Séries TV: The Good Place for Sharp Objects to Glow

Ciné, télé, zik et bla bla persos (trolls, floodeurs et baskets interdits)
Tristan
Panthéon
Messages : 6144
Inscription : mer. oct. 08, 2003 7:46 pm

Re: Séries TV: The Good Place for Sharp Objects to Glow

Message par Tristan » lun. déc. 03, 2018 6:56 pm

Cédric Ferrand a écrit :
jeu. nov. 29, 2018 12:58 pm
Netflix va produire une série fantastique sur la Révolution française

Cette série fantastique en huit épisodes de 50 minutes décrira une version alternative de la Révolution française dans laquelle un mystérieux virus, le Sang bleu, « se propage au sein de l’aristocratie et pousse la noblesse à attaquer le peuple ». Dans cette France révolutionnaire revue et corrigée, le héros de la série sera Joseph Guillotin, chargé d’enquêter en 1787 sur cette étrange épidémie.

Ils n'ont pas de titre, à ce stade. Je propose Brumaire :D

Faut plus court, plus percutant et plus international.

Le Strain ?

Avatar de l’utilisateur
Kandjar
Envoyé de la Source
Messages : 6018
Inscription : sam. févr. 05, 2005 9:32 pm
Localisation : Petit mouroir tout gris entre l'Allemagne et la vie

Re: Séries TV: The Good Place for Sharp Objects to Glow

Message par Kandjar » lun. déc. 03, 2018 8:08 pm

Cyrano a écrit :
lun. nov. 26, 2018 8:00 pm
j'ai d'ailleurs l'impression qu'avoir trois compagnons est une erreur puisque cela empêche de les développer et d'avoir du temps à accorder aux nouvelles rencontres propre à l'environnement dans lequel le TARDIS atterit.
D'ailleurs, quand est-il prévu que Yaz meure ? Elle est toujours exactement sur la même ligne que le Docteur et de fait, ne sert scénaristiquement à rien d'autre qu'un hypothétique love interest. Reste à savoir pour qui... et la solution la plus originale serait avec Graham (avec Ryan ce serait désespérément cliché, et avec le Docteur ça ferait redite de Bill Potts).

Humphrey B a écrit :
dim. déc. 02, 2018 12:36 pm
Je crois qu'on tient là un indice du fait que ce nouveau Docteur n'est plus une extraterrestre voyageant dans le temps : c'est une femme du 21ème siècle, chaussée des lunettes morales de son temps, qui jette un regard méprisant sur le passé.
[...]
Où est passé le Docteur qui essaie toujours de comprendre les croyances des peuples qu'il rencontre ? Il a disparu, chassé par ce nouveau personnage trop occupé à corriger le passé et qui a remplacé l'empathie par le jugement.
Mwep.
Et comme ce Docteur me semble franchement construit en opposition avec Twelve (cassant, cynique, déterminé), il y a peu de chance qu'on la voie renoncer à cette espèce d'idéalisme facile.
ImageImageImageImageImageImage

Avatar de l’utilisateur
Yusei
Dieu en cavale
Messages : 6392
Inscription : jeu. janv. 30, 2014 9:47 am
Localisation : Paris / Cachan
Contact :

Re: Séries TV: The Good Place for Sharp Objects to Glow

Message par Yusei » lun. déc. 03, 2018 9:42 pm

Kandjar a écrit :
lun. déc. 03, 2018 8:08 pm
Reste à savoir pour qui... et la solution la plus originale serait avec Graham
Il y a eu plusieurs moment suggérant que Yaz aimait les femmes, non ? J'ai cette vague impression sans trop savoir pourquoi, en dehors du fait que sa mère a demandé au Docteur si elles étaient ensemble.

Avatar de l’utilisateur
Kandjar
Envoyé de la Source
Messages : 6018
Inscription : sam. févr. 05, 2005 9:32 pm
Localisation : Petit mouroir tout gris entre l'Allemagne et la vie

Re: Séries TV: The Good Place for Sharp Objects to Glow

Message par Kandjar » lun. déc. 03, 2018 9:56 pm

Yusei a écrit :
lun. déc. 03, 2018 9:42 pm
Kandjar a écrit :
lun. déc. 03, 2018 8:08 pm
Reste à savoir pour qui... et la solution la plus originale serait avec Graham
Il y a eu plusieurs moment suggérant que Yaz aimait les femmes, non ? J'ai cette vague impression sans trop savoir pourquoi, en dehors du fait que sa mère a demandé au Docteur si elles étaient ensemble.
Ouais, certains y voient aussi une allusion dans le fait qu'elle invite d'abord le Docteur à prendre le thé chez elle, puis les autres.
Mais si ça se confirme, je maintiens que ça fait resucée de Bill Potts et que ça confirme que Yaz est là en tant que love interest, ce qui pour le coup n'est pas très "girl power". M'enfin, c'est pas comme si les deux autres avaient une personnalité marquante.
ImageImageImageImageImageImage

Avatar de l’utilisateur
7Tigers
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 1884
Inscription : lun. août 10, 2015 9:36 pm

Re: Séries TV: The Good Place for Sharp Objects to Glow

Message par 7Tigers » lun. déc. 03, 2018 9:57 pm

Visionné les 2 premiers épisodes (sur 10) de Nightflyers (SyFy), d'après une courte histoire de jeunesse de G.R.R.Martin.
Verdict: peu d'intérêt!
Trop daté 1980: histoire ultra banale et prévisible, sans trop vraiment de rapport avec de la SF d'ailleurs, avec encore une fois un équipage et des scientifiques complètement névrosés et incompétents, sans parler du "capitaine" et de son second, totalement ridicules.
Trop daté 2018 également: on a droit dans le 1er épisode à une "justification" écolo et à un couple féminin qui n'apportent rien au scénario (par rapport à l'histoire et à la manière dont ils sont introduits).
Ajoutons à cela le jeu d'acteur super inégal, les décors intérieurs (particulièrement moches et mal conçus) assez incohérents avec l'extérieur du vaisseau, une réalisation quelconque (pour être gentil)...
Bref, un beau ratage!

Condor est effectivement bien d'avantage regardable, avec même une saison 2 en préparation.

Avatar de l’utilisateur
Yusei
Dieu en cavale
Messages : 6392
Inscription : jeu. janv. 30, 2014 9:47 am
Localisation : Paris / Cachan
Contact :

Re: Séries TV: The Good Place for Sharp Objects to Glow

Message par Yusei » lun. déc. 03, 2018 10:03 pm

Kandjar a écrit :
lun. déc. 03, 2018 9:56 pm
Mais si ça se confirme, je maintiens [...] que ça confirme que Yaz est là en tant que love interest
Pas forcément, le Docteur n'étant généralement pas intéressé par ce genre de choses. En fait j'ai été rassuré quand je l'ai crue lesbienne, parce que ça nous évitait une intrigue amoureuse entre elle et Ryan. Après, oui, Bill était aussi lesbienne, mais dans les deux cas c'est assez secondaire et elles n'ont pas la même personnalité (les moqueurs se demanderont si Yaz en a une).

Le plus gros reproche que j'ai vu vis à vis des compagnons, c'est qu'ils ne remplissent pas leur rôle habituel: ils ne posent pas de questions, ils s'en foutent, ils sont là et se laissent porter. Du coup on explore très peu la personnalité du Docteur.

Avatar de l’utilisateur
Kandjar
Envoyé de la Source
Messages : 6018
Inscription : sam. févr. 05, 2005 9:32 pm
Localisation : Petit mouroir tout gris entre l'Allemagne et la vie

Re: Séries TV: The Good Place for Sharp Objects to Glow

Message par Kandjar » lun. déc. 03, 2018 10:24 pm

Yusei a écrit :
lun. déc. 03, 2018 10:03 pm
Kandjar a écrit :
lun. déc. 03, 2018 9:56 pm
Mais si ça se confirme, je maintiens [...] que ça confirme que Yaz est là en tant que love interest
Pas forcément, le Docteur n'étant généralement pas intéressé par ce genre de choses.
Boarf, je suis pas un expert, mais entre River Song, Rose et Clara, on a déjà trois contre-exemples récents.
ImageImageImageImageImageImage

Avatar de l’utilisateur
Yusei
Dieu en cavale
Messages : 6392
Inscription : jeu. janv. 30, 2014 9:47 am
Localisation : Paris / Cachan
Contact :

Re: Séries TV: The Good Place for Sharp Objects to Glow

Message par Yusei » lun. déc. 03, 2018 10:39 pm

Il n'y a que pour Rose que je me souvienne que le Docteur ait vraiment été amoureux (dans le sens "romance niaise" du terme), mais je dois avouer que je ne me souviens pas des circonstances de son mariage avec River. Avec River il a toujours semblé un peu perdu à cause du fait qu'il ne la rencontrait pas dans le bon ordre. Avec Clara je n'ai pas perçu de sentiment amoureux (de sa part à lui) mais je peux me tromper. Enfin dans les deux cas les intrigues étaient plus intéressantes qu'un simple rapport amoureux comme avec Rose.

Je ne suis pas fan de ce passage avec Rose, du coup j'espère vraiment qu'on ne s'oriente pas vers ça avec Yaz. Mais je n'en ai pas eu l'impression pour l'instant.

Avatar de l’utilisateur
Krieghund
Dieu du fleuve
Messages : 7120
Inscription : ven. avr. 01, 2005 6:40 pm
Localisation : Cité des Ducs
Contact :

Re: Séries TV: The Good Place for Sharp Objects to Glow

Message par Krieghund » mar. déc. 04, 2018 9:12 am

Rose : amour partagé
Martha : Elle est attirée, mais elle se rend compte que c'est impossible
Donna : elle est pas attirée du tout (too skinny !!!), ce qui surprend le docteur
Amy : elle semble attirée, mais en fait pas du tout, ce qui surprend là aussi le docteur
Clara : idem
River : Quand il la rencontre, elle est déjà mariée avec lui mais il ne le sait pas, l'attirance est donc plus que là chez elle, et va grandir chez lui au fur à mesure des recontres. A la fin, elle est pas attirée encore, mais lui l'est.

Avatar de l’utilisateur
Kandjar
Envoyé de la Source
Messages : 6018
Inscription : sam. févr. 05, 2005 9:32 pm
Localisation : Petit mouroir tout gris entre l'Allemagne et la vie

Re: Séries TV: The Good Place for Sharp Objects to Glow

Message par Kandjar » mar. déc. 04, 2018 10:18 am

Krieghund a écrit :
mar. déc. 04, 2018 9:12 am
Rose : amour partagé
Martha : Elle est attirée, mais elle se rend compte que c'est impossible
Donna : elle est pas attirée du tout (too skinny !!!), ce qui surprend le docteur
Amy : elle semble attirée, mais en fait pas du tout, ce qui surprend là aussi le docteur
Clara : idem
River : Quand il la rencontre, elle est déjà mariée avec lui mais il ne le sait pas, l'attirance est donc plus que là chez elle, et va grandir chez lui au fur à mesure des recontres. A la fin, elle est pas attirée encore, mais lui l'est.
Pas d'accord pour Clara.
Avec le 11e docteur, il y a une grosse ambiguïté : ce n'est peut-être que de la fascination et du dévouement réciproque, mais je l'ai interprété comme une attirance chargée.
Avec le 12e, Clara prend clairement de la distance, et le docteur me paraît plus jaloux que surpris.

Bref, c'est secondaire dans la série, mais les intérêts romantiques autour du docteur n'en sont pas non plus si absents.
ImageImageImageImageImageImage

Avatar de l’utilisateur
Krieghund
Dieu du fleuve
Messages : 7120
Inscription : ven. avr. 01, 2005 6:40 pm
Localisation : Cité des Ducs
Contact :

Re: Séries TV: The Good Place for Sharp Objects to Glow

Message par Krieghund » mar. déc. 04, 2018 10:21 am

Tu as raison : elle est intéressé, et lui aussi, quand il est le 11e, mais elle rencontre Pink et son intérêt à elle disparait. Le 12e est plus intéressé par Me, je trouve.

Avatar de l’utilisateur
Mugen
Dieu des bottes de cuir
Messages : 7815
Inscription : mer. mai 17, 2006 11:34 am

Re: Séries TV: The Good Place for Sharp Objects to Glow

Message par Mugen » mar. déc. 04, 2018 10:24 am

Kandjar a écrit :
lun. déc. 03, 2018 10:24 pm
Yusei a écrit :
lun. déc. 03, 2018 10:03 pm
Kandjar a écrit :
lun. déc. 03, 2018 9:56 pm
Mais si ça se confirme, je maintiens [...] que ça confirme que Yaz est là en tant que love interest
Pas forcément, le Docteur n'étant généralement pas intéressé par ce genre de choses.
Boarf, je suis pas un expert, mais entre River Song, Rose et Clara, on a déjà trois contre-exemples récents.

Dans les anciennes séries, il n'y a guère que Romana, qui avait la particularité d'être une Time Lady (dont la seconde interprète fut brièvement Mrs Baker à la ville). Pas de xénophilie, donc. :D
Sois satisfait des fruit, des fleurs et même des feuilles,
Si c'est dans ton jardin à toi que tu les cueilles.
Ne pas monter bien haut peut-être, mais tout seul.

Avatar de l’utilisateur
Ganelon
Prophète
Messages : 903
Inscription : jeu. sept. 14, 2017 9:04 am
Localisation : Sur la brèche

Re: Séries TV: The Good Place for Sharp Objects to Glow

Message par Ganelon » mar. déc. 04, 2018 12:47 pm

Condor m'a lassé. La faute à la dilution de l'intrigue originale dans les atermoiements de l'interprète principal, une fois passé clandestin (toujours ce jeu torturé, la faute à cette abomination d'Actor's Studio cf. The Plurnisher, DD, etc). J'ai donc laissé tomber. Little Drummer Girl en revanche remet Max Irons à sa place naturelle, celle d'un rôle secondaire. Sans compter que c'est meilleur.
Nous déclinons toute responsabilité quant aux propos tenus par notre patient.

Avatar de l’utilisateur
madame ridulle
Déesse des perruches
Messages : 3258
Inscription : lun. sept. 24, 2012 1:15 pm

Re: Séries TV: The Good Place for Sharp Objects to Glow

Message par madame ridulle » mar. déc. 04, 2018 2:38 pm

Je viens de regarder un épisode de The Outpost... C'est navrant dès les 5 premières minutes et ça s arrange pas après... me pose la question si c'est vraiment une coïncidence que ce machin soit tourné en Utah et que vient d ouvrir dans le même état un parc d immersion ''medfan''... Et du coup si c'est les mêmes ça donne pas envie...
Real stupidity beats artificial intelligence every time.
Hogfather

Avatar de l’utilisateur
Humphrey B
Dieu des physiciens wargamers
Messages : 4699
Inscription : sam. avr. 03, 2010 7:35 pm
Localisation : Troyes
Contact :

Re: Séries TV: The Good Place for Sharp Objects to Glow

Message par Humphrey B » mar. déc. 04, 2018 6:25 pm

Tristan a écrit :
lun. déc. 03, 2018 6:55 pm
Intéressant. Pas très engageant, mais de toute façon, je ne suis pas fan du Docteur, mais intéressant. En tant qu'espèce, on a besoin de juger, et finalement, les gens du passé sont faciles à juger : ils sont morts, ils s'en foutent, et ils ont tous les vices dont nous autres sommes si merveilleusement exempts...
Oui, c'est exactement cela. Et ce jugement rétrospectif, c'est vraiment quelque chose dont le Docteur était relativement exempt jusqu'à présent. C'est pour cela que cela m'énerve autant.
 
Krieghund a écrit :
mar. déc. 04, 2018 9:12 am
Amy : elle semble attirée, mais en fait pas du tout, ce qui surprend là aussi le docteur
Hmmm... Amy amène le Docteur dans sa chambre, lui saute dessus et tente de lui rouler une pelle. Ça lui passe, mais quand même ! :D
“Harry, I’m going to let you in on a little secret. Every day, once a day, give yourself a present. Don’t plan it. Don’t wait for it. Just let it happen. It could be a new shirt at the men’s store, a catnap in your office chair, or two cups of good, hot black coffee.” – Agent Dale Cooper

Répondre