[Livres] De PJ Morgan à la littérature, en passant par Lovercraft

Ciné, télé, zik et bla bla persos (trolls, floodeurs et baskets interdits)
Avatar de l’utilisateur
Erwan G
Envoyé de la Source
Messages : 12950
Inscription : lun. oct. 25, 2004 6:51 pm
Localisation : Grenoble

Re: [Livres] De PJ Morgan à la littérature, en passant par Lovercraft

Message par Erwan G » mar. juin 25, 2019 1:24 pm

Tybalt (le retour) a écrit :
lun. juin 24, 2019 10:59 pm
Erwan G a écrit :
dim. juin 23, 2019 10:29 am
C'est l'un des passages les plus intéressants de cette partie du livre. Avec une conclusion très intéressante et très certainement très avant gardiste.

Bon, si ce genre de récit te plaît, tu seras bon pour lire les grands romans sentimentaux de la Renaissance et d'après, du genre L'Astrée ! Plus sérieusement, en plus court, plus accessible et tout aussi méconnu, il y a les romans grecs et latins (ceux qui datent de longtemps avant "l'invention" du roman au Moyen âge), comme Daphnis et Chloé ou Les Ethiopiques.

Quand même pas. Mais disons que sortir de "je suis le cavalier blanc" "mais maitre, vous courrez en tapant des noix de coco l'une contre l'autre, vous n'êtes même pas à cheval", ça va bien un peu, mais ça lasse. Là, la conclusion que la belle n'est pas meurtrière, mais victime de harcèlement, qu'elle vous emmerde et qu'elle vous avait déjà dit qu'elle vous emmerdait, c'était beau.
Personne n'est plus arrogant envers les femmes, plus agressif ou méprisant, qu'un homme inquiet pour sa virilité.
Simone de Beauvoir

Spoiler:
Image

Avatar de l’utilisateur
vermer
Prophète
Messages : 935
Inscription : dim. févr. 13, 2011 12:32 am
Localisation : Canada
Contact :

Re: [Livres] De PJ Morgan à la littérature, en passant par Lovercraft

Message par vermer » mar. juin 25, 2019 5:57 pm

Un initiative bien sympathique : https://fr.ulule.com/editions-oneiroi/


Image
Vieille Garde : joueur de Jdr depuis 1984 - Jeux favoris:
Hurlements, Pendragon, Every Day Is Halloween, Reve de Dragon, Empires et Dynasties, Paranoia, Mnemosyne.

Profile de lecture Babelio

Avatar de l’utilisateur
Erispoe
Zelateur
Messages : 61
Inscription : mer. févr. 06, 2008 8:15 pm

Re: [Livres] De PJ Morgan à la littérature, en passant par Lovercraft

Message par Erispoe » mar. juin 25, 2019 6:14 pm

Tristan a écrit :
lun. juin 24, 2019 10:35 pm
Je pose ça là, même si ça n'a pas grand-chose à voir avec la littérature

Tour du monde à travers la France inconnue, de Bruno Fuligni (2018)
Ce n'est pas de la littérature, mais ça reste passionnant.

Je connaissais déjà les hypothèses des érudits (de la fin du XIXe ?) qui voyaient les Bigoudens comme des descendants de Mongols... ou même de Phéniciens.
Pour les cagots du sud-ouest, la Bretagne avait l'équivalent : les "caquins" (cf. un bon article d'Alain Croix même s'il commence à dater un peu).

Tristan
Panthéon
Messages : 7702
Inscription : mer. oct. 08, 2003 7:46 pm

Re: [Livres] De PJ Morgan à la littérature, en passant par Lovercraft

Message par Tristan » mar. juin 25, 2019 10:18 pm

Erispoe a écrit :
mar. juin 25, 2019 6:14 pm
Tristan a écrit :
lun. juin 24, 2019 10:35 pm
Je pose ça là, même si ça n'a pas grand-chose à voir avec la littérature

Tour du monde à travers la France inconnue, de Bruno Fuligni (2018)
Ce n'est pas de la littérature, mais ça reste passionnant.

Je connaissais déjà les hypothèses des érudits (de la fin du XIXe ?) qui voyaient les Bigoudens comme des descendants de Mongols... ou même de Phéniciens.
Pour les cagots du sud-ouest, la Bretagne avait l'équivalent : les "caquins" (cf. un bon article d'Alain Croix même s'il commence à dater un peu).

Fuligni attribue la "découverte" des origines mongoles des Bigoudens au comte Mahé de la Bourdonnais. En 1888, rentrant d'un long voyage en Orient, le comte est frappé de la ressemblance "entre les habitants de Pont-Labbé avec les Ladakis, les Bouthanis, les Thibétains et les Chans de l'Indo-chine".

Avatar de l’utilisateur
Erispoe
Zelateur
Messages : 61
Inscription : mer. févr. 06, 2008 8:15 pm

Re: [Livres] De PJ Morgan à la littérature, en passant par Lovercraft

Message par Erispoe » mar. juin 25, 2019 10:55 pm

Je me permets de te répondre en spoiler pour éviter une lecture un peu indigeste qui polluerait inutilement ce topic consacré à la littérature (mais qui aurait peut-être sa place dans un des fils consacrés aux inspis historiques ?) :
Spoiler:
L'ascendance "phénicienne" des Bigoudens aurait été notée par un observateur antérieur, G. Fischer, prof de dessin à bord d'un vaisseau école de la marine à Brest (date ?).

Pour Mahé de La Bourdonnais, ça correspond à son Voyage en Basse-Bretagne chez les "Bigouden" de Pont-l'Abbé (1892) sous-titré "Affinités des Bigouden avec les Lapons, les Mongols-Kalkhas, les Kalmouks, etc". Une citation éclairante : "J'ai trouvé en Basse-Bretagne vingt personnes, environ, avec les yeux obliques de la race mongolique, tant dans les Côtes-du-Nord que dans le Morbihan, mais le plus grand nombre sont du Finistère."
Et on retrouve les mêmes délires chez Charles Le Goffic et Anatole Le Braz.
Le prince Bianchi de Médicis (un illustre inconnu pour moi) est encore plus précis lorsqu'il écrit en 1925 : "Dans la région de Pont-l'Abbé, les individus Laponoïdes-finniques sont nombreux et se rattachent à l'ancienne Scythie des Samoyèdes et Kirghiz de nos jours. Le type mongol pur est moins fréqquent mais admirablement distinct : on rencontre plus souvent ses dérivés immédiats : Bouriate, Tcherkesse, Ousbeg, etc."
S. Duigou, J.M. Le Boulanger : Histoire du Pays bigouden, éd. Palantines, Plomelin, 2002.
 

Tristan
Panthéon
Messages : 7702
Inscription : mer. oct. 08, 2003 7:46 pm

Re: [Livres] De PJ Morgan à la littérature, en passant par Lovercraft

Message par Tristan » sam. juin 29, 2019 11:48 am

Content je suis, je viens de récupérer d’occase les trois volumes Omnibus contenant les 12 tomes de la Grande anthologie du fantastique.

J’en avais lu une partie en poche dans les années 80, et j’en garde un bon souvenir.

Avatar de l’utilisateur
Vorghyrn
Dieu des gargarismes
Messages : 5493
Inscription : jeu. févr. 03, 2011 12:00 pm
Localisation : Le Cap (Afrique du Sud)
Contact :

Re: [Livres] De PJ Morgan à la littérature, en passant par Lovercraft

Message par Vorghyrn » sam. juin 29, 2019 3:19 pm

tient, ça faisait longtemps que je n'avais pas posté ici
Born a crime (gentiment offert par @Sammael99  
Spoiler:

Image
un petit roman autobiographique d'un showman Sud-africain assez connu (j'ai testé avec des sud'af' et des gens installés ici depuis longtemps, presque tout le monde le connait). Il ne parle pas vraiment de sa carrière mais plutôt de son enfance-adolescence de sud-africain nain d'un père blanc et d'une mère noire, pendant l’Apartheid (et donc sa seule naissance est déjà un crime, aux yeux de la loi à l'époque).
Plutôt bien écrit, intéressant voire édifiant, même si il y a clairement un peu de romanesque dans tout ça (mais tant mieux, ça allège un peu l'aspect dramatique, sans le nier). Bref, un roman assez intéressant à lire pour capturer un certain aspect de cette société, oh combien complexe, sans tomber dans le drama misérabiliste.

A gathering of Raven ( de Scott Oden): une histoire med-fan avec des accents vickingo-celtiques. Bon, clairement pas un mauvais roman, mais pas non plus le livre de l'année (2017). Le contexte est plutôt sympa et il y a quelques passages bien vus (dont seigneur saxon chrétien possédé par un esprit païen qui a viré dans le christianisme intégriste en prenant possession du corps) mais je trouve que globalement l'histoire manque de rythme et que le personnage principal, un anti-héros d'une race maudite par les dieux nordique est trop caricatural et prévisible. Une curiosité mais pas une lecture indispensable

L'éthique du Samouraï moderne (Patrice Franceschi). 327 "propos" (de petits paragraphes) d'un maitre de sabre japonais moderne (décédé en 2010) qui associé une éthique à son art (ou le contraire, un art qui sert de porte d'entrée à une éthique personnel). Pour moi qui suis branché "philosophie mariale", c'était très intéressant et je le relierai sûrement (même si certains propos ne font pas bons ménage avec la communication non-violente :( ). L'ajout d'une "nécessité de révolte" et un certains refus des "compromis" modernes (je met tout ça entre parenthèse par respect des opinions de chacun) pourra intéresser des gens qui ne serait pas attiré/familier par l'aspect "budo". Ca se lit facilement et chacun peu y prendre ce qu'il veut (même si maitre Isogushi ne serait pas d'accord avec cette compromission ;) )

 
Mes CR solos en cours :

Avatar de l’utilisateur
Trickster
Dieu des transformistes italiens
Messages : 2887
Inscription : ven. juin 24, 2011 11:14 pm
Localisation : Kemper

Re: [Livres] De PJ Morgan à la littérature, en passant par Lovercraft

Message par Trickster » sam. juin 29, 2019 5:45 pm

Image
 Tattoo Blues de Julien Heylbroeck
 Dans le Los Angeles de la fin des années 70, Thurson, vétéran du Vietnam, se réveille d’une soirée trop arrosée avec un tatouage signifiant « aidez moi » en Khmer !
Et évidemment, avec ses potes, il va se prendre pour un chevalier servant...
Un polar rapide, des dialogues tranchés, une ambiance moite et caniculaire, une galerie de personnages hauts en couleur, l’auteur nous montre encore une fois l’efficacité de son style.
En quelques lignes bien senties il nous plonge dans un Los Angeles cinématographique et une intrigue bien ficelée.
 À lire !
Dispater

Avatar de l’utilisateur
Sammael99
Dieu des babines ruinées
Messages : 11096
Inscription : mer. sept. 15, 2004 11:43 pm
Localisation : Hong Kong, Chine

Re: [Livres] De PJ Morgan à la littérature, en passant par Lovercraft

Message par Sammael99 » dim. juin 30, 2019 11:13 am

Image

Fini de lire The Quarry, le roman posthume de Iain Banks.

Particulièrement touchant puisqu'il raconte l'histoire d'un ado autiste dont le père est en phase terminale de cancer.

Assez bizarrement, malgré le sujet a priori peu propice à la rigolade, le livre ne fait pas dans le pathos, et il y a des moments franchement drôles. Ca raconte la dernière réunion du père avec tous ses potes de l'université, dans la vieille maison pourrie où vivent le père et le fils au bord d'une carrière de pierre (d'où le titre.)

On y retrouve certains des thèmes récurrents de l'oeuvre "blanche" de Banks, les histoires de famille, l'hypocrisie, la politique.

Ca se lit bien, et sans être son meilleur roman de blanche, c'est indéniablement le haut du panier, plus profond (même si pas tout à fait aussi divertissant) que The Business, mais peut-être moins poignant que The Crow Road. Au moins n'est on pas dans la simili répétition qu'on peut trouver entre Crow Road > Steep Approach to Garbedale > Stonemouth.

Bref, je recommande.
Mozart n'a pas écrit que le Boléro de Ravel. Mais aussi plein d'autres trucs beaucoup moins connus (comme le canon de Pachelbel). - Le Grümph

Avatar de l’utilisateur
killerklown
Dieu des intégristes contrariés
Messages : 6797
Inscription : mer. mai 31, 2006 4:52 pm
Localisation : Allemagne

Re: [Livres] De PJ Morgan à la littérature, en passant par Lovercraft

Message par killerklown » mar. juil. 02, 2019 2:18 pm

Je ne fais pas souvent de résumé de lecture, par flemme probablement.
Mais de temps en temps, j'aime me livrer à l'exercice.

J'ai donc lu un livre qui avait été conseillé il y a très longtemps dans ce fil:
Horns de Joe Hill (qui n'est rien de moins que le fils de Stephen King)
Image

C'est donc un roman puissant que nous livre Joe Hill, nous racontant l'histoire, et le passé d'un gars (plutot super-gentil) qui un jour se reveille avec une gueule de bois et des cornes démoniaques.
Et ces cornes lui donnent des pouvoirs (qu'il ne contrôle pas vraiment): les gens lui racontent leurs pires envies et il voit des flash du passé inavouable de ces personnes quand il les touche.
Et franchement, c'est jouissif toute l'horreur que notre protagoniste se prend dans la gueule.

J'ai moins aimé les chapitres sur le passé d'Ig (le protagoniste), mais ils mettent en place plein de choses pour expliquer la suite.

Puis quelques chapitres se passent du point de vue de l'antagoniste et ceux là sont extrèmement bons. Malsains sans limite (c'est un sociopathe, donc ses pensées et raisonnements sont régulièrement gerbants), mais ils te skotchent au livre.
Un peu comme un accident de la route que tu ne pourrais pas t'empêcher de regarder par curiosité morbide.

Et un final interessant et que je n'avais pas vraiment vu venir.

Rolistiquement, pas grand chose à repiquer pour du jdr (quoique) mais de temps en temps ca fait du bien de lire un livre qui n'a rien à voir avec le jdr.

Bref un très chouette bouquin que je recommande, ca se lit vraiment bien.
Et les chapitres sont souvent très courts, chaque partie fait 10 chapitres, au total 50 chapitres et pourtant le livre n'est pas un pavé... ca s'enchaine donc rapidement... Allez encore un chapitre et dodo. Ha et puis un autre... etc. bis repetita ad libidum.

Et j'imagine que je ne suis pas le seul à l'avoir lu ici
Créateur de blogs rôlistes

http://emporio-caduto.blogspot.com
https://intolondon1814.blogspot.com/2018/08/presentation.html
https://osrdread.blogspot.com/

Avatar de l’utilisateur
Slim
Initié
Messages : 154
Inscription : mar. févr. 07, 2017 6:16 pm
Localisation : Strasbourg

Re: [Livres] De PJ Morgan à la littérature, en passant par Lovercraft

Message par Slim » mar. juil. 02, 2019 2:24 pm

Horns est sur ma liste mais l'adaptation au cinéma par Alexandre Aja m'avait bien plu.
ImageImageImageImageImage

Avatar de l’utilisateur
Gulix
Ascendant
Messages : 1517
Inscription : mer. déc. 02, 2009 10:12 am
Localisation : Nantes (Vallet, dans le Vignoble)
Contact :

Re: [Livres] De PJ Morgan à la littérature, en passant par Lovercraft

Message par Gulix » mar. juil. 02, 2019 3:25 pm

killerklown a écrit :
mar. juil. 02, 2019 2:18 pm
Je ne fais pas souvent de résumé de lecture, par flemme probablement.
Mais de temps en temps, j'aime me livrer à l'exercice.

J'ai donc lu un livre qui avait été conseillé il y a très longtemps dans ce fil:
Horns de Joe Hill (qui n'est rien de moins que le fils de Stephen King)
Image

C'est donc un roman puissant que nous livre Joe Hill, nous racontant l'histoire, et le passé d'un gars (plutot super-gentil) qui un jour se reveille avec une gueule de bois et des cornes démoniaques.
Et ces cornes lui donnent des pouvoirs (qu'il ne contrôle pas vraiment): les gens lui racontent leurs pires envies et il voit des flash du passé inavouable de ces personnes quand il les touche.
Et franchement, c'est jouissif toute l'horreur que notre protagoniste se prend dans la gueule.

J'ai moins aimé les chapitres sur le passé d'Ig (le protagoniste), mais ils mettent en place plein de choses pour expliquer la suite.

Puis quelques chapitres se passent du point de vue de l'antagoniste et ceux là sont extrèmement bons. Malsains sans limite (c'est un sociopathe, donc ses pensées et raisonnements sont régulièrement gerbants), mais ils te skotchent au livre.
Un peu comme un accident de la route que tu ne pourrais pas t'empêcher de regarder par curiosité morbide.

Et un final interessant et que je n'avais pas vraiment vu venir.

Rolistiquement, pas grand chose à repiquer pour du jdr (quoique) mais de temps en temps ca fait du bien de lire un livre qui n'a rien à voir avec le jdr.

Bref un très chouette bouquin que je recommande, ca se lit vraiment bien.
Et les chapitres sont souvent très courts, chaque partie fait 10 chapitres, au total 50 chapitres et pourtant le livre n'est pas un pavé... ca s'enchaine donc rapidement... Allez encore un chapitre et dodo. Ha et puis un autre... etc. bis repetita ad libidum.

Et j'imagine que je ne suis pas le seul à l'avoir lu ici

J'aime beaucoup ce que fait Joe Hill, et Horns est un de mes préférés (avec Locke & Key). Certaines de ses nouvelles (dans Fantômes) sont vraiment excellentes, et Nos4tu (ou dans le genre) est bien sympa aussi (mais moins que Horns).
Mon blog (figurines, JDR, développement)
Joueur dans le sud de Nantes
Face au Titan est sur Kickstarter !

Avatar de l’utilisateur
vermer
Prophète
Messages : 935
Inscription : dim. févr. 13, 2011 12:32 am
Localisation : Canada
Contact :

Re: [Livres] De PJ Morgan à la littérature, en passant par Lovercraft

Message par vermer » mar. juil. 02, 2019 5:39 pm

J'ai tenté:

Image

Abandonné rapidement. La narration est faible et molle, l'auteur ne semble pas avoir grand chose à dire ; il n'y a pas vraiment d'histoire ou de direction au récit.
Le surréalisme littéraire n'est pas fait pour moi visiblement...
Vieille Garde : joueur de Jdr depuis 1984 - Jeux favoris:
Hurlements, Pendragon, Every Day Is Halloween, Reve de Dragon, Empires et Dynasties, Paranoia, Mnemosyne.

Profile de lecture Babelio

Avatar de l’utilisateur
Sakagnôle
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 1719
Inscription : jeu. nov. 05, 2015 11:18 am

Re: [Livres] De PJ Morgan à la littérature, en passant par Lovercraft

Message par Sakagnôle » mar. juil. 02, 2019 7:06 pm

Faut dire le titre ....  8)7

Avatar de l’utilisateur
Harfang
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 1874
Inscription : lun. sept. 10, 2007 2:00 am
Localisation : Tours

Re: [Livres] De PJ Morgan à la littérature, en passant par Lovercraft

Message par Harfang » mar. juil. 02, 2019 8:29 pm

vermer a écrit :
mar. juil. 02, 2019 5:39 pm
J'ai tenté:

Les jardins statuaires

Abandonné rapidement. La narration est faible et molle, l'auteur ne semble pas avoir grand chose à dire ; il n'y a pas vraiment d'histoire ou de direction au récit.
Le surréalisme littéraire n'est pas fait pour moi visiblement...

Pas accroché non plus, malgré les conseils enamourés de mon dealer d'encre.
D'ailleurs, pas compris non plus, je crois.

Verrouillé