Film 24 : je relève mon strapontin, j'ai une envie de bâiller…

Ciné, télé, zik et bla bla persos (trolls, floodeurs et baskets interdits)
Avatar de l’utilisateur
Vorghyrn
Dieu des gargarismes
Messages : 4831
Inscription : jeu. févr. 03, 2011 12:00 pm
Localisation : Le Cap (Afrique du Sud)
Contact :

Re: Film 24 : je relève mon strapontin, j'ai une envie de bâiller…

Message par Vorghyrn » lun. janv. 21, 2019 11:19 am

pour le coup, c'est possible que ce soit aussi le cas dans la pièce "Edmond", je me rappelle d'une grosse césure, pas du tout à l'hémistiche . :neutral:
Mes CR solos en cours :

Hyeronimus
Pratiquant
Messages : 251
Inscription : dim. janv. 20, 2013 1:58 pm

Re: Film 24 : je relève mon strapontin, j'ai une envie de bâiller…

Message par Hyeronimus » lun. janv. 21, 2019 6:37 pm

Je me souviens qu'on m'avait dit que la fin du film avec Depardieu sautait aussi des trucs, notamment lorsqu'à la fin Roane réalise que Cyrano est l'auteur des lettres de Christian... Mais ça me tente, Edmond.

Avatar de l’utilisateur
le Zakhan Noir
Dieu mais tant pis
Messages : 9984
Inscription : jeu. oct. 09, 2008 11:37 am
Localisation : dans le quartier perse de Paris

Re: Film 24 : je relève mon strapontin, j'ai une envie de bâiller…

Message par le Zakhan Noir » lun. janv. 21, 2019 7:18 pm

Hyeronimus a écrit :
lun. janv. 21, 2019 6:37 pm
Depardieu sautait aussi des trucs, même sa tante, Edmonde.

Eh beehh...
Sans dédouaner qui que ce soit (mais alors, vraiment pas), dresser les pauvres contre les pauvres, c'est vieux comme le monde pour qui veut faire ses affaires tranquillement quelque part à l'étage du dessus...  
(Udo Femi)

Avatar de l’utilisateur
Tybalt (le retour)
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 3754
Inscription : mer. août 22, 2012 7:33 pm
Contact :

Re: Film 24 : je relève mon strapontin, j'ai une envie de bâiller…

Message par Tybalt (le retour) » mar. janv. 22, 2019 11:37 am

J'avais remarqué aussi, mais ça me semble inévitable de couper le texte : insérer le monologue final en entier aurait déséquilibré le rythme du film. Ou alors on passait à un téléfilm filmant la pièce, et tout aurait été différent.

Pour les gens qui n'ont pas vu la pièce, les mises en scène récentes à la Comédie-Françaises sont excellentes et peuvent se trouver en DVD. Et si vous préférez les films, celui de 1990 réalisé par Jean-Paul Rappeneau avec Depardieu dans le rôle-titre est une très, très bonne introduction à la pièce : Depardieu est impressionnant et le scénario de Jean-Claude Carrière est un modèle de vulgarisation d'un texte classique (un peu comme tout ce qu'il fait), avec des coupes peu nombreuses et si bien équilibrées que le résultat reste très respectueux de l'oeuvre d'origine.

Et puis sinon, ça se lit très bien, franchement (beaucoup plus que pas mal d'autres pièces classiques).
Mes sites : Kosmos (un jdra sur la mythologie grecque qui a vraiment lu les auteurs antiques pour vous) ; blog de lectures ; site d'écriture.

Avatar de l’utilisateur
rogre
RDieu
Messages : 3459
Inscription : jeu. déc. 06, 2007 12:53 pm
Localisation : Lyon 6è

Re: Film 24 : je relève mon strapontin, j'ai une envie de bâiller…

Message par rogre » mar. janv. 22, 2019 12:54 pm

Tybalt (le retour) a écrit :
mar. janv. 22, 2019 11:37 am
Et puis sinon, ça se lit très bien, franchement (beaucoup plus que pas mal d'autres pièces classiques).

Je serais tenté de dire que c'est justement parce que ce n'est pas une pièce classique, mais post-moderne. :)
Alors tu réfléchis longuement, tu consultes le saint ermite et les autres sommités des religions constituées, tu fais le vide en toi, tu prends du recul et de la hauteur, et tu en conclus sagement que la vengeance la plus implacable est la seule solution. (Eric Chevillard)

Avatar de l’utilisateur
Tybalt (le retour)
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 3754
Inscription : mer. août 22, 2012 7:33 pm
Contact :

Re: Film 24 : je relève mon strapontin, j'ai une envie de bâiller…

Message par Tybalt (le retour) » mar. janv. 22, 2019 1:46 pm

J'employais le mot de "classique" au sens général de "grand classique du théâtre". Mais c'est sûr que c'est plus accessible que du théâtre classique du XVIIe siècle du genre Racine :)
Mes sites : Kosmos (un jdra sur la mythologie grecque qui a vraiment lu les auteurs antiques pour vous) ; blog de lectures ; site d'écriture.

Avatar de l’utilisateur
Vorghyrn
Dieu des gargarismes
Messages : 4831
Inscription : jeu. févr. 03, 2011 12:00 pm
Localisation : Le Cap (Afrique du Sud)
Contact :

Re: Film 24 : je relève mon strapontin, j'ai une envie de bâiller…

Message par Vorghyrn » mar. janv. 22, 2019 1:52 pm

Tybalt (le retour) a écrit :
mar. janv. 22, 2019 11:37 am
Et puis sinon, ça se lit très bien, franchement (beaucoup plus que pas mal d'autres pièces classiques).
et on peut la trouver sur internet, libre de droit.

Ce qui me rappelle une anecdote: j'ai offert cette pièce à une amie et je l'ai trouve à la FNAC pour 3€, à côté de ça il y avait la "biographie" à 20€ d'un youtubeur dont j'ai oublié le nom qui s'était fait connaitre en faisant des vidéo de lui dans sa douche, car, de son propre aveux, dépourvu d'autres talents. Notre société a vraiment un grave problème 8|
 
Mes CR solos en cours :

Avatar de l’utilisateur
SeigneurAo
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 2594
Inscription : sam. mai 04, 2013 1:44 am
Localisation : Lyon

Re: Film 24 : je relève mon strapontin, j'ai une envie de bâiller…

Message par SeigneurAo » mar. janv. 22, 2019 2:11 pm

Vorghyrn a écrit :
mar. janv. 22, 2019 1:52 pm
Tybalt (le retour) a écrit :
mar. janv. 22, 2019 11:37 am
Et puis sinon, ça se lit très bien, franchement (beaucoup plus que pas mal d'autres pièces classiques).
et on peut la trouver sur internet, libre de droit.

Ce qui me rappelle une anecdote: j'ai offert cette pièce à une amie et je l'ai trouve à la FNAC pour 3€, à côté de ça il y avait la "biographie" à 20€ d'un youtubeur dont j'ai oublié le nom qui s'était fait connaitre en faisant des vidéo de lui dans sa douche, car, de son propre aveux, dépourvu d'autres talents. Notre société a vraiment un grave problème 8|
  
Tu estimes problématique qu'une œuvre d'excellente qualité soit accessible à bas prix voire gratuitement, alors que les teubés qui veulent acheter l'autre bouse soient obligés de débourser 20 euros ?
Perso j'y vois plutôt l'une des rares réussite de la société de consommation, pour le coup...
Faith in God means believing absolutely in something with no proof whatsoever. Faith in humanity means believing absolutely in something with a huge amount of proof to the contrary. -Joss Whedon (merci Yusei)

Avatar de l’utilisateur
Vorghyrn
Dieu des gargarismes
Messages : 4831
Inscription : jeu. févr. 03, 2011 12:00 pm
Localisation : Le Cap (Afrique du Sud)
Contact :

Re: Film 24 : je relève mon strapontin, j'ai une envie de bâiller…

Message par Vorghyrn » mar. janv. 22, 2019 2:36 pm

SeigneurAo a écrit :
mar. janv. 22, 2019 2:11 pm
Vorghyrn a écrit :
mar. janv. 22, 2019 1:52 pm
Tybalt (le retour) a écrit :
mar. janv. 22, 2019 11:37 am
Et puis sinon, ça se lit très bien, franchement (beaucoup plus que pas mal d'autres pièces classiques).
et on peut la trouver sur internet, libre de droit.

Ce qui me rappelle une anecdote: j'ai offert cette pièce à une amie et je l'ai trouve à la FNAC pour 3€, à côté de ça il y avait la "biographie" à 20€ d'un youtubeur dont j'ai oublié le nom qui s'était fait connaitre en faisant des vidéo de lui dans sa douche, car, de son propre aveux, dépourvu d'autres talents. Notre société a vraiment un grave problème 8| 
Tu estimes problématique qu'une œuvre d'excellente qualité soit accessible à bas prix voire gratuitement, alors que les teubés qui veulent acheter l'autre bouse soient obligés de débourser 20 euros ?
Perso j'y vois plutôt l'une des rares réussite de la société de consommation, pour le coup... 
Ca me ferai vraiment plaisir que tu ais raison, malheureusement, je pense que le prix reflète la demande et pas la qualité ou le fait de rendre ce genre d'oeuvre accessible à tous, et cette idée m'inquiète beaucoup...
(après, si tu veux, on continu ailleurs pour ne pas déranger les gens qui veulent parler de ciné ;) )
 
Mes CR solos en cours :

Avatar de l’utilisateur
Meuh
Ascendant
Messages : 1613
Inscription : mer. juil. 02, 2014 10:34 am

Re: Film 24 : je relève mon strapontin, j'ai une envie de bâiller…

Message par Meuh » mar. janv. 22, 2019 3:13 pm

Dernières séances ciné :
- Glass est une sombre merde. Je vois pas qu'est ce qu'il y a à sauver dans ce film, si ce n'est le fan-service envers une licence qui n'a jamais existé.
- Edmond est un fort bel hommage (malgré un humour parfois un peu beauf). Et si vous n'avez jamais été voir Cyrano au théâtre, qu'attendez vous donc ?

Avatar de l’utilisateur
Erwan G
Envoyé de la Source
Messages : 12247
Inscription : lun. oct. 25, 2004 6:51 pm
Localisation : Grenoble

Re: Film 24 : je relève mon strapontin, j'ai une envie de bâiller…

Message par Erwan G » mer. janv. 23, 2019 11:03 am

Hyeronimus a écrit :
lun. janv. 21, 2019 6:37 pm
Je me souviens qu'on m'avait dit que la fin du film avec Depardieu sautait aussi des trucs, notamment lorsqu'à la fin Roane réalise que Cyrano est l'auteur des lettres de Christian... Mais ça me tente, Edmond.

D'un autre coté, Depardieu en Cyrano, c'était... c'était... Pfff, pour voir pire, il fallait regarder Jean Carmet dans Germinal.
Spoiler:
Image

Avatar de l’utilisateur
Mugen
Dieu des bottes de cuir
Messages : 8227
Inscription : mer. mai 17, 2006 11:34 am

Re: Film 24 : je relève mon strapontin, j'ai une envie de bâiller…

Message par Mugen » mer. janv. 23, 2019 11:30 am

Erwan G a écrit :
mer. janv. 23, 2019 11:03 am
Hyeronimus a écrit :
lun. janv. 21, 2019 6:37 pm
Je me souviens qu'on m'avait dit que la fin du film avec Depardieu sautait aussi des trucs, notamment lorsqu'à la fin Roane réalise que Cyrano est l'auteur des lettres de Christian... Mais ça me tente, Edmond.

D'un autre coté, Depardieu en Cyrano, c'était... c'était... Pfff, pour voir pire, il fallait regarder Jean Carmet dans Germinal.

C'est moins pire que ça, mais en effet je préfère la version de Jacques Weber.
Sois satisfait des fruit, des fleurs et même des feuilles,
Si c'est dans ton jardin à toi que tu les cueilles.
Ne pas monter bien haut peut-être, mais tout seul.

Avatar de l’utilisateur
Erwan G
Envoyé de la Source
Messages : 12247
Inscription : lun. oct. 25, 2004 6:51 pm
Localisation : Grenoble

Re: Film 24 : je relève mon strapontin, j'ai une envie de bâiller…

Message par Erwan G » mer. janv. 23, 2019 11:39 am

J'ai détesté cette pseudo incarnation. Une partie de la magie de Cyrano est d'être écrit en alexandrins mais que le texte reste d'une fluidité magistrale. La pire partie pour moi a été le moment où Cyrano s'en prend à un acteur qu'il accuse d'être balourd et d'ahaner les vers au lieu de les laisser s'envoler. Ce que fait Gérard Depardieu au moment où Cyrano est virulent à ce titre. C'était indicible.
Spoiler:
Image

Avatar de l’utilisateur
Calisto
Dieu des audacieux
Messages : 4023
Inscription : mer. août 13, 2003 7:26 pm
Localisation : Houdan (78)

Re: Film 24 : je relève mon strapontin, j'ai une envie de bâiller…

Message par Calisto » mer. janv. 23, 2019 1:54 pm

Tybalt (le retour) a écrit :
mar. janv. 22, 2019 11:37 am
Pour les gens qui n'ont pas vu la pièce, les mises en scène récentes à la Comédie-Françaises sont excellentes et peuvent se trouver en DVD.

Merci pour l'info, je vais aller chercher ! J'adore ce texte et j'ai beaucoup aimé le film d'ailleurs qui m'a permis de le découvrir.
“Omnes stulti, et deliberatione non utentes, omnia tentant”

Avatar de l’utilisateur
Yusei
Dieu en cavale
Messages : 6663
Inscription : jeu. janv. 30, 2014 9:47 am
Localisation : Paris / Cachan
Contact :

Re: Film 24 : je relève mon strapontin, j'ai une envie de bâiller…

Message par Yusei » mer. janv. 23, 2019 3:09 pm

Si le Cyrano avec Depardieu n'est pas la meilleure version de Cyrano, c'est au moins c'est un film où je supporte Depardieu. Il surjoue, comme d'habitude, mais c'est comme ça que j'imagine Cyrano: un type pompeux, relique d'une autre époque, qui en fait trop et qui a ses moments de fulgurance, mais pas aussi souvent qu'il le pense.

Répondre