BD, comics & mangas : cases, bulles et splouing ou vignettes, phylactères et onomatopées ?

Ciné, télé, zik et bla bla persos (trolls, floodeurs et baskets interdits)
Avatar de l’utilisateur
Silenttimo
Dieu bavard du muet
Messages : 8241
Inscription : mar. févr. 13, 2007 3:39 pm
Localisation : Hauts-de-Seine sud (92)

Re: BD, comics & mangas : cases, bulles et splouing ou vignettes, phylactères et onomatopées ?

Message par Silenttimo »

Paiji a écrit : ven. juil. 03, 2020 2:17 pm Un peu déçu par la fin de ce premier cycle de Black Hammer, dont le tome 4 est sorti mercredi dernier.

J'ai largement préféré Descender (sans compter le dessin de Dustin Nguyen qui est juste magnifique). Il a commencé une suite Ascender, mais avec juste un tome paru difficile de dire si ça sera aussi bien.
Pas encore lu ce T4 de "Black hammer". J'aime bien les spin-off dans cet univers d'ailleurs.
Gideon falls est fantastico-horrifique, relativement lovecraftien.

Descender, j'ai lu le début du 1er, mais je ne suis décidément pas fan de la S-F en BD (guère plus en matière de films, livres ou JdR d'ailleurs). Le dessin est très bon, le récit semblait bien partir, mais j'ai beaucoup de mal à m'immerger dans la S-F pure et dure.
Le seul qui m'attire, c'est "Trillium", car de ce que j'ai compris la S-F est davantage une toile de fond qu'un élément essentiel ou moteur du récit.
 
"Les Balkany font plus de caméos dans les scandales financiers que Stan Lee dans les films Marvel" (Blackjack)

Fan de ciné muet et US :
- Lubitsch : "Je fais appel à l'intelligence du spectateur !"
- Avatar : "l'homme qui rit" de P. Leni (1928)
Avatar de l’utilisateur
Erwan G
Envoyé de la Source
Messages : 14121
Inscription : lun. oct. 25, 2004 6:51 pm
Localisation : Grenoble

Re: BD, comics & mangas : cases, bulles et splouing ou vignettes, phylactères et onomatopées ?

Message par Erwan G »

Silenttimo a écrit : ven. juil. 03, 2020 1:32 pm
Paiji a écrit : ven. juil. 03, 2020 11:28 am Urban Comics fait une grosse opération découverte : https://www.urban-comics.com/ope-ete-2020/

10 gros récits complets à un prix dérisoire.

- Batman White Knight de S. Murphy
– Batman la Cour des Hiboux de S. Snyder et G. Capullo
– Injustice Année Un de Tom Taylor & Collectif
– Batman Le Chevalier Noir de G. Hurwitz & D. Finch
– Harley Quinn Renaissance d’Amanda Conner, J. Palmiotti & C. Hardin
– Wonder Woman Année Un de G.Rucka & coll.
– Justice League :  Justice d’A. Ross
– Superman Red Son de M.Millar & D. Johnson
– Batman Silence de J. Loeb & J. Lee
– Joker Le Deuil de la Famille de S. Snyder & G. Capullo

Ce n'est pas de la nouveauté, mais pour les gens comme moi qui sont plutôt Marvel et ne connaissent pas l'univers DC, c'est l'occasion d'y entrer à peu de frais. Du coup j'en ai pris 3 (Justice League, Injustice et un Batman)

Seul petit bémol, ça part comme des petits pains et il est déjà difficile d'en trouver (à Nantes, les deux librairies que je fréquente sont déjà en réassort).

Je suis surtout amateur du batman-verse. 
Donc mon avis est sous ce prisme.

J'en ai lu 5-6, et j'ai entamé "Superman red son", donc mes priorités seraient :

(mes priorités)
- Wonder woman année 1 : j'aime beaucoup Rucka scénariste, et j'ai trouvé ce WW pas mal du tout ;
- Batman white knight : l'histoire n'est pas formidable, mais le dessin de Murphy si ;
- Harley quinn renaissance : le couple-duo Conner/Palmiotti s'est régalé sur Harley Quinn ; ce n'est pas grandiose, mais c'est suffisamment fou et déjanté à l'instar du personnage (j'ai les tomes 1 et 2, j'ai revendu le reste, car ça finit par s'étirer, mais c'est bien fun) ;
- Batman silence : histoire très réputée, scénario de Loeb (que j'apprécie), mais perso pas un grand fan de Jim Lee. C'est néanmoins solide ;

(ensuite)
- Batman la cour des hiboux : probablement le meilleur Batman de Snyder ; pour le reste, je ne porte pas Snyder dans mon coeur, c'est souvent lourd, gore, étiré inutilement, le tout, pour un ensemble décevant ;
- Superman red son : je viens de l'acquérir dans le cadre de cette opération, je l'ai entamé : l'idée de départ est excellente (Superman tombe dans une petite ville d'URSS plutôt que des USA, et est élevé ans l'idéal socialiste sous Staline), mais au bout de 30-40 pages, mon intérêt retombe un peu (Superman "redevient" ce S-H qui veut sauver tout le monde), peut-être que je vais accrocher de nouveau davantage et le trouver palpitant ;

Point de vue éminemment personnel.

Ce vendredi 3 / samedi 4 juillet, il y a aussi les "48h BD" repoussées de 3 mois à cause de la crise : je conseille très fortement le tome 1 des "Quatre de Baker Street", supers dessins, scénario très solide, univers Holmsien à fond.

Redson, pour moi, c'est la quintessence de l'un des deux aspects de DC : on a une super bonne idée, mais on ne sait pas quoi en faire.

" - Eh, les gars, imaginez si Superman arrivait en URSS plutôt qu'aux USA ?
- Ah ouais, génial ! Et il se passerait quoi ?
- Bin, ça ferait un Superman communiste, camarade Superman, tout ça !
- Ok, mais ça raconterait quoi ?
- Bin, du Superman, comme d'habitude, quoi. Les valeurs de la liberté, de la démocratie...
- En URSS ?
- Bin, ouais.
- Euhhhh...."

Heureusement, dans le genre, il y a nettement mieux. Dans l'univers Valiant, par exemple, avec Divinity

Image

Batman, la Cour des hiboux, c'est la quintessence de l'autre aspects de DC : c'est plein de nawak et à la fin, tu ne sais pas pourquoi tu as lu ça, mais c'était cool, y'avait Batman dedans.
Toujours préférer l'hypothèse de la connerie à celle du complot. La connerie est courante. Le complot exige un esprit rare.

Spoiler:
Image
Avatar de l’utilisateur
Dinho
Profane
Messages : 13
Inscription : mer. juin 10, 2020 1:28 pm

Re: BD, comics & mangas : cases, bulles et splouing ou vignettes, phylactères et onomatopées ?

Message par Dinho »

Erwan G a écrit : ven. juil. 03, 2020 3:11 pm Redson, pour moi, c'est la quintessence de l'un des deux aspects de DC : on a une super bonne idée, mais on ne sait pas quoi en faire.

" - Eh, les gars, imaginez si Superman arrivait en URSS plutôt qu'aux USA ?
- Ah ouais, génial ! Et il se passerait quoi ?
- Bin, ça ferait un Superman communiste, camarade Superman, tout ça !
- Ok, mais ça raconterait quoi ?
- Bin, du Superman, comme d'habitude, quoi. Les valeurs de la liberté, de la démocratie...
- En URSS ?
- Bin, ouais.
- Euhhhh...."

Complètement d'accord, ce à quoi j'ajouterais :
Spoiler:
"_Et puis à la fin, on se rendrais compte qu'à force d'interférer dans l'humanité, Superman finirait par transformer totalement le futur de celle-ci !
_Ah ouais ! Et tient, plus intéressant encore, transformer le futur en répétant l'erreur kryptonienne initiale !
_Oh ouii ! Et on finirait sur une boucle temporelle !
_Oh oui une boucle !
_Une boucle !
_Oooooooh..."

Plus sérieusement, cliché de la boucle temporelle mis à part, j'ai adoré cette idée d'un être si supérieur et si impliqué dans les affaires humaines qu'il recréé sans le vouloir les bases pour répéter le drame originel de Krypton. C'était une jolie morale qui a en plus le mérite d'offrir une réponse à la question : "Mais pourquoi les héros s'attaquent-ils toujours aux conséquences de la misère (les criminels) et jamais à leurs causes (corruption, despotisme, pollution, accaparement des richesses... quelqu'un a dit capitalisme ?) ? Question très marxiste d'ailleurs ;)

Ce qui en plus, à mon sens, représente une vraie proposition de différence entre un Superman classique et un Superman soviétique. Le premier défend, en toute bonne foi, un certain statut-quo libéral, c'est pour ça qu'il se restreint quand même pas mal à Metropolis. Il se contente de montrer l'exemple, d'empêcher les accidents et de punir quelques gros vilains. Mais foncièrement il n' aspire qu'à être un modèle parmi d'autres dont les humains pourront s'inspirer pour prendre leur vie en main dans une vision très libérale, très American Way of Life.

Au contraire, le Superman soviétique est convaincu que le socialisme est l'avenir de l'humanité, mais que cet avenir est menacé par les capitalistes. Il épouse donc une idéologie révolutionnaire aux prétentions universelles et totalitaires et va, logiquement, finir par exporter le communisme au reste de la planète et interférer brutalement dans le cours de l'histoire humaine.

Et pourtant, malgré cette proposition intéressante, voir audacieuse, je te rejoins quand même sur l'impression qu'au final, ils ne font rien de leur concept.

La bipolarisation des super-héros DC par la guerre froide est expédiée et n'aboutit à aucune véritable intrigue (à part celle de Bat-chapka-man). Et surtout, ce que j'explique plus haut n'est jamais mis en scène, jamais mis en dialogue (qui seraient pourtant superbes, sur quels moyens justifient quels fins, sur les notions de bonheur, de libre-arbitre, de paternalisme, etc... thèmes de bases très liés au personnage de Superman je trouve).
La BD se contente de raconter comment Superman tente de conquérir le monde
Spoiler:
pour finalement s'arrêter à la maison blanche parce que oui, c'est vrai au final, c'est peut-être aller un peu trop loin non ?
. C'est cette accumulation de pouvoir et de puissance qui est raconté, dont il est question dans toutes les intrigues et les dialogues de la BD.

Donc oui, c'était bien la peine de le mettre en Union Soviétique pour ne faire qu'une énième dystopie à base de "Et si Superman décidait de contrôler le monde ? Réponse : Il y arriverait."



Suite à cette réaction, j'aimerais ajouter ma pierre à l'édifice et vous recommander la dernière BD du duo Smolderen et Clérisse :
 
Image
L'action se déroule dans un petit bled français des années 80 où l'on suit un petit groupe d'ados adepte du Jdr l'Appel de Cthulhu. Ces derniers vont être confrontés à des entités... qui n'ont au final rien à voir avec le bestiaire classique de l'AdC. Pour une ambiance pas du tout Lovecraftienne d'ailleurs.

J'aime autant prévenir que comme son titre l'annonce si on s'y prends à deux fois pour le lire, il s'agit bien d'une année SANS Cthulhu ^^ Aussi, si cette BD réjouira les amateurs de look des années 80s, de péril jeune, satanique et rôliste, de jolies sorcières au lycée, d'adolescents qui mènent l'enquête et de flipper, elle ne comblera peut-être pas les attentes des amateurs de poulpe cosmique, de tests de TOC, de prohibition et de poursuites en voiture armé d'une mitraillette Thompson.

Pour vous faire une idée plus précise, la quasi-totalité de la presse a couronné cette histoire comme le "Stranger Things" français. En remplaçant les goonies américains par la bande à Ricky Banlieue. Et l'intrigue spielbergienne par quelque chose de plus... là je sèche.

La comparaison est assez juste tellement je suis ressorti de cette lecture persuadé qu'il y a là matière à une série télé géniale pourvu qu'elle soit bien réalisée. Il y a tout ce qu'il faut comme rebondissements et retournements de situations, personnages récurrents plus ou moins archétypaux et ambiance nostalgico-régressive pour faire un tabac.

Mais du coup, c'est peut-être là aussi la seule critique que je pourrais faire à cette BD ^^ De vouloir raconter toute une série en un seul tome ! C'est très généreux de leur part, et je pinaille, mais je me serais parfaitement contenté de savourer certains passages un tome entier plutôt que de tout de suite regarder l'épisode suivant.

En particulier, le passage où les deux amis décident de jouer au JdR devant leur amie dans le coma afin de continuer à stimuler son esprit justifiait, à lui seul, une BD entière. C'est très beau, drôle aussi, et surtout, ça ne se passe pas tout à fait comme prévu ;)

Une BD que je recommande fortement, surtout à des rôlistes. Mais plus des rôlistes à la recherche d'inspiration que d'hommage.
Avatar de l’utilisateur
Erwan G
Envoyé de la Source
Messages : 14121
Inscription : lun. oct. 25, 2004 6:51 pm
Localisation : Grenoble

Re: BD, comics & mangas : cases, bulles et splouing ou vignettes, phylactères et onomatopées ?

Message par Erwan G »

Je ne suis pas encore arrivé à la lire. C'est bien moins bons que leurs précédents opus.
Toujours préférer l'hypothèse de la connerie à celle du complot. La connerie est courante. Le complot exige un esprit rare.

Spoiler:
Image
Avatar de l’utilisateur
Silenttimo
Dieu bavard du muet
Messages : 8241
Inscription : mar. févr. 13, 2007 3:39 pm
Localisation : Hauts-de-Seine sud (92)

Re: BD, comics & mangas : cases, bulles et splouing ou vignettes, phylactères et onomatopées ?

Message par Silenttimo »

Erwan G a écrit : ven. juil. 03, 2020 3:11 pm
Redson, pour moi, c'est la quintessence de l'un des deux aspects de DC : on a une super bonne idée, mais on ne sait pas quoi en faire.

" - Eh, les gars, imaginez si Superman arrivait en URSS plutôt qu'aux USA ?
- Ah ouais, génial ! Et il se passerait quoi ?
- Bin, ça ferait un Superman communiste, camarade Superman, tout ça !
- Ok, mais ça raconterait quoi ?
- Bin, du Superman, comme d'habitude, quoi. Les valeurs de la liberté, de la démocratie...
- En URSS ?
- Bin, ouais.
- Euhhhh...."


J'ai fini "Superman : red son", et je ne peux qu'abonder dans ton sens.
L'idée de départ est vraiment sympa, mais les défauts sont rédhibitoires.

- scénario somme toute indigent ;
- potentiel de départ pas exploité ;
- des ellipses temporelles mal gérées ;
- une fin "mouais, bof, c'est stupide !".

Restent le dessin, et quelques éclairs de bonnes idées, malheureusement trop noyés dans la masse ou pas assez exploités.
Tout ça pour ça !

Me restent à lire les 3 récits courts de cette édition, mais après avoir commencé le 1er (menace cosmique avec nouveaux supra-individus qui pourraient devenir un danger pour la terre, d'après Superman, d'autant que leurs pouvoirs paraissent supérieurs aux siens), j'espère que les deux autres vont relever le niveau finalement très quelconque de ce recueil (bon, l'un des deux autres récits est dessiné par Jock dont j'aime bien le trait ; on verra).
"Les Balkany font plus de caméos dans les scandales financiers que Stan Lee dans les films Marvel" (Blackjack)

Fan de ciné muet et US :
- Lubitsch : "Je fais appel à l'intelligence du spectateur !"
- Avatar : "l'homme qui rit" de P. Leni (1928)
Avatar de l’utilisateur
Fabfab
Dieu de la gratte
Messages : 7726
Inscription : mer. août 29, 2007 6:03 pm
Localisation : Au pied du Vercors

Re: BD, comics & mangas : cases, bulles et splouing ou vignettes, phylactères et onomatopées ?

Message par Fabfab »

J'ai acheté "La couleur tombée du ciel" de Gou Tanabe. Il trône fièrement à côté des 2 autres, et j'hésite à le lire tellement l'attente est excitante.
A distorted reality is now a necessity to be free
Avatar de l’utilisateur
tauther
Dieu des animaux qui bavent
Messages : 4254
Inscription : jeu. janv. 18, 2007 11:31 am
Localisation : Ardoth

Re: BD, comics & mangas : cases, bulles et splouing ou vignettes, phylactères et onomatopées ?

Message par tauther »

Questions en passant...
Quelqu'un a lu le dernier Ruppert et Mulot?
Vu que la license Alien passe chez Marvel, avant que les TPB de Dark Horse ne disparaissent, vous en conseilleriez un?

Merci.



 
Avatar de l’utilisateur
Dinho
Profane
Messages : 13
Inscription : mer. juin 10, 2020 1:28 pm

Re: BD, comics & mangas : cases, bulles et splouing ou vignettes, phylactères et onomatopées ?

Message par Dinho »

Erwan G a écrit : lun. juil. 06, 2020 10:41 am Je ne suis pas encore arrivé à la lire. C'est bien moins bons que leurs précédents opus.

J'avais adoré l'Empire de l'Atome, que je trouve du même niveau, mais du coup c'est personnel ^^

En revanche, je n'ai pas lu L'été diabolique car j'en avais eu de mauvais échos, il faudra que j'aille voir par moi même.
Avatar de l’utilisateur
Erwan G
Envoyé de la Source
Messages : 14121
Inscription : lun. oct. 25, 2004 6:51 pm
Localisation : Grenoble

Re: BD, comics & mangas : cases, bulles et splouing ou vignettes, phylactères et onomatopées ?

Message par Erwan G »

L'été diabolique était très sympa. Là, la difficulté est que rien n'est passionnant et que j'ai eu beaucoup de mal à m'intéresser à qui que ce soit.
Toujours préférer l'hypothèse de la connerie à celle du complot. La connerie est courante. Le complot exige un esprit rare.

Spoiler:
Image
Avatar de l’utilisateur
Erwan G
Envoyé de la Source
Messages : 14121
Inscription : lun. oct. 25, 2004 6:51 pm
Localisation : Grenoble

Re: BD, comics & mangas : cases, bulles et splouing ou vignettes, phylactères et onomatopées ?

Message par Erwan G »

Je ne sais plus si l'on a parlé des Cinq terres ici, mais le tome 3 est sorti récemment :

Image Image Image

Amis des furries, bienvenue. Comme ceux qui aiment les histoires alambiquées. Trop, même, presque. Du genre on aurait pu le faire avec des humains, mais l'on nous aurait taxé d'avoir trop copié Game of Thrones. Bref, le principe est à peu près le même : dans la capitale, le roi se meurt, sa succession se prépare, puisqu'il n'a pas eu de fils. Tout le monde intrigue et tout le monde meurt. C'est très joli graphiquement, le scénario est prenant, ça se tient sur trois tomes même si le dernier me parait un peu trop facile. Mais bon, pourquoi bouder son plaisir de lire une jolie BD de qualité ?
Toujours préférer l'hypothèse de la connerie à celle du complot. La connerie est courante. Le complot exige un esprit rare.

Spoiler:
Image
Avatar de l’utilisateur
Erwan G
Envoyé de la Source
Messages : 14121
Inscription : lun. oct. 25, 2004 6:51 pm
Localisation : Grenoble

Re: BD, comics & mangas : cases, bulles et splouing ou vignettes, phylactères et onomatopées ?

Message par Erwan G »

Image
Manu Larcenet, Thérapie de groupe.

C'est l'album de la division. J'ai l'impression qu'il revient vers des amours plus anciens et des plaisanteries un peu acerbes parfois. Ce n'est pas la folle éclate, mais je retombe avec plaisir dans ses marottes. Nous sommes plus près de ses BDs pré Combat ordinaire que ce qu'il a pu faire après, avec la question phare de comment se renouvelle-t-on. J'ai bien aimé.
Toujours préférer l'hypothèse de la connerie à celle du complot. La connerie est courante. Le complot exige un esprit rare.

Spoiler:
Image
Avatar de l’utilisateur
Léonard
Dieu d'après le panthéon
Messages : 3245
Inscription : lun. oct. 09, 2006 9:25 pm
Localisation : Aix-en-Provence

Re: BD, comics & mangas : cases, bulles et splouing ou vignettes, phylactères et onomatopées ?

Message par Léonard »

Erwan G a écrit : mer. juil. 15, 2020 5:58 pm Je ne sais plus si l'on a parlé des Cinq terres ici, mais le tome 3 est sorti récemment :

Spoiler:
Image Image Image

Amis des furries, bienvenue. Comme ceux qui aiment les histoires alambiquées. Trop, même, presque. Du genre on aurait pu le faire avec des humains, mais l'on nous aurait taxé d'avoir trop copié Game of Thrones. Bref, le principe est à peu près le même : dans la capitale, le roi se meurt, sa succession se prépare, puisqu'il n'a pas eu de fils. Tout le monde intrigue et tout le monde meurt. C'est très joli graphiquement, le scénario est prenant, ça se tient sur trois tomes même si le dernier me parait un peu trop facile. Mais bon, pourquoi bouder son plaisir de lire une jolie BD de qualité ?

Je viens juste de le lire. Personnellement, j'accroche beaucoup, même si je ne suis plus trop attiré par les bédés d'Heroic Fantasy.
Le premier tome m'avait juste intrigué, parce qu'il y a beaucoup de personnages et d'arcs narratifs d'installés. Mais le deuxième tome m'a vraiment fait rentré dedans, avec une grosse envie de lire la suite. Et le tome 3 ne m'a pas déçu, avec certains personnages qui prennent vraiment de l'ampleur.
J'ai hâte de lire la suite.
 
Pack Horse Library : des femmes, des livres et des chevaux dans l'Amérique des années 1930 - Un jeu de rôle clé en main.

Commander Pack Horse Library sur lulu.com
Avatar de l’utilisateur
Thibor
Dieu d'après le panthéon
Messages : 1808
Inscription : lun. oct. 19, 2015 10:51 am

Re: BD, comics & mangas : cases, bulles et splouing ou vignettes, phylactères et onomatopées ?

Message par Thibor »

J'ai du mal à ne pas lire les sphincters quand je lis le titre de la BD et j'avoue qu'ensuite j'ai du mal à me projeter dans l'ambiance qu'est sensée dégager la couverture... 8O
Une campagne d'Ars Magica au long cours: http://nouvelle-calebais.blogspot.fr
Une campagne L5A sur Roll20: https://choshizennotabi.blogspot.com
 
Avatar de l’utilisateur
Harfang
Dieu d'après le panthéon
Messages : 2323
Inscription : lun. sept. 10, 2007 2:00 am
Localisation : Tours

Re: BD, comics & mangas : cases, bulles et splouing ou vignettes, phylactères et onomatopées ?

Message par Harfang »

Elle(s) de Sébastien Vivès

J'ai lu cette bd, en confondant le nom de l'auteur avec un autre dont j'avais apprécié la sensibilité de l'un des ouvrages (cyrille Pomès) et , donc, sans crainte, j'ai ouvert et lu.

En gros la tranche de vie de deux filles accompagnés d'un espèce de para-looser...
J'ai trouvé ça inepte. A tous niveaux. Psychologie quasi-inexistante, personnage mutique (et intrinsèquement lourd, en fait) juste là pour faire le pseudo-conclusion finale, thématique douteuse, béance scénaristique... Bref, j'ai trouvé ça, nul. et pas drôle, et certains éléments louchent, à mon avis, sur le mauvais gout.

Bref, a éviter, a mon avis... Ou je n'ai rien compris.
Avatar de l’utilisateur
Sammael99
Dieu des babines ruinées
Messages : 11763
Inscription : mer. sept. 15, 2004 11:43 pm
Localisation : Hong Kong, Chine

Re: BD, comics & mangas : cases, bulles et splouing ou vignettes, phylactères et onomatopées ?

Message par Sammael99 »

Image

J'ai donc lu The Old Guard et The Old Guard: Force Multiplied, l'équivalent des deux premiers TPB de cette nouvelle trilogie de Greg Rucka. J'ai appris l'existence de ce comic à la sortie du film sur Netflix (que je n'ai pas vu) et étant fan de Rucka je me suis dit que ça valait le coup d'y jeter un oeil. Au final, c'est pas mauvais, mais c'est pas très bon non plus. Ca n'arrive pas à la cheville de Queen & Country en termes d'intensité, de profondeur des personnages et de densité scénaristique. On est également très loin d'un Lazarus qui partage sans doute plus de codes avec The Old Guard que Q&C ou Whiteout. Mais là où Lazarus prenait le temps d'installer une trame de long terme et de faire un world building efficace, The Old Guard se veut le film d'action référent. Ça castagne de partout et tout le temps, mais le peu de temps de planche qui ne soit pas consacré à la baston ne suffit pas à installer une profondeur ou un intérêt pour les personnages et l'histoire. C'est pas nul, mais c'est pas du niveau de Rucka.
Mozart n'a pas écrit que le Boléro de Ravel. Mais aussi plein d'autres trucs beaucoup moins connus (comme le canon de Pachelbel). - Le Grümph
Répondre