explosive du Liban en 1982, en pleine guerre civile et peu avant l'invasion israélienne. C'est assez subtile et le héros n'est pas le superman qu'on on a maintenant l'habitude de voir au ciné. C'est un ancien diplomate qui a perdu sa femme dans un attentat à Beyrouth 10 ans plus tôt et est devenu alcoolo. Il revient au Liban pour sauver un de ses amis (membre de la CIA) pris en otage par un groupe armé et qui doit être échangé contre un terroriste apparemment capturé, mais dont personne ne sait où il se trouve.
Sic gorgiamus allos subjectatos nunc
-----------
Dans un futur proche de type cyberpunk, même les armes seront sponsorisées par de riches particuliers ou des corpos et les missiles porteront le nom de leurs bienfaiteurs (cf. War Inc.)

Avatar de l’utilisateur
Ganelon
Mystique
Messages : 813
Inscription : jeu. sept. 14, 2017 9:04 am
Localisation : Sur la brèche

Re: Films 23 : on change de bobine, la projection continue !

Message par Ganelon » sam. sept. 15, 2018 6:19 am

Et... alors ?... :P

Avatar de l’utilisateur
paul muab'dib
Pape
Messages : 627
Inscription : dim. août 17, 2003 10:43 pm
Contact :

Re: Films 23 : on change de bobine, la projection continue !

Message par paul muab'dib » sam. sept. 15, 2018 9:31 am

Selpoivre a écrit :
dim. sept. 02, 2018 10:38 pm
Fingolfin a écrit :
sam. sept. 01, 2018 10:22 am
J'ai vu BlacKkKlansman de Spike Lee.

Image

C'est très, très bien écrit, intelligent, drôle, informatif, militant…

La dernière minute est d'une violence inouïe, ça vous retourne la salle, juste avant que les lumières se rallument…

Courrez-y.

F.

Rien à rajouter. C'était parfait d'un bout à l'autre.
Et 6 heures plus tard, je ne me suis toujours pas remis du choc frontal que m'a donné cette minute finale :cry: 

PAreil, Comme tous les Spike Lee tout le monde en prends pour son matricule, que ce soit les Cagoulés ou que ce soit les Black Panthers. Au final si j'ai un seul regret, c'est que à aucun moment le KKK ne fait peur, il y a de la tension bien sur, comme lorsque Adam Driver va dans la cave du débile menacé par une arme, mais on ne ressent jamais ces gars là comme dangereux. Du coup le fait d'arme de ces policiers passe pour un truc classique, alors que je ne pense pas que ce soit un démantelement de groupuscule débile (jai pas lu le bouquin du gars).
Mais bon du coup je me suis refait des Spike Lee depuis, summer of sam, he got game, pour le prochain surement Jungle fever
"Kiwi du peuple"

Hyeronimus
Initié
Messages : 204
Inscription : dim. janv. 20, 2013 1:58 pm

Re: Films 23 : on change de bobine, la projection continue !

Message par Hyeronimus » sam. sept. 15, 2018 9:35 am

C'est pas vraiment une nouvelle, mais bon.

Guts of Darkness
Prophète
Messages : 994
Inscription : jeu. janv. 19, 2017 12:47 am

Re: Films 23 : on change de bobine, la projection continue !

Message par Guts of Darkness » dim. sept. 16, 2018 12:26 am

Solo, A Star Wars story je viens de voir (cela fait belle lurette que je ne vais plus au ciné, d'où le "petit" décalage). A quoi m'attendre je ne savais pas trop au vu des critiques et des recettes mondiales qui un petit demi-millard de dollars ont fait (soit plus de deux fois moins que la bouse précédente). Au début très kitch la musique j'ai trouvé, au pire m'attendant. Puis naturellement s'est déroulée l'histoire et un film du niveau de la 1ère trilogie (celle de 1977) j'ai vu, sans déconner. Les vannes poilantes et surtout aux ET et aux droïdes l'importance redonnée, parce que pleins d'ET differents c'est aussi SW et des rôles à jouer chacun a, ce que complètement oublié avaient les films précédents. Un vrai film d'aventure c'était.
Sic gorgiamus allos subjectatos nunc
-----------
Dans un futur proche de type cyberpunk, même les armes seront sponsorisées par de riches particuliers ou des corpos et les missiles porteront le nom de leurs bienfaiteurs (cf. War Inc.)

Avatar de l’utilisateur
Hudson
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 1869
Inscription : lun. juin 18, 2007 4:37 pm
Localisation : Warp 9.3
Contact :

Re: Films 23 : on change de bobine, la projection continue !

Message par Hudson » dim. sept. 16, 2018 9:16 am

Guts of Darkness a écrit :
dim. sept. 16, 2018 12:26 am
Solo, A Star Wars story je viens de voir (cela fait belle lurette que je ne vais plus au ciné, d'où le "petit" décalage). A quoi m'attendre je ne savais pas trop au vu des critiques et des recettes mondiales qui un petit demi-millard de dollars ont fait (soit plus de deux fois moins que la bouse précédente). Au début très kitch la musique j'ai trouvé, au pire m'attendant. Puis naturellement s'est déroulée l'histoire et un film du niveau de la 1ère trilogie (celle de 1977) j'ai vu, sans déconner. Les vannes poilantes et surtout aux ET et aux droïdes l'importance redonnée, parce que pleins d'ET différents c'est aussi SW et des rôles à jouer chacun a, ce que complètement oublié avaient les films précédents. Un vrai film d'aventure c'était.

Avec Rogue One, ce sont les deux seules les bonnes surprises de la reprise de la franchise par Disney pour ma part. :rock
 
Le monde se divise en 2 catégories :
Ceux qui ont un pistolet chargé, et ceux qui creusent...

Toi...tu creuses 8)

Avatar de l’utilisateur
Nébal
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 1870
Inscription : jeu. avr. 04, 2013 10:04 am
Localisation : Bordeaux
Contact :

Re: Films 23 : on change de bobine, la projection continue !

Message par Nébal » dim. sept. 16, 2018 10:45 am

Image

Revu La Vie d'O'Haru, femme galante, de Mizoguchi - adaptation très libre et d'un ton très différent du roman de Saikaku Vie d'une amie de la volupté. Si ce roman, classique de la littérature japonaise, est d'un abord quelque peu difficile, le film de Mizoguchi a quelque chose d'universel dans sa dénonciation de la condition des femmes. Une grande réussite.

Hop : IHARA SAIKAKU, Vie d'une amie de la volupté / MIZOGUCHI Kenji, La Vie d'O'Haru, femme galante

Avatar de l’utilisateur
Kandjar
Envoyé de la Source
Messages : 5838
Inscription : sam. févr. 05, 2005 9:32 pm
Localisation : Petit mouroir tout gris entre l'Allemagne et la vie

Re: Films 23 : on change de bobine, la projection continue !

Message par Kandjar » dim. sept. 16, 2018 11:35 am

Hudson a écrit :
dim. sept. 16, 2018 9:16 am
Guts of Darkness a écrit :
dim. sept. 16, 2018 12:26 am
Solo, A Star Wars story je viens de voir (cela fait belle lurette que je ne vais plus au ciné, d'où le "petit" décalage). A quoi m'attendre je ne savais pas trop au vu des critiques et des recettes mondiales qui un petit demi-millard de dollars ont fait (soit plus de deux fois moins que la bouse précédente). Au début très kitch la musique j'ai trouvé, au pire m'attendant. Puis naturellement s'est déroulée l'histoire et un film du niveau de la 1ère trilogie (celle de 1977) j'ai vu, sans déconner. Les vannes poilantes et surtout aux ET et aux droïdes l'importance redonnée, parce que pleins d'ET différents c'est aussi SW et des rôles à jouer chacun a, ce que complètement oublié avaient les films précédents. Un vrai film d'aventure c'était.

Avec Rogue One, ce sont les deux seules les bonnes surprises de la reprise de la franchise par Disney pour ma part. :rock
 
Quel rebelle !
Est-ce que ça vaut vraiment le coup de relancer la machine ?
ImageImageImageImageImageImage

Avatar de l’utilisateur
Vorghyrn
Dieu des gargarismes
Messages : 4314
Inscription : jeu. févr. 03, 2011 12:00 pm
Localisation : Le Cap (Afrique du Sud)
Contact :

Re: Films 23 : on change de bobine, la projection continue !

Message par Vorghyrn » dim. sept. 16, 2018 11:48 am

vu Eva hier (oui oui, le film avec Isabelle Huppert). c'était dans un cinéma "art et essais" plutôt sympa de Cape Town, en français sous-titré.

Le film, lui par contre, est plutôt mauvais. L'histoire parle d'un gigolo qui dérobe une pièce de théatre et fait un triomphe avec. Attendue sur une deuxième pièce, il rencontre une prostituée plutôt bourgeoise et cette rencontre va l'obséder.

Bon, clairement, je ne suis pas client pour ce genre de film (j'accompagnais Vorghyrnette) mais même, dans le genre, j'ai vu plusieurs films que j'ai quand même aimé. C'est bien simple, je n'ai jamais réussi à m'intéresser aux personnages, j'ai trouvé qu'il y avait tout un tas d'ajout scénaristiques inutiles
Spoiler:
le vol de la pièce n'apporte rien. On aurait pu aussi bien avoir un vrai auteur en mal d'inspiration
un triangle amoureux entre le personnage principal, sa petit amie et son agent est suggéré mais, il n'amène rien de concret à l'histoire, pas même une scène qui donnerait du corps à la petite amie ou à l'agent
et ce ne sont que deux exemples...
parfois une musique de suspens polar/horreur retenti sans qu'on comprenne bien pourquoi et, au final, je n'ai pas été soufflé par le jeu d'acteur d'Isabelle Huppert.

bref, je ne pense pas que ce film contribuera à vendre le cinéma français en Afrique du Sud...

Avatar de l’utilisateur
Blondin
Initié
Messages : 117
Inscription : jeu. sept. 25, 2014 10:51 am
Localisation : Liège

Re: Films 23 : on change de bobine, la projection continue !

Message par Blondin » dim. sept. 16, 2018 12:03 pm

Vu hier Under the Silver Lake. C'était pas notre premier choix en allant au ciné, mais je ne regrette pas. Le film est très déstabilisant, et l'intrigue avance de scènes en scènes avec une logique et un rythme très particuliers. Je pense qu'il faut vraiment accepter de suivre le film sans se poser trop de questions de vraisemblable ou de réalisme, sans quoi, on aura l'impression d'un grand n'importe quoi.

Je sais pas trop quoi en penser au final mais j'ai pas pu m'empêcher de penser que c'était une inspi convenable pour du contempo conspirationniste ou occulte, style Delta Green ou Unknown Armies. Et le personnage principal, interprété par Andrew Garfield, tient vraiment de l'investigateur qui enchaîne fumble sur fumble...

Avatar de l’utilisateur
Harfang
Banni
Messages : 1481
Inscription : lun. sept. 10, 2007 2:00 am
Localisation : Tours

Re: Films 23 : on change de bobine, la projection continue !

Message par Harfang » dim. sept. 16, 2018 1:28 pm

Guts of Darkness a écrit :
dim. sept. 16, 2018 12:26 am
Solo, A Star Wars story je viens de voir (cela fait belle lurette que je ne vais plus au ciné, d'où le "petit" décalage). A quoi m'attendre je ne savais pas trop au vu des critiques et des recettes mondiales qui un petit demi-millard de dollars ont fait (soit plus de deux fois moins que la bouse précédente). Au début très kitch la musique j'ai trouvé, au pire m'attendant. Puis naturellement s'est déroulée l'histoire et un film du niveau de la 1ère trilogie (celle de 1977) j'ai vu, sans déconner. Les vannes poilantes et surtout aux ET et aux droïdes l'importance redonnée, parce que pleins d'ET differents c'est aussi SW et des rôles à jouer chacun a, ce que complètement oublié avaient les films précédents. Un vrai film d'aventure c'était.

+1.
C'est, certainement, le meilleur  StarWars que j'ai vu en excluant la première trilogie.
La réalisation, très propre, sans ce côté hystéro-syncopé à la mode où les personnages n'existent que par réplique de deux secondes se voulant maligne, y est pour beaucoup.
Autant j'avais beaucoup regretté, dans Rogue One, l'impossibilité de s'(attarder sur un personnage suffisamment longtemps pour le gouter, autant, ici, ils m'ont tous marqué.

edit: et +1 aussi pour Beyrouth.

Avatar de l’utilisateur
Fabfab
Dieu de la gratte
Messages : 6909
Inscription : mer. août 29, 2007 6:03 pm
Localisation : Au pied du Vercors

Re: Films 23 : on change de bobine, la projection continue !

Message par Fabfab » dim. sept. 16, 2018 1:56 pm

The Square, palme d'Or de Cannes l'année dernière je crois.
L'histoire d'un conservateur de musée d'art contemporain qui se retrouve embarqué dans une série d'événements qui le dépassent, à la veille de présenter la nouvelle exposition-phare du Musée.
Le début du film est très intéressant, avec une mise en place des personnages bien vue, d'autant plus que le fait que ça se passe en Suède ajoute une touche d'"exotisme". Et puis assez rapidement je n'ai plus su quoi faire de ce que je voyais à l'écran : le film prend une direction symbolique assez appuyée (certains cadrages sont lourdingues : des carrés, des carrés, encore des carrés), mais pour un discours que je n'ai pas réussi à distinguer : rester fidèle à ses idéaux coûte que coûte? Accepter que la réalité puisse créer des brèches dans les idéaux de temps à autre sans voir ça comme un renoncement? Le cinéma est l'endroit où se transmettent les valeurs?...
Le paroxysme est bien entendu la scène dans la salle de gala (que l'affiche du film annonce), violente et dérangeante, mais qui n'a aucune conséquence sur la suite du film, comme si c'était un mauvais rêve, quelque chose n'existant que dans la tête du personnage principal.

En conclusion, tour à tour intrigué, déçu, perplexe.
A distorted reality is now a necessity to be free

Avatar de l’utilisateur
Deimoss
Dieu des spaces marines
Messages : 5466
Inscription : mar. sept. 18, 2007 9:27 am

Re: Films 23 : on change de bobine, la projection continue !

Message par Deimoss » dim. sept. 16, 2018 4:01 pm

Kandjar a écrit :
dim. sept. 16, 2018 11:35 am
Hudson a écrit :
dim. sept. 16, 2018 9:16 am
Guts of Darkness a écrit :
dim. sept. 16, 2018 12:26 am
Solo, A Star Wars story je viens de voir (cela fait belle lurette que je ne vais plus au ciné, d'où le "petit" décalage). A quoi m'attendre je ne savais pas trop au vu des critiques et des recettes mondiales qui un petit demi-millard de dollars ont fait (soit plus de deux fois moins que la bouse précédente). Au début très kitch la musique j'ai trouvé, au pire m'attendant. Puis naturellement s'est déroulée l'histoire et un film du niveau de la 1ère trilogie (celle de 1977) j'ai vu, sans déconner. Les vannes poilantes et surtout aux ET et aux droïdes l'importance redonnée, parce que pleins d'ET différents c'est aussi SW et des rôles à jouer chacun a, ce que complètement oublié avaient les films précédents. Un vrai film d'aventure c'était.

Avec Rogue One, ce sont les deux seules les bonnes surprises de la reprise de la franchise par Disney pour ma part. :rock
 
Quel rebelle !
Est-ce que ça vaut vraiment le coup de relancer la machine ?
Disons que rendre justice à ce film si injustement descendu avant même sa sortie, même avec deux trains de retard ça vaut le coup parce que Solo ne méritait pas ce qu'il a mangé comme critiques négatives dont la majorité (sinon la quasi totalité) n'a été que du bashing parce que Disney ne peut faire que de mauvaises choses. :(
La mort, c'est quand t'as plus de pièces de rechange.

Avatar de l’utilisateur
Le Chacal
Dieu sans vraiment y croire
Messages : 3201
Inscription : ven. sept. 28, 2007 7:55 pm

Re: Films 23 : on change de bobine, la projection continue !

Message par Le Chacal » dim. sept. 16, 2018 4:18 pm

Deimoss a écrit :
dim. sept. 16, 2018 4:01 pm
Kandjar a écrit :
dim. sept. 16, 2018 11:35 am
Hudson a écrit :
dim. sept. 16, 2018 9:16 am


Avec Rogue One, ce sont les deux seules les bonnes surprises de la reprise de la franchise par Disney pour ma part. :rock
 
Quel rebelle !
Est-ce que ça vaut vraiment le coup de relancer la machine ?
Disons que rendre justice à ce film si injustement descendu avant même sa sortie, même avec deux trains de retard ça vaut le coup parce que Solo ne méritait pas ce qu'il a mangé comme critiques négatives dont la majorité (sinon la quasi totalité) n'a été que du bashing parce que Disney ne peut faire que de mauvaises choses. :(
Je pense que Kandjar faisait allusion au sous-entendu que les épisodes 7 et 8 n'étaient pas de bonnes surprises, et qu'il vaut mieux arrêter là avant de redémarrer une flamewar ou une intervention en vert visant à l'éviter.

Je vais d'ailleurs suivre ce même conseil.
"Séquestrée et nulle en géographie, elle finit par développer un syndrôme d'Helsinki"

"It's hard to be a self-made man, unless you have a time-machine and an oedipus complex"

ImageImageImageImageImageImage

Verrouillé