[Livres] De PJ Morgan à la littérature, en passant par Lovercraft

Ciné, télé, zik et bla bla persos (trolls, floodeurs et baskets interdits)
Avatar de l’utilisateur
sherinford
Dieu de sa console
Messages : 6902
Inscription : jeu. oct. 07, 2004 8:36 am
Localisation : Un petit chateau en Belgique

Re: [Livres] De PJ Morgan à la littérature, en passant par Lovercraft

Message par sherinford » mer. oct. 02, 2019 8:27 am

Erwan G a écrit :
mar. oct. 01, 2019 11:06 pm
En livre adaptés (au niveau émotionnel) à un enfant de 7 ans qui lit très bien (on est en train de faire le tour des cabanes de l'aventure, mais elle m'en dégomme 1 par demi journée de repos), en matière de fantasy (elle veut des livres d'aventure), vous avez quoi à proposer ?

Les chevaliers d'Emeraude.
La quête d'Ewillan.

Le mieux, c'est encore d'aller faire un tour au rayon Jeunesse de la Fnac. En général, ils sont assez bien foutus.

Avatar de l’utilisateur
Erwan G
Envoyé de la Source
Messages : 13020
Inscription : lun. oct. 25, 2004 6:51 pm
Localisation : Grenoble

Re: [Livres] De PJ Morgan à la littérature, en passant par Lovercraft

Message par Erwan G » mer. oct. 02, 2019 8:33 am

La difficulté est de s'assurer que les livres soient adaptés émotionnellement. Les Harry Potter me semblent quand même difficiles au vu de ce qui peut se passer pour une enfant de moins de 9-10 ans (ce qui ne veut pas dire qu'on peut être à ce niveau émotionnel à 8 ans, mais je ne sens pas ma fille à ce niveau là pour l'instant, je lui garde les Harry Potter pour l'année prochaine). Quand j'ai regardé pour la quête d'Ewilan, il n'y a rien au niveau des recommandations qui donne un âge et je me demandais si elle avait la maturité nécessaire pour ces livres. D'où une question a d'autres parents
Personne n'est plus arrogant envers les femmes, plus agressif ou méprisant, qu'un homme inquiet pour sa virilité.
Simone de Beauvoir

Spoiler:
Image

Avatar de l’utilisateur
sherinford
Dieu de sa console
Messages : 6902
Inscription : jeu. oct. 07, 2004 8:36 am
Localisation : Un petit chateau en Belgique

Re: [Livres] De PJ Morgan à la littérature, en passant par Lovercraft

Message par sherinford » mer. oct. 02, 2019 8:46 am

Harry Potter, le premier passe encore bien, je trouve.

C'est surtout à partir du troisième que ça devient plus sombre.

Dans le registre des trucs pour lesquels il vaut mieux attendre un peu, tu as les Orphelins Baudelaire, CHERUB (et Henderson's Boys), et l'Epouvanteur.

Je crois que "Tara Duncan", c'est pas mal, mais ma fille les a lu assez tard, alors c'est difficile de savoir si 7 ans, c'est trop tôt.

Sinon, dans les classiques, tu as toujours le Club des Cinq, les "Contesse de Ségur", etc. Mais ce n'est pas de la fantasy.

Ah, oui, tu as la série "Narnia", aussi. Je n'ai lu que les 3 premiers, et rien ne m'avait particulièrement choqué.

Artemis Fowl, de mémoire, ça peut aller aussi. Le premier est particulièrement bien: Artemis met en place un plan pour s'emparer du trésor des Leprechauns. C'est rigolo.

Avatar de l’utilisateur
Nébal
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 2122
Inscription : jeu. avr. 04, 2013 10:04 am
Localisation : Bordeaux
Contact :

Re: [Livres] De PJ Morgan à la littérature, en passant par Lovercraft

Message par Nébal » mer. oct. 02, 2019 12:01 pm

Image

Lu Le Dessin au sable, de Nosaka Akiyuki. Un récit historico-fantastique extrêmement obscène et extrêmement sordide - que demande le peuple ?

Cela dit, c'est pas mal, c'est même plutôt bien, si on n'est pas rétif à ce traitement, mais je n'en ferais clairement pas un sommet de l'oeuvre de Nosaka.

Hop : NOSAKA Akiyuki, Le Dessin au sable

BenjaminP
Initié
Messages : 202
Inscription : sam. mars 02, 2019 1:33 pm

Re: [Livres] De PJ Morgan à la littérature, en passant par Lovercraft

Message par BenjaminP » mer. oct. 02, 2019 2:48 pm

@Erwan G Harold et les dragons, excellente série d'aventure et d'humour (celle qui a donné les films Dragons), très adapté pour du 7-9 ans et fichtrement bien traduite par Antoine Pinchot (le traducteur de Chérub, entre autres, que j'ai vu évoqué plus bas, mais que je classerais plutôt dans les 9-10+).

lepropre
Dieu de l'hygiène
Messages : 5762
Inscription : mer. janv. 27, 2010 11:41 am

Re: [Livres] De PJ Morgan à la littérature, en passant par Lovercraft

Message par lepropre » mer. oct. 02, 2019 2:59 pm

Harry Potter me semble très bien pour grandir avec.
Comme ils sont déjà tous sortis et que l'enfant va les lire forcément plus vite que leur rythme original je pense que certains aspects des livres sera vitre trop dur.
Perso j'attendrais.

Dans la catégorie fantasy pour enfants mon fils a adoré :
https://fr.wikipedia.org/wiki/Les_Dragons_de_Nalsara

Avatar de l’utilisateur
Tybalt (le retour)
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 4283
Inscription : mer. août 22, 2012 7:33 pm
Contact :

Re: [Livres] De PJ Morgan à la littérature, en passant par Lovercraft

Message par Tybalt (le retour) » mer. oct. 02, 2019 3:02 pm

sherinford a écrit :
mer. oct. 02, 2019 8:27 am
Erwan G a écrit :
mar. oct. 01, 2019 11:06 pm
En livre adaptés (au niveau émotionnel) à un enfant de 7 ans qui lit très bien (on est en train de faire le tour des cabanes de l'aventure, mais elle m'en dégomme 1 par demi journée de repos), en matière de fantasy (elle veut des livres d'aventure), vous avez quoi à proposer ?

Les chevaliers d'Emeraude.
La quête d'Ewillan.

Le mieux, c'est encore d'aller faire un tour au rayon Jeunesse de la Fnac. En général, ils sont assez bien foutus.

Je renchéris sur La Quête d'Ewilan. Le projet d'adaptation en série télévisée (j'en parlais sur l'autre fil) s'adressera à des enfants à partir de 7 ans. Je ne sais pas dans quelle mesure la série aura édulcoré les romans, mais, pour avoir lu le premier tome, je pense que ça peut convenir pour cet âge.
Comme plusieurs avis précédents, je serais d'avis d'attendre un brin pour les Harry Potter, ou alors de se cantonner aux deux premiers.
Mes sites : Kosmos (un jdra sur la mythologie grecque qui a vraiment lu les auteurs antiques pour vous) ; blog de lectures ; site d'écriture.

Avatar de l’utilisateur
Léonard
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 2713
Inscription : lun. oct. 09, 2006 9:25 pm
Localisation : Aix-en-Provence

Re: [Livres] De PJ Morgan à la littérature, en passant par Lovercraft

Message par Léonard » mer. oct. 02, 2019 3:10 pm

La première série sur laquelle mon fils a accroché, c'est Les chroniques de Spiderwick. Il avait plutôt 9 ans, mais à 7, ça doit aller.

Avatar de l’utilisateur
Erwan G
Envoyé de la Source
Messages : 13020
Inscription : lun. oct. 25, 2004 6:51 pm
Localisation : Grenoble

Re: [Livres] De PJ Morgan à la littérature, en passant par Lovercraft

Message par Erwan G » mer. oct. 02, 2019 3:12 pm

Merci pour vos conseils !
Personne n'est plus arrogant envers les femmes, plus agressif ou méprisant, qu'un homme inquiet pour sa virilité.
Simone de Beauvoir

Spoiler:
Image

Avatar de l’utilisateur
sherinford
Dieu de sa console
Messages : 6902
Inscription : jeu. oct. 07, 2004 8:36 am
Localisation : Un petit chateau en Belgique

Re: [Livres] De PJ Morgan à la littérature, en passant par Lovercraft

Message par sherinford » mer. oct. 02, 2019 3:37 pm

Léonard a écrit :
mer. oct. 02, 2019 3:10 pm
La première série sur laquelle mon fils a accroché, c'est Les chroniques de Spiderwick. Il avait plutôt 9 ans, mais à 7, ça doit aller.

Je l'avais oubliée, celle-là... Excellent en effet.

Avec les illustrations de Tony DiTerlizzi (très connu pour son travail sur Planescape).

Avatar de l’utilisateur
Tybalt (le retour)
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 4283
Inscription : mer. août 22, 2012 7:33 pm
Contact :

Re: [Livres] De PJ Morgan à la littérature, en passant par Lovercraft

Message par Tybalt (le retour) » mer. oct. 02, 2019 7:31 pm

DiTerlizzi :wub: (Désolé pour le caractère fanboyesque et non-constructif de ce message.)

J'oubliais un autre grand auteur classique de la fantasy pour la jeunesse : Michael Ende ! L'Histoire sans fin, si ce n'est pas un peu long, mais aussi Momo, moins connu mais très joli avec son héroïne dont le pouvoir consiste à aider les gens à se mettre d'accord et qui lutte contre les maléfiques Banquiers du Temps, aidée par sa tortue Cassiopée...
Mes sites : Kosmos (un jdra sur la mythologie grecque qui a vraiment lu les auteurs antiques pour vous) ; blog de lectures ; site d'écriture.

Avatar de l’utilisateur
rogre
RDieu
Messages : 3812
Inscription : jeu. déc. 06, 2007 12:53 pm
Localisation : Lyon 6è

Re: [Livres] De PJ Morgan à la littérature, en passant par Lovercraft

Message par rogre » jeu. oct. 03, 2019 10:16 am

Scap a écrit :
dim. juin 16, 2019 12:06 pm
Tybalt (le retour) a écrit :
dim. juin 16, 2019 10:24 am
Scap a écrit :
ven. juin 14, 2019 9:59 pm
Je viens de finir "le rivage des Syrtes", quelle claque, c'est devenu mon top 1 sans le moindre effort.

D'autres livres de Gracq, ? Si c'est le mélange d'aventure, de mystère et de belle prose classique un brin romantique qui t'a plu, tu devrais apprécier son premier roman, Au château d'Argol.

 Ayant pris le temps de fouiller, j'ai constaté que l'éditeur avait sorti un texte nommé (checks his notes) "les Terres du couchant" - dont "la route" serait un extrait, même si le recueil de nouvelles dont fait partie "la route" a été publié avant. Apparemment c'est là aussi le même type de décor que le rivage des Syrtes : royaume imaginaire etc.


Ce matin, à la radio, le chroniqueur Aurélien Bellanger a conseillé la lecture de ce "Seigneur des Anneaux à la française", qui lui a semblé avoir anticipé sur la Guerre de Syrie!… J'avoie être passé à côté de la publication (en 2014) de ce roman, avorté et "raté" (dixit Gracq), de 1953, mais "chaînon manquant entre Jüng et Tolkien" (cf article ci-dessous): je vais me précipiter pour le lire!

https://www.fabula.org/revue/document9000.php

"Entretien de Gracq avec Jean-Claude Carrière :
La dernière très forte impression de lecture que j’ai ressentie m’a été causée, il y a sept ou huit ans, par Le Seigneur des anneaux, de Tolkien, où la vertu romanesque ressurgissait intacte et neuve dans un domaine complètement inattendu.
Peut-être faut-il relativiser les deux derniers mots de cette citation : si Gracq a jugé Tolkien « totalement inattendu », c’est sans doute plus eu égard à la production romanesque française contemporaine que par rapport à ses propres attentes. En relisant cet aveu de fascination à la lumière des Terres du couchant, on a en effet l’impression que le livre de Tolkien est apparu à Gracq comme la concrétisation d’un rêve romanesque qu’il avait fait, tout en refusant de l’assumer lui-même. (…)
 
Invoquerons-nous, pour finir, Gracq comme l’un des pères secrets de l’heroic fantasy ? L’inférence est sans doute à la fois exagérée et inutile. Comme Jünger et Tolkien, Gracq est profondément marqué par Wagner, point de départ beaucoup moins contestable de la résurgence moderne du merveilleux nordique et médiévalisant. Gracq n’approuvait sans doute pas la vogue moderne des sous-produits de l’œuvre tolkienienne. Son enthousiasme pour cette dernière l’eût peut-être cependant rendu indulgent pour les productions les plus réussies de l’heroic fantasy d’aujourd’hui. Ainsi (au delà d’une référence commune à l’empire romain) Le Trône de fer (A Game of Thrones) de George R. R. Martin n’est-il pas sans rappeler, avec son évocation menaçante d’une « frontière » derrière laquelle s’agitent des forces prêtes à envahir le Royaume des Sept Couronnes, l’atmosphère des Terres du couchant.
Entre Jünger, qu’il lui répugnait de démarquer, et Tolkien, dont il pressentait le travail démiurgique, Gracq se sentait sans doute par trop à l’étroit."
 
"La description d'un Casusien moyen: un expert en tout, une incapacité à communiquer, la légèreté d'un tractopelle et l'empathie d'une brique." :P (glamourous.sam)

Avatar de l’utilisateur
Sammael99
Dieu des babines ruinées
Messages : 11169
Inscription : mer. sept. 15, 2004 11:43 pm
Localisation : Hong Kong, Chine

Re: [Livres] De PJ Morgan à la littérature, en passant par Lovercraft

Message par Sammael99 » ven. oct. 04, 2019 3:52 pm

Erwan G a écrit :
mer. oct. 02, 2019 8:33 am
La difficulté est de s'assurer que les livres soient adaptés émotionnellement. Les Harry Potter me semblent quand même difficiles au vu de ce qui peut se passer pour une enfant de moins de 9-10 ans (ce qui ne veut pas dire qu'on peut être à ce niveau émotionnel à 8 ans, mais je ne sens pas ma fille à ce niveau là pour l'instant, je lui garde les Harry Potter pour l'année prochaine). Quand j'ai regardé pour la quête d'Ewilan, il n'y a rien au niveau des recommandations qui donne un âge et je me demandais si elle avait la maturité nécessaire pour ces livres. D'où une question a d'autres parents
Ma fille de 7 ans 1/2 a lu le premier HP avec sa mère et en est maintenant au 5 (toute seule depuis le 2) pas de souci émotionnel particulier a priori. Sinon, ma fille adore la Guerre des Clans et à mon avis ça marche bien à cet âge là. C'est pas de la fantasy traditionnelle (les héros sont des chats), mais ça marche. 
Mozart n'a pas écrit que le Boléro de Ravel. Mais aussi plein d'autres trucs beaucoup moins connus (comme le canon de Pachelbel). - Le Grümph

Avatar de l’utilisateur
Kandjar
Envoyé de la Source
Messages : 7093
Inscription : sam. févr. 05, 2005 9:32 pm
Localisation : Petit mouroir tout gris entre l'Allemagne et la vie

Re: [Livres] De PJ Morgan à la littérature, en passant par Lovercraft

Message par Kandjar » ven. oct. 04, 2019 5:56 pm

Erwan G a écrit :
mer. oct. 02, 2019 8:33 am
La difficulté est de s'assurer que les livres soient adaptés émotionnellement. Les Harry Potter me semblent quand même difficiles au vu de ce qui peut se passer pour une enfant de moins de 9-10 ans (ce qui ne veut pas dire qu'on peut être à ce niveau émotionnel à 8 ans, mais je ne sens pas ma fille à ce niveau là pour l'instant, je lui garde les Harry Potter pour l'année prochaine). Quand j'ai regardé pour la quête d'Ewilan, il n'y a rien au niveau des recommandations qui donne un âge et je me demandais si elle avait la maturité nécessaire pour ces livres. D'où une question a d'autres parents
(contexte : Émeline, 8 ans, en avance scolaire, du genre calme, un peu "flipette" : il y a deux ans, elle avait peur le soir en repensant aux méchants dans Tintin, parce qu'ils utilisent des pistolets)

Elle s'est mis à la lecture des Harry Potter autour de son 8e anniversaire, après avoir vu les deux premiers films.
On a un peu appréhendé le 4, pour sa fin un peu dure, et on a voulu qu'elle lise le livre avant de visionner le film.
Au final, c'est très bien passé. Se faire peur, se confronter à la cruauté, à la noirceur, c'est aussi un moyen de grandir.
ImageImageImageImageImageImage

Avatar de l’utilisateur
Harfang
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 1876
Inscription : lun. sept. 10, 2007 2:00 am
Localisation : Tours

Re: [Livres] De PJ Morgan à la littérature, en passant par Lovercraft

Message par Harfang » ven. oct. 18, 2019 8:20 pm

Lu "le tournoi sans couleur" de Robert Lugné.
Un ouvrage ancien d'un auteur obscur qui, pourtant m'a enchanté. Il dépeint une histoire à la fois sombre, romantique, passionnée prenant place durant la guerre de cent ans. Les personnages décrit sont cru, premier degré et, ma foi, s'accorde bien avec l'image mental que je me fais d'une  certaine pensée médiévale.
Si, un jour, vous tombez dessus chez le bouquiniste (ce ne sera plus réédité c'est, par trop, passé de mode), je me permet de le conseiller a ceux qui ont envie de s'imprégner de cette atmosphère.

je relis la morte d'Arthur, aussi, dans la traduction de Marguerite-Marie Dubois avec des illustrations de Aubrey Beardsley, charmantes.
pareil si vous tombez dessus, n'hésitez pas.

Verrouillé