Page 80 sur 93

Re: [Livres] De PJ Morgan à la littérature, en passant par Lovercraft

Publié : sam. mai 11, 2019 10:07 am
par Tybalt (le retour)
Paiji a écrit :
ven. mai 10, 2019 7:07 pm
Tybalt (le retour) a écrit :
ven. mai 10, 2019 5:16 pm
surtout le magistral Le Maître et Marguerite de Mikhaïl Boulgakov

On l'a lu en club de lecture Casus No, il y a bien des années ... quel supplice que ce bouquin ... pas autant qu'un Musil mais presque :lol:

Dommage pour vous, les goûts et les couleurs. C'est bien de se faire un avis, quand même : il est considéré comme un classique. Si les parties sur la vie de Jésus ont l'air trop ouate Sophocle, c'est assez simple de les passer pour ne lire que les parties qui se passent dans les années 1930.

Boulgakov a aussi écrit des nouvelles absurdes et grinçantes, publiées dans Les Oeufs fatidiques par exemple, mais je ne les ai pas encore lues.

Re: [Livres] De PJ Morgan à la littérature, en passant par Lovercraft

Publié : sam. mai 11, 2019 11:22 am
par Harfang
Fabulo a écrit :
ven. mai 10, 2019 7:47 pm
@Erwan G Je te conseille (très) vivement les biographies d'Henri Troyat, notamment Catherine la Grande, Pierre le Grand, Ivan le Terrible, Raspoutine...Très bien écrit, fluide, épique avec énorméments d'anecdotes et d'élément de "background" sur les mentalités, les périodes, la culture, etc.
Extrèmement dépaysant, très documenté sans être fastidieux et déroutant.
Beaucoup d'autres biographies du même auteur, mais ce sont celles qui m'ont marqué et que je me souviens avoir lues.
Ses romans sont faiblards, de mes souvenirs.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Henri_Troyat
J'abonde quand à Ivan le terrible, le seul que j'ai lu dans ceux que tu cites. En termes d'inspiration JDR ce serait un grand méchant assez absolu.

Re: [Livres] De PJ Morgan à la littérature, en passant par Lovercraft

Publié : sam. mai 11, 2019 8:00 pm
par vermer
Tybalt (le retour) a écrit :
sam. mai 11, 2019 10:07 am
Boulgakov a aussi écrit des nouvelles absurdes et grinçantes, publiées dans Les Oeufs fatidiques par exemple, mais je ne les ai pas encore lues.
C'est pas tres bon les Oeufs, j'ai trouvé Coeur de chien bien meilleur.

Re: [Livres] De PJ Morgan à la littérature, en passant par Lovercraft

Publié : dim. mai 12, 2019 12:19 pm
par Sammael99
Image

Lu ces derniers jours Le Dernier Lapon de Olivier Truc. L'originalité du roman c'est son univers, la laponie d'aujourd'hui à la fin de l'hiver. Les personnages principaux sont deux flics de la Police des Rennes, un Sami (les autochtones lapons) et une Norvégienne. Le démarrage est assez lent avant que les choses ne s'emballent.

Soyons clairs, malgré (apparemment) les nombreuses récompenses du bouquin, ce n'est pas un polar inoubliable. Ça se laisse lire avec un plaisir certain, mais l'intrigue est tout de même un peu simplette, et le dénouement un peu facile. Néanmoins, le contexte distille une ambiance atypique et plutôt intéressante, donc je peux dire que j'ai bien aimé sa lecture. Pas au point de le relire un jour, mais tout de même sympa. 

Re: [Livres] De PJ Morgan à la littérature, en passant par Lovercraft

Publié : dim. mai 12, 2019 6:01 pm
par Sammael99
Après le Lapon susnommé, j'ai attaqué Whit de Iain Banks. Je pense que c'est le plus vieux livre dans ma pile à lire, il a du s'y insérer vers 96-97. Pour le moment ça me botte bien, même si comme toujours avec Banks on ne sait absolument pas où il va (ce qui est une grande partie du plaisir de le lire...)

(Après réflexion, il n'est pas impossible que le Jeu des Perles de Verre de Hermann Hesse y soit depuis plus longtemps (94 ?) Par contre celui-là est en France, donc je ne peux pas le lire. A côté de ces deux là, Les Misérables n'est dans la PàL que depuis 15 ans malgré deux tentatives de lecture...)

Re: [Livres] De PJ Morgan à la littérature, en passant par Lovercraft

Publié : lun. mai 13, 2019 12:27 pm
par Erwan G
Image
Le Coeur converti,
Stefan Hertmans

Vigdis, une Normande de Rouen, tombe amoureuse de David, un jeune juif venu de Narbonne étudier à la Yeshiva (école juive) de la ville. Mais nous sommes en 1091 et ni l'époque ni les mentalités le permettent. Alors, Vigdis, par amour, décide de suivre David et tous deux fuient, d'abord en direction de Narbonne, puis ensuite dans un petit village de Provence, Monieux. Elle se converti au judaïsme, devient mère. Mais tout cela a lieu à l'aube de la première croisade, avant que le Pape Urbain II ne jette l'anathème sur les ennemis de la foi, qu'ils soient musulmans ou juifs et que les pogroms ne commencent à se produire, notamment en France.

Ce livre est un roman, mais pas que. Stefan Hertmans a trouvé la trace d'Hamoutal, dite Vigdis, dans un vieux parchemin trouvé dans une synagogue du Caire. Il a fait des recherches et essaie de retracer, aussi fidèlement que possible, l'itinéraire de cette catholique convertie au judaïsme par amour et au prix qu'elle aura finalement à payer pour cela.

L'écriture a été pour moi très étrange. On sent que l'auteur cherche, tout au long du livre, garder une certaine distance avec son sujet qui, cependant l'obsède. Il se décompose par ailleurs en deux temps : le roman, proprement dit et son exégèse ou, à tout le moins, le retour de l'auteur sur son travail : ce qu'il sait, ce qu'il ignore, ce qu'il déduit et les thèses auxquelles il adhère. Et, en même temps, sa quête pour trouver ce personnage, vivre ou comprendre ce qu'elle a vécu, être là où elle a été.

En dépit de cette écriture distante, le livre est passionnant tant pour les informations qu'il contient, pour son ambiance que pour sa qualité finale. L'histoire importe peu, finalement, pour le lecteur, en tout cas moins que la compréhension et la compassion pour une jeune fille qui a simplement voulu vivre.

Je le conseille.

Re: [Livres] De PJ Morgan à la littérature, en passant par Lovercraft

Publié : mar. mai 14, 2019 9:50 am
par Sammael99
Quelqu'un a lu ceci : https://nouveautes-editeurs.bnf.fr/annonces.html?id_declaration=10000000448465&titre_livre=H%C3%A9g%C3%A9monie_Galactique

Hégémonie Galactique de Nicolas Meurillon. 

Le gars passe à HK, donc si c'est bien, j'irais éventuellement le voir, mais le pitch me fait un peu (beaucoup) peur, en fait...

Re: [Livres] De PJ Morgan à la littérature, en passant par Lovercraft

Publié : mar. mai 14, 2019 10:04 am
par sherinford
Sammael99 a écrit :
mar. mai 14, 2019 9:50 am
Quelqu'un a lu ceci : https://nouveautes-editeurs.bnf.fr/annonces.html?id_declaration=10000000448465&titre_livre=H%C3%A9g%C3%A9monie_Galactique

Hégémonie Galactique de Nicolas Meurillon. 

Le gars passe à HK, donc si c'est bien, j'irais éventuellement le voir, mais le pitch me fait un peu (beaucoup) peur, en fait...

Oui, c'est effectivement pas très engageant, comme pitch de vente...

Re: [Livres] De PJ Morgan à la littérature, en passant par Lovercraft

Publié : mar. mai 14, 2019 9:38 pm
par Dokkalfar
Erwan G a écrit :
lun. mai 13, 2019 12:27 pm
Image
Le Coeur converti,

...

Je le conseille.

Merci, tu viens de me donner une bonne idée de cadeau pour ma conjointe normande d’adoption, passionnée de culture juive et d’histoire. :yes:

Re: [Livres] De PJ Morgan à la littérature, en passant par Lovercraft

Publié : mar. mai 14, 2019 10:59 pm
par Erwan G
Et ça devrait plaire au roliste aussi 😉

Re: [Livres] De PJ Morgan à la littérature, en passant par Lovercraft

Publié : mer. mai 15, 2019 6:15 pm
par Nébal
Dans mes dernières lectures, Devant mes yeux le désert, de Shuji Terayama (je zappe la couverture, Facebook n'en a pas apprécié les tétons, et je ne sais pas si ça poserait problème ici). Shuji Terayama est un bonhomme qui m'intriguait depuis quelque temps. Et j'ai beaucoup aimé - ce qui est sauf erreur son seul roman traduit en français (au Japon, il est semble-t-il surtout connu en tant que poète et cinéaste, dans un registre assez expérimental). C'est un roman très juste, et probablement précurseur. La présentation du bouquin pouvait laisser entendre quelque chose d'assez sordide, et je suppose que ça l'est, mais sans gratuité et avec quelque chose de très subtil dans le fond comme dans la forme. Du coup ça m'a d'une certaine manière rappelé des œuvres plus tardives de Ryû Murakami, à tort ou à raison, mais j'ai largement préféré, parce que je n'ai pas l'impression qu'il s'agisse seulement de choquer le bourgeois. Et puis il y a quelque chose de profondément touchant dans le portrait de ces gens désespérés, qui cherchent le lien social, et ne parviennent éventuellement à le trouver que dans la violence, pour beaucoup, seul moyen pour eux de se sentir exister. La place de la boxe dans le récit est intéressante - ça m'a donné, à tort ou à raison là encore, l'envie de revoir Tokyo Fist de Shinya Tsukamoto, dont je n'ai qu'un souvenir très nébuleux. J'ai trouvé ça très bon, je recommande.

Et dans un tout autre registre...

ImageImage

Relu (mais en français, cette fois) Je suis Providence, la monumentale biographie de Lovecraft par S.T. Joshi. Et je me suis à nouveau régalé - tout en pesant combien ce monstre pousse l'exhaustivité tellement loin qu'on est à ça de l'absurde - mais c'est génial. Je suis ravi que ce gros machin soit traduit en français, maintenant la qualité de la traduction est variable, conséquence je suppose du travail en équipe, et la relecture est régulièrement déficiente. Bon, ça n'est pas rédhibitoire, mais il me fallait bien le relever.

Re: [Livres] De PJ Morgan à la littérature, en passant par Lovercraft

Publié : mer. mai 15, 2019 6:21 pm
par Guts of Darkness
sherinford a écrit :
mar. mai 14, 2019 10:04 am
Sammael99 a écrit :
mar. mai 14, 2019 9:50 am
Quelqu'un a lu ceci : https://nouveautes-editeurs.bnf.fr/annonces.html?id_declaration=10000000448465&titre_livre=H%C3%A9g%C3%A9monie_Galactique

Hégémonie Galactique de Nicolas Meurillon. 

Le gars passe à HK, donc si c'est bien, j'irais éventuellement le voir, mais le pitch me fait un peu (beaucoup) peur, en fait...

Oui, c'est effectivement pas très engageant, comme pitch de vente...
Besson n'en a pas encore fait un film?
 

Re: [Livres] De PJ Morgan à la littérature, en passant par Lovercraft

Publié : mer. mai 15, 2019 7:40 pm
par Mole Shaman
Dokkalfar a écrit :
mar. mai 14, 2019 9:38 pm
Erwan G a écrit :
lun. mai 13, 2019 12:27 pm
Image
Le Coeur converti,

...

Je le conseille.

Merci, tu viens de me donner une bonne idée de cadeau pour ma conjointe normande d’adoption, passionnée de culture juive et d’histoire. :yes:
Il y à aussi le très intéressant "Dream Apart" qui se trouve sur Drivethru je crois (je l'ai soutenu en Kickstarter) :). Cela dit la critique me donne envie de lire ce livre !

Re: [Livres] De PJ Morgan à la littérature, en passant par Lovercraft

Publié : mer. mai 15, 2019 8:19 pm
par Hyeronimus
Une intégrale du cycle des épées est (res)sortie, mais je n'ai pas pu voir quelle traduction c'était.

Re: [Livres] De PJ Morgan à la littérature, en passant par Lovercraft

Publié : mer. mai 15, 2019 10:35 pm
par Erwan G
Nébal a écrit :
mer. mai 15, 2019 6:15 pm
Dans mes dernières lectures, Devant mes yeux le désert, de Shuji Terayama (je zappe la couverture, Facebook n'en a pas apprécié les tétons, et je ne sais pas si ça poserait problème ici). Shuji Terayama est un bonhomme qui m'intriguait depuis quelque temps. Et j'ai beaucoup aimé - ce qui est sauf erreur son seul roman traduit en français (au Japon, il est semble-t-il surtout connu en tant que poète et cinéaste, dans un registre assez expérimental). C'est un roman très juste, et probablement précurseur. La présentation du bouquin pouvait laisser entendre quelque chose d'assez sordide, et je suppose que ça l'est, mais sans gratuité et avec quelque chose de très subtil dans le fond comme dans la forme. Du coup ça m'a d'une certaine manière rappelé des œuvres plus tardives de Ryû Murakami, à tort ou à raison, mais j'ai largement préféré, parce que je n'ai pas l'impression qu'il s'agisse seulement de choquer le bourgeois. Et puis il y a quelque chose de profondément touchant dans le portrait de ces gens désespérés, qui cherchent le lien social, et ne parviennent éventuellement à le trouver que dans la violence, pour beaucoup, seul moyen pour eux de se sentir exister. La place de la boxe dans le récit est intéressante - ça m'a donné, à tort ou à raison là encore, l'envie de revoir Tokyo Fist de Shinya Tsukamoto, dont je n'ai qu'un souvenir très nébuleux. J'ai trouvé ça très bon, je recommande.

Et dans un tout autre registre...

ImageImage

Relu (mais en français, cette fois) Je suis Providence, la monumentale biographie de Lovecraft par S.T. Joshi. Et je me suis à nouveau régalé - tout en pesant combien ce monstre pousse l'exhaustivité tellement loin qu'on est à ça de l'absurde - mais c'est génial. Je suis ravi que ce gros machin soit traduit en français, maintenant la qualité de la traduction est variable, conséquence je suppose du travail en équipe, et la relecture est régulièrement déficiente. Bon, ça n'est pas rédhibitoire, mais il me fallait bien le relever.

Pour la couverture, ça ne pose pas de problème. C'est n'est pas quelque chose de sexuel mais de l'art montrant un téton. Par ailleurs, si tu crains de choquer quelqu'un, n'hésite pas à mettre la balise spoilers. Enfin, la modération ne censure pas dans des cas comme cela mais explique sa position.