Page 99 sur 100

Re: [Livres] De PJ Morgan à la littérature, en passant par Lovercraft

Publié : jeu. oct. 24, 2019 11:56 am
par Erwan G
Krieghund a écrit :
jeu. oct. 24, 2019 11:39 am
Erwan G a écrit :
jeu. oct. 24, 2019 11:07 am
La question est : pourquoi perdre du temps sur Damasio quand il y a tellement de belles choses à lire ?

Je voulais comprendre pourquoi il était tant porté au nues... J'ai souffert, souffert, et je comprends toujours pas.

Mais oui, il y a tant de belles choses à lire. Après, en ce moment, je lis assez peu de romans. Je suis plus dans l'Histoire.

J'ai fait pareil, j'ai essayé la Horde. J'ai trouvé cela super pénible et artificiel. Je vais quand même essayer de le finir, mais ça fait quand même un peu philo du pauvre. Alors, je préfère aller lire d'autres livres, plus inspirés à mon sens.

Re: [Livres] De PJ Morgan à la littérature, en passant par Lovercraft

Publié : jeu. oct. 24, 2019 12:04 pm
par Illuminatii
Nan franchement, je n'ai pas aimé la Horde. Je me suis forcé, littéralement, à le lire jusqu'au bout car je n'arrivais pas a comprendre l'engouement pour ce bouquin, certes bien écrit, mais plus ennuyeux qu'un sermon mormon à Riom (c'est pour la rime). Et quand je vois ses interviews pour l'un de ses derniers bouquins, j'ai encore plus de mal tellement il présente comme novateur des thèmes déjà traités moults fois dans la SF.

Pour moi, Damasio est l'une des supercheries de la SF Française : malgré une excellente écriture, il est juste chiant. Je préfère même Niogret, alors que question prétention, intolérance et suffisance, elle le dépasse de cent coudées. Mais je me suis beaucoup moins emmerdé à lire ses bouquins. Elle écrit bien cette....
Hello @Krieghund merci pour le retour.

Peux-tu expliciter un peu plus ton avis s’il te plaît ? Notamment détailler ce qui chez Niogret permet d’affirmer sa prétention/intolérance/suffisance ?

Bonne journée.

Re: [Livres] De PJ Morgan à la littérature, en passant par Lovercraft

Publié : jeu. oct. 24, 2019 12:11 pm
par Loris
Krieghund a écrit :Elle écrit bien cette....

Ça, c'est INACCEPTABLE.

Re: [Livres] De PJ Morgan à la littérature, en passant par Lovercraft

Publié : jeu. oct. 24, 2019 12:19 pm
par sherinford
Paiji a écrit :
jeu. oct. 24, 2019 11:25 am
Personnellement, j'ai tenu 10 pages, et j'ai vite vu que ce n'était pas pour moi.

Sinon, dernièrement j'ai lu The Soldier de Neal Asher et j'ai beaucoup aimé.

C'est un mélange de space opéra, de hard SF et de transhumanisme, très sombre et violent, mais très inventif.
Les IA et Circonstances Spéciales de Banks sont une bande de bisounours à côté des protagonistes de ce roman.
Comme c'était le premier bouquin de cet auteur que je lis, et qu'apparemment il a décliné son univers en une vingtaine de romans et nouvelles, je ne suis pas sur d'avoir tout saisi, mais ça m'a donné envie d'en savoir plus.

Je cherchais un remplaçant à Hamilton dont je n'ai vraiment pas aimé les derniers livres que j'ai lu (la trilogie du vide, une purge à éviter), je crois que je l'ai trouvé avec Asher.

Je te recommande la trilogie "The Owner", qui m'avait bien scotché quand je l'avais lue à l'époque.

Re: [Livres] De PJ Morgan à la littérature, en passant par Lovercraft

Publié : jeu. oct. 24, 2019 12:25 pm
par Loris
(snip)

Re: [Livres] De PJ Morgan à la littérature, en passant par Lovercraft

Publié : jeu. oct. 24, 2019 1:29 pm
par Tybalt (le retour)
Loris a écrit :
jeu. oct. 24, 2019 11:50 am
Tybalt (le retour) a écrit :
jeu. oct. 24, 2019 11:37 am
En revanche, pour avoir lu Gagner la guerre, ça n'a pas grand-chose à voir avec Le Rivage des Syrtes
Ben, c'est à dire que j'en ai causé directement avec Jaworski, en fait.
GLG est un miroir du Rivage. Le second s'achemine sur un conflit dont tu ne sauras jamais rien. Le premier débute après un conflit dont tu ne sauras jamais rien. Y'a quelques autres éléments, aussi.
Après, bon, c'est discret mais ça a été voulu.

Je ne savais pas ça, c'est intéressant de voir que Jaworski a pensé à ce roman au moment de concevoir Gagner la guerre :) Cela dit, les deux romans restent assez différents : mon message ci-dessus visait surtout à éviter que quelqu'un aille lire Gagner la guerre en cherchant une ambiance proche de celle du Rivage..., au risque d'être dérouté.
Edit : Damned, Loris a changé son message en fantôme.
Edit 2 : ah, si, c'est bon.

Re: [Livres] De PJ Morgan à la littérature, en passant par Lovercraft

Publié : jeu. oct. 24, 2019 1:32 pm
par Loris
:)
J’avais compris et tes intentions sont justes.

Re: [Livres] De PJ Morgan à la littérature, en passant par Lovercraft

Publié : jeu. oct. 24, 2019 1:47 pm
par madame ridulle
j'ai donc essayé, DEUX fois Damasio, je me suis fait chier puissance mille dès les quinze premières pages et je les ai vermerisé tous les deux.
j'ai essayé Jaworski, une fois, pareil.
Pevel, j'ai réussi péniblement et en grommelant tout du long à finir la trilogie du paris des merveilles... tout ça pour pas vexer mon époux einh...
Fargetton, j'ai lancé le bouquin à travers la chambre en hurlant "putain j'en ai marre de ces merdes!" (une série de choix de livres pénible)
je ne supporte pas Bordage (sauf Abzalon), mais j'ai encore une demi-douzaine de bouquins à lui qui servent de cales...


curieusement j'ai beaucoup aimé Chien du Heaume.

bref moi et les auteurs de sf français hem...

Re: [Livres] De PJ Morgan à la littérature, en passant par Lovercraft

Publié : jeu. oct. 24, 2019 1:49 pm
par Yusei
madame ridulle a écrit :
jeu. oct. 24, 2019 1:47 pm
bref moi et les auteurs de sf français hem...
Jean Marc Ligny, peut-être ?
J'aime aussi assez peu de nos auteurs contemporains, mais lui ça va.

Re: [Livres] De PJ Morgan à la littérature, en passant par Lovercraft

Publié : jeu. oct. 24, 2019 1:49 pm
par Krieghund
Illuminatii a écrit :
jeu. oct. 24, 2019 12:04 pm
Nan franchement, je n'ai pas aimé la Horde. Je me suis forcé, littéralement, à le lire jusqu'au bout car je n'arrivais pas a comprendre l'engouement pour ce bouquin, certes bien écrit, mais plus ennuyeux qu'un sermon mormon à Riom (c'est pour la rime). Et quand je vois ses interviews pour l'un de ses derniers bouquins, j'ai encore plus de mal tellement il présente comme novateur des thèmes déjà traités moults fois dans la SF.

Pour moi, Damasio est l'une des supercheries de la SF Française : malgré une excellente écriture, il est juste chiant. Je préfère même Niogret, alors que question prétention, intolérance et suffisance, elle le dépasse de cent coudées. Mais je me suis beaucoup moins emmerdé à lire ses bouquins. Elle écrit bien cette....
Hello @Krieghund merci pour le retour.

Peux-tu expliciter un peu plus ton avis s’il te plaît ? Notamment détailler ce qui chez Niogret permet d’affirmer sa prétention/intolérance/suffisance ?

Bonne journée.

Raisons privées. Je n'aurai pas du mentionner cela ici. Et je ne peux modifier mon message initial du moi moi moi.

Re: [Livres] De PJ Morgan à la littérature, en passant par Lovercraft

Publié : jeu. oct. 24, 2019 2:00 pm
par Le Chacal
Pareil pour moi. Disons que j'essaie de séparer l'œuvre de l'artiste, mais avec certaines personnes c'est très dur...

Re: [Livres] De PJ Morgan à la littérature, en passant par Lovercraft

Publié : jeu. oct. 24, 2019 2:04 pm
par Krieghund
Surtout quand cela touche ou a touché personnellement, dans ce cas séparer les deux est encore plus difficile.

Re: [Livres] De PJ Morgan à la littérature, en passant par Lovercraft

Publié : jeu. oct. 24, 2019 2:05 pm
par vivien
Pour damasio, je pense que ça vaut le coup de le lire ado, un peu comme les fourmis de bernard werber. La zone du dehors m'avait beaucoup plus fait saigner les yeux, mais j'étais déjà plus vieux. Avec le recul, je trouve toujours le pitch de départ de la horde séduisant : avancer coute que coute, face au vent, pour aller plus loin que les précédents. J'aime le coté totalement vain de cette odyssée.

@madame ridulle Tu as essayé ayerdhal (chronique d'un rêve enclavé) ou serge lehman (aucune étoile aussi lointaine) ? stefan wul (niourk)? Dantec (babilon babies)?

Re: [Livres] De PJ Morgan à la littérature, en passant par Lovercraft

Publié : jeu. oct. 24, 2019 2:21 pm
par sherinford
madame ridulle a écrit :
jeu. oct. 24, 2019 1:47 pm
j'ai essayé Jaworski, une fois, pareil.
Pevel, j'ai réussi péniblement et en grommelant tout du long à finir la trilogie du paris des merveilles... tout ça pour pas vexer mon époux einh...

Jaworski, j'ai assez peu aimé son "Gagner la guerre", qui emporte généralement l'adhésion des masses, pour une raison qui m'échappe totalement: le héros est nul, et ne fait globalement que subir les événements. Je préfère largement son cycle celtique, encore inachevé, mais bien foutu et surtout superbement documenté (je m'en rends compte à chaque fois que je fais des recherches sur la question).

Pour ce qui est de Pevel, j'ai trouvé les "Lames du Cardinal" plutôt sympathique et bien écrit... Je n'ai lu que le tome 2 du Paris des Merveilles, trouvé par hasard dans une boîte à livres, sans que ça accroche suffisamment pour que j'aie envie de lire le reste.

Re: [Livres] De PJ Morgan à la littérature, en passant par Lovercraft

Publié : jeu. oct. 24, 2019 2:22 pm
par Krieghund
CHez Jaworsky, Janua Vera est pour moi supérieur à GlG. Je préfère ses récits court. Et son récit celtique est excellent.