[Livres] De PJ Morgan à la littérature, en passant par Lovercraft

Ciné, télé, zik et bla bla persos (trolls, floodeurs et baskets interdits)
Répondre
Avatar de l’utilisateur
Kafelagout
Prêtre
Messages : 318
Inscription : sam. oct. 14, 2017 11:26 pm
Localisation : Avalon

Re: [Livres] De PJ Morgan à la littérature, en passant par Lovercraft

Message par Kafelagout » mer. juil. 17, 2019 12:56 pm

@sherinford Tu peux y aller. Sans présumer de sa fidélité au livre (que je n'ai pas lu) il est vraiment bien fait. La dernière scène m'a totalement scotché par son onirisme et la maestria de la mise en scène.
Je le lirais un jour, quand j'en aurai l'occasion.
"An dianav a rog ac'hanon" Xavier Grall
"Va c'horf zo dalc'het, Med daved hoc'h nij va spered 'vel al labous, a denn askel nij da gaout he vreudeur a bell" Charles de Gaulle

Avatar de l’utilisateur
vermer
Prophète
Messages : 926
Inscription : dim. févr. 13, 2011 12:32 am
Localisation : Canada
Contact :

Re: [Livres] De PJ Morgan à la littérature, en passant par Lovercraft

Message par vermer » mer. juil. 17, 2019 5:05 pm

Image

J'ai tenté ce bestseller français de la fantasy jeunesse... J'ai rapidement lâche, c'est beaucoup trop jeunesse pour moi. Du coup je me demandais quel age était l’audience cible ? 10, 12 ou peut etre 14 ans ?
Vieille Garde : joueur de Jdr depuis 1984 - Jeux favoris:
Hurlements, Pendragon, Every Day Is Halloween, Reve de Dragon, Empires et Dynasties, Paranoia, Mnemosyne.

Profile de lecture Babelio

Avatar de l’utilisateur
sherinford
Dieu de sa console
Messages : 6573
Inscription : jeu. oct. 07, 2004 8:36 am
Localisation : Un petit chateau en Belgique

Re: [Livres] De PJ Morgan à la littérature, en passant par Lovercraft

Message par sherinford » mer. juil. 17, 2019 6:15 pm

vermer a écrit :
mer. juil. 17, 2019 5:05 pm
Image

J'ai tenté ce bestseller français de la fantasy jeunesse... J'ai rapidement lâche, c'est beaucoup trop jeunesse pour moi. Du coup je me demandais quel age était l’audience cible ? 10, 12 ou peut etre 14 ans ?

Ma fille de 12 ans aime beaucoup.

Avatar de l’utilisateur
Humphrey B
Dieu des physiciens wargamers
Messages : 4846
Inscription : sam. avr. 03, 2010 7:35 pm
Localisation : Troyes
Contact :

Re: [Livres] De PJ Morgan à la littérature, en passant par Lovercraft

Message par Humphrey B » ven. juil. 19, 2019 7:22 pm

J'ai lu L'affaire Mayerling, de Bernard Quiriny.

Image

Le Mayerling, c'est l'une de ces "résidences de standing" qui poussent dans nos villes, et que l'on voit en "vue d'artiste" sur ces panneaux colorés qui entourent les chantiers de construction. Le Mayerling va être construit dans une tranquille ville de province, dans un quartier bien situé. Bernard Quiriny, observateur distant et amusé, regarde sa construction puis l'installation en son sein de jeunes couples en quête d'espace ou de retraités cherchant la tranquillité. Mais voilà que le Mayerling part en quenouille : bruits improbables, intrusions dans le parking souterrain, canalisations farceuses... l'immeuble chercherait-il à tuer ses occupants ?

L'affaire Mayerling appartient au genre du fantastique immobilier, auquel on pourrait rattacher Le locataire ou même IGH de Ballard. Finalement, c'est une histoire de maison hantée, mais où l'oncle éloigné qui vous lègue sa bâtisse serait remplacé par la COGIREP et les parquets qui grincent par des couloirs en béton. Le ton de Quiriny place plus de ce roman du côté de Marcel Aymé que de Stephen King. On se marre franchement.

La première partie, analyse impitoyable et ironique de l'immobilier contemporain, est particulièrement délicieuse et remplie de passages finement observés, tels celui-ci :
Ce n'est pas nous qui choisissons l'endroit où nous voulons vivre, c'est l'endroit qui nous choisit. Quand vous visitez un logement à vendre, c'est en fait lui qui vous regarde. Il se demande s'il veut de vous, si votre bobine lui revient. Un appartement qui ne se vend pas n'est pas un appartement mal fichu, ou trop cher : c'est un appartement difficile, qui peine à trouver chaussure à son pied.

L'affaire Mayerling est un roman drôle et très agréable à lire. Et vous ne regardez plus les panneaux des promoteurs immobiliers de la même façon après. Vraiment recommandé.
“Harry, I’m going to let you in on a little secret. Every day, once a day, give yourself a present. Don’t plan it. Don’t wait for it. Just let it happen. It could be a new shirt at the men’s store, a catnap in your office chair, or two cups of good, hot black coffee.” – Agent Dale Cooper

Avatar de l’utilisateur
Ganelon
Ascendant
Messages : 1593
Inscription : jeu. sept. 14, 2017 9:04 am
Localisation : La Maison de Toutou

Re: [Livres] De PJ Morgan à la littérature, en passant par Lovercraft

Message par Ganelon » dim. juil. 21, 2019 9:39 am

Quiriny tenait je crois le blog marrant de la Vipère Littéraire.
Un article très édifiant sur la postérité auto-entretenue de l'occultisme nazi :
https://laspirale.org/texte-612-stephan ... Bn9zCZyr8s
(lien provenant de Joseph François du club de jdr de la médiathèque Louise Michel )
 

Tosheros
Dieu parce pourquoi pas ?
Messages : 1981
Inscription : jeu. août 14, 2008 4:53 pm
Localisation : Brüsel

Re: [Livres] De PJ Morgan à la littérature, en passant par Lovercraft

Message par Tosheros » dim. juil. 21, 2019 10:43 am

vermer a écrit :
mer. juil. 17, 2019 5:05 pm
Image

J'ai tenté ce bestseller français de la fantasy jeunesse... J'ai rapidement lâche, c'est beaucoup trop jeunesse pour moi. Du coup je me demandais quel age était l’audience cible ? 10, 12 ou peut être 14 ans ?

Tiens, c'est drôle, je l'ai relu y'a genre trois mois. J'avais 15-16 ans quand je l'avais lu celui-là je pense, on s'était fait tous les Botteros ensemble ma petite sœur et moi à l'époque même si c'était un peu gamin, je me suis laissé prendre au jeu, ça monte vraiment en qualité et j'ai beaucoup apprécié le world-building autour. Ça pourrait faire un chouette univers de jeu de rôle.

De fait, ce sont clairement des livres ciblé pour un public de jeunes ados, mais même si forcément biaisé par le côté madeleine je trouve que c'est clairement de la belle écriture, et un beau cran au-dessus de beaucoup de sagas de fantasy orientées vers les plus jeunes (genre j'ai vu des gens comparer Eragon à ça... on est CLAIREMENT PAS dans la même catégorie), sans être indispensable comme pourrait l'être Harry Potter ce sont des lectures heroïc-fantasy que je mettrais volontiers dans les mains de tout enfant curieux. L'auteur avait pas mal en commun avec Damasio, je pense qu'il visait à donner le genre de feeling en plus accessible.

Je trouve que les Botteros maturent au fil des livres (ça c'est en gros le tome 7 sur 9 livres clairement situés dans cet univers), probablement parce que l'auteur s'était amélioré, mais du coup je trouvais que ça accompagnait bien aussi le passage à l'adolescence du public au fil des tomes. De ce point de vue là, ça me rappelle bien aussi l'évolution des Harry Potter au fil des tomes.

Je trouve ça dur de placer un âge, surtout quand j'ai lu le premier Seigneur des Anneaux à 10 ans. Mais si je me base sur les lectures des jeunes autour de moi je dirais que les premiers bouquins (La quête d'Ewilan) je les orienterais clairement plus pour des enfants de 10 ans, alors qu'avec le Pacte des Marchombres on monte plus vers les 13-14 ans.
Ce tome précis est assez particulier : il y a tout le début, avec le passage où l'héroïne est élevée par les enfants de la forêt, qui est clairement EXTREMEMENT puéril, je dirais que c'est probablement le moment le plus gamin de toute la saga en fait.
J'avais rencontré l'auteur à une foire du livre peu avant son décès et mentionné (poliment) ce ton un peu en décalage avec le reste, il m'a clairement avoué avoir pris beaucoup de plaisir à l'écrire et pensait faire notamment un hommage aux Schtroumpfs. Il voulait que ça fasse partie du character-building, mais j'ai été que modérément convaincu.

Ça reste un bouquin pour ados hein, faut pas s'attendre à des grandes réflexions philosophiques, mais le ton va franchement redevenir plus mature après le retour de l'héroïne dans le monde des humains, avec tout ce qu'il y a de crasseux, de mendiants, d'orphelins mutilés etc...
Dernière modification par Tosheros le dim. juil. 21, 2019 5:28 pm, modifié 2 fois.
Démolition : Compétence qui vous permet de dissocier utilisation de TNT et suicide.

Shoggoth a mail

Avatar de l’utilisateur
vivien
Prêtre
Messages : 364
Inscription : mer. avr. 19, 2006 1:24 pm
Localisation : Paris

Re: [Livres] De PJ Morgan à la littérature, en passant par Lovercraft

Message par vivien » dim. juil. 21, 2019 4:58 pm

Tiens ça me donne envie de relire le secret de ji, que j'avais lu a 14 ans. 20 ans après, voir ce que ça peut donner. J'avais fait la même chose avec Wang, de pierre bordage, il y a quelques temps, et ouille, certains souvenirs ne devraient rester que des souvenirs...
ok on a rien a se dire, mais on a tout le temps de trouver!

Tristan
Panthéon
Messages : 7320
Inscription : mer. oct. 08, 2003 7:46 pm

Re: [Livres] De PJ Morgan à la littérature, en passant par Lovercraft

Message par Tristan » dim. juil. 21, 2019 5:02 pm

J’ai un neveu de huit ans qui n’est pas très intéressé par la lecture. Quelqu’un aurait des idées de titres, si possible avec des dragons et des chevaliers, que je pourrai lui acheter ?

Avatar de l’utilisateur
sherinford
Dieu de sa console
Messages : 6573
Inscription : jeu. oct. 07, 2004 8:36 am
Localisation : Un petit chateau en Belgique

Re: [Livres] De PJ Morgan à la littérature, en passant par Lovercraft

Message par sherinford » dim. juil. 21, 2019 5:13 pm

Huit ans, c’est jeune... Je te dirais de commencer par des BD, si c’est pour donner le goût. Ou à tout le moins des trucs très illustrés, comme les Geronimo Stilton.

Sinon, je crois que le cycle des Chevaliers d’Emeraude pourrait convenir.

Avatar de l’utilisateur
sherinford
Dieu de sa console
Messages : 6573
Inscription : jeu. oct. 07, 2004 8:36 am
Localisation : Un petit chateau en Belgique

Re: [Livres] De PJ Morgan à la littérature, en passant par Lovercraft

Message par sherinford » dim. juil. 21, 2019 5:17 pm

vivien a écrit :
dim. juil. 21, 2019 4:58 pm
Tiens ça me donne envie de relire le secret de ji, que j'avais lu a 14 ans. 20 ans après, voir ce que ça peut donner. J'avais fait la même chose avec Wang, de pierre bordage, il y a quelques temps, et ouille, certains souvenirs ne devraient rester que des souvenirs...

Dis-toi que tu as mûri, c’est probablement plus positif.

Et n’en fait pas une généralité: Il y a tout de même des livres vers lesquels on revient avec plaisir.

Avatar de l’utilisateur
Langue de Serpent
Initié
Messages : 171
Inscription : ven. juin 18, 2004 12:01 pm
Localisation : Le Kremlin-Bicêtre
Contact :

Re: [Livres] De PJ Morgan à la littérature, en passant par Lovercraft

Message par Langue de Serpent » dim. juil. 21, 2019 5:25 pm

Tristan a écrit :
dim. juil. 21, 2019 5:02 pm
J’ai un neveu de huit ans qui n’est pas très intéressé par la lecture. Quelqu’un aurait des idées de titres, si possible avec des dragons et des chevaliers, que je pourrai lui acheter ?

Je viens d'acheter le premier tome d'un cycle pour mon gamin de 7 ans : l'enfant dragon d'Éric Sanvoisin.
Image
Pas encore lu mais ça paraît prometteur, et la construction en cycle peut permettre de lui donner envie de lire la suite si ça lui plaît !

Madedd
Pratiquant
Messages : 224
Inscription : mer. oct. 11, 2017 3:28 pm
Localisation : Foix

Re: [Livres] De PJ Morgan à la littérature, en passant par Lovercraft

Message par Madedd » dim. juil. 21, 2019 6:36 pm

Je suis en train d'écouter l'audiolivre Alien la sortie des profondeurs. Enfin la fiction audio plutôt. C'est plutôt chouette, le fait d'avoir des doubleurs connus donne l'impression de voir un film Alien et franchement bien fait avec les bruitages et la musique. Je recommande aux fans d'Alien.

Avatar de l’utilisateur
Humphrey B
Dieu des physiciens wargamers
Messages : 4846
Inscription : sam. avr. 03, 2010 7:35 pm
Localisation : Troyes
Contact :

Re: [Livres] De PJ Morgan à la littérature, en passant par Lovercraft

Message par Humphrey B » dim. juil. 21, 2019 11:35 pm

Ganelon a écrit :
dim. juil. 21, 2019 9:39 am
Quiriny tenait je crois le blog marrant de la Vipère Littéraire.
C'est très possible.

J'aime beaucoup cet auteur. Il est à la fois très actuel et délicieusement suranné.
Son roman Les Assoiffées, farce sur la fascination des intellectuels pour les totalitarismes (ici sous la forme d'une dictature féministe) était très bien aussi.
“Harry, I’m going to let you in on a little secret. Every day, once a day, give yourself a present. Don’t plan it. Don’t wait for it. Just let it happen. It could be a new shirt at the men’s store, a catnap in your office chair, or two cups of good, hot black coffee.” – Agent Dale Cooper

Avatar de l’utilisateur
Ganelon
Ascendant
Messages : 1593
Inscription : jeu. sept. 14, 2017 9:04 am
Localisation : La Maison de Toutou

Re: [Livres] De PJ Morgan à la littérature, en passant par Lovercraft

Message par Ganelon » lun. juil. 22, 2019 11:16 am

Sur ma liste. Merci !
 

Avatar de l’utilisateur
Sakagnôle
Ascendant
Messages : 1564
Inscription : jeu. nov. 05, 2015 11:18 am

J'ai franchi le Rubicon!

Message par Sakagnôle » mar. juil. 23, 2019 3:34 pm

Image

Mon premier livre audio fini! 

C'est franchement pas un chef d'oeuvre,  le plot twist final se voit dès le début ... l'intrigue est moyenne... Mais beaucoup d'action et de PNJ, euh de personnages secondaires "expendables" comme on dit...

Pas certain de lire/écouter la suite...

MAIS, j'ai franchi le Rubicon et me suis abonné à Audible ... 1er jeton sur "Même pas mort" que j'ai du ma à lire. 

J'adore toujours autant l'expérience.

Après je ne sais pas si j'ai de la chance mais les deux lecteurs sont vraiment excellents! 

Comme dit précédemment au lieu d'écouter le mercato sur RMC ou de la musique (dont je ne suis pas spécialement fan) dans ma voiture... paf un bout de bouquin... et franchement ça le fait!
 

Répondre