Film 24 : je relève mon strapontin, j'ai une envie de bâiller…

Ciné, télé, zik et bla bla persos (trolls, floodeurs et baskets interdits)
Avatar de l’utilisateur
Ganelon
Prophète
Messages : 903
Inscription : jeu. sept. 14, 2017 9:04 am
Localisation : Sur la brèche

Re: Film 24 : je relève mon strapontin, j'ai une envie de bâiller…

Message par Ganelon » jeu. nov. 15, 2018 3:07 pm

Guts of Darkness a écrit :
jeu. nov. 15, 2018 2:24 pm
Verneuil est sans doute l'un des réalisateurs français dont les films ont le moins vieilli. J'ai tendance à penser qu'il est l'un des précurseurs du thriller français moderne.
Précurseur de... quoi ? Pourrais-tu donner des exemples de ce "TFM" ?
Nous déclinons toute responsabilité quant aux propos tenus par notre patient.

Avatar de l’utilisateur
Guts of Darkness
Messie
Messages : 1153
Inscription : jeu. janv. 19, 2017 12:47 am

Re: Film 24 : je relève mon strapontin, j'ai une envie de bâiller…

Message par Guts of Darkness » jeu. nov. 15, 2018 3:19 pm

Il y a une 2ème ligne, il faut lire jusqu'au bout, c'est écrit. Par contre, faudra m'expliquer TFM qui ne figure sans doute ni dans le Larousse, ni dans le Robert.
Sic gorgiamus allos subjectatos nunc
-----------
Dans un futur proche de type cyberpunk, même les armes seront sponsorisées par de riches particuliers ou des corpos et les missiles porteront le nom de leurs bienfaiteurs (cf. War Inc.)

Avatar de l’utilisateur
Fabien_Lyraud
Dieu, sérieux les gars.
Messages : 4690
Inscription : ven. mai 05, 2006 2:09 pm
Contact :

Re: Film 24 : je relève mon strapontin, j'ai une envie de bâiller…

Message par Fabien_Lyraud » jeu. nov. 15, 2018 3:39 pm

Guts of Darkness a écrit :
jeu. nov. 15, 2018 2:24 pm
Verneuil est sans doute l'un des réalisateurs français dont les films ont le moins vieilli. J'ai tendance à penser qu'il est l'un des précurseurs du thriller français moderne.

Le film d'action à la française c'était Verneuil mais aussi Deray et surtout José Giovanni.

Avatar de l’utilisateur
Kardwill
Dieu des strates galactiques
Messages : 5902
Inscription : mar. déc. 11, 2007 3:19 pm

Re: Film 24 : je relève mon strapontin, j'ai une envie de bâiller…

Message par Kardwill » jeu. nov. 15, 2018 3:45 pm

Guts of Darkness a écrit :
jeu. nov. 15, 2018 3:19 pm
Il y a une 2ème ligne, il faut lire jusqu'au bout, c'est écrit.
Euh, où ça? ^^
 

Avatar de l’utilisateur
Ganelon
Prophète
Messages : 903
Inscription : jeu. sept. 14, 2017 9:04 am
Localisation : Sur la brèche

Re: Film 24 : je relève mon strapontin, j'ai une envie de bâiller…

Message par Ganelon » jeu. nov. 15, 2018 4:23 pm

Oui car je bouille de savoir quel est ce Thriller Français Moderne !! Bon, en y réfléchissant bien, on trouve des choses dignes d'intérêt telles que Eaux Profondes, Une Etrange Affaire, Garde à Vue, Mortelle Randonnée, mais j'ai du mal à en faire un genre en soi.
Nous déclinons toute responsabilité quant aux propos tenus par notre patient.

Avatar de l’utilisateur
Guts of Darkness
Messie
Messages : 1153
Inscription : jeu. janv. 19, 2017 12:47 am

Re: Film 24 : je relève mon strapontin, j'ai une envie de bâiller…

Message par Guts of Darkness » jeu. nov. 15, 2018 4:52 pm

I comme Icare, 1000 milliards de dollars, j'ajouterais aussi le Casse, dans une certaine mesure.
Sic gorgiamus allos subjectatos nunc
-----------
Dans un futur proche de type cyberpunk, même les armes seront sponsorisées par de riches particuliers ou des corpos et les missiles porteront le nom de leurs bienfaiteurs (cf. War Inc.)

Avatar de l’utilisateur
Fabien_Lyraud
Dieu, sérieux les gars.
Messages : 4690
Inscription : ven. mai 05, 2006 2:09 pm
Contact :

Re: Film 24 : je relève mon strapontin, j'ai une envie de bâiller…

Message par Fabien_Lyraud » jeu. nov. 15, 2018 5:27 pm

Guts of Darkness a écrit :
jeu. nov. 15, 2018 4:52 pm
I comme Icare, 1000 milliards de dollars, j'ajouterais aussi le Casse, dans une certaine mesure.

Peur sur la ville pouvait rivaliser avec n'importe quel film d'action américain. Avec les cascades spectaculaires de Belmondo.

Avatar de l’utilisateur
Udo Femi
Dieu des langues de poulpes
Messages : 19145
Inscription : mer. juil. 12, 2006 4:41 pm
Localisation : Genève
Contact :

Re: Film 24 : je relève mon strapontin, j'ai une envie de bâiller…

Message par Udo Femi » jeu. nov. 15, 2018 5:52 pm

Je confirme, Peur sur la Ville a très bien vieilli (revu récemment). Dans un genre différent, Le Corps de mon Ennemi aussi.
Mon blog: http://www.udo-prod.com avec La Superclique gratuite et les Aventures Spears & Sandals d'Agôn !
Venez à l'UdoCon 2019

Avatar de l’utilisateur
Guts of Darkness
Messie
Messages : 1153
Inscription : jeu. janv. 19, 2017 12:47 am

Re: Film 24 : je relève mon strapontin, j'ai une envie de bâiller…

Message par Guts of Darkness » jeu. nov. 15, 2018 6:17 pm

1000 milliards de dollars aussi a bien vieilli (vu l'année dernière), même si l'on peut changer les chiffres.
Le plus difficile avec les vieux films, c'est le son qui déchirent les oreilles et les images qui piquent les yeux. En ce sens, les films en noir et blanc sont souvent plus regardables.
Sic gorgiamus allos subjectatos nunc
-----------
Dans un futur proche de type cyberpunk, même les armes seront sponsorisées par de riches particuliers ou des corpos et les missiles porteront le nom de leurs bienfaiteurs (cf. War Inc.)

Avatar de l’utilisateur
Mugen
Dieu des bottes de cuir
Messages : 7815
Inscription : mer. mai 17, 2006 11:34 am

Re: Film 24 : je relève mon strapontin, j'ai une envie de bâiller…

Message par Mugen » jeu. nov. 15, 2018 7:18 pm

Guts of Darkness a écrit :
jeu. nov. 15, 2018 3:19 pm
Il y a une 2ème ligne, il faut lire jusqu'au bout, c'est écrit. Par contre, faudra m'expliquer TFM qui ne figure sans doute ni dans le Larousse, ni dans le Robert.

Thriller Français Moderne...
Sois satisfait des fruit, des fleurs et même des feuilles,
Si c'est dans ton jardin à toi que tu les cueilles.
Ne pas monter bien haut peut-être, mais tout seul.

Avatar de l’utilisateur
Le Chacal
Dieu sans vraiment y croire
Messages : 3230
Inscription : ven. sept. 28, 2007 7:55 pm

Re: Film 24 : je relève mon strapontin, j'ai une envie de bâiller…

Message par Le Chacal » jeu. nov. 15, 2018 7:37 pm

Cette page est digne d'un sketch des Monty Pythons, ou de Groucho Marx...
"Séquestrée et nulle en géographie, elle finit par développer un syndrôme d'Helsinki"

"It's hard to be a self-made man, unless you have a time-machine and an oedipus complex"

ImageImageImageImageImageImage

Avatar de l’utilisateur
Tybalt (le retour)
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 3512
Inscription : mer. août 22, 2012 7:33 pm
Contact :

Re: Film 24 : je relève mon strapontin, j'ai une envie de bâiller…

Message par Tybalt (le retour) » jeu. nov. 15, 2018 8:46 pm

J'avais été marqué pour I comme Icare quand je l'avais vu à la télé il y a déjà de longues années. Je n'irai pas jusqu'à dire que ça n'a pas vieilli. Je ne sais pas si ça a bien vieilli. Mais c'est bien ficelé, bien réalisé, et ça a un charme certain (suranné ? peut-être).
Mes sites : Kosmos (un jdra sur la mythologie grecque qui a vraiment lu les auteurs antiques pour vous) et mon blog de lectures.

Avatar de l’utilisateur
rogre
RDieu
Messages : 3223
Inscription : jeu. déc. 06, 2007 12:53 pm
Localisation : Lyon 6è

Re: Film 24 : je relève mon strapontin, j'ai une envie de bâiller…

Message par rogre » jeu. nov. 15, 2018 8:58 pm

Mugen a écrit :
jeu. nov. 15, 2018 7:18 pm
Thriller Français Moderne...
Le Chacal a écrit :
jeu. nov. 15, 2018 7:37 pm
Cette page est digne d'un sketch des Monty Pythons, ou de Groucho Marx...

"Vous m 'prenez pour un Guignolo?..." : phrase fondatrice du TFM? :D

Spoiler:
Image
"In rainbow fantasy, Evil must be stopped, but should not be killed, for to kill is evil."

Avatar de l’utilisateur
Guts of Darkness
Messie
Messages : 1153
Inscription : jeu. janv. 19, 2017 12:47 am

Re: Film 24 : je relève mon strapontin, j'ai une envie de bâiller…

Message par Guts of Darkness » jeu. nov. 15, 2018 10:25 pm

Mugen a écrit :
jeu. nov. 15, 2018 7:18 pm
Guts of Darkness a écrit :
jeu. nov. 15, 2018 3:19 pm
Il y a une 2ème ligne, il faut lire jusqu'au bout, c'est écrit. Par contre, faudra m'expliquer TFM qui ne figure sans doute ni dans le Larousse, ni dans le Robert.
Thriller Français Moderne...
Merci. C'est évident, mais je n'arrive pas à me faire aux acronymes.
A propos de Verneuil, son clan des Siciliens préfigurent la trilogie du parrain. D'ailleurs, n'est-ce pas dans le 2 ou le 3 qu'un "externe" fricote avec une fille du clan?
Sic gorgiamus allos subjectatos nunc
-----------
Dans un futur proche de type cyberpunk, même les armes seront sponsorisées par de riches particuliers ou des corpos et les missiles porteront le nom de leurs bienfaiteurs (cf. War Inc.)

Avatar de l’utilisateur
Guts of Darkness
Messie
Messages : 1153
Inscription : jeu. janv. 19, 2017 12:47 am

Re: Film 24 : je relève mon strapontin, j'ai une envie de bâiller…

Message par Guts of Darkness » ven. nov. 16, 2018 1:59 am

Puisque qu'on parle de Verneuil, je viens de voir ses 2 derniers films, le premier étant autobiographique tiré de son roman, le second plus librement inspiré: Mayrig et 588, rue Paradis.
Le 1er raconte l'histoire d'Arméniens arrivant en France pour échapper au génocide et raconte l'histoire d'une famille et de son assimilation plus ou moins réussie à Marseille. Il y a quelques flashback sur l'histoire du massacre, notamment l'intro avec l'assassinat en 1921 de l'instigateur de cette tuerie réfugié à Berlin et le procès de l'accusé. C'est assez curieux la manière dont il est acquitté (pris en flag), alors que 20 ans plus tard, l'Allemagne se servira du génocide décidé administrativement pour faire de même. J'ai trouvé ce film très bon, pourtant je ne suis pas trop fan de ce genre de film (tranche de vie familiale).
Le 2ème se déroule plus tard, quand l'enfant a grandi et est devenu un auteur de pièces à succès, marié à une assimilationniste (c.à.d. francisant son nom et l'éloignant de sa culture). Il y a plus de longueur par contre, même si cela reste pas mal.

Globalement, je retiens le racisme latent auquel toute culture différente (exotique) est confrontée, surtout avec la classe bourgeoise, moins avec les professions simples et populaires.

Et quand on y pense, c'est aussi l'époque où la France accueille des Polonais, des Russes et autres Slaves qui fuient la Révolution communiste et sont confrontés aux mêmes problèmes. Puis ensuite les Italiens et les Espagnols. Et finalement, on se dit que la France a quand même eu la chance d'être un havre de paix relatif.
Sic gorgiamus allos subjectatos nunc
-----------
Dans un futur proche de type cyberpunk, même les armes seront sponsorisées par de riches particuliers ou des corpos et les missiles porteront le nom de leurs bienfaiteurs (cf. War Inc.)

Répondre