Séries TV: The Good Place for Sharp Objects to Glow

Ciné, télé, zik et bla bla persos (trolls, floodeurs et baskets interdits)
Répondre
Hyeronimus
Pratiquant
Messages : 262
Inscription : dim. janv. 20, 2013 1:58 pm

Re: Séries TV: The Good Place for Sharp Objects to Glow

Message par Hyeronimus » ven. mars 01, 2019 2:56 pm

Je ne sais pas trop. Personnellement, je ne fume pas, je déteste ça, mais ça me gêne quand on décrit un endroit/ une période où l'on sait pertinemment que les gens fumaient et qu'on enlève la cigarette. Alors c'est sûr qu'a priori, pas besoin non plus de faire de la pub pour une marque ou d'en rajouter. Un autre exemple, Sherlock utilise des patchs dans ses deux versions "modernes" (situées à notre époque) récentes, ça ne me gêne pas parce que ça fait sens, mais si je vois une adaptation située à l'époque où les romans sont situés, ça m'embêterait qu'il ne fume pas (ou ne se drogue pas). C'est juste le respect du contexte (époque, lieux, histoire) et des personnages. Ai-je besoin de préciser que ce n'est en rien une apologie de la drogue non plus?
Je précise que j'énonce un avis général, je n'ai pas vu ce True Detective.
 

Mickey-bis
Initié
Messages : 176
Inscription : mar. oct. 24, 2017 12:04 pm

Re: Séries TV: The Good Place for Sharp Objects to Glow

Message par Mickey-bis » sam. mars 02, 2019 1:00 pm

The Umbrella Academy
La bande annonce et la présence d'Ellen Page ainsi que de Tom Hopper (à qui je trouve un charisme dingue depuis sa découverte dans Black Sails) m'avait intrigué.
Quelques jours de congés m'ont permis de plonger dans cet univers un peu loufoque, aux personnages parfois stéréotypés mais attachants et au rythme efficace. Et surtout, j'ai découvert un jeune acteur tout à fait impressionnant en la personne de N°5  :pri

Bref, j'ai apprécié le trip, qui n'a pas que Klaus comme point commun avec Misfits, et donnerait sa chance à une seconde saison.

Avatar de l’utilisateur
philippe_j
Dieu des salariens musicaux
Messages : 4402
Inscription : ven. janv. 27, 2006 8:44 pm
Localisation : Stancity, Lorrainistan

Re: Séries TV: The Good Place for Sharp Objects to Glow

Message par philippe_j » dim. mars 03, 2019 11:00 pm

Ouh bah les amis si ça vous choque les gens qui fument et autres comportements d'époque, faut pas regarder Mad Men, hein :mrgreen:
- Philippe -
Poe's Law : without a winking smiley or other blatant display of humor, it is impossible to create a parody of Fundamentalism that SOMEONE won't mistake for the real thing.

Tosheros
Dieu parce pourquoi pas ?
Messages : 1958
Inscription : jeu. août 14, 2008 4:53 pm
Localisation : Brüsel

Re: Séries TV: The Good Place for Sharp Objects to Glow

Message par Tosheros » dim. mars 03, 2019 11:49 pm

Mickey-bis a écrit :
sam. mars 02, 2019 1:00 pm
The Umbrella Academy
Et surtout, j'ai découvert un jeune acteur tout à fait impressionnant en la personne de N°5  :pri

Je sais que le thème de la série est justement celui d'une famille déchirée où les gens sont incapables de communiquer entre eux, mais y'a quand même eu beaucoup de moments où j'ai eu envie de leur foutre des claques tellement ils étaient cons :mrgreen:

Pareil, très impressionné par le jeu du N°5, mais moins par le reste (OST très agréable ceci étant), ça m'a surtout donné hyper envie de découvrir le comic.
Démolition : Compétence qui vous permet de dissocier utilisation de TNT et suicide.

Shoggoth a mail

Avatar de l’utilisateur
Kardwill
Dieu des strates galactiques
Messages : 6159
Inscription : mar. déc. 11, 2007 3:19 pm

Re: Séries TV: The Good Place for Sharp Objects to Glow

Message par Kardwill » lun. mars 04, 2019 9:26 am

philippe_j a écrit :
dim. mars 03, 2019 11:00 pm
Ouh bah les amis si ça vous choque les gens qui fument et autres comportements d'époque, faut pas regarder Mad Men, hein :mrgreen:

Disons qu'il est marrant de constater qu'on fume plus dans ces séries qu'on ne le faisait dans les films tournée à l'époque où c'était "normal". Comme si la clope était un raccourci pour évoquer à peu de frais une époque fantasmée (autrement dit, les fumeurs partout dans un film, c'est comme le béret-bretelles, ça "fait vieux" ^^)

Avatar de l’utilisateur
Erwan G
Envoyé de la Source
Messages : 12332
Inscription : lun. oct. 25, 2004 6:51 pm
Localisation : Grenoble

Re: Séries TV: The Good Place for Sharp Objects to Glow

Message par Erwan G » lun. mars 04, 2019 9:51 am

Pourtant, dans Sex Education, ils fument, ils sont jeunes et en plus ils sont à l'époque actuelle (il y a des appels Face Time).
Spoiler:
Image

Avatar de l’utilisateur
killerklown
Dieu des intégristes contrariés
Messages : 6432
Inscription : mer. mai 31, 2006 4:52 pm
Localisation : Allemagne

Re: Séries TV: The Good Place for Sharp Objects to Glow

Message par killerklown » lun. mars 04, 2019 11:41 am

Pour ma part, 2ème visionnage de Stranger Things, cette fois ci avec ma belle, mais les 2 saisons d'affilée.
Et bien, c'est toujours aussi bon.
Vivement le 4 Juillet pour la 3ème saison !
Flexirôliste™ à tendance jeu de rôle 90ies

http://emporio-caduto.blogspot.com
http://intolondon1814.blogspot.com

Avatar de l’utilisateur
Kardwill
Dieu des strates galactiques
Messages : 6159
Inscription : mar. déc. 11, 2007 3:19 pm

Re: Séries TV: The Good Place for Sharp Objects to Glow

Message par Kardwill » lun. mars 04, 2019 2:03 pm

Sixième épisode de la S2 de Discovery, avec une expérience intéressante : la moitié de l'épisode est un filler consacrée à Pike, Tyler et l'équipage du Discovery gérant une anomalie spatio-temporelle, l'autre moitié se concentrant sur Burnham et sa recherche de Spock. Ben même avec la presence de Tyler comme handicap, la moitié filler restait bien plus intéressante que les atermoiements de Burnham. Sérieusement, 'faut qu'ils arrêtent le drama familial, ça va finir par me faire détester Burnham, Spock et Georgiou. :/

Et, un peu par hasard, 1° épisode de Final Space. Au vu du dessin, je m'attendais à un truc humoristique lourdaud, et ça l'est en partie, Mais pas que. Je suis intrigué.

Avatar de l’utilisateur
Guts of Darkness
Ascendant
Messages : 1564
Inscription : jeu. janv. 19, 2017 12:47 am

Re: Séries TV: The Good Place for Sharp Objects to Glow

Message par Guts of Darkness » lun. mars 04, 2019 7:10 pm

Épisode 12 de la saison 9 de The Walking Dead. En prenant du recul, je me dis qu'ils tournent en rond depuis pas ma de temps avec les mêmes ingrédients: 1 saison pour la mise en place de la nouvelle faction ennemie et 2-4 saisons pour s'en débarrasser. C'était ça avec le gouverneur, puis le sanctuaire. Cet épisode nous déverse une resucée de Roméo et Juliette. Il y a pas mal d'amours naissants dans cette série, mais c'est entre (jeunes) adultes. Dans le cas présent, on a deux ados opposés par leurs clans (quoi que ce soit plus facile de se faire comprendre auprès des gentils.
Par contre, j'ai bien aimé la faim (ou la fin je ne sais plus). Pour une fois, les gentils utilisent les propres armes de leurs adversaires pour les retourner contre eux. C'est donc aussi la 1ère fois que ce sont les gentils qui provoquent la guerre (jusqu'à présent, ils étaient plus dans la réaction).
A part ça, cette série me fait de plus en plus penser à une méga-campagne de jdr (en plus, on a tous les archétypes). C'est peut-être pour cela que je la regarde encore.
I'm A Bad Guy So You Say I Have To Learn
I'm A Good Guy When You Have Something To Earn
Keep Your Double Edged Sword Dipped In Paranoid Lies

Avatar de l’utilisateur
glamourous.sam
Banni
Messages : 1250
Inscription : lun. janv. 27, 2014 5:14 pm
Localisation : Paris 13

Re: Séries TV: The Good Place for Sharp Objects to Glow

Message par glamourous.sam » mar. mars 05, 2019 1:51 am

odz a écrit :
mer. févr. 27, 2019 3:36 pm
glamourous.sam a écrit :
mer. févr. 27, 2019 1:59 pm
Vu "The Umbrella Academy" que j'ai quasi bing-watché (fait en 3 soirs).... vu l'enchainement des épisodes que j'ai fait, je ne peux pas dire que j'ai passé un mauvais moment mais il faut bien admettre qu'elle souffre des problèmes des séries de super-héro classiques : 13 épisodes qui tirent en longueur pour un récit qui suffirait en 6-7, des personnages quasi bi-dimensionnels et beaucoup trop de drama à mon gout.

Force est de constater qu'une semaine après sa vision, il n'en reste plus grand chose

Tu veux dire quoi par bi dimensionnels ?

Hello, désolé pour le temps de réponse, j’entends par là qu’ils sont chacun des archétypes clairement identifiables, ne dépassent jamais ce statut là et n’ont donc pas de profondeur.

Suite aux denieres critiques du fil, J’ajoute ne pas avoir été particulièrement bluffé par l’interprétation des différents acteurs. Reste quelques moments sympas qui sont principalement dûs aux deux antagonistes et à Klaus.

Avatar de l’utilisateur
Olivier Fanton
Dieu des lapins qui bouquinent
Messages : 2118
Inscription : jeu. août 07, 2003 10:01 pm
Localisation : Rouen (ou pas loin)
Contact :

Re: Séries TV: The Good Place for Sharp Objects to Glow

Message par Olivier Fanton » mar. mars 05, 2019 12:32 pm

C'est bizarre, Umbrella Academy : ça se passe de nos jours, mais ils consultent des microfiches au lieu d'aller sur Internet, et personne n'a de téléphone portable. J'ai pas l'impression que les voitures soient d'un style super récent. Je me demande si c'est juste une facilité scénaristique, ou s'ils comptent expliquer ça d'une façon ou d'une autre. D'autant qu'à côté, la robotique et la génétique est sacrément plus avancée que par chez nous.

Ou, et sinon, @glamourous.sam, la saison ne compte que 10 épisodes, pas 13. Je précise, parce que j'ai failli ne pas regarder la série à cause de ça, n'aimant pas les trucs à rallonge. En plus, au final, je trouve qu'il n'y a pas tellement de temps morts à couper pour gagner du temps. Ou alors, il faudrait sabrer des bouts entiers d'intrigue.
Un lapin qui bouquine n'a pas besoin de lunettes.

Avatar de l’utilisateur
Cédric Ferrand
Dieu des athées non-pratiquants
Messages : 6852
Inscription : mer. févr. 23, 2005 3:11 pm
Localisation : Montréal
Contact :

Re: Séries TV: The Good Place for Sharp Objects to Glow

Message par Cédric Ferrand » mar. mars 05, 2019 2:40 pm

Olivier Fanton a écrit :
mar. mars 05, 2019 12:32 pm
C'est bizarre, Umbrella Academy : ça se passe de nos jours, mais ils consultent des microfiches au lieu d'aller sur Internet, et personne n'a de téléphone portable. J'ai pas l'impression que les voitures soient d'un style super récent. Je me demande si c'est juste une facilité scénaristique, ou s'ils comptent expliquer ça d'une façon ou d'une autre. D'autant qu'à côté, la robotique et la génétique est sacrément plus avancée que par chez nous.

J'ai l'impression que c'est fait exprès.
Par moment, il y a un design retro, à d'autres moment, on est pleinement contemporain.

Je trouvais bizarre qu'on ait pas trop d'explication sur l'existence de Pogo, mais un de mes joueurs (qui a lu les comics suite au visionnage de la série) m'a dit que dans les bouquins, il y a bien plus de singes présents dans le décor.

Il me reste l'épisode 10 à regarder ce soir, mais à date, j'ai franchement aimé cette série.
Les trois histoires d'amour sont belles, il y a du nawak, on dirait une équipe de PJ...
Pour moi ce n'est pas une énième série de super-héros, elle apporte un vrai truc en plus dans son ambiance.

Avatar de l’utilisateur
Kandjar
Envoyé de la Source
Messages : 6460
Inscription : sam. févr. 05, 2005 9:32 pm
Localisation : Petit mouroir tout gris entre l'Allemagne et la vie

Re: Séries TV: The Good Place for Sharp Objects to Glow

Message par Kandjar » mar. mars 05, 2019 3:29 pm

J'ai regardé les trois derniers épisodes cette nuit. C'est amusant, Luther et Diego forment un duo de leaders aux pouvoirs archi-classiques (le costaud réglo et le justicier de l'ombre), mais ce sont de loin les deux plus faibles.
En tout cas, j'aimerais bien savoir ce qui rend Cha Cha et Hazel aussi balèzes.
ImageImageImageImageImageImage

Avatar de l’utilisateur
Ganelon
Banni
Messages : 1370
Inscription : jeu. sept. 14, 2017 9:04 am
Localisation : La Maison de Toutou

de quoi se tirer une balle

Message par Ganelon » mar. mars 05, 2019 3:48 pm

Débuté/exécuté :
Enemy Within avec l'étrangement belle Jennifer Carpenter dans le rôle d'une espionne ex-traîtresse bossant comme profileuse repentie pour le FBI (ou la CIA ou la COGIP je sais plus). Spoiler : la mèche est vite vendue, non, ce n'était pas une vraie traîtresse, ouf, j'ai eu peur, bref on oublie.
Et puis Doom Patrol, bidule chichiteux, complaisant, frimeur, rarement drôle : mes superpouvoirs en somme. Du weird épate-bourgeois. Pourquoi devrais-je être étonné. Ba-baille.
  ___
(@ @)
  VVV Une gueule à syndiquer les miroirs, pas le couteau le plus affûté du tiroir.

Avatar de l’utilisateur
Loris
Dieu des cataphiles argentiques
Messages : 16007
Inscription : mer. juil. 30, 2003 3:04 pm
Localisation : Singapore sling
Contact :

Re: Séries TV: The Good Place for Sharp Objects to Glow

Message par Loris » mar. mars 05, 2019 4:02 pm

Cédric Ferrand a écrit :
mar. mars 05, 2019 2:40 pm
Olivier Fanton a écrit :
mar. mars 05, 2019 12:32 pm
C'est bizarre, Umbrella Academy : ça se passe de nos jours, mais ils consultent des microfiches au lieu d'aller sur Internet, et personne n'a de téléphone portable. J'ai pas l'impression que les voitures soient d'un style super récent. Je me demande si c'est juste une facilité scénaristique, ou s'ils comptent expliquer ça d'une façon ou d'une autre. D'autant qu'à côté, la robotique et la génétique est sacrément plus avancée que par chez nous.

J'ai l'impression que c'est fait exprès.
Par moment, il y a un design retro, à d'autres moment, on est pleinement contemporain.

Je trouvais bizarre qu'on ait pas trop d'explication sur l'existence de Pogo, mais un de mes joueurs (qui a lu les comics suite au visionnage de la série) m'a dit que dans les bouquins, il y a bien plus de singes présents dans le décor.

Il me reste l'épisode 10 à regarder ce soir, mais à date, j'ai franchement aimé cette série.
Les trois histoires d'amour sont belles, il y a du nawak, on dirait une équipe de PJ...
Pour moi ce n'est pas une énième série de super-héros, elle apporte un vrai truc en plus dans son ambiance.

Je confirme que y'a plus de singes. Ne serait-ce que Luther :
Image
"Over the centuries, mankind has tried many ways of combating the forces of evil... prayer, fasting, good works and so on. Up until 'DooM', no one seemed to have thought about the double-barrel shotgun. Eat leaden death, demon!"
~Terry Pratchett

Répondre