Film 24 : je relève mon strapontin, j'ai une envie de bâiller…

Ciné, télé, zik et bla bla persos (trolls, floodeurs et baskets interdits)
Répondre
Avatar de l’utilisateur
Udo Femi
Dieu des langues de poulpes
Messages : 19734
Inscription : mer. juil. 12, 2006 4:41 pm
Localisation : Genève
Contact :

Re: Film 24 : je relève mon strapontin, j'ai une envie de bâiller…

Message par Udo Femi » mer. juin 12, 2019 2:12 pm

sherinford a écrit :
mer. juin 12, 2019 1:48 pm
Udo Femi a écrit :
mer. juin 12, 2019 11:17 am
Un Nouvel Espoir, je veux bien (c'est un peu lent, il y a de gros trous scénaristiques), mais L'Empire Contre Attaque, quand même. 8O

L'Empire contre-attaque a longtemps été mon préféré, mais quand tu le regardes avec du recul, il se passe quoi, pendant ce film, au juste ?

Les rebelles passent leur temps à fuir, puis à être capturés, et Luke rencontre un bonhomme vert rigolo dans un marais puant, puis va sauver ses amis et apprend sa destinée (tm)...

Ah, désolé pour le spoiler... :roll:

Non, sérieusement, j'ai beaucoup de mal aujourd'hui avec ces films... Et à mon avis, ce serait pas les seuls si je devais revisionner certains films "cultes".
Je pense que l'erreur majeure que pas mal de gens font est de dire qu'un bon film nécessite une bonne histoire, où il se passe plein de choses. Pour ma part j'ai souvent le sentiment inverse; les films récents essaient de faire entrer beaucoup trop de choses en très peu de temps. On n'en sort pas en se disant "Mais en fait, il se passe quoi pendant ce film" mais plutôt "j'arrive pas à voir tout ce qui s'est passé et comment c'est connecté".
Mon blog: http://www.udo-prod.com avec La Superclique gratuite et les Aventures Spears & Sandals d'Agôn !
Venez à l'UdoCon 2019

Avatar de l’utilisateur
Ganelon
Ascendant
Messages : 1593
Inscription : jeu. sept. 14, 2017 9:04 am
Localisation : La Maison de Toutou

Re: Film 24 : je relève mon strapontin, j'ai une envie de bâiller…

Message par Ganelon » mer. juin 12, 2019 2:12 pm

@sherinford C'est-à-dire qu'un bon film ne peut faire l'économie d'une histoire complexe d'après toi ?
Edit : grillé par Udo Femi !!!
 

Avatar de l’utilisateur
nonolimitus
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 2043
Inscription : mer. oct. 25, 2006 9:20 pm
Localisation : la Côte de Jade
Contact :

Re: Film 24 : je relève mon strapontin, j'ai une envie de bâiller…

Message par nonolimitus » mer. juin 12, 2019 2:19 pm

Moi, j'ai toujours autant de plaisir à voir et revoir CONAN (celui avec Schwarzy) !

Tout y est : la Grande Histoire, la profondeur des dialogues, etc...

:rock
Nonolimitus
le MJ avec du gobelin dedans !!!
"Fort heureusement, un peu de séchage et une carotte lui ont remis les idées en place." Poulpivre

Avatar de l’utilisateur
sherinford
Dieu de sa console
Messages : 6574
Inscription : jeu. oct. 07, 2004 8:36 am
Localisation : Un petit chateau en Belgique

Re: Film 24 : je relève mon strapontin, j'ai une envie de bâiller…

Message par sherinford » mer. juin 12, 2019 2:25 pm

Ganelon a écrit :
mer. juin 12, 2019 2:12 pm
@sherinford C'est-à-dire qu'un bon film ne peut faire l'économie d'une histoire complexe d'après toi ?
Edit : grillé par Udo Femi !!!

Ah, mais je n'ai pas dit ça.

Une histoire peut très bien être simple et donner un film exceptionnel, de 15-30 minutes, comme le montrent très bien certains des court métrages sélectionnés dans la série "Love Death Robot"...

C'est une question d'économie de moyens, je pense. Quel est le sens précis de telle scène, de telle séquence, en quoi sert-elle le récit ?

Par exemple, si je prends un film simple à résumer, tout en restant assez long et assez bon : "Ex Machina". OK, il ne se passe pas grand chose là non plus, mais chaque scène, chaque plan a son utilité, et contribue à construire chez le spectateur le sentiment d'empathie qui grandit aussi dans le chef du héros.

La seule chose que la majorité des scènes de Star Wars font, c'est démontrer le génie technique d'Industrial Light & Magic... :lol:

Avatar de l’utilisateur
sherinford
Dieu de sa console
Messages : 6574
Inscription : jeu. oct. 07, 2004 8:36 am
Localisation : Un petit chateau en Belgique

Re: Film 24 : je relève mon strapontin, j'ai une envie de bâiller…

Message par sherinford » mer. juin 12, 2019 2:26 pm

nonolimitus a écrit :
mer. juin 12, 2019 2:19 pm
Moi, j'ai toujours autant de plaisir à voir et revoir CONAN (celui avec Schwarzy) !

Tout y est : la Grande Histoire, la profondeur des dialogues, etc...

:rock

Ca fait longtemps. C'est dans celui-là qu'il assomme un chameau? (Edit: c'est la seule chose dont je me souviens, avec la roue, au début)

Avatar de l’utilisateur
Nolendur
Dieu matters
Messages : 3213
Inscription : mar. mai 20, 2008 3:51 pm
Localisation : Bordeaux
Contact :

Re: Film 24 : je relève mon strapontin, j'ai une envie de bâiller…

Message par Nolendur » mer. juin 12, 2019 2:32 pm

sherinford a écrit :
mer. juin 12, 2019 2:26 pm
nonolimitus a écrit :
mer. juin 12, 2019 2:19 pm
Moi, j'ai toujours autant de plaisir à voir et revoir CONAN (celui avec Schwarzy) !

Tout y est : la Grande Histoire, la profondeur des dialogues, etc...

:rock

Ca fait longtemps. C'est dans celui-là qu'il assomme un chameau? (Edit: c'est la seule chose dont je me souviens, avec la roue, au début)

Oui, c'est ça. Et moi aussi j'aime bien ce film, même s'il est plus proche du Conan de Marvel que de celui de Howard.
Pour ceux qui cherchent Minidonjon, c'est ici : jeux de rôle perso.
_________________
- [...] il s'passe des tas de trucs dont on est pas au parfum [...]
- Comme quoi, exactement ? répliqua Côlon. cite-moi un seul truc qui s'passe dont t'es pas au courant.
Terry Pratchett

Avatar de l’utilisateur
Erwan G
Envoyé de la Source
Messages : 12707
Inscription : lun. oct. 25, 2004 6:51 pm
Localisation : Grenoble

Re: Film 24 : je relève mon strapontin, j'ai une envie de bâiller…

Message par Erwan G » mer. juin 12, 2019 3:50 pm

sherinford a écrit :
mer. juin 12, 2019 2:25 pm
Ganelon a écrit :
mer. juin 12, 2019 2:12 pm
@sherinford C'est-à-dire qu'un bon film ne peut faire l'économie d'une histoire complexe d'après toi ?
Edit : grillé par Udo Femi !!!

Ah, mais je n'ai pas dit ça.

Une histoire peut très bien être simple et donner un film exceptionnel, de 15-30 minutes, comme le montrent très bien certains des court métrages sélectionnés dans la série "Love Death Robot"...

C'est une question d'économie de moyens, je pense. Quel est le sens précis de telle scène, de telle séquence, en quoi sert-elle le récit ?

Par exemple, si je prends un film simple à résumer, tout en restant assez long et assez bon : "Ex Machina". OK, il ne se passe pas grand chose là non plus, mais chaque scène, chaque plan a son utilité, et contribue à construire chez le spectateur le sentiment d'empathie qui grandit aussi dans le chef du héros.

La seule chose que la majorité des scènes de Star Wars font, c'est démontrer le génie technique d'Industrial Light & Magic... :lol:

C'est oublier aussi le fait qu'un film, ce sont des dialogues ("je ne sais pas moi, vole l'air décontracté"), des personnages bien campés (et pas forcément très développés, cf. Reservoir Dogs, qui ne repose que sur ces deux points là, ou Clerks) et des scènes bien montées.

Encore une fois, nous sommes dans un film d'aventures. Ou d'Aventures. L'esprit est là, les acteurs jouent le jeu et nous donnent toutes les raisons de croire que Luke est jeune et con mais persuadé de pouvoir faire la différence, que Han ne veut pas trop d'histoires mais qu'il sait ce que vaut l'amitié, que Leia est une idéaliste prête à se sacrifier pour lutter contre son ennemi mais elle n'est pas sans âme, Lando est un joueur qui est prêt à prendre des risques mais a des plans en poche, C3PO est bavard et inutile mais fonctionne comme un ressort comique appréciable...

Après, ce qu'il se passe dans l'Empire : les rebelles ont remporté une victoire mais sont à deux doigts de tout perdre, un des héros renoue avec son passé et découvre des secrets terribles en affrontant son destin, un chasseur de primes se montre plus malin que celui qu'il poursuit, une fuite se termine dans une sombre trahison, l'espoir naif du premier épisode laisse sa place à la froide certitude que le monde n'est pas aussi simple qu'on veut le croire, l'Empereur gagne la seconde manche et plus personne n'est réellement en sécurité.

C'est déjà pas mal dans une histoire. Il faut 500 pages à Georges R. R. Martin pour en faire autant (mais mieux).
Personne n'est plus arrogant envers les femmes, plus agressif ou méprisant, qu'un homme inquiet pour sa virilité.
Simone de Beauvoir

Spoiler:
Image

Avatar de l’utilisateur
Erwan G
Envoyé de la Source
Messages : 12707
Inscription : lun. oct. 25, 2004 6:51 pm
Localisation : Grenoble

Re: Film 24 : je relève mon strapontin, j'ai une envie de bâiller…

Message par Erwan G » mer. juin 12, 2019 3:50 pm

Nolendur a écrit :
mer. juin 12, 2019 2:32 pm
sherinford a écrit :
mer. juin 12, 2019 2:26 pm
nonolimitus a écrit :
mer. juin 12, 2019 2:19 pm
Moi, j'ai toujours autant de plaisir à voir et revoir CONAN (celui avec Schwarzy) !

Tout y est : la Grande Histoire, la profondeur des dialogues, etc...

:rock

Ca fait longtemps. C'est dans celui-là qu'il assomme un chameau? (Edit: c'est la seule chose dont je me souviens, avec la roue, au début)

Oui, c'est ça. Et moi aussi j'aime bien ce film, même s'il est plus proche du Conan de Marvel que de celui de Howard.

Je n'ai que deux mots pour qualifier ce film : Oliver. Stone.

Et hop, poubelle.
Personne n'est plus arrogant envers les femmes, plus agressif ou méprisant, qu'un homme inquiet pour sa virilité.
Simone de Beauvoir

Spoiler:
Image

Avatar de l’utilisateur
le Zakhan Noir
Dieu mais tant pis
Messages : 10280
Inscription : jeu. oct. 09, 2008 11:37 am
Localisation : dans le quartier perse de Paris

Re: Film 24 : je relève mon strapontin, j'ai une envie de bâiller…

Message par le Zakhan Noir » mer. juin 12, 2019 3:58 pm

nonolimitus a écrit :
mer. juin 12, 2019 2:19 pm
Moi, j'ai toujours autant de plaisir à voir et revoir CONAN (celui avec Schwarzy) !

Tout y est : la Grande Histoire, la profondeur des dialogues, etc...

:rock

Conan est effectivement toujours aussi bon, mais ça tient en deux mots: Basil Poledouris
Expliquer une blague, c'est comme disséquer une grenouille. On comprend le mécanisme, mais elle n'y survit pas (Mark Twain, un peu modifié)

Avatar de l’utilisateur
Erwan G
Envoyé de la Source
Messages : 12707
Inscription : lun. oct. 25, 2004 6:51 pm
Localisation : Grenoble

Re: Film 24 : je relève mon strapontin, j'ai une envie de bâiller…

Message par Erwan G » mer. juin 12, 2019 3:59 pm

Autant écouter le CD, ça permet d'éviter de prêter attention au viol de l'oeuvre, à la nullité des dialogues et à l'histoire navrante.
Personne n'est plus arrogant envers les femmes, plus agressif ou méprisant, qu'un homme inquiet pour sa virilité.
Simone de Beauvoir

Spoiler:
Image

Avatar de l’utilisateur
Ganelon
Ascendant
Messages : 1593
Inscription : jeu. sept. 14, 2017 9:04 am
Localisation : La Maison de Toutou

Re: Film 24 : je relève mon strapontin, j'ai une envie de bâiller…

Message par Ganelon » mer. juin 12, 2019 5:22 pm

Erwan G a écrit :
mer. juin 12, 2019 3:59 pm
Autant écouter le CD, ça permet d'éviter de prêter attention au viol de l'oeuvre, à la nullité des dialogues et à l'histoire navrante.
Ah mais tu vois que tu recommences !!  :D
 
 

Avatar de l’utilisateur
Fingolfin
Dieu lyrique des fouteux chantants
Messages : 5337
Inscription : sam. févr. 07, 2004 7:06 pm
Localisation : Massy

Re: Film 24 : je relève mon strapontin, j'ai une envie de bâiller…

Message par Fingolfin » mer. juin 12, 2019 6:19 pm

Erwan G a écrit :
mer. juin 12, 2019 3:59 pm
Autant écouter le CD, ça permet d'éviter de prêter attention au viol de l'oeuvre, à la nullité des dialogues et à l'histoire navrante.

C'est vrai que les histoires d'Howard sont des chef-d'œuvre de la littérature… :lol:

F.
HUGE PIT FILLED WITH 200 SPIKES

« je carbure à la Jupi » - Highlandjul

« Je bois de la vodka Lidl » - Kyorou

Avatar de l’utilisateur
Fingolfin
Dieu lyrique des fouteux chantants
Messages : 5337
Inscription : sam. févr. 07, 2004 7:06 pm
Localisation : Massy

Re: Film 24 : je relève mon strapontin, j'ai une envie de bâiller…

Message par Fingolfin » mer. juin 12, 2019 6:20 pm

sherinford a écrit :
mer. juin 12, 2019 2:26 pm
nonolimitus a écrit :
mer. juin 12, 2019 2:19 pm
Moi, j'ai toujours autant de plaisir à voir et revoir CONAN (celui avec Schwarzy) !

Tout y est : la Grande Histoire, la profondeur des dialogues, etc...

:rock

Ca fait longtemps. C'est dans celui-là qu'il assomme un chameau? (Edit: c'est la seule chose dont je me souviens, avec la roue, au début)


La version restaurée est une tuerie :wub:  Et ça devient très dark sur la fin du film, pour moi Conan a été une redécouverte.

F.
 
HUGE PIT FILLED WITH 200 SPIKES

« je carbure à la Jupi » - Highlandjul

« Je bois de la vodka Lidl » - Kyorou

Avatar de l’utilisateur
Tybalt (le retour)
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 4042
Inscription : mer. août 22, 2012 7:33 pm
Contact :

Re: Film 24 : je relève mon strapontin, j'ai une envie de bâiller…

Message par Tybalt (le retour) » mer. juin 12, 2019 9:11 pm

*toussote*

Quelques annonces :

- Il va y avoir un film sur la relation entre Virginia Woolf (une des meilleures écrivaines du monde, en toute objectivité) et Vita Sackville-West. Il sortira en France le 10 juillet. Article et bande-annonce ici.

- Le Fabuleux Maurice et ses rongeurs savants de Terry Pratchett va faire l'objet d'une adaptation en long-métrage d'animation, coproduit par Ulysses Filmproduktion et Cantilever Media. Le scénario sera signé Terry.... Rossio (connu pour l'Aladdin de Disney de 1992, Shrek, plusieurs Pirates de Caraïbes...). Les personnages seront conçus par Carter Goodrich (Ratatatouille, Rebelle). Article sur Actualitté.
Mes sites : Kosmos (un jdra sur la mythologie grecque qui a vraiment lu les auteurs antiques pour vous) ; blog de lectures ; site d'écriture.

Hyeronimus
Pratiquant
Messages : 276
Inscription : dim. janv. 20, 2013 1:58 pm

Re: Film 24 : je relève mon strapontin, j'ai une envie de bâiller…

Message par Hyeronimus » mer. juin 12, 2019 10:32 pm

Conan a eu droit a un film avec Arnold que j'aime personnellement beaucoup, avec une musique évidemment somptueuse,

puis à une suite, Conan le destructeur (argh, même si on sauverait bien quelques bribes musicales),

puis à un film qui essayait de faire croire via sa promo qu'il était une suite sans que personne ne soit dupe (Kalidor, re-argh, le film que AS menaçait de montrer à ses enfants lorsqu'ils n'étaient pas sages)

puis à un dessin animé (re-re-argh)

puis à une série télé avec Ralf Moeller (là, je ne crois pas disposer d'assez de argh)

avant d'être rebooté (par un rebouteux, ha ha, non en fait à ce stade, j'avoue n'avoir pas tenté de le voir, est-ce que j'aurais dû, les gens?)

et nous a longtemps fait miroiter l'espoir d'une suite fantôme, parfois nommée King Conan, Crown of Iron...

Quand j'y réfléchis, j'apprécie encore plus le premier Schwarzy, du coup...

Répondre