Film 24 : je relève mon strapontin, j'ai une envie de bâiller…

Ciné, télé, zik et bla bla persos (trolls, floodeurs et baskets interdits)
Avatar de l’utilisateur
sherinford
Dieu de sa console
Messages : 6845
Inscription : jeu. oct. 07, 2004 8:36 am
Localisation : Un petit chateau en Belgique

Re: Film 24 : je relève mon strapontin, j'ai une envie de bâiller…

Message par sherinford » jeu. juin 20, 2019 4:59 pm

Krieghund a écrit :
jeu. juin 20, 2019 2:41 pm
Ioucounou a écrit :
jeu. juin 20, 2019 2:13 pm
Oulalaaaa ! Je n'aime pas Kubrick, j'ai Nolan en horreur, un film qui a ouvertement "un message" ou "un discours" me fait fuir, les symboles et les allégories aussi...

Je crois bien que j'ai trouvé ma nemesis @Erwan G   :bierre:

ps : tu cites le Seigneur des Anneaux, mais Tolkien s'est toujours vigoureusement défendu d'avoir voulu écrire une allégorie de quoi que ce soit. Il avait l'allégorie en horreur...


Sur Kucbrick, je suis assez partagé. J'adore certains de ses films (Les Sentiers de la Gloire, Barry Lyndon, Orange Mécanique, Spartacus, la première partie de FMJ), et abhorre d'autres (Eyes Wide Shut, 2001). Le reste, pas vu donc je juge pas.

Quoi, tu n'as pas vu "The Shining" ?

Avatar de l’utilisateur
Islayre d'Argolh
Dieu des coiffeurs zélés
Messages : 8175
Inscription : ven. août 17, 2007 5:11 pm
Localisation : Paris
Contact :

Re: Film 24 : je relève mon strapontin, j'ai une envie de bâiller…

Message par Islayre d'Argolh » jeu. juin 20, 2019 5:15 pm

Krieghund a écrit :
jeu. juin 20, 2019 3:58 pm
Le deuxième n'est bon qu'en raison de la performance de Ledger. C'est tout. Retirez Ledger et vous avez un mauvais "Die Hard".

Hop, hop, hop : je ne peux pas te laisser dire ça.
Ce n'est pas juste Ledger qui est bon, c'est tout le traitement du personnage du Joker. Le tiers central (et le destin de l'amie d'enfance de Bruce dont le nom m'échappe) est une parfaite proposition scénaristique pour le Clown prince du crime... et ça ce n'est pas au comédien qu'on le doit.


Krieghund a écrit :
jeu. juin 20, 2019 3:58 pm
Le troisième est une vraie purge. Tout est mauvais, le script, le scenario, etc. Ok, Nolan réalise bien, mais là justement cela ne fait que mettre en avant la nullité totale du reste.

Le relooking de Bane mérite quand même d'être salué, AMHA.
La recréation des méchants clés de Batman/Gotham est d'ailleurs la véritable valeur ajoutée de cette trilogie.

 
You are the rulebook. There is no other rulebook.
Make it fast, make it colorful and make it full of decisions for the players. 

Boutique LuLu : la Cité sans Nom, Coureurs d'Orages et autres bêtises au d20.
Schrödinger du Podcast Anonyme.

Avatar de l’utilisateur
Adj
Envoyé de la Source
Messages : 1512
Inscription : jeu. juil. 31, 2003 10:23 am
Localisation : Paris / Paris
Contact :

Re: Film 24 : je relève mon strapontin, j'ai une envie de bâiller…

Message par Adj » jeu. juin 20, 2019 5:18 pm

Krieghund a écrit :
jeu. juin 20, 2019 3:58 pm
Le troisième [...] Ok, Nolan réalise bien

Hop hop hop, je ne peux pas te laisser dire ça.

Le troisième s'ouvre sur la séquence où Bane monte dans l'avion et une grosse scène d'action et il y a 0 tension. Rien.
J'avais eu le sentiment au cinéma.
J'ai revu deux fois cette scène (avant de zapper sur autre chose).
Et à chaque fois, c'est pareil. C'est mou de chez mou.

Adj
Maurice
Le Zakhan Noir a écrit :Je suis 100% bourguignon : je sens même l'époisse

l'oisiveté
Initié
Messages : 131
Inscription : mer. févr. 08, 2012 6:09 am

Re: Film 24 : je relève mon strapontin, j'ai une envie de bâiller…

Message par l'oisiveté » jeu. juin 20, 2019 6:25 pm

Pareil que le Chat.
Le Joker est bon parce que bien joué, parce que bien écrit, parce que bien dirigé. 
Il ne faut pas s'y tromper, Batman fut traité dans le premier opus, c'est bien le Joker le héros du deuxième et c'est assumé comme tel (et on peut d'autant plus regretter la mort de Ledger que la rumeur disait que le 3 devait, à l'origine, se dérouler lors du procès du-dit personnage). 
Un mauvais "Die Hard"... Malgré toute l'affection que j'ai pour le 1 (le meilleur donc), cela sonne comme une vilaine provocation  :D  
On a un excellent film de divertissement (ce qui n'est pas un sous-genre aux yeux de Nolan), une palanquée de thèmes intéressants et un personnage nihiliste comme on en voit que rarement au cinéma. 

l'oisiveté
Initié
Messages : 131
Inscription : mer. févr. 08, 2012 6:09 am

Re: Film 24 : je relève mon strapontin, j'ai une envie de bâiller…

Message par l'oisiveté » jeu. juin 20, 2019 6:26 pm

En revanche, j'aimerais savoir ce que vous reprochez à Eyes Wide Shut😳

Avatar de l’utilisateur
Meuh
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 1719
Inscription : mer. juil. 02, 2014 10:34 am

Re: Film 24 : je relève mon strapontin, j'ai une envie de bâiller…

Message par Meuh » jeu. juin 20, 2019 6:29 pm

Islayre d'Argolh a écrit :
jeu. juin 20, 2019 5:15 pm
Hop, hop, hop : je ne peux pas te laisser dire ça.
Ce n'est pas juste Ledger qui est bon, c'est tout le traitement du personnage du Joker. Le tiers central (et le destin de l'amie d'enfance de Bruce dont le nom m'échappe) est une parfaite proposition scénaristique pour le Clown prince du crime... et ça ce n'est pas au comédien qu'on le doit.

Objection votre honneur. Si Ledger joue très bien, l'écriture du personnage... il enchaîne juste les Gambit Roulette continuellement tout le long du film. À moins que j'aie raté l'information selon laquelle le Joker dispose du super pouvoir d'avoir lu le scénario, ses actions ne sont pas crédibles un instant.

Avatar de l’utilisateur
Vorghyrn
Dieu des gargarismes
Messages : 5493
Inscription : jeu. févr. 03, 2011 12:00 pm
Localisation : Le Cap (Afrique du Sud)
Contact :

Re: Film 24 : je relève mon strapontin, j'ai une envie de bâiller…

Message par Vorghyrn » jeu. juin 20, 2019 6:32 pm

Tient, 12h dans l'avion lundi, j'ai vu 4 films
The Artist : j'ai beaucoup aimé, mais je suis client pour ce genre de film (comédie musical, hommage à ce genre de film etc...)
Venom : mouais, bon, je suis content de l'avoir vu dans l'avion, quoi...
Le chant du loup : excellent :wub: Pour ceux qui ne connaissent pas, c'est un film français où la France se prépare à répondre à un tir de missile nucléaire russe via un autre tir de missile par un sous-marin nuclaire. Le film se déroule donc dans le milieu de la marine nationale et plus particulièrement des sous-marins militaire. J'ai aimé la façon dont cet univers a été retranscris et j'ai trouvé le scénario assez ambitieux (pour une fois, dans film français). la combinaison des deux m'a beaucoup plu.

Creed II : correct mais convenu (en fait c'est un remake de Rocky IV). J'avais entrevu un bout sur l'écran d'un autre passager qui le regardait et ça m'a donné envie de le voir. Finalement, j'ai été un peu déçu :(

bref: films français 2, films américains 0 (pour une fois)
Mes CR solos en cours :

Avatar de l’utilisateur
Macbesse
Dieu en cyrillique
Messages : 5475
Inscription : jeu. sept. 07, 2006 8:48 pm
Localisation : Paris-Tachkent

Re: Film 24 : je relève mon strapontin, j'ai une envie de bâiller…

Message par Macbesse » jeu. juin 20, 2019 7:09 pm

Vu The Lobster , où l'on est prié de trouver l'âme soeur dans un hôtel très british sous peine d'être transformé en animal. On peut y rester plus longtemps si l'on capture les célibataires qui se cachent dans la forêt. Le fusil est fourni.
C'est drôle dans le genre absurde et étouffant et le film va au bout de sa logique, peut-être presque trop, mais il a deux beaux retournements de situation.

Avatar de l’utilisateur
Mugen
Dieu des bottes de cuir
Messages : 9133
Inscription : mer. mai 17, 2006 11:34 am

Re: Film 24 : je relève mon strapontin, j'ai une envie de bâiller…

Message par Mugen » jeu. juin 20, 2019 8:49 pm

Vu Le Daim. S'il y a des moments très drôles, j'ai l'impression que Dupieux ne savait plus comment gérer son film à partir d'un moment...
Sois satisfait des fruit, des fleurs et même des feuilles,
Si c'est dans ton jardin à toi que tu les cueilles.
Ne pas monter bien haut peut-être, mais tout seul.

Avatar de l’utilisateur
Erwan G
Envoyé de la Source
Messages : 12950
Inscription : lun. oct. 25, 2004 6:51 pm
Localisation : Grenoble

Re: Film 24 : je relève mon strapontin, j'ai une envie de bâiller…

Message par Erwan G » jeu. juin 20, 2019 11:43 pm

l'oisiveté a écrit :
jeu. juin 20, 2019 6:26 pm
En revanche, j'aimerais savoir ce que vous reprochez à Eyes Wide Shut😳

A peu près tout. Notamment son utilisation pour régler les comptes entre Kubrick et tous ceux qu'il classe parmi les illuminés, mettant dans le même sac tous les ésotérismes. Et le sujet de base, l'opposition femme/homme sur la base et la différenciation entre la survie du couple par le fantasme de l'adultère et la commission de l'adultère. Et un scénario qui transforme la neuvième porte en chef d'oeuvre.
Personne n'est plus arrogant envers les femmes, plus agressif ou méprisant, qu'un homme inquiet pour sa virilité.
Simone de Beauvoir

Spoiler:
Image

Avatar de l’utilisateur
Ganelon
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 1813
Inscription : jeu. sept. 14, 2017 9:04 am
Localisation : La Maison de Toutou

Re: Film 24 : je relève mon strapontin, j'ai une envie de bâiller…

Message par Ganelon » ven. juin 21, 2019 12:36 am

Moi aussi j'ai bien aimé Le Guerrier Silencieux. Mais s'y référer pour appuyer une lecture symbolique... 🤔
Et lire Sur La Route en faisant le truffier à symboles, qu'on m'explique pour quoi faire. Si Homère ou Shakespeare valent d'être lus ce n'est certainement pas pour leur "apport symbolique autorisé" mais parce que leur forme est inédite.
ire échanson

Avatar de l’utilisateur
Erwan G
Envoyé de la Source
Messages : 12950
Inscription : lun. oct. 25, 2004 6:51 pm
Localisation : Grenoble

Re: Film 24 : je relève mon strapontin, j'ai une envie de bâiller…

Message par Erwan G » ven. juin 21, 2019 7:56 am

Et pourtant, Shakespeare déborde de symboles et d'allégories.
Personne n'est plus arrogant envers les femmes, plus agressif ou méprisant, qu'un homme inquiet pour sa virilité.
Simone de Beauvoir

Spoiler:
Image

Avatar de l’utilisateur
Krieghund
Dieu du fleuve
Messages : 8008
Inscription : ven. avr. 01, 2005 6:40 pm
Localisation : Capitale des Grands Ducs d'Occident
Contact :

Re: Film 24 : je relève mon strapontin, j'ai une envie de bâiller…

Message par Krieghund » ven. juin 21, 2019 8:14 am

Bane est l'exemple même d'un vilain qui, au début du film, est vraiment intéressant, et qui devient de plus en plus ridicule par la suite. Qu'est ce qu'on a ?
On a un gars qui dit qu'il parle pour les déshérités, pour le peuple, mais qui libère les délinquants et criminels ; un gars qui occupe l'équivalent Gothamite de Wall Street ("Occupy Wall Street"), pour finir par organiser des procès truqués ; un gars qui défonce Batman quand il est en pleine forme, mais qui est incapable de le faire quand il est tout cassé.

Les incohérences sont beaucoup trop énormes dans ce film pour dépasser ma suspension d'incrédulité. La pire scène étant l'attaque de la police sur les forces de Bane. Nous avons donc d'un coté des policiers qui ont passé trois mois dans les égouts (ils se sont nourris comment ? Mystère ! Mais on va dire que la population les a ravitaillés, hein), qui sont bien rasés, en uniforme de parade (on va dire qu'après s'être libéré, ils ont eu le temps de passer chez eux prendre une douche, faire bisou à madame ou monsieur, mettre un uniforme neuf). Ils sont armés de matraques. Uniquement de matraques.

En face, on a les forces de Bane. Ils sont sales et hirsutes. Et ils ont des armes automatiques. Des flingues, des M-16, des mitrailleuses. Ils les agitent bien haut au dessus de leur tête, clamant des insultes sur les forces de l'ordre (tant qu'on est blanc).

Le combat commence. Les flics chargent. Et PAS UN SEULE des malandrins n'a l'idée de baisser son arme pour tirer dans le tas. PAS UN ! Ou alors si, un ou deux. Non, ils chargent comme des abrutis au lieu de faire un massacre.

Je crois que c'est ce moment là qui m'a fait disjoncter et qui m'a fait regarder ce film comme une daube absolue. La mort de Talia, c'était la petite cerise pourrie sur un immense gâteau de déception.

J'avais adoré le 2e, en raison de la performance de Heath Ledger. Et là, je suis retombé de très haut. Le pire batman que j'ai pu voir (mais je n'ai pas vu ceux avec Clooney et Kilmer). Entre le Alfred vieux pleurnichard, Bane qui passe de maitre du crime a gros doudou pour Talia, la guérison miraculeuse de Wayne, et cette scène de combat idiote, j'étais effaré qu'on puisse trouver le film bon, ou même distrayant. Ratage complet.

Madedd
Pratiquant
Messages : 235
Inscription : mer. oct. 11, 2017 3:28 pm
Localisation : Foix

Re: Film 24 : je relève mon strapontin, j'ai une envie de bâiller…

Message par Madedd » ven. juin 21, 2019 9:01 am

Si tu n'as rien contre le Batman de Adam West et la série animé the Brave and the Bold, celui Batman & Robin est au moins rigolo...
Dernière modification par Madedd le ven. juin 21, 2019 9:10 am, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Yusei
Dieu en cavale
Messages : 7329
Inscription : jeu. janv. 30, 2014 9:47 am
Localisation : Paris / Cachan
Contact :

Re: Film 24 : je relève mon strapontin, j'ai une envie de bâiller…

Message par Yusei » ven. juin 21, 2019 9:09 am

Madedd a écrit :
ven. juin 21, 2019 9:01 am
le Barman de Adam West
Ça existe sûrement déjà, mais ça me fait imaginer une série humoristique où un super héros se bat avec des shakers et des bouteilles d'alcool, avec des mouvements dignes de Tom Cruise dans Cocktail.

Verrouillé